Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La Grèce en décomposition totale : témoignage

Un témoignage sur la désillusion d’un Grec du quotidien et les conséquences dans la vie au jour le jour d’une population qui n’a plus que ses yeux pour pleurer (source) et à qui la chute d’hier de la bourse d’Athènes (-16 % après des semaines de fermeture) ne fait ni chaud ni froid :

« (…) Je me fous du gouvernement, de savoir si Varoufakis sera inculpé de haute ou basse trahison, si SYRIZA implosera ou pas… Cela n’affecte pas ma vie au quotidien, pas le moins du monde. Je n’en ai rien à cirer de l’agenda politique de la Grèce après le 13 juillet.

Ce qui m’inquiète, c’est de voir mon pays et son peuple en décomposition totale. Nos vies grecques subissent chaque minute une nouvelle dévaluation interne, et cela deviendra encore pire lorsque le nouvel accord sera finalisé le 15 ou le 20 août. (…)

La dévaluation interne de 40 % qui s’est mise en place en Grèce depuis 2010 a atteint un nouveau pic alors que ce 3e plan de sauvetage n’est même pas encore signé. Les contrôles des capitaux imposés le 29 juin afin de sauver les banques de la faillite ont détruit la vie de nombreux Grecs. Certains de mes amis, qui travaillent dans le privé depuis plus de 2 décennies, ont dû prendre des « vacances forcées » en même temps que les banques. Leur temps plein s’est mué en une ou 2 journées de travail par semaine. Ce qui a évidemment fait chuter leur salaire. De nombreux employés du secteur privé ont vu leur temps de travail et leur salaire déjà bas être réduits. Comment les gens peuvent-ils survivre sans revenus ? Tout le monde s’en fout et personne n’en parle, que ce soit les médias grecs ou internationaux. Nous en parlons à voix basse entre nous, avec honte, en nous demandant sans cesse ce que l’avenir nous réserve.

D’autres, frappés par le chômage de longue durée et sans aucune perspective de toucher un salaire ou une retraite, se sont sentis obligés de vendre leur maison. Cependant, ce n’est plus possible avec le contrôle des capitaux. Le montant de la vente restera bloqué à la banque en courant le risque d’être ponctionné d’ici la fin de l’année par un « haircut ». L’une de mes amies doit vendre son second appartement, dont elle a hérité, afin de pouvoir vivre. Mais elle n’y parvient pas. Il y a 10 ans, cet appartement valait 130 000 €. Aujourd’hui, si elle trouve un acheteur, il partira pour 45 000 ou 50 000 €. Cela fait un an et demi qu’elle essaye de le vendre. Aucun acheteur ne s’est présenté.

Avec l’augmentation de la TVA, nos dépenses en alimentation et produits de première nécessité ont augmenté de 15 à 20 € par semaine. Cette somme peut paraître dérisoire, mais c’est énorme si vous n’avez pas d’argent et que vous avez des enfants à nourrir et des factures à payer. Celles-ci ne seront pas honorées, et la petite épargne pour faire face à une urgence, comme un problème de santé, ne sera plus là. C’est manger ou mourir.

Dans les hôpitaux publics, la situation va de mal en pis. Il y a pénurie de tout : de médecins, d’infirmières, de personnel administratif, de matériel. Vous avez besoin d’une crème spéciale ? Il faut attendre 3 jours. Parfois, les médicaments n’arrivent tout simplement pas, on vous remet une ordonnance à la sortie de l’hôpital. (…)

Et après, on entend parler de cas de sociétés actives dans le secteur du tourisme qui utilisent de fausses caisses enregistreuses pour éluder la TVA. Le client reçoit son ticket, mais l’entreprise se met en poche la TVA et les taxes. Un phénomène apparemment grandissant, mais qui ne peut être combattu efficacement en raison des pénuries de personnel. (…)

J’ai l’impression de vivre sur une autre planète. Dans un pays où la moitié de la population a faim tandis que les « Grecs malins » éludent le fisc et vivent une vie très confortable (…). »

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ne faudrait-il pas que les Grecs créent leur propre monnaie, histoire de relancer l’économie localement (pour commencer) ?

    Il n’y a strictement rien à attendre de l’UE, donc soit les Grecs décident de s’en sortir par eux-mêmes, et c’est leur droit puisqu’ils sont chez eux sur leur territoire, soit ils continuent de subir les assauts de la Mafia euro-atlantiste cosmopolite...

     

    • Les Argentins n’ont pas eu d’autre choix que de le faire.

      Mais concernant les grecques, soit :
      - ils n’y pensent pas encore (mais j’y crois peu)
      - on les empêche de le faire (les eurbéats ne veulent pas lâcher l’euro, et toute monnaie concurrente est perçue comme une "menace fasciste", pour faire simple ; et Syriza le prouve)

      Attendons de voir l’évolution de leur situation afin de se rendre compte du fait que les eurobéats ne peuvent maintenir éternellement la pression sur leurs concitoyens. Au moment donné (le kairos), des solutions concrètes et alternatives au système capitaliste se mettront naturellement en place contre le système capitaliste. Mais avant ça, un pays doit passer par une phase de dépression (qui, comme chaque psychologue le sait, paralyse l’esprit d’initiative ; jusqu’à ce que la phase suivante éveille les consciences et remédie aux problèmes majeurs d’une époque révolue).


  • #1242044

    Le monde entier ne se rappelle plus de deux"solutions" miracles,lorsqu’un
    pays est en faillite :
    - "la pérestroïka" et "la glasnot" de ce "génie" dénommé gorbatchev.On ne
    le voit plus,on ne l’entend plus . Dommage,il aurait pu "prodiguer",à ce bon
    peuple grec,ses "solutions" magiques,du genre appliquée à l’URSS et aux
    pays de l’Europe de l’Est .
    - la deuxième"solution",est celle de Deng Xiaoping . Celle-ci,comme nous le
    savons,est récapitulée dans la formule :" qu’importe qu’un chat soit blanc ou
    gris,pourvu qu’il attrape les souris".C’est à dire,tout simplement,que balayer
    l’économie socialiste et se convertir au capitalisme est la "solution" miracle du "chat capitaliste,efficace et impitoyable". Et bien,nous le voyons bien,le capitalisme,y compris ceux de"made in china" et "marque gorbatchev",en attrape plein la gueule .
    Cher peuple grec,prends ton destin en main,et balayes le système diabolique
    qui t’assassine à grand feu . Il est absurde que les descendants et héritiers de
    la sagesse socratique,adopte la posture du petit oiseau fasciné par le serpent.


  • #1242059
    le 06/08/2015 par Sauve qui peut
    La Grèce en décomposition totale : témoignage

    Sinon , y avait et y a toujours : " Aube dorée " , bien que n´étant pas grec , et ne pouvant préjuger de l’honnêteté de ses membres , il me semble que ce choix eût été d’abord : National , rompant catégoriquement avec l’Empire ( pour faire court ) , avec une priorité aux grecs souchiens dans tous les domaines , une invitation pour les allogènes de quitter le territoire , une réapropriation nationale des " rênes " du pays , bref : constater le déluge c’est inévitable , choisir une autre voie : une nécessité ! ( sinon , ceux en place ne sont pas prêts de " lâcher l’affaire " , puisqu’ils passent par " l’assiette au beurre " ! ) .


  • #1242060
    le 06/08/2015 par Francois Desvignes
    La Grèce en décomposition totale : témoignage

    Oui ! Utilisez toujours deux caisses enregistreuses !

    Vous saignerez nos bourreaux tout en nourissant vos enfants !

    C’est cela l’astuce : vivons en marge de l’Etat tout en utilisant la totalité de ses outils...à ses dépens !

    CA déclaré : 0
    Recettes : 0
    Dépenses : 0 ’sauf frais fixes)
    Contrat fournisseurs : 0

    Payez vos impôts : mettez ZERO sur la feuille !

     

    • #1242307

      Le problème si tout le monde fait ça c’est que les marchés financiers ne vont plus vouloir prêter à la Grêce, vu qu’ils sauront qu’elle ne pourra pas rembourser. Et comme il faut emprunter sans cesse pour rembourser la dette précédente, c’est un cercle vicieux...


    • #1242851

      C’est pour cette raison qu’ils veulent mettre fin à l’argent liquide pour forcer les gens à "être au clair" ce qui est ironique sachant que ces idées émergent de gens pas clairs du tour qui doivent leur fortune à la famine provoquée dans les pays du tiers-monde, via la spéculation sur les prix du grain, ou à la mise en esclavage des ouvriers en chine et en indonésie.

      La suite logique de cela, serait le retour à une société du troc, comme en URSS sur la fin où, quand on avait pas les moyens de payer, on payait en harengs, en couvertures usagées ou en vodka.


  • Une réalité qui fait froid dans le dos. Surtout quand on sait que la France connaîtra prochainement le même sort, une grande dépression (pour la masse, mais pas pour une minorité).


  • #1242117
    le 06/08/2015 par bobforrester
    La Grèce en décomposition totale : témoignage

    bonjour

    Ce constat est évidemment accablant mais quoi bordel ON SE BAT ! au lieu de gémir ! La lutte des classes n est pas un article académique mais une réalité et la classe qui domine ( Warren Buffet) ne reste pas les bras ballants . A vous les Grecs de relever le défi ! Nous sommes solidaires .


  • #1242154
    le 06/08/2015 par matrix le gaulois
    La Grèce en décomposition totale : témoignage

    Ha ! Quelle joie de voir un peuple de voleur souffrir le martyr, n’est-pas la pythie ? ^^
    Est-ce que vous ferez meilleure figure et serez moins pleurnichards que ces sales voleurs que sont les grecs lorsque ce sera à votre tour de passer à la caisse ? ;-)

    Comme vous dites si bien : Pas de pitié !

     

    • #1242266

      à Matrix....

      Dans le cas contraire, vos chers grecs n’en auraient rien à foutre des français !!! si vos précieux grecs payaient la TVA et ne prenaient pas un malin plaisir à frauder le fisc et à tout régler en cash, eh bien, les Allemands ne seraient pas obligés de taxer les retraités et les fonctionnaires....C’est le moyen le plus sûr qu’a trouvé l’Europe du nord pour récupérer ( un peu ) son argent...
      Alors, bien sûr, je sais que nous passerons nous aussi à la casserole ! mais le plus tard sera le mieux, et d’ici là, si on peut récupérer un peu de notre argent, on ne va pas se gêner !


    • #1242691
      le 07/08/2015 par matrix le gaulois
      La Grèce en décomposition totale : témoignage

      Ce que vous dites n’a aucun sens, aucun de vos précieux nord-européens ne récupèrera quelque argent que ce soit par ce racket. Tout cela n’est qu’une affaire de bankster qui fait cracher le peuple grec, qui raconte aux gens les plus naïfs des peuples français et allemands que c’est pour récupérer leurs sous...mais à la fin, aucun n’en verra la couleur, tout ira dans la poche de vos précieux banksters. Cela m’étonne que depuis le temps vous ne vous en rendiez pas compte.

      C’est comme les propagandistes qui disent que l’impérialisme occidental dans le tiers-monde vise à piller les ressources de celui-ci pour permettre aux peuples des pays riches de continuer à vivre dans l’opulence et que c’est uniquement la faute de ces peuples occidentaux refusant de vivre chichement qui pousse les pauvres gouvernements occidentaux à aller massacrer les gens dans le tiers-monde. Les éclairés qui soutiennent ce genre de théorie oublient toujours de dire que la période de colonialisme ultime, le XIXème siècle, correspond à la période de misère ultime des masses occidentales (révolution industrielle) et qu’inversement le bien-être matériel de celle-ci correspondrait plutôt à la période de décolonisation généralisée (les années 60).

      Que ce soit l’argent des retraités grecs ou le pétrole des arabes, ni vous, ni moi, n’en verra jamais la couleur, tout ira toujours dans la poche des puissants qui continuent de dire mensonges sur mensonges dans l’espoir, parfois accomplis, que ceux-ci atteindront les plus niais parmi le peuple. ;-)


    • #1243080

      à matrix... ;

      Que l’argent aille dans nos poches ou non, ne change rien au fond du problème : les Grecs ont vu leur niveau de vie augmenter ARTIFICIELLEMENT grâce aux prêts européens - leur PIB n’a que faiblement augmenté dans le même temps...
      Une fois les finances coupées, le PNB grec est redescendu à son niveau REEL , soit - 25%...de là leurs difficultés : ils veulent vivre comme des allemands, sans produire autant qu’eux !!! et ce serait à nous de financer leur train de vie ?
      Je le répète : je n’ai rien contre le peuple Grec ; je constate simplement qu’ils doivent 150 milliards aux allemands et 65 autres milliards à nous autres Français. Il est établi que ces mêmes grecs rechignent à payer leurs impôts et sont les rois de la fraude fiscale ( TVA ? connais pas )...alors, entre eux et nous, le choix est vite fait : car si vos précieux amis grecs ne paient pas, dites-vous bien que les banques en question se referont la cerise sur des contribuables moins retors et plus faciles à tondre : les Européens du nord, vous et moi, en l’occurence...réfléchissez-y, avant de me jeter à la face vos posts larmoyants et très mal renseignés...


    • #1243228
      le 08/08/2015 par alatzia sylvia
      La Grèce en décomposition totale : témoignage

      C est idiot de dire ca ..
      j habite en grece et nous ici on n en peux plus..
      quand ca tombera en France on verra comment reagiront les francais ..
      nous y arriveront tous ensemble et unis et pas en ce critiquant les uns les autres !!


    • #1243236
      le 08/08/2015 par Hans Zeitoun
      La Grèce en décomposition totale : témoignage

      la pythie n’en jetez plus...vous faîtes vraiment trop pitié !
      S’il y a ici des "posts larmoyants et très mal renseignés"... ce sont les vôtres, désolé ! Larmoyants sur "ses" précieux sousous soit disant dépensés par "les Grecs". Et mal renseignés à constamment faire l’équation entre peuple et gouvernants... les Grecs, les Francais, les Allemands... ah bon, c’est nous kon décide de tout alors ? Les trucages des comptes grecs pour rentrer dans l’Euro... c’est "les Grecs" ? La vente de l’or francais par le nabot au pire moment.... c’est "les Francais" ? Le refourgage en douce par l’UE de la dette des banques exposées à la Grèce vers les contribuables européens... c’est encore "nous les peuples" ? Alors SVP avant de parler, creusez un peu et renseignez vous chez des journalistes économiques indépendants, Jovanovic notamment qui a été moultes fois relayé ici même !!!
      Ensuite pouvoir encore lire, sur ce site, un Francais vouloir donner des lecons de morale fiscale aux Grecs (ou à d’autres d’ailleurs...) est tout bonnement hallucinant !! Là encore... ah bon, en France personne n’essaye de gruger le fisc ? Ca n’est pas un sport national ? Non mais allô ! D’ailleurs, en passant, face à une pression fiscale inique en hausse constante vous faites quoi vous ?
      Et "les Francais" sont des... Européens du nord ? Vraiment, vous êtes sérieux ? La France serait donc ici à pied d’égalité avec la Suède ? Et à votre avis, quel pays de "l’Europe du Nord" selon vous n’a pas eu un budget à l’équilibre depuis +de 15ans ET renié TOUTES ses promesses de retour sous les 3% à tous ses "partenaires" européens depuis qu’il est entré dans l’Euro... ? Allez je vous fais pas patienter +longtemps : le pays des ministres du budget fraudeurs au fisc, des sécretaires d’Etat polyphobiques et où en plus on ose encore chanter son mépris des plus petits et plus mal lotis vendus à la découpe par et pour la finance apatride, tout ca les pieds bien au chaud au sommet d’un tas fumant de dettes colossales... le NÔTRE !!
      Alors la pytie, pitié, sur ce point désolé mais c’est vraiment vous qui auriez dû réfléchir et vous renseigner avant de poster !
      Nos travers et notre sort à nous Francais sont en tous points identiques à ceux du peuple grec ! Ne nous trompons pas d’ennemi ! A mon humble avis, la solidarité dans l’adversité est plus que jamais de mise maintenant que toutes ces dettes "souveraines" illégitimes souscrites "en notre nom" menacent de TOUS nous submerger... Egalité et Réconciliation quoi !


    • #1243475

      à hans, Alatzia...
      vous confondez tout ! je ne veux pas être solidaire de qui que ce soit. Pourquoi payerais-je pour les autres et inversement pourquoi les grecs paieraient pour ma pomme ?
      Les Grecs n’ont d’autre choix que d’en sortir seuls, sinon ils nous entraineront avec eux dans l’abîme..et n’oubliez pas la dette portugaise et espagnole ! arrêtez avec votre solidarité en carton : dans le cas contraire, vos précieux grecs ne voudraient même pas en entendre parler !


  • #1242166
    le 06/08/2015 par cause correc’
    La Grèce en décomposition totale : témoignage

    J’ai l’impression de vivre sur une autre planète. Dans un pays où la moitié de la population a faim tandis que les « Grecs malins » éludent le fisc et vivent une vie très confortable (…).



    Comme toujours, poussez un peuple dans ses derniers retranchement, même si vous l’empêchez de se révolter, les gens trouveront forcément un moyen d’arriver à leurs fins.

    Les italo-américains étaient pauvres, n’avaient pas accès aux soins (pas de gratuité) et aux hautes études...alors ils rendaient service à la maffia (tu me gardes ce paquet chez toi ou bien tu oublies m’avoir vu trucider ton voisin et je te file de quoi faire soigner ta vieille mère et envoyer tes gosses à la fac) ce qui a permis à celle-ci de se développer.

    Idem en URSS où les privations dues à la politique collectiviste et à la guerre froide ont poussé les russes dans le système D : permettant l’émergence de la toute-puissante maffia russe.

    Et que dire de la French Connexion qui a dû son essor au marché noir pendant l’occupation où tout le monde manquait de tout ?

    En ce moment-même, on peut être certains, au regard de l’histoire, que le marché noir doit se porter comme un charme en Grèce et que de grosses Grosses TRES GROSSES fortunes sont en train d’être amassées en Grèce et qu’une maffia Grecque très puissante doit être en train de voir le jour avec la complicité volontaire ou non des autorités européennes.


  • #1242333

    Les Grecs, arrêtez de pleurnicher et descendez dans la rue pour exiger la tenue d’un référendum portant sur la sortie de la Grèce de la zone euro.


  • #1242388

    Bientôt chez nous mesdames et messieurs bonsoir !


  • #1242546

    Ce qu’il y a de terrible et désespérant pour les Grecs c’est qu’au sein du pouvoir il ne semble y avoir aucune personnalité sur laquelle ils pourraient placer leurs espoirs, comme si la situation était sans issue. Certains diront qu’il y a aube dorée, certes, mais ce parti a quelque chose "folklorique", ses cadres semblent fonctionner sur un mode hystérique, émotionnellement instable, beaucoup de vociférations...cela n’inspire pas confiance. Une telle situation nécessite des hommes déterminés mais calmes, posés, non soumis à leurs émotions mais guidés par la raison, la morale et l’éthique. Des hommes capables de mettre en place une politique radicale sans pour autant sombrer dans l’hystérie...l’histoire à montré ce que pouvait donner des radicaux hystériques...Pol Pot, Mao...pas rassurant.


Afficher les commentaires suivants