Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Hongrie appelle à "secouer" Bruxelles

"Nous ne voulons pas devenir un pays d’immigration"

À la suite du vote de l’article 7 par le Parlement européen, Budapest veut se défendre contre « les attaques perpétrés contre le pays ». Dans une courte vidéo, le pouvoir hongrois met à nouveau en garde Bruxelles.

 

À l’approche du Conseil des Affaires générales programmé ce mardi à Luxembourg et au cours duquel il sera à nouveau question des atteintes à l’État de droits en Hongrie et en Pologne, Budapest a diffusé une vidéo en fin de semaine dernière. Une vidéo dont le pouvoir hongrois a choisi de faire la publicité dans un communiqué adressé lundi matin aux aurores aux médias basés à Bruxelles.

Alors que le Parlement européen a voté en septembre en faveur du déclenchement de l’article 7 en raison des atteintes répétées de Budapest contre l’État de droit, la ligne de défense développée par cet État membre est toujours la même : si la Hongrie est attaquée par Bruxelles, c’est en raison de la politique anti-immigration qu’elle conduit. « Nous voudrions dire clairement au grand public européen que nous ne voulons pas devenir un pays d’immigration. C’est pourquoi le gouvernement a publié cette vidéo Internet de langue anglaise en réponse aux attaques perpétrées contre notre pays », affirme le pouvoir hongrois dans son courriel, reprenant là les mots répétés depuis des semaines par le Premier ministre Viktor Orbán.

 

 

Cette courte vidéo de 35 secondes débute par les mots de l’eurodéputé belge et président du groupe ADLE au Parlement européen, Guy Verhofstadt, expliquant que « nous avons besoin de migration ». S’ensuivent les objections de Budapest concernant le nombre de migrants déjà accueillis sur le Vieux continent. À savoir qu’« 1,8 million de migrants sont entrés dans l’Union européenne depuis 2015 » et que « des millions d’autres souhaitent venir ». Puis vient l’énumération des conséquences qu’aurait eu, selon Budapest, l’accueil de ces migrants.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

 

Bruno Gollnisch : « L’Union européenne n’a pas de leçon à donner à la Hongrie »

Voir aussi, sur E&R :

Quel avenir pour l’Europe ? Lire chez Kontre Kulture :

 






Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2063631
    Le 16 octobre à 15:39 par KenelDe50
    La Hongrie appelle à "secouer" Bruxelles

    J’aime bien « Alain » Goldnisch !

     

    Répondre à ce message

    • #2063675
      Le 16 octobre à 16:50 par ducegabbana
      La Hongrie appelle à "secouer" Bruxelles

      Nous sommes tous des Alain, prénom de résistants. Alain Soral, Alain Escada, Alain Gollnisch, Alain Le Pen, Alain Bourbon, Alain Ryssen, etc...

       
    • #2063681
      Le 16 octobre à 16:57 par Bayinnaung
      La Hongrie appelle à "secouer" Bruxelles

      Faut les comprendre, à force de voir Soral partout : il est bien normal qu’ils finissent par en faire une psychose.

      Cela vaudrait le coup de faire breveter une nouvelle catégorie de Trouble Psychologique : la “soralite aigue” ou "Trouble Soraloïde compulsif" ; maladie très répandue au gouvernement et dans les médias voir possiblement contagieuse. Par exemple, à la LDJ : il n’y avait qu’un ou deux cas recensés, 2 ans plus tard ils étaient tous atteints.
      Ceci dit, on peut s’en sortir. Regardez le cas de ce ressortissant catalan venu se faire soigner chez nous : "Manuel V." Il en a souffert pendant des années et pourtant il arrive à mener une vie à peu près normale avec, il s’est même présenté à la mairie de Barcelone récemment.

      Et il a bien du mérite le pauvre : en plus de souffrir de cela, il a dû lutter contre une tumeur de forme quenellique avancée dite "syndrome Dieudonnesque".
      Tout porte à croire qu’il y a un lien entre cette pathologie et l’abus de sionisme.

       
  • #2063634
    Le 16 octobre à 15:42 par Kishkindha
    La Hongrie appelle à "secouer" Bruxelles

    Le mondialisme considère l’humain comme une marchandise et les pays comme des hôtels. C’est du néo colonialisme et néo esclavagisme. L’Europe n’était pas encore assez les USA. Il y avait déjà la culture américaine, la destruction de l’église catholique et l’hystérie laïque, il manquait la mixité des races.

    C’est un arrangement commercial, où le vol des ressources et l’occupation illégale de pays étrangers est contrebalancée par l’obtention de visas européens. Le trafic est organisé depuis les pays d’origine jusque dans les pays d’arrivée. Les états européens, les médias et les organisation militantes font en sorte de forcer le processus par des campagnes culpabilisantes. Les migrants reçoivent des logements, des aides sociales, parfois refusées aux populations locales. Le phénomène est grave mais l’attention du public est constamment détournée par des faits divers.

    Comme l’a analysé M. Soral, ce trafic est le jeu d’une communauté satanique, qui agit en fonction de ses intérêts et de sa vision religieuse.

     

    Répondre à ce message

    • #2070484
      Le 26 octobre à 06:29 par Michelly58
      La Hongrie appelle à "secouer" Bruxelles

      La destruction imminente des États-Unis et du Canada par tremblement de terre risque bien de ramener au bercail des millions de réfugiés descendants d’européens, les indiens vont pouvoir récupérer leurs pays.

       
  • #2063744
    Le 16 octobre à 18:38 par James Fortitude
    La Hongrie appelle à "secouer" Bruxelles

    "secouer" ? plutôt même révoquer la main mise sur les pays d’Europe qu’exerce Bruxelles

     

    Répondre à ce message

    • #2064000
      Le 17 octobre à 00:50 par L’Australien
      La Hongrie appelle à "secouer" Bruxelles

      Oui c’est sûr, mais la Hongrie est bénéficiaire net des fonds en provenance de l’UE au total ce devrait être 20,5 milliards d’euros pour la période de 2014 à 2020.

      Orbán va continuer de résister à l’immigration et ensuite je le vois bien quitter l’UE en 2021 avec le magot, il est possible que ce pognon ne soit pas assujetti à une promesse de rester après 2020 (les technocrates européens peuvent être très cons).

      Donc il gueule, il résiste, mais gagne du temps.

       
    • #2070485
      Le 26 octobre à 06:35 par Michelly58
      La Hongrie appelle à "secouer" Bruxelles

      @L’Australien J’espère que tout les pays de l’est vont se barrer de l’Union européenne en emportant tout leur pognon.

       
  • #2063881
    Le 16 octobre à 20:53 par jojo
    La Hongrie appelle à "secouer" Bruxelles

    Il faut se secouer de Bruxelles, comme de puces et de poux.

     

    Répondre à ce message

  • #2064023
    Le 17 octobre à 03:19 par Sedetiam
    La Hongrie appelle à "secouer" Bruxelles

    Prenons garde aux suggestions qu’il est des types qui font du bon boulot, grassement payés à ébranler la Syrie (en autres) et qui seraient assez intéressés (au regard d’une petite enveloppe supplémentaire) à aller secouer les gonzes comme Guy Verhofstadt.
    Aussi, ne citons pas de noms.
    Cependant, vous avez bien fait de rappeler l’identité de ce Belge car j’ai toujours cru qu’il se faisait appeler Vandeputte. Ah les patronymes ; j’ai toujours eu du mal...

     

    Répondre à ce message

  • #2064080
    Le 17 octobre à 08:43 par Syzygy
    La Hongrie appelle à "secouer" Bruxelles

    Faut-il rappeller ici à quoi servent des députés européens ? A RIEN sinon à entretenir une illusion chez les gogos ! Le parlement européen n’a qu’un rôle consultatif !

    L’UE est une organisation mafieuse dirigée par des gens NON-ELUS !

    Quant à Guy Verholstadt, lorsqu’il ment, ses oreilles s’allongent ! On ne trouve aucune information sur sa vie privée, à croire qu’il n’en a pas ... Lui aussi, s’émoustille t-il lorsqu’il voit un torse noir luisant de sueur ?

    Tous les observateurs avisés, savent que l’immigration illégale est provoquée par des ONG qui vont jusque dans les villages africains proposer à des jeunes hommes vigoureux une somme de 3.000€ pour venir en UE où ces derniers grossiront la 5ème colonne sans le savoir encore. Puis, un jour, une arme sera mise dans leurs mains...

     

    Répondre à ce message

    • #2064299
      Le 17 octobre à 16:05 par maraicher
      La Hongrie appelle à "secouer" Bruxelles

      Bonjour,
      Avez vous un lien pour ceci svp :
      "Tous les observateurs avisés, savent que l’immigration illégale est provoquée par des ONG qui vont jusque dans les villages africains proposer à des jeunes hommes vigoureux une somme de 3.000€ pour venir en UE..."

       
    • #2064653
      Le 18 octobre à 06:31 par Syzygy
      La Hongrie appelle à "secouer" Bruxelles

      @maraicher
      j’ai lu ou entendu ceci récemment dans un sujet relatif à la mise en place par l’oligarchie d’un réseau d’exploitation massif des Matières Premières en destination de la Chine (qui n’en possède que peu). Il s’agit de vider l’Afrique de potentiels opposants vigoureux à la spoliation future. Les ONG sont des organismes financés par les Etats et des "Soros’ pour faire ce qu’ils ne peuvent pas faire au grand jour dans le cadre du NOM. Enfin, consultez les informations relatives aux Résolutions de Strasbourg 1975, l’ISESCO et le Protocole de Barcelone 1995 pour une compréhension globale de l’immigration musulmane voulue et forcée.

       
  • #2064164
    Le 17 octobre à 12:19 par Pépé le Moko
    La Hongrie appelle à "secouer" Bruxelles

    Mais qui c’est ... ces guignoles à Bruxelles ... déjà ... pour commencer !?!

    Ils sortent d’où ?!?

     

    Répondre à ce message

  • #2064294
    Le 17 octobre à 15:58 par compris
    La Hongrie appelle à "secouer" Bruxelles

    Ils ne veulent pas devenir un pays d’immigration, mais cela ne les gene aucunement d’envoyer leur citoyens pour immigrer chez les autres. Le père de Sarkozy de Nagui Bosca : vous connaissez ? Il a immigré depuis la Hongrie. Les Anglais qui ont décidé de trier au mérite les immigrants d’Europe : ça vous dit quelque chose ?
    Depuis que ces pays reçoivent des millions d’Euros de nos impôts - à travers les transferts Européen - ils veulent se la jouer grande gueule. Et bien : quittez l’Europe. Ils ne le feront évidemment pas, puisque ce sont ces pays qui pompent un max de fric au fond commun européen.
    l’hypocrisie de certains est sans limite.

     

    Répondre à ce message

    • #2064396
      Le 17 octobre à 19:13 par Tarik
      La Hongrie appelle à "secouer" Bruxelles

      Exactement !

       
    • #2064413
      Le 17 octobre à 19:53 par Mort de rire
      La Hongrie appelle à "secouer" Bruxelles

      Oui les politiques britannique ont décidé de trier les migrants européens pour au final accepter plus de noirs, d’arabes, d’hindous ou de pakistanais... Excellente idée n’est ce pas ? Au prétexte de lutter contre une invasion imaginaire venue d’Europe de l’Est on en profite pour faire affluer toujours plus de non plus au Royaume Uni...

      Vous la voyez la différence où vous faites semblant de ne pas comprendre ?

      Et puis quitte à parler des transferts européens on pourrait parler des dizaines de milliards d’euros de bénéfices quittant chaque année les pays de l’Est en direction des coffres des multinationales occidentales...

      Quelque chose à rajouter ou ça ira comme ça ?

       
  • #2064774
    Le 18 octobre à 11:37 par Hi han fait la bourrique
    La Hongrie appelle à "secouer" Bruxelles

    Votre position vis à vis de l’immigration est tout à fait louable, messieurs les hongrois, polonais, etc... Bruxelles ne mérite que d’être secouée. L’UE ne représente qu’elle même et la majorité des états membres se couchent, se prosternent devant elle.
    Mais qu’y faites-vous ? Si ce n’est bénéficier d’aides faramineuses tout en imposant une concurrence déloyale. Montrez la voie et sortez de ce foutoir comme l’ont fait les anglais.

     

    Répondre à ce message

  • #2070482
    Le 26 octobre à 06:24 par Michelly58
    La Hongrie appelle à "secouer" Bruxelles

    Bruno Gollnisch est le seul homme politique à dénoncer la kabbale judiciaire dont Soral et les autres dissidents partout en l’Europe sont injustement victimes. C’est pas la soumise Marion Maréchal-Auque qui ferait de même, Marine Le Pen n’a jamais pris leur défense non plus, en tout cas il a déjà mon vote.

     

    Répondre à ce message