Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La Russie tourne le dos aux OGM

Le gouvernement russe a pris la décision de ne pas produire d’alimentation contenant des organismes génétiquement modifiés (OGM), a rapporté le vice-premier ministre russe Arkadi Dvorkovitch.

« Nous avons décidé de renoncer à l’utilisation des OGM dans la production des matières alimentaires », a déclaré Arkadi Dvorkovitch lors du forum BioKirov.

Par la suite, le vice-Premier ministre a fait pourtant remarquer qu’« il faut faire une différence nette entre cette décision, qui sera scrupuleusement respectée, et le développement de la science et des technologies, utilisées dans d’autres domaines, dont la médecine ».

En septembre 2013, le Premier ministre russe, Dmitri Medvedev, a signé un décret en vertu duquel il devait être permis de semer dans les champs des graines génétiquement modifiées à partir de juin 2014. Ensuite, en février 2014, un projet de loi a été déposé à la Douma d’État (chambre basse du parlement russe), interdisant de cultiver toute culture génétiquement modifiée.

Fin avril, la Douma a adopté en première lecture un projet de loi sur l’interdiction de cultiver des plantes et d’élever des animaux génétiquement modifiés.

Ainsi, la Russie préfère suivre une autre voie que celle des pays occidentaux. Ayant conclu le Partenariat transatlantique de commerce et d’investissements (TTIP ou TAFTA), les États-Unis ont clairement établi qu’un de leurs objectifs principaux était de garantir un meilleur accès des cultures OGM américaines au marché européen. Dans sa détermination à développer activement l’industrie de la biotechnologie, le gouvernement américain ignore tout risque lié à l’utilisation des OGM, et s’oppose notamment aux normes d’étiquetage et de sécurité en vigueur en Union européenne, qu’il considère comme discriminatoires et donc des barrières au commerce.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1272455
    le 19/09/2015 par Bank Cartel
    La Russie tourne le dos aux OGM

    C’est comme dans batman, il y a le méchant et le héros, mais en réalité les deux s’équivalent plus ou moins si on analyse à fond. Disons en russie c’est pas possible de mettre la vrai église orthodoxe au pouvoir, elle sera persécuté par le gouvernement et le kgb, elle doit donc restée cachée. Alors il y a l’église d’état qui n’est pas une église. Il y a rien d’utile dans un système qui appauvrit matériellement et spirituellement, c’est pareil pour les U.S et la Russie à ces niveaux. Alors ce système russe est une façade, comme dans un gros film, avec le gentil et le méchant, et derrière les producteurs restent à l’abris et s’en mettent plein les poches.

     

    • #1272608
      le 19/09/2015 par Drago
      La Russie tourne le dos aux OGM

      Dans vos diatribes, vous avez oubliez les persécutions par la République... et sa religion.


  • #1272517
    le 19/09/2015 par Laverdure
    La Russie tourne le dos aux OGM

    Il serait intéressant de savoir s’il y a des "chemtrails" dans le ciel de la Russie .

     

    • #1272589
      le 19/09/2015 par Laurent Guyénot
      La Russie tourne le dos aux OGM

      Je me posais la même question.


    • #1272889
      le 19/09/2015 par SC31
      La Russie tourne le dos aux OGM

      Pareil. Si Monsanto développe la recherche sur les cultures OGM résistant à l’aluminium, et que les chemtrails couvrent le ciel de la Russie, à quoi bon interdire les OGM car la Russie y sera de toutes manières condamnée. Bon espérons que ce scénario soit plus sombre que la réalité.


  • #1272520
    le 19/09/2015 par gau
    La Russie tourne le dos aux OGM

    Un bon point, mais franchement ils ont du progrès à faire en Russie pour avoir des produits de qualité, je ne comprends pas pourquoi il n’investissent pas dans du bio, du durable, plutôt que de s’orienter vers une agriculture intensive "mais sans OGM".


  • #1272532
    le 19/09/2015 par quabena
    La Russie tourne le dos aux OGM

    Je suis d accord avec toi. Poutine defend certainement des intérêts qui sont contraires à ceux des russes. Mais il n empêche que depuis qu il agit de la sorte, le monde a cessé d être unipolaire. A présent, les americains ont face à eux quelqu’un qui a du repondant, une force de frappe comparable à la leur. Le temps où la planète était une vaste cour de récréation pour les américains est revolu. Ils ne peuvent plus faire ce qu ils veulent, et ça c est dans l intérêt de tous les peuples.


  • #1272541
    le 19/09/2015 par Brindavoine
    La Russie tourne le dos aux OGM

    Finalement les sionistes de Monsanto ne pourront pas gagner des milliards en empoisonnant la Terre Russe... c’est d’un triste... à pleurer . Sniff .


  • #1272687
    le 19/09/2015 par Raynix
    La Russie tourne le dos aux OGM

    Au moins en Russie, Monsanto n’aura pas le pouvoir.

    Bravo M.Poutine !


  • #1272709
    le 19/09/2015 par anony
    La Russie tourne le dos aux OGM

    Décision à la fois stratégique et dans l’intérêt du peuple....ou comment joindre l’utile à l’agréable !


  • #1272736
    le 19/09/2015 par La pythie
    La Russie tourne le dos aux OGM

    Oui mais...la consommation de produits à base d’OGM est-elle autorisée ? Comme en France..
    parce que sinon’ cela revient à faire le jeu- et la fortune - des entreprises américaines en achetant les produits...que nous ne produisons pas chez nous ! Affaire au suivre.


  • #1272755
    le 19/09/2015 par Brv
    La Russie tourne le dos aux OGM

    Le Président Poutine est un homme politique sévèrement burné. Ce n’est pas le genre d’homme à baisser la tête devant des types bêtes et méchants.

    Nous voulons un Poutine Français !