Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Indicateur civilisationnel

Orthographe : baisse alarmante du niveau des étudiants

Dans son livre Orthographe en chute, orthographe en chiffres, Loïc Drouallière dresse un bilan du niveau d’expression écrite des étudiants. En 20 ans, les fautes d’orthographe des étudiants de première année ont plus que doublé.

Une jeune femme passe un entretien d’embauche. Pour obtenir un CDI, elle expose ses motivations face à son futur employeur potentiel. Mais lorsque ce dernier laisse une feuille blanche, un stylo et cinq minutes à la candidate pour retranscrire son discours à l’écrit, l’entretien tourne court. En douze lignes, elle fait douze fautes. « Ceci est une histoire vraie », écrit dramatiquement Loïc Drouallière, enseignant-chercheur à l’Université de Toulon, en prologue de son livre Orthographe en chute, orthographe en chiffres, paru aux Editions L’Harmattan. L’auteur y décrit la baisse alarmante du niveau de maîtrise orthographique des jeunes. En 20 ans, les fautes d’orthographe des étudiants de première année ont plus que doublé.

Loïc Drouallière fait une synthèse des recherches menées en France sur le niveau des écoliers, collégiens, lycéens et étudiants français. Le constat est sans surprise : il baisse. Entre les années 1987-2005, « l’écart entre les élèves de 1987 et ceux de 2005 est en moyenne de deux niveaux scolaires : les élèves de cinquième de 2005 font le même nombre de fautes que les élèves de CM2 il y a vingt ans », expliquent Danièle Manesse et Danièle Cogis, spécialistes du sujet. En classe de seconde, les copies notées 0 sur 20 à une dictée de référence sont passées de 28% à 58% de 2000 à 2008.

Lire la suite de l’article sur etudiant.lefigaro.fr

Voir aussi, sur E&R :

Sur le travail de sape de l’Éducation nationale,
chez Kontre Kulture :

La rigueur de la langue, à découvrir chez les auteurs classiques
avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

46 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1272510
    le 19/09/2015 par Topaze
    Indicateur civilisationnel

    Les élèves n’y sont pour rien . Explication : les profs de Français détestent corriger les dictées, ils doivent estimer que c’est indigne d’eux d’être réduits à être "des filtres à fautes d’orthographe", et ils font "le moins possible" de dictées .

     

    • #1272528
      le 19/09/2015 par Nomo
      Indicateur civilisationnel

      Entendu sur France info : "La dictée est considérée comme réactionnaire."
      Voilà où on en est... La révolution par l’abrutissement, la rédemption par le péché.


    • #1272537
      le 19/09/2015 par althus
      Indicateur civilisationnel

      C’est que les profs de français sont de plus en plus des reflets de leur époque, des imposteurs verbeux, loin d’être des foudres en orthographe.
      j’ai même vu des tweets de profs critiquant la dernière mesurette d’une dictée et d’un calcul mental par jour et qui, dans leur tweet critique (pourtant limité en nombre de mots), arrivaient à faire une faute d’orthographe ou de conjugaison.
      Comme dirait feu coluche : "Le mec, il veut te vendre un truc et il n’a même pas un échantillon sur lui"


  • #1272518
    le 19/09/2015 par MO
    Indicateur civilisationnel

    De toutes les façons, les lycéens et étudiants un minimum perspicaces ne se feront pas avoir.
    Malgré une tendance qui voudrait nous faire croire que l’expression orale et écrite du français serait tout à fait accessoire, ils comprendront qu’ils mettront toutes les chances de leur côté en accordant une importance toute particulière à leur langue maternelle.

    A l’avenir, le "ringard" qui se donnera la peine de s’exprimer et d’écrire correctement coiffera les autres au poteau, il saura faire la différence. les recruteurs commencent à être excédés par ce laisser-aller, il faut le savoir, et sentir un peu le vent tourner... J’ai lu il y a peu que 30% d’entre eux foutent un CV à la poubelle au bout de la 3ème faute.
    Le "ringard" est finalement toujours un avant-gardiste.

    Quant aux enfants issus de milieux instruits et/ou privilégiés, ils y sont poussés par leurs parents. C’est pourquoi l’égalité des chances passe aussi et surtout par une bonne maîtrise du Français. Force est de constater que l’EN fait tout le contraire...

     

    • #1272547
      le 19/09/2015 par Sirius
      Indicateur civilisationnel

      Absolument.
      La langue structure la pensée.
      Plus la grammaire et l’orthographe sont précises, plus la pensée est mieux exprimée, plus l’excellence dans le raisonnement est possible.

      On veut nous faire croire qu’une médiocrité d’expression n’est pas un frein à une excellence de pensée.
      Or même un diamant brut demande à être taillé et poli pour devenir un joyau, une voix demande à être travaillée selon des rythmes respiratoires et de tenue de note
      L’administration et le respect de contraintes et de règles vise à amener la matière brute à une expression sublimée.

      Le constat de cet article montre bien la déliquescence progressive de notre société, soit disant progressiste même quand elle régresse manifestement, le mouvement étant la seule qualité recherchée par ces gens, quelque soit son sens.


    • #1272623
      le 19/09/2015 par Gerard John Schaefer
      Indicateur civilisationnel

      Chut ! ne le répète pas, mais les recruteurs, employeurs, etc... aussi font des fautes !


    • #1273837
      le 20/09/2015 par Rahan Abitbol
      Indicateur civilisationnel

      @ Sinus



      La langue structure la pensée.




      Totalement exact !
      Ce que vous dites est validé aujourd’hui par tous les pédagogues.
      On ne pense pas avec des images (le rêve) mais bien avec des mots (la conscience) !


    • #1274533
      le 21/09/2015 par dede
      Indicateur civilisationnel

      Exact je lisais Drac, on dit que le français est dur, mais si c’était une chance ? et que c’était le pendant d’un pensée complexe et structuré. Sachant cela on comprendra pourquoi certains s’évertuent à tuer le niveau.


  • #1272531
    le 19/09/2015 par jeanlinna
    Indicateur civilisationnel

    Les enseignants restent très fiers des résultats... L’école élémentaire n’a plus les instituteurs d’avant....dans l’école du quartier..il n’y a plus de maître.
    La féminisation de l’école est un danger grave...ce n’est plus une mission que d’enseigner...c’est un job qui laisse pas mal de temps libres, avec des revenus un peu fort vu les résultats...

     

    • #1272723
      le 19/09/2015 par SC31
      Indicateur civilisationnel

      Dîtes-moi, "Jeanlinna" (un homme je suppose ?) vous faîtes beaucoup de fautes d’orthographe. Trois fautes pour trois lignes c’est beaucoup trop.
      Comment les hommes réussiront-ils à insuffler leur savoir aux petites filles, ignares et incultes en devenir sans l’intervention de la gente masculine, s’ils parsèment leurs écrits d’autant d’erreurs ? Pas évident, hein, Jeanlinna ...


    • #1272906
      le 19/09/2015 par Fulcanelli
      Indicateur civilisationnel

      A SC31,

      ’dites-moi’ et non pas ’dîtes-moi’

      ’vous faites’ et non pas ’vous faîtes’


    • #1273167
      le 20/09/2015 par Betty K.
      Indicateur civilisationnel

      à SC31
      la "gent" masculine et pas la "gente"
      et de trois !
      Quand on veut monter au cocotier, il faut avoir le cul propre !


  • #1272535
    le 19/09/2015 par Chuchemimb
    Indicateur civilisationnel

    Non seulement l’orthographe est une catastrophe, mais aussi le reste. Je suis effaré de l’absence de culture générale, d’opinion claire, d’expérience de la vie et de sens de l’humour subtil de la jeune génération. Il m’arrive fréquemment de faire du covoiturage et d’avoir pas mal de jeunes. Très souvent, on s’ennuie à mourir durant le trajet, tellement ils sont chiants. Heureusement que certains parviennent à sortir du lot.


  • #1272559
    le 19/09/2015 par Clara Imbert
    Indicateur civilisationnel

    C’est surtout que ceux qui nous gouvernent ne sont pas légitimes, vouent une haine viscérale à l’égard de la France et nous ne pouvons que constater que ceux qui sont pourvus aux postes clé de l’éducation nationale font le contraire, c’est à dire : abrutir le peuple, faire descendre le niveau... et bien évidemment c’est fait exprès !

    Le jour où des personnes compétences et légitimes prendront en main notre éducation, ce jour là la courbe s’inversera, d’ici là...

    PS : Personnellement en tant qu’étudiante, je constate que beaucoup de professeurs, notamment au collège, lycée et fac nous viennent tout droit des pays du tiers-monde et dont le niveau est accablant et très inquiétant. Ils n’ont pas les compétences requises pour assurer l’instruction nécessaire des élèves et elle est là la réalité et nul par ailleurs !

     

    • #1272587
      le 19/09/2015 par Clara Imbert
      Indicateur civilisationnel

      Je suis en colère et en écrivant j’ai fait des fautes d’orthographes, hé oui, et donc je me dois de les corriger, le sujet oblige :
      (illégitimes et incompétentes) (nul part ailleurs) voilà ! Avec toutes mes excuses.


  • #1272564
    le 19/09/2015 par La pythie
    Indicateur civilisationnel

    Au risque de choquer, l’orthographe est une discipline trés récente : sous l’ancien régime, les nobles eux-mêmes se fichaient d’écrire de travers, seules comptaient l’agencement des idées et la réflexion qui en découlait...ce n’est que sous le régime républicain que cette passion a éclos et gagné l’ensemble du pays. Cela ne signifie pas que les Francais d’alors pensaient juste, de même les Afghans n’ont sûrement pas le taux d’alphabétisation le plus élevé du mondé il n’empéche qu’en matiére de patriotisme, ils n’ont de leçon à recevoir de personne : ils ont su repoussé, par le passé, les envahisseurs Mongols et Britanniques...le premier rempart d’une nation, c’est la culture ( voyez le Japon ), la grammaire et l’orthographe sont secondaires, n’en déplaise aux grincheux et aux nostalgiques d’un passé qu’ils n’ont pas connu - Pensez-vous que Louis XIV écrivait si bien que cela ? Et Napoléon ? Jugez-vous la qualité d’un bon Francais à l’aune de son orthographe ?

     

    • #1272616
      le 19/09/2015 par Althus
      Indicateur civilisationnel

      Je suis en désaccord avec toi Pythie.
      Tu confonds le sentiment (courage, bravoure, don de soi, amour de son pays) et l’esprit (précision de la pensée, hauteur d’intelligence et de vue).
      La vulgarisation de l’orthographe amène bien entendu à des niveaux inégaux et à un nivellement par le bas.

      Mais quand tu prends les chroniqueurs de leur époque et les transmetteurs de savoir (scribes égyptiens, moines, philosophes, écrivains, etc...), tu n’y trouveras pas un seul tâcheron de l’écriture tant la précision du trait et de l’expression est une condition sine qua non d’une transmission sans altération des connaissances et de la pensée de son époque (histoire, géographie, médecine, astronomie, philosophie, etc...)
      As tu vu un seul ouvrage d’hugo, balzac, rousseau, etc..., truffé de fautes de grammaire et d’orthographe ?
      Non, bien évidemment.

      Si aujourd’hui un langage sms ou truffé de fautes est quasiment considéré comme acceptable, il ne faudra pas s’étonner dans le futur si les textes que notre époque laissent en témoignages (articles de journaux, communiqués de l’Elysée, copies d’élèves) soient considérés comme un reflet juste de la médiocrité et de la décadence de notre époque, parce que truffés de fautes et pauvres en expression.


    • #1272637
      le 19/09/2015 par toto la ciboulette
      Indicateur civilisationnel

      Bonjour

      Je ne suis pas tout à fait d’accord avec ton raisonnement, ce n’est pas l’absence de règles dans un art qui fait le génie, combien de peintres non figuratifs d’art contemporain ne savent pas dessiner un corps humain, si Picasso est arrivé à la période bleue c’est qu’il savait à 16 ans faire du figuratif.

      De même Frank Zappa à vécu de sa musique, de sa guitare et de ses solos qui resteront intemporels, pourtant une partie de son argent partait dans des projets de symphonies imbitables pour moi, mais cela avait du sens car il maitrisait le solfège et toute la technique d’enregistrement.

      Bien sur on peut toujours dire que l’on peut se passer de l’Orthographe, mais tout ce qui concoure à faire travailler un cerveau ne peut être que bénéfique. Je suis de 1959, je possède les carnets militaires de mes arrières grands parents, les noms sont calligraphiés dessus, c’est impressionnant.

      Je suis de 1959 et le niveau de ma génération est inférieur à celle de ceux de 1914, mes grands pères et mes arrières grands pères qui étaient des instituteurs genre "hussards noir de la république" formaient des citoyens pas des consommateurs décérébrés.

      Même si ça fait vieux con qui radote, il faut bien constater que le niveau de culture général baisse et comment serait-il possible autrement, dans un monde où les jeunes ont besoin de voir un clip vidéo pour écouter de la musique (si si ça existe), dans un monde où on demande aux écoliers de faire du copier/coller sur des articles du Net qui sont par définition qu’une pale copie des livres dont ils sont extraits souvent.

      Et on ne parle même pas de la morale ....


    • #1272714
      le 19/09/2015 par PER CAPITA
      Indicateur civilisationnel

      Allez un peu voir une exposition lors des ventes de manuscrits et autres parchemins - des XVIe XVIIe et XVIIIe - à Drouot, et vous ne trouverez AUCUNE FAUTE d’orthographe quel que soit le siècle et les auteurs, connus ou inconnus ... mieux vous ne trouverez pas même une vilaine écriture !..
      Nous nous sommes amusés à maintes reprises à essayer de trouver des erreurs d’orthographe ... de syntaxe ... de concaténation ... ou à tomber sur un janotisme, un vice d’écriture ou de forme, des phrases asémantiques etc ... NOUS N’EN AVONS TROUVÉ AUCUNE !.. et lorsque nous trouvions de l’euphuisme ou du gongorisme, c’est souvent voulu et par snobisme !..
      Alors franchement, j’aimerais beaucoup savoir où vous avez pu lire ce que vous rapportez concernant l’Ancien Régime ?..
      Ce que l’on dit sur cette époque en matière d’orthographe ou d’écriture est aussi faux que ce que l’on dit à propos de la "Révolution" et ce que beaucoup ont hélas confondu, c’est le fait que les gens était beaucoup plus libres dans leur façon d’écrire, et que dans la haute bourgeoise, on écrivait volontiers comme on parlait (là aussi par snobisme) en racontant avec force détails des choses sans grand intérêt.
      Mozart par exemple, écrivant à sa soeur, lui disait à un moment dans sa lettre :
      " Ma chère soeur, je vous abandonne quelques secondes pour aller chier ... je vous reprends dès que je me serai bien torché le cul " ........ puis il revenait à son courrier et recommencait en écrivant : " ... ça y est, j’ai bien chier et il me plait de me sentir mieux à présent ."
      De grâce, renseignez-vous bien avant de livrer des informations qui ne sont pas exactes car d’aucuns pourraient les prendre pour argent comptant ...


    • #1272761
      le 19/09/2015 par burt
      Indicateur civilisationnel

      La grammaire n’est pas du tout secondaire car elle détermine le sens de vos phrases. Par exemple "ils ont su repoussé" n’a pas le même sens que "ils ont su repousser". C’est pour cela que les ordinateurs ont du mal à corriger les fautes de grammaire car il faudrait qu’ils devinent ce que vous voulez dire, et à ce moment ils n’auraient plus besoin de vous et prendraient votre place.


    • #1272800
      le 19/09/2015 par Florent
      Indicateur civilisationnel

      Je crois que Napoléon avait dit que "l’orthogaphe est la science des imbéciles". Certains de mes proches pensent de même.

      Moi je ne suis pas d’accord : c’est le respect que je me dois et aussi celui que je dois à tous ceux à qui j’écris.

      Voilà : j’estime que c’est du RESPECT


    • #1272838
      le 19/09/2015 par VORONINE
      Indicateur civilisationnel

      Pas tout à fait d’accord , dès la fin du XVIIème siècle la grammaire de VAUGELAS fixait les règles de la langue française , et bien avant la révolution elles étaient enseignées et appliquées .


    • #1272857
      le 19/09/2015 par capair
      Indicateur civilisationnel

      ils ont su repoussé




      seules comptaient l’agencement



      Ah bon ?

      Bien, nous allons changer de sujet dans ce cas.
      A ce niveau la, le mieux serait de tenter de parler mécanique...


    • #1272891
      le 19/09/2015 par La puthie
      Indicateur civilisationnel

      A Per capita...
      je maintiens que les nobles de l’ancien régime négligeaient l’orthographe et privilégiaient celle du cœur, selon l’expression de l’époque...c’était trés vrai au XVII éme siécle. Quant aux textes officiels, vous pensez bien qu’ils passaient sous les fourches caudines des correcteurs de l’époque, que ce soit pour les documents religieux, diplomatiques et pour les œuvres de Balzac ou Hugo...la passion de l’orthographe n’est devenu passion française que sous le régime républicain quand il fallut unifier la nation par delà les provinces et faire de la langue le prolongement du drapeau ...
      La baisse du niveau est évidente, certes, mais c’est ce qu’on dit depuis toujours : chaque génération fait de son mieux pour dénigrer la suivante, en exagérant souvent ses propres mérites.


    • #1272893
      le 19/09/2015 par Gerard John Schaefer
      Indicateur civilisationnel

      @ toto la ciboulette

      "si Picasso est arrivé à la période bleue c’est qu’il savait à 16 ans faire du figuratif."

      Le jeune Pablo Picasso avait reçu l’enseignement académique de son époque, celui de l’art des salons officiels sous dialyse, et il savait que c’était mort.
      Alors, fort de son bagage qui lui donnait une supériorité pratique, il s’est mis à taper à droite à gauche, dans ce que ses petits collègues moins doués mais plus inventifs, plus frais, bricolaient.
      Parce que Pablito avait aussi la théorie de l’histoire de l’art, il avait le recul qui lui permettait toujours un ou plusieurs coups d’avance sur les princes visionnaires en roue libre, ses jeunes contemporains.

      Il est donc devenu le petit coq de la basse-cour de l’Art Moderne.
      Et puis, la XXème guerre mondiale finie, on s’est retrouvés côté "américain", dans ce partage de l’Europe.
      Youdiland est alors rentré/revenu avec son "expressionnisme abstrait" *, et là, le "grand maître de l’art moderne" -cette idéologie- a compris que le "fascisme", c’était pas vraiment Guernica...

      Dans une lutte stérile, il a alors voulu "retrouver" les grands maîtres.
      Comment tu fais, lorsque tu es une vieille pornstar, pour "redémarrer", à partir d’émois adolescents, qu’au fond, tu n’as jamais vraiment connus, toujours plutôt dans les petits coups faciles ?

      Voilà, c’était pour préciser que "savoir faire du figuratif" -je comprends ce que tu veux dire- c’est plus compliqué que dans un manuel "Apprenez à dessiner".

      * l’expressionnisme abstrait, Lucien Cerise en parle dans sa conférence publiée sur E&R.
      Mais surtout Pierre Restany, connu comme le théoricien du "Nouveau réalisme", qui, plus tôt dans sa carrière, écrivait les discours d’hommes politiques en vue de son époque.


    • #1273212
      le 20/09/2015 par skds
      Indicateur civilisationnel

      Déjà il me semble qu’il y eu plusieurs réforme de l’orthographe c’est venu petit à petit.L’écriture traduit des sons en lettres sur un support graphique pour qu’ils puissent être lu par n’importe qui.
      L’acte de lire ,la lecture est une action de décodage de l’écriture, ainsi sans l’orthographe ,vous pouvez mal comprendre les nuances ,mal interprété les émotions retranscrit a l’écrit.Chacun pourrait ainsi se comprendre uniquement si sa façon d’interpreter les signes est à peu près pareil que son voisin sinon impossibilité de vous faire comprendre.

      Rapidement, je pense que l’acte d’unifier la nation par la langue était une bonne chose car pour tous se comprendre ,il faut partager le même système de codage(l’écriture) et qu’on puisse tous décoder de la même façon (la lecture).Ainsi on peut simplifiée des choses ,contracter les informations sous forme de notions complexes car on possède tous le même système de codage,aucun d’être incompris(a quelques détails près que certaines notions sont plus dur a comprendre que d’autres ,le dictionnaire est la pour nous aider) .
      Napoléon avait tort ,un peuple qui invente des règles de plus en plus complexe ,pour s’exprimer articule mieux les idées (si on maitrise la langue) et peut partager avec n’importe qui ,les informations sans risque d’affaiblissement de la compréhension du moment qu’il partage la même langue.Pour les sentiments , le cœur s’exprime bien mieux avec la richesse des mots et orthographe bien maîtrisée,essayez de comprendre des petits enfants parfois se révèle être un sport parce que justement il ne maîtrise pas encore la langue et ses règles ,cela requiert un effort supplémentaire pour les comprendre,évidemment il ne faut pas les en vouloir.Je ne maîtrise moi même pas la langue mais j’essaie de faire un effort en révisant de temps en temps ,quelques règles que je maîtrise mal ou que j’ai oublié.
      Pour finir un mauvais français ou bon français c’est un faux débat, il n’y a pas de notions de qualité dedans ,ni de bien et de mal c’est juste une identité qu’on porte et vaut savoir correctement l’exprimer sinon c’est juste triste .


    • #1273321
      le 20/09/2015 par Karl Baskand
      Indicateur civilisationnel

      Bonjour,



      Au risque de choquer, l’orthographe est une discipline trés récente




      Rassurez-nous, vous étiez déjà né ?
      Quoi que, à vous lire, nous pouvons en douter sérieusement..



      il n’empéche




      seules comptaient l’agencement des idées




      matiére




      ils ont su repoussé




      un bon Francais



      Pour bien ficeler le tout, vous ajoutez :



      la grammaire et l’orthographe sont secondaires



      Parlez pour vous monsieur !

      Cordialement.


  • #1272577
    le 19/09/2015 par The Shoavengers à la FED
    Indicateur civilisationnel

    On parle et on écrit mieux le Français au Sénégal qu’en bien des lieux en France. Qu’en pensent les anti-racistes "socialistes" au pouvoir ?

     

    • #1272665
      le 19/09/2015 par ras
      Indicateur civilisationnel

      plus forcement vrai, le français laisse place à l’anglais le chinois ou autre


  • #1272586
    le 19/09/2015 par Louis Delga
    Indicateur civilisationnel

    A l’heure où notre nation française est sur le point de perdre son identité séculaire, pourrie par les anglicismes et les fauteurs de troubles, contrairement aux vraies puissance de ce monde, nous pouvons évoquer ceci :
    "On n’habite pas un pays, on habite une langue. Une patrie, c’est cela et rien d’autre".
    - Emile Cioran, philosophe.

     

  • #1272642
    le 19/09/2015 par Xavier57
    Indicateur civilisationnel

    Ce n’est donc pas un hasard si l’on trouve le plus de crétins à l’université. L’école ne sert aujourd’hui qu’à former de futurs citoyens dociles et malléables.

     

    • #1272792
      le 19/09/2015 par Florent
      Indicateur civilisationnel

      Permets-moi de corriger : l’université vise à former non pas des "citoyens" mais des veaux de consommateurs.
      Je sais de quoi je parle, j’ai passé 2 ans en fac (avant de fuir travailler pour de vrai chez Mc Do), et en tant que fonctionnaire j’en ai plein des veaux autour de moi.... Aucune conscience politique autre que télévisuelle, aucun esprit critique,des ventres mous, des animaux en somme (même pires que des animaux car un animal n’est pas méchant)


    • #1272907
      le 19/09/2015 par Alex
      Indicateur civilisationnel

      Exact, l’école sert à construire l’Homme nouveau conformément au projet révolutionnaire. Vincent Peillon l’a rappelé dans son livre il y a quelques années. C’est pour ça que le reste diminue (orthographe, culture, grammaire etc) car ça devient secondaire.


  • #1272656
    le 19/09/2015 par plouf
    Indicateur civilisationnel

    Monsieur, je suis l’offensé, j’ai le choix des armes, je choisis l’orthographe. Donc vous êtes mort.

    Léon-Paul Lafargue ( en réponse à une lettre d’insultes comportant beaucoup de fautes d’orthographe).

     

    • #1272920
      le 19/09/2015 par karimbaud
      Indicateur civilisationnel

      @Plouf..........c’est tout simplement excellent, c’est ce qu’on appelle le brio !


  • #1272659
    le 19/09/2015 par Sham
    Indicateur civilisationnel

    Et cela ne va pas aller en s’arrangeant, maintenant on leur met des tablettes dans les pattes pour les décérébrer à vitesse grand V. Evidemment tout cela concerne en priorité les gamins de ZEP (dont j’ai fait parti), les pauvres. Rien n’est trop bon pour accélérer la déliquescence de la jeunesse, il faut bien les préparer à se faire enfiler plus tard.
    Allez hop, une petite tablette, une petite aliénation, une petite marchandise insidieuse, les yeux injectés de sang devant des pixels qui s’animent.
    Tout cela, c’est certain, va contribuer à rendre ces gamins libres et indépendants !


  • #1272664
    le 19/09/2015 par timpo
    Indicateur civilisationnel

    J’ai un fils de vingt et un an, et il ne décroche pas souvent son téléphone mais fonctionne par texto... Il a bien évidement connu les messages en abrégés ou phonétiques ... C’est une mode de paresse, maintenant il écrit correctement et ne répond plus aux sms envoyés n’importe comment... Donc il y a véritablement une paresse, et ceux qui veulent vraiment s’en sortir le font. D’ailleurs sur ce site les "modérateurs" laissent passer des commentaires bourrés de fautes, donc on pourra toujours me trouver une faute de syntaxe ou d’ortographe
    sur mes textes, mais au moins je me relis un minimum par respect avant tout pour moi-même


  • #1272711
    le 19/09/2015 par skds
    Indicateur civilisationnel

    Le meilleur indicateur civilisationnel pour moi est comment on s’occupe des plus vieux , des malades mentaux ou même des handicapés bref des plus faibles ,l’orthographe est anecdotique a côté. Je prone d’abord de bon rapport humain après la finesse des raisonnements par la littérature ,l’expression artistique etc....


  • #1272716
    le 19/09/2015 par anony
    Indicateur civilisationnel

    Le taux d’illettrisme en 6eme avoisinerait les 20% ! (chiffres officieux, bien sûr...) ; c’est donc qu’il y a échec quelque part.
    Que ce soit la méthode de lecture, le manque d’autorité revendiqué (quand on frappe son prof, on va en centre fermé !), l’effroyable relativisme culturel à la jack Lang ( ben non, un texte de Maupassant, ce n’est pas comme étudier nekfeu ou même Renaud !), les raisons sont sans doute nombreuses et diverses.
    Du coup, on a une génération de décérébrés depuis Mitterrand ;
    qui sont les fautifs ? cela est maintenant secondaire : à présent, c’est tout un réapprentissage de l’amour de la langue qu’il faut inculquer....
    (et qui possède la langue possède l’instrument de sa désaliénation et une forme de liberté, donc).


  • #1272756
    le 19/09/2015 par Brv
    Indicateur civilisationnel

    C’est grave car il est impossible de résoudre un problème scientifique fondamental sans une maîtrise parfaite de la langue.

     

    • #1273932
      le 21/09/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Indicateur civilisationnel

      @ Brv

      Oui, d’où l’hyperspécialisation des disciplines voulue par nos zélites et afin d’empêcher nos contemporains de faire les liens qui s’imposent pourtant entre des événements qui leur apparaissent ainsi sans rapport.


  • #1272881
    le 19/09/2015 par Arrière garde
    Indicateur civilisationnel

    En même temps, le petit gros flamby ne sait pas parler français...

     

    • #1272897
      le 19/09/2015 par Gerard John Schaefer
      Indicateur civilisationnel

      Il est très mauvais acteur/interprète de discours écrits par d’autres.

      Sarkozy est meilleur dans l’émotion, mais tellement, que ça lui fait un effet boomerang contre-productif.
      Et quand c’est la tournée de Poutine, "double effet" !
      http://www.dailymotion.com/video/x3...


  • #1272993
    le 19/09/2015 par coyoterevolte
    Indicateur civilisationnel

    Deux ans de retard pour des mômes de 12ans...et pour après, ça se cumule, ça s’aplatit : à 18ans , il y a combien de retard ?
    Pour la suite de l’article : le 1/4 de bons élèves maintiennent leur niveau. Les autres sombrent.
    Mon interprétation : La méthode de comparaison de copies d’examen semble valable. la pédophilie nationale est dangereuse et seuls ceux qui ont les moyens de cours alternatifs peuvent s’en sortir.(cours privé, soutien payant, etc...)

    La défense de la langue française, version les inconnus : gaffe à celui qui fait une faute au mot "keum".
    https://www.youtube.com/watch?v=GZr...


  • #1273841
    le 20/09/2015 par vaslet
    Indicateur civilisationnel

    Avec les tweets ça va pas s’arranger ... et je suis bien placée parce que je ne twuite pas !


Afficher les commentaires suivants