Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La Sibérie, bientôt une terre chinoise ?

Longtemps interdite aux étrangers, la Sibérie se met à l’heure chinoise. De plus en plus de Chinois traversent le fleuve Amour pour venir s’y installer. Leur présence, perçue comme une nouvelle concurrence, commence à inquiéter les autorités russes.

Depuis la chute du bloc soviétique, les Chinois sont de plus en plus nombreux à quitter l’empire du Milieu pour s’installer de l’autre côté de la frontière, en Russie, dans ce Far East (Extrême-Orient) historiquement appelé Sibérie orientale.

Les journalistes de FRANCE 24 se sont rendus à Blagovechtchensk, une ville russe située à plus de 8 000 kilomètres de Moscou et à 800 mètres à peine de la Chine. Les deux pays y sont simplement séparés par le fleuve Amour. En hiver, quand les eaux gèlent, on peut le traverser à pied. En été, il faut moins de dix minutes pour passer d’une rive à l’autre.

 

Sur la Russie, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

71 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #542580
    le 30/09/2013 par vilistia
    La Sibérie, bientôt une terre chinoise ?

    Ce reportage est bidon.. des russes s’installent aussi en Chine..de l’autre côté du fleuve Amour

    Il y a des chinois aussi qui louent des terres au Birobidjan Oblast autonome juif en Russie.
    Les yiddishs qui reviennent ne savent pas cultiver la terre.

    Pas de lieu de s’inquiéter..

     

    • #542603

      oui et il y a la mongolie.


    • #542628

      Reportage bidon ? Tu es déjà allé en Russie pour dire ça ? C’est la grande peur des Russes de l’extrême orient...même les russes de Moscou le disent. D’ailleurs le gouvernement Russe a lancé un grand projet d’investissment dans le "far east" pour eviter cela et un renforcement des frontières. Les Russes s’inventent des peures tu veux dire, donc les français aussi alors ?


    • #542633

      @ vilistia

      Oui,mais la Russie n’a pas plus d’1 milliard d’habitants.
      Chine : 1 349 585 838 milliard (estimation juillet 2013)
      Russie : 142 500 482 millions (estimation juillet 2013)
      Source : World CIA factbook

      En outre la Chine à un surplus de mâles de 150 millions.
      Il suffit juste de voir la France,il n’y a pas un quartier ou il n’y a pas un resto chinois tenu en moyenne par 4 personnes et ce dans toutes les villes du pays (ou presque). Et je ne te parles même pas de tous les bar-tabac rachetés en ile-de-France, toutes les boutiques de sapes , les ateliers clandestins,etc...
      Et cette situation est identique partout dans le monde surtout maintenant en Afrique vu leurs besoins énergétiques.
      De plus en plus je lis des rapports sur la situation écologique catastrophique pour nourrir autant d’individus (ressources halieutiques épuisés).
      Donc qu’on le veuille ou non , l’agrandissement de l’espace vital chinois est nécessaire.
      Pour nourrir autant d’individus tout en exportant autant j’ai du mal à croire que c’est de la permaculture , en lieu et place de l’agriculture intensive.


    • #542655

      Pas de raisons de s’inquiéter ? Je sais pas ce qu’il vous faut : Russie 100 millions d’habitants, Chine 1 milliards 300 millions.
      Les frontières des pays ne sont pas éternels, ni leur compositions ethnique. La Sibérie et l’Est actuel de la Russie ne fut pas toujours à la Russie, mais était composées de populations à majorité Altaïque (Mongole), politiquement indépendantes de la Russie voir dominant tout l’Est européen (Gengis Kan). Aujourd’hui la Chine devient une grande puissance et elle colonise à son tour pour étendre son territoire. Donc oui, les Russes ont raison d’avoir peur.

      Nous ferions bien d’en faire de même car dan notre pays également la composition ethnique commence à changer...


    • #542699

      Si il y a lieu de s’inquiéter les européens se font envahir sur tout leur pays contrairement a TOUT les autres groupes ethniques.


    • #542807
      le 30/09/2013 par matrix le gaulois
      La Sibérie, bientôt une terre chinoise ?

      Sans oublier que les Ouïghours de nationalité Chinoise ont parfois les yeux bleus & les cheveux blonds et que bon nombre de minorités Russes (Tatars, Kazakh, etc. ...) ont souvent des traits asiatiques assez prononcés.

      Les nations ne sont pas les races. Surtout quand ces nations sont des "empires" sécularisés : ce qui est le cas de la Chine (l’empire du milieu) et de la Russie (le Tsar porte aussi le titre d’empereur, il me semble...et lorsque les russes ont traduis comprendre l’empire, ils n’ont pas gardé le titre original car ils n’ont pas la même définition que nous de l’empire).


    • #542876
      le 30/09/2013 par Ivan Durak
      La Sibérie, bientôt une terre chinoise ?

      Il y a lieu de s’inquiéter pour les Russes du coin - j’en connais personnellement. Le présence grandissante de Chinois en Russie est souvent moquée dans les médias locaux, mais il suffit d’aller sur place (enfin, c’est 8 heures de vol + du train ou de la voiture, selon la ville...) pour vérifier.

      Les usines chinoises ont déjà pourries le fleuve Amour. Il y a encore 8 ans on pouvait s’y baigner et pêcher. Aujourd’hui, plus rien ne vit dedans. Pour rappel, à côté de ce fleuve, le Rhône ressemble à des douves asséchées.

      Les habitants du coin flippent.


    • #542944
      le 01/10/2013 par Elric de Melniboné
      La Sibérie, bientôt une terre chinoise ?

      Sans oublier que les Ouïghours de nationalité Chinoise ont parfois les yeux bleus & les cheveux blonds



      Il y avait aussi les fameux (mais tout de même mystérieux) Tochariens...


    • #542945
      le 01/10/2013 par goy pride
      La Sibérie, bientôt une terre chinoise ?

      Ce n’est pas une question se savoir ou pas cultiver la terre, cela s’apprend, mais la volonté de le faire ! Certains préfèrent des activités de fainéasses parasites comme celles consistant à rester des journées entière assis dans une échoppe à vendre des pantalons à une jambe et d’autres des activités plus viriles, productives et honnêtes !
      Les autorités russes sont effectivement inquiètes par la pression démographique chinoise. Toutefois il ne faut pas non plus exagérer la menace dans la mesure que la Sibérie si en grande part vide d’homme c’est qu’il y a de bonnes raisons ! S’il s’agissait d’un coin où il fait bon vivre cet endroit aurait été depuis longtemps un lieu à forte densité humaine. Son potentiel d’accueil de nouvelle population sera vite saturée et à moins de me tromper la Russie n’a pas ce système d’assistanat social hypertrophié à la française ce qui veut dire qu’une fois arrivé à saturation les gens en surplus devront partir ailleurs ou crever. Là bas pas de gauchos pour nourrir et loger des gens à rien foutre. Ceci étant il dit il est vrai que dans la zone frontalière le déséquilibre démographique entre Russes et Chinois risque d’être "inconfortable". De même je parie qu’il va se créer, et cela doit probablement déjà être fait, une voie de transit pour clandestins chinois entre la Sibérie, la Russie blanche et l’Europe de l’Ouest. Pour l’instant le phénomène doit être marginal mais en cas de crise majeure comme une rupture partielle ou totale des approvisionnement en hydrocarbure il sera potentiellement possible que des millions de Chinois se précipitent vers des lieux à plus faible pression démographique...or les pires touchés en cas de rupture énergétique seront les pays dits développés et leur agriculture subventionnée 100% dépendantes du pétrole, si en plus déboulent des millions de chinois croyant y trouver une oasis cela deviendra vite "zombieland" ! Ceux qui s’en sortiront le mieux seront les pays africains les plus arriérés à relativement faible densité humaine avec leur économie de subsistance basée sur la pénurie. Les mecs vivent déjà avec peu...


    • #544246
      le 02/10/2013 par Teal’c le Shol’va
      La Sibérie, bientôt une terre chinoise ?

      C’est pas nouveau, on en parlait déjà vers 2005, et même là ça faisait un moment.



      Ce reportage est bidon.. des russes s’installent aussi en Chine..de l’autre côté du fleuve Amour

      Pas de lieu de s’inquiéter..



      Lol oui... 1000 Chinois en Russie pour 1 Russe en Chine, quelque chose dans cet ordre là, si ce n’est davantage.
      Parler de réciprocité et affirmer que "y’a pas de quoi s’inquiéter" quand il y a une telle asymétrie, c’est ridicule.
      Surtout que ces Chinois s’installent dans des zones à faible densité de population, et deviennent donc fortement majoritaires dans pas mal d’endroits, alors que les Russes eux se retrouvent ultraminoritaires où qu’ils aillent en Chine.


  • #542612
    le 30/09/2013 par aguellid
    La Sibérie, bientôt une terre chinoise ?

    140 millions d’habitants d’un côté, 1,3 milliard de l’autre ..

    la Russie est trop grande pour sa population, un jour ou l’autre la Sibérie deviendra chinoise, c’est dans la logique des choses.

     

    • #542789
      le 30/09/2013 par le fauconnier
      La Sibérie, bientôt une terre chinoise ?

      la Russie est trop grande pour sa population



      c’est le contraire de la france, quoi....


    • #542869

      Je suis sur qu’on peut caser 200 millions de chinois en france... Nous devrions les aceuillirs !!

      Serieusement, quand on fait trop d’enfants, on assume la baisse de qualité de vie dans son pays et on vient pas abaisser celle des autres !


    • #543426
      le 01/10/2013 par le fauconnier
      La Sibérie, bientôt une terre chinoise ?

      Serieusement, quand on fait trop d’enfants, on assume la baisse de qualité de vie dans son pays et on vient pas abaisser celle des autres !



      en 1966 jacques dutronc chantait "500 millions de chinois et moi et moi et moi" (les paroles de la chanson ont été modifiées pour 700 millions peu après)

      maintenant c’est 1 milliard 500 millions.

      ce qui prouve que la politique de l’enfant unique n’a jamais été suivie...

      dérogations dans les campagnes permettant d’avoir autant d’enfants qu’on veut jusqu’à avoir un garçon, pour les riches et la classe moyenne émergente possibilité d’avoir plus d’enfants si on paye l’amende...


  • #542613

    Le journalisme des merdias :
    La Russe : "J’ai peur de me réveiller un matin et de me trouver en Chine"
    Commentaire : "un discours plutôt xénophobe"

     

  • #542616

    Ce sujet n’est pas nouveau. Mais les Chinois ne font que revenir à un territoire qui auparavant les appartenait. C’est la Russie tzariste qui conquit la Manchurie au nord du Heilongjiang, le fleuve Amour. Et les chinois le font pacifiquement au moins. En plus, comme cela a déjà été souligné, la migration en sens inverse existe aussi, et ce n’est pas mince. J’ai vécu en Tianjin pendant deux ans et il y avait nombreux russes même si là c’est pas la Manchurie, je ne veux ni imaginer la quantité de russes qu’ont peut trouver à Haerbin, par exemple.

     

    • #542837

      Très juste. Merci de l’avoir rappelé, je m’étonnais que personne ne fasse la remarque.

      La Sibérie est un territoire chinois, volé par la Russie au XIXe siècle.

      Il ne faudrait quand même pas l’oublier.


    • #543041

      Idem pour Pusan en Corée, y’a des quartiers entièrement russes.


  • #542618

    la siberie orientale est avant tout asiatique ...kes chinois ont beaucoup plus de legitimité..cs frontieres snt artificiels

     

    • #542813
      le 30/09/2013 par Rex le Wallon
      La Sibérie, bientôt une terre chinoise ?

      Les fleuves ont toujours été des frontières naturelles. Rien à voir avec nos découpages administratifs respectifs qui eux sont totalement artificiels.


    • #542950

      Il n’ont pas "beaucoup plus de légitimité". Ni moins d’ailleurs.

      La légitimité, comment tu définis ça ? La légitimité se trouve là ou sont les gens, c’est tout.


    • #543187

      Il n’ont pas "beaucoup plus de légitimité". Ni moins d’ailleurs.
      La légitimité, comment tu définis ça ? La légitimité se trouve là ou sont les gens, c’est tout.

      Non, la légitimité politique ne se trouve pas "là où sont les gens" (soit le droit du sol intégral). C’est ce genre de point de vue que défendent les immigrationnistes. Si 200 millions de Chinois entraient du jour au lendemain en France, seraient-ils "légitimes" ?
      Cela revient également à défendre la théorie de l’espace vital (frontières naturelles) c’est à dire le droit d’un peuple à l’expansion territoriale, justifié par des critères ethniques ou le simple accaparement de ressources.
      Je suis un peu surpris de voir des gens envisager purement et simplement l’annexion de la Sibérie sous prétexte que les Chinois sont plus d’un milliard et ont besoin de ressources pour continuer à croître. Avec ce genre de raisonnement géopolitique attalien, on se retrouvera avec des centaines de guerres de pillage aux quatre coins du monde, toujours excellemment justifiées du point de vue de l’agresseur par des critères historiques ou ethniques.

      La légitimité se trouve dans l’histoire, les rapports de force et la politique, c’est tout. Sinon il faut effectivement commencer à redessiner toutes les frontières.


  • #542651

    J’ai séjourné plus de 2 ans en Russie (famille) et Les chinois ne sont absolument pas mal vu !

    Il s’intègre plutôt bien .Il y aura toujours quelque xénophobe mais il ne font pas sortir les couteau dans la rue ou même le fusil !!!

    Quand à la régions qui est concerné "Amour" -_- !Il aurait du faire leurs reportage à Vladivostok car la bas entre les coréen du nord ,les chinois ,Les indiens et même des malgaches et puis les russes ,on à du mal à si retrouver !


  • #542692

    Les empereurs chinois n’ont jamais régné sur la Sibérie, et les chinois ont beau parler des "Traités Inégaux" qui leur ont été imposé par les Russes au 19 ème siècle, leur revendication sur la Sibérie est illégitime .

     

    • #542816
      le 30/09/2013 par Rex le Wallon
      La Sibérie, bientôt une terre chinoise ?

      Qu’en est-il des mongoles alors ?


    • #542840

      Faux ! Je me demande bien d’où vous tirez ça. Etudiez un peu le sujet avant de dire n’importe quoi.


    • #542873
      le 30/09/2013 par quenellekaze
      La Sibérie, bientôt une terre chinoise ?

      le commentaire que je cherchais pour ne pas sombrer en dépression. On peut dire que ce territoire n’appartenais à personne hormis des bandes de nomades qui ont encore toute la place qu’il faut.


    • #542948

      @le Wallon
      Depuis quand les mongoles sont des chinois ? N’importe quoi, toi.


    • #542949

      La légitimité, c’est le temps qui la donne. Pas uniquement le passé, la légitimité n’existe pas de manière figée, l’ami. Si un jour il y a là plus de chinois, plus d’argent chinois, plus de langue chinoise, plus de culture chinoise, la sibérie sera amputée de facto.


    • #543218

      La légitimité, c’est le temps qui la donne. Pas uniquement le passé, la légitimité n’existe pas de manière figée, l’ami. Si un jour il y a là plus de chinois, plus d’argent chinois, plus de langue chinoise, plus de culture chinoise, la sibérie sera amputée de facto.

      Quand on lit les messages, on se rend compte (avec un peu d’horreur) que beaucoup de gens ont déjà intégré la vision attalienne fluide et paradoxale de la géopolitique :

      - relativisme de l’histoire : la Russie n’a pas vraiment de "légitimité" sur la Sibérie, la France malgré ses 2000 ans d’histoire, ne s’appartient pas vraiment, etc.
      - négation de l’histoire, légitimité du droit de l’origine : la Sibérie appartient "culturellement" aux "Chinois" sous prétexte que quelques populations mongoloïdes y étaient traditionnellement installées. Les Juifs aussi étaient là "les premiers". Par ailleurs on confond allégrement l’immensité sibérienne avec quelques territoires (comme une partie de la mandchourie) sur lesquels la civilisation chinoise a exercé sa souveraineté et son influence.
      - défense du droit du sol intégral : la légitimité politique provient de la présence d’une population sur un territoire donné. Si 200 millions de Chinois s’installent demain sur la rive gauche du fleuve Amour, paf !, les voilà chez eux. Bon, si au 1er janvier 2014, 500000 roms débarquent en France, que leur dit-on ?
      - défense de la théorie de l’espace vital (frontières naturelles) chère aux nazis et à Israel : justification de l’annexion territoriale "de facto" sur la base de critères ethniques.
      - justification de l’accaparement des ressources par la nécessité démographique et un apocalyptique "droit du plus nombreux" fondé sur le besoin naturel de continuer à croître (piraterie attalienne). Génial, à ce moment-là il ne faut pas hurler contre les ambitions eugénistes des élites mondialisées (nécessaires et justifiées dans ce contexte...). Moi, je préfère défendre la démographie russe - quelques centaines de millions de personnes éparpillées sur un vaste territoire - que la démographie chinoise - transformation d’un territoire en fourmilière humaine polluée et surexploitée. Evidemment, les Chinois ne sont pas les seuls aujourd’hui à regarder avec la bave aux lèvres la Sibérie, territoire vierge riche en ressources...
      - négation in fine du droit international. Et les mêmes applaudissent des deux mains quand la Russie défend la légitimité du droit international au Moyen-Orient.

      Franchement ? On est mal barré.


    • #543314
      le 01/10/2013 par Anonyme Premier
      La Sibérie, bientôt une terre chinoise ?

      - La légitimité est un concept flou et ambigüe. La France actuelle s’est elle même constituée de migrations et de conquêtes. Par exemple la Corse n’est devenue française qu’en 1768 suivi d’un conquête militaire en 1769... Et l’on pourrait comme ça égrainer les exemples avec toutes les régions de France agglomérées au fur et à mesure au "Royaume de France". Et l’on pourrait en faire autant avec tous les pays.

      - Donc oui, il y a bien aussi le temps avec le passé, le temps passé qui finit par "légitimer". Mais ça n’est qu’un moment au regard de l’Histoire...


  • #542726
    le 30/09/2013 par André Panda
    La Sibérie, bientôt une terre chinoise ?

    C’est pas bidon, c’est pour nous expliquer que les méchants russes sont racistes alors que c’est eux qui désertent leur propre pays et que les gentils travailleurs immigrés clandestins viennent sauver leur économie.

    Ca me rappelle quelque chose ce discours ...

     

    • #542898

      Oui ce sont ces faignants de russes qui refusent de travailler, le problème ce n’est pas l’esclavage et le travail sous payé. Bande de connards de journalistes, et si on vous remplaçait par des chinois qu’on rigole, personnellement ça me dérangerait pas de remplacer les journalistes juifs par des journalistes chinois.


  • #542752

    Cette parti de la sibérie a l’air sympathique.Je comprends les chinois.Et je comprends les russes qui s’inquiètent.Ils ont de quoi s’inquieter.
    Mais il ne faut pas dire qu’un type qui ressemble a un parrain de la mafia chinoise est un architecte.
    Ce personnage qui se vante d’avoir la peau de 15 vaches dans sa voiture est un ane.
    Choisir des plans,dessiner par d’autres,et les faire executer par d’autres ce n’est pas etre un architecte.
    Moi je respecte les véritables architectes des plans originaux,pas des copies,et les ouvriers qui travaillent durs à batir pour un salaire de misère des palaces à la gloire et au profit de ce personnage,ou d’autres, personnage qui fait l’admiration de ce journaliste qui nous le presente comme "architecte".Tu ne devrais pas vérifier les informations que tu donnes ami journaliste ?Qu’est ce que tu as appris dans ton ecole de journaliste.

     

    • #542823
      le 30/09/2013 par Rex le Wallon
      La Sibérie, bientôt une terre chinoise ?

      Pire encore est la confrérie qui se revendique des maçons alors qu’ils n’ont jamais toucher une truelle pour étaler du ciment de leur vie ;-).


    • #543000

      Ouep c’est peut etre un ane mais en attendant l’ane lui ne connait pas la crise et roule en Bentley pété de thunes,les noich ont le sens des affaires !


    • #543617

      Medhi : Tes valeurs "etre pétés de thune"sont les valeurs occidentales actuelles vendues par les medias et promulguées par le système de gouvernance actuel.Ce sont les valeurs d’un atali,des marchands du temple etc..
      Ce sont les valeurs de ceux qui volent le peuple.Ce sont les valeurs mises en avant par les rappeurs escrocs et soumis qui parlent de faire de l’oseille peu importe la maniere,quand ils sont 100 en France a gagner de quoi vivre.
      Si ton modele c’est simplement de gagner beaucoup d’argent alors tes modeles se seront in fine les rotschild et les Rockefeller,car ce sont eux qui réussissent le mieux a le faire.
      C’est un point sur lequel moi et E&R sommes en accord,l’argent n’est pas la valeur supreme.
      Ce qui compte c’est comment tu gagnes ton argent,pas la quantité que tu gagnes.Sinon deviens journalop,banquier,integre la mafia politique,tu réussiras mieux qu’en allant braquer un bijoutier surtout qu’ils sont nerveux en ce moment.Si tu as d’autres valeurs,que tu respectes le coran par exemple,alors trouve un boulot honnete.Ce personnage dans cette video qui paie la misere a ses ouvriers,quand lui est riche a million n’est pas honnete.
      Oui se pavaner dans une voiture en s’amusant que la peau de 15 animaux ont servi a son simple confort est ridicule et n’est pas l’attitude d’un besogneux architecte.


    • #545316

      @Ronan
      Oula tu va un peu trop loin là !c’est juste une remarque que j’ai faite pas la peine de me faire tout un fromage,t’inquiete pas pour moi je connais les vrais valeurs et quand a l’exemple des Rochilds et autres,je les laisse...


  • #542846

    A lire les commentaires, machin invasion, blabla légitime ... c’est bien un mal français qui transpire.

    Je m’apprêtais à sortir le belle citation de Rousseau
    "Méfiez-vous de ces cosmopolites qui vont chercher loin de leur pays des devoirs qu’ils dédaignent accomplir chez eux. Tel philosophe aime les Tartares pour être dispensé d’aimer ses voisins."

    Mais bon en visionnant, c’est tout autre chose que j’ai vu et ces chinois sont plutôt une intégration voulue et réussie !
    Quand ce sont des peuples réellement souverains et que ça se passe intelligemment !

    Pour apporter du grains :
    "Le nombre d’immigrés en provenance de Chine se situe entre plusieurs centaines de milliers et 5 millions de personnes." on sait pas bien, mais l’Etat Russe souverain va réguler
    "Ils sont aussi 1 millions en Afrique."
    De toute manière les chinois sont partout, performants car structurés ... vraisemblablement pleins d’avenir.


  • #542886

    ils sont partout les chinois
    algerie, portugal,italie, ils ne parlent jamais la langue local
    et en ont strictement rien a foutre
    il arrrive en bateau par milliers construisent des hotels ou autres et repartent sans qu’un seul local aient mis une pierre sur l’edifice c’est beau la mondialisation

     

    • #543780

      il y en a beaucoup qui apprennent l’Espéranto, mais ce que j’ai remarqué, c’est que en général (pas toujours, mais ce sont des excepions) dans les congrès ils restent en groupe, entre eux, et ne parlent pas Esperanto ! Peut-être est la fameuse peur de "perdre la face" quand ils ne se sentent pas suffisamment sûrs ?


    • #552378
      le 09/10/2013 par Saroumane38
      La Sibérie, bientôt une terre chinoise ?

      il y en a beaucoup qui apprennent l’Espéranto, mais ce que j’ai remarqué, c’est que en général (pas toujours, mais ce sont des excepions) dans les congrès ils restent en groupe, entre eux, et ne parlent pas Esperanto !

      C’est la langue de quel pays l’espéranto, déjà ?


  • #542921

    Je sais pas où certains sont allé chercher que la Sibérie revenait "historiquement" ou "logiquement" à la Chine... si elle devait appartenir à un peuple asiatique ce serait aux Mongols - qui sont à peine 3 millions et ont désormais assez de mal à peupler leur grand pays sans se faire envahir par les Chinois - ou mieux : aux autochtones qui y vivent depuis la nuit des temps (Bouriates, Toungouses, Khantys, etc) et qui sont russes... j’ai pas l’impression que la Chine soit plus respectueuse que la Russie avec ses minorités ethniques, il faudrait demander aux Tibétains, Manchous, Uighurs et compagnie.

    Depuis l’ère glaciaire, puis les Huns d’Attila, puis les Mongols du grand Khan, ce sont des Asiatiques qui tentent de voler des terres à l’ouest et d’asiatiser des Européens, pas l’inverse. Les Russes n’ont fait que se défendre... et gagner en étendant leurs territoires à l’est comme glacis contre les futures visées conquérantes.

     

    • #543071
      le 01/10/2013 par aguellid
      La Sibérie, bientôt une terre chinoise ?

      la distinction "asiatiques" / "européens" n’a pas de sens. puisque c’est le même continent, l’Europe n’est pas un continent, ce n’est qu’une partie de l’Asie, tout comme le sous-continent indien ou le Moyen-Orient.

      à moins que vous parliez de mongoloïdes et de caucasoïdes, là on comprendrait.

      dans ce cas il faudrait diviser le continent Asiatique en quatre groupes raciaux distincts : Mongoloïdes à l’Est (Chine, Japon..), Caucasoïdes à l’Ouest (Europe et Moyen Orient), Indoïdes (Caucaso-Australoïdes) au Sud (Inde, Pakistan, Bangladesh), et Austronésiens (Mongolo-Australoïdes) au Sud-Est (Indonésie, Malaisie, Philippines), plus les Australoïdes purs en Australie.

      quant à savoir qui sont les méchants et qui prennent le territoire des autres, il faut savoir que tout le Sud Asiatique était autrefois peuplé d’Australoïdes, depuis l’Inde jusqu’à l’Australie, en passant par le Sud de la Chine et tout le Sud-Est Asiatique .. mais depuis la fin de l’ère glacière, les Caucasoïdes et les Mongoloïdes (qui sont cousins entre eux) ont migré vers le Sud, et occupé tous ces territoires autrefois Australoïdes.


    • #543088

      Oui mais pour ce faire il faudrait que la demographie russes augmente rapidement...et c est là le pb.... C est comme en europe.


    • #543195

      D’accord avec vous deux, oui l’Europe est la partie occidentale de l’Asie, oui les Asiatiques, Européens et Moyen-Orientaux sont proches génétiquement et originaires de la même région du monde, mais je voulais surtout pas désigner de méchants de service. Niveau commerçants, j’affirme qu’il n’y a pas plus agréable, travailleur et honnête que les Chinois, et je suis pour une grande union eurasienne ou en tout cas un net rapprochement des Européens avec les Russes ET les Chinois, je peux pas dire mieux.


  • #542951

    La Sibérie et l’Est Russe n’a jamais été Chinois, mais "Altaïque" ou Mongole. Ce furent même des ennemis de la Chine pendant des siècles et la raison de l’érection de la Grande Muraille.

    La Chine n’a donc pas de légitimités historiques sur ces territoires à l’inverse des Russes qui y résident depuis le XIXème (ça commence à faire ou en tout cas, cela fait plus que pour la Chine).
    Néanmoins oui, les Chinois commencent à dominer démographiquement la région. Preuve que les questions de races sont une question politique et ont une influence géopolitique. La France fait une grande erreur en ne voulant pas regarder cette question en face ainsi que la composition ethnique de sa propre population.

     

    • #544252
      le 02/10/2013 par Teal’c le Shol’va
      La Sibérie, bientôt une terre chinoise ?

      Preuve que les questions de races sont une question politique et ont une influence géopolitique. La France fait une grande erreur en ne voulant pas regarder cette question en face ainsi que la composition ethnique de sa propre population.



      Erreur, les gens qui contrôlent la France ont toujours eu ça en tête, c’est même ce qui les a toujours guidés, bien plus que ces histoires de salariat à bas cout.
      C’est uniquement à la "populace" qu’on dit qu’il ne faut pas se poser ces questions "nauséabondes", comme ça ils peuvent continuer leur politique délibérée de cosmopolitisation tranquillement.
      Ils n’auraient jamais pu mener leur politique à bien sans imposer le tabou sur ces questions là.


  • #542954

    Bon, ça à l’air de plutôt bien se passer cette histoire.

    Les nouachs parlent russe, écrivent cyrillique, s’appellent katya, et sont heureux d’appartenir à la patrie russe, alors que les russes se barrent vers l’ouest pour se rapprocher de la civilisation.

    C’est un non problème il semble.

     

    • #543276

      Puis en plus ça contribue / coopère économiquement et ça veux s’intégrer et ça se sent intégré ...

      A mon avis c’est un des objectif de celui qui a publié le truc de montrer que l’immigration peut être un truc relativement positif quand c’est pas trop imposé, qu’il y a de l’avenir comme ce n’est pas le cas ici ...


  • #543044

    Ils viennent d’où ces russes ? Pas mal sont blancs, mais d’autres ont des traits mongols, on ne dirait pas qu’ils soient métissés, ou alors depuis plusieurs générations ? Ils sont sur ces terres depuis combien de temps ?


  • #543260

    J’ai pas lu tous les coms, mais il faudrait redescendre un peu sur terre....

    L’immigration chinoise est une réalité ; faudrait être c*n pour le nier. Le problème est une fois de plus le nombre. D’un coté nous avons 7 millions de russes, de l’autre coté de la frontière, 60 millions. Sachant que la démographie locale russe est en berne (pour des tas de raisons), il est évident qu’on fasse appel à des travailleurs chinois...

    Plutot que de parler de la Sibérie, il faut parler de Vladivostok. Cette ville appartenait autrefois à l’empire chinois. Elle est russe depuis 1860, et c’est là qu’il y a danger pour la Russie. Bon, faisons confiance aux Russes, ce ne sont pas des c.... molles, contrairement aux Européens de l’Ouest...

     

    • #543804

      il ne faut pas oublié que de l’autre côté de la frontière les chinois ont déjà "bouffé" les mandchous et peuplé la Mandchourie. Les mandchous nomades, ont conquis la Chine au VXIIè siècle, et il paraît que longtemps ils ont interdit aux chinois de venir s’installer en Mandchourie, mais à la longue il n’y a plus eu d’interdiction ui tienne, et les chinois beaucoup plus nombreux ont peuplé la Mandchourie, qui est devenue une terre chinoise, les mandchous n’y sont plus qu’une toute petite minorité. Il est probable que les chinois vont continuer à faire pareil, encore plus au nord.


  • #543264

    Il se passe exactement la même chose en France :

    "La Diaspora chinoise (huaqiao 華僑) en France est estimée à 600 000 à 700 000 personnes, soit la plus importante d’Europe. Ces chiffres sont indicatifs seule la nationalité des gens étant recensée et non l’origine « ethnique » des personnes." Si l’on rajoute les chinois de nationalité française ou né en France et les sans-papiers, je vous laisse imaginer le nombre...

    Je pense que la France est le 2ème « vivier » après les Etats-Unis.

    Pour les parisiens, ll n’y a qu’à aller faire un tour à Lognes, Noisiel, Belleville, à Porte de Choisy, à Rambuteau, rue du chemin vert ou au Bd Voltaire (entre beaucoup d’autres !), c’est bien pire qu’en Russie, vous comprendrez. Concernant le Bd Voltaire tous les ans au 10 nouvelles boutiques ouvrent !

    Bientôt ça sera ça la France :

    http://www.wat.tv/video/ville-paris...

     

    • #548196
      le 05/10/2013 par gauloissauvage
      La Sibérie, bientôt une terre chinoise ?

      Perso j’ai rien contre les chinois, ils sont pas chiants...


    • #552392
      le 09/10/2013 par Saroumane38
      La Sibérie, bientôt une terre chinoise ?

      Perso j’ai rien contre les chinois, ils sont pas chiants...

      Bah ouais mais les juifs non plus dans la vie de tous les jours ne sont pas chiants. Et pourtant...
      Si les Chinois sont parfois surnommés les juifs d’Asie, c’est pas pour rien.


  • #543280

    C’est un gros point faible de la Russie , les Chinois grignotent du terrain , c’est une des raisons du raprochement pragmatique Russie-USA , les Russes ont bien plus à craindre de l’expansion Chinoise que de l’impérialisme US et réciproquement .
    C’est compliqué la géostratégie quand on sort du cadre l’Empire très très m&chant Vs Russes et Chinois très très gentils .


  • #543456
    le 01/10/2013 par aguellid
    La Sibérie, bientôt une terre chinoise ?

    la Sibérie est invivable par son climat, mais elle regorge de ressources naturelles dont la Chine a cruellement besoin.

    il est certain que les deux puissances se disputeront un jour la Sibérie, et l’issue de cette guerre ne fera aucun doute.

    quelque soit leur armement, 140 millions ne peuvent rien contre 1.400 millions.

     

    • #543657

      Il y a déjà eu au moins deux accrochages à la frontière entre l’URSS et la Chine en 1969, au grand étonnement des Américains qui étaient en train de plier bagages au Vietnam. Ca s’est vite calmé... qu’on soit 140 millions ou 1.400 millions, tout le monde imagine facilement les conséquences d’une guerre nucléaire.


    • #544259
      le 02/10/2013 par Teal’c le Shol’va
      La Sibérie, bientôt une terre chinoise ?

      quelque soit leur armement, 140 millions ne peuvent rien contre 1.400 millions.



      Tu crois ça ? Tu as l’idée de ce que peuvent faire les têtes thermonucléaires Russes, à l’unité ? Et ils disposent d’un énorme arsenal.
      C’est eux qui ont fait sauter la "Tsar Bomba", avec ses 100 Mt. Ils pourraient n’être que 100,000 ça ne changerait rien ; ce genre d’arsenal peut anéantir n’importe quel pays, il peut carrément même détruire l’équilibre climatique de la planète et provoquer une extinction de masse, rien de moins.
      Israël a bien soumis tout le monde musulman à 100 contre 1 sans avoir recourir à leur armement nucléaire en plus.
      Tu vois, le nombre n’est pas tout.


  • #543474
    le 01/10/2013 par le fauconnier
    La Sibérie, bientôt une terre chinoise ?

    les japonais aussi lorgnent sur la sibérie, il parait que le gouvernement japonais finance des groupes séparatistes sibériens. ils jouent sur le long terme : une fois la sibérie indépendante de moscou, (peut être dans 20 ou 50 ans) le japon pourrait annexer la région sinon militairement, du moins économiquement. souvenez vous de la mandchourie et de la corée.

    il est amusant de lire qu’hitler avait prévu l’expansionnisme chinois, il s’est juste trompé de cible, selon lui ils auraient visés les états unis.



    Si l’Amérique du Nord ne réussit pas à construire une doctrine un peu moins puérile que celle qui lui sert actuellement de morale passe-partout, à base de grands principes creux et de science dite chrétienne, l’on peut se demander si elle demeurera longtemps un continent à prédominance de blancs. Il serait démontré que ce colosse aux pieds d’argile était tout juste capable, après une montée en flèche, de travailler à son autodestruction. Quel prétexte pour les peuples de race jaune devant ce subit effondrement ! Du point de vue du droit et de l’histoire, ils auraient exactement les mêmes arguments (ou la même absence d’arguments) qu’avaient les Européens du XVIème siècle pour envahir ce continent. Leurs masses prolifiques et sous-alimentées leur confèrent le seul droit que reconnaisse l’histoire, le droit qu’ont des affamés d’apaiser leur faim - à condition que ce droit soiappuyé par la force !


     

    • #543699

      une fois la sibérie indépendante de moscou, (peut être dans 20 ou 50 ans)



      ... ou peut être jamais.
      Quant aux Japonais, ils cherchaient déjà à s’emparer de l’est de la Sibérie et la Transbaïkalie dès 1917 en soutenant et finançant les généraux tsaristes. (Voir l’histoire du cosaque Semenov et du baron Ungern-Sternberg). S’ils n’ont pas réussi à prendre des terres aux Russes lorsque ceux-ci sortaient affaiblis de la Première guerre mondiale pour se diviser et s’entretuer durant la révolution, ils ne réussiront jamais.


  • #543800

    "deux cultures"
    euh, là je ne vois qu’une seule culture, la culture US, capitaliste néo-libérale, occidentale à la mode de maintenant, béton, grosses voiture, hôtels de luxe pour cadres sup exclusivement, hypermarchés, tee-shirts, et je suppose coca-cola !


  • #544027
    le 01/10/2013 par davideduardo
    La Sibérie, bientôt une terre chinoise ?

    la sibérie ne devrait revenir historiquement ni a la russie , ni a la chine, ni a la mongolie-
    Ces partitions nationales du 19eme siecles convenaient tres bien pour les pays européens et en generale tout les peuples sédentaires du globe...

    mais cela ne convenait pas aux peuples nomades et aux grandes étendus qu ils traversaient :la sibérie, l asie centrale, la mongolie, le sahara.....

    Au lieu de tout diviser sur un coin de table, les européens auraient pu penser a mettre ces zones en zones internationale , comme les oceans.
    On imagine mal devoir contourner une partie du centre de l ocean atlantique parcequelle apartient a tel ou tel pays, mais dans le futur on risque aussi d y arrivé et de devoir découper chaque morceau de mer.

    c est la logique du capitalisme libéral, chaque chose, chaque personne, etre vivant, bout de foret ou de fond marin doit avoir un prix, donc en amont doivent appartenir a un état.


  • #544232

    De la part d’un Québécois : vos journalistes français me font vraiment rire. D’un côté, ils ont un vocabulaire impeccable, utilisent des figures de style distinguées, mettent de l’avant de superbes images et montages : tout le contraire du KISS (keep it simple stupid) que l’on trouve en Amérique du Nord. Malgré tout ça, ils semblent n’avoir absolument aucune logique et aucune empathie pour les "classes inférieures" dont ils ne font pas partie. Du haut de leur trône médiatique, ils regardent le "petit peuple" et ses comportements, posant sans cesse des jugements de valeurs sur des bases sociologiques et philosophiques éculées, le tout sous le couvert de l’objectivité (qui est en fait une normalité, dans la mesure où la majorité des médias français font de même). On entend la journaliste française d’origine russe parler de « xénophobie » parce que des Russes osent critiquer un immigration massive qui vient complètement changer le paysage économique, ethnique et géopolitique de la région... Franchement... Depuis quand un pays n’a-t-il pas le droit de parler d’immigration ? Depuis quand, ipso facto, les citoyens n’ont-ils pas le droit de se questionner sur les actions de leur gouvernement (y compris sur le plan de l’immigration). Cette même journaliste-nouille est probablement une défenderesse invétérée de la démocratie, mais méprise celle-ci du même coup, quand le peuple ne pense pas comme ses pseudo-élites médiatiques bourgeoises. « La démocratie, oui, quand elle est l’instrument des élites intellectuelles confortables dans leur tour d’ivoire ».

    À quand une révolution française pour se débarrasser de cette façon ridicule de voir le monde ?


  • #544389
    le 02/10/2013 par super goy
    La Sibérie, bientôt une terre chinoise ?

    analyse du début de la journaloperie

    "avec ses chinatown aux quatre coin du globe .. chinois.. répandue"
    > les chinois ont tout envahi.
    "une présence qui commence à agacer.. et inquiéter les autorités russes car à long terme cette immigration pourrait déstabiliser cet immense territoire sous peuplé"
    > le chinois sont dangereux. Créons un mythe planétaire du chinois antirusse (donc antisémite comme tout ennemi) puis déstabilisons la Russie en faisant croire à une menace chinoise. Pour qu’un jour, nous les banquiers cosmopolites, on récupère ce territoire riche en terres et en ressources.

    1Mn02 arrêt de la vidéo.


  • #544719

    Réponse de zaza à prof : au 19 eme les Russes, bien plus avancés techniquement que les chinois, ont eu l’énergie de commencer à coloniser la Sibérie, un territoire hostile et pratiquement pas peuplé, à cause du climat . A cette meme époque ils avaient commencé à coloniser l’Alaska qu’ils vendirent aux US pour ne pas avoir à faire la guerre aux anglais qui, installés aux Canada, convoitaient de territoire .


Afficher les commentaires suivants