Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Turquie permet à Israël de tenir un rôle actif dans l’OTAN

Israël pourrait tenir un rôle de premier ordre dans l’OTAN grâce aux récentes concessions faites par la Turquie. Elle pourrait même participer dès 2013, de façon aussi active qu’efficace, aux opérations militaires de l’alliance dirigée par la puissance impérialiste étasunienne.

L’information a été diffusée le 23 décembre 2013 par le Jesusalem Post. Le quotidien observe comment l’adhésion à plein titre d’Israël aux activités opérationnelles de l’organisation otanienne survient juste après l’atténuation de la part de la Turquie d’une position qui posait obstacle à la participation directe de Tel-Aviv. Ankara a en effet dû agir avec souplesse afin d’obtenir le consentement de l’OTAN à l’envoi de missiles Patriot sur le territoire turc. Selon le journal israélien, le déploiement de batteries de missiles en Turquie a été utilisé par l’OTAN comme un moyen de pression pour forcer Ankara à dégeler ses relations avec Israël.

Il convient de rappeler qu’Israël, en tant qu’alliée de l’OTAN, participe régulièrement à des séminaires, des exercices et quantité d’autres activités de l’alliance, et sollicite depuis longtemps une plus grande participation aux activités militaires, mais sa requête avait jusque-là été refusée par la Turquie qui est quant à elle membre à part entière de l’organisation atlantique.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "Tous les Généraux Turcs sont Francs Maçons", Alexandre Adler, sur Radio France.

    Monsieur Alexandre Adler, merci de cet aveu mais ce fait n’avait pas échappé à la vigilance des Musulmans.

    La Turquie moderne a été créée par un juif Marane, franc maçon, qui se proclamait "Musulman".

    Cette information est confirmée par des sites web sionistes :

    http://www.juif.org/blogs/5889,atat...

    http://mais-si-srael.over-blog.fr.o...

    http://www.dailymotion.com/video/x4...

     

    • Il faut arrêter les délires et le mélange de tout et n’importe quoi au sujet de la Turquie. La Turquie moderne a été créée par un nationaliste socialiste et révolutionnaire ; une sorte de Nasser - ou de Philippot, de Dupont-Aignan, de Soral - avant l’heure. Du reste, Atatürk a pu être franc-maçon au début, mais il a fait interdire la franc-maçonnerie par la suite (et par ailleurs à l’époque ça n’a rien de surprenant, presque tous les intellectuels de ces pays l’étaient...)

      Aujourd’hui, la diplomatie de la Turquie n’est pas dirigée par les kémalistes, mais par l’AKP, parti islamiste et conservateur, hostile à Atatürk. Ce sont eux qui ont choisi de suivre l’Empire contre la Syrie, alors que les kémalistes, les nationalistes et les généraux de l’armée condamnent ce choix.

      Attention, donc, aux contresens et aux absurdités historiques, et aux sites de propagande vulgaires, qu’ils soient pro-sionistes ou anti-Atatürk...


    • @aurelien 362
      les kémalistes(militaires , nationalistes) et l’AKP ne sont que les deux faces d’une seule monnaie, c’est l’équivalent de moubarak et les freres musulmans d’egypte, tous aux gardes à vous d’Israel, et le monde maçonnique en général.
      dire qu’ Israël est un allié de l’OTAN c’est n’import quoi,bien au contraire, l’OTAN est la légion étrangère d’Israël.


    • @ Aurélien :

      Toujours là pour ramener la Syrie sur n’importe quel sujet !

      D’abord,même si je n’apprécie le régime actuel de la Turquie,il faut arrêter la propagande sur les généraux "nationalistes et socilaistes".

      Rappelons que le régime militaire turc était UNE DICTATURE qui n’avait rien à envier à ses homologues latino-amércains(Pinochet,etc) avec disparition des opposants,viols des femmes dans les commissariats,etc.

      Que c’étaeient des généraux encore plus soumis qu’Erodgan à l’OTAN et surtout à l’entité sioniste avec laquelle ils avaient un partenariat stratégique,qu’ils ont été à deux doigts de faire la guerre à la Syrie dans les années 1990.

      Il faut aussi rappeler que les meilleures relations entre la Syrie et la Turquie ont eu lieu sous le régime islamiste d’Erdogan avec ouverture des frontières,suppression des visas,zones économiques communes,etc.

      Les choses ont changé récemment suite au conflit en Syrie,et il ne faut pas oublier que la Turquie accueille sur son sol depuis près de deux ans plus de 200 000 réfugiés syriens.

      Je ne soutiens pas la Turquie mais avouez qu’elle ne peut pas rester neutre quand le conflit a autant de répercussions sur elle.


    • à aurelien362
      Alors je sais que la Turquie a le don extraordinaire de faire bander dans tous les camps (vu qu’elle bouffe à à peu près tous les rateliers : pro-palestinien flirtant avec Israel, reprochant à l’europe de vouloir être un club chrétien tout en étant membre de l’organisation de la coopération islamique etc) et je me fous de savoir si les officiers turcs sont franc macs mais arrêtez vous aussi vos hagiographies proturques.

      Tout d’abord Alexandre Adler qui est très pro turc sait de quoi il parle quand il dit cela ; c’est un grand avocat de la Turquie (comme vous en un sens) et quand il dit cela dans son esprit c’est positif.

      Avant l’AKP, la Turquie emmerdait déjà la Syrie en construisant des barrages dont elle se servait non seulment pour ses propres besoins mais aussi pour contrôler le débit des fleuves syriens.

      Je vous signale aussi quand même qu’avant l’AKP, la Turquie était le plus grand allié d’Israel dans la région et cela depuis des décennies.

      C’est l’AKP qui a ouvert les premières brèches avec l’affaire de la flotille de Gaza pour se montrer pro-palestinien, en leader du monde musulman et maintenant l’AKP essaye de recoller un peu les morceaux.

      Par ailleurs dire que Kémal était socialiste est sans doute un contre sens.

      On peut plutôt le comparer aux régimes fascistes (je dis ça au sens littéral sans connotation péjorative même si je n’admire pas le fascisme) D’ailleurs son culte de la personnalité continu a quelque chose d’assez fascisant

      Il a certes été soutenu par les bolchéviques mais aussi par les français et les italiens (dès les élections grecques de 1920 dont le résultat a porté les monarchistes grecs au pouvoir, mal considérés par la France et l’Italie).

      Dire aux turcs que kémal est socialiste ça les fera bien rire mon ami.
      Dans ce pays où, je crois, certains ouvrages de marx sont interdits depuis le coup d’état des militaires kémalistes de 1980 (corrigez moi si je me trompe, j’ai vu ça au sujet de l’affaire de l’étudiante franco turque Sevil Sevmli http://www.meltycampus.fr/sevil-sev... )

      Et pour Kémal il a allégrement massacré 35000 kurdes en rasant des villages entiers (je ne crois pas que Nasser ait fait subir ça à son propre peuple), créé son propre parti d’opposition qu’il a dissout dès que celui-ci prenait trop de liberté.


    • Je crains que vous ne confondiez tout : ou plus précisément, vous confondez la personnalité de Atatürk avec les kémalistes. Le "culte de la personnalité", par exemple, a toujours été refusé par Atatürk, et ce sont ses successeurs qui l’ont lancé. Idem pour l’alliance avec l’Occident qui date de 1945, soit sept ans après la mort d’Atatürk !
      Le régime kémaliste était hostile à l’impérialisme, et recevait aussi amicalement les bolchéviques que les républicains français, les nazis que les Anglais, le shah d’Iran ou le roi de Grèce. On est loin de la politique atlantiste qui a suivi la mort de Atatürk.

      Atatürk était, il est vrai, anti-communiste mais, comme De Gaulle, comme Nasser, son anti-communisme ne l’a pas empêché de mettre en place des mesures sociales en faveur, notamment, du petit peuple. Quant à la franc-maçonnerie, c’est une accusation récurrente, mais qui non seulement n’a pas de vrai fondement, mais en plus, ne compte guère à une époque où c’était très répandu.


    • à Aurélien 294720

      Atatürk a accepté de prendre ce nom de père des turcs (pas de son initiative soi disant mais l l’a accepté quand même) c’était donc bien de son vivant.

      Pour le reste les aspects dictatoriaux de son pouvoir sont incontestables bien que spécifiques puisqu’ils a plusieurs fois créé lui-même des partis d’opposition pour apporter une apparence de pluralité, partis qu’il a supprimés ensuite ce qui je crois est assez unique dans l’histoire

      Pour le reste je vous signale que je parlais déjà de son alliance avec les bolchéviques avant.

      De toute façon il ne pouvait pas y avoir d’Atlantisme au sens actuel avant la 2e guerre.

      Quant à la franc maçonnerie pour moi ce n’est pas une accusation ; la plupart des jeunes Turcs l’étaient et franchement c’est vraiment le cadet de mes soucis mais plusieurs biographes disent qu’il faisait partie de la loge Vedata qu’il a quittée parce qu’il trouvait qu’elle comptait trop d’étrangers. Je constate que Kemal est toujours vénéré comme un saint et que certains poussent des hauts cris quand on dit qu’il a été franc maçon, je ne comprends pas pourquoi ça choque à ce point. Ce dévouement religieux pour la figure patriarcale ("ataturk’, papa des turcs") de kemal qui contamine des français bien de chez nous tout ça est vraiment amusant.


  • mais sa requête avait jusque-là été refusée par la Turquie

    C’est pas complètement vrai ... Avant l’épisode de la flotille, alors qu’Israël et la Turquie étaient des alliés cordiaux, Israël prenait déjà part à des opérations au sein de l’OTAN. Ça a changé après la flotille.

    N’oublions pas qu’il suffise qu’un membre s’oppose à la présence d’un pays pour que celui-ci soit refusé, dans l’OTAN.

    Donc rien de nouveau sous les cocotiers. Erdogan se sent de nouveau isolé et la re-normalisation s’opère. Faut comprendre la Turquie. Ni Européenn, ni Arabe, ni Nord-Africain ... Tous les pays turcoïdes d’Asie Mineure (-stan) sont soit dans le giron russe, soit pas en mesure de développer une alliance valable ...

    Bref la Turquie est seul et la solitude c’est pas facile tous les jours. On se retourne dons de nouveau vers son meilleur ennemi. Mais ce n’est pas si mal. Car la Turquie est une puissance de la région, la seule capable de faire pression sur Israël et sur les État-unis sans avoir recours à une guerre. Que ce pays n’adopte pas une politique de fermeture aussi hermétique que ne le fait l’Iran vis-à-vis de l’État Hébreu est selon moi une bonne chose et démontre que c’est un régime sérieux.


  • USraël apparait enfin pour ce qu’il est et finalise militairement sa préparation contre les pays dissidents. Anecdote significative venue de P.Dortiguier : La ville de Marseille a déboursé quelques millions d’euros pour "aider" la ville de Tel Aviv....Les Français, entre autres, vont être saigné à blanc pour financer la tentative d’hégémonie par USraël, et l’affaire Depardieu est également significative de la prédation fiscale sans précédent qui s’annonce. Les petites PME sont déjà taxées à plus de 80 % et les services de recouvrement du fisc sont comme des hyènes lâchées dans le bétail.


  • dans tous les cas ... les décisions prises au sein de l’OTAN seront toujours difficiles, pour les requêtes venant de la part d’Israël, le fait qu’Israël "pourrait participer militairement" aux exercices, ne changent pas grand-chose, car du moment qu’il y a la Turquie, ils seront toujours amené à être confronté, pour n’importer et quelconques raisons, faut-il peut-être le rappelle l’OTAN est déjà beaucoup handicapée, dans ces effectifs et actions, par les membres eux-mêmes, on assiste regulierment à des veto des uns et des autres, comme on peut le deviner les conflits d’intérêts ne s’arrêtent pas... Même s’ils font tous partis d’une même organisation... et à long terme cette organisation est vouée à être disloquées ou caduques, comme les nations unies d’ailleurs qui ne servent plus à grandes choses.à part toujours servirs, les intérêts que de 5 pays... le monde est un grand echiquié.


  • Qui doute encore que Erdogan est un agent américain qui s’oppose à tous les pays hostiles au régime sioniste ainsi qu’à tous les mouvements de libération dans la région. Cet hypocrite arme et entraîne les escadrons de la mort qui sème la terreur et la désolation en Syrie. Ce monstre sanguinaire organise le massacre des syriens, peuple fier et souverain, tout en installant sur son territoire le bouclier antimissile américain pour protéger ses amis juifs israéliens ! Voilà le genre de "dirigeant musulman" que l’Empire aime et désire installer dans le monde arabe.


  • bonus pour Aurélien 362 : sur la nature racialiste du régime kémaliste :

    Loi sur l’établissement forcé (Mecburi Iskân Kanunu), no 2510, du 14 juin 1934.
    L’article 2 de la Loi sur l’établissement forcé, no 2510, précise que « conformément à la carte qui sera établie par le ministère de l’Intérieur et approuvée par les ministres, il sera constitué en Turquie trois catégories de zones d’habitations ». La zone no 1 comprend les régions où l’on désire augmenter la densité des populations ayant une culture turque, c’est-à-dire une partie du Kurdistan turc, afin d’y installer des immigrants turcs. La zone no 2 comprend les régions où l’on veut établir les populations qui doivent être assimilées à la culture turque (régions de Thrace orientale, de Marmara et des côtes égéenne et méditerranéenne). La zone no 3 compte les territoires que l’on veut évacuer et qui sont interdits pour des raisons sanitaires, matérielles, culturelles, politiques, stratégiques et d’ordre public (provinces kurdes telles que Agri, Sason, Tunceli, Van, Kars, Bitlis, Bingöl et de certaines régions de Diyarbakir et de Mus).
    Quant à l’article 9 de la Loi sur l’établissement forcé, il précise que « le ministère de l’Intérieur détient tous les pouvoirs pour :
    i) établir dans les bourgs de manière dispersée des tsiganes de nationalité turque et des nomades n’appartenant pas à la culture turque ;
    ii) éloigner des bords des frontières ceux qui s’adonnent à l’espionnage :
    iii) expulser hors des frontières nationales les tsiganes de nationalité étrangère et les nomades qui n’appartiennent pas à la culture turque ».

    L’article 11a mentionne qu’« il sera interdit à ceux qui parlent une autre langue maternelle que le turc de former des villages ou quartiers, des groupements d’artisans ou d’employés ». L’article 11b relatif à l’installation des Kurdes déportés précise que ces derniers « s’établissant dans les bourgs et les villes ne pourront pas dépasser les dix centièmes de la population totale des circonscriptions municipales ». L’objectif visé par la loi no 2510 se retrouve dans les propos du ministre turc de la Justice de l’époque, M. Mahmut Esat Bozkut : « Le Turc est le seul seigneur, le seul maître de ce pays. Ceux qui ne sont pas de pure origine turque n’ont qu’un seul droit dans ce pays : le droit d’être serviteurs, le droit d’être esclaves » (dans Milliyet, du 16 septembre 1930).


    (source université de Laval)

     

    • beau tissu de conneries ton message !
      Atatürk a nettoyé la Turquie de la franc-maçonnerie en fermant les loges FM, ceux qui ont continués sous le nom de "kémalistes" après sa mort ou devrais-je plutôt dire assassinat, sont des traîtres à la nation, Je parle de monsieur Inönü, bras droit d’Atatürk et kurde d’ailleurs par la même occasion ! Depuis la mort d’Atatürk et la reprise du pouvoir par les pseudo-kémalistes d’Inönü, la Turquie a réouvert les loges maçonniques et entretenu de bonnes relations avec Israël ! Une des dernières volonté d’Atatürk sur son lit de mort fût que l’on pende Inönü, ce qui ne fut malheureusement pas executé.
      Atatürk a dû s’infiltrer dans la franc-maçonnerie pour pouvoir accéder à un poste décisif, car les derniers sultans Ottomans étaitent tous de gros francs-maçons.
      Quel est l’une des première chose qu’a fait Atatürk après la déclaration d’indépendance : fermer les loges et envoyer chier la maçonnerie ! donc On peut dire qu’il a été franc-maçon mais dans le but de les niquer afin de libérer son peuple de ce virus. Quel bel preuve d’amour pour sa patrie ! qui en ferait autant pour sa patrie aujourd’hui ? sûrement pas toi !
      Quant aux kurdes, laisse moi te dire une chose, je n’ai rien contre les kurdes, je les considère même comme des frères turcs, mais des frères lobotomisés par la FM d’israël qui a miroité aux kurdes un idéal d’indépendance et d’utopie du kurdistan, mais ce qu’il ont omis de leur dire, c’est qu’une fois qu’ils auront eu leur indépendance, il faudra vraiment qu’ils savourent car ils ne l’auront pas pour longtemps, Israël projette en effet que les terres de la région du "kurdistan" appartiennent au Grand Israel ! (voir le livre de Pierre Hillare)
      Et qui se fait baiser dans tout ça ? Les turcs et les kurdes !! Israel se fout bien de nous, il y a ceux qui le voient et ceux qui jouent le jeu comme des connards, voilà tout !
      Autre chose par rapport à la pauvre minorité kurde qui se fait apparement génocider par les grands méchants turcs, je tiens à dire que j’ai été a Istanbul, Bodrum et Marmaris en 2011 et que la grande majorité de ceux qui tenaient les commerces et qui étaient propriétaires, c’étaient des kurdes ! Autres chose Ils sont même très bien représentés sur la scène politique et ont même un parti présidé par M. kiliçdaroglu.
      Par ailleurs comme dit plus haut Inönü était kurde et s’était le bras droit d’Atatürk ! Il faut m’expliqué comment un pauvre kurde d’une minorité discriminée fini bras droit de l’homme


    • (...suite) le plus important de Turquie !?!
      Sans compter Zana et nous avons même eu un premier ministre kurde (Bülent Ecevit) alors il faut arrêter avec toutes ces conneries ! ça commence vraiment trop à ressembler à l’argument sioniste de Shoananas !
      Une guerre est une guerre et il n’y a pas de réactions sans actions, la Turquie a réagit face a des attaques de la part des kurdes, il faut arrêter de dire que les méchants descendants d’Attila qui bousillaient toutes les prairies et gazons de l’époque, sont venus masacrés d’innocents villages kurdes où il n’y avait que des femmes, des enfants et des vieillards !!! merde à la fin !
      Enfin chers internautes, faites vos recherches, mais faites les méticuleusement car la désinfo et l’intox foisonne !
      Pour ceux qui s’y intéresse vraiment je vous suggère même d’aller sur place constater par vous même !
      Vive la France et la Turquie Libre !
      C’est tout c’que j’ai à dire !


    • Réponse à Leturc
      Je cite une loi turque :Mecburi Iskân Kanunu, 2510, du 14/06/1934
      Tu nies que cette loi ait existé ?
      Je cite un journal turc Milliyet, du 16 septembre 1930 et un ministre de la justice turc Mahmut Esat qui l’a préparée disant « Ceux qui ne sont pas de pure origine turque n’ont qu’un seul droit dans ce pays : le droit d’être serviteurs, le droit d’être esclaves »

      Tu nies que ce ministre ait dit ça ?

      Le reste c’est du blabla ; que des kurdes qui n’avaient pas le droit de se dire kurdes ni de parler kurde aient pu avoir des hautes fonctions oui mais ça n’enlève rien au fait qu’ils ne pouvaient exister en tant que kurdes.

      La réalité c’est que c’est grâce à l’AKP et seulement depuis Erdogan que les Kurdes de Turquie ont des droits.

      Donc c’est très récent. Ce qui est le comble car il étaient en Turquie bien bien avant les Turcs et bien avant que ce qu’on appelle aujourd’hui la turquie porte ce nom !

      Mais ce que je mettais en avant ce n’était pas spécialement le problème kurde ; c’est le fait de faire des hagiographies d’ataturk, d’en faire un saint de façon enfantine. Continuer à faire ça en 2012 c’est vraiment pas d’un haut niveau intellectuel ; c’est contre ça que je m’insurge.

      On peut reconnaître ce qu’il était : un grand nationaliste (soldat courageux, bon chef militaire, bon organisateur pour son pays, bon diplomate), qui détestait la religion musulmane tout en devant tenir compte du fait que ça restait la religion de la majorité de son peuple., influencé par des idées franc-maçonnes au moins à une époque (rejet de l’islam, droit des femmes) comme beaucoup de "jeunes turcs " dont le génocidaire Talat c’est évident (mais je me fiche qu’il ait été un temps franc-maçon c’était courant à l’époque dans les milieux nationalistes turcs, c’est pas un reproche)

      Mais à côté de ça outre l’aspect dictatorial il a entre autres maté les révoltes kurdes en rasant des villages et culturellement il a créé une vision des Turcs coupée des siècles de l’empire ottoman et les limites de cette vision culturelle ont été très bien décrites par Davutoglu dans son livre Stratejik Derinlik.

      Quel besoin a eu Ataturk d’avoir supprimé les mots arabes et persans qui étaient très courants dans les dictionnaires turcs par exemple ? En les remplaçant par des mots turcs. Ou d’imposer le chapeau en interdisant le fez. Autant de complexes ; ce côte de ne pas assumer l’identité de l’époque pour créer un truc "pur" et mythifié.


    • Je ne suis moi-même qu’à moitié turc et je suis donc selon toi considéré comme un serviteur voir même un sous kurde encore du coup ! Quelle connerie !haha ! Mais quelle connerie ! Mais qu’est ce qui faut pas entendre ! ça fait peur de lire ça sur le site d’ER !
      Quand je vais en Turquie je parle avec les gens je vis chez eux je partage leur traditions ancéstrales et leur sympathie. Les monstres dont tu parles, je n’en ai jamais croisé...
      Encore une fois j’invite vraiment les gens à se rendre sur place et arrêter de croire ce que n’importe quel malhonnête ou inculte peut écrire sur un forum.


  • le sabataisme ont infiltré l’islam ,le frankisme a infiltré le catholicisme...demandez -vous pourquoi la pédophilie a sali l’Eglise et par qui... !


  • Je suis turc et j’ai honte de la position que prend la Turquie dans tout ça ! le peuple turc est ignare et le gouvernement ressemble énormément à celui de la France ! infesté de sionistes et de franc-maçons. Pauvre Turquie ! je reste impuissant face à un navire qui prend l’eau et dont l’équipage est aveugle...


  • Les turcs, un peuple qui a viré les autochtones pour s’installer et fonder leur empire-état. Y a aucune différence avec Israël, c’est les mêmes méthodes. En +, les soi-disant juifs d’origine ou les premiers juifs et l’ethnie majoritaire chez la plupart de ces derniers est une ethnie d’Asie Centrale, plus précisément de la région de l’Oural, ce sont des Khazars et c’est un peuple turc. Ce sont là des faits indéniables.