Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La baudruche Julien Salingue se dégonfle

Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que le malingre Salingue opère un virage à 180 degrés, valeur probablement égale à la température atteinte par son anatomie lorsqu’il prit conscience de la situation extrême dans laquelle il s’était mis, seul, par son arrogance de petit intellectuel de deuxième partie de soirée. Petit effronté nous assurant que, vous allez voir, il allait lui casser la gueule à la récré au morveux Soral ! Mais quand on parle trop vite, d’autant qu’on pense lentement, on risque le télescopage merdeux. C’est ce qui arriva prématurément à notre corsaire médiatique qui jugea un peu rapidement que, costumé de son attirail auriculaire, l’abordage serait une formalité.

On l’avait pourtant prévenu du côté d’Égalité & Réconciliation : « La tâche sera rude pour vous. Pétri de certitudes, vous ne l’imaginez visiblement pas. » Peu importe, le Juju n’était pas – mais alors vraiment pas – content qu’on ait pu associer sa virginale image d’intellectuel à la fange d’un site « homophobe », « sexiste » et, bien sûr, « antisémite » (sic) : « Je n’ai rien à voir avec vous et avec vos méthodes. »

Pourtant la romance avait presque bien commencée. Dans la posture voltairienne de l’ado idéaliste quoique boutonneux, il promettait beaucoup :

« Je suis disponible pour tout débat afin qu’enfin Alain Soral arrête de discuter avec lui-même. De la confrontation naît l’intelligence, n’est-ce-pas ? »

Diable, nous en sommes encore émus ! Cela faisait si longtemps qu’on ne nous avait pas parlé comme ça. Mais, telle une midinette éconduite, notre déception n’en fut que plus grande lorsque, rangeant les trompettes et pliant les gaules, il déserta le champ de bataille.

L’heure était aux explications. Il fallait justifier la reculade. Un pas en avant, un pas en arrière, comment veux-tu, comment veux-tu, dit la chanson. Notre gavroche s’était beaucoup trop avancé sur la barricade pour faire demi-tour sans passer pour un minable. Mais le temps de comprendre ce qui se passait, et après probablement quelques coups de fil de la Kommandantur, notre Julien Salingue se retrouva rapidement au-dessus du vide, pédalant comme un dératé, avant de s’écraser platement dans le ravin de sa pensée creuse.

« Il n’y a pas débat : l’extrême-droite à la sauce Soral reste l’extrême-droite. » N’en jetez plus ! Les arguments sont lourds et l’explication définitive. Mais, quelques jours plus tôt, ne faillait-il pas pourtant discuter avec Alain Soral, et que de la confrontation naîtrait l’intelligence ? Il était disponible notre pirate pour péter la baraque et en remontrer au soliloque Alain ! Que s’est-il donc passé entre-temps ? Une mauvaise nuit ? Une révélation nocturne comme d’autres ont leurs pollutions ?
Car, quand même, il ne faut vraiment plus avoir de froc pour affirmer : « Faute de quoi, je ferai savoir publiquement que vous refusez de me laisser m’exprimer sur votre site et qu’Alain Soral refuse de se confronter publiquement avec moi » et puis s’en retourner l’air de rien, presque en sifflotant. Ou comment accuser son adversaire de ses propres turpitudes. Vraiment, ça ne doute donc plus de rien ! D’ailleurs, paraît même que c’est à ça qu’on les reconnaît.

Par humanité, on passera sur les mensonges éhontés énoncés dans la réponse : nous aurions mis en ligne une vidéo retravaillée augmentée d’une quenelle à la fin de celle-ci. Nous n’avons pourtant fait que relayer une vidéo d’un internaute qui avait jugé l’intervention intéressante, et en aucun cas nous ne sommes intervenus sur cette séquence qui, par ailleurs, reprenait in extenso les propos de Julien Salingue, sans coupure. Il paraîtrait d’autre part que nous n’avons pas accédé à votre droit de réponse (point 1), ce qui justifierait que vous décliniez le débat (point 2). La belle affaire ! Mais si ce n’est que ça, nous vous l’offrons, votre droit de réponse ! Ah, c’est trop tard ? Mince alors, il y avait une date limite à l’offre exceptionnelle ? Zut, quels idiots nous faisons !

Et puis ensuite, les menaces. Brandissant même un commentaire venu de nulle part, et en tout cas pas du site E&R, M. Salingue nous affirme qu’on allait lui casser la gueule, que ça allait être une boucherie. Bon, c’est pas faux, comme dirait Dieudonné. Mais voir de la violence physique là où il n’y avait que métaphores, effets de langage, c’est vraiment tragique. Il faut vraiment être à bout d’arguments pour faire les fonds de tiroir de la sorte. Non, Julien, personne n’allait te mettre sur le tapis, si ce n’est celui de la dialectique, de la pensée, des idées quoi. Bon oublie, visiblement tout cela t’échappe. C’est tellement plus agréable d’être entre soi. Une petite crotte de nez à la figure de Laurent Joffrin dans le cadre d’une théâtrale pseudo-confrontation télévisuelle et déjà tu avais atteint tes limites. T’as du en perdre des litres de transpiration pour avoir été aussi loin dans la dissidence ! Quel courage, quelle bravoure. Non là vraiment, tu nous as assis.

Bref, Julien Salingue ou la pantalonnade de plus. Pourtant on l’avait, notre héros. Et puis il a fait pschitt, un vrai pschitt que n’aurait pas renié notre abracadabrantesque ancien président. Il s’est dégonflé, a virevolté comme un zébulon à ressort dans tous les sens, en rapetissant, diminuant, s’évanouissant petit à petit dans l’atmosphère en laissant dans son sillon le petit vrombissement propre à la baudruche qui désenfle, puis quelques minuscules gouttelettes de bave. Et a rejoint le néant dont il venait.

La messe était dite.

Égalité & Réconciliation

 

La réponse de Julien Salingue : Blog de Julien Salingue

Rappel sur les fanfaronnades radiodiffusées de Julien Salingue sur Beur FM (extrait) :

Retrouvez Alain Soral sans Julien Salingue sur Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

178 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #627521

    Soral-Naulleau : vainqueur par KO au 1er round
    Soral-Salingue : vainqueur par forfait...
    à qui le tour ?

     

  • #627535
    le 13/12/2013 par thihen42
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Bravo pour le rédacteur de l’article ! Très drôle !


  • #627543

    A. SORAL = Cyrano

     

    • #627619

      C’est exactement ça !



      Je jette avec grâce mon feutre,
      Je fais lentement l’abandon
      Du grand manteau qui me calfeutre,
      Et je tire mon espadon ;
      Élégant comme Céladon,
      Agile comme Scaramouche,
      Je vous préviens, cher Mirmidon,
      Qu’à la fin de l’envoi, je touche !




      Edmond Rostand avait décrit AS dans Cyrano !^^


  • #627546
    le 13/12/2013 par popoyopo
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Julien Salingue "...qu’aimerait bien avoir l’air... Mais qu’a pas l’air du tout..."

     

  • #627551
    le 13/12/2013 par ananas,bananes&quenelles
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Le nom,ce ne serait pas plutot Julien Baltringue,le bien nommé...

     

  • #627562

    c’était à prévoir, il a un vrai physique de petit lâche


  • #627565
    le 13/12/2013 par Matthieu01
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    "Je suis l’absence totale de surprise de Jack"

     

  • #627570
    le 13/12/2013 par log lady
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Il se dégonfle, mouais ... très prévisible.

    Je viens de passer sur son blog minable.

    Conclusion : Salingue, un type sans grand intérêt, une baudruche qu’on continuera à inviter sur les plateaux TV quand il y aura une chaise de libre pour faire genre, un faux courageux, une pleureuse. Et il le sait très bien.

     

    • #627705

      Dommage vraiment !!
      Ca m’aurait fait du bien au moral d’entendre les concepts de la gauche intello par ces temps déprimants.
      Ca m’aurait rappelé ma jeunesse avec la petite maison dans la prairie.
      Bien sur leur analyse est plus de l’incantation qu’autre choses et ne passe pas l’anti-chambre du réel.
      Il n’aurait pas tenu 5 mn face à l’implacable analyse de notre Alain ("national") ; pardon pour le gros mot.


  • #627575
    le 13/12/2013 par plouchonnoir
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Eh ! Eh ! Il fallait s’y attendre.
    Article de très bonne tenue, bien écrit, drôle et taquin, soit dit en passant.


  • #627580
    le 13/12/2013 par chercheur
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Il a fait un gros caca dans le pantalon, a vidé sa vessie sur ses chaussures, il ne doit pas sentir très bon à l’heure actuelle, si vous voulez mon avis. ^^
    Une fiotte qui s’est pris pour une chiotte, en fin de compte. Bien vu de sa part, on peut pas lui retirer ça.^^
    Et il a aussi compris qu’il était bien trop lent à la réflexion, inculte, et complètement abruti, minable face au patron, donc, il a très courageusement décampé.

    Dorénavant, je l’appellerai Bayard. :-))

    (bien sûr, il a pu aussi recevoir un coup de fil des Maussades, pour le recadrer dans les normes).

     

  • #627581

    Cette affaire est bien secondaire. Mais j’ai bien aimé le style de l’article : ton juste et formules piquantes en douceur. Merci à l’auteur(s).


  • #627593

    Avec tout ce qu’il s’est pris dans la gueule le pauvre Salingue dans les commentaires E&R (il les a surement lus), il a dû se dire que n’importe quel second couteau voir troisième couteau au fond de la cuisine parmi les commentateurs aurait pu lui faire regretter son arrogance mal placée.

    Lui qui voulait défier le maître de la dialectique en personne, c’est à pisser de rire !!

    Son attitude était presque aussi hilarante qu’un sketch de Dieudonné sur le mollah Jean Christophe.


  • #627598
    le 13/12/2013 par Mathurin
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Ils repassent à la technique de l’édredon concernant Soral, vu le dernier entretien (brillant et irréprochable) avec BFMTV censuré. Ils vont continuer sur la diabolisation de Dieudonné en profitant de son message non explicité et brut de comique. Il faut absolument que Dieudonné soit plus "didactique" (il y a déjà une nette amélioration dans ses dernières vidéos), et passe moins par le concept flou de la "quenelle" qu’il avait utilisé pour sa main tendue vers Le Pen, il l’a fait brièvement pour son avis sur le "Mariage pour tous", c’est mieux, il faut qu’il continue sur cette lancée. Ne pas nécessairement rentrer dans des analyses "Soraliennes" pointues de plusieurs heures (ce n’est pas lui, et ça lui ferait perdre de l’audience), mais justifier ses propos qui ont longtemps paru flous au niveau de l’explication et de la justification.


  • #627599

    Il ne faut pas l’ouvrir lorsque l’on veut un débat avec Alain Soral

    et ensuite reculé lorsque on refuse le débat

    vous êtes constamment en contradiction

    avec vous même Monsieur Salingue...

    et bla bla blablaba vous êtes une baudruche tout simplement


  • #627600

    Comme diraient les jeunes : "Il a chié dans son froc !"


  • #627617

    Le débat n’est pas le fort des antifa ; ils préfèrent écrire des lettres de délation à la Police, traquer, cogner en bande et dans le dos des individus isolés qui ont le malheur de penser différemment d’eux. Bref, c’est pas des mousquetaires ni des intellectuels virils.


  • #627623
    le 13/12/2013 par chouardien
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    C’est ce qui s’appelle "chier dans son froc" !
    Demander un entretien avec Soral et finalement ne pas même supporter les commentaires des fanatiques qui traînent ici, l’andouille a visé top haut.
    Je lui recommande de visionner les vidéos du mois de Soral avant de s’emballer...
    Je félicite aussi la rédaction d’E&R qui a du se répartir les paragraphes, tellement une occasion pareille de se faire un troll se présente rarement, j’imagine la jouissance des auteurs... Enfin un entretien aurait été mieux pour tout le monde !
    Bien à vous.


  • #627630
    le 13/12/2013 par saisai33
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Sa réponse (sur son blog) ressemble à celle d’un petit garnement qui vient de comprendre que ses petis jabs ne faisaient pas le poids face à la force de frappe du Président, genre "j’m’excuse, mes mots ont dépassé ma pensée... et mon courage".


  • #627638

    Monsieur Salingue, votre lâcheté n’a d’égal que votre toupet.
    On peut vraiment tirer notre chapeau à Un Eric Naulleau qui, lui, a eu un certain panache.
    Mais vous... J’espère que vous n’aurez pas le culot de vous remontrer avant longtemps.

    Et dire qu’à une époque je suivais acrimed assidument...


  • #627657

    Ce qu’il ne comprend pas c’est qu’il y a plus d’honneur à se faire démonter par un opposant de qualité tel que Alain Soral que de fuir le débat...
    Bref, encore bravo à E. Naulleau.


  • #627665
    le 13/12/2013 par Victor H.
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Excellente rédaction ! J’ai bien ri.
    « Diable, nous en sommes encore émus ! » Hahaha :D
    Le coup des boucles d’oreille là, vous m’avez achevé.


  • #627670
    le 13/12/2013 par vivelamour
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Bravo, très bien écrit. Parfois un peu trop... mais plutôt rarement, surtout la dernière phrase. Préservez une certaine simplicité dans votre talent, car ce qui est simple est d’autant plus efficace !

    Pour le débat c’est dommage, car l’intervention de Salingue à la TV était pas mauvaise... Au moins pour défendre cette majorité de journalistes ; les petits, les jeunes, les motivés (du moins à l’origine). Beaucoup souffrent parce qu’ils sont conscients qu’ils n’ont pas les moyens de faire leur travail correctement. Oui, ces journalistes sont peut-être des intellectuels ou des écrivains ratés, mais ils ne sont pas tous "putes" ni "cons", et il faut bien qu’ils bouffent et fassent manger leur famille.

    Quoi qu’il en soit, c’est évident que Salingue s’est totalement ridiculisé.
    Je vous invite à lire Rostand et son amour du panache, cette chevaleresque ironie qui me rappelle un certain humoriste... Certainement ce panache qui, en France, nous a incités à pratiquer le débat d’idées, les envolées lyriques, la poésie, l’argot...

    "le panache, c’est l’esprit de la bravoure. Oui, c’est le courage dominant à ce point la situation qu’il en trouve le mot. Toutes les répliques du Cid ont du panache, beaucoup de traits du grand Corneille sont d’énormes mots d’esprit. Le vent d’Espagne nous apporta cette plume ; mais elle a pris dans l’air de France, une légèreté du meilleur goût. Plaisanter en face du danger, c’est la suprême politesse, un délicat refus de se prendre au tragique ; le panache est alors la pudeur de l’héroïsme, comme un sourire par lequel on s’excuse d’être sublime."
    Extrait du discours de Rostand, lorsqu’il est entré à l’Académie française.

    Bravo encore pour votre prose panachée !


  • #627677
    le 13/12/2013 par skawiwen
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    J’aurais mis les c..... sur le billot qu’il allait se dégonfler.Dommage on aurait bien rigolé


  • #627681

    Vous trouvez dans tout cela matière à rire ou à déconner  ? Il n’y a vraiment pas de quoi !
    Cet idiot (et tant d’autres d’ailleurs) ont la chance de débattre avec un gars intéressant, de relever un peu le niveau intellectuel français -quand bien même ils ne seraient motivés que par le seul désir d’en découdre et d’en retirer quelconque gloriole- et tous le monde se dégonfle par médiocrité mentale, insuffisance hormonale et plus grave encore, par absence d’autorisation à le faire...
    Quel plaisir j’aurais personnellement, malgré mes lacunes abyssales en tout, à débattre avec Soral devant un bon café, lui expliquer ce que le conteste dans sa pensée, et finalement en ressortir grandi de lui avoir peut-être appris au moins une chose, et plus humble d’en avoir encore plus appris moi-même...
    Pensez-donc à ce que pourrait être le comportement de ces lâches pendant une guerre  : vous imaginez des "hommes" dont les genoux claquent de trouille à l’idée de passer deux heures devant un gars droit et pacifique comme Soral entrer en résistance contre l’ennemi ?

     

    • #627844
      le 13/12/2013 par Huguenot56
      La baudruche Julien Salingue se dégonfle

      "UNE GRANDE NATION... DE GRANDS HOMMES."

      Notre Nation est devenue depuis pas mal de temps un petit pays.

      Nous, restons debout... quoiqu’il en coûte.


  • #627700
    le 13/12/2013 par La Shoah, t’y touche pas !
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Article écrit par Alain à mon avis ! Mdr

    "Ce mec là, en taule, il fait les pipes et le café." A.S

     

    • #628020

      J’en étais sûr Président, votre style est inimitable. Le niveau de lecture est très (trop) haut pour certains apparemment...


  • #627702
    le 13/12/2013 par krissy59
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Si cela ne s’appelle pas une pirouette pour ne pas faire le débat auquel J. Salingue s’engageait clairement dans son premier courrier, (et qui plus est, en proférant des menaces s’il n’avait pas lieu) je n’y connais rien en pirouette.
    Par ailleurs, sélectionner sur son blog des commentaires postés sur E&R, qui il est vrai ne volent pas haut, c’est intellectuellement malhonnête, car d’autres commentaires, plus nombreux, prouvaient que ce débat était le bienvenu et attendu.
    En résumé, J. Salingue tend une perche avec laquelle il se frappera quelques jours plus tard en jouant les victimes.
    C’est bien regrettable…

     

    • #628319
      le 14/12/2013 par Tartarin
      La baudruche Julien Salingue se dégonfle

      Bof, la plupart des commentaires d’ER sélectionnés sont plutôt bon enfant et assez irréprochables (quand on n’est pas dans un logiciel de communautarisme victimaire), donc à la limite c’est pas gênant qu’il les reprenne pour son numéro de pleurniche.

      Par contre, aller chercher un seul et unique post haineux et stupide sur un autre site qu’ER (probablement écrit par un troll, si ce n’est par lui-même), ça c’est vraiment le comble de la malhonnêteté intellectuelle.
      Il aurait pu tout aussi bien dire "un inconnu m’a traité de tapette dans la rue... et du coup, prenant conscience de la montée de l’homophobie en France, je refuse de rencontrer Alain Soral !". Ça aurait été exactement pareil.

      Et que dire de la malhonnêteté de sa critique comme quoi son mail a été publié, alors qu’il exige justement un droit de réponse (donc forcément public), et qu’à défaut il menace de dénoncer publiquement l’éventuel refus d’ER ? Et de même il fait une intervention publique à la télé mais il critique le fait qu’ER la re-diffuse.
      Donc en gros quand lui donne les coups faut que ça soit public, mais quand ça vient d’ER là ça doit être privé ?
      On a vraiment l’impression d’avoir affaire à un gamin capricieux qui critique tout et n’importe quoi avec toute la mauvaise foi du monde.


  • #627708

    Alors on à perdu ses couilles
    en plus d’avoir perdu ton froc t’est carrément à poil sa va pas trop froid l’hiver


  • #627725

    Hahaha très drôle ! Désolé pour ce commentaire nul, mais c’est vraiment drôle !!


  • #627729

    "Une vision du monde qui repose notamment sur le culte du chef et sur l’apologie des violences homophobes, sexistes, et antisémites. Vous êtes en ce sens assez peu originaux : chacun aura en effet reconnu ici une grande partie de l’imaginaire politique et des méthodes de l’extrême-droite la plus classique."
    Seul argumentaire de son texte, qui prouve le niveau bac à sable du personnage en terme de dialectique (il manque NA ! à la fin)
    Autre point important :

    "Pourquoi ce blog ?

    J’ai pris la décision de créer ce blog après deux violents événements, rapprochés dans le temps, qui en disent long sur la période actuelle : le meurtre de Clément Meric, tombé sous les coups des fascistes "

    Et oui la même démarche entre les deux : s’attaquer à plus fort (intellectuellement pour Sallingues) tellement manipulés par la pensée unique et les encouragements des médias (décideurs bien planqués), ils se sentent légitimes, alors qu’ils ne sont que chair à canon facilement remplaçable
    Dommage que Clément n’ait pas fait marche arrière comme ce lâche, Estéban serait libre


  • #627730

    C’est le débat avec Naulleau qui l’a dissuadé car il a pris conscience qu’il n’était plus "disponible pour tout débat afin qu’enfin Alain Soral arrête de discuter avec lui-même."
    puisque la preuve lui est donnée que "De la confrontation naît l’intelligence, n’est-ce-pas ?"
    petit antifa, car quand on lit sur son site cette contre-vérité sur le 1er violent événement on comprend pourquoi la confrontation ne peut avoir lieu :
    "J’ai pris la décision de créer ce blog après deux violents événements, rapprochés dans le temps, qui en disent long sur la période actuelle : le meurtre de Clément Méric, tombé sous les coups des fascistes, et la fermeture brutale, par les autorités grecques, des radios et télévisions publiques du pays."
    Faire semblant de croire à cette version, alors qu’il sait que le fascisme venait des antifas et que ce n’était pas un meurtre mais la réponse à une agression, ne peut que le rendre inapte à tout débat avec Soral dont il apprend qu’il se qualifie de "national socialiste".
    La preuve de la défaite de sa pensée mise en échec par KO suite à cette révélation qui a du le tétaniser et lui faire émettre ce petit cri de terreur : "Il n’y a pas débat : l’extrême-droite à la sauce Soral reste l’extrême-droite"
    Tout est dit dans le titre, il refuse le débat par antiracisme primaire et haine de l’autre.
    En réalité le fasciste c’est lui, il le sait et il en a peur. Ce n’est pas de Soral dont il a peur mais de lui.

     

    • #628305
      le 14/12/2013 par Tartarin
      La baudruche Julien Salingue se dégonfle

      C’est le débat avec Naulleau qui l’a dissuadé



      Oui c’est ce que je me suis dit aussi. Je pense qu’il a réellement pris AS pour un crétin néo-nazi de bistrot complètement inculte et stupide, bref qu’il s’est laissé intoxiqué par sa propre propagande que lui et d’autres sont chargés de relayer (un peu comme le journaleux qui s’était fait buter en Syrie parce qu’il croyait qu’en face du camp des méchants qu’il couvrait il n’y avait que des gentils rebelles persécutés, désarmés et inoffensifs).

      Mais finalement il a dû décider au dernier moment de regarder au moins une vidéo de Soral pour se préparer un minimum au débat, par exemple celle avec Naulleau....

      Et là il a compris que c’est lui qui allait droit au casse-pipe.


  • #627732
    le 13/12/2013 par pseudonyme
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Julien qui ?

    C’est qui ce mec, à la base ?


  • #627747
    le 13/12/2013 par jeanjohn
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Punaise, ce monsieur Salingue s’est fait caca dessus (et qui va nettoyer ?), j’en reviens pas ! Un soit disant professeur d’université et docteur en science politique, merde j’ai mal pour ses étudiants. Bon je reconnais que c’est tout de même une moitié de surprise tellement ce docteur a semblé fanfaron face à monsieur Soral, mais se dégonfler à ce point là, c’est... comment dire... assez spécial. Bref, comme ce qualificatif lui va si bien, finalement on voit comment la baudruche Salingue a décidé de traverser paisiblement le ciel nocturne d’hiver sans jamais atteindre les étoiles qui y brillent...


  • #627748
    le 13/12/2013 par Curtis Newton
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Triste clown. Il me fait un peu penser à Béchamel, qui sous prétexte "qu’on ne discute pas avec les extrémistes", refuse tout débat avec Tarik Ramadan, qui l’écraserait en 5 minutes... Que l’on soit d’accord ou pas avec ses idées...


  • #627768
    le 13/12/2013 par Le Patriote
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Et bien après cet effondrement du monument Salingue, je peux citer mon propre commentaire, posté sous l’article Julien Salingue lance un défi à Alain Soral ! :

    "Nous allons beaucoup, beaucoup, beaucoup rire."

    Qu’est-ce que je disais ! On s’marre n’est-ce pas ?!

    Je pense qu’il avait dû lire les commentaires de cet article et que, soudain, il eut peur, il douta, se demandant si c’était une bonne idée finalement... puis plouf ! Aux chiottes l’étron. Nous n’avons plus qu’à tirer la chasse.


  • #627770

    Il a les commissions dans le filet ? Pauvre choux !


  • #627795
    le 13/12/2013 par Franceschini Albert
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Une Grenouille vit un Boeuf
    Qui lui sembla de belle taille.
    Elle, qui n’était pas grosse en tout comme un oeuf,
    Envieuse, s’étend, et s’enfle, et se travaille,
    Pour égaler l’animal en grosseur,
    Disant : "Regardez bien, ma soeur ;
    Est-ce assez ? dites-moi ; n’y suis-je point encore ?
    - Nenni. - M’y voici donc ? - Point du tout. - M’y voilà ?
    - Vous n’en approchez point. "La chétive pécore
    S’enfla si bien qu’elle creva...

     

  • #627796
    le 13/12/2013 par Mojo Risin
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Dans n’importe quel dictionnaire d’argot.... Salingue : sale, crasseux, salissant ; salaud, sale (moralement).
    De sale, et suff. argotique -ingue sur le modèle de mots tels que lourdingue, sourdingue, etc.
    Synonyme : vicieux, pervers, sale, crasseux.
    Citations :1) Il n’y avait aucune différence entre la teinte de sa peau du visage et sa blouse douteuse. La même couleur salingue.
    2) Moi, je dis que c’est plutôt salingue.
    3) Dans l’ensemble, ce n’étaient pas des krouias ordinaires, de ceux que l’on rencontre sur les chantiers, en train d’exécuter les travaux les plus salingues, ou aux terrasses des bistrots, proposant la camelote sous laquelle ils disparaissent.
    4) Il l’a à la caille depuis tout à l’heure cézigue ! Depuis l’apéro que ce salingue a été se jeter dans le col, en Suisse.


  • #627800

    Voila mon commentaire sur son blog !

    "Et ca donne des leçons sur les journalistes, pauvre béotien hypocrite, ER a diffusé ton intervention dans l’émission sans rien changer à cette dernière, tu as ensuite répliqué que cela te révulsait qu’ER est fait cela, je ne vois pas en quoi cela est horrible d’ailleurs ! Ensuite tu invites Soral à un débat , je te cite : "« Je suis disponible pour tout débat afin qu’enfin Alain Soral arrête de discuter avec lui-même. De la confrontation naît l’intelligence, n’est-ce-pas ? »

    Et quand ER et Soral te remercient de cette invitation, tu remarques que tu vas être ridiculisé alors tu nous sors cette article pitoyable avec pour titre "Il n’y a pas débat : l’extrême-droite à la sauce Soral reste l’extrême-droite" !!!!!

    Il n’ y a pas de débat mais c’est en confrontant nos idées que l’intelligence nait ??? Tu es vraiment d’une hypocrisie infinie ! Tu mens et tu triches alors qu’en plus tu reproches tout cela aux médias dans ton intervention audiovisuelle, hahahhahahaaaa comment peux tu te regarder dans un miroir ?

    Tu récupères 2 -3 commentaires foireux de personnes qui savent quel genre de journaliste tu es et qui donc ne font preuve d’aucune politesse tu n’en vaux pas la peine et tu mets cela sur le dos de Soral et tu généralises à tous les membres d’ER en plus wow la classe comme journalisme ! Que tu le veuilles ou non tu as perdu la face et tu as perdu ton intégrité si elle était encore intacte comme tu le prétendais !

    HONTE A VOUS !"

    P.S. : le commentaire n’est pas posté !!!!! Pourquoi ???

     

    • #627979

      je confirme E£R n’a rien changer ! il a repris tel quel la vidéo que j’ai poster sur ma chaine youtube.D’ailleur,je vais la supprimer car je ne veux pas faire de "pub" a un "homme" aussi lache qui ne mérite plus d’être nommer comme tel !

      Sympa l’article,belle ironie :)


    • #628007
      le 13/12/2013 par Substance2004
      La baudruche Julien Salingue se dégonfle

      Les commentaires sont modérés...

      Je lui ai juste conseillé de garder son calme et d’appeller Batman, comme il a mis ce message en anglais sur sa page d’accueil Facebook.

      Attention, bientôt sur E&R :
      Soral contre Batman (appellé par J. Salingre)


  • #627805
    le 13/12/2013 par Déclassé social
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Tel le puceau démasqué qui disait qu’il s’était fait toute les plus belles du Lycée, il fuit la queue entre les jambes.

    Comment peut-on pareillement perdre sa dignité d’être humain ?


  • #627819

    CC
    Vous avez remarque la photo de Alain faisant une quenelle,quelqu’un a donne un coup de téléphone ;-)


  • #627831
    le 13/12/2013 par Réveillez-vous
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    « Faute de quoi, je ferai savoir publiquement que vous refusez de me laisser m’exprimer sur votre site et qu’Alain Soral refuse de se confronter publiquement avec moi »




    Vos lecteurs ne s’y sont d’ailleurs pas trompés, et les dizaines de commentaires évoquant un « ring », un « combat », des « gants de boxe », le « KO » (que je vais subir), la « boucherie », etc… en témoignent. Ils sont presque aussi nombreux que les commentaires homophobes (souvent liés au fait que je porte des boucles d’oreille) et haineux à mon égard. En résumé, le petit pédé va se faire mettre au tapis par le Président Soral. Florilège :



    Bon finalement c’est juste une grande gueule pleurnicheuse...il se voyait Don Quichotte ce n’est qu’une précieuse ridicule

    Ciao...

     

    • #628902

      C’est quand même assez malhonnête (tout court) d’essayer de faire croire aux gens qu’il risquait sa vie en allant voir soral...Surtout que soral doit être surveillé de près, si il pète de travers il se prend un procès aux fesses qu’il est certain de perdre...

      Mais bon, c’est comme ça.


  • #627836
    le 13/12/2013 par HPLovecraft
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Belle descente d’organe en direct.

    Allez tchao pantin !


  • #627837

    Lorsqu’on mène un combat Monsieur Salingue, il faut savoir se "battre" (je mets entre guillemets pour éviter l’amalgame).

    Sans courage vous n’irez pas plus loin que l’audience que fait votre petit blog.


  • #627858

    Je suis totalement choqué par le message de son site dont il met une capture ! celui qui le traite de pédé qui veut prendre sa mère avec une étoile de David...

    Vraiment je demande solenellement à Mr Salingue de porter plainte et puisque c’est publié sur son site à lui, ça sera facile de retrouver l’auteur de ce message et de le punir !!! Mais à mon avis, il n’en fera rien... parce que soit c’est lui l’auteur, soit c’est un de ses propres fans... et il le sait très bien !

    s’envoyer à soi même des lettres de menaces c’est démodé, là on est à l’ère de la Mythomanie 2.0 !

    D’ailleurs juste avant de publier ce message, j’ai reçu ça :
    "Espèce de sale juif, arabe, pédé, noir, rom, communiste, on va te tuer violer tes enfants sous les yeux de ta femme, et après on va te forcer à regarder l’intégrale de Twilight
    signé un fan de Julien Salingue"

    Je ne sais pas comment ils ont eu mon adresse, mais je crois que je vais demander une protection policière ! Vous vous rendez compte ?? l’intégrale de Twilight !! putain je survivrai pas...

     

    • #631653

      Je suis d’ accord avec toi pour la plainte, j’ ai remarqué immédiatement la manipulation et avec une plainte il sera facile de connaitre l auteur bien-sûr si elle "aboutit" et dénoncer ces propos abjects de qui que ce soit . Pour répondre à salingue et sans majuscule ni précéder d’ un M." Tu es une danseuse, attention pas la danseuse professionnelle celle qui souffre dans son corps à force d entraînement et de sacrifice brille et enchante, toi tu es dans la catégorie qui pense qu’ il suffit de mettre des boucles d’ oreilles et de faire des pointes devant son miroir pour se croire une etoile. Ta place est à la télé-réalité là où le ridicule est un atout et nous sommes quelques milliers à le penser que tu as toutes les compétences à l’ instar d’un steeve, d’ une nabilla... et éventuellement nous serions prêt à voter pour toi."
      Je terminerai sur ces quelques mots " LE COURAGE N’ EST PAS UN DÉFAUT. "


  • #627861
    le 13/12/2013 par Morpheus
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Hihihi l’eternel retour du concret.


  • #627864

    Je le savais qu’il aller se dégonfler comme une baudruche d’ailleurs baudruche est le mots je croit que j’ai employé lorsque javais lut ses inepties sur le site E&R Finalement je suis bien content de moi de l’avoir pronostiqué a l’avance excuser moi de me rejouir de si peu un vrai régal que je vie en ce moment . Non mais quel cretin !!!


  • #627892
    le 13/12/2013 par FREE LIKE WE WANT TO BE
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    En Afrique de l’ouest, on dit "Tapette !"


  • #627898

    Julien, la sens-tu,
    Qui se glisse dans ton cul ?
    La quenelle...
    La quenelle...

     :-D

     

  • #627902

    Nouvelle démonstration, si besoin était, qu’il ne faut s’attendre a aucune approche franche, droite et honnête de la part de ces idiots utiles. Trouble de l’identité, conscience informe, faiblesse de la pensée. Que Salingue ne soit pas encore un être accompli, soit, mais qu’il la ramène coquet fanfaron narcissique, ça ne passe pas ! Minable !


  • #627905

    Et pour conclure l’article, je dirais : "amen".


  • #627913
    le 13/12/2013 par philippe
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Ca doit être le lieu de rendez-vous qui lui a pas plu, fallait organiser le débat aux Deux Magots. Sacrés gauchistes, leur ADN c’est vraiment le mépris des petites gens.

    Quant aux arguments évoqués pour se rétracter c’est vraiment fallacieux de crier à la menace physique en se référant à des commentaires clairement métaphoriques.

    Même Bourdieu a estimé que "la sociologie est un sport de combat". Ce qu’on pourrait élargir à : "le débat d’idées est un sport de combat". J’aimerais savoir si M. Salingue estime que Bourdieu menaçait physiquement ceux avec qui il aurait à débattre à travers cette phrase (qui est même le titre d’un de ses bouquins si je ne me trompe pas).

    C’est décevant ceci dit, j’aurais bien aimé un débat. J’y croyais à vrai dire. Je me suis dit : "il doit avoir un peu de tripes ce gars et, surtout, de l’argumentation pour vouloir un débat".

    Soral c’est un peu Tyson (pour être toujours dans la métaphore)...même si on aime, on attend toujours le gars qui va l’emmener jusqu’au 15ième round, histoire de ne pas se lever à 4 heures du matin pour un combat de seulement 4 minutes.

    Eh bien ce sera encore l’ostracisation...même si l’intéressé demandait à corps et à cris le dialogue. Guignol.


  • #627915

    Mrwafff !!!
    Comme l’on bien souligné beaucoup de commentateurs, finalement, bravo à Naulleau pour son initiative.

     

  • #627937

    ben c’est con, j’voulais un débat moi ! Salingue mais qu’est-ce que tu fout ? Tu te touches où bien ??!


  • #627958

    Ce gauchiste inconnu n’a plus aucune crédibilité.

     

  • #627983

    Assez prévisible


  • #627985
    le 13/12/2013 par Armand Ananas
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Magnifiquement bien écrit !



    costumé de son attirail auriculaire




    PTDR !!!


  • #627989
    le 13/12/2013 par Woo-Tong Pyjama
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Haha, p’tit chat s’est dégonflé.
    Faut vite lui changer sa litière.


  • #628004

    A en lire sur son blog, il semblerait qu’il ait finalement refusé le débat surtout à cause des commentaires pour la plupart haineux. Il en cite d’ailleurs un bon paquet. C’est une fausse excuse.
    Depuis quand on refuse un débat à cause de commentaires haineux ? ou comment se la jouer victime et rejoindre le rang des pleureuses...
    Que Soral voit en cela un défi et lui, à priori, une simple discussion , c’est le droit de chacun. Je ne vois même pas pourquoi Salingue critique ses "méthodes". Aurais-je mal compris ?
    Bref, je suis d’accord pour dire qu’il s’est simplement dégonflé. C’est dommage. Honnêtement, j’en attendais plus de sa part.


  • #628014

    Je l’avais déjà oublié lui...

    Au suivant !


  • #628030
    le 14/12/2013 par goy pride
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Pour paraphraser Dieudo es mecs aujourd’hui n’ont même plus besoin de baisser leur pantalon, il l’ont constamment aux cheville, c’est plus rapide et pratique !
    C’est ahurissant qu’ils puisses avoir des gens aussi minables ! Absence totale de dignité !


  • #628034

    Hé bien j’l’avoue j’me suis suis trompé dans les pronostics... je n’imaginais pas une seconde que Salingue puisse avoir si peu d’honneur et de courage ! Perdre la face à ce point ! Lui qui faisait si sûr de lui avec son défi, il s’est auto-quenellisé. Il n’imaginait peut-être pas que Soral se prêterait au jeu... ou il ne connaissait pas encore le personnage adepte du logos quand il a pété son fusible voyant la vidéo sur E&R.

    De la confrontation naît l’intelligence... hein Salignue. Paroles, paroles, paroles... et au point où t’en es tu oses encore la ramener sur ton blog en prétextant le refus du débat à cause de soi-disant relents d’extrême droite bla bla ?! Personne l’avait jamais faite celle-là, c’est original, ça change. Décidément tu n’as aucune limite dans la mauvaise foi et l’auto-humiliation... puis ça manque de corones dans le pantalon. Un conseil, dans les semaines qui viennent, évite les miroirs. Tiens une dédicace spéciale pour toi.


  • #628037

    Jolie boucles d’oreilles... Ils font les mêmes pour hommes ???


  • #628043

    Il faut avouer que vous avez tout fait pour le dissuader avec votre "teaser" hollywoodien !! On se serait crû sur Ain’it Cool News lors de l’annonce du Seigneur des Anneaux par Peter Jackson...Un peu de tenue les plus jeunes ! ;)


  • #628047
    le 14/12/2013 par révolutionnaire de salon
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    E.R : Et 1 et 2 et 3 zéro !!! Belle victoire de la France black blanc beur !!!


  • #628055

    "je ferai savoir publiquement que vous refusez de me laisser m’exprimer sur votre site et qu’Alain Soral refuse de se confronter publiquement avec moi "

    c’est le défilé ces temps ci ...au prochain ...


  • #628059

    Julien Salingue...malingre,baltringue...T’as des couilles pendues à tes oreilles et plus aucune dans ton pantalon !
    Elles ont dû tinter salement pour t’être débiner si rapidement vu qu’elles sont aussi creuse que ta pensée (penses-y)... !!!
    Le sonneur bosse à la télé,dis ?...
    Un éditeur,un politique,un banquier peut-être ?
    Qu’est ce tu vas te tatouer cette fois pour commémorer cet évènement ?
    J’te suggère le papillon des biribi...pour une moins traditionnelle mais plus scientifique raison :
    Le papillon se la joue pendant 2 jours et disparaît à jamais....Allez ,salut blaireau !


  • #628077
    le 14/12/2013 par Equimose
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    J’adore le style, qui a écrit ceci ??


  • #628095

    C’est ce qu’on appelle une auto-quenelle.


  • #628105
    le 14/12/2013 par picadello
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Il a eu tort, ce pauvre garçon ! Il aurait fait le Buzz du siècle ! Et un truc inoubliable ! Aïe Aïe Aïe, quelle déception pour moi, qui aime tellement la rigolade !


  • #628115
    le 14/12/2013 par Simone Choule
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    prévisible dans la lâcheté...article très bien écrit ! ça change de la chouinerie de gauche l’ironie mordante...


  • #628121

    « Je suis disponible pour tout débat afin qu’enfin Alain Soral arrête de discuter avec lui-même. De la confrontation naît l’intelligence, n’est-ce-pas ? »
    ... et bien non ce n’est pas. Enlèves moi tes boucles d’oreille de corsaire et va éponger les flaques d’huile qui ont suinté de ton petit popotin.


  • #628130

    CQFD le gamin.


  • #628132

    Je pense qu’il, a dû lire Dialogues Désaccordés entretemps. :-))))


  • #628144

    C’est le fait d’aller à Saint Denis qui a du lui faire peur...
    Difficile pour un petit bourgeois de sortir des bars branchés des Abbesses


  • #628149

    Je ne sais pas qui a écrit cet article mais c est de haute volé, que dis-je de haute porté !
    Bravo et longue vie à ER.


  • #628161
    le 14/12/2013 par Femme Lengrenage
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Article fichtrement bien écrit.

    Et pour résumer, Salingue, à oublier aussi vite qu’il est apparu ici.


  • #628163

    spéciale dédicace a beurfm

    http://www.dailymotion.com/video/xm...
    de jf il ne faut pas oublier a chaussure droite elle doit briller pour 2017.je ne comprend pas beur fm parler de soral . mais Mr soral n est pas un politique . pendant ce temps d autre des vrais ce prépare a jette de l huile sur le feu. qui a parlé de petit chocolat et son collègue lui a parlé de mouton égorge dans une baignoire .bientôt on va avoir un festival x100. une idée beur devrai faire une interview de Mr soral . je réécouterai beurfm pour une fois .sa fait plus de 10 ans que je n écoute plus cette radio.


  • #628166

    Rowh, la baltringue ! ( pire, si je prends en compte sa réponse ) il s’ est pris les couilles dans le cordage, le cirque est fini ... C’ est juste moi ou ... dans son intervention sur " Beur-FM " ( 05/12/13 ), il acceptait le débat suite à la proposition d’ E&R ? J’ ai bien compris, rassurez-moi !? Le ton de sa voix en dit beaucoup, j’ ai cru qu’ il allait s’ étouffer sur la fin ... Dommage .


  • #628181

    Chiez dur
    Chiez mou
    Mais chiez dans l’trou bon sang


  • #628192

    Monsieur Julien Salinge est bien arrogant face à E&R et son président, mais qu’a-t-il répondu face à la Kommandantur : "ah, merde pas de débat, bon je retourne faire de la mécanique." Et avant de partir :" combien je vous dois ?"


  • #628221

    Et bien voilà, il ne viendra pas le zozo, je suis déçu.

    Il croyait quoi, que Alain Soral allait l’accueillir avec des gants de boxe ? Pfff... Ca se trouve, il t’aurait même payé un coup à boire pour que tu te détendes et élever le débat, il en a vu d’autres le père Soral.

    Finalement, nous avons déjà beaucoup trop parlé de lui. Juste un petit boutonneux qui voulait faire le malin en disant "c’est moi qu’a la plus grosse" et qui part en courant quand il faut baisser le bénard.
    Ah, on me dit qu’il voulait dire "c’est moi qu’à la plus grosse boucle d’oreille", on ne l’aurait pas laissé finir sa phrase, le pôôôvre... Ben oui, c’est vrai, il en a même deux, "Monsieur Propre".
    C’est tout de même curieux chez ces faux intellos "de vouloir faire des phrases", même pas conscients de devoir la fermer quand ils n’ont pas le niveau ou pas le courage.

    La prochaine fois, il n’y en aura probablement pas mais, la prochaine fois il vaudra mieux prendre le temps de réfléchir avant en astiquant tes boucles d’oreilles de faux corsaire, "Monsieur Propre"...


  • #628231
    le 14/12/2013 par Affreuxjojo
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Il devrait faire de la pub pour "La Vache qui Rit", même look et pensée meeuh !

     

    • #628377
      le 14/12/2013 par Beber le berbère
      La baudruche Julien Salingue se dégonfle

      il faut se réjouir que de veules chevaliers invectivent le dragon soral !cela est le signe évident que leurS Armées sont déconfite !Bhl est comme hitler en 45,il envoie des enfants se battre avec des armes a un coup ! Le débat naulleau/soral fut très instructif et fais honneur a la gauche (pour
      Une fois !),je rêve d’un bhl/soral pour qu’enfin notre savoyard national s’adresse a dieu lui même plutôt qu’a ses saints !


  • #628243
    le 14/12/2013 par unique34
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    C’est moi ou ça sent la vache-qui-rit ?


  • #628250

    J’avais prédit le pschhiiiiiiit !!!
    et maintenant je le condamne ! Vous entendez ? Je le CONDAAAAAAAAAMNE !!
    TAISEZ-VOUS !!!!!!!
    ... Merde ! Quand même !

     

  • #628252

    Après cet épisode il sera difficile de trouver un con du mois à la hauteur dans le futur...


  • #628265

    Internautes d’ER réagissez en commentant son Tweet avec la "sauce" : https://twitter.com/juliensalingue Essayez de rester courtois, utiliser plutôt l’arme de la dérision et de l’humour plutôt que celle de l’insulte...


  • #628281

    “ N’écoutant que son courage qui ne lui disait rien, il se garda d’intervenir. ” Jules Renard

     

    • #628322

      Salutations à tous les résistants

      Merci pour avoir relayer cette citation, qui me fait bien rire... c’est très bien trouvé.

      marc


  • #628291
    le 14/12/2013 par Judananass
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Fallait s’y attendre les mecs !
    Grosse faute de style sur ce coup.. C’est pas comme ca qu’on appâte l’idiot utile !
    Le président est couillu.. Le site est couillu.. Certes, mais ca fait peur à ce genre d’individu !
    Résultat, on est déçu...


  • #628310
    le 14/12/2013 par Romuald_93
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Aujourd’hui, la couardise est le trait de caractère le plus fréquent chez nos pseudo penseurs et autres gardiens de la morale républicaine.

    Je pense que ce prétentieux Julien Salingre était tétaniser de peur à l’idée de devoir reconnaitre les innombrables vérités assénées par Monsieur Alain Soral. En niant, il se serait ridiculisé encore plus et aurait perdu toute crédibilité intellectuelle.

    Il ne suffit pas de bomber un peu le torse et de se laisser pousser la barbe pour se croire capable d’affronter un adversaire aussi bien rôdé dans les débats que Monsieur Soral.

    C’est ce qu’on appelle pêcher par l’orgueil. S’il fallait retenir une seule chose à ce non-évènement, c’est qu’il est préférable de tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler.

    Allez sans rancune Julien


  • #628317

    Je me réjoui de cette nouvelle

    Ce "Sale dingue" n’a pas le niveau requis pour se confronter au boss, je pense que l’interview aurait été sans intérêt au bout de 2 minutes chrono et monsieur Soral a sans doute d’autres chats à fouetter en ce moment que de débattre avec un ado prétentieux pseudo-intello (je l’imagine bien en train d’écouter le dernier Bertrand Cantat en cachette en guise de pseudo rebelle, tout à fait le genre, pas vrai Saledingue ?)

    Je suis à peu près sur qu’on risque de le voir prochainement chez Morandini ou chez Ardisson pour se plaindre qu’il a refusé car il aurait subi des menaces ou ce genre de bobards. Tout à fait le genre aussi à nous enfumer. Tocard fini


  • #628323

    Excellent article, du même jus que la réponse faite au sieur Salingue ! Excellente plume ! Panache, classe, élégance. Tout en finesse... Quel talent ! Merci pour mes yeux et mon esprit.


  • #628334
    le 14/12/2013 par Quenelleur
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    on devrait l’appeler Julien Sachlingue


  • #628344

    Ah le con. C’était bien la peine de jouer au dur avec son "défi" pour finir par se défiler avec le poncif habituel du "on ne discute pas avec l’extrême droaaaate". Enfin encore un peigne cul gauchiste insignifiant qui continuera à combattre le fascisme dans sa salle de bain quand la merde tombera dans le ventilateur comme disent nos "amis" américains.


  • #628355

    Le futur con du mois ?

     

    • #628500
      le 14/12/2013 par tigerwood
      La baudruche Julien Salingue se dégonfle

      Cela lui ferait trop d’honneur a ce petit joueur de la dissidence niveau CFA ou meme district !
      Face a "Zlatan" Alain qui lui est champion de France et joue en ligue des champions !!
      Je dirai que le "CON du mois" ce serait comme une legion d’honneur "inversée".
      Il faut avoir un niveau national voir international pour ça !!!!


  • #628375

    Derrière toute la tartine de ses mots, il dit quoi, très clairement ?

    J’entends bien à
    http://www.dailymotion.com/video/x1...
    qu’il accepte une confrontation publique avec grand plaisir. Alors ?!

    J’ai cru lire ans son blog (lu qu’une fois, assez alambiqué, fatiguant de le lire une deuxième fois j’avoue) que "en fait il n’avait jamais eu en tête une confrontation publique" ? C’est ça ?
    Donc il se contredit complétement dans cet extrait de beur fm ci-dessus ?

    Ou alors est-ce un problème de "style", c.à.d. qu’en gros il n’a pas aimé lire quelques messages un peu débiles ?

    Ou alors il était d’accord pour la confrontation, mais pas d’accord que sa lettre soit publiée, et donc du coup après il n’était plus d’accord pour la confrontation ?!


  • #628397

    On se souviendra de lui en tant que sosie officiel raté de Bernard Lavilliers peut-être…


  • #628416

    En même temps, les idiots qui l’ont menacé sur facebook (si c’est vrai), on ne peut pas dire que vous soyez plus malins ni courageux que lui...


  • #628433

    ça lingue beaucoup mais dès qu’il faut passer à l’action il n’y a plus personne, je ne suis pas étonné.


  • #628439
    le 14/12/2013 par Capitaine
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Quelle belle prose !
    Le retour des bons polémistes...
    Merci !


  • #628493
    le 14/12/2013 par chris de beaumes de venise
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Je pense que beaucoup d’adhérent d’E&R peuvent se retrouver dans ces superbes paroles d’une chanson peu connu mais magnifique qui s’ appel "les vents contraires".. mais pas ce baltringue ni ces acolytes ...
    " Les Vents Contraires :
    Nous avons affronter les vents contraires,
    Nous avons lutter tout nu dans la boue,
    nous avons marcher sur des bris de verre,
    Nous nous sommes frotter aux caresses des fous, et pourtant...

    Nous sommes toujours debout,
    nous sommes encore debout,
    et nous tenons le coup.

    Nous avons reçu des jets de pierres,
    nous nous sommes battus contre la terre entière,
    nous avons perdu tous nos soldats,
    nous avons perdu jusqu’au sens du combat, et pourtant...

    Nous sommes toujours debout,
    nous sommes encore debout,
    et nous tenons le coup.

    Nous avons ramper sous des nuits gelées,
    des pluies orangées, (nos yeux délavés),
    Nous avons traversé le pont des noyers,
    des rêves enragés nous ont déchirés, et pourtant...

    Nous sommes toujours debout,
    nous sommes encore debout,
    et nous tenons le coup.

    Nous avons couru jusqu’a perdre nos pas,
    nous n’avons jamais su prendre le bon train,
    Nous n’avions jamais cru que nous avions le choix,
    nous sommes devenu des cris dans le lointain, et pourtant...

    Nous sommes toujours debout,
    nous sommes encore debout,
    et nous tenons le coup (x2).

     

    • #628837

      Ta chanson est belle, mais as tu réfléchis pourquoi ce combat, tout ces efforts doivent avoir un but, et ne doivent pas être vain pour avoir la réussite ici bas et dans l’au-delà, si nous n’avons pas la foi en notre créateur, le juste, notre Dieu
      unique, si nous n’avons pas la foi tout ceux ci seraient vain n’est ce pas, méditez bien ces paroles


    • #629085
      le 14/12/2013 par chris de beaumes de venise
      La baudruche Julien Salingue se dégonfle

      @sousou
      Oui j’ai réfléchi a la question... il semblerai qu’une guerre pour la possession de la Terre et de nos âmes soit en jeu ...
      c’est ce qui ressort de mes recherches personnel.
      Après ,je ne suis pas un croyant au sens strict du terme...Les théologiens m’ennuie profondément.Bien que la question du "pardon" soit capital.
      cela dit,il y a un p’tit détail qui ne cadre pas.Si Dieu,la Source,Allah,appel le,la, comme tu veux, est tout ,en tout ,et tout autour de nous ,logiquement il,elle, anime aussi le diable.
      Ou alors il y a une guerre des Dieux pour le cheptel humain ??
      De tout ça on en saura jamais rien réellement de notre vivant je pense... tout ce que je sais ,c’est que j’aspire plus a monter qu’a descendre et que les actes comptent milles fois plus que les paroles ;-)


  • #628509

    ENOOORME ! Merci d’etre venu. Pour citer Serge Ayoub : "Le seul probleme quand le ridicule commence a vous submerger, c’est que vous ne pouvez plus reculer, sinon, c’est encore pire."
    Cette phrase est juste quand on a de l’honneur ou que l’on est suivit par de nombreuses personnes. Salinge personnes ne connait ! Tout ce que cela entraine c’est la conversion des antifa les moins stupide, et l’aigreur plus grande des antifa les moins inteligents. Decidement les vertues morales et le sens de l’honneur ne sont reserve qu’a une elite : La dissidence ! Comme si une entite superieur tournait les laches et les traitre en ridicule... Que c’est bon. Rien que pour ca : Merci Salinge !


  • #628530

    Franchement, je le voyais venir. Un vrai penseur testostéroné aurait battu des tambours avec grand entrain à l’idée de mesurer sa rhétorique avec un adversaire aussi habille que Alain Soral... à condition d’être certain d’avoir des arguments à la hauteur de ses convictions. Et cela est a clef pour reconnaitre les penseurs des péons de l’obscurantisme : ces derniers ne débattent pas, il a raison, point.


  • #628540

    Tel un antifa qui lutte contre les gels douche et les shampoings 


  • #628592

    Je lis les commentaires sur son blog et même les gauchos, les antifas, les anti-Soral, les bobos, regrettent le manque de courage de Salingue, ils auraient voulu un débat et trouvent que Salingue est un lâche. Il doit être très mal en ce moment le Salingue, un peu de compassion chrétienne pour ce pauvre type, ne tirons pas sur cette ambulance du Magen David Adom...


  • #628614
    le 14/12/2013 par arkhamian
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    La rhétorique de Salingue, ainsi que les commentaires sur son blog, sont assez minables. En gros il dit qu’il a jamais provoqué personne, il prend tous les commentaires les plus débiles (il y en a malheureusement, mais c’est comme ça) de la page ER, en fait une généralité, et déduit du fait que Soral l’invite virilement à venir débattre à ER qu’il va se retrouver entouré de gens hostiles prêts à lui casser la gueule physiquement. Les gars ont apparemment un problème avec le second degré. En oubliant au passage que la joute devait être filmée, donc que même si, comme dans ses rêves, les membres de ER étaient des brutes en mal de cassage de gueule de gauchiste, il n’aurait pas pu lui arriver grand chose. Je me demande même si ce n’est pas de venir à Saint Denis tout court qui lui fait peur. Dommage pour lui : s’il s’était fait rosser par des racailles à la sortie de la gare il aurait pu dire que c’était des militants de ER/Dieudo qui lui étaient tombés dessus et il aurait fait la une des journaux... Un nouveau Clément Méric, rien de moins. Ce qui d’ailleurs, à mon avis finira par arriver tôt ou tard avec ce genre de types.


  • #628622
    le 14/12/2013 par ananas split
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Mister Salingue,
    Alain Soral est régulierement menacé, apostrophé, insulté, jeté à la vindicte par le ministre de l’intérieur, attaqué en justice, etc...et a déjà été agréssé à plusieurs reprise mais, il reste debout et droit dans sa réthorique tandis que vous, 2 ou 3 commentaires sur un blog et vous décidez de rester caché !! Est-ce cela la grandeur d’âme, le respect des valeurs qui vous habite, le courage, le "tenir face à l’adversité", le dialogue (qui permet de comprendre et faire baisser la tension), s’élever au-dessus de la mélée, l’intelligence dont vous parlez, etc...toutes les valeurs qui font "un homme libre" lui permettant de s’élever et de lutter contre les infamies ? Inutile de répondre à la question, tout le monde, grace à votre sortie (fuite) s’en ai rendu compte. Je vous citerais Einstein : "le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal mais par ceux qui le regarde sans rien faire". Vous avez raison, déguer-pissé


  • #628633
    le 14/12/2013 par yan anas
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    pourtant un type a le niveau pour tenir tete au president sur la question du vote fn,et pas un gugusse comme nauleau ou salingue
    peut etre meme trop.... ???
    asselineau bien sur

     

    • #629571

      Je suis à la fois F. Asselineau et A. Soral.
      Et je trouve leur positions assez complémentaires.
      A. Soral fait une analyse parfaite de la situation et surtout de ses causes. Et de part son rôle d’analyste en dehors des partis, non soumis aux exigences de la médiatisation, il peut dire certaines vérités que ne peut pas dire Asselineau.
      Et ils divergent effectivement sur le FN.
      Et sur ce point je rejoins la position d’Asselineau :
      De quel FN parle t on ? Le FN version mondialiste ou le FN version patriote ? Là est la question. Je crois tout de même que comme le dit Asselineau, il y a un critère simple pour savoir si un parti roule avec le système : Le temps d’antenne que lui procurent les médias de l’empire. Effectivement, le FN version mondialiste - même s’il s’en défend - de Alliot bénéficie d’une large couverture.
      Appeler à voter pour un parti qui n’a pas une position claire (beaucoup de déclarations contradictoires, et ce qui est écrit est ambiguë) sur l’UE qui est une porte grand ouverte à la mondialisation, n’est pas très cohérent selon moi.


  • #628642
    le 14/12/2013 par lionel33
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Il menace de dire publiquement qu’Alain Soral refuse le débat, mais il ne faut surtout pas rendre publique son appel à la réponse, alors qu’il le fait lui même sur Beur FM.
    C’est tout aussi paradoxal que sa démonstration d’un complot censurant les médias, mais sans avancer aucune thèse sur le fait de cette censure. (Malhonnêteté intellectuelle ou manque de testostérone ?)

    J’aimerai que cette personne refusant un débat qui l’a lui même demandé (C’est le monde à l’envers), s’exprime au moins publiquement en argumentant son opposition aux idées de E&R (attention, pas le droit d’utiliser les mots fasciste, anti-sémite et nazi... Ce qui complique la tâche pour des personnes en manques d’arguments plausibles !)

    Et pour un intello, réfuter les métaphores exprimant un débat d’idée telles que "ring, combat, etc..." c’est ne même pas avoir dans son vocabulaire le terme "coup bas" qui je le rappel, fait référence à la boxe anglaise et est très fréquemment utilisé sans être un terme fasciste ou anti-sémite !
    Vos lacunes intellectuelles sont flagrantes, et c’est pour ceux-là que les lecteurs du site E&R ne s’y sont pas trompés.

    Bref, je reste sur ma faim, ce débat m’aurait grandement amusé.


  • #628760
    le 14/12/2013 par Omar Mathieu
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Il à prit E&R pour un site d’initiation au SM, et après avoir gouté au fouet et à la fessée sur le plan moral il est fin prêt pour la mise en pratique.
    Avis aux amateurs, E&R c’est pas la fistinère.


  • #628798

    Qu’est-ce que Salingue aurait dit si c’était l’inverse :

    Soral, insulté par des commentateurs sur le blog de Salingue, aurait finalement refusé le débat, après l’avoir accepté.

    Ou mieux, après l’avoir demandé !! oui enfin l’inverse exact, quoi.

    C’est trop risible. Et dommage... mais ça semble être l’époque qui veut ça, la confrontation verbale semble être un péché, un virus qu’on isole. Epoque de foldingues...


  • #628829

    Et une trans-palette de quenelles pour le petit Julien, qui aurait mieux fait de tenir Salangue...

     

  • #629009

    Donc, M. Salingue annonce, de vive voix, le 5 décembre, sur Beur FM, qu’il accepte le défi d’E&R, pour finalement se rétracter, par écrit, sur son blog, le 10 décembre, en se perdant dans des justifications hasardeuses... Et la question serait : que s’est-il passé entre le 5 décembre et le 10 décembre qui pourrait expliquer ce revirement ? - Ai-je bien tout saisi ?


  • #629054
    le 14/12/2013 par lionel33
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Aux modérateurs :

    Est-il possible de demander officiellement à cette personne pourquoi il nous méprise de la sorte ?
    Un argumentaire plausible, pas un monologue de la raison contre les fous fascistes.
    Pouvez-vous faire cela ?
    Pour moi, sa réponse sur son blog n’en est pas une, aucune théorie et aucun fondement sur sa pensée, juste des accusations diffamatoires !

    Je fais ma demande ici et non pas en "direct" car j’aimerai bien être lu et que d’autres soutienne ma demande.
    Il a insulté E&R... "quand même".... Et nous sommes tous visé, il n’y a pas que Alain Soral...

    Je refuse de continuer d’être insulter de décérébré fasciste en manque de culture intellectuelle par un fonctionnaire gréviste qui remplit son frigo grâce à nos impôts !!!

    C’est possible ou pas ?

     

    • #629233
      le 14/12/2013 par stabilob0ss
      La baudruche Julien Salingue se dégonfle

      Je plussois ta demande.

      C’est un peu facile de faire de grandes déclarations à la télé, que tout le monde découvre ce jeune homme si courageux se lever contre la haine jusqu’à provoquer goldstein lui-même, pour ensuite, sur internet, à l’abri de la masse, la queue entre les jambes, fuir le duel qu’il a lui même prétentieusement sollicité. Entre les deux étapes, il n’existe aucun nouvel élément dont il ignorait l’existence avant sa sortie télévisuelle et qui pourrait expliquer les deux postures antagonistes. C’est assez impressionnant de lâcheté, mais on ne sera évidement pas surpris de ce dont sont capables ces imposteurs pour se faire mousser auprès des donneurs d’ordre.


  • #629097
    le 14/12/2013 par HPLovecraft
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Saldingue aurait dû tenir sa-langue, mais sûrement craignait-il de laver son sale-linge en famille ? Si sa-ligne c’est de salement-singer, c’est à dire faire le singe sale, on peut dire qu’il a réussi. Car gageons que La Taupe-ira chercher sa banane à son singe Jules (hein), au pays où la sale-dengue sévit (avouez que c’est salé cette histoire), et peut-être glissera dessus pour faire marrer-Salin (le gueux).

    (tentative-en-toc)


  • #629256
    le 14/12/2013 par xaccrocheur
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Pauvre Julien. Ses marionnettistes doivent être furax : c’est grillé pour lui maintenant, un peu comme Elie à qui même son public israelien demande "Il est où Dieudonné ?" toute-sa-carriere on va lui rappeler cette navrante pantalonnade.

    Julien Salingue a été, ces dernières années, le seul plumitif autorisé à parler de la Palestine (et donc à y entrer, pour commencer) le seul visible / audible, un éteignoir de première bourre, idéal pour présenter ce trou d’enfer comme un élément normal des "restes de l’actualité". Le système perd un pion important de son échiquier, d’un genre précieux : auto-ignorant, pleurnichard diplômé, persuadé de sa propre probité.

    Ces poulets d’élevage se prennent pour l’élite journalistique libre : Acrimed, le Monde Diplomatique, Le Canard, Mermet tout ça, leur soumission (on dénonce ce qu’on nous autorise à dénoncer) est maintenant visible de tous, et surtout d’eux-même. Hé Julien, tu vas avoir besoin d’un rasoir électrique maintenant. Je me comprend.

    Eh, les journalistes, vous vous prétendez tous (tous, hein ?) "impertinents", sans voir que vous l’êtes devenus au sens premier du terme : non-pertinents. Irrelevant. Vous êtes au mieux hors-sujet, au pire malhonnêtes, et de toutes façons inutiles.

    Et vous n’échapperez pas au regard des enfants.


  • #629332

    On est en 2013, qu’ils fassent un Hangout Google, ou une conférence Skype tout simplement, et là personne ne lui cassera la geule... Il ne peut pas esquiver aussi facilement !


  • #629530

    Je suis d’assez près E&R et je suis en phase avec ses idées.
    C’est pourquoi je trouve que ce Julien Salingue ne mérite aucunement qu’on en parle sur E&R.
    Tout ce que j’ai entendu de sa part est très indigent.
    Et il n’a ni le niveau ni la rigueur intellectuelle pour justifier tant de lignes sur E&R.

    Je suis mathématicien et notre position à E&R, toute notre argumentation est logique et solide. Elle part des faits et donne une grille de lecture, donc une interprétation que je n’ai jamais pu mettre en défaut.

    Merci A. Soral ! Et inutile de perdre du temps avec les indigents.

     

    • #630606

      entièrement d’accord avec toi !

      ça m’agace ces mecs sortis de nulle part et sur qui on s’exprime comme si c’était des héros.

      ce sont des fiottes sans courage. Inutile de s’attarder dessus


  • #629563

    Tellement bien écris , je m’en étouffe de rire encore ...
    Bravo a l’auteur un niveau de " bashing " peu égalé haha


  • #629634
    le 15/12/2013 par axel2vinci
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Excusez-le de sa pantalonnade ,
    Salingue a fourché !

     

  • #629870

    Définition du mot : salingue

    Adjectif singulier invariant en genre
    argotiquement qui recherche de manière lubrique les rapprochements ou les plaisanteries sexuelles
    Sale (au physique ou au moral)


  • #629968
    le 15/12/2013 par lapin blanc
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Parvenus, vendus, pourris, menteurs... et j’en passe !

    Mais que va t’on faire de tout ces diables qui défèquent chaque jours sur la liberté d’expression et nos institutions ?

    Ils font du délit d’opinion !!! c’est insupportable. Il faut organiser une marche de la quenelle et du bras d’honneur.

     

    • #630608

      Une marche nationale de la quenelle avec 200000 personnes sur le champ de Mars ... les tribunaux ne sont pas prêt de désengorger mdr.


  • #629997

    il a eu le choix entre les muscles du viril Bernard Lavillier ,
    et ses boucles d’oreilles .....

    pas de bol .... :-)


  • #630039

    C’est comique : Salingue pense que puisque son texte est long, les gens se diront "mmmouais, y avait sûrement bien un argument là-dedans, pour justifier un revirement pareil, bon comme c’était long je m’en rappelle plus, mais... c’est dans le texte, sûrement".

    Il faut que quelqu’un dise à Salingue : cet enfumage est bien visible !!! un long texte ne peut pas cacher qu’un tel revirement est fait sans argument aucun !
    (car ce n’est pas un argument de dire "ah mais quand même ils sont durs les commentaires" ou "St-Denis ? ah non, vos locaux, non quand même" ou "un ring ? non, j’aime pas l’expression")
    Même les commentateurs sur son blog, loin d’être idiots, trouvent ça complétement dingue.
    Je m’attendais à un excellent débat, c’est très décevant. Mais pour Salingue c’est pire, il a l’air d’avoir 3 ans, alors il devrait revenir à la raison et accepter. Vraiment, pour lui-même il devrait.

     

    • #630145

      C’est vrai que c’est dingue, quand on entend :

      "Je suis disponible pour TOUT DEBAT  !! Et si Soral refuse, je le ferai savoir publiquement !!"

      puis plus tard :

      "Non mais vous avez le CULOT de m’inviter à une rencontre ?!!"

      Pour paraphraser Michel Audiard, c’est sûr que... "sans être tout à fait contradictoire, y aurait quand même comme un cousinage !"

      Psychiatrique.


    • #631800

      J’allais écrire un post dans ce sens, je m’en abstiens car tout est dit ici !


  • #630043

    Il se plaint que le site E&R soit modéré, donc met en avant indirectement que son blog
    le soit pas, donc je suis allé lire la réaction des gens à son excuse et en effet son blog n’est vraiment pas modéré car environ 97% des commentaires sont contre lui.


  • #630319

    salingue l’auto quenelle ! ou comment se souffleter sois même ! Heureusement, que de nos jours, le ridicule ne tue pas !

    Dans feu la Grande culture Arabe l’on disait à l’époque : "le ridicule tue plus surement qu’un coup de sabre"

     

  • #630343
    le 15/12/2013 par chausson
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Ah j’adore ses boucles d’oreilles, on pourrait mettre sa tronche à la place des boites vaches qui rit et lancer un nouveau produit : Konkiripas


  • #630642
    le 15/12/2013 par Mohammed Rachid Rida
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    La soumission a la sauce Salingue reste de la soumission.


  • #630806
    le 15/12/2013 par Bé Hache Elle
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Qu’Alain Soral l’affronte sur le terrain des idées ou physiquement par un combat de boxe, le résultat sera le même : un massacre !


  • #630866

    Culture maintenant. Un nouveau Warhol :

    "Voulez-vous vraiment que nous confrontions nos points de vue ? Je suis disponible pour tout débat afin qu’enfin Alain Soral arrête de discuter avec lui-même. Je ne doute donc pas que vous me répondiez rapidement. Faute de quoi, je ferai savoir publiquement que vous refusez de me laisser m’exprimer sur votre site et qu’Alain Soral refuse de se confronter publiquement avec moi."

    .

    "Voulez-vous vraiment que nous confrontions nos points de vue ? Je suis disponible pour tout débat afin qu’enfin Alain Soral arrête de discuter avec lui-même. Je ne doute donc pas que vous me répondiez rapidement. Faute de quoi, je ferai savoir publiquement que vous refusez de me laisser m’exprimer sur votre site et qu’Alain Soral refuse de se confronter publiquement avec moi."

    .

    "Voulez-vous vraiment que nous confrontions nos points de vue ? Je suis disponible pour tout débat afin qu’enfin Alain Soral arrête de discuter avec lui-même. Je ne doute donc pas que vous me répondiez rapidement. Faute de quoi, je ferai savoir publiquement que vous refusez de me laisser m’exprimer sur votre site et qu’Alain Soral refuse de se confronter publiquement avec moi."

    .

    "Voulez-vous vraiment que nous confrontions nos points de vue ? Je suis disponible pour tout débat afin qu’enfin Alain Soral arrête de discuter avec lui-même. Je ne doute donc pas que vous me répondiez rapidement. Faute de quoi, je ferai savoir publiquement que vous refusez de me laisser m’exprimer sur votre site et qu’Alain Soral refuse de se confronter publiquement avec moi."


  • #631246
    le 16/12/2013 par abderrahim
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    on était nombreux à affirmer que Salingue allait finalement se dégonfler.
    Je pense qu’il a eu peur, vous vous rendez pas compte, traverser la seine, le periph nord, pour se rendre en banlieue, à saint-denis, où y’a des zarrabes partout, pour un débat public avec l’« extrême droite » qui y a ses bureaux, c’est impossible, trop dangereux. au passage je ne sais pas si Salingue se rend compte mais E&R est à saint denis oui saint denis depuis de nombreuses années, rien que ça devrait le faire réfléchir un peu...dommage


  • #631364

    Il terminait sa lettre comment déjà ? Ah oui, par une menace s’il n’obtenait pas de réponse et de rendez-vous.


  • #631479

    quelle plume ! Pourrait-on savoir si une personne particulière parmi l’équipe ER rédige ces textes ? C’est bon !!! Meilleur que Félix Niesche à mon humble avis


  • #631633

    je trouve lamentable ce revirement, quand on assume pas, on est rien, pas de fierté, pas de remise en question, mais vu sa tête je ne suis pas surpris, par contre la chose qui a surprise c’est a la base de vouloir débattre avec alain soral...ca oui c’était surprenant mais comme les promesses n’engagent que ceux qui les croient, les grandes gueules restent les premières muettes face a plus forte qu’elles


  • #631859

    Abel Chemoul sort de ce corps.
    l’Extrait de BFM m’a fait bien rire, à dose homeo c’est supportable.
    "Alors, coup de gueule, julien ?" (hé, réveille-toi, tu sais ce qu’on a dit)
    - mouaiheu, j’ai hésité heu...
    "Mouais ?" (sans déconner, et ta soeur elle s’appelle david ?)
    - mais je vais y aller, slurp.
    "Allez-y, allez." (vas-y mon petit toutou, balance ce qu’on t’a dit d’écrire)
    - heuuuuuuu...
    Arrêt de la vidéo à 5 sec.
    Tout ceci est une tentative pour discréditer A. Soral,
    en présentant contre lui des loufoques et/ou des soumises.


  • #632794

    Soral l’aurait foutu à poil... en faite, je ne vois pas qui aujourd’hui, pourrait tenir 3mn, un round face à Alain... sérieux.


  • #633439
    le 17/12/2013 par Stéphane
    La baudruche Julien Salingue se dégonfle

    Je trouve fort réjouissant que ce pseudo débat n’ait pas eu lieu. Tout, chez monsieur Salingue, respire la soumission la plus dégoûtante. Il n’est qu’à lire le texte qu’il a écrit à la suite de la mort du lâche Méric pour s’en convaincre, si c’est encore nécessaire : http://resisteralairdutemps.blogspo...
    (Je conseille de garder un sac à vomis à portée de main lors de la lecture.)

    Je me suis livré à un petit jeu amusant : j’ai compté les commentaires postés sur le blog de Julien Salingue à la suite de ses 15 derniers billets. Le total est impressionnant : 37 messages. Sa réponse à Soral/E&R, quant à elle, a déjà entraîné la publications de près de 180 commentaires. On comprend donc la raison de la volte-face de ce monsieur : il n’a même pas eu besoin de "débattre" pour multiplier (au moins temporairement) sa visibilité médiatique par 100. A l’arrivée, c’est donc peut-être quand même bien lui le vainqueur. Soral, lui, n’avait absolument rien à gagner à cette confrontation.

     

    • #634756

      Effectivement la ’Lettre à Meric’ est un poncif mal écrit, aggrégat de ’camarade’ et ’ventre fécond...’ écrit pour être un discours plus qu’un texte avec ses pause et ses répétitions qui remplissent le grand rien que Valls aurait pu déclamer au mieux de sa non-forme.

      Je remarque que pas un seul commentaire ne vient apporter de contradiction, probablement parce que le "respect des morts" passe plus souvent par le silence que par la comprehension ces temps ci.


    • #634996
      le 18/12/2013 par Stéphane
      La baudruche Julien Salingue se dégonfle

      Je remarque que pas un seul commentaire ne vient apporter de contradiction, probablement parce que le "respect des morts" passe plus souvent par le silence que par la comprehension ces temps ci.



      Plus probablement parce que personne ne l’a lu. Tout le monde se fout de ce que Julien Salingue peut bien avoir à dire et sans sa petite provocation contre Soral, il continuerait de ne pas exister.


    • #636211

      Oui, et ça serait pas si mal. Perte de temps évitée.


  • #634797

    Ben quoi, je trouve qu’elle est mignonne avec ses petites boucles d’oreille. Qu’attendiez-vous de ce charmant garçon ?


  • #644632

    Ah lala ! Vous êtes bons les gars chez E&R !
    Tout est dit à partir du titre de cet article.
    Excellent !


Afficher les commentaires suivants