Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La cyberferme russe

Rétrograde, le paysan russe ?!

D’après le dictionnaire Larousse, l’humour est une « forme d’esprit qui s’attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité ». Nul doute qu’avec cette vidéo nous sommes en plein dedans.

 

Le descriptif de la vidéo indique :

On dit que la Russie est un pays techniquement arriéré, qu’il n’y a pas de routes, que la robotique ne se développe pas et que le courrier tarde à arriver. C’est des conneries !

(Vidéo russe en anglais, mais sous-titres en français disponibles – Cliquez sur la molette.)

 

Une autodérision qui donne le sourire au lèvres, mais qui fait oublier que la réalisation de ces quatre minutes et trente secondes est un gros travail demandant une réelle maîtrise. Et que la Russie actuelle n’a rien à voir avec celle d’il y a ne serait-ce que vingt ans. Ceux qui fréquentent tout aussi bien Paris que Moscou peuvent en témoigner.

La dérision sur un aspect de la réalité russe, qui perdure encore, tant la Russie est vaste, mais qui s’apparente peut-être davantage à un cliché dépassé, illustre aussi ce proverbe russe :

Sois savant, mais laisse-toi prendre pour un ignorant.

Tout en finesse…

 

L’humour russe, sur E&R :

La Russie en musique, sur E&R :

 






Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2713968
    Le 27 avril à 02:26 par dav
    La cyberferme russe

    c’est super bien fait on dirait district 9

     

    Répondre à ce message

  • #2713988
    Le 27 avril à 06:52 par Mich
    La cyberferme russe

    Il faut savoir que le mot "robot" vient du russe рабо́тник (trans. : rabótnik) qui signifie, travailleur, serveur, ouvrier.

    Sinon je suis d’accord pour dire que la Russie d’antan n’a plus rien à voir avec celle du passé encore récent. Un spectaculaire redressement en une quelque dizaine d’année.
    Je propose la chaîne "GouvHD", un français originaire de Russie (parfaitement bilingue au passage) qui retrace l’évolution de la Russie de l’ère soviétique jusqu’à aujourd’hui. Il casse notamment les clichés qu’ont souvent les occidentaux sur les russes et la Russie, entre autres véhiculés par Hollywood. Et ce, toujours dans la bonne humeur et une objectivité sans faille.

     

    Répondre à ce message

    • #2714124
      Le 27 avril à 11:39 par Gopfdami
      La cyberferme russe

      Les anglo-saxons combattaient l’URSS parce qu’elle était communiste. Maintenant qu’elle ne l’est plus depuis 30 ans pourquoi la combattent-ils ? Posez vous la question.
      En fait, ils ne supportent pas qu’on puisse ne pas leur être soumis.... Et la Russie, plus grand État du monde (en km2) regorge de ressources que le capital anglo-saxon rêve de s’approprier depuis bien avant la révolution russe !

       
  • #2714002
    Le 27 avril à 08:03 par calal
    La cyberferme russe

    mdr.le petit sourire du matin. c’est pour ca aussi qu’on aime ER.

     

    Répondre à ce message

  • #2714006
    Le 27 avril à 08:16 par À l’affût
    La cyberferme russe

    Le moujik du futur !

     

    Répondre à ce message

  • #2714007
    Le 27 avril à 08:21 par À l’affût
    La cyberferme russe

    Excellent !!

     

    Répondre à ce message

  • #2714070
    Le 27 avril à 10:06 par l’abbesse du Thaud
    La cyberferme russe

    Faut reconnaitre qu’en termes d’originalité, d’inventivité, d’humour voire d’esthétique cette vidéo dépasse largement le calendrier ringard « belles des prés » des agricultrices françaises (presque) à poil.

     

    Répondre à ce message

  • #2714079
    Le 27 avril à 10:28 par Je réfléchis 2 secondes
    La cyberferme russe

    C’est génialement fait, beaucoup d’humour et fait de telle façon que nous sommes évidemment impressionnés mais le sentiment global qu’on en retire c’est qu’on ne veut absolument pas que notre monde finisse comme cela, l’homme étant très vite dépassé en intelligence par la machine il perd toute humanité et devient de fait un robot lui même mais évidemment beaucoup moins intelligent...

     

    Répondre à ce message

    • #2715204
      Le 29 avril à 13:43 par JL29
      La cyberferme russe

      La machine dépasse l’homme par ses possibilités calculatrices (exemple : Kasparov humilié par DeepBlue aux échecs alors que Gary se croyait le plus grand génie de l’humanité) mais en aucune façon par ses possibilités créatrices de nouveauté. L’ordinateur calcule en profondeur à partir de ce que l’homme a injecté préalablement dans sa mémoire, alors que l’être humain invente de la nouveauté en établissant des connexions jusque-là inédites entre des concepts utilisés depuis des siècles et pour finir ou plutôt commencer...Dieu crée l’homme.
      PS : j’emploie le mot Dieu mais ne l’affublez pas d’une grande barbe et d’un œil inquisiteur.

       
  • #2714112
    Le 27 avril à 11:20 par J.I.
    La cyberferme russe

    Ou comment faire accepter le transhumanisme.
    Dieu a disparu et rien n’a changé, ça devrait vous alerter. Ici, la religion continue d’être l’exploitation et l’esclavage, NET-FIX (attrapé par la toile - vous rêvez - encore - Réveille-toi Néo)

    Détaché du sens, on peut louer les prouesses techniques du film. On commence par rire, meilleur moyen de pénétration. Puis on s’habitue à l’histoire, aux mensonges, à la distorsion et la disparition de la réalité. Même s’il y avait une ferme russe sur Mars, le cultivateur ne perdrait pas son humanité et son enracinement, son coté bouseux dirait le bobo. Cliché raciste ou art de l’adaptation à la russe ? Ça change d’un Hollywood devenu pervers hystérique par suppression des fondamentaux civilisationnels.

    В гостя́х хорошо́, а до́ма лу́чше. Rien de mieux que d’être chez soi, et de faire comme chez soi, sans attendre une reconnaissance par imitation. Chions dans les trous noirs de la propagande stupide.

     

    Répondre à ce message

  • #2714122
    Le 27 avril à 11:35 par Fabre
    La cyberferme russe

    Ce serait effectivement moins cher de créer une race ouvrière homme singe et ainsi édulcorer en fois de plus , et pour des milliers d’années , nos problèmes humains qui débutent lorsqu’on délègue l’entreprise à des employés .
    Quitte à se comporter comme des singes , autant couper l’herbe sous le pieds du marchands et des intermédiaires .J’ai aussi grandement l’idée de se faire livrer par des drones pour en finir avec l’entretien les taxes et le contrôle des routes par l’agentique volaille.

     

    Répondre à ce message

  • #2714128
    Le 27 avril à 11:51 par Gopfdami
    La cyberferme russe

    L’humour russe.
    Je vous conseille de voir la comédie russe sur la seconde guerre mondiale (le Papi Fait De La Résistance "russe") "Hitler Est Kaputt" datant de 2008 est relégué à l’oubli en France. Surprenant non !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents