Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La légende du vaccin "miracle"

 






Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2778153
    Le 3 août à 06:50 par Jan
    La légende du vaccin "miracle"

    Merci de diffuser ces capsules.... C’est simple, concis, logique et intelligent....

     

    Répondre à ce message

  • #2778156
    Le 3 août à 07:10 par Maurice
    La légende du vaccin "miracle"

    C’est très bien de pas chercher à faire peur en retour, mais il ne faut pas tomber non plus dans un excès d’optimisme. A mon avis, ce qui se profile, c’est la vaccination obligatoire pour tous dès la mi-septembre.

    Évidemment je peux me tromper et le souhaite...

    Merci pour ces supers capsules !

     

    Répondre à ce message

    • #2778250
      Le 3 août à 10:17 par amny
      La légende du vaccin "miracle"

      Je n’y crois pas pour si tot, dans la mesure ou la cadence de vaccination a repris quasiment sur son plus haut depuis le début, depuis le 12 Juillet. Á ce rythme on sera a 70% de vaccinés dans peu de temps. Seule la periode 5 Mai - 10 Juin avait un rythme plus élévé qu’en ce moment.

      Apres est-ce que les nombres officiels de vaccinés sont fiables...Je me demande souvent.

       
    • #2778422
      Le 3 août à 14:17 par Paul82
      La légende du vaccin "miracle"

      non @maurice il n’y aura pas de vaccination obligatoire, pour des raisons juridiques, sauf changement de dernières minutes. Si il y a un problème, c’est l’Etat qui paiera le spots cassés. Et comme l’Etat est radin et n’a plus une thune dans les caisses..... Par contre, le Système va continuer à nous gonfler avec la vacinnation-magique-qui-nous-rendra-la-vie-d’avant etc Encore que, si les manifs se poursuivent....

       
    • #2778516
      Le 3 août à 16:24 par Candide
      La légende du vaccin "miracle"

      Paul82 : " il n’y aura pas de vaccination obligatoire, pour des raisons juridiques".
      Faudrait te réveiller popaul ! Depuis le début toutes leurs mesures sont illégales et anticonstitutionnelles ! Tu crois que ça les gêne ? Ils se torchent avec le Droit, tu t’en es toujours pas aperçu ?!!!

       
    • #2779205
      Le 4 août à 15:52 par Paul82
      La légende du vaccin "miracle"

      Ecoute mon petit @Candide , si tu connais pas le droit, laisse faire les grandes personnes, ok ? Si le gouvernement voulait vraiment instaurer une vaccination obligatoire, il l’aurait fait depuis belle lurette. donc c’est à toi mon petit de te réveiller.... ou de laisser faire les grandes personnes. Tu peux te rendormir.

       
    • #2779661
      Le 5 août à 10:51 par Boblagratte
      La légende du vaccin "miracle"

      Fabrice Di Vizio dit que la vaccination obligatoire en septembre est déjà dans les tuyaux, soit disant pour l’égalité de traitement, comme ça les pompiers et les infirmières se sentiront moins seuls.
      A mon avis le traitement made in Europe sera là juste en complément de la vaccination et pour court-circuiter les autres traitements, et se faire un petit billet au passage.

       
  • #2778180
    Le 3 août à 08:08 par julot
    La légende du vaccin "miracle"

    C’est déjà facile de savoir que c’est une arnaque de plus tant que l’on ne nomme pas clairement les choses et que l’on se focalise sur les vaccins et les traitements.
    Il y a bien cinq candidats retenus par la Commission Européenne dans leur stratégie anti-COVID. Quatre d’entre eux sont des anticorps monoclonaux, Le cinquième est un immunosuppresseur : https://ec.europa.eu/france/news/20...
    C’est ce que l’on administre à des patients atteints de maladie inflammatoires chroniques ou communément appelées auto-immune, de cancers et du rejet de greffe.
    Ils sont produits en culture (sur animaux) grâce à la fusion entre un lymphocyte B (qui produisent des anticorps) et un myélome (cellule cancéreuse immortelle) obtenant ainsi un hybridome sécrétant des anticorps ayant la propriété de se reproduire indéfiniment : https://www.vidal.fr/medicaments/ut....
    Les biothérapies en général, et les anticorps monoclonaux en particulier, doivent être injectés sous la peau ou en perfusion intraveineuse donc à l’hôpital.
    Selon santé France voilà la stratégie actuelle : https://www.sante.fr/cf/lieux-trait....
    Bon je pourrais détailler plus, puisque ma fille atteinte de la maladie de Crohn est sous traitement monoclonale. Tous les anticorps monoclonaux ont une dénomination qui se termine par mab (qui vient de l’abréviation Monoclonal AntiBodies) : adalimumab, dénosumab, infliximab, ustékinumab, etc.
    Il y en a plus de 30 en commercialisation en France à ce jour, il ne sont donc pas nouveau !
    En clair et il faut que cela soit le cas pour E&R et les lecteurs que après vous avoir injecté un produit breveté (SARS-CoV-2) conçu pour justifier la fabrication de vaccins (ou plutôt sérum ARNm de protéine virale), Ils vous traite ensuite avec des biothérapies (entre autre chose plus politique) développés en parallèle des maladies breveté (Covid 19) et qui auront pour cible les protéines (Spike) qui sont impliquées dans cette maladie ou dans d’autres.
    Allez voir le VIDAL paragraphe : Les particularités d’usage des anticorps monoclonaux ! vous comprendrez mieux le pourquoi du discours vaccins + Biothérapie.
    Les immunosuppresseurs quand à eux peuvent être administrés par voie oral mais c’est l’étape avant ceux par voie intraveineuse puisque pris par voie orale, ils sont moins efficace car détruits en partie par les sucs digestifs !

     

    Répondre à ce message

  • #2778193
    Le 3 août à 08:40 par Mick
    La légende du vaccin "miracle"

    Je me suis fait vacciner (1 fois) pour sortir de la case Prison, ce qui n’est d’ailleurs même pas suffisant pour cela.
    Ca me vénère à un point, contre moi-même également.
    Putain..

     

    Répondre à ce message

    • #2778603
      Le 3 août à 18:15 par dequijailair
      La légende du vaccin "miracle"

      si vous l’avez fait avec un vaccin Pfizer ou Moderna, demandez à votre médecin de vous prescrire un test D-dimère. Ces vaccins créent des micro caillots dans votre sang. Avec ce test vous saurez si vous êtes atteints de celà.

       
    • #2778768
      Le 3 août à 22:32 par Mick
      La légende du vaccin "miracle"

      Merci pour votre réponse, ’miracle’.

      Mon commentaire n’était pas clair : je ne parlais pas de prison à barreaux, mais des discriminations et contraintes incompatibles avec mes activités et entreprises.

      Les vaccinés à ce point contre leur gré comme moi risquent d’être les pires...

       
    • #2779030
      Le 4 août à 11:26 par Alim
      La légende du vaccin "miracle"

      Ce qui est fait est fait Mick, et j’espère que ça ne vous fera rien.
      Maintenant il va falloir qu’on se débarrasse tous ensemble de cette bande de malfaisants.

       
  • #2778223
    Le 3 août à 09:33 par dr rozenblatt
    La légende du vaccin "miracle"

    Apparemment ils s’emmêlent les pinceaux, leur haine prend le dessus et les trahit.

    Le tout petit Macron à leurs ordres qui leur sert de rempart médiatique ne tiendra pas longtemps malgré son zèle et sa soumission indécente et indigne de la France !

    Macron c’est plié, casse-toi.

     

    Répondre à ce message

  • #2778397
    Le 3 août à 13:47 par pratana
    La légende du vaccin "miracle"

    L’intérêt du gouvernement et de leur passe-sanitaire c’est qu’ils vont pourvoir rejeter la faute du confinement générale (pour vacciné et non vacciné) sur les non vaccinés.
    On va prochainement les entendre dire "vous comprenez, c’est pas de notre faute c’est au cause des anti-vaxx" ! :

     

    Répondre à ce message

  • #2778417
    Le 3 août à 14:14 par Paul82
    La légende du vaccin "miracle"

    Je sens moi aussi gros comme une maison au retour au confinement (septembre/octobre ?). Ce sera là le vrai test pour les partisans de la liberté : manifester en dépit de ce p*tain de confinement. Quant au retour du masque obligatoire, oui c’est possible, mais pas sur que nos compatriotes l’appliquent stricto sensu. On verra bien. Le gouvernement est clairement en difficulté ; ces manifs de juillet étaient totalement inattendues !

    Ca promet d’être un beau bazar cet automne, et passionnant ! Haut les coeurs !

     

    Répondre à ce message

  • #2778426
    Le 3 août à 14:23 par Ismaël
    La légende du vaccin "miracle"

    Merci pour ces précisions Capsule.

    J’ai entendu dire que l’augmentation du prix des vaccins est d’après pfizer liée au fait d’adapter le vaccin au nouveau variant.

    L’ancien vaccin fonctionne ou pas ?

     

    Répondre à ce message

    • #2778676
      Le 3 août à 19:46 par Lérins
      La légende du vaccin "miracle"

      Tout est tellement immonde, dans cette histoire de coronavirus, depuis le début !

      Ce qui serait logique, c’est la baisse du prix du vaccin, à l’unité, vu les millions de doses déjà écoulées. Cette dégressivité est classique dans le Commerce, et on-ne-peut-plus morale, vu les impératifs de santé publique. Vous croyez que les poltrons qui ont négocié , en notre nom, les contrats auraient pu l’avoir en tête ? Ben non ! Big Pharma peut se goinfrer, c’est même fait pour ça !

       
  • #2778606
    Le 3 août à 18:18 par vaccinez vous pas
    La légende du vaccin "miracle"

    Concernant les stratégies pour ne pas avoir de pass sanitaire, il n’est pas impensable que le conseil constitutionnelle de fabius retorque la loi votée en précisant que certaines restrictions ne sont pas acceptables (accès aux soins par exemple, au passage, privé de soins payés par nos impôts, curieux comme idée), en effet, le but recherché était de faire vacciner le maximum de veaux, c’est chose faite, ils peuvent très bien reporter le projet de loi pour un moment le temps qu’il y ait un maximum de "second dosés" et entre temps, un nouveau variant verra le jour.

    Des mougeons qui acceptent deux doses pour ne pas ruiner leur vacances accepteront certainement assez facilement l’idée que les vaccins qu’ils ont reçu ne sont pas assez puissant contre les nouveaux variants à venir. En plus de ça, on voit bien qu’en plus d’être le bordel, le pass sanitaire agace largement plus qu’il n’arrange les collabos qui ont tenté de l’implanter en avance dans leur commerce ! C’est bien fait et en plus ça fait baisser le chiffre d’affaire de ces idiots.

    On aurait donc un gouvernement gagnant, plein de vaccinés, un pass sanitaire supprimé parce qu’impossible à mettre en place en l’état, un apaisement de la société jusqu’aux élections de 2022, une possibilité de confinement en automne même si ça vav être compliqué de nous remettre un variant supplémentaire...et une économie bien détruite.

    Pile je gagne, face tu perds !

     

    Répondre à ce message

  • #2780129
    Le 5 août à 22:37 par caete
    La légende du vaccin "miracle"

    Petite remarque : on n’a jamais aussi entendu parler de "pedagogie" dans les médias sur les "vaccins" que depuis que c’est quasi obligatoire.
    Et cette pédagogie se résume à : il faut continuer la pédagogie. Plus de pédagogie. Etc.
    En gros : pédagogie = pas d’explication, pas d’argument

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents