Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La présence militaire française sur les théâtres d’opérations extérieurs

Par la rédaction d’E&R

Suite à l’annonce du ministre de la Défense d’envoyer un millier de nos soldats pour une durée d’« environ 6 mois » soutenir la Mission internationale de soutien à la Centrafrique (MISCA) en République centrafricaine, des questions se posent sur la capacité de la France à assurer ses missions à travers le monde, après les coupes sévères dans le budget de la Défense.

 

Au Mali, la France a déployé en janvier 2013, dans le cadre de l’opération Serval, 3 200 hommes (4 500 soldats engagés au plus fort des combats) pour empêcher l’effondrement total de cet État et assurer la protection des exploitations françaises des mines d’uranium, au Niger, à la frontière avec le Mali, en stoppant l’avancée des colonnes de rebelles. Environs 2 800 militaires français poursuivent leurs opérations sur le sol malien.

 

Au Tchad, Le dispositif Épervier, mis en place en 1986, compte aujourd’hui 950 militaires, stationnés dans 3 bases.

 

En Centrafrique, les 420 militaires qui sécurisent l’aéroport de la capitale Bangui vont être renforcés prochainement par un millier d’hommes.

 

La force Licorne est déployée en Côte-d’Ivoire en 2002 suite à la guerre entre factions rivales. 5 200 militaires français étaient présents en 2005. Actuellement, 450 sont encore en position dans le pays.

 

La seconde guerre d’Afghanistan voit la France se ranger aux côtés des États-Unis lors de l’opération Enduring Freedom en 2001. Après 12 ans de combats, 89 morts et 725 blessés dans les rangs tricolores, les forces combattantes sont évacuées. Ce sont plus de 4 000 hommes qui y servaient en 2011. En 2012, il est estimé qu’environ 50 000 militaires français ont servi dans ce pays.

Un traité de coopération militaire et économique a été signé entre les présidents Karzai et Sarkozy en 2012. D’une durée de 20 ans, il prévoit notamment le maintien de conseillers militaires français au-delà de 2014 et la poursuite des actions de formation et d’entrainement des militaires et forces de sécurité afghanes. Il reste 650 hommes en Afghanistan, un nombre qui devrait tomber à 400 en 2014.

 

La France est présente au Liban dans le cadre de la FINUL (Force intérimaire des Nations unies au Liban) depuis 1978. Elle dispose de près de 900 hommes, qui collaborent avec l’armée libanaise dans le but de « faire tampon » entre le Hezbollah et l’armée israélienne.

 

Placée sous le commandement de l’OTAN, dans le cadre de la KFOR (Kosovo Force) déployée en 1999, 300 militaires français sont chargés de contenir les affrontements entre populations d’origine serbe et albanaise. Ils quitteront l’ex-province serbe du Kosovo en 2014.

 

Les opérations extérieures coûtent un milliard d’euros en moyenne chaque année. Leurs budget va passer à 600 millions d’euros. La capacité de projection et de maintien des forces armées françaises dans le monde en sera d’autant plus affaiblie.

Comprendre les problématiques africaines avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • la raison pour laquelle il n’y aura jamais réconciliation

     

    • C’est les Français réconciliés entre eux sur une même idée, pas les Français réconciliés avec les étrangers, et de toutes façons beaucoup d’entre nous sont contre ces guerre iniques, on préfererait aller bottez le cul des Israéliens après s’être reconstitué de vraies armée et milice nationales.


    • Que veux-tu dire par là ? Réconciliatation entre petites gens et oligarques français qui reçoivent de l’Empire des os à ronger ou réconciliation entre petites gens français de souche et de branche ? Parce que si tu fais allusion au premier cas de figure je suis d’accord avec toi ! Il sera très difficile de se réconcilier avec ces intérêts particuliers oligarchiques dont l’intensité du patriotisme se mesure à l’aune des bénéfices qu’ils en retirent. C’est à dire que s’il y a du pognon à gagner à protéger la France ils deviennent super patriotes, si en revanche il n’y a rien à gagner ils deviennent subitement super traîtres ! C’est cette mentalité de vile mercanti sans constance morale qui a fini par anéantir la France en tant qu’entité civilisationnelle et économique. Les USA ont vécu exactement la même chose ! Tant que les gosses des industriels Wasp étaient protégés de la dégénérescence anthropologique des USA, tant que les délocalisations leur faisait gagner du pognon ils n’en avaient rien à foutre du délabrement de leur pays. Maintenant que cela commencent un peu à sentir le roussi pour leur gueule subitement ils deviennent de grands patriotes !
      Par contre si tu parles de réconciliation entre petites gens je ne suis pas d’accord avec toi ! Ces militaires français envoyés au quatre coins du monde faire un job de mercenaire au service de l’Empire n’est pas la France et encore moins le petit peuple de France ! Notre pays est pris en otage !


    • "la raison pour laquelle il n’y aura jamais réconciliation"

      Ferme-la ! De manière définitive !

      La réconcialiation est toujours possible entre gens de bonne foi.


    • A 100% d’accord.

      Les gens en général tentent désespérément de cacher la forêt avec leur petit doigt.
      La réconciliation est une blague malgré certains des effort d’ER et autres. "La réconciliation" ou "comment serrer la main d’autrui en le regardant dans les yeux tout en le frappant par derrière" !!!


  • Le colonialisme c’est maintenant !


  • L’Empire est malin ! Il donne à la France des missions de pacification des zones sauvages ce qui d’une part permet d’affaiblir la France dans des opération coûteuses, tout en dispersant nos forces armées aux quatre coins du monde, et d’autre part permet de caresser dans le sens poil la fibre nationaliste de guignols qui n’ont rien compris et qui s’imaginent que ce genre d’opérations et la preuve de la grandeur de la France, de sa puissance...que la France est encore bien vivante...or il ne s’agit ni plus ni moins de mercenariat au service de l’Empire.
    Des Lugan ou Chauprade de connivences avec certains intérêts particuliers oligarchiques viendront ramener leur fraise de cet air docte qui leur sied si bien sur la nécessité de ces opérations, qu’il est légitime que la France défende ses intérêts sous prétexte qu’un oligarque, français à mi-temps, dont les activités sont liées à l’industrie nucléaire par exemple recevra un os à ronger en récompense pour service rendu à l’Empire...
    Tant que la France n’aura pas recouvré sa souveraineté nationale ce genre d’opération ne sera jamais rien de plus que de la sous-traitance de boulot de pacification pour le compte de l’Empire, ce qui certes pourra bénéficier à quelques intérêts oligarchiques plus ou moins français mais pas à la France en tant que nation et civilisation. De plus il est impératif que ces intérêts oligarchiques français réalisent que les bénéfices qui leur seront octroyés ne sont rien de plus qu’un os à ronger pour acheter leur complicité dans l’édification du nouvel ordre mondial, mais dès lors que l’on n’aura plus besoins d’eux ils se feront éradiquer comme tous les autres ! Leur trahison ne restera pas impuni !
    Dans une vidéo récente Adrien Abauzit parle de la nécessité de faire comprendre à cette caste d’industriels la nécessité de rejoindre le combat dissident parce que cela est dans leur intérêt. Malheureusement tant que cette caste de dégénérés recevra de l’Empire des os à ronger (de plus en plus nombreux au fur et à mesure que la contestation monte en France et que le risque pour l’Empire de perdre la France grandit) ils ne bougeront pas le petit doigt pour l’intérêt de la France.

     


    • Dans une vidéo récente Adrien Abauzit parle de la nécessité de faire comprendre à cette caste d’industriels la nécessité de rejoindre le combat dissident parce que cela est dans leur intérêt. Malheureusement tant que cette caste de dégénérés recevra de l’Empire des os à ronger (de plus en plus nombreux au fur et à mesure que la contestation monte en France et que le risque pour l’Empire de perdre la France grandit) ils ne bougeront pas le petit doigt pour l’intérêt de la France.



      C’est notamment le cas de Jean-Louis Beffa, pourtant figure de proue du capitalisme industriel, national et patrimonial, qui maintenant bosse pour la banque Lazard.
      http://decideurs.lefigaro.fr/articl...

      Dans l’émission L’Esprit Public (France Culture) du 21/07 dernier, il explique son point de vue sur le déclin (industriel) Français en ces termes :



      En France, l’Etat n’est plus imprégné des intérêts de son industrie. (…) A trop se préoccuper du consommateur, [il] en a oublié l’intérêt de ses producteurs. Cette erreur, nous la répétons depuis dix à quinze ans. Elle explique à elle seule le fossé qui s’est creusé entre l’industrie allemande et la nôtre.



      http://www.franceculture.fr/emissio...

      Propos biaisés de circonstance, car si il lui venait à l’idée de dénoncer un système économique qui privilégie la consommation (et donc le secteur tertiaire) au détriment de la production (secteurs primaires et secondaires) avec l’endettement comme variable d’ajustement permettant aux ménages de continuer à consommer alors qu’ils produisent de moins en moins, il aurait immédiatement des problèmes avec la kommandantur.

      http://palf.free.fr/histoire/france...


    • Bof..
      Les empires coloniaux etaient avant tout des empires marchands .. les routes,les ports, les ecoles,le système politique,la religion, tout etait fait pour former des gens,les assujettirs et exporter les ressources...

      Les mots ont changés mais au final l’armée à toujours defendu des interets qui ne profitent qu’à quelques uns (strategique ou marchands) ...ou qui ne profitent qu indirectement au peuple !
      La seule armée qui est légitime est une armée de défense de territoire, mais là encore, qu est ce que la défense du territoire ? faut il attendre que l ennemi passe la frontière pour agir ?

      De plus le nucléaire est très important pour l’etat ...comme le pavot en afghanistan est une ressource importante...le petrole ou autre..
      Il est illusoire de croire qu on peut vivre dans un pays "riche" sans contrepartie .. la France n’a quasiment pas de ressources naturelles..

      Tout le monde veut sa voiture personelle, son logement,des soins,etc,etc
      mais les gens sont contre les guerres, il y a un moment il faut reconnaitre ses propres contradictions...

      L uranium finit quand même par chauffer nos maisons,alimenter l eclairage publique et autres... 80% de l’electriucité produite en France vient du nucléaire... donc c est bien une defense des interets Francais .... sinon la France serait dependante d’untel ou d untel, qui n aurait qu a faire varier les prix pour forcer la main à la France..
      L objectif c est a plus grande indépendance possible ... regardez le Quatar ou d autres... qui avec leurs milliards ne pèse pas bien lourd sur la scène internationale.. ils obeissent plus qu autre chose.


    • Roger XI,

      Tu as raison de rappeler que les empires coloniaux ont toujours été marchands et en fin de compte, et particulièrement en ce qui concerne la France, cela n’a jamais sur un plan économique vraiment profité à la métropole. Toutefois sur le plan géo-stratégique et même civilisationnelle cela peut être considéré comme un bien, mais c’est un autre sujet...
      Mon argument n’était pas de dire qu’il y eut une époque merveilleuse où la colonisation était vertueuse et pas assujeti à des intérêts particuliers mercantiles, ce que j’essaie de faire comprendre c’est qu’aujourd’hui c’est la même chose mais en pire ! Ces interventions françaises ne permettront pas de préserver notre espace francophone, n’apporte rien à notre nation et servent l’Empire mondialiste. Ce qui fait dire à certains analystes que cela est bon pour la France c’est le fait qu’ils confondent les intérêts particuliers de copains appartenant à l’oligarchie industrielle "française" avec ceux de la France et de son peuple.
      Je ne nie pas l’importance de l’industrie pour la France, c’est bien entendu fondamentale, mais là où le bât blesse c’est que ces prétendus intérêts français sont en réalité des os à ronger balancés par l’Empire afin de récompenser ou acheter le silence voire la complicité active de notre oligarchie industrielle. Ces gâteries accordées à notre oligarchie industrielle ne freineront pas l’anéantissement de notre civilisation et la disparition programme de la France en tant que nation.
      La plupart de nos grands industriels ne sont pas patriotes, s’ils l’avaient été nous n’en serions pas là aujourd’hui ! Ils ont exactement le même cynisme que les bobos de gauche ! Tant qu’ils tirent leur épingle du jeu ils en rien à branler de la disparition de notre nation et civilisation. Donc si une alliance objective avec ces gens peut s’avérer nécessaire pour faire en sorte que la France retrouve sa pleine souveraineté il faut toutefois toujours garder à l’esprit que ces gens porte la trahison en eux ! Ce sont avant tout des marchands qui se sentent plus près des Rothschild et Rockfeller que des cul-terreux que nous sommes ! Ce sont de vulgaires marchands sans finesse qui sont impressionnés par les titres de baron usurpés par ces Rothschild sans goût ni raffinement.



    • En France, l’Etat n’est plus imprégné des intérêts de son industrie. (…) A trop se préoccuper du consommateur, [il] en a oublié l’intérêt de ses producteurs. Cette erreur, nous la répétons depuis dix à quinze ans. Elle explique à elle seule le fossé qui s’est creusé entre l’industrie allemande et la nôtre.



      C’est une belle connerie : en France, l’Etat se moque des intérêts des consommateurs et des producteurs, elle ne se préoccupe que des intérêts des patrons du CAC. Où à la limite des PME suffisamment grosse pour graisser la patte.
      Vous n’avez pas remarqué qu’on bouffe des produits de plus en plus mauvais qui coûte de plus en plus cher monsieur ? Souvent des produits qui sont passés par un assemblage en Roumanie avec des matières première Hollandaise et Espagnole comme les yaourt Danone, intérêt pour les consommateurs et les producteurs local ou le bilan carbone : aucun. En plus Danone en profite surement pour faire de l’évasion fiscale mais comme ils peuvent graisser la patte, personne ne va aller voir la propreté de leur usine en Roumanie ou tester le produit pour vérifier si ça n’est pas du lait de rat qu’il y a dedans.
      Un autre bon exemple c’est la téléphonie mobile : c’est grâce au gouvernement que les prix ont baisser ? Non. Et Bouygue qui nous sodomisait depuis une décennie à fait des pieds et des mains et promit beaucoup de backscich pour que l’état empêche de briser l’ "entente cordiale" un coup chacun, jamais plus ou moins de 5€ sur la minute appelé qu’il avait conclu avec les deux autres.
      Si l’état veiller vraiment aux intérêts des consommateurs, d’ici la fin de l’année, le secteur de la grande distribution serait démembré en 50 acteurs différents et les centrales d’achat nationalisées : en plus d’affamer les clients, ils tuent les petits producteurs et ils sont en train de renforcer l’oligopole en rachetant les superettes dans l’indifférence générale.

      Il y a eu 12% d’inflation, au moins, depuis le passage à l’euro !


  • "Les théâtres d’opérations extérieurs."
    Ah les saltimbanques.
    Franchement que fais la France en Afrique ? Ah oui elle fait la guerre au méchant nislamiste.
    A un moment quand on veut stoper l’immigration, on commence par arrêter le théatre.


  • A un moment moi je veut bien que la France arrête de s’ingérer dans les problèmes en Afrique (je pense même qu’elle y gagnerait au change). Mais vous croyez vraiment que les pays que la France quittera seront administré par des Africains ? il y à la bas les Américains , les israélien, les chinois et tant d’autres qui ne se gêneront pas pour remplacer l’État Français.


  • Ces supplétifs de Tsahal doivent déblayer le terrains pour permettre aux entreprises minières Israéliennes ou Israélites d’exploiter les richesses du sous sol de ces territoires . Il s’agit d’en " sécuriser " l’exploitation . Bon courage quand meme, et puis si vous y perdez une jambe, vous aurez droit à la médaille d’Israel (appelée en Français "médaille militaire" ou "légion d’honneur") .


  • Je vois beaucoup de commentaires ici qui ne semblent pas tenir compte de tous les aspects de la réalité...

    Que fait la France avec ce néo colonialisme... ?

    Je vous le réexplique pour la énième fois :

    L’économie secondaire et tertiaire d’un pays n’est qu’un indice de développement. En d’autre termes, il ne vaut strictement rien sans une économie primaire efficace...

    Donc, l’industrie et les services n’existent pas ou sont sujets à caution si vous n’êtes pas maîtres des ressources.

    J’attire votre attention sur le fait que les seules ressources du territoire métropolitain seraient extrêmement insuffisantes pour garantir notre niveau de vie global actuel.

    Ce néo colonialisme, soit la main mise sur : pétrole, nucléaire, aluminium, nouveaux métaux précieux, etc... Paye vos retraites, vos services, votre électricité, permet la survie de vos entreprises ainsi que la survie de l’État d’une manière générale... Car lui seul contribue à donner encore un peu de valeur et de crédibilité à la monnaie et à notre système économique au sens large...

    Je ne dit pas que c’est une bonne chose...
    Seulement, la puissance économique d’une nation ne représente en réalité que son pouvoir de nuisance direct ou indirect vis à vis des autres nations... Les projets communs, les délégations, la diplomatie, les accords commerciaux, les alliances militaires, etc... Ça n’existe réellement que quand chacun des partis tient un peu les couilles de l’autre... Et aussi loin que mes connaissances en Histoire puissent remonter, le monde a toujours marché comme ça...

    L’écrasante majorité des ressources aujourd’hui consommées par les Êtres humains ne sont pas en quantité illimitée, et nous n’importons rien d’extraterrestre... (Et c’est pas demain la veille, à mon humble avis...)

    J’espère que ce commentaire vous aidera à tirer des conclusions un peu moins "Besancenesques"...

    Je ne propose aucune solution, je vous fais simplement un constat honnête et sans appel de notre situation actuelle... Accepter la réalité dans toute sa complexité et sa difficulté c’est déjà un grand pas...

    La survie des Nations nécessitera de la sagesse et une gestion scrupuleuse... Or, les élites actuelles pensent précisément que celles-ci n’émaneront pas spontanément des peuples, du moins pas à temps... Et quasiment tout ce pourquoi E&R se bat au fond, découle de ce dernier fait...

     

    • La triplette pétrole, gaz et nucléaire est inévitable. Nous en sommes tributaires, nous le savons. C’est bien ça le drame, parce que :
      _Le pétrole et le gaz se trouvent en grosses quantités connues au Moyen-Orient+Caucase essentiellement.
      _L’uranium utilisé pour le nucléaire, se trouve en Afrique.

      Trop d’intérêts combinés = tensions.

      Nous devons donc nous fournir avec une (ou des) énergie différente et surtout présente sur notre sol. Nous devons consommer l’énergie différemment aussi.
      Facile à dire, difficile à éxécuter. Mais un recadrage :"économie d’énérgie + production d’énergie locale naturelle" devient une évidence. A nos scientifiques et à chacun, chaque jour d’y participer.
      Le territoire français a des ressources : zone maritime et accès aux mers gigantesques + diversité des climats et de géographie + réserves d’eau douce + forêts suffisantes.
      Nous devons trouver la réponse energetique par nos propres moyens et ne plus avoir besoin des énergies des autres.

      Concernant la collaboration avec les autres peuples, elle est évidente, nécessaire. L’échange, de quelle nature soit-il, est un fondement de l’amitié entre les peuples. Peu importe que "chacun y trouve son intéret"...Evidemment que chacun y trouve son compte, c’est la base de l’échange. Seulement il ne faut pas que cet échange soit déséquilibré et/ou accompli au détriment d’une 3ème partie !

      Pour finir, je te cite : ""Seul l’Etat contribue à donner encore un peu de valeur et de crédibilité à la monnaie et à notre système économique au sens large.""

      Et là, on est bien d’accord, nous ne croyons plus en la politique éco de l’Etat. La politique de la dette, et du remboursement des intérêts, devient très problématique. Pourquoi ?
      _Quel est le sens d’un Etat vivant à crédit et sans capacité de remboursement ? Aucun !
      Falsification de l’éco +surexpoitation de la monnaie d’ecriture = Ruine.

      Alors, le crédit, oui, mais en mode mesuré. Endetter un Etat sur des décennies, c’est risquer de voir apparaitre un jour, une génération qui refuse de payer pour les emprunts qui lui reviennent du passé. Cette génération ne se reconnait pas une responsabilté à payer pour l’emission de crédits qui ne sont pas les siens.
      "Principe : Tu ne t’endettes pas sur tes enfants."

      Cette génération, c’est nous ! Sommes-nous des ingrats aveugles ? Non, mais nous ne sommes pas responsables de cette erreur de Bons Sens éco de la part de l’Etat. Seul l’Etat porte la responsabilité cette erreur.


    • @ Madjek

      Je m’excuse car ma formulation été confuse.

      Malheureusement dans le système de pensée financière actuelle, c’est bien le Néo colonialisme qui contribue à donner encore un peu de valeur et de crédibilité à la monnaie et à notre système économique au sens large... et non l’Etat qui n’en est que l’une des résultante...

      C’est certes méprisable, et c’est le socle de beaucoup de malheurs partagés de manière inéquitable entre tous les peuples... mais c’est un fait.


  • Si je comprends bien il nous a encore raconté des salades : ils ont tout décidé l’année dernière à la réunion de l’OTAN à CHICAGO : -"Vous vous retirez d’Afghanistan et vous prenez en charge l’Afrique" : tels ont été les ordres du Pentagon. Les p’tits Gaulois qui pensaient être débarrassés des guerres US en sont encore une fois pour leurs frais, roulés dans la farine une fois de plus par leur petit grassouillet !