Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Laurent Toubiana : "Forcer les gens à se faire vacciner est extrêmement grave !"

Là, maintenant, je commence à payer le prix fort. Je vais pas rentrer dans le détail, mais ça commence à être menaçant, vraiment. […] J’ai reçu quelques avertissements, crédibles, disant qu’il valait mieux que je me calme. Donc je vais le faire.

« Oui, mais regardez, si on échantillonne la population, on voit bien qu’il y a [en réanimation] que 10 % de gens non vaccinés et qu’on en retrouve par exemple 50 % », c’est un raisonnement qui peut s’entendre. Mais le vrai raisonnement, quel est-il ? Avant la mise en place du vaccin, c’est-à-dire les premières vagues, on va dire, les premières phases, il y avait en gros un taux d’hospitalisation qui était de l’ordre de 37 % si on ramenait au nombre de malades. En gros, avant la vaccination, c’était à peu près 37 %. […] Et quand on se place après la vaccination, eh bien on a toujours 37 % et 8 % de soins critiques.

J’ai un sentiment que les gens ont commencé à comprendre qu’il y avait eu des gens qui étaient entrés par effraction dans le saint des saints, et ces gens, c’était des gamins, des gamins sans vergogne qui ont revêtu les oripeaux du pouvoir et ont pris la grosse tête. […] On a vu leur incompétence dans tous les domaines.

 

Le Dr Toubiana, sur E&R :

 






Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • Ne tournez pas autour du pot... Dépopulation massive pour l’avènement du nouvel ordre mondial...Projet satanique... Ouvrez les yeux !!!! Moi je me casse . Le globe est assez grand...

     

    Répondre à ce message

    • et vous allez où ? Je ne sais pas quelle ordure a dit à Davos :" Il n’y aura nulle part où se cacher" ? c’est mondial, ils sont tous de mèche. Je ne sais pas quelle est la solution, je vais résister avec mes moyens, je me sens incapable de partir(où ?) et de laisser ceux que j’aime (enfants, amis, animaux de compagnie..)Je me sens responsable d’eux et j’aurais l’impression de les abandonner.. c’est certainement une erreur de ma part mais je pense que je vais assumer jusqu’au bout et me défendre avec les moyens du bord... courage à tous

       
    • l’apôtre Pierre allait être mis à mort à Rome. C’était l’an 65. Comme l’heure fatale approchait, le grand apôtre saisi d’angoisse, réussit à surprendre la vigilance de ses gardiens et à s’échapper de la capitale.
      Comme Pierre quittait Rome à l’endroit où s’élève une petite chapelle, l’apôtre fugitif rencontra le Christ. Il reconnut sa face bénie qu’il avait si souvent contemplée sur la terre. Etonné et frappé d’effroi à la vue d’une telle vision, l’apôtre s’écria : « quo vadis, domine ? Maître, où vas-tu ? »

      La voix attristée du Sauveur laissa tomber ses mots : Je vais à Rome pour y mourir à ta place.
      Le courage de martyr s’éveilla aussitôt dans le cœur repentant de l’apôtre qui, faisant demi-tour, reprit le chemin de Rome.
      Ainsi que l’avait prophétisé le Sauveur, ses persécuteurs se saisirent de lui, lui étendirent les mains sur une croix et le menèrent où il ne voulait pas aller

      la fuite n’offre qu’un répit, rien a coté du Salut

       
    • Où est-ce que vous comptez aller ?

       
    • Pourrais-tu partager avec nous ce "wonderland" où tu vas te réfugier ? On ne pourra pas fuir indéfiniment. Moi je me suis cassé il y a une vingtaine d’années et d’où je suis la dictature techno-sanitaire commence à resserrer son étreinte. On en est pas encore au stade de l’UE mais on s’en rapproche dangereusement pas à pas...

       
    • Mais ou tu vas, dis Rey ? Moi je voudrais partir aussi, mais trop lasse, fatiguée + charge de famille à quatre pattes. Faut assumer ses engagements. Alors je reste là, planquée dans mes terres, attendant l’halali. Je tente une exfiltration in situ. Un puit, du bois, quelques réserves en attendant que ça passe. On verra... Je te souhaite bon voyage l’ami.

       
    • @artemis62

      Je pense comme vous
      Même si la situation est compliquée et que nous, non piqouzés sommes montrés du doigt, je n abandonnerai jamais mon pays, ma famille
      Je me battrais jusqu au bout avec mes moyens
      Dans toutes les guerres, les résistants ont été une poignée mais ont fini par gagner
      Courage à tous les résistants, luttons avec nos moyens et la victoire sera au bout
      Le temps joue pour nous

       
    • pareil pour moi, j’ai bien préparé mon refuge mais mais même ici on sent que ça se rapproche,
      Cela dit dans un pays encore très agricole et avec de grandes étendues sauvages, il est encore possible d’oublier tout ça et se concentrer sur la vie quotidienne. De toutes façons quand on ne peut plus s’en sortir collectivement, il faut malgré tout s’en sortir individuellement, c’est l’instinct de survie et en cela la fuite est une option (jusqu’à l’hallali)

       
    • @quiritquiqui. Voilà une histoire à dormir debout qui satisfait pleinement nos oppresseurs ! Nos enfants vont être content de savoir qu’on préfère le martyre à la protection que nous leur devons !

       
    • On pouvait penser à 1° le Business-plan (comme on disait dans le fameux sketch prémonitoire de s Guignols de l’Info) , la lutte des clases, la maximisation du profit. Mais ce n’est pas simplement àa, sinon 80% de vacinés ça leur suffirait .
      2° la dépopulation, il est sûr que le milieu, cette CLASSE, est absolument obsédée par la "surpopulation" (problème fortement exagérée, et les 40 dernières années ont montré que ceux qui avaient raison étaient les catholiques Tiers-Mondistes de Gauche : c’est un problème seulement passager qui se résorbera par le Développemennt des ays pauvres). Et tout ça et la "vaccination" va rédire terriblement la natalité. Mais ce n’est pas encore la vraie cause non plus.
      3° en FAIT, le VRAI BUT, ça se voit à cette rage hystérique qu’ils ont à injecter 100% absolument des humains : l’implantation de traceurs par des "smart-dusts à l’oxyde de graphène, qui marquera chaque personne comme du bétail, par un numéro matricule (comme à Auschwitz) traçable par 5G, c’est le but de Klaus Schwab, le rétablissement de l’esclavage antique, en plus sophistiqué, et plus dangereux ! C’est ça le leur but. Et pour ça que tou être humain qui veut le rester doit refuser de toutes ses forces la "vaccination"

       
    • @quiritquiqui
      Pour compléter l’histoire du sacrifice de Pierre (soi-dit en passant son nom était Simon mais surnommé "Cephas" par Jésus ce qui veut dire la "pierre" angulaire sur laquelle il bâtit son Eglise) fut crucifié à sa demande par les pieds la tête en bas par humilité eu égard à son Dieu. Sainte Blandine fut dévorée la joie au visage dans le circus par les lions faisant grand dépit à l’empereur Marc-Aurèle qui ne comprenait pas l’attitude des martyrs, cela étant dit pour le vulgus anonymous pécum qui n’a aucune élévation ou grandeur d’âme ou tout simplement d’esprit.

       
    • #2882593
      Le 11 janvier à 12:28 par Justice, justice, justice. Il y en a marre
      Laurent Toubiana : "Forcer les gens à se faire vacciner est extrêmement grave (...)

      "Voilà une histoire à dormir debout qui satisfait pleinement nos oppresseurs ! Nos enfants vont être content de savoir qu’on préfère le martyre à la protection que nous leur devons !"

      Si le martyr déclenche la révolte par son sacrifice, c’est lui le héros, c’est lui le premier des soldats. La vie ou la mort, c’est pas juste une fuite en avant.

       
    • oui, tout à fait d’accord avec vous... plus rien à faire avec des larves !

       
    • #2897185
      Le 1er février à 00:37 par c’est l’amer qui prend l’homme
      Laurent Toubiana : "Forcer les gens à se faire vacciner est extrêmement grave (...)

      Nan mais ça se défend, car ça se comprend, mais tant qu’il y aura des guerriers à nos côtés, il y a un combat qui vaut la peine et pis si on est chanceux à rester le seul en vie, il reste à prendre la mer, façon Alain colas...(Enfin si on n’est pas Tabarly)... Alors si c’est ton cas frérot, bonne mer et bon vent à toi, que les dieux te garde.

       
  • Beaucoup plus grave est de réaliser qu’on est cerné par une telle quantité de cons qui valident cette arnaque monumentale, ses ingénieurs promoteurs et exécutants.. on a peine à sortir de chez soi de peur de les rencontrer..

     

    Répondre à ce message

    • Relativisons. Il semble que les non-vaxx atteignent le chiffre réel de 40% (un article fiable en parle). Plus les vaxx deux-doses qui ne veulent pas d’une troisième. Jusqu’à présent les enthousiastes du vaxx (dits moutons de Panurge) qui se font injecter on ne sait quoi sans obligation professionnelle, représentent environ 13% de la population (les vaxx trois-doses). Il y en aura certainement beaucoup plus avec de grosses contraintes mais au moins, les Français attendent de voir, ils se méfient.
      Personnellement, je pense que cette saloperie de légende médicale va se terminer d’ici quelques mois ou même jours. Les gens au pouvoir sont en train de perdre pied et s’accrochent, et nous crachent dessus. Dur d’être délogé par le réel et la force armée !

       
  • Même qu’ils ont pondus des lois à cet effet à Nuremberg !!!

    Des lois dont ils se mouchent ... soit dit en passant ...

     

    Répondre à ce message

  • #2882302

    Clive Dix, l’ancien responsable des vaccins du gouvernement de Boris Johnson, a appelé à un revirement total de la stratégie contre le Covid. Selon lui, il est temps de traiter le virus comme endémique, de la même manière qu’une grippe.

     

    Répondre à ce message

  • Pendant ce temps au Canada, le ministre fédéral de la Santé, Jean-Yves Duclos (un professeur d’économie), affirme que la vaccination obligatoire, qui est du ressort des provinces, sera la seule manière de ramener le Canada « vers une situation et une vie normales ». Il dit croire « personnellement qu’on va en arriver là un jour ».

    DERNIÈRE HEURE : Dr Horacio Arruda, directeur national de santé publique du Québec, vient de démissionner. Il veut probablement éviter d’être l’idiot utile éjecté par Legault. Mais je ne me fais pas d’illusion quant à l’amélioration de la situation. C’est encore Legault qui tient les rênes. Puis, il pourrait être remplacé par pire. Ça fait un bout de temps qu’on parle de la pédiatre Joanne Liu qui a pas mal pataugé dans le marais mondialiste. Elle a été présidente de Médecins sans frontières de 2013 à 2019. Dans une entrevue au 98.5 FM Montréal le 3 janvier 2022 elle affirmait : « Il faut s’assurer que les populations soient vaccinées partout sur la planète ». Le covidisme est un délire incurable !

     

    Répondre à ce message

  • Le conformisme est un des pires fleaux de notre époque. Ce qui nous a mener à cette crise sanitaire, ou cette fausse pandémie, car ce n’est pas une pandémie, c’est la soumission et la pensée unique où le politiquement correct des gens.
    Le peuple est nourri depuis des années à se soumettre au conformisme, c’est à dire a penser comme les autres, à se fondre dans la masse.
    Le résultat est ce qu’il se passe aujourd’hui avec cette fausse pandémie. C’est la panique générale, tout le monde fait ce que tout le monde fait.
    Le covidisme est une maladie mentale basée sur la peur et le conformisme.

     

    Répondre à ce message

  • Bien gentil le prof Toubiana mais j’aurais tendance à dire que son intelligence reste limité à analyser des chiffres et montrer que les mesures prisent contre le peuple sont disproportionnées . très bien jusque là . Maintenant qu’il se défende d’être complotiste le fait appartenir à la catégorie de gens hyper naïf ( à la limite de la bêtise ) qui s’imaginent qu’un complot ne peux exister et que tous ces gens qui nous traitent en moins que rien depuis deux ans, qui ont fait des milliers de morts chez les vieux et qui veulent piquer les gosses, qui ont coulé des milliers d’entreprises dans le monde etc etc ne sont rien d’autres que des gens qui veulent notre bien mais ne savent pas s’y prendre ..franchement il faut vraiment être un couillon ! S’il aime tant les chiffres qu’il regarde le nombre de morts ou cas graves suite à la vaccination. Qu’il écoute Bill Gates annonçant depuis longtemps le projet de réduire la population par la vaccination et ensuite par d’autres moyens...Sincérement et je le répète il n’y a qu’un imbécile ( le mot est laché ) pour penser qu’un complot est hors sujet . La méchanceté des gouvernant est la seule explication possible ( pour un cerveau qui fonctionne ) à cette dictature mise en place !

     

    Répondre à ce message

  • L’étrange monsieur Hirsch....

     

    Répondre à ce message