Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Lavrov prône l’apaisement entre l’Union européenne et la Russie et déplore l’attitude des États-Unis

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a invité les responsables de l’Union européenne à réfléchir sur le rôle et le comportement de l’OTAN en Europe, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue en marge de la 69e session annuelle de l’Assemblée générale de l’Onu le 26 septembre dernier.

« Je considère comme une erreur l’élargissement de l’Alliance [OTAN, NDLR]. C’est même une provocation dans une certaine mesure. C’est une politique irresponsable qui compromet les engagements à construire en Europe un système unique de sécurité égale et indivisible pour tous indépendamment de l’appartenance à un bloc militaro-politique quelconque ou de la neutralité […]. Nous sommes intéressés à ce que […] l’Union européenne reste notre partenaire. Nous apprécions énormément le partenariat stratégique entre la Russie et l’UE […]. Nous avons une multitude de projets prometteurs conjoints […]. Et je suis persuadé qu’il est dans l’intérêt vital, tant de l’Union européenne que de la Russie, de balayer toute sorte d’obstacles artificiels, apportés de l’extérieur, dans la voie de l’approfondissement mutuellement avantageux d’un tel partenariat. »

Au sujet des relations de la Russie avec les États-Unis, Lavrov a précisé, dans une interview accordée à la chaîne de télévision Piaty Kanal, ironisant sur les séries de sanctions décrétées par les États-Unis et l’Union européenne à l’encontre de la Russie :

« On maintient des contacts, et le dialogue se poursuit, bien que dans un format tronqué et réduit. Le principal problème réside en ce que nous sommes absolument intéressés à une normalisation de ces relations, mais ce ne sont pas nous qui les avons détruites. Aujourd’hui, on a besoin de ce que les Américains appelleront probablement le redémarrage. »

Une main tendue donc, mais une main ferme, dont on peut douter qu’elle sera saisie par un bloc atlantique qui, depuis des mois et même des années, multiplie les campagnes médiatiques et militaires belliqueuses contre ses adversaires stratégiques, au premier rang desquels la Russie.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.