Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Mémorial de la Shoah de Berlin investi par des prostituées et des gays

En marge de la grande fête organisée pour la Saint-Sylvestre devant la Porte de Brandebourg, à Berlin, le Mémorial aux juifs assassinés d’Europe, situé à quelques dizaines de mètres du monument, a été profané.

C’est ce que révèle cette semaine [6-12 janvier 2014] le quotidien israélien Haaretz, qui met en ligne une vidéo YouTube où l’on peut voir un groupe de jeunes hommes passablement éméchés en train de sauter et d’uriner sur quelques-unes des 2 711 stèles de béton qui composent le mémorial, de faire des graffitis et de lancer pétards et feux d’artifices. [...]

La nuit, il n’est pas rare que le lieu soit fréquenté par des couples aventureux ou des prostituées et leurs clients.

Le lieu est également devenu le décor d’une pratique étrange, dont parlait Vice l’an dernier : les utilisateurs de l’app de rencontres destinée aux gays Grindr sont de plus en plus nombreux à se faire photographier entre les stèles de béton et à utiliser ces clichés pour leur photo de profil. Une curiosité à laquelle rend hommage le blog anglais Grindr Remembers, qui compile des dizaines de ces portraits. Les deux auteurs du blog, Ariel Efraim Ashbel et Romm Lewkowicz, deux amis israéliens vivant à Berlin et à Londres, ne sont pas du tout choqués par cette drôle de mode, qu’ils trouvent plutôt amusante.

[...] Après les événements survenus la nuit du Réveillon, la Fondation qui gère les lieux réfléchit désormais à la pose d’une clôture temporaire lors des événements à risque.

Lire la suite de l’article sur slate.fr

 

Sur ce sujet, voir aussi : « Conférence d’Alain Soral (en plein air) à Vence » (11 janvier 2014)

Autour du sujet, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

85 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.