Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Monde, auxiliaire de propagande de l’OTAN

Le camp atlantiste cherche de nouveaux moyens de tourmenter la Russie

Jens Stoltenberg, secrétaire général de l’OTAN, était aujourd’hui à Paris, où il a rencontré François Hollande afin de parler de la situation en Ukraine.

À cette occasion, le quotidien Le Monde a interrogé le VRP de l’Alliance atlantique. La journaliste Nathalie Guibert (qui est passée d’« experte » en faits divers à « experte » en questions de Défense depuis qu’elle a passé un mois à bord d’un sous-marin nucléaire d’attaque en mission) s’est livrée à un exercice d’une rare soumission. Parmi les interrogations de Mme Guibert à son client : « Combien y a-t-il de soldats russes aujourd’hui en Ukraine ? Le président ukrainien, Petro Porochenko, parle de 9 000 hommes ? » ; « Avez-vous noté des mouvements russes autour de Marioupol ? Craignez-vous une offensive dans cette région ? » ; ou encore : « La France doit-elle faire plus et fournir une aide militaire directe ? »

On ne sait pas trop ce que faisait Mme Guibert en 2011 lors de l’attaque contre la Libye ou encore de l’invasion de l’Irak en 2003, mais on peut aisément imaginer la teneur de ses questions aux responsables atlantistes...

Suite à la visite de M. Stoltenberg, une vidéoconférence réunira demain Obama, Merkel, Hollande, Cameron, Renzi et le président du Conseil européen, Donald Tusk, afin d’échanger autour du dossier ukrainien et plus généralement de la « sécurité mondiale ».

L’assassinat du clubber Boris Nemtsov, l’opposant du mois (0,97 % des voix aux législatives de 2007), n’aura pas entraîné la vague d’indignation, manifestations et violences attendue. Et l’« information » selon laquelle il s’apprêtait à faire des « révélations sur l’implication de l’armée russe en Ukraine » n’y change rien.

En plus du calme qui règne sur la ligne de front ukrainienne, il n’en fallait pas plus pour agacer les capitales occidentales, mécontentes de ne pas voir le sang à nouveau couler dans le Donbass. Ainsi, la belliqueuse Albion, via son Premier ministre Cameron, a annoncé piteusement :

« Si le gouvernement russe ne joue pas son rôle dans l’application des accords (de Minsk), nous pensons que de nouvelles sanctions devront être prises ! »

Il reste bien la pilote de l’armée ukrainienne Nadia Savtchenko, qui, d’après La Tribune de Genève, « se meurt en silence dans les geôles du Kremlin » ; mais l’opinion publique occidentale ne semble guère intéressée par cette personne, qui encourt vingt ans de prison pour son implication dans le meurtre de deux journalistes russes en Ukraine.

Voir aussi, sur E&R :

Sur les capacités de nuisance des États-Unis et leurs vassaux, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1133043

    De toute manière, ce journal c’est que de la propagande en permanence ! C’est le journal de référence... de la propagande.


  • #1133066

    Il y a encore des pigeons assez stupides pour lire ce torchon ?


  • #1133164
    le 04/03/2015 par Paix et paix
    Le Monde, auxiliaire de propagande de l’OTAN

    On sait clairement qui veut la guerre. Toujours les mêmes salades, toujours les mêmes recettes... Ces marchands de mort américains ne laisseront pas la paix s’installer en Europe. Ce sont des fous et ils se savent à l’abri sur leur continent. Comme ils coulent, ils veulent nous saborder avant le grand naufrage.


  • #1133192

    C’est malheureusement à cause de tout le discrédit dont s’est couvert le système démoncratique occidental, qu’il ne lui reste plus que le meurtre individuel ou de masse ; pour protéger ce qui lui reste de pouvoir de domination et d’influence. Les populations de ces systèmes elles-mêmes, lui sont de plus en plus hostiles. Les complices stipendiés, hommes et femmes de main de toutes spécialités mais de plus en plus médiocres, parce que servant une ’cause’ de plus en plus sordide, et de plus en plus difficile a défendre sans se souiller(ce que tout un chacun n’accepte pas forcément de faire...), continuent inlassablement de tenter d’insuffler un semblant de vraie vie à l’agonique qu’ils hantent. Mais tous les arguments propres étant épuisés, ne restent que les plus grossières ficèles pour les plus grossières manipulations. Rien de tel qu’une pseudo-journaliste, vraie prostituée du système merdiatique, pour porter un tel paquet. Il est des gens qui ne se demandent pas si tous les moyens de gagner sa vie se valent vraiment...Tels maîtres, tels valets.


  • #1133197

    Le ’journal’ comme champion de la malveillance par la malfaisance, qui fait le fond de l’attitude de ceux qui l’entretiennent. Il y a désormais aux commandes de ’l’Occident’ un stéréotype virulent, dupliqué à l’infini, de prédateur qui ne conçoit plus autre chose que la violence dans ses relations avec ’l’autre’. Il n’est plus question désormais que de guerres, de heurts, de conflits, d’agressions, de transgressions, de perversités, de contraintes, de violations. On a le sentiment de se trouver au prise dans un coupe-gorge, avec une armée de malfaiteurs sans scrupules, qui auraient trouvé un moyen de s’installer au plus haut des hiérarchies d’organisations sociales ; qu’ils mettent à leur service par l’hyperviolence.


  • #1133216

    Le problème de ses acteurs adeptes de la compromission, tel le Novégien Stoltenberg, c’est leur incapacité à voir que la Russie n’est plus aujourd’hui une nation isolée. La faiblesse de raisonnement des « Euros-américanos- otanistes », c’est de croire encore qu’ils sortiront obligatoirement vainqueurs, d’un éventuel conflit avec la Russie. S’imaginant déjà, être les décideurs de demain.
    Ils oublient simplement une chose, dans cette équation, c’est qu’en déstabilisant les fondamentaux, culturels et intellectuels en Europe, et au-delà, depuis des décennies, encourageant le communautarisme, l’ennemi ne sera pas obligatoirement face à eux, mais aussi probablement parmi eux.


  • #1133366

    En plus du calme qui règne sur la ligne de front ukrainienne



    Un message du militaire Alexey :

    « Des accrochages entre les forces Novorusses et de l’AFU on été observés dans en direction de Mariupol. Dans la zone du village Shirokino l’AFU a déplacé des équipements et main-d’oeuvre. Des positions on également été renforcés à Pavnopol et Gnutovo, la soi-disant armée Ukrainienne se retranche et se renforce. »

    Pour les anglophones
    Ce dit calme n’est dans les fait que quelques violations du cessé-le-feu et sont malheureusement présents visibles aujourd’hui.
    Divers bombardements se produisent encore dans la zone de l’aéroport de Donesk, où dans les zones alentours de Spartak et Piska.
    L’armée dite Ukrainienne (ukraino-OTANienne, dirions-nous), comme la-t-elle toujours fait depuis le début du "conflit", se repli, puis s’arme et se renforce (Petro qui va quémander des armes à Abu Dhabi, aux Émirats, ou encore Cameron qui décide d’envoyer des formateurs britanniques sur le sol Ukrainien), et l’assassinat de Nemtsov est arrivé à pique pour refaire tourner la machine de propagande de masse anti-russes, et justifier dès lors tous les massacres et sanctions (plus dévastatrices seront-elles) à venir...

    Que Dieu protège les peuples du Donbass et l’avenir Russe (et russophone)...


  • #1133590

    De toute façon, ils savent qu’ils (l’empire) ont déjà perdu face à une Russie beaucoup plus intelligente et non belliqueuse.
    Ils sont en train de remuer comme des asticots dans un fromage et de s’étouffer pour savoir comment pousser le grand stratège Russe à la faute !


  • #1134756
    le 06/03/2015 par Francois Desvignes
    Le Monde, auxiliaire de propagande de l’OTAN

    Le Monde c’est la nouvelle Pravda , l’officine de propagande de l’UMPS, de la France des 3000 apparatchiks du régime.

    Il faut donc lire ce torchon comme les soviétiques lisaient sa mère, la Pravda d’origine :

    - Soit on la lit pour ce qui y est tu ou omis
    - Soit on la lit "à la forme négative"

    Mais le mieux, c’est de ne pas la lire du tout pour ne réserver toute sa lecture qu’aux medias de la dissidence.

    Ce pourquoi, la nouvelle Pravda demandera un jour et obtiendra certainement la fermeture d’E&R : ce n’est pas grave, sous le manteau l’information circule encore mieux !