Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Pen s’adresse aux algériens - 29/01/1958

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #5343
    le 12/03/2011 par Oshio Heihachiro
    Le Pen s’adresse aux algériens - 29/01/1958

    La surprise des bobos ... hilarant !


  • #5358

    Cette déclaration a eu lieu du temps de l’Algérie française. On voit bien la différence de point de vue entre les patriotes et les collaborateurs. Des porteurs de valises comme Michel Rocard qui prétendent aider à la décolonisation et calomnient ceux qui souhaitent faire des anciens territoires coloniaux des territoires français où les populations auraient toutes la citoyenneté ont toujours prolongé, en réalité, la colonisation au travers de la "françafrique".

    Les communiqués de l’association Survie nous informent que Michel Rocard conseil le président camerounais Paul Biya (au pouvoir depuis 1982) et aide à sa communication.
    http://survie.org/billets-d-afrique...

    http://survie.org/billets-d-afrique...


  • #5381

    Et alors ?

    Ce qu’il y a de marrant avec vous c’est que vous critiquez le sionisme mais que le nationalisme et le colonialisme français qui veut se faire sur le dos de l’Algérie ne vous dérange pas.

    Donc les choses sont claires vous êtes des ennemis.

    La France n’est pas la Russie et l’Algérie n’est pas l’Ukraine.

    Foutez nous la PAIX !

     

    • #5426

      Qui se sert du prétexte libyen pour entrer en Afrique du nord ?
      Pas les nationalistes français (ils ne sont pas au pouvoir). Ces derniers se préoccupent plus de savoir si leur pays va succomber au nouvel ordre mondial ou pas.
      Tu devrais faire la même chose pour l’Algérie et cibler ton véritable ennemi car la Lybie c’est à côté de l’Algérie, et crois moi, l’objectif de l’axe Washington-Tel-Aviv : en Afrique du nord, c’est s’assurer de vite remplacer Moubarak et de faire de l’Algérie le nouvel Irak.

      Vas interroger les généraux algériens( ces traitres) qui ont des comptes en banque en Suisse, et qui au lieu de répartir équitablement les richesses du pays au peuple font croquer les banquiers de Wall Street. Vas demander aux agents du mossad complices des agents saoudiens hypocrites présents dans le sud algérien de laisser l’Algérie tranquille.


    • #5481

      Je réponds à mon propre message.

      Petite précision utile.

      Je suis l’ami de tous les nationalisme/istes qui n’auraient pas de projets expansionnistes.

      Je suis totalement opposé à la "shoaisation" de la guerre d’Algérie. La guerre c’est la guerre. Il faut certes

      honorer ses héros mais ne pas sombrer dans la pleurniche commerciale. Quant à J. M Le Pen il a au moins la

      mérite d’avoir mis les mains dans le cambouis. N’est ce pas avec les ennemis d’hier que la réconciliation doit

      être envisagée ?

      Que votre mouvement que je respecte ne me prenne pas pour un umpsociotraître, un suppôt de Bouteldja.

      Bonne chance à vous, ER vient d’entrer dans une lutte qui déterminera nos destin à tous.

      Nous verrons bien ce que l’avenir nous réserve....


  • #5459

    On nous a toujours menti et manipulé à propos de ce qu’était réellement le Front Nationale !

    On nous a dit tout et n’importe quoi, on nous a fait honte d’être français, fait croire qu’il était honteux de voter FN, que l’on trahissait la démocratie et ses valeurs, et on a cru, tellement cru, que devenus autiste nous n’avons rien écouté des discours et des idées de ce partie.

    J’en veux à l’industrie du divertissement et ses soldats dociles, les bobos du show-business, ainsi que la scène dite "alternatives", genre Béruriers Noirs, Mano Negra-Manu Chao et autres rappeurs ou chanteurs à la "marge"(bobos eux aussi mais non-assumés), qui nous on fait chanter en coeur, comme des couillons qu’on était, "la jeunesse emmerde le Front Nationale", pendant que la jeunesse se faisait effectivement enculer par le pouvoir en place !

    Un type comme Manu Chao, avec les ventes qu’il fait et les fonds qu’il engrange, est plus proche du Capital et de la banque que de ses clients, on comprend donc les positions qu’il a toujours eu sur le Fn, de plus, s’il veut continuer à être distribué il faut qu’il parle la langue de l’empire...En attendant, pendant que ses couillons de clients se lèvent chaque matin pour aller bosser, notre bourgeois Manu promène son oisiveté ses pantacourts dans l’amérique latine profonde et se prend des grosses cuites chaque soirs pour oublier qu’il est à des années lumières des demis-idées tièdes qu’il véhicule dans ses "chansons" .

    Doit on parler des NTM ou autres pourfendeurs rappeux du show-bizz, de cet enfant gâté qu’est Joey Starr, de l’ascension rapide, très rapide, curieusement rapide de ce groupe, imposé par l’industrie du divertissement, qui depuis à gagné beaucoup d’argent...

    Quand à Debbouze, Lieutenant Collabeur, il aura aussi quelques conseils à donner au peuple, depuis son 400 m2 du boulevard Saint Germain à Paris, mais y’aura toujours quatre couillons pour penser qu’il parle au nom des "banlieusard" ou de la "réussite" d’un gars parti de rien et qui devrait toujours être rien, si on remet l’Art à sa place, dans ce monde contemporain décadent ou mettre sa merde en boîte constitue un acte révolutionnaire artistique et ou une chansonnette griffonnée au hasard d’une cuite sur un sous-bock tient la dragée haute à n’importe quel monument de la musique classique.

    Pour reprendre Coluche, la vie, le train de vie de Debbouze n’est pas très éloigné des envies, des désirs de ses clients, qui eux se lèvent à 6h00 du mat pour prendre des trains de banlieue pour aller bosser pour un salaire de misère. Grâce à eux, ses "admirateurs", Debbouze à déjà accumulé plusieurs vies de salaire d’un ouvrier français issu de l’immigration...

    On va les revoir en 2012, toute la clique des commerçants de la chanson, du cinéma, ces industriels de la ritournelle et de l’image, ces bourgeois lénifiés, craignant pour leur acquis, pour leurs ventes, pour la légitimité de leur "art" et criant au fascisme sur tout les toits.

    Ces gens ne sont pas des artistes, mais bien plutôt des décorateurs, les décos de l’Empire, pour nous donner l’illusion que nos vies sont supportables, pour que l’on continu à se lever le matin pour faire tourner la boutique... Que l’on oublie l’absurdité de la vie qu’on mène... Quand ils n’incitent pas à la consommation d’alcool, de cannabis ou autre

    Pour terminer, il est intéressant de se pencher sur l’histoire et voir ce qu’ont fait les "vedettes" du show-business à l’époque 39-45, tous planqués aux USA dans de grasses conditions, des Gabin aux Chevalliers et pour ceux qui sont restés ici, des collabos soumis à l’ennemi, de Piaf à Guitry, ces professions de bourgeois ont toujours trahi leurs clients, le peuple.