Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Sénat refuse de faire des économies en fusionnant sa chaîne de TV avec celle de l’Assemblée

Le bureau du Sénat a rejeté hier mercredi la proposition de l’Assemblée Nationale de fusionner les deux chaînes parlementaires qui avait pour objectif de diminuer les coûts de fonctionnement.

Pourtant, tous les groupes politiques de l’Assemblée Nationale avaient approuvé en décembre dernier une proposition de Claude Bartolone de fusionner « Public Sénat » avec « La Chaîne Parlementaire-Assemblée nationale », ce qui aurait permis de faire à terme 5 à 7 millions d’euros d’économies.

Mais le bureau du Sénat, qui est composé des chefs des groupes politiques, s’y est opposé, lui, à l’unanimité. Il refuse une mesure qui engendrerait « un plan social », même si il approuve quelques mutualisations de moyens à la marge. Claude Bartolone, avec lequel, une fois n’est pas coutume, nous sommes entièrement d’accord, estime que « Le principe de deux chaînes parlementaires se partageant le même canal fait figure d’exception française et ne correspond en rien à une exigence de service public pour le téléspectateur ».

Rappelons que les deux chaînes ont été fondées en mars 2000. Pour 2014, le budget de LCP-AN était de 16,6 millions d’euros et de 18,6 millions d’euros pour Public Sénat.

Rappelons aussi que l’État français, directement ou indirectement, possède et finance avec l’argent des contribuables 11 chaînes de télévision et plus de 100 stations de radio. Tout cela ne répondant que très légèrement à la notion de service public. Le seul autre État à posséder un empire audiovisuel plus important est l’État chinois.

Avant de chercher à faire des économies sur les services régaliens de l’État, comme la sécurité ou la justice, l’État français serait bien inspiré de liquider son empire audiovisuel qui n’a d’autre fonction qu’idéologique.

Voir aussi, sur E&R :

Signer la pétition demandant le renvoi
de Frédéric Haziza de La Chaine parlementaire :

Pour un journalisme de qualité, rendez-vous sur Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • On se demande pourquoi ces gens-là feraient des ’économies’ ça n’est de toute façon jamais eux qui paient. Ils vont chercher dans nos poches de quoi se goinfrer et s’il en manque, ils en empruntent en notre nom. On comprend aisément que, dans ces conditions, ils mettent absolument tout en œuvre pour que ça perdure. Et du côté des victimes il n’y a pas d’autre moyen que d’asphyxier leur système de racket puisqu’ils sont dorénavant prêts a aller jusqu’aux pires extrémités, chaque jour qui passe le démontre sans équivoque.


  • Hier soir à la télé, docu sur le Sénat : on y apprend que les chauffeurs et les secrétaires sont payés ... 5000 euros par mois, quant aux jardiniers du Luxembourg, ils reconnaissent qu’ils roulent sur l’or en refusant de communiquer, par "décence" sans doute, le montant de leurs traitements...


  • C’est une vraie cinquième colonne ça, non seulement elle ne supporte pas l’édifice, mais sa propagande la ruine de l’intérieur.


  • #1105724
    le 29/01/2015 par Mais laissez-moi palper du blé s’il-vous-plait
    Le Sénat refuse de faire des économies en fusionnant sa chaîne de TV avec (...)

    C’est devenu un serpent de mer qui resurgit tous les deux-trois ans.

    Mais Elkabbach, ce mordant journaliste d’investigations-qui-ne-font-mal-à-personne (également spécialiste signalé d’annonces sur Europe 1 de décès imaginaires, enchaînés avec des vomissements sur son équipe-pro-qui-l’a-trompé), est *vent debout* depuis que l’idée a germé, c’était jadis.

    Et, ma foi, ça a l’air de suffire.

    Go, JP, go !


  • La gabegie umps continue... Et pendant ce temps là, délocalisation, augmentation du chômage, des impôts,de la dette public, soumission à la finance internationale aux sionisme aux francs maçons,à Bruxelles aux USA et à l’Otan...
    Merci les socialos merci les umpistes merci... Si les gens continuent à voter pour ces partis avec tout ce qui se passe c’est qu’ils sont aveugles et ou maso et ou idiots...


  • #1105863

    Ce n’est donc pas pépé la savonnette qui a ému Frédo, mais bien le spectre du chômage !


  • Il n’y a que DEUX sénateurs FN au Sénat !... Les patriotes n’ont pas le droit de goûter à ce fromage .


  • Ben voyons.
    Quand la note de ton repas est payée d’office par un inconnu qui n’a rien à dire ce que ça lui coute, c’est pas le moment de te contenter d’une assiette de carottes râpées.

    Donc : tournée générale, menu gastronomique, café, digestif et cigare pour mes amis et moi.

    Ça doit être ça l’esprit républicain de notre merveilleuse démocratie.


  • Les économies c’est bon pour les veaux sans-dents....pas pour la grassouillerie ripoublicaine


  • le sénat refuse de faire des Economies tout court...350 millions d euros de budget de fonctionnement dont 850 000 de cantine.....

    et ils refusent de publier des comptes détaillés..les sans dent ne pouvant comprendre selon eux...

    vie a la lanterne...


  • Au moment où j’écris ces lignes, on parle de Soral & Dieudonné sur LCP dans "ça vous regarde", ils seraient donc responsable de la génération de frustration qui amènerait des jeunes à basculer djiadistes.

    A noter qu’un teaser officiel de la chaine (LCP ou Public Senat, je ne sais plus bien mais pour moi c’est la même merdasse), inclue les Femens dans le montage en associant l’image au concept de "faire de la politique".

    On paye donc avec nos impôts de la publicité gratuite pour les Femens et de la subversion destiné à un public féminin.

    Ces chaines sont une sorte de resucée moderne de l’ORTF.


  • Du peu que j’ai vu de ces 2 chaines, LCP est peuplée par des arrivistes, à commencer par son Pdt. Alors que Public Senat offre quelques débats bien faits, et un journal du soir intelligent et bien présenté.
    Pour être plus percutant, LCP n’a pas vocation à exister quand on peut voir les sessions parlementaires sur Internet. Il faut revoir ici le problème présenté à l’envers. Ce sont les députés qui font ici front commun pour sauver leur contenu léger et couteux, et l’imposer au Sénat. En allant plus loin ; l’assemblée ne sert plus à rien quand elle est renouvelée en même temps que l’exécutif. Là où le Sénat se distingue dans ses calendriers et permet de former aujourd’hui une (timide certes) représentation d’opposition (mais trop noyauté par le Parti Radical). Je lisais tout à l’heure les mots d’un député, qui disait qu’elle menait la politique du Gouvernement, et un de ses électeurs de lui retoquer que son boulot était de mener la politique pour laquelle ses électeurs l’avaient porté à être élue.
    Bref, supprimons l’Assemblée "des Lumières" sa chaine trop chère, et gardons le Sénat.


Afficher les commentaires suivants