Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le business des armes s’envole

Il y a à peine un an – avec le retrait des troupes de l’Irak et de l’Afghanistan et les coupes annoncées dans le budget militaire – les gros actionnaires des industries guerrières étasuniennes voyaient en noir l’avenir de leurs profits. Mais à présent, avec les opérations militaires du Pentagone en Syrie et Irak et la nouvelle confrontation avec la Russie, l’avenir est redevenu radieux.

Le 23 septembre, premier jour des attaques aériennes en Syrie, deux navires étasuniens ont lancé 47 missiles Tomahawk, chacun d’un coût de 1,4 millions de dollars, en détruisant des sites pétrolifères et autres installations syriennes sous le prétexte qu’ils étaient aux mains de l’Émirat islamique. Quelques jours après la firme Raytheon, productrice des Tomahawk, a emporté l’adjudication d’un contrat de 251 millions de dollars pour la fourniture d’autres missiles et ses actions ont augmenté de 4 % en moins d’un mois, alors que l’indice général en Bourse est descendu dans la même période de 2 %. Des augmentations analogues ou supérieures ont été enregistrées par les autres plus grands contractants du Pentagone : Northrop Grumman + 4 %, General Dynamics + 4,5 %. Les actions de Lockheed Martin, qui produit entre autres les missiles Hellfire de plus en plus utilisés par les drones Reaper de General Atomics, ont enregistré une augmentation record de 9,5 %. Lockheed encore a lancé le 18 octobre le septième navire de combat de littoral (Lcs) qui, doté d’une haute manoeuvrabilité et capacité de naviguer dans des fonds peu profonds, peut s’approcher des côtes ennemies pour lancer des attaques en profondeur dans le territoire. Peu de temps avant, en avril, avait été livré à la US Navy le premier des 10 navires d’assaut amphibie de la nouvelle classe America, d’où peuvent décoller aussi les chasseurs F-35 de Lockheed.

Lire la suite de l’article sur mondialisation.ca

Voir aussi, sur E&R :

Autour du sujet, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1007642
    le 22/10/2014 par pifou
    Le business des armes s’envole

    Satan est le maitre du monde, ce n’est pas nouveau.


  • #1007666
    le 22/10/2014 par redsniper06
    Le business des armes s’envole

    L’industrie de l’armement américain va pouvoir encore et toujours fabriquer des engins de mort fidèle à sa culture mortifère impérialiste !!!...........pain bénit pour tous ces pourvoyeurs de calamités qui provoquent tous les conflits actuels et futurs dans le monde tout ceci fomenté par la CIA et le Mossad mettant la planète à feu et à sang !!!...

     

  • #1007953
    le 22/10/2014 par gaulliste
    Le business des armes s’envole

    ca fait 30 ans que les pays wahhabites achètent des milliards de dollar d’armes. Il y avait un mince espoir que ce soit pour défendre les palestiniens. Maintenant, on sait ce à quoi servent les armes vendus aux arabes : elles servent à massacrer d’autres arabes !!!