Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le cancer continue sa progression mondiale

Le cancer va continuer à s’étendre dans le monde, notamment dans les pays en développement, avec près de 22 millions de nouveaux cas annuels attendus à l’horizon 2030, contre 14 millions en 2012, selon un rapport mondial publié lundi.

Malgré des progrès majeurs dans les traitements proposés, les décès devraient eux aussi augmenter, passant de 8,2 millions en 2012 à 13 millions en 2030, alors même que plus de la moitié de ces cancers pourraient être évités « si les connaissances actuelles étaient correctement appliquées ».

« Les pays à bas et moyens revenus seront incontestablement les plus touchés car beaucoup d’entre deux sont mal équipés pour faire face à cette escalade du nombre de malades atteints de cancers », souligne Margaret Chan, la directrice générale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans son introduction au rapport publié par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC/IARC), une agence spécialisée de l’OMS, basée en France, à Lyon.

Réalisé avec l’aide de 250 experts originaires de 40 pays, le rapport World Cancer Report 2014 passe en revue les principales données disponibles, au fil de plus de 600 pages.

En 2012, le cancer du poumon arrivait en tête des cancers les plus fréquemment diagnostiqués (1,8 million de cas, soit 13 % de l’ensemble des cancers), devant le cancer du sein (1,7 million, soit 11,9 %) et le cancer du côlon (1,4 million, soit 9,7 %). Le cancer du poumon est également de loin le plus meurtrier avec 1,6 million de décès en 2012 (19,4 % de tous les décès par cancer) devant le cancer du foie (800 000, soit 9,1 %) et le cancer de l’estomac (700 000, soit 8,8 %).

Et si les hommes sont globalement un peu plus touchés que les femmes (ils représentaient 53 % des cas de cancers et 57 % des décès), plus de 60 % des cas et 70 % des décès surviennent actuellement en Afrique, Asie et Amérique latine, une tendance qui ne devrait pas s’inverser dans les prochaines années.

Davantage de cancers liés au mode de vie

« Compte tenu de la croissance et du vieillissement de la population, ainsi que du développement de facteurs de risques comme le tabagisme, la situation devrait s’aggraver dans les prochaines décennies, posant un défi majeur aux systèmes de santé dans les pays à bas et à moyens revenus », avertit le directeur du CIRC, Christopher Wild, dans son introduction au rapport.

Aux cancers traditionnellement liés à des infections (cancers du foie, de l’estomac et du col de l’utérus), sont venus s’ajouter des cancers du poumon, du sein et du côlon, associés à des facteurs de risques comme le tabagisme, l’alcoolisme, l’obésité, le manque d’exercice ou la consommation de produits alimentaires industrialisés, plus répandus dans les pays riches.

Près la moitié des 14 millions de nouveaux cas observés en 2012 ont été répertoriés en Asie – principalement en Chine – alors que l’Europe représentait environ un quart des nouveau cas, les États-Unis un cinquième et l’Afrique et le Moyen-Orient seulement 8 %.

Pour répondre aux défis financiers qui se profilent (en 2010 le coût économique annuel du cancer était évalué à 1 160 milliards de dollars, soit 858 milliards d’euros), le rapport préconise de ne pas se contenter des nouveaux traitements, mais de développer la prévention à grande échelle.

Parmi les mesures préconisées, le rapport mentionne des campagnes de vaccination contre l’hépatite B mais aussi contre certains papillomavirus, à l’origine des cancers du col de l’utérus. Il recommande également le dépistage précoce, y compris par des méthodes peu sophistiquées qui ont fait leur preuve dans certains pays en développement.

Le rapport cite le cas d’un dépistage du cancer du col de l’utérus associé à une cryothérapie (traitement par le froid) des lésions pré-cancéreuses, utilisée avec succès en Inde et au Costa Rica.

À l’instar de ce qui se fait déjà dans certains pays développés, des législations contraignantes devront être instaurées dans les pays en développement pour protéger la population de la pollution et lutter contre le tabagisme et l’alcoolisme, ajoute le rapport.

 

Voir aussi, sur E&R : « Cancer : des traitements préventifs efficaces ignorés car gênants pour l’industrie pharmaceutique ? »

Découvrir les pistes innovantes de prévention
lancées par le docteur André Gernez, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

53 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #713760

    voilà aussi article archi intéressant qui je l’espère pour votre santé sera publié ici, en quelques tours de mains nous pouvons déjà être acteurs de cette diminution du cancer que l’on pourrait par notre bonne volonté décroître :) regardez ici :

    http://fr.sott.net/article/19228-Le...

     

    • #714160

      Cet article est d’une bêtise affligeante, découle de données inexistantes, fait des raccourcis plus que dangereux, est scientifiquement non valide, fait des conclusions qd hoc sur des considérations fumeuses.

      Fait attention à ce que tu lis camarade.


    • #714175
      le 04/02/2014 par Fée Verte
      Le cancer continue sa progression mondiale

      En effet, très intéressant. Car on oublie trop souvent le principal : à mettre dans notre organisme des substances qui n’ont rien à y faire, on finit pas avoir des problèmes. A respirer des nanoparticules, ingérer des colorants et additifs, se faire vacciner avec des produits contenant de l’aluminium, etc, le corps se détraque. Et pourtant il en existe des livres et des articles sur le sujet ! Personnellement je trouve ce site très bien fait :
      http://www.lanutrition.fr/bien-dans...
      Malheureusement, ces articles ont beau être accessibles, le plat tout fait avec de la viande (du moins ça y ressemble) revient moins cher que d’acheter des légumes, sans compter la pub qui a bien ancré dans l’esprit du consommateur qu’on ne trouve des protéines que dans la viande et du calcium que dans les produits laitiers... *soupir*


    • #714249

      Les cellules cancéreuse ont besoin de glucose donc arrêtons de manger du glucose ..C’est un peu simpliste comme approche ! d’autres cellules saines en ont besoin, en particulier les muscles. C’est vrai que l’excès de sucre aggrave les choses :

      On sait maintenant que c’est la pollution et certains produits chimique agressif qui favorisent l’apparition de cellules cancéreuses mais le corps n’est pas programmé pour tuer ses propres organes !

      les cellules cancéreuse sont des "cellules souches" qui essaient, par tous les moyens, de réparer un état que le système immunitaire, trop faible, ne peut plus guérir.

      Il y a un lien ,vérifié cliniquement, entre le "candida albican" et l’apparition de cellule cancéreuse (des années plus tard).
      "Candida albican" est une levure que nous avons tous dans notre flore intestinal. La prise d’antibiotique laisse le champs libre au candida donc il passe dans le sang , un sang riche en sucre permet sa prolifération... candida devient mycose, en l’absence de réponse immunitaire forte, il se fixe sur les organes.

      Ce que je pense (je n’ai qu’un bac S, mais j’espère avoir l’esprit de synthèse :) ) , c’est qu’une levure ou une mycose ne peut pas se développer dans un milieu alcalin (d’où un résultat avec le bicarbonate de soude) ou en présence d’halogène comme le chlore ( l’efficacité de l’hydrate de chloral ?) ou l’iode.

      L’iode présente l’intérêt d’être parfaitement utilisé par l’organisme , en particulier la glande thyroïde mais aussi les surrénales . Il n’est pas dangereux (car malgré la désinformation, les chirurgiens utilisent toujours de la bétadine à haute dose pour désinfecter les plaies) , il permet à la thyroïde de purifier le sang (la totalité du sang passe par la thyroïde toute les 17 min).

      La présence de bromure , chlorure , fluor va perturber la thyroide , car a défaut d’iode elle va absorber ces autre hallogènes.

      On dit que le régime méditerranéen est le meilleur au monde ... on a peut être oublié que l’air marin contient de l’iode !


    • #714487
      le 04/02/2014 par matrix le gaulois
      Le cancer continue sa progression mondiale

      @ FD

      Ceci dit, manger moins de sucre n’est jamais mauvais en soit...après, est-ce que ça prévient vraiment du cancer ? J’y crois assez peu.


    • #715073

      Toutes les cellules de l’organisme s’alimentent de glucides, il est bien normal que les cellules cancéreuses qui sont aussi des cellules de l’organisme s’en nourrissent aussi mais pour que l’organisme puisse avoir une chance de reprendre le dessus sur la toxémie qui congestionne tout l’organisme il faut nourrir ces cellules et non pas les affamer autant que les cancéreuses, les cures de fruit uniquement sont le top pour faire bouger ce système lymphatique congestionné en cas de cancer et la majorité des problèmes de santé d’ailleurs, pour aller plus doucement dans cette désintoxication puissante, on peut ajouter des légumes crus si on les tolère sinon cuit sainement, cette désintoxication est rarement une partie de plaisir quand on est très malade mais c’est une repentance des habitudes de vie alimentaire et autres que l’on a eu auparavant, le cancer et les problèmes de santé divers ne tombent pas du ciel, il faut traiter le terrain et les causes des causes que sont la toxémie de l’organisme pas les symptomes ou conséquences que sont les tumeurs et similaires sinon ca reviendra tôt ou tard, la voie de l’hygienisme est a suivre 
      Voir le site Vivrecru et le guide alimentaire frugivore pour les détails 


  • #713768
    le 03/02/2014 par CaptainIlyushin76Aeroflot@yandex.com
    Le cancer continue sa progression mondiale

    Malheureusement, le cancer politique ( et ses multiples incarnations : Libéralisme, Sionisme, N.O.M, Atlantisme, Maçonnerie... ) lui aussi continue de s’agrandir de jours en jours et dans ce cas la c’est toutes les nations - et peuples - du monde qui seront touchés.

    The Slender-Man
    Solidarité à Norbert Jacquet, ancien Pilote d’Air France massacré pour délit d’Opinion.


  • #713789

    quelles sont les facteurs potentiellement cancérigènes qui n’éxistaient pas avant 45 et qui sont apparus ou se sont multipliés depuis ?
    Pas le tabac déjà ! dont la consommation n’a fait que diminuer depuis cette époque ; c’est de la manipulation ...
    Passons aux choses sérieuses :
    les toxiques agricoles
    les micro-particules diesel,
    les retombées des essais nucléaires,
    les radiations des centrales et déchets nucléaires
    la poussière des obus à l’uranium appauvri, qui est en train de causer de véritables génocides horribles en Afghanistan, Irak, Serbie, etc.
    sans doute de nombreux additifs alimentaires et autres dans notre environnement, de plus en plus nombreux !.
    Que les gens soient de plus en plus grands est aussi un facteur favorisant le cancer, comme l’a découvert le Dr Gernez.

    on est mal barrés.
    Heureusement qu’il y a le protocole de prévention active du Dr Gernez ! face à une telle multitudes de facteurs (plus la part génétique incompressible 30%) c’est la seule solution qui puisse être efficace.


  • #713791

    si on calcule le taux de mortalité, c’est 58,57% en 2012, et 59.09% en 2030 : donc pas de progrès à attendre dans les 16 prochaines années, à moins que ce chiffre soit une extrapolation des chiffres actuels ?
    faut il etre le cobaye de cette chimie ?


  • #713801

    "Parmi les mesures préconisées, le rapport mentionne des campagnes de vaccination contre l’hépatite B mais aussi contre certains papillomavirus, à l’origine des cancers du col de l’utérus."

    Vous ne voulez pas de cancer ? Vaccinez-vous voyons !  ;-)

     

    • #714474
      le 04/02/2014 par Marguerite
      Le cancer continue sa progression mondiale

      Pour ajouter à votre commentaire,

      "vaccinez-vous"...

      ben voyons, +1.

      les papillomavirus sont une MST. Pour les éviter, il convient de ne pas avoir de sexualité désordonnée, laquelle augmente la contamination d’où possibilité d’un phénomène épidémique.

      Autre remarque : la vaccination est inopérante, puisque le vaccin n’agit -soit-disant d’ailleurs, aucun phénomène de protection n’ayant été démontré- ou plutôt ne vise qu’une souche (deux ou trois peut-être pour d’éventuelles nouvelles formules). Or ce groupe viral comporte un grand nombre de souches.

      Donc une gamine de 15 ans à qui on a fait gober la pilule pour qu’elle écarte les jambes un max (viol de sa conscience pour pénétration de son corps) et que l’on "vaccine", cette gamine au bout de 10 ans (et plus tôt même) va se retrouver dans la situation suivante :
      - désarroi intérieur et isolement du fait de la destruction de sa pudeur et de son intimité
      - toutes les pathologies consécutives à l’absorption d’hormones de synthèse
      - stérilisation par programmation mentale et sur le plan biologique risque de perte de fonctionnement de son système hormonal sexuel donc reproductif
      - risque explosif sur toute la gamme des MST
      - risque des vaccins additionné... d’un nouveau risque vaccinal.

      Enfin, l’argument de la vaccination contre un cancer est mensonger, car le risque principal des papillomavirus n’est pas la cancérisation (taux minime) mais l’hébergement d’un virus avec toutes les conséquences immunitaires, la dégradation des muqueuses, les risques pour le nouveau-né lors d’un accouchement...

      Mais parler d’un risque quasi inexistant permet de masquer les vrais risques. Ne pas agir contre ce type de contamination permet de raconter qu’il faut encore plus vacciner, donc donner encore plus de fric à Big Pharma.

      NB les papillomavirus sont aussi un truc très très emmerdant pour l’homme, car très difficilement éliminables chez eux (logés dans l’urètre). Que la propagande fasse silence sur le risque masculin des MST et de celle-ci en l’occurrence constitue un mensonge supplémentaire.


  • #713823

    « Parmi les mesures préconisées, le rapport mentionne des campagnes de vaccination »

    c’est pas gagné


  • #713825

    Ce sont les groupes pharmacologique qui vont être content


  • #713828
    le 03/02/2014 par Louve de France
    Le cancer continue sa progression mondiale

    "Le cancer va continuer à s’étendre dans le monde"

    Comme le Sionisme ?


  • #713851
    le 03/02/2014 par Montréalais
    Le cancer continue sa progression mondiale

    Malbouffe, pesticide, ogm, stress, pollution..... Une chose que je ne comprend pas ( ou plutot je fais semblant de ne pas comprendre) pourquoi n’utilise t on pas les injections de vitamine C à haute dose pour soigner le cancer ? ?? http://m.youtube.com/#/watch?v=9m7J...

    20 fois plus efficace que la chimiotherapie

     

    • #714357

      retombées nucléaires, et autres pollutions radioactives.
      poussière des obus à l’uranium appauvri
      toxiques agricoles
      microparticules diesel
      nouveaux additifs en tous genre dans son aliments, nos maisons, les textiles, etc


  • #713868
    le 03/02/2014 par ananasbananes&quenelles
    Le cancer continue sa progression mondiale

    Pour tous les gens qui recherchent des méthodes naturelles pour se soigner ou tout du moins des pistes non-conformistes,voir le film "Gros,malade & presque mort" & les vidéos de vivrecru.org,je vais moi-meme acheter un extracteur de jus & me mettre aux jus,a la régénération & au nettoyage des intestins,ça me parait prometteur,puisse chacun etre en impeccable santé grace a la nature,ce serait le meilleur moyen de mettre un terme aux trafiques infames des lobbies pharmaceutiques.


  • #713894
    le 03/02/2014 par smartcute
    Le cancer continue sa progression mondiale

    - Jeûnez mes amis, de temps à autres :
    ou profitez des temps comme le Carême ou le Ramadan pour sauter votre déjeuner.
    - Réapprenez à respirer :
    (en détente, par l’abdomen, c’est-à-dire en gonflant le ventre mais sans forcer)
    - Assainissez votre esprit :
    pensez positif surtout quand c’est dur psychologiquement (solitude, stress, ...)
    (J’inspire le positif, le meilleur et j’expire le négatif, le mauvais)
    Egalisez votre humeur (en rentrant du boulot, 10min de méditation immobile sur un coussin par exemple)
    - Souriez (au moins intérieurement) !
    - Cuisinez un maximum par vous même !
    vous aurez plus de scrupules à jeter la nourriture à la poubelle et vous découvrirez de nouveaux goûts
    - Prenez le temps !
    en conduisant, en marchant, ... Acceptez les rythmes tels qu’ils sont
    - Régularité :
    Si vous prenez le temps, vous pourrez être réguliers
    - Couchez vous tôt, ne faites pas comme moi !
    Ça vous évitera de grossir !
    - Général : Laissez les choses ÊTRE (détente) :
    Accepter l’étranger, l’inconnu ; restez un peu ouvert (de corps comme d’esprit)
    Ne cherchez pas à tout contrôler, "méfiez"-vous un peu moins, restez enfant dans votre coeur, moins dans la tête.
    Parlez avec les proches et vos moins proches :
    Faites du social et invitez les gens de bon esprit à une bouffe vu que vous faites désormais la cuisine ;)

    Donnez-vous des objectifs modestes dans la vie, vous en serez moins déçus.
    vous pouvez commencer avec ceux listés ci-dessus :)

    Ensuite, on en reparle.

     

  • #713919

    Il est temps de s’informer sur le sens biologique des maladies et des cancers. Ils ne sont pas des malédictions ou des erreurs de codage, mais des programmes mémoires de l’évolution (Dr Robert Guinée).

    Lorsque l’être humain (ou tout être vivant) s’éloigne de son mode de vie naturel, son corps tente de s’adapter tant bien que mal à cette nouvelle situation afin de faciliter la survie et l’évolution de cet être dans ce nouvel environnement hostile. Le corps de l’être humain utilise pour cela des programmes biologiques dissimulés dans une mémoire génétique qui récapitule toute la création pour l’Homme (règnes minéral, végétal et animal). Cette donnée explique l’origine et le sens biologique de la plupart des maladies et cancers des êtres vivants (traumatismes et empoisonnements exclus). Nous faisons tous partis d’une lignée qui nous a précédé, en naissant, et avons donc hérité des programmes de survie de nos ancêtres.

    Il existe un médecin allemand (Dr Ryke Geerd Hamer) qui a su démontré scientifiquement tout cela à travers la corrélation et le tryptique psyché-cerveau-organe dans la cause des maladies et cancers, il y a plus de 30 ans de cela (1983) ! Il fut pour cela attaqué et banni.

    Nos chocs émotionnels, dans un certain contexte spécifique*, sont prises en compte par notre cerveau qui enclenche des programmes pour résoudre les conflits qui menacent la survie du corps. Ces conflits peuvent être réels ou virtuels. Le cerveau (cortex ici) ne sachant pas faire la différence le réel et le virtuel.

    Le Dr Hamer a fait les découvertes les plus majeures en médecine depuis des siècles. Son travail le plus important, le plus méconnu, et surtout le plus pointu, porte sur la cause des maladies mentales (en Psychiatrie donc) : le sens des troubles bipolaires (maniaque/dépressif), les formes multiples de la schizophrénie (constellations), l’autisme, syndrome de Down (et les autres handicaps programmés au cours de la gestation), boulimie/anorexie..

    Sa médecine impose de connaître toutes les spécialités médicales. Le corps ne peut plus être démonté et étudié en pièces. Il faut surtout intégrer la donnée de l’esprit en écoutant la vie du patient (anamnèse). Grande révolution en médecine !

    Ce sont des travaux à lire impérativement si vous voulez savoir comment fonctionne la vie depuis l’aube des temps. J’arrête là car il y aurait tant à dire.




    *Voir ces découvertes en français : http://www.germannewmedicine.ca/doc...

     

    • #715325

      Je pense qu’un gars qui viendrait sur cette page et qui aurait le cancer aurait déjà de quoi travailler, les commentaires fournissent de très bonnes pistes soyons rassurés !

      Merci pour le lien sur le Docteur Hamer !

      Le docteur Shelton a aussi posé l’hypothèse (juste à mon sens) que le cancer n’est pas une aberration de l’organisme, mais une réaction de défense par rapport à la toxémie globale liée à toutes les raisons exposées par les autres commentaires, mais aussi beaucoup à l’alimentation, et cela, l’hygiénisme l’aborde, vivrecru.org aussi… Comme toutes les « maladies » le cancer est salvateur (ils y en a qui vont faire des gros yeux), en effet, le corps pour protéger un organe bombardé par des acides qui l’agressent, décide de former une protection en augmentant la capacité des cellules à croître, exactement comme lorsque nous avons un corps étranger qui vient se loger dans notre peau, le système de défense crée une couche protectrice tout autour…

      Voilà pourquoi, si on diminue la nourriture, certes, le cancer disparaît, mais non pas essentiellement parce qu’il manque de nutriments (car effectivement, il en a besoin), mais parce que cette nourriture (non adaptée à nos besoins) est à la base source de toxines, et donc, d’acidose… En mangeant moins, ou en jeûnant (Shelton est un spécialiste sur la question, il y a d’ailleurs consacré un important volume), la tumeur a toutes les chances de se résorber… Puis on s’y prend tôt, mieux c’est… Voilà pourquoi jeûner de temps en temps, sauter des repas, est déjà une bonne prévention…
      Et éviter tous les causes externes au maximum est aussi une bonne prévention !
      (Cf. « Tumeurs et cancer » de Shelton)

      Concernant le Docteur Hamer, il est tout à fait possible qu’un cancer puisse être effectivement déclenché par un fort choc psychologique, mais peut-être que si la personne avait un terrain parfaitement sain, cela ne se produirait pas… Et comme dans le monde moderne les hommes ont tous un terrain complètement délabré…


  • #713927

    avec toutes les saloperies d’additifs alimentaires ajouter à cela le stress rien d’étonnant


  • #713969

    Le cancer, le cancer... La progression de la maladie me fait penser à une autre gangrène qui se planque et qui pourtant se répand à une vitesse folle sur la Terre toute entière. Je n’en dirai pas plus, n’ayant pas les 80k€ à 120k€ euros nécessaires pour assumer mon idée.


  • #713985

    LE CANCER SE SOIGNE PAR DES METHODES NATURELLES

    Sur le site français vivrecru.org, il y a des dizaines et des dizaines de cas de cancer différents résolus grâce à l’alimentation.
    Moi-même j’ai eu un cancer du système immunitaire de stade 3 sur 4 (un grade avant le stade terminal). Je suis descendu à 59Kg pour 1m83 et 6.5 d’hémoglobine (la normale est entre 13 et 17). Je suis passé à travers la chimio qui n’a pas marché (alors qu’elle avait 80% de chances de marcher ), on me propose une chimio plus forte avec hospitalisation totale pendant quelques mois. Je refuse tout net et décide de me mettre à un régime radical de jeûne exclusif à base jus de légumes et fruits bio pressés à la maison pendant 15 jours, puis régime sans lait et sans gluten (LFRV) à majorité de fruits. Exposition au soleil alors que c’était interdit, énormement de repos (12h de sommeil), quelques plantes médicinales pour le confort, des proches qui me soutiennent. Le docteur pensait que j’étais devenu fou et que j’allais y passer. 6 mois plus tard, visite de contrôle, je pése 68Kg, je vais courir 45 min 2 fois par semaine, je fais de la musculation, j’ai plein d’énergie, j’ai 14 d’hémoglobine !!! Le docteur en avait la berlue !
    Il y a une myriades de témoignages sur Internet de gens qui étaient condamnés par la médecine officielle, "Rentrez chez vous mourir en famille, la science ne peut plus rien faire pour vous !", qui ont été sauvés grâces à différentes méthodes naturelles. Ça me fait penser à ce bonhomme de 17 ans dont parle Dieudo, je suis quasiment sûr qu’il aurait pu s’en sortir sans le jus de batterie qu’on nous met dans le sang !
    Visitez vivrecru.org pour plus d’informations et faites une recherche sur le cancer, visionnez les vidéos et apportez la bonne nouvelle autour de vous !

     

  • #714022
    le 04/02/2014 par Godefroi de Javron
    Le cancer continue sa progression mondiale

    Mosanto n’est pas cite ? La malbouffe, les sodas, les vaccins, les medocs chimiques ne sont cites nulle part et pourtant .. Mangez bio, buvez de l’eau pure et dynamisee (purificateur + appareil a vortex ) , evitez les medocs et remplacez les par des produits naturels ( argent colloidal, clhorure de magnesium, eau de Quiton, plantes etc..). Renforcez vos defenses immunitaires ! Ne soyez plus dependants des medicaments !


  • #714041

    Jeuner régulièrement prévient de ce genre de nuisance.


  • #714044
    le 04/02/2014 par goy pride
    Le cancer continue sa progression mondiale

    Cet éternel argument du cancer "lié au mode de vie" faisant écran de fumée des facteurs majeurs qu’est la pollution massive de notre environnement par les pesticides, diverses molécules chimiques, dioxine, la radioactivité artificielle...


  • #714059
    le 04/02/2014 par TrendCat
    Le cancer continue sa progression mondiale

    A ce sujet, je recommande de lire sur Atlantico l’excellent article de Nicole Delépine du 4 fev 2014.

    Là encore, il y a a quelques médiations à faire sur les sommes d’argent colossales qui disparaissent dans une vaste arnaque ou trempent quelques lobbies et autres professionnels de la sur-représentation.


  • #714082
    le 04/02/2014 par Carcennome Malin
    Le cancer continue sa progression mondiale

    Merci les industriels et fabricants en tout genre. Merci aux chercheurs et autres inventeurs . Merci aux revendeurs d’énergies ....

    Merci grace a vous je sais que je n’ais plus à me préoccuper de ma retrtaite, je mourrais avant d’un cancer !! Merci !!


  • #714109

    l’alcool la clope le manque de sport le stress la malbouffe voila les vrais causes


  • #714199

    La médecine conventionnelle ne fait que aggraver l’état de santé des malades car cette médecine est purement matérialiste, il ne voit en l’homme qu’un sac de formule chimique et ne tiens pas compte de l’aspect mental.
    Les médecines traditionnelles englobaient le tout, l’esprit et le corps.
    La théorie du Dr Hamer mérite d’être connue, c’est peut être une autre façon de soigner les cancéreux plutôt que de les empoisonner à la chimio.
    D’après Hamer, l’apparition d’un cancer ou autre maladie est crée par le cerveau suite à un choc émotionnel. La "mal à dit" est déclenché par le cerveau pour transmettre un message au malade sur un conflit intérieur.
    Cette théorie balaye d’un revers de la main la dangerosité des bactéries et virus donc l’inutilité des vaccins.


  • #714214

    Le cancer est un symptome de la civilisation, que les primitifs n’ont jamais eu à subir, de même que les maladies mentales, le suicide, etc. La civilisation techno-industrielle est une plaie, dont les avantages ne surpasseront jamais les inconvénients.

    Il y a bien des solutions pour guérir le cancer : quitter les villes, faire de la permaculture pour manger sain et polluer moins, éviter autant que possible le plastique et ses dérivés, jeter la télé et les appareils électroniques, vivre moins stressé et plus près de la nature, se soigner par les plantes, avoir des relations humaines et spirituelles. En somme, descendre du manège et retrouver notre Terre mère.


  • #714228

    Nous pouvons tous prendre notre santé en main et appliquer à titre préventif ce protocole de prévention active contre le cancer :

    http://naturo-passion.com/le-protoc...


  • #714241

    C’est cynique, mais je ne pleurerai pas la mort des demeurés americanisés qui s’ empiffrent au mc’do avec leurs casque beats qui crachent les dernières daubes acoustiques...

    La minorité dissidente qui évitent de nourrir "la bête" en se fournissant dans les amaps et en cuisinant soi-même mérite de s’en sortir mieux que les dégénérés nourris à la sauce barbe-cul


  • #714243

    À partir du moment où une seule personne, ayant fumé toute sa vie par exemple, atteint un âge avancé sans avoir développé de cancer du poumon cela prouve que ce n’est pas le tabagisme qui est cancérigène.
    Et ces personnes là existent en grand nombre.

    Les cancérologues sont payés pour chercher donc s’ils trouvaient la réelle cause du cancer, ils détruiraient de fait leurs emplois.

    Sans malade, les médecins mouraient de faim.
    Il faut bien comprendre ça !

    Ce sont les marchands du temple. Et le temple c’est le corps...
    L’intoxication zéro est impossible et seul le sommeil est réparateur.

    Toutes les maladies de civilisation sont liées à une carence de sommeil ou à un mauvais sommeil.

    Il existe trois systèmes horaires :
    - L’horloge légale de la montre
    - L’horloge naturelle du soleil
    - L’horloge interne chronobiologique

    L’heure de lever est très importante pour la santé.
    Se lever trop tôt, manquer de sommeil en se couchant trop tard ou faire la grasse matinée sont très mauvais pour la santé sur le long terme.
    Et si vous cumulez : se coucher tard, manquer de sommeil et grasse matinée, c’est explosif pour la système homéostasique (régulation nerveuse, digestive et hormonale).
    Et le risque d’accidents internes (cancer, diabète, crise cardiaque, AVC, etc.) ou externes (accident domestique, de la route, violence physique ou sexuelle, etc.) monte en flèche !

    http://www.youtube.com/watch?v=WDGM...

    Rien n’est poison, tout est poison. C’est la dose qui fait le poison.
    Le professeur Choron disait que l’alcool et le tabac lui avaient sauvé la vie. Et c’est la vérité ! Une addiction ça redonne le goût de vivre quand on n’a plus envie de se lever le matin...
    C’est la nuit parisienne qui a tué le professeur Choron.

    Le mauvais sommeil fait des trous à notre sous-marin corporel.
    Le sommeil réparateur colmate les trous et maintient l’étanchéité.
    Le tabac, l’alcool, le sexe, le stress, etc, c’est l’eau de la mer. C’est la vie. Trop de pression fera imploser la coque. Il faut donc être modéré.
    Mais vouloir vider la mer pour mettre le sous-marin à l’abri c’est complètement absurde.
    Et pourtant tel est le projet des politiques de santé.

    Vive le calumet de la paix et le vin aphrodisiaque !
    Vive la vie !
    Et ce soir couchez-vous pas trop tard et demain, debout en même temps que le soleil !

    "D’abord ils nieront la chose. Ensuite ils la minimiseront. Enfin, ils diront que cela se savait depuis longtemps." Alexandre Von Humboldt


  • #714248
    le 04/02/2014 par BOUKRANNA Mounire.
    Le cancer continue sa progression mondiale

    Au nom de Dieu , le Clément , le Miséricordieux ,

    Il est dommage que l’article ne comporte pas des précisions sur l’effet de l’industrie de "l’énergie nucléaire" dans l’augmentation du nombre de cancers chez l’Homme car cette réalité est souvent dissimulée....

    Cordialement.


  • #714256
    le 04/02/2014 par chris 777
    Le cancer continue sa progression mondiale

    déjà il faudrait que les industriels arrêtent de bourrer nos aliments d’additifs chimiques toxique ...


  • #714265
    le 04/02/2014 par Bonny Fasse
    Le cancer continue sa progression mondiale

    Mais c’est tout à fait normal, mathématiquement parlant, que le cancer progresse, puisque la population mondiale grossit.
    Plus de monde => plus de cancers.

    De plus, vivant plus vieux, il y a forcément plus de cancers.
    Plus de malfoutus => plus de cancers.

    Et enfin, la médecine ayant progressé à pas de géants, elle détecte vachement mieux qu’avant les cancers.

    Non, je déconnais.


  • #714267

    Il faudrait faire des études sur le jeûne thérapeutique.
    Arte a fait un super documentaire dessus.

    Pour mieux résister à la chimio et qu’elle ait plus de chances de succès un jeûne de qqs jours avant s’avère efficace. Les cellules saines résistent beaucoup mieux au produit. Et les cellules malades y sont beaucoup plus sensibles.


  • #714300
    le 04/02/2014 par scorpion09
    Le cancer continue sa progression mondiale

    Arrêtez de manger de la merde des grandes surfaces, privilégiez les circuits courts pour la viande et les légumes (direct du producteur au consommateur), évitez les producteurs qui traitent aux pesticides, évitez de boire l’eau du robinet, arrêtez de fumer, diminuez votre consommation d’alcool, essayez de trouver des alternatives aux médicaments chimiques. Regardez la vidéo d’André Gernez sur le cancer, il propose un protocole de prévention (92%de réussite), parlez-en à votre médecin.


  • #714315

    Nous pouvons tous appliquer une méthode simple, telle que la préconisait le Dr André Gernez :

    http://naturo-passion.com/le-protoc...


  • #714348
    le 04/02/2014 par MaxdeCannes prêt à "enfiler" une blouse blanche "femelle"
    Le cancer continue sa progression mondiale

    Avec tout le respect dû aux commentateurs, je n’en vois pas beaucoup qui me semblent avoir le recul pour devenir ministre de la santé dans un gouvernement sérieux. Le jeûne, la vitamine C, la non-ingestion de certains glucides, chacun de ces remèdes pris individuellement semble inopérant sauf peut-être en prévention.
    Les enfants de Tchernobyl ou de Fukushima ne s’en sortent pas comme ça.
    Le nucléaire, mais aussi la chimie et tout le reste. Benzène, formaldéhydes, perturbateurs endocriniens, virus cancérigènes à moins que ce ne soit certains composants de vaccins qui soient cancérigènes, expositions solaires disproportionnées des blancs, mal-nutrition (carences, OGM, pesticides ...). N’oublions pas les ondes électromagnétiques, le stress, le "furoncle au cul" dont Jean-Marie Bigard assure la prévention par son cri primaire ("va te faire ...").

    La méthode Beljanski alors ? Je n’ai pas eu le temps de l’étudier mais je serais heureux et curieux d’en lire le résumé.

    Le problème est systémique, la solution sera tout sauf facile ou immédiate.
    Courage à toutes et à tous !


  • #714361

    le jeune ça doit faire du bien aussi (de toutes façon le réduction alimentaire durant 40 jours ça fait partie du protocole Gernez). autrefois les gens soit par religion (carème) soit par nécessité (misère) passaient souvent par des périodes de restrictions alimentaires, et avaient moins de telles maladies. Ils étaient plus petits aussi, or le DR Gernez a montré que c’est lié aussi à la taille : les grands ont plus de risques.


  • #714366

    Quand on voit les annonces de la presse (ne jamais oublier l’adage de Soral "de nos jours un journaliste c’est une pute ou un chômeur") on voit que les "apparatchiks qui nous gouvernent vont encore nous faire un battage "criminalisation du citoyen ordinaire" chasse au "péché" (avatar moderne de la théocratie religieuse des siècles passés), c’est important pour avoir un troupeau bien soumis, et détourner l’attention des vraies causes (très important !) et dire si il y a de plus en plus de cancers depuis 1945 c’est à cause de la cigarette ! bouh ! vous n’es qu’une tourbe de méchants ! et pis sans doute lancer maintenant la chasse au vin et autres alcools, ça permettra de se faire encore un peu de fric en plus et de ratatiner encore un peu plus les gens (plus profits pour la multinationale Coca/Orangina)


  • #714374
    le 04/02/2014 par Orchideas
    Le cancer continue sa progression mondiale

    Il faudrait aussi arrêter de ce vacciner... Cela affaibli le système immunitaire... Formaldéhyde, hydroxyde d’aluminium, phénoxyethanol, ou encore dérivé de mercure dans certains vaccins... C’est chouette non ? Qui fait pression ? À qui ça rapporte... Je vous laisse deviner. Le magnésium la vitamine C en grande quantité guérisse beaucoup de maux !

    Et je rejoins un commentaire précédent, pensez positivement, la pensée est créatrice, plus vous nourrissez une peur, plus elle vient à vous !

    Restons solidaire et éveillé ...
    Bien à vous


  • #714482

    FD

    C’est bien de critiquer ses petits camarades mais c’est mieux quand c’est argumenté pour démontrer ses dires. On attend ta théorie sur le cancer avec impatience puisque tu as l’air si sur de toi et donc expert en la matière camarade. Par avance merci pour l’exposé.^^


  • #714819

    Le cancer est un progrès.
    Le progrès est un cancer.
    Comment relier ces deux phrases ?


  • #716558

    Il faut faire attention avec ces histoires de nutrition et de jeune. On ne peut pas se permettre d’improviser avec la vie d’un patient. Il est nécessaire d’être muni d’une solide expérience clinique afin de savoir repérer et gérer les différents symptômes (jusqu’aux plus spectaculaires). Il n’est pas question de fuir et de laisser tomber une personne en détresse.. Je vous l’explication clinique en lien avec la thérapie établie par le Dr Hamer :



    L’IMPORTANCE D’UN RÉGIME ALIMENTAIRE SAIN

    Dr Hamer : « Une personne qui mange sainement est moins susceptible de souffrir de conflits biologiques. Ceci va de soi. Cela ressemble à la raison pour laquelle les riches ne souffrent pas d’autant de cancers que les pauvres : ils sont capables de résoudre plusieurs conflits simplement en tirant un chèque. Mais il est impossible de prévenir le cancer (ou toute autre maladie) par un régime alimentaire parce que même un régime sain ne peut empêcher les conflits de se produire. Dans la nature, l’animal fort et en santé aura moins de cancers que celui qui est faible ou vieux. Mais cela ne veut pas dire que le fait d’être vieux soit cancérigène. »

    Il va sans dire qu’un régime sain est essentiel au bien-être physique. Manger des aliments sains est particulièrement important quand nous nous trouvons dans un « programme biologique » (SBS).

    Quand le conflit est actif, le système digestif fonctionne au minimum, et l’appétit manque habituellement. (Dr Hamer : « un cerf ne peut reprendre son territoire perdu l’estomac plein ! ») Pendant toute cette phase de stress, les suppléments alimentaires peuvent rendre de grands services en augmentant l’énergie et la force nécessaires pour supporter le stress
    et pour résoudre le conflit.

    Au début de la phase de guérison, l’appétit revient. La nourriture devient maintenant un véritable médicament. Quand un organe ou un tissu est dans la voie de réparation, l’organisme a besoin de beaucoup de nutriments pour soutenir le processus de guérison. L’énergie que nous obtenons d’un régime alimentaire sain facilite la guérison. Au contraire, les aliments qui contiennent des toxines (pesticides, herbicides, conservateurs, additifs alimentaires et autres) privent le corps d’énergie. Ceci peut prolonger et même compliquer le processus de guérison.

    [Suite...]



  • #716569

    [Suite...]

    Quand nous prenons conscience que c’est dans le PSYCHISME que les maladies commencent et qu’elles finissent, et que le cerveau fonctionne comme un centre de contrôle des processus corporels, incluant les changements « pathologiques », nous commençons à comprendre qu’un régime alimentaire ou des suppléments nutritionnels ne peuvent prévenir par eux-mêmes une maladie, encore moins la guérir. Cependant, un régime sain, idéalement de source biologique, accélérera sûrement le processus de guérison d’un cancer en train de guérir par exemple.

    Manger des quantités importantes d’aliments riches en protéines est très important durant la guérison de tumeurs contrôlées par le cerveau ancien, comme le cancer du poumon, du côlon, du pancréas, ou de la glande mammaire. Quand les mycobactéries (tuberculeuses) sont en train de décomposer un cancer, le corps élimine avec les restes de la tumeur degrandes quantités de protéines. Remplacer ces protéines perdues en consommant des aliments riches en protéines peut littéralement garder la personne en vie. Les « régimes de jus de fruits » ou le « régime cru » à cette période peut causer de graves complications. La même chose s’applique au jeûne à ce moment crucial.

    Lorsqu’on est familier avec l’évolution bi-phasique de toute « maladie », la qualité des aliments, des herbes ou des suppléments diététiques se présente sous un jour entièrement nouveau.


     

    • #717416

      [Suite et fin]

      Par exemple, la vitamine C a des propriétés « sympathicotoniques » et agit comme un stimulant. Ceci explique que la vitamine C « marche » dans le cas d’un rhume ou pourquoi elle aide à soulager la douleur (un symptôme vagotonique de guérison) lorsque donnée par intraveineuse. Prise en quantité excessive durant la phase active du conflit, la vitamine C peut augmenter les symptômes, incluant une croissance des tumeurs contrôlées par le cerveau ancien. Dans la phase de guérison, d’autre part, la vitamine C diminue les symptômes de guérison mais prolonge la phase de guérison. Ceci pourrait être une mesure souhaitable pour diminuer l’intensité des symptômes par exemple.

      (voir plus haut la section « Au sujet de la médication »)

      Le café, comme la vitamine C est un stimulant. C’est pourquoi le fait de boire du café soulage les maux de tête (un symptôme vagotonique). Cependant, boire trop de café durant la phase de conflit actif amplifie aussi les symptômes de cette phase, par exemple, la rétention d’eau et le gain de poids relié à la rétention d’eau (causés par des « conflits d’abandon » ou « d’existence »). Ceci s’applique aussi aux boissons gazeuses, aux « boissons énergétiques », et à tous les autres liquides stimulants.

      Sans contredit, la Nouvelle Médecine Germanique (GNM) offre des perspectives nouvelles et excitantes pour les nutritionnistes et les phytothérapeutes.

      Source : http://www.germannewmedicine.ca/doc...



Afficher les commentaires suivants