Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le cas Dieudonné étudié à l’université de Tel-Aviv

Consécration !

« Comment répondre à l’humour antisémite » ? Tel fut l’important thème abordé lors de la première conférence-débat de l’année universitaire 2016-2017 organisée par l’Association des Amis francophones de l’Université de Tel-Aviv, dimanche 13 novembre, à l’auditorium Jaglom sur le campus, à l’occasion du premier anniversaire de la création de l’association.

Sœur jumelle de l’Association des Amis français de l’UTA située à Paris, la nouvelle organisation a pour but de « maintenir l’Université de Tel-Aviv dans son rôle de centre de la culture française en Israël et de créer un espace convivial pour les nouveaux venus comme pour les francophiles israéliens de longue date », comme l’a rappelé sa déléguée générale, Agnès Goldman.

[...]

Pour le Dr. Sandrine Boudana [photo], maître de conférences au Département de communication de l’Université de Tel-Aviv et spécialisée dans l’étude de l’objectivité journalistique, la question de l’humour antisémite pose deux problèmes principaux : d’une part quelles sont les réactions possibles et la meilleure stratégie à adopter pour le contrer, et de l’autre celui de l’interprétation parfois problématique des signes visuels, auquel vient s’ajouter la question de « l’intention » de l’auteur, car un antisémite se réclame rarement de l’antisémitisme et déplace souvent sa défense sur le terrain de la liberté d’expression.

Le cas d’école présenté par la chercheuse était celui de la quenelle popularisée par l’humoriste Dieudonné, dont la plus célèbre fut celle du footballeur Nicolas Anelka effectuée sur un terrain de football anglais le 18 décembre 2013, qui a donné lieu à de houleuses polémiques internationales.

Selon la chercheuse le boycott des spectacles de Dieudonné, stratégie adoptée par les autorités, les médias et une partie de l’opinion publique pour lutter contre le phénomène, s’est avéré contre-productive. [...]

La chercheuse indique que le boycott de Dieudonné a en fait abouti à une multiplication d’articles sur le sujet. Elle relève d’autre part l’immense et inquiétant succès de l’humoriste auprès des jeunes par l’intermédiaire des médias sociaux : on parle aujourd’hui d’une dieudosphère, qui est également le nom du site officiel de Dieudonné. Selon elle l’aspect transgressif de la parole de l’humoriste attire la jeunesse, d’autant plus que l’humour est considéré comme un instrument démocratique légitime, et que ’manquer d’humour’ est vu comme un crime de lèse-majesté dans les sociétés occidentales. Il est donc difficile d’y réagir efficacement. Pourtant, l’humour de dénigrement (que la sociologue Guiselinde Kuipers distingue de l’humour de dialogue) peut devenir viral.

Quelles sont donc les stratégies plus efficaces ? Plusieurs tentatives ont été faites de réponse par l’humour, notamment celles de Nicolas Bedos et d’Eric Semoun [sic], ancien collaborateur de Dieudonné. La polémique devient alors une compétition de talents, car l’un des problèmes posés par le phénomène Dieudonné est qu’il s’agit d’un humoriste talentueux.

Lire l’intégralité de l’article sur ami-universite-telaviv.com

Retrouvez Dieudonné chez Kontre Kulture :

 

Dieudonné sur E&R :

 

Militer pour la paix aux côtés de Dieudonné et Alain Soral :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Quel beau sujet de Thèse dans la catégorie "Littérature du vingtième siècle" : " L’humour antisémite dans Bagatelles pour un massacre ". Mais peut-être les "directeurs de thèse" pressentis se dégonfleront ils ? Ce serait surprenant de la part de ses universitaires connus - depuis le Moyen-Age - pour leur courage et leur anti conformisme...


  • « Comment répondre à l’humour antisémite » ?

    c’est très simple

    du tac au tac

    avec esprit

    et légèreté

    vous manque-t-il quelque chose de ce genre ?


  • #1603424

    ...Rappelons que le rôle d’un universitaire est d’analyser objectivement, pas d’être un leader d’opinion ; cette femme est de plus spécialiste (sic) en "objectivité journalistique" ; bref, belle inversion.
    II n’y a que peu de choses à analyser, pourtant : les gens en ont juste marre qu’on leur désigne ce qui est drôle ou pas, ou qu’on les maintienne dans cette terreur de la "mal-pensance", dirons nous.
    Nos maitres enragent, et bien on s’en fout.

    Je propose qu’on remette à dieudo une quenelle d’or pour connaitre cette consécration d’être un objet d’étude universitaire...

     

  • #1603446

    Aucune stratégie à adopter contre la vérité. Pas la peine d’essayer, vous êtes foutu.
    Et l’humour de Dieudonné, c’est de la vérité à haute concentration.


  • Au-dessus, c’est le soleil.


  • D’après la photo sur le site des amis de l’uta, l’amphi semble loin d’être plein et ce qui est particulièrement notable c’est la moyenne d’âge du public qui doit tourner autour de 60 ans (c’est des étudiants ?).
    Bref, même là-bas ils semblent s’en foutre.


  • Dieudo fait buguer la matrice à lui tout seul.


  • "Humour de dialogue", "humour de dénigrement", putain c’est magnifique les catégories produites par les prébendiers de l’Université ! Les mecs sont de vrais sketchs.


  • #1603614

    Comme le dit si bien Dieudo lui même. Il est rentré dans la grande Histoire par les chiottes.


  • #1603615

    L’humour juif n’est-il pas antisémite par nature ?

     


  • l’un des problèmes posés par le phénomène Dieudonné est qu’il s’agit d’un humoriste talentueux



    Non, l’un des problèmes posé par le phénomène Dieudonné est qu’il a face a lui des sionistes médiocres et intolérants.


  • Dieudonné ou l’Humour qui déclenche l’hystérie sioniste et la paranoia juive..


  • #1603718

    Je pense qu’il est inutile d’expliquer à ces élites, comme le CRIF, ce qu’elles savent déjà pertinemment, c’est-à-dire que Dieudonné n’est pas antisémite. L’’accusation d’antisémitisme est un brouillage qui sert à cacher deux facteurs concomitants et qui sont liés à la logique constante de domination chez tout groupe d’hommes : 1) faire taire par la terreur en France toute critique d’Israël dans les territoires occupés, 2) faire oublier que le ressentiment de l’humoriste a pour origine une profonde injustice dans la reconnaissance de l’esclavage des noirs. Au demeurant, la lutte contre l’antisémitisme et les nazis permet au Pouvoir de diriger l’attention en dehors des véritables problèmes économiques de la société en crise. Bref, au delà de l’aveuglement il s’agit d’une farce qui se prolonge faute de nouvelles cibles et boucs émissaires.

     

    • Comme la fameuse phrase attribuée à Joseph Staline : " Si vous parlez avec un homme de droite, traitez-le de fasciste. Pendant qu’il se justifiera, il n’argumentera pas ! ", il en va de même avec l’instrumentalisation de l’antisémitisme, arme de destruction massive et de contrôle mental...


  • Dieudonné talentueux ? Mais non, on nous a dit et répété qu’il ne fait plus rire personne, que les salles sont vides et que son nom a été effacé des mémoires. Parole de sioniste ! A moins qu’il existe un autre monde ???


  • #1603813

    C’est tellement bien travaillé que l’article parle d’ "Eric Semoun", ce qui n’est pas sans rappeler ce ministre disant que dieudonné était un chanteur. Fainéantise bourgeoise, quand tu nous tient...


  • Ces pauvres israéliens, ils sont vraiment manipulés sans vergogne, par leur dirigeants et leurs complices.

     

  • #1603939

    La gloire et de son vivant en plus.

    Au-dessus du soleil, il y a Dieudo.


  • S’il y a un syllabus de cette étude, il faudrait se le procurer.


  • Penser qu’on peut tricher avec l’humour, voilà bien le fait de cerveaux réellement malades.

    Certains ne supportent pas que Dieudo n’ait justement pas triché en vendant son talent pour défendre un système politique qui date de la révolution industrielle.

    Ce qui est remarquable, c’est que ceux qui dénoncent les complotistes et les conspirationnistes nous expliquent que Dieudonné serait un complot contre les Juifs à lui tout seul !

    L’humour populaire c’est tout le contraire de l’humour de salon dont le but n’est pas de faire rire mais de blesser de la façon la plus lâche possible puisqu’il s’agit d’exercer une violence sans l’assumer.


  • Chapeaux bas Dieudo, les mots me manquent..


  • C’est pas de l’humour antisémite ,c’est de l’humour .Comme l’humour sur les noirs les belges ,les handicapés .Ils n’ont cas se pencher sur l’humour de Mr Timsit concernant les handicapés ,ça leurs fera un sujet de discutions .A moins qu’un juif sioniste,(qui a beaucoup souffert ) est un passe droit pour faire de l’humour sur les handicapés ?
    Ils doivent sacrément se faire chier à l’université de Tel-Aviv.


  • #1604190

    C’est que ca philosophe grave au pays de la spoliation !


  • #1606726

    Le prochain qu’ils étudiront ça sera le grand maitre quenellier expert Faurisson lol


Commentaires suivants