Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le mythe sanglant de la révolution bolchévique – Hillard, Hindi et Vernochet à Lille

L’équipe d’E&R Lille recevra Pierre Hillard, Jean-Michel Vernochet, Youssef Hindi et un invité surprise le samedi 28 octobre 2017 à 15h à Lille pour un colloque intitulé « Le mythe sanglant de la révolution bolchévique ».

 

Entrée : 10 euros

Réservations : reservation.erlille@outlook.fr

 

La bande-annonce de l’événement :

 

 

Pour suivre les prochains événements à Lille et alentour,
abonnez-vous à la page Facebook d’E&R Lille :

Bien préparer le colloque avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Wauuu !!!...
    Jean-Michel Vernochet, Pierre Hillard, Youssef Hindi...
    Une réunion explosive, une affiche magnifique.

     

  • Stéphane Courtois sera-t-il invité ?m


  • Lenine n’est pas mort et c’est lui l’invité surprise !


  • On a là, les trois mousquetaires mais ou est donc d’Artagnan ?

    Les épéistes de talents pourraient-ils ajuster leur fines lames face au marxiste Francis Cousin ?... Celui-ci est-il le vrai d’Artagnan ?

    Les discordances au-delà des étincelles, permettraient d’affûter les fers et d’attiser les ardeurs du brasier... Il faut monter en température le débat, tester sa résistance.. connaître les limites des alliages qu’on nous propose, trouver des points de fusion, apprécier si l’objectif est d’augmenter la durté ou la « koolabilité » dans un moulé étriqué et inoffensif... Lorsque les échanges peuvent être fait de manière cordiale, il y aller...

    J’ai mon opinion sur la question du marxisme et je ne suis pas contre un débat à bâtons rompus.. arguments, objections, réfutation de l’objection, contre-argument... Il faut entremêler, entrelacer les fers.. porter à bras tendus tous les arguments car ils peuvent être à double tranchant.. Autant débusquer les faux semblants, je suis d’accord pour progresser... Autant se montrer exigent..

    J’ai toujours pensé que la meilleure façon d’appréhender une école de pensée, une idéologie, c’était par l’intermédiaire de l’Histoire ; la forme de l’épée c’est elle qui détermine son utilisation... Mon opinion, c’est que le messianisme marxiste à toujours divisé les peuples... Laissons-les ouvrir le débat.. car la question est brûlante.

     

    • A Peter,

      "Le messianisme marxiste a toujours divisé les peuples "

      Vous confondez les peuples et les intellectuels autoproclamés .
      Les peuples ont tous subi les massacres génocidaires des
      intellectuels bourgeois et des banquiers d’affaires qui partageaient
      le même mépris des peuples ,et le même goût du pouvoir et des
      palais royaux ..
      Staline mit fin à leur pouvoir criminel en 1936,1937 .
      Poutine,à partir de l"an 2000,leur a retiré le pouvoir
      qu’ils avaient retrouvé avec l"aide de l’Occident en 1990 .
      1917,2017 un siècle de crimes inégalés dans l’ histoire humaine !
      Cette conférence est nécessaire et pas suffisante,pour rétablir
      la vérité que mérite le peuple russe .
      Au fait,combien de russes parmi les dirigeants bolcheviques ?
      Combien de non russes ,parmi les marins massacrés du Krondstad ?


    • C’est bien cette idéologie (marxiste messianique) qui a permis ces massacres.. Vous me parlez de la majorité de non-chrétiens (juifs) investis dans cette déstabilisation de la Russie mais je rigole profondément...

      C’était tout à fait normale pour des juifs de vouloir s’émanciper d’une culture (d’un pouvoir) qui les dominaient... Normal, pas forcément loyal, mais faut pas faut pas trop en demander aux individus ayant le souvenir de pogroms par des foules ? Normal que le messianisme marxiste parle au messianistes juifs ? Si en plus ils se sentent plus leaders que suiveurs (peuple élus après tout)..

      Normale qu’ils investissent ce champs d’action politique puisque c’était l’un des seuls où ils pouvaient agir, parfois exprimer leur racunes (personne n’est parfait).. Normal que les plus pervers déversent leur haine*...

      Mais tout ça c’est du petit lait pour les antisémites... alors qu’ils oublient bien vite que les communautés juives ont bien été bernés tout comme ces prolos décérébrés et fanatisés quittant l’occident pour peupler les colonies de l’infâme israhell..

      Non, tout est dans l’idéologie et la manipulation des masses ignorantes, des crédules, des bons à rien et des naïfs.. Il s’agit toujours d’élites manipulatrices, authentiques pompiers pyromanes...

      Karl Marx était le cousin au troisième degré de Rothschild. Karl Heinrich Marx était un plagiaire qui a subverti le mouvement socialiste naissant.. Controled opposition... Ça se résume à ça...

      Das Kapital, son bouquin, ton livre de chevet (en 4 volume), oubli de mentionner le fait que l’argent est imprimé à partir de rien par ses propres cousins, les Rothschild.

      Le socialisme existait dès la révolution industrielle avant les marxistes. Les Marxistes ont essayés de monopoliser le socialisme et insistent sur le fait que si vous ne suivez pas les théories Marxistes, vous ne pouvez pas être un socialiste.



      Le livre Der preußische Regierungsagent Karl Marx de Wolfgang Waldner, suggère qu’initialement Marx travaillait comme indicateur de police pour le régime Prussien. Wadner mentionne le fait que Marx a épousé Jenny von Westphalen en 1843. Elle venait d’une riche famille Prussienne. Son frère était Ferdinand von Westphalen, le ministre de l’intérieur de la Prusse de 1850 à 1858. Le beau-frère de Marx était considéré comme un « réactionnaire », qui dirigeait un vaste réseau d’espions surveillant étroitement les dissidents…



      *Daesh, c’est le takifiro-marxislamistes...


    • A Peter,

      Votre nouveau commentaire est intéressant .
      Le fait que les marxistes aient subverti
      le mouvement social est caractéristique
      de leur méthode .Entrisme et assistance
      discrète des banquiers d’affaires !
      Combien de temps encore avant
      que ce système qui s’identifie avec
      l"Empire et son émission infinie
      de monnaie,drogue des consommateurs,
      et de conflits sanglants "démocratiques",
      soit mis à nu .
      Les marxistes sont les ennemis des peuples ,
      comme les amis banquiers de Marx !.


    • bien d’accord avec Peter, et puis il ne faut pas ignorer non plus la théorie bien plus organique de la plus-value chez Proudhon (l’idée qu’une production collective produit quantitativement plus de richesse que le résultat de la somme du travail individuel de tous les individus qui composent cette collectivité) que celle de Marx exclusivement mathématique et donc moins proche du concret.
      Et oui les marins de Kronstadt étaient tous des paysans et pas encore des prolétaires et le vrai communisme ne peut exister que dans des sociétés essentiellement agricoles : Lénine a tout faux


    • Beaucoup de griefs envers les "marxistes" mais aucune critique valable de l’oeuvre de Marx que vous citez, Le Capital. Discréditer l’ensmeble de celle-ci et sa brillante analyse critique du système actuel parce que Marx était cousin au troisième degré de Rothschild est complètement ridicule.



      la forme de l’épée c’est elle qui détermine son utilisation



      Il faut arrêter la métaphore, me semble-t-il. L’idéologie ne détermine pas forcément les actes commis en son nom... Je n’appréhende pas l’islam sur base des action de Daesch, ou le judaïsme sur base de la pratique des ultra-orthodoxes.


    • @LH,




      Le socialisme est un système économique qui prône la justice sociale et la répartition des richesses et de la production à l’État ou aux ouvriers. Ce système vise à réduire les inégalités sociales, et à l’opposé du libéralisme, favorise l’intérêt général et non pas l’intérêt particulier.




      Premierement, j’ai parlé de marxisme pas de socialisme... Quand à la critique du "Das Kapital" j’ai expliqué que l’agent des Rotchild n’avait pas dit que ses cousins imprimé des billets à partir de rien.. c’est plutôt conséquent comme accusation ?

      Ensuite, je ne suis pas un spécialiste.. mais il suffit de voire les figures socialistes de l’époque et la critique qu’ils firent eux-mêmes du fils de rabbin, Karl Marx ? L’accusant de travailler pour l’oligarchie ? Sachez que dans un poison 99% des ingrédients peuvent être innofensifs... alors que le 1% restant vous tuera...

      Concernant l’Islam ne le confondez pas avec le Takifirsme... J’ai d’ailleurs parlé de Takifiro-marxisme car le vocabulaire tout comme le messianisme révolutionnaire sont fortement emprunté aux mouvements marxistes des années 60-70... J’irais plus loin, à cette époque toute les universités du moyen orient et du monde musulman était particulièrement embourbé, tout comme en Europe avec les théories révolutionnaires des marxistes.... dans les années 80 le discours de ces universitaires n’avait pas changer par rapport aux vocabulaire.. mais la renaissance islamique (recherches + développement de l’édition !!) était passée par là... c’est alors l’apparition de l’Islamisme comme mouvement politique de contestation... pas un mouvement particulièrement spirituel... et sans programme économique !!!! Mais tout ça les participants à la conférence vous l’expliqueront encore et encore..

      Ps : n’oublions pas l’implication des frères musulmans et du pétro-wahhabisme en général... C’est en réalité un accompagnement (controled opposition !!) d’une renaissance islamique qui ne pouvait être qu’ilmminente vu la configuration post-coloniale, l’accès à l’éducation, etc.


    • Je n’ai pour ma part pas parlé de socialisme...



      Ensuite, je ne suis pas un spécialiste.. mais il suffit de voire les figures socialistes de l’époque et la critique qu’ils firent eux-mêmes du fils de rabbin, Karl Marx ? L’accusant de travailler pour l’oligarchie ? Sachez que dans un poison 99% des ingrédients peuvent être innofensifs... alors que le 1% restant vous tuera...



      Pour le coup, son père était avocat, pas rabbin de ce que j’en sais, n’étant pas non plus spécialiste de sa biographie.Petit-fils de Rabbin, en effet. Ensuite, il suffit d’avoir une idée de la misère de la vie matérielle qu’il a vécu, dans une situation de pauvreté assez avancée... Il a d’ailleurs perdu 3 de ses enfants et vivra aux crochet d’Engels. Alors, le prétendu cousin Rothschild, il a dû être totalement oublié par sa famille de banquiers...

      Le Capital contient des pans entier de texte relatifs à l’argent. et, s’il ne dit pas explicitement que "ses cousins créent de l’argent", il ne faut pas être très futé pour comprendre qu’il ne porte pas l’argent dans son coeur.

      Vous n’avez pas du saisir le fond de ma pensée lorsque j’ai mentionné le mot islam. Islam dont le sens et la forme n’était clairement pas mon propos, juste un exemple.

      Vos affirmations sur Marx sont fausses, et le poison que vous croyez déceler dans l’oeuvre de Marx inexistant.

      Mon message était volontairement très simple et clair. Vous ne faites que répondre complètement à côté en enrobant vos propos d’une logorrhée incroyable.


    • @HL,
      vous chipotez mais ça n’est pas grave.. petit fils ou fils de rabbin, elle où la différence ? Il provient d’une longue lignée de rabbins Juifs ; d’ailleurs le messianisme vous savez ce que c’est ?

      Effectivement, son père assimilationiste se convertis au christianisme, techniquement, basta, il n’officie plus comme rabbin ?*

      Et son mentor Moïse Hess, père co-fondateur du sionisme, lui non plus c’était pas un rabbin ?

      Historiquement, car ont fait bien de l’Histoire : "orthodoxes judaïques" et "hétérodoxes sabbataïstes-frankistes" es-ce de ça qu’il s’agit ?
      Vous n’y connaissez peut-être rien en réalité ?...

      Je vous défini, sait on jamais, ce qu’est le socialisme tout en affirmant que Mad Marx a subverti le socialisme naissant et vous ne comprenez pas pourquoi j’ai parlé de socialisme ?!!??

      Vous trouvez de la valeur à ses écrits socialiste, je vous rappel que le socialisme c’est une chose et que l’œuvre de Karl Marx en est une autre... Je vous conseil également de vous documenter sur les accusations de plagiat pour vous faire une idée.. Ne vous déplaise, la métaphore de l’épée est appropriée.. car je le répète le marxisme à divisé les peuples.. c’est un constat objectif.

      Sa femme est la soeur du ministre prussien de Westphalen, il lui a fait vivre une vie de gitan, il était sale et fainéant (consultez les témoignages).. bien qu’intellectuel supérieur il a abandonné ses enfants.. J’en pleurs, plus que lui.. c’est dire.. Cette saleté : procédé kabbalistique d’appelle à la rédemption par le péché, engloutir le monde dans l’abîme et le chaos ?...
      Documentez vous sur sa Haine de la Russie chrétienne...



      La découverte de Marx comme complice de Rothschild fut révélée par son rival contemporain de la Première Internationale, Mikhaïl Bakounine en 1869.



      Allez un effort, cherchez avant de parler ?



      Vos affirmations sur Marx sont fausses, et le poison que vous croyez déceler dans l’oeuvre de Marx inexistant.

      Mon message était volontairement très simple et clair. Vous ne faites que répondre complètement à côté en enrobant vos propos d’une logorrhée incroyable.




      @LH, Il s’agit de s’informer.. une fois les accusations prisent en compte, écrivez un bouquin si vous n’êtes pas content.. Ou alors c’est troller votre trip ?



      Rothschild : " Si mes fils le voulaient , il n’y aurait aucune guerre ".




      *ses ancêtres paternels occupaient la fonction de rabbin de Trèves depuis 1723, jusqu’à son propre grand-père.


  • Non la surprise, c Est melanchon,le neosoralien comme dirait valls


  • Trouvez moi un marxiste, ou qui se revendique comme tel, qui ne soit ni un fonctionnaire, ni un intermittent de ce que vous voudrez...


  • Pourquoi ne parlait-on pas le yiddish au politburo du parti communiste ?
    Réponse : parce que Lenine ne le comprenait pas.

    Capitalisme et communisme sont les deux faces d’une même pièce.

    Travailleurs de chaque pays comprenez où est votre ennemi. AH