Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le niveau zéro de la conscience politique

La « Parade des métèques », samedi 30 mai en Seine-Saint-Denis

 

Le samedi 30 mai, un très pâle collectif « antiraciste » organise une parade intitulée « Nous sommes tous des métèques » aux Lilas (Seine-Saint-Denis) :

 

Pour en finir avec le faux antiracisme :

Sur la question raciale, l’immigration et le métissage, chez Kontre Kulture :

Parce que la réconciliation ne peut passer que par la nation,
militer aux côtés de Dieudonné et Alain Soral :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

100 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1196097

    pour des gens internationalistes ils sont bien trop enclins à compter les nombreuses nationalités de leurs alleux car normalement ça n’a plus aucune importance n’est ce pas :) ?

    métèque à l’origine négative ? vous êtes sur de ce que vous dites ?
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Métèque "celui (le grec) qui a changé de résidence"
    c’est factuel c’est sure mais de la à émotionner sur le négatif, de nos jours possiblement car il fallait susciter une fierté mal placée manipulée et promouvoir quelque chose.

    ps : parfois je suis enclin à donner raison aux oligarques qui considèrent la populaire (leur expression) comme du bétails.


  • #1196119
    le 30/05/2015 par yoshi120
    Le niveau zéro de la conscience politique

    Je ne sais pas pourquoi mais cela m’a tout de suite fait pensé à ceci :

    Biouman

    - Pourquoi me veut il du mal ?
    - Parce que c’est un méchant !
    - Mais pourquoi moi ?
    - Parce que tu es une gentille !

     

  • #1196125

    Ils ne sont ni méchants, ni mal intentionnés. Il n’y a aucune raison que je critique leur initiative .
    Bon,c’est sûr, dire que la LICRA fait très bien son travail, c’est effectivement le niveau zéro de la conscience politique, à moins que ce ne soit dit ironiquement .


  • #1196144

    On sent que les mecs sont pas méchants, mais sérieux faut qu’ils arrêtent avec cette célébration constante de l’antiracisme.

    Je suis moi-même génétiquement métisse (par accident pour ainsi dire) et je n’ai jamais eu à mettre en avant ou cacher cet aspect là de mon identité. ZERO problème durant ma vie à cause de ma couleur de peau un peu plus foncée que la moyenne.

    Cette mise en avant de la "race" (même pour la célébrer comme c’est le cas ici) est gonflante et complètement creuse. Pendant qu’ils défilent je lirai de la philo, au moins je me préparerai à mon niveau contre les vrais problèmes du monde, guignols.


  • #1196147
    le 30/05/2015 par Hamza 02
    Le niveau zéro de la conscience politique

    La "nouvelle donne internationale" avec des moulages et des chapeaux.
    Avec ça on ne peut pas en vouloir au mépris de Brzezisnki...

     

    • #1196657

      Oui mais est-ce que les types comme lui ne sont pas justement derrière l’arnaque ?

      C’était quoi déjà ce texte cité par P.Y Rougeyron (dans sa conférence sur l’impérialisme il me semble) dans lequel un de ces néo-cons US disait dans les années 50 que pour neutraliser les pays d’Europe il fallait primo les dissoudre tous ensemble dans un grand marché commun et deuzio les forcer à accueillir les populations de leur anciennes colonies ?


    • #1196863
      le 31/05/2015 par Hamza 02
      Le niveau zéro de la conscience politique

      @Rob

      Brzezinski fait clairement partie de "l’arnaque" et il va même beaucoup plus loin.
      Mais si cette "arnaque" est possible, c’est parce qu’en entre autre, les personnes qui sont sur la vidéo l’accepte, mais pire encore, il la réclame et l’encourage.

      Donc le mépris de Brzezinski paraît plus logique.


    • #1198649
      le 03/06/2015 par MagnaVeritas
      Le niveau zéro de la conscience politique

      Des types comme brzeninski sont des génies du Mal, ils ont compris qu’il valait mieux manipuler l’humanité que l’élever. Mais il a aussi surestimé ceux pour qui il bosse.
      Au moins on peut lui reconnaître une certaine honnêteté paradoxale puisqu’il a couché sur papier ses dispositifs diaboliques. Peut-être entretient-il le secret espoir qu’on lui montre qu’il a eu tort de suivre ce chemin tortueux.


  • #1196148
    le 30/05/2015 par évaltonné
    Le niveau zéro de la conscience politique

    Bien sympathique...


  • #1196149

    " Nous sommes tous des métèques - tous les Français sont morts ! "

     

  • #1196155
    le 30/05/2015 par Telecaster
    Le niveau zéro de la conscience politique

    Qui finance l’opération ? Qui pond les argumentaires de cette abjecte propagande ? Qui sont les hauts cadres qui chaperonnent ces pauvres idiots utiles de la haine de soi ?
    On attend en vain la première banderole marquée " Tous égaux . Pas de peuple élu " .

    Avis aux blancos apostats : la véritable et solide amitié entre les peuples a pour base le chacun chez soi autant que possible ,une bonne connaissance de sa propre culture, et un refus acharné de l’impérialisme sous toutes ses formes . Que ces belles âmes bien intentionnées commencent par manifester contre les opérations de l’Empire qui massacrent les pays arabes .

     

    • #1196438

      Arrêtes tes conneries, c’est une petite kermesse locale, construite avec du carton et des crayons de couleurs, qui essaye de fédérer des gens d’origines différentes, autour des bonnes relations de voisinage .

      Ce n’est pas un évènement politique. On peut même être patriote et pour autant participer à ce défilé . Tout comme je peux me brancher tous les jours sur E et R et ne pas être d’accord avec toi.


  • #1196167

    Je suis fière d’être Francais

     

  • #1196168

    Génial, ils nient l’existence du peuple Français rien que ca.

    Si j’allais habiter en Chine en tant que Français de souche et que je clamais dans la rue que "le peuple Chinois n’existe pas", je ne m’étonnerais pas d’être mal accueilli.

     

  • #1196176

    C’est vrai que c’est assez énorme. Déjà quand tu vois l’Obs (Bergé-Niel-Pigasse), la Licra et sos racisme cités dans une même vidéo tu commences à te méfier.


  • #1196212
    le 30/05/2015 par Jean-Paul
    Le niveau zéro de la conscience politique

    Youpi on est métèques ! Allons chanter "We are the world" avec les dirigeants de l’Otan.

    Plus sérieusement, c’est sur qu’ils n’ont pas l’air méchants les bougres. C’est juste le résultat du lavage de cerveau de la bienpensance multi-culturaliste... Qu’ils aillent vivre à l’étranger quelques années, ils comprendront d’eux mêmes qu’ils sont Français. Et que le respect et la pluralité des cultures passe d’abord par l’affirmation de sa propre culture.

     

    • #1196344

      Faudrait qu’il aille au bout de leur connerie, qu’ils demandent a effacer l’histoire de France et a renommer le pays la "Météquie".


  • #1196217

    Homo festivus festivus dans son habitat naturel. Muray se serait régalé.

     

  • #1196232

    Les plus racistes ne sont pas ceux que l’on croit.

     

    • #1199567
      le 04/06/2015 par Soldat du Christ...
      Le niveau zéro de la conscience politique

      @tibe
      Je suis un étron et ma condition d’étron, me suffit...
      M’élevais, dans la vie non, pourquoi ?
      Ou alors pour devenir une mouche à merde (pardon du terme)
      J’e suis un black, un nègre, un bâtard, un beur,un babtou (au lieu de, je suis un homme digne...)
      La conscience, l’intelligence, l’amour de soi, des autres, n’existe plus on aime la communauté qui a souffert quand bien-sûr c’était rose pour les autres (faudra dire cela aux anciens poilus & résistants...)
      Aujourd’hui, quand on veut vous insulter, on vous dit « wesh ! quoi ta dit ma gueule, t’es trop intelligent... »
      Alors qu’avant on vous aurez dit, « cher ami, la lecture et l’instruction, vous ferez beaucoup de bien, je pense... »
      Mais Jospin et sa méthode globale et Jacques Langue et son Rap, sont passé par là...
      Depuis, nos héros ne sont plus ni Saint Louis, ni Sainte Jehanne d’Arc ou Baudoin IV de Jérusalem !
      Aujourd’hui c’est morsay, booba et le gay joey star...et notre hymne National c’est « j’nique la France, dans ma benz... »
      Pardonnez moi cet écart de langage, je pourrais même dire cet escarre de langage !



      http://www.dailymotion.com/video/xd...




      Qu’est devenu notre Royaume de France ?
      Au-secours Sainte Jehanne d’Arc...


  • #1196248

    Le journaliste fait très très mal son travail. Il aurait du leur demander
    - si ils ont payé le Métoikion ?
    - Qui était leur proxène ?
    - Et pour finir, si ils ont effectué leur service hoplitique !


  • #1196255

    Tout ca à l’air d’être plutot sympa et relève plus de la kermesse qu’autre chose !

    Faut bien s’amuser et les pretextes ne manquent pas.


  • #1196265

    La métèque pride.
    Effectivement, on est au degré 0.


  • #1196266

    Ehhhhhhh moi aussi je veux être un métèques !

     

    • #1197064

      Bon on commence à comprendre, finalement la planete se divise en 2 communautés. D’un cote les métèques, de l’autre le peuple élu. Pas plus complique que ca.


  • #1196303

    Je refuse d’être traité de métèque par ces maîtres chanteurs du racisme.
    Contrairement à eux, je suis fier de mes racines celtes. Je n’ai nulle besoin d’aller me chercher ou inventer des origines étrangères pour bien paraître en société (en fait devant les gauchistes).


  • #1196325
    le 30/05/2015 par ·٭·щargueri†e·٭·
    Le niveau zéro de la conscience politique

    pfff... déjà qu’on va se taper les fêtes de fin d’année d’école primaire...
    dans le genre coloriage et gnangnan-attitude...
    ( les parents détestent, les enfants détestent, les instit’ détestent, mais alors mon Dieu, pourquoi ? pourquoi ? )
    Seigneur, pardonne leur, ce sont des enfants dans un corps d’adulte.


  • #1196368

    Je ne vois pas ou est le mal ( dans cette vidéo, après je ne suis pas sur place)
    Être français est un état d’esprit et n’a rien à voir avec le corps, son origine, sa forme etc...
    On peut discuter sur cette état d’esprit, certes, mais le corps, lui n’a pas d’importance.


  • #1196374

    Racisme anti-Français. Sous des prétextes bidons, nous avons ici le bonbon préféré des élites mondialistes. Du connard de base en pleine négation de soit-même, encore que ça m’a pas tous l’air d’être des Français vu l’accent bien pesant d’une des intervenantes.

    Bourrez le crâne des gens, laissez fermenter et vous obtenez le résultat sans une goutte de sueur, ni sans une invasion par les armes.

    C’est dingue, mais avant la création d’SOS Racisme et de toute cette connerie manipulatoire gauchiste, il n’y avait pas de question d’identité. Il y a avait certainement des cas de racismes localisés et limités, mais la France était déjà un pays consolidé par des apports divers sans que personne ne vienne se poser de question.

    Au contraire, mon oncle Gino (marié à la sœur de ma mère), d’origine Italienne, était fier d’être Français et quelque part il ne me serait jamais venu à l’idée de l’imaginer autrement qu’un Français, sans non plus nier son patronyme "qui fini par i". Bref, fier d’être Français et c’est tout.

    On a tellement retourné le cerveau des gens qu’aujourd’hui le sentiment d’appartenir à une grande nation à laissé place à une sorte d’imaginaire où la France sera une sorte de terrain vague où n’importe quel blaireau pourrait venir revendiquer ses droits. Idéologie toute issue des pensées mondialistes mal comprises.

    Ceux qui pensent que dégager les frontières et participer à un monde unique où tout le monde se fera des bisous et des flash-mobs n’ont absolument rien compris au film. Leur "One World" chéri c’est une dictature socialo-communiste.

    Vu mon âge et vu le fait que j’ai fait le choix de ne pas me reproduire et même s’il y a des enfants dans ma famille, tout ce merdier ne me concerne plus. La vérité c’est que plus le temps passe, plus je me dis : fini tes jours tranquille, essaye de te corriger et de faire le bien autour de toi.

    Mais pour le reste, si l’humanité est possédée à ce point, c’est que son heure approche et dans un sens, c’est plutôt mieux comme ça. Toutes les civilisations qui dérapent disparaissent, je ne vois pas en quoi nous nous permettrions d’avoir un avenir différent. D’autant qu’à ce niveau, ce n’est pas à nous de décider.

    C’est lâche ? Ça manque d’humanité comme point de vue ? Peut être, mais quand je regarde autour de moi, que puis-je faire face à autant de crédulité et de bêtise ?

    Ils veulent du "One World". Ils vont leur en donner. Mangez en tous !

     

    • #1196430

      Je partage ton avis.
      Vivement la fin des temps.
      Je n ai pas été sage et visionnaire comme toi, j ai trois enfants.
      L une 19 ans, est dans le monde, folle, perdue, on ne se voit plus. Elle tue sa vie. Je n ai pas pu la retenir.
      Les deux autres seront peut être sauvés grâce à notre conversion. Ils sont jeunes, je ne sais pas.
      Paix à toi.


    • #1196623

      Faut pas se leurrer, notre gamberge dépend beaucoup de notre situation concrète sur le terrain. Avec un ou plusieurs gosses (1, 2, 3 ou plus c’est pareil à ce niveau) on est concerné dans nos tripes par l’avenir de l’humanité. Pour celui qui a fait le choix (ou pas) de ne pas en avoir, l’éventuelle dégénérescence de notre humanité constitue un bon motif pour se convaincre lui-même qu’il a eu parfaitement raison de ne pas se reproduire.

      A priori si l’on veut donner une chance à notre espèce il est préférable d’être à la fois motivé et concerné. Motivé et concerné grâce à la conscience que l’on a du risque causé par ces malades qui dirigent le monde et dont notre progéniture devrait faire les frais.


    • #1196961

      Finalement, c’est à se demander si la solution ne passerait pas par l’Eurasie. Le respect des nations dans un espace vital et de contre-empire sérieux. Pas une sorte de zone oligarchique sous la coupe judéo-américaine. Bénéficier du support des puissances de l’est et de ses ressources énergétiques pour créer un réel contre poids sérieux à cette hégémonie étouffante.

      C’est à se demander si la guerre froide n’était pas un garde fou intéressant malgré le fait qu’on aurait frôlé plusieurs fois une guerre nucléaire et donc totale (personnellement j’en doutes !). Parce qu’une fois le mur de Berlin tombé, représentant symboliquement la division est/ouest, nous avons dégringolé vitesse grand V. Le travail préalable de rupture des fondations ayant aidé à faire tomber les 2 tours, pour les nations ce fut pareil.

      Je ne suis pas un cramé de Russie, disons simplement que je me sens plus proche d’un russe que d’un américain, et principalement culturellement. Pourtant j’ai été biberonné à "La petit maison dans la prairie" et en principe, je devrais aujourd’hui être un américain culturel. Mais non, je prend uniquement ce qu’il y a de bon aux USA, et pour le reste, je les plains !

      De toute façon, il faudra faire des choix, et surtout bien peser notre intérêt (ou l’intérêt à long terme de nos proches). Quitte à être sous un régime de domination, autant qu’elle se fasse dans le respect des nations et de leur intégrité. C’est pour cela que l’Eurasie est un concept qui devient de plus en plus séduisant à mes yeux. La Russie prenant le rôle des USA, mais avec un bénéfice sur le respect des peuples.

      Ils nous disent qu’on ne peut pas sortir de l’Europe, qu’on serait seul et isolé, affaiblie, une proie. Mais nous sommes déjà une proie, et l’aigle nous lèche les os. Sortir de l’Europe technocrate et entrer en Eurasie, c’est la véritable Europe des Nations (beau concept qui a été disqualifié par l’Europe de l’espace Schengen) c’est retrouver une souveraineté totalement perdue et développer un avenir en regardant vers le soleil levant, pas le couchant.

      Quelque part, qu’on le veuille ou non, mais nous vivons sous domination Atlantiste, c’est un fait. Alors choisir son dominant ne serait pas un luxe, mais peut être une porte de sortie d’un calvaire qui n’a que trop duré.

      Il me semble qu’il y a eu un documentaire diffusé par E&R sur le sujet il y a quelques années.

      Amitié à Anne et à tout les commentateurs E&R.


    • #1197992

      « Finalement, c’est à se demander si la solution ne passerait pas par l’Eurasie. »

      L’impérium dont parle Adinolfi, chacun son identités mais union pour l’essentiel et contre la menace, avec nos particularités européenes : recherche de vérité, diversité interne ...
      Ils pas si anti européen que ça, opposé à la direction actuel mais de la à jeter le bébé du bain.
      Peut être est-ce notre destin, car la déesse Europe se fait enc... mais à la fin ça tiens.


    • #1198648
      le 03/06/2015 par MagnaVeritas
      Le niveau zéro de la conscience politique

      Tu as tort de ne pas avoir le projet de faire des enfants, il faut bien ça pour lutter contre la chienlit du camps ennemi, et puis rien n’indique que l’insoumission ne se transmette pas génétiquement, comme dirait Kaczynski.


    • #1198976

      @ MagnaVeritas

      Dans l’immédiat ma décision est claire, mais il me reste tout de même deux décennies pour retourner ma veste à ce niveau, et comme je ne suis pas un imbécile (qui ne change jamais d’avis), Dieu seul sait ce qu’il adviendra de mes gènes avant mon trépas.

      Concernant la transmission, probable, mon père était un modèle pour moi, et j’arrive à peine à le talonner. Il est parti avant la domination (du moins aussi visible et prégnante) et je penses qu’il aurait très mal vécu tout ça. D’autant qu’il m’avait tout dit avant que ça arrive, au point d’exaspérer ma bonne mère qui n’en pouvait plus de l’entendre répéter ce qu’il adviendrait.

      Et rendez vous compte que cet ancien avait toutes les clefs, sans lecture, sans internet. Le bon sens du vieux routard de la vie. On dit Soral a raison, mais mon vieux était Soral avant l’heure pour moi. Des darons comme on n’en fait plus, ou si peux. Quelque part Soral a eu le mérite d’intellectualiser et formaliser tout ce qui était déjà bien digérer. L’intellectualisation comme arme absolue contre la dépression, le verbe acerbe comme machette dans la jungle du politiquement correct.


    • #1207038
      le 13/06/2015 par Soldat du Christ...
      Le niveau zéro de la conscience politique

      @ MaxC
      Oui ta vie peut changer du jour au lendemain ...
      Et Dieu peut te révélé sa vérité, seul et unique ...
      Et la ton Amour, ta foi, peut apparaître, comme le seul chemin, vers ton Salut...
      Je prie pour que cela t’arrive , MaxC, je suis sûr que tu y songes, au moins tu y penses...
      Que NS Jésus Christ-Roi t’éclaire de l’unique et sienne vérité !


  • #1196378

    en effet le niveau est plus que faible, fait pour les bobo à la marc lavoine,
    la femme qui dit je suis d’origine tunisienne je parierais pour une pied noir, donc PAS tunisienne
    la honte de dire fier d’être français mais toujours exalter une racine d’ailleurs souvent inexistante mon dieu........


  • #1196391

    Fiers d’être métèque... et donc, honte d’être quoi ?


  • #1196405

    Moi aussi je suis une métèque et je ne veux surtout pas être représentée par cette association de sionistes !!
    Je me sens bien avec la dissidence de chez ER et de son président !!!


  • #1196427

    Je suis franco allemand et je ne suis pas métèque, je suis goy et heureux de l’être !


  • #1196431
    le 30/05/2015 par Jérôme2709
    Le niveau zéro de la conscience politique

    Ces gens sont dans le déni. Il y a partout des frontières. Hollande a une frontière autour de lui en permanence, que ce soit le Secrétariat Général de l’Élysée, le blindage de sa limousine ou le cordon que forment ses gardes du corps autour de lui. Le sans-papier a une frontière autour de lui en permanence, que ce soit le pouvoir qu’il entend être le seul à avoir sur la somme d’argent qui va lui permettre de payer le passeur ou le petit espace sur le bateau qu’il n’entend pas se faire piquer au moment de la bousculade pour embarquer. Le toit et les murs d’une maison sont une frontière. Un code de carte bleue, de compte de courrier électronique, PIN, etc. est une frontière. Un numéro de téléphone est une frontière. Un bras autour de la taille peut être un geste affectueux mais aussi une frontière à l’égard des autres. Même psychologiquement il y a frontière, même si celle-ci est la plus difficile à voir et à protéger puisqu’elle est invisible. Certains savent dirent non et savent entendre non parce qu’ils font la différence entre leur personne et celle des autres. La jeune femme à 0’30 qui peint " L’amour n’a pas de frontières " est une vilaine petite menteuse puisqu’elle ne supporterait pas un quart de millième de seconde, à part bien sûr quand elle est raide bourrée ou droguée, de devoir donner son corps à des hommes qui exigeraient de pouvoir y " immigrer " comme bon leur semble à la manière de sans-papiers. Et si un jour elle en trouve un qui lui plaît, elle mettra plus ou moins subtilement une frontière entre lui et les autres femmes. C’est normal. L’instinct de survie va de pair avec l’instinct de reproduction.


  • #1196443
    le 30/05/2015 par souchien
    Le niveau zéro de la conscience politique

    Je sais d’expérience que dans la fonction publique les Juifs (évidemment) les "métèques" et même les pédés (!) sont mieux considérés que les pâles "de souche" .


  • #1196452
    le 30/05/2015 par renou jean
    Le niveau zéro de la conscience politique

    la suite de Je suis Charlie. Avec le globe terrestre, c’est une parade mondialiste.


  • #1196471
    le 30/05/2015 par Philippe
    Le niveau zéro de la conscience politique

    Quand je pars à l’étranger, je suis fier d’être un "expat", et de rentrer chez moi avec des idées nouvelles.
    Mais jouer les métèques dans son propre pays, c’est idiot. Surtout quand le but est en réalité de nier les spécificités nationales. Surtout quand il s’agit de faire avaler l’immigration massive : ça n’est plus de l’inter-culturel, c’est du sabotage.


  • #1196473

    Typique extrême gauche, ça finit en Carnaval youyou sifflet casseroles slogan pourris concours du plus beau costume et ici on fait des conférences pointues.

    Va savoir qui est sérieux ? alors qu’il faudrait une "union sacrée" pour retourner les choses.

    ps : je n’ai rien contre le Carnaval d’ailleurs j’adore le Brazil, mais quand on veux faire du politique faut se gratter la tempe un minimum.


  • #1196480

    Ils n’exigent pas le métissage.
    Il sont d’origines variées (je pense que nous sommes tous dans ce cas, qui peut donc se définir de pure race et de laquelle ?) et le revendiquent.
    Où est le problème ?

     

    • #1196530

      Oui, quand cela n’est pas chez vous, mais chez les autres, il n’ y a pas de problème.


    • #1196545
      le 31/05/2015 par Georges 4bitbol
      Le niveau zéro de la conscience politique

      4600 clandestins en 1 journée sur les côtes italiennes, 8 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté en France, 20% de chômage, 80% de smicards précaires, le retour des bidonvilles, de maladies de la saleté et de la misère...
      "la concurrence de tous avec tous"..


    • #1197272

      « Il sont d’origines variées (je pense que nous sommes tous dans ce cas »

      Bah non, moi c’est tout dans l’Hexagone et y en a pas mal comme ça, ben oui la France n’était pas un territoire sans peuples !
      Le plus exotique est une grand mère niçoise mais ça reste dans le pays d’oc.
      J’ai bien peut être de l’autre coté une grand mère abandonnée dont le père serait peut être juif, mais comme c’est de l’abandon je ne peux prétendre à l’élection :) et ça fait mauvais genre de se revendiquer d’un enculé.

      Quitte au métissage, si on peut choisir, je préfèrerais taper direct dans l’extrème exotisme avec une Japonnaise ou une Thai, je préférerais une épouse calme et souriante enfin je me fais peut être des illusions :)


  • #1196486
    le 30/05/2015 par lesmaîtresdumystère
    Le niveau zéro de la conscience politique

    En effet, c’est affligeant de médiocrité, et confère sans réserve possible au degré zéro de la conscience politique. Quant on voit au gré des discussions du quotidien, avec des individus d’origines et de niveaux sociaux variés, abordés au hasard, qu’il y a bien réveil d’une conscience politique, d’où le fourbissement des armes répressives par le pouvoir, on peut tout même se demander où "les organisateurs" ont été chercher un tel ramassis d’abruti(e)s. A moins qu’ils n’aient été payés pour faire de la figuration.


  • #1196493
    le 30/05/2015 par Sicambre
    Le niveau zéro de la conscience politique

    C’est qui est "drôle" c’est qu’il on fait gober à la gamine qu’elle était une métèque parce que franco-suisse !
    Bientôt avec les anti-racistes, tous les primates humanoïdes de la planète seront frères, ensuite au tour des mammifères, puis les vertébrés...
    Et à la fin, t’es le frangin atomique d’un caillou !

     

    • #1196540

      c est pourtant pas si faux ! En agrandissant au maximum vos atomes avec un microscope puissant Ils seront quasi identiques à ceux de votre guidon de vélo .


    • #1197997

      Ce n’est pas drôle qui n’a pas assisté à une séance de haine de soi dans les métropoles cosmopolites, ou chacun se présentant avec une portion de nationalité étrangère pour être dans la mode de ces jours.

      Le pauvre qui n’est que français français transformant son parent basque en Espagnol pour faire style.

      Ce dernier étant gracié car au final dans cet esprit du temps le basque étant un colonisé qui n’a pas pu se libérer, il est pardonné.


  • #1196513
    le 31/05/2015 par Georges 4bitbol
    Le niveau zéro de la conscience politique

    Ils font où on leur dit de faire.


  • #1196517

    Je pense que c’est tout sauf le degré zéro de la politique. Ceux qui font ça, le font en connaissance de cause dans le but machiavélique de monter les français entre eux. C’est voulu, c’est réfléchi et c’est malsain.


  • #1196521
    le 31/05/2015 par Pierre Ghi
    Le niveau zéro de la conscience politique

    Heu...au niveau zéro, nous avons un vide de conscience total : nous sommes dans l’inconscience politique, dans la politique de la non-conscience, dans la politique de l’interdiction de la conscience, même. Est-ce une politique, que d’interdire la conscience ? Hélas, c’est une non-politique et c’est sans doute l’explication du niveau d’inconscience impolitique.
    En vérité, ce qui se prépare consciencieusement, c’est la politique du chaos mondial, consciencieusement dans l’inconscience impolitique..


  • #1196533

    Idéologie cosmopolite thalassocratique.

    Dans le combat entre la tellurocratie (idéologie de la temporalité et de la stabilité) et la thalassocratie (idéologie du changement et du mouvement), il y a une victoire de cette dernière poussée par l’hégémonie anglo-saxonne sur le monde.

    L’idéologie thalassocratique est, à un niveau métaphysique, comme la mer : elle bouge sans cesse et est faite de flux et de reflux sans entrave, sans repère. Elle nie les "limites" et les enracinements. Promotion du nomadisme tant célébré par Attali, et fin du respect de l’espace personnel si cher aux agriculteurs. "On est tous métèques".

    Le gars, par exemple, dit :

    "La France c’est un empilement d’immigrations"

    Négation de l’espace personnel, nécessaire a l’agriculteur, qui est un concept tellurique ; promotion du "flux" humain continu. Un paysan a besoin de terre pour se déployer, et que cet espace soit protégé. La fin du respect de la terre agricole, c’est l’invasion de criquets ; la fin des frontières. Le règne du nomade. "On est tous des immigrés".
    Les flux et reflux sont destinés a se croiser perpétuellement, d’où idéologie du métissage.

    Il dit :
    "quand on s’imagine comme ça on a un rapport à l’autre un peu différent". Oui, un rapport désincarné et égoïste car vide du rapport organique qui constitue les peuples soudés. Le tapis rouge à la domination du marché.


  • #1196537

    90% des individus, et plus particulièrement en France, sont incapables d’ esprit critique et d’ indépendance.
    Ces gens sont immatures . Ils suivent le maître, quel qu’il soit. C’est leur seule possibilité de ne pas trop avoir peur de la vie.
    Demain, ils suivront un autre maître avec le même enthousiasme répugnant.
    Le destin se joue avec les 10% restants.

     

  • #1196568
    le 31/05/2015 par Francois Desvignes
    Le niveau zéro de la conscience politique

    Le premier devoir du colonisateur est de retirer au peuple colonisé le sentiment de son appartenance ethnique, religieuse et culturelle, car un peuple sans conscience de son unité ethnique, religieuse et culturelle, est un peuple incapable de se revolter.

    C’est encore un peuple, mais devenu esclave.

    Le premier devoir du neo colonisateur version N.O.M. est de pousser cette politique à son paroxysme : convaincre tous les peuples sous sa colonistion que ni la race, ni la culture, ni la religion n’existent ou, lorsqu’elles existent, qu’elles ne sont que les resurgences de "la barbarie passée".

    Car alors, il n’ya plus d’humains, que des humanoïdes.

    Il ya un point commun entre les esclaves et les humanoïdes et une différence :

    - le point commun : ils sont dans le commerce, on peut les acheter, les vendre, les louer.
    - la différence : on peut tuer sans motif les humanoides pas les esclaves car l’humanoïde est une chose alors que l’esclave reste une personne.

    Oui c’est cela : ils rient sans le savoir à leur génocide

     

  • #1196587
    le 31/05/2015 par mik ezdanitoff
    Le niveau zéro de la conscience politique

    Il y a fort à parier que la femme à lunettes habillée en jean est prof.Ils doivent représenter la majorité de cette mascarade.
    Qui n’a pas eu droit au lavage de cerveau métisseur gauchiste quand il était collégien/lycéen ?

     

    • #1198000

      « Il y a fort à parier que la femme à lunettes habillée en jean est prof.Ils doivent représenter la majorité de cette mascarade. »

      Ma parole tu as raison, j’y mettrais presque un billet, ça sue.

      Le jean pour faire le cool des vieux (c’est dépassé la fesse directe de nos jours), la paire de lunette pour l’intello et les mains tout juste bonnes à soulever une craie donc prof ! Le faciès d’ahuri pour gober n’importe quoi qui donne une emploi un salaire et la coupe de cheveux courts pour l’extrême gauchiste Laguiller indifférençiée.

      La soldat ur République !


  • #1196590

    Chez les anciens Grecs, berceau de la civilisation et de la démocratie, il y avait "l’impôt du métèque". Le mot "métèque" à l’époque n’avait aucun sens péjoratif mais voulait dire "étranger à la Cité". Cette mesure d’impôt fut prise après d’énormes remous qui avait secoué la société grecque dans l’antiquité, où les "citoyens" accusaient les "métèques" de leur piquer leur travail, leurs commerces, leurs maisons et même leurs femmes (beaucoup de métèques épousaient des citoyennes) ce qui ne leur semblait pas juste pour des gens qui venaient de nulle part. Pour calmer ces fameux remous qui murissaient depuis pas mal de temps et risquaient de provoquer des dérives sociétales incontrôlables, une décision fut prise par le Sénat : Le métèque devra payer un impôt et demi (une demie part en plus pour compenser les préjudices subis par le citoyen). Suite à cette décision, les tensions cessèrent rapidement. Et si éventuellement une dispute éclatait... "vous piquez nos maisons, notre travail, etc"... le métèques pouvait répondre .."oui, mais moi je paye un impôt et demi". Il n’y avait, bien sûr, rien à répondre à cet argument. Le soucis en France c’est que c’est le contraire. C’est le "citoyen" qui paie un impôt et demi et les autres rien du tout ! Ça ne pouvait donc que profiler une trame électoraliste.... sur le dos des "citoyens".

     

  • #1196598

    C’est un nouveau sketch ? C’est qui le mec et madame chapeau ? Hallucinant ! C’est pas le niveau zéro c’est en dessous ! Les bobos dans toute leur splendeur. « La France à toujours été une terre d’immigration, des homosapiens aux Belges et aux Suisses. » (? !) Et il remet une couche de licra ! Bon je file au cabinet.


  • #1196608
    le 31/05/2015 par Ragnarok
    Le niveau zéro de la conscience politique

    rien a redire... affligeant...tout est dans le titre de l’article. C’est aussi ça ,les "idiots utiles " a l’antiracisme...


  • #1196630
    le 31/05/2015 par esperanza
    Le niveau zéro de la conscience politique

    Metoecus festivus.

    Contrairement à ce que dit une dame, "métèque" n’était pas péjoratif à l’origine.


  • #1196632

    non tu te trompe Rekedi .Il ne faut jamais sous estimer le cretinisme patent de la vil populace

    "Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue." -Einstein-


  • #1196703
    le 31/05/2015 par réveillez-vous
    Le niveau zéro de la conscience politique

    Et ceux qui sont pas métèques ils sont invités ?

    Quel énorme ramassis de cons ..putain de village mondial..


  • #1196705
    le 31/05/2015 par réveillez-vous
    Le niveau zéro de la conscience politique

    C’est Attali et C° qui eux se frottent les mains...la France est un hôtel de passe...les veaux tapinent et les macs prennent l’oseille


  • #1196712

    encore une erreur , la france souffre d’un probleme indentitire et il fallait encore mettre une couche
    l’immigration est une erreur por la coesion et pour l’identite
    allez voir dans les autres pays si ils se considrent comme meteque ou je ne sais quoi
    en espagne les espagnoles sont fier d’etre espagnole et en algerie les algeriens sont fiers d’etre algeriens et partout dans le monde vous verrez des populations etre fiers de leurs identité
    il n y a qu’en france ou on a honte d’etre francais et on doute de trop et cei est du a la culpabilisation incessante des medias de propagande et autres organes qui sont la pour casser l’identite, promouvoir le multiculturalisme qui est en fait le communautarisme et qui fait du mal a l’identité francaise à la langue francaise et à la culture de france


  • #1196843

    Insupportables ces bobos de Montreuil et ces vieilles gauchistes moches fonctionnaires à la retraite.


  • #1196875
    le 31/05/2015 par dourdan man
    Le niveau zéro de la conscience politique

    L’Homme de Néenderthal n’a pas du être très content de se faire déranger et et peut-être même manger par l’homme de Cro-Magnon a l’époque (en effet, c’est une des thèses qui circulent sur l’explication de sa disparition complète d’Europe) ; le Celte n’a pas du être très content de se faire déranger et d’être soumis par le Romain ; le Franc n’a pas du être très content de se faire déranger par le Sarrasin qu’il a du repousser. Et j’en passe...
    C’est joli l’’empilement’ ethnique vu de loin... mais de près ce ne sont que des gens qui perdent la vie et se font massacrer. C’est pour cela que certains trouvent cela sage de ne pas trop jouer avec le feu avec cette jolie niaiserie du multiculturalisme.


  • #1196881

    Après" nous sommes tous des juifs allemands ", " nous sommes tous des enfants d’immigrés", voilà" nous sommes tous des metèques". C’est bon pour Israël.
    ( entre parenthèses, meteque veut dire "étranger", pas " " basane ".


  • #1196894

    Antiracisme/Racisme sont les deux faces d’une seule pièce : l’identification au corps.
    Pousser l’un, c’est automatiquement pousser l’autre, et on va au clache.
    La solution ?
    Le Aracisme.
    Il faut transcender la notion de race.
    On peut les voir, les reconnaitre, mais sans parti pris.
    C’est plus la race qui importe, mais la mentalité de la personne, sa conscience.

     

    • #1197255

      Oui, bien résumé.


    • #1197783

      Oui, c’est exactement ça, notre relation à l’autre dépend du degré de confiance et des attirances (ou au contraire) caractéristiques de chaque humain, un "égocentrique-menteur-manipulateur", n’est que ça quelle que soit sa couleur, religion, ou origine ethnique. En revanche, c’est par la différence que nous créons la complémentarité et la connivence, ce pour quoi il est important de réintégrer ses propres origines pour pouvoir les redonner aux autres dans les meilleures conditions. Se connaître et se respecter permet d’éloigner la peur de l’autre (xénophobie) et de regarder simplement quelle est la nature de la relation humaine susceptible de construire, selon nos grilles de valeurs, avec cet "autre".


  • #1196932

    A part 2-3 noirs, ou sont les asiatiques, les arabes...qui composent le paysage multiculturel de la France. C’est quand même très blanc toute cette petite réunion.

    Je serais curieux de voir comment ils accepteraient un gars qui arrive et qui dirait : "Salut tous le monde, je suis un Français de souche, puis-je participer à votre petite fête ?

    Il y aurait un débat au sein du groupe avec les uns disant qu’ils acceptent tous le monde et les autres disant qu’il ont peut être affaire un un "Facho".

    La réconciliation (nationale) sera surement plus facile de notre part envers eux que l’inverse à mon avis...qui sont les plus intolérants ? Nous les méchants d’extrême droite ? Ou, eux les gentils bobos de gauche ?


  • #1197028
    le 31/05/2015 par goydrake
    Le niveau zéro de la conscience politique

    En résumé être français, c’est ringard mais étranger/immigré/métèque c’est tendance. La question à leur poser à tout ceux-ci serait : "qu’est-ce qui fait de vous des français ? Quel lien ou attachement avez-vous avec la France ?" Un micro-trottoir sur ce thème pourrait être informatif.


  • #1197385

    Un belle brochette d’idiots utiles. Quelle perte de temps à fabriquer des conneries ! Mon Dieu !


  • #1197391
    le 01/06/2015 par lachemoi
    Le niveau zéro de la conscience politique

    Il me semble qu’historiquement du moins chez les grecs un métèque est un individu dans l’incapacité de participé a la gestion politique du pays ( dépourvus de droit civique ) . E comme il fut cité plus tot en commentaire le racisme et l’antiracisme sont les 2 faces d’une meme piece, Or l’appartenance a la nation France ne se fait en rien sur une quelconque ethnie, mais bien sur un projet de vivre ensemble porté par le pilier ETAT NATION, ainsi que le partage d’une vision commune , enfin me semble t-il !!! Bref c’est le vendeur de pantalon uni-jambiste qui doit se marrer !! (n’oublions par les références a la licra et sos )


  • #1197430

    Bah, pas d’inquiétude. Ces toutes petites franges d’imbéciles et d’idiots utiles sont très très très peu. Ils ne représentent qu’eux-même dans leurs petites bulles de bobos. Ils ne sont pas dangereux, juste stupides. Le multiculturel, c’est comme en peinture, mélangez toutes les couleurs, il ne reste que du gris au final. Qui aime le gris ?

     

    • #1197673

      D’accord sur le fond. Cela dit, ils sont bien plus nombreux que ce que vous croyez.
      Et c’est bien le probème : des gens pas mal intentionnés, plutôt adaptés à la vie en société, prônant l’entraide et la tolérance.
      Mais enfermés dans une idéologie qui va à l’encontre de leurs intérêts objectifs, et des notres. Ils ne comprennent pas que pour qu’il y ait diversité (culturelle et raciale), il faut limiter le métissage.
      J’ai fait partie de cette frange de la population, et je côtoie encore beaucoup de ces gauchistes, qui sont en réalité ceux qui pourraient faire pencher la balance du côté d’ER.
      Reste à détricoter tout ce qui leur a été mis dans le crâne depuis 1968...


    • #1198207
      le 02/06/2015 par simone abreuvoir
      Le niveau zéro de la conscience politique

      Pour info, il ne restera que du marron, pas du gris. Pour du gris, il faut un équilibre parfaitement neutre.


  • #1197494

    Ce qui est drôle c’est que si on va a la manif avec un tee shirt du cercle Proudhon il y a de forte chance qu’on se fasse virer ou insulter. Le pire c’est peut être un petit drapeau bleu blanc rouge !

     

  • #1197562

    Piou ! Qu’est ce qu’ils ont l’air cons ! En gros la constante c’est que c’est toujours des gamines de dix ans avec des crayons de couleur qui savent pas quoi faire de leur après midi et qui se retrouvent pour dessiner des gribouillages de decerebres avec leurs parents qui eux ont raté leur école des beaux arts. ... pathétique. .


  • #1197756
    le 01/06/2015 par François
    Le niveau zéro de la conscience politique

    C’est dingue d’être aussi niais, ils ne se posent probablement jamais de questions :

    - Pourquoi de plus en plus d’immigrés , clandestins ou non arrivent sur notre sol ?
    - Je suis sûr qu’ils n’ont pas réfléchi au sens même du mot métèque.
    - Ils ne se posent pas de questions quant à la faible présence de non blancs à leur délire ?
    - Comprennent-ils réellement le sens du mot altérité ?

    En fait c’est bien ça le niveau 0 de la conscience politique ! on pense pas !


  • #1197757

    en gros le discours : "je suis Senegalo-Chino-Tunisiano-Russo-Luxembourgo-Antartico-Algérien et je suis fier d’être métèque mais y’en a marre des races et des frontières"

    faudrait savoir...allez comprendre...


  • #1197770
    le 01/06/2015 par la chenille
    Le niveau zéro de la conscience politique

    Vous avez remarqué comme ils disent "je suis fier d’être métèque" comme si on leur avait demandé de réciter ça ?
    Moi j’étais en train d’imaginer un drapeau national affichant sa devise "Etranger... envie de toi" MDR
    Ces antiracistes-là me font penser à des racistes virtuels qui auraient débranché une partie de leur cerveau. C’est très gentillet (en apparence), ça se veut peut-être anti-Zemmour, mais dire "nous sommes tous étrangers" revient à nier directement l’existence de la nation, ce qui ne peut pas emporter l’adhésion du peuple. Depuis la disparition du communisme, sans nation, le peuple ne serait plus représenté dans le jeu politique et n’aurait plus le choix qu’entre subir ou faire une révolution (le 1e étant beaucoup plus probable).
    Le vrai antiracisme est de combattre cette confusion entre loyauté à une nation et origine ethnique (confusion que fait un peu Zemmour à mon avis). La France est certes issue d’une série d’immigrations comme tout pays, mais une nation, c’est d’abord l’adhésion à des valeurs, que la couleur de peau n’a jamais empêchée. Au fait quand est-ce qu’on recommence à reparler de ces valeurs (hors hystéries genre débat national sur la burqa etc) ?

     

    • #1197841

      Ils préparent les chars avec les thèmes d’actualité...

      N°1 le CAC40, N° 2 Le Grand Remplacement, N°3 La Charte des Langues... N°4 L’Europe des Régions, N°5 Finies les Nations, N°6 Gouvernance Mondiale, N°7 Monsanto... (...)

      Quel combat, vouloir changer le monde avec du macramé, des pataugas et du patchoulie !

      Pas étonnant que certains nous traitent de "gentils"... T’es gentil toi ?


  • #1198303

    Franchement ce pseudo antiracisme me fait gerber. Comme le dit Dieudo dans une vieille interview : "j’ai mis du temps à comprendre que SOS racisme signifiait sauver le racisme".

    J’habite le sud de la France, mon pays depuis des générations, là où le mythe du soleil fait des ravages. Les villages sont rachetés entièrement par des touristes anglais, allemands ou hollandais friqués. Tandis que les gens avec qui j’ai transpiré sur les chantiers, ceux que j’ai considéré comme mes frères et qui m’ont rendu la pareille, qu’ils soient marocains, algériens, turcs, polonais, russes, malgaches etc, galèrent pour trouver de quoi se loger décemment. Juste vivre dignement quoi.

    Alors leur antiracisme il peuvent se le foutre là où il savent. Ce dont ils ont besoin, c’est un racisme pour diviser les gens du peuple. Parce que bizarrement envers les touristes friqués étrangers, pas de racisme. Bourgeois parasites, rentrez chez vous et laissez le pays à ceux qui bossent et foutez nous la paix avec l’antiracisme, il n’y a que vous que ça préoccupe : ceux qui bossent ensemble ne pensent pas à leur couleur ni à leur origine.


  • #1202202

    Bienvenue au pays de oui oui le bobo gentil qui aime la vie. Ont-ils conscience que les vrais métèques de France se foutent de leur gueule ?


  • #1205001

    L’image fixe de la vidéo me suffit. Je n’ai même pas envie de cliquer sur le bouton lecture par peur de perdre des neurones.


Afficher les commentaires suivants