Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le pape François prié de ne plus utiliser le "stéréotype des pharisiens"

Artisan du rapprochement avec les juifs, le pape François devrait prendre plus de précautions lorsqu’il mentionne à répétition les « hypocrites » pharisiens, un stéréotype négatif qui a alimenté des siècles d’antijudaïsme catholique, estiment des érudits des deux religions.

 

Les relations entre catholiques et juifs ont pris un nouveau départ grâce à un document du Concile Vatican II, Nostra Aetate, qui en 1965 a enfin prôné le respect du judaïsme. Pendant des siècles, l’origine juive de Jésus avait été occultée et les juifs présentés comme un peuple déicide.

Un demi-siècle plus tard, un congrès d’érudits, juifs et chrétiens, s’est réuni pendant trois jours à Rome dans une atmosphère cordiale pour partager leurs recherches pointues sur « Jésus et les pharisiens ».

[...]

Dans une homélie matinale d’octobre, le pape décrivait ainsi les pharisiens :

« Il leur manquait la vie. Ils étaient pour ainsi dire inanimés. Ils étaient rigides (...) Les gens ne comptaient pas pour eux. Ce qui importait c’était la Loi ».

Or peu d’éléments historiques sont disponibles sur ce groupe, venu à personnifier tous les juifs.

L’image des perfides pharisiens s’opposant à Jésus est devenue une composante de la culture occidentale, installée dans les dictionnaires, les articles académiques, les films, et encore aujourd’hui dans certains prêches protestants et catholiques.

[...]

Il revient au pape de montrer l’exemple, ont jugé les 400 universitaires et religieux reçus jeudi au Vatican. L’organisateur du congrès – l’Institut biblique pontifical, vieux de 110 ans, chapeauté par des jésuites – a fait mouche en transmettant ses suggestions pour inspirer le discours du pape.

« Le mot pharisien signifie souvent personne hypocrite ou présomptueuse. Pour beaucoup de juifs, cependant, les pharisiens sont les fondateurs du judaïsme rabbinique et donc leurs ancêtres spirituels », a relevé le pape dans son texte très attendu.

« L’histoire de l’interprétation a favorisé des images négatives des pharisiens, même sans une base concrète dans les récits évangéliques » et « cette vision a été attribuée par les chrétiens aux juifs en général », a convenu François.

« Dans notre monde de tels stéréotypes négatifs sont devenus malheureusement très répandus. Un des stéréotypes les plus anciens et les plus dommageables est justement celui du pharisien », a-t-il ajouté.

Le pape a encouragé les recherches historiques sur ce groupe juif pour « combattre l’antisémitisme ».

Lire l’intégralité de l’article sur lepoint.fr

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

86 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Il nous restera donc, au choix : ’hypocrites’, ’cercueils blanchis’, ’fils du Diable’ et ma préférée : ’engeances de vipère’...

     

    Répondre à ce message

  • Si Jésus venait aujourd’hui il traiterait d’hypocrite les pharisiens chefs religieux juifs, mais aussi les chefs catholiques,protestants,musulmans,mormonts...

     

    Répondre à ce message

  • #2197565

    L’Eglise conciliaire n’en fini plus de se prosterner devant le Temple et chacun de ses renoncements est évidemment perçu comme une invitation à formuler d’autres exigences. Prochaine étape la réécriture du Nouveau Testament.

    Dans le même esprit Vatican II, cette conférence organisée par le diocèse de Montpellier en dit long sur la trahison des clercs et les orientations suivies par l’épiscopat français :

    https://montpellier.catholique.fr/i...

    Sinon à quand une tradition des "Pâques de sang" d’Ariel Toaf chez KK, histoire de faire valoir notre droit au blasphème ?

    https://www.lemonde.fr/livres/artic...

     

    Répondre à ce message

  • @décrypteur..........et tant et tant de miracles jusqu’à aujourd’hui pour un simple mensonge, une escroquerie qui, depuis 2000 ans, a produit les Saints les plus inspirés jusqu’au Saint Padre Pio, les apparitions Mariales comme le miracle extraordinaire de Fatima, de La Salette, de Garabandal...etc...méditons sur les miracles de Lourdes...et sur la Dame en pleurs de La Salette .

     

    Répondre à ce message

  • " Pendant des siècles, l’origine juive de Jésus avait été occultée"

    Ca fait bondir personne ce genre de propos ?! De un, on s’en fout de l’origine "juive", ou disons judéen, galiléen dans la cas de Jésus. Et de deux, pourquoi cacher ? Jésus est venu abolir et transcender la loi mosaïque.

    Passons sur le reste. De toute façon, je pense que nous n’attendons rien de particulier de la part de ce pape - oui c’est notre pape, point. Les autres sont priés de la boucler.

     

    Répondre à ce message

    • Jésus est un rabbin (ex. Matthieu 26:25, Marc 9:5 et Jean 3:2). Le terme signifie simplement « maître », celui qui sait le sens du texte sacré.

      « Judas, qui le livrait, prit la parole et dit : Est-ce moi, Rabbi ? » ; « Pierre, prenant la parole, dit à Jésus : Rabbi, il est bon que nous soyons ici ; dressons trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Elie », et « Mais il y eut un homme d’entre les pharisiens, nommé Nicodème, un chef des Juifs, qui vint, lui, auprès de Jésus, de nuit, et lui dit : Rabbi, nous savons que tu es un docteur venu de Dieu ». La mention de Moïse et d’Élie au côté de Jésus, pour une ce qui ressemble à souccot, montre qu’il s’agit bien d’un Juif qui propose une alliance désormais universelle avec le vrai dieu, et non une alliance restreinte à une fraction du genre humain.

      Le prophète chrétien connaît même tellement la Loi qu’il cloue le bec aux docteurs de la Loi, les pharisiens. Il n’a jamais déclaré qu’il abolissait la loi mosaïque, mais qu’il l’accomplissait, qu’il transformait la lettre morte des scribes en lettre vive, le légalisme oublieux de l’esprit de la loi, le rituel vide de sens, en loi faite pour les hommes qui vise avant tout à établir la paix, la fraternité entre eux.

      Attention toutefois, le « judaïsme rabbinique » désigne aujourd’hui le judaïsme né après la scission des chrétiens et la destruction du temple par Titus. Les pharisiens sont les ancêtres des rabbins actuels, mais on ne peut identifier les deux.

      Va expliquer ça aux excités du CRIjF et de la LDJ, qui se croient juifs, ou aux imbéciles avides de se venger du « peuple déicide »... autant regarder les petits pois pousser au potager et repiquer les œillets d’Inde.

       
    • Les rabbins n’existaient pas du temps de Jésus. Ce sont des prêtres qui officiaient.

      Ils apparaissent au IIeme siècle après JC lors du commencement de la rédaction du Talmud.

       
  • Pilpoul entre religions abrahamiques !

     

    Répondre à ce message

  • Il n’a pas tort le Pape, les enfoirés étaient SADDUCÉENS

     

    Répondre à ce message

  • #2198690

    Le pape François prié de ne plus utiliser le "stéréotype des pharisiens"

    Autant dire : le pape prié de ne plus ouvrir le Nouveau Testament - que ceux qui n’ont pas lu celui-ci le téléchargent gratuitement, puis tapent le mot "pharisien" en mode recherche, pour voir...

     

    Répondre à ce message

  • Peuple deicide ???

    Vraiment ! Nous avons un paradoxe, un oxymoron, un antagonisme : un peuple qui tuerait des dieux, on n’est dans le polytheisme, un peuple qui pourrait tuer Dieu ??? Mais vraiment la betise ne vous saute pas aux yeux, je comprends le terme royaume des aveugles, le doute qu’on n’ose pas remettre en question, a la rigueur tueur de prophetes je pourrai comprendre mais le mensonge acharne et l’incompatibilite ne sauteent plus aux yeux, on prefere un mensonge perpertre qui rassure, qu’une possible autre verite qui chamboulerait notre quotidien et notre arrogance que de ne pas vouloir voir la simplicite des choses. Ils sont forts ses pharisiens ils auraient tue des dieux pendant plusieurs siecles (que DIeu me pardonne pour ce blaspheme) , la verite decidement fait peur, de se dire qu’on est peut etre a cote de la plaque, les memes qui voient Jesus avec des cheveux blond et des yeux bleus, il est pas ne a Stockolme en Suede mais on s’adapte avec notre epoque, que c’est vilain des mises a jour erronnees ou corrompues !!!

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents