Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le patron de l’antiterrorisme dans les Ardennes mis en examen pour viol sur mineur

Le fonctionnaire, également poursuivi pour détention d’images pédopornographiques, encourt jusqu’à vingt ans de prison.

 

[...]

C’est en avril dernier, lorsqu’une jeune fille de 20 ans porte plainte à Reims (Marne) pour des viols dont elle dit avoir été victime trois ans plus tôt, que l’affaire débute. Elle accuse alors le responsable de la DGSI dans les Ardennes d’avoir abusé d’elle à trois reprises, deux fois dans son bureau et une fois en forêt non loin de Charleville-Mézières (Ardennes). Interrogé à ce sujet, le suspect âgé de 57 ans a estimé que la jeune fille était consentante et nie donc tout acte de viol.

« Il dit qu’il la considérait comme sa fille et conteste tout acte de contrainte morale et physique, tout en admettant qu’elle avait pu ne pas exprimer de consentement sur certains des actes qu’il avait réalisés », explique le procureur de Reims à BFMTV.

[...]

Dans l’ordinateur du suspect, les forces de l’ordre ont découvert la trace de son passage sur des sites pédopornographiques.

Il s’agit maintenant pour eux d’identifier d’éventuelles autres victimes, d’autant que le commandant de police était passé à la brigade des mineurs au début de sa carrière. Le cas d’une fillette, âgée d’une dizaine d’années à l’époque, attire notamment leurs soupçons.

Lire l’intégralité de l’article sur valeursactuelles.com

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ce fonctionnaire etait tout cuit pour pouvoir etre soumis a du chantage :
    Tu fais ce qu’on te demande, ou etc. D’autant plus que dans ce genre d’histoire, tout maitre chanteur aurait pu commencer a ’pousser’ des fillettes dans son environnement, et a faire des sextapes pedo.

    Heureusement que la jeune fille a portee plainte, puisque cela permet de remonter au cas de soupcons sur une fillette de 10 ans, ainsi qu’a ses anciens environnements. Le mieux est qu’il soit aussi honnete de sorte que toutes les victimes puissent etre ecoutees. En plus, il etait responsable de services antiterroriste : les victimes et ceux/celles qui ont voulu les aider ont certainement du fermer leur gueule !!!!

     

    • De nos jours tous, je dis bien tous les hauts fonctionnaires et politiciens accédant à certaines fonctions clés ont à divers degrés des casseroles au cul. Les plus communes et quasiment universelles sont liées à l’argent (fraude fiscale...), à la consommation de stupéfiants et affaires de moeurs (cocufiage, consommation de prostituée et dans le pire des cas pédophilie, crimes rituels satanistes...)
      Les individus "purs", c’est à dire normaux, qui respectent la loi, déclarent et paient leurs impôts, ne vont pas aux putes, n’enculent pas des gosses...sont très rapidement confronté à un plafond de verre dans leur carrière. Mais aujourd’hui il y a une telle banalisation de la corruption que le pouvoir occultent est devenu plus exigent dans ces critères de recrutement. Par exemple il y a 50 ans de cela, époque où l’on prenait encore au sérieux une institution comme le mariage l’infidélité conjugale étaient certes pratiquée, mais dans le secret le plus absolu et était une infamie avec laquelle on pouvait faire chanter un homme...or de nos jours cela ne suffit plus ! La plupart des mecs en ont rien cirer que l’on révèle une infidélité et au contraire c’est pour eux une bonne occaz pour se débarrasser de bobonne qui sont fatigués de baiser...donc désormais les critères de choix concernent des trucs plus dégueulasses comme la pédophilie (mais sur adolescentes, pas sur enfants, car la vraie pédophilie sur les petits doit rester caché comme si cela n’existait pas), partouzes avec des prostituées, consommation de stupéfiants, viols (prétendus)...


    • Ces histoires sont des cas d’école de :
      Ephesien 6 : 2
      "Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les hauts lieux célestes."

      Case Study : Pasteur Douce, RG, Mr Dufourg, Mr Didier

      * Pasteur Doucé - belge installé en France à 31 ans, fait penser a Dutroux, avec sa promotion de l’impudicite sur les enfants.
      En tout cas, il avait vraiment besoin de délivrance Chrétienne :
      les démons de l’ "impudicite", de la "luxure", de l’"amour du monde", de l’ "orgueil de la vie",
      de l’"esprit d’Anti-Christ" ( Franc-maçonnerie) et l’ "esprit de mort" se seraient facilement manifestés durant une délivrance.

      * Mr Dufourg :
      Sa délivrance lui aurait au moins délivré des "esprits d’oppression", "esprit d’esclavagisme", "esprit de mensonge", "esprit de dissimulation".

      Et la beauté du VRAI Christianisme, est que si ces personnes avaient été "délivrées", elles
      auraient choisies de faire avancer l’œuvre de Jésus-Christ en détournant le monde des voies et de l’influence du monde des ténèbres : on aime le pécheur, mais pas le péché. Le pardon - le vrai pardon - étant une valeur centrale du Christianisme.


  • On a tous lu ou entendu des flics mêlés à des histoires de banditisme, trafic en tout genre, proxénétisme etc...Parfois malgré eux, si cette histoire s’avère véridique, c’est la honte totale.

     

  • Le grade de commandant est critique dans la police, quand ils ne tabassent pas de Gilets Jaunes, ils s’en prennent aux mineures. Comme disait Coluche dans un de ses sketchs : "Les voleurs font ce qu’ils peuvent malheureusement la police court toujours".
    N’oublions toutefois pas certains magistrats qui les valent bien......


  • #2226838

    Titre "putaclic" et contenu pour le moins léger pour le moment. La première question à se poser, c’est : "pourquoi ça sort et pourquoi maintenant ?", (là il s’agit d’une jeune fille de 17 ans qui attend trois ans avant de déposer plainte, en 2019 et à l’ère de "Metoo") alors que tous les jours des migrants violent des fillettes ... en quasi-impunité.

     

    • “Valeurs actuelles” est très loin d’etre un média de “gauche”


    • Je ne vois pas en quoi c’est un titre « putaclic », quant à la plaignante, il n’est pas rare que les femmes violées mettent du temps à agir, il peut y avoir du déni, de la honte, et la situation est d’autant plus compliqué lorsque l’on sait que l’on à à faire à une personne « haut placée ».
      Toujours est-il que l’on a retrouvé sur son ordinateur des images pedopornographiques, ce que lui-même ne nie pas.

      Plus largement, on fait revenir de l’étranger des djihadistes, et on a comme patron local de l’anti-terrorisme un pedophile, c’est pas gagné...


  • Tout ces planquées sont des pedocriminels en puissance,le mieux c’est vraiment d’écouter Maitre Viguier a ce sujet.
    Moi pour ma part quand sa pétera je sais déjà pu sera mon combat.

     

  • La fille est musulmane et elle se réveille 3 ans après les faits ? Ca sent le coup monté pour discréditer l’antiterrorisme . Et puis depuis quand n’a-t-on pas le droit d’être attiré par les jeunes filles de 17 ans ? Les verrats "élus" d’Hollywood seraient-ils donc les seuls a avoir "droits de cuissage" sur elles ?

     

  • Sur un site dissident ça donne : " Un boss de la DGSI avoue avoir touché le cul d’une beurette de DAECH qu’il était censé surveiller " . On apprend aussi qu’il parle ARABE . Pourquoi a-t-il été lâché par sa hiérarchie ?

     

  • Règlement de comptes entre frères

     

  • Reims : la ville d’où venaient les Kouachi, ces agents provocateurs clairement identifiés par la dgsi de l’époque pour être utilisés sans un scénario du genre charlie hebdo. Ce policier a du mettre son nez là où il ne devait pas ou alors sa hiérarchie le lâche sur une affaire "mineure" ( et avec une mineure lol) alors qu’il a été cramé dans son rôle de recruteur et voir de participation active à un acte de déstabilisation par la terreur.


  • « le suspect âgé de 57 ans a estimé que la jeune fille était consentante et nie donc tout acte de viol. »

    Lui il n’a pas écouté Maître Viguier !

     

  • C’est un peu comme le patron des stups qui vend de la camme ( affaire sortie récemment ) ...

    Bon travail des forces de l’ordre !!!

     

    • somme toute logique ce cador est un ancien transfuge de la brigade mondaine de Paris et de la brigade des mœurs de Lyon ... ce monsieur à simplement voulu appliquer les mêmes méthodes
      qu’il employait antérieurement dans les services précédents dépendants directement du ministère de l’intérieur et des cultes


  • Oui, mais quoi d’étonnant de nos jours , l’ignominie est à son comble .Et ce que j’apprécie toujours, ce sont les sentences
    Le fonctionnaire, également poursuivi pour détention d’images pédopornographies, (encourt jusqu’à vingt ans de prison.), ou alors (risque)
    Cela m’a toujours fait sourire, parce que à la fin, surtout pour un haut fonctionnaire et pédophile de surcroit, on s’aperçoit au bout d’un certain temps, qu’ils ne sont jamais incarcérés voir très peu .SAUF ! pour des coups de poing sur un CRS armé jusqu’aux dents, là c’est immédiat .
    Donc j’en déduis, qu’il vaut mieux taper dans la caisse,exemple : (Cahuzac) et bien d’autres , sodomiser un gamin, jusque-là RAS mais pour le reste ... C’est immédiat et même pour des broutilles, garde à vue etc. etc.mais paraît-il que la "justice" fait son travail, alors laissons la faire, puisqu’elle travaille pour une certaine catégorie .


  • Eric Fredou devait avoir compris la machination de l’antiterrorisme (à lire en novlangue)...


Commentaires suivants