Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pédocriminalité : réseaux et code pénal – Conférence d’Alain Soral et Damien Viguier à Mulhouse

L’équipe d’E&R Alsace a reçu Alain Soral et Damien Viguier le 4 mai 2019 à Mulhouse pour une conférence intitulée « Pédocriminalité : réseaux et code pénal ». Un événement exceptionnel tenu quelques jours après la condamnation d’Alain Soral à un an de prison ferme avec mandat d’arrêt.

 

La conférence de presse à propos de la situation judiciaire d’Alain Soral :

 

La conférence :

 

Les questions du public :

 

Prolongez la conférence avec Kontre Kulture :

 

Retrouvez Damien Viguier en conférence :

Voir aussi, sur E&R :

Pour soutenir les sections régionales d’Égalité & Réconciliation :

 






Alerter

61 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • C’est en étudiant ces sujets effectivement terrifiant qu’on appréhende la nécessité des " oratores ", et du rôle de l’Eglise du Christ dont l’inquisition au moyen âge luttait à mort ( avec la chevalerie ) contre ces fils de l’enfer...

    Mais c’est là aussi qu’on comprend qu’un clergé ne peut pas se suffire de quelques " nouilles " qui rabâchent leur catéchisme..., mais doit au contraire être constitué d’hommes de Dieu et de combattants de la foi d’une trempe exceptionnelle ( cf Don luiggi Villa ) !!! A méditer !

    Merci monsieur SORAL pour cette synthèse !

     

    Répondre à ce message

  • Entre les LGBT et le mariage de trés trés trés jeune femme à 12 ans pour procréer chaque année j’éspere qu’il y a un juste milieu. De plus si on suit votre logique que le mariage dure jusqu’à la mort ou du moins jusqu’à la fin de la jeunesse de la femme, il me semble qu’a 12 ans c’est un peu jeune pour choisir un partenaire avec lequel elle devra se soumettre, ce qui est trés dur quand à 12 ans on tombe sur un type pas trés interessant ( pour rester poli)

     

    Répondre à ce message

    • @Anonyme

      Au moyen age chrétien une femme pouvait se marier à 15 ans ( parfois 13 ans ) et fonder un foyer avec l’élu de son cœur ( pas de mariages forcés chez les chrétiens... ), je vois d’ici certains gâteux crier " à la pédophilie" ... qui oublient que souvent l’espérance de vie ne dépasse pas 35 /40 ans, et que dans ces cas là on se dépêche d’aller à l’essentiel et donc de renouveler la race... !

      En clair être arrière grand mère à 45 ans au moyen âge est très fréquent !

      Aujourd’hui a contrario , quand les gens font de grandes études, il n’est pas rare de rencontrer des personnes entre 25 à 30 ans qui ont le sentiment de ne pas avoir commencé leur vie...est ce mieux, j’en doute !

       
  • Epoustouflant Alain Soral....virtuose du parler franc .... merci pour cette conference
    Permettez ici de pointer l ignominie de notre epoque ....
    Il y a une volonte metaphysique pour ne pas dire luceferienne de nuire au vivant et par la de corrompre l humain ... cela se traduit au quotidien par le joug du systeme bancaire ...qui a sa disposition tout les outils technologiques ...pas de revolution feministe sans la pilule .... pas de globalisation sans l arsenal numerique .... Le plus grand shisme depuis l’origine de l humanite et face auquel la revolution industrielle parait etre un detail , une anecdote de l evolution .... c est precisemment le passage de l ere analogique a l ere numerique ....desormais il n y aplus aucun lien aucun ombilic avec la realite tout devient abstraction numerisee ...
    On constate depuis les annees 90 un effondrement de qualite dans tous les domaines ...avec la generalisation de l informatique dans tous les aspects du quotidien .... notez que toutes la tecnologie hard ware est sculptee a partir de micro particule de silicium / carbone ....
    Bref j arrete ici cette bafouille mais notez que sans la technologie moderne [liberticide et anti biotique ] l oeuvre satanique n aurait aucune prise sur le reel ...hugh

     

    Répondre à ce message

  • Bravo pour cette conférence !

    A la question qu’est ce qui fait que certains enfants repoussent

    le pédophile et d’autres se laisse faire ?

    L’éducation et la communication en prévention. Le respect de l’autorité.

    J’ai été victime ainsi que ma femme d’attouchement .

    Pour ma part c’était à l’age de 6 ans dans l’environnement familial et

    ma femme à l’age de 6 ans dans une colonie de vacances.

    Si mes parents ou ceux de ma femme avaient pris le temps

    de nous expliquer que des prédateurs sexuels pouvaient toucher

    des enfants. Pris le temps de nous expliquer qu’il est possible de repousser

    son agresseur par tous les moyens, et d’ensuite pouvoir Dire à ses parents

    ce qu’ils s’est passé avec l’écoute nécessaire !

    Demandez-vous pourquoi le systeme envoie

    des ABCD de l’égalité sous couvert de propagande LGBT,

    mais jamais ne parle que des adultes veulent coucher avec des enfants.

    Pourquoi elle ne met pas en place une pédagogie pour faire face aux pédomanes ?

     

    Répondre à ce message

  • Tiens donc, pourquoi l’actrice Carole Bouquet se bat soudainement contre la maltraitance, y compris sexuelle, d’enfants...

     

    Répondre à ce message

  • Je rappelle la définition juridique d’un viol : tout acte de pénétration par objet contondant que ce soit un sexe ou un stylo.
    Pour la pédophilie féminine ce sont les attouchements sexuels qui sont prédominants
    et pour la fellation buccale : la femme effectuant sur un enfant innocent un viol qui aura des graves conséquences dans le futur.

    Un enfant victime de viol ne reproduit pas nécessairement ce qu’on lui a fait, une aparté sur la vampirisation de l’analyse de Mr Soral.
    Dans mon cas personnel ce qui m’a sauvé : je n’ai pas oublié l’enfant que j’étais.
    Car beaucoup d’adultes oublient l’enfant qui étaient, créant pour certaines personnes , une déviance de la conscience du bien et du mal.

    Si vous avez besoin Mr Soral d’un témoignage de ma part contre SOS-Homophobies, je serais votre résistant pour briser ces associations gays, car elles font plus de mal au homosexuels de ce quels prétendentes.
    De la même ingénierie sociale que les associations pseudo anti-raciste.

     

    Répondre à ce message

  • J’ai subi la pédophilie, et je confirme que c’est une horreur et un crime. Et encore je n’ai pas été embarqué dans un réseau pédophile et violé par plusieurs ordures, comme ça arrive à certains. Ceux-là sont détruits pour la vie, sauf cas exceptionnel. Moi j’ai mis 40 ans à m’en remettre (avec des périodes d’autodestruction, de déprime profonde, etc), grâce à l’aide de Dieu, du spirituel (sans religion).

    Je le dis pour les bénêts progressistes adeptes du dénigrement permanent et de la justification du rien, qui peut-être se demandent si les enfants ne devraient pas avoir une sexualité eux aussi, que peut-être c’est pas si grave, etc. Les victimes de la pédophilie devraient parler, mais ce n’est pas facile, car il y a une honte terrible qui l’accompagne le plus souvent. On devrait débattre en public avec ses prédateurs pour leur hurler la douleur d’un enfant qui a subit ces horreurs. Oui la pédophilie est un crime.

    Et la Gloire et l’Honneur sont avec ceux qui la combattent de front, Alain Soral et Damien Viguier. Une société qui laisse faire les violences contre les enfants mérite de mourir. C’est ce qui est en train de se passer avec la France. Car personne ne dit rien. Les journalistes ferment leur gueule. On se tait... Lorsque des réseaux pédophiles sont démantelés à l’étranger, en France on ne dit rien... Alors que l’on devrait s’en réjouir et se demander s’il n’y a pas de tels réseaux en France, où se logent-ils (la réponse est comprise dans la question), et comment les démanteler, etc. Lorsque Trump démantèle des réseaux pédophiles, le gaucho anti-Trump de base n’a même pas l’honneur de reconnaître que pour une fois Trump fait du bon boulot. Alors que devant la défense des enfants, tout le monde devrait tomber les armes et toutes les différences, et s’accorder. Mais non, ces petites putes n’auront jamais l’honneur d’un Homme, de reconnaître que Trump a, pour une fois, fait du bon boulot en arrêtant des réseaux pédophiles. C’est ça que je déteste chez ces gauchos mondialistes, c’est qu’ils n’ont aucun honneur, aucune droiture. Ils nient la vie, ils nient la vérité, ils nient l’amour, ils nient la création divine. C’est comme ça qu’on reconnaît les marionnettes du diable au mieux, ou ses fidèles servants au pire, point final.

    Merci Alain Soral. Cet Homme est un héro, c’est tout. Il a peut-être des tas de défauts (?), mais c’est un Homme, au sens de l’Homme divin créature de Dieu, qui reconnaît et sert la Vie, la création divine.

     

    Répondre à ce message

  • Si je puis me permettre, en tant que psychologue pour enfants et adolescents, A.Soral affirme que certains enfants savent dire non aux avances des adultes et d’autres non. Effectivement, mais cela ne fait pas de l’enfant qui ne dit pas non un coupable. Chaque enfant est différent, certains ont les ressources psychiques pour s’opposer, d’autres non (dû à l’éducation, aux forces et faiblesses innées physiques et psychologiques de chaque individu). Certains sont victimes du phénomène de sidération et/ou d’emprise psychologique qui les empêche de s’opposer. L’enfant n’est jamais à blâmer. Attention donc aux conclusions. De plus pourquoi porter plainte parfois 30 ans après ? Souvent cela est dû à une amnésie traumatique totale ou partielle.

     

    Répondre à ce message

  • La communauté YOUTUBE a jugé le contenu suivant inapproprié ou choquant pour certains publics.
    Suivi de ---> je comprends et souhaite poursuivre
    _ ?????????

     

    Répondre à ce message

    • En même temps c’est pas faux hein.

       
    • Bonjour, Yasmine
      J’ ai remarqué une chose en voulant réaliser une chanson dessus avant hier même, ce que j’ ai fais. Sur cet extrait

      Contant je l’ ai posté deux jours plus tard. Après réflexion. (Hier dans la nuit)

      Réactions alors que c’était de la musique et pas forcément sordide. Un peu sombre... Pop.

      1) Ça nous plombent.
      2) Tu vas bien ?? Tu es sur ?? (Oui ça va)
      3) Enlève le , conseil car c’est négatif.

      Alors que lorsque je vois une vidéo comme celle présenté ici, je suis "Contant" que l’on en parle par des gens intéressants, car on en parle pas assez... C’est un des seul sujet tabou dans notre société comme le dit si bien Carl Zero.

      C’est effectivement pas anodin... Je voulais en venir là. Alors qu’à la base je pense comme vous.
      On voudrait alerter même sereinement, mais ça travaille beaucoup de monde... apparemment . Et c’est bien dommage car c’est le silence qui protège les gens "mauvais" et le mal.
      Mais la parole peut nous couper des autres.

      Conclusion :
      - Oui ce n’est pas anodin et non apparemment l’on est pas fait pareil que ceux qui n’ont jamais entendu parler de ces sujets certes sordides mais dont il faut pouvoir parler sereinement .
      C’est le serpent qui se mord la queue... Je garde ma chanson, pour moi donc.

      En espérant que des gens plus courageux sortent encore de l’hombre

       
  • Je travaille auprès d’enfants de moins de 3 ans. Notre rôle est aussi de protéger les enfants. Un enfant que j’accueillais a été placé en famille d’accueil. J’ai dénoncé les faits auprès des services compétents, l’enfant a été questionné par la brigade des mineurs et placé en famille d’accueil. Le père est venu nous menacer, moi et mon conjoint, nous disant qu’il connaissait énormément de monde dans la police (et les preuves ont prouvé que c’était vrai). Le père a été relaxé et l’enfant remis à ses parents. Pour ma part, je suis resté plus d’un an sans travailler car c’est moi qui ai eut des ennuis. Même les professionnels de la petite enfance ne peuvent plus rien faire contre les réseaux pédophiles. On est démunis et abandonnés. Je ne parle même pas des enfants qui en toute confiance parlent mais sont remis dans la gueule du loup juste après !!!

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents