Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le rêve de Cohn-Bendit : dissoudre les nations dans une Europe au service des banques

L’ancien député européen estime que les Etats nations doivent lutter contre le retour du souverainisme en s’engageant à plein dans la fédéralisation de l’Union. Pour Daniel Cohn-Bendit, ancien coprésident du groupe vert au Parlement européen, le souverainisme est une idée de droite « car il repose sur l’égoïsme national ». Et la gauche devrait tirer les leçons de la crise grecque et se battre pour organiser la solidarité entre les peuples européens, comme le propose François Hollande.

L’accord avec la Grèce est-il le résultat d’un « diktat » allemand ?

L’Allemagne a une idée très précise de la façon dont doit fonctionner l’euro : le règlement de copropriété de la monnaie unique, arrêté en commun, doit être respecté et les transferts financiers entre Etats exclus, car chacun reste responsable de sa politique économique et budgétaire. Même si l’Allemagne, sous la pression de ses partenaires, a finalement accepté que les États en faillite soient aidés, c’est à condition que les pays en difficulté suivent une cure d’austérité pour redresser leurs comptes publics et faire redémarrer l’économie. Cette conception est partagée par une grande majorité des gouvernements de la zone euro : ceux du Nord, mais aussi ceux du Sud qui ont renoué avec la croissance en appliquant les recettes du nord de l’Europe. Autrement dit, si l’Allemagne a pu avoir une position très dure au cours des négociations avec la Grèce, c’est parce qu’elle était largement soutenue, seule la France ayant émis quelques réserves. On ne peut donc absolument pas parler de « diktat » allemand.

Pourquoi Aléxis Tsípras a-t-il finalement cédé ?

Les Grecs voulaient le beurre, l’argent du beurre et le sourire de la crémière. A 60 % ils ont rejeté l’austérité, mais à 80 % ils voulaient rester dans la zone euro. Tsípras a dû trancher. En décidant de rester dans l’euro, il était obligé de trouver à n’importe quel prix un accord avec ses partenaires. Il m’a semblé terrifiant que beaucoup trouvent géniale l’idée du référendum grec du 5 juillet parce que c’était prétendument démocratique. Mais si en Allemagne, en Finlande, aux Pays-Bas, on avait fait un référendum pour savoir si on devait redonner de l’argent aux Grecs, le résultat aurait été négatif, et de façon écrasante. C’est démocratie contre démocratie, et, dans cette affaire, les Grecs sont minoritaires. Il ne devrait y avoir en Europe que des référendums transeuropéens sur les questions européennes, avec une double majorité, celle des États et celle des peuples. Tant qu’on ne sortira pas de ce souverainisme démocratique national, on n’y arrivera pas. Le défi, c’est de faire émerger une souveraineté européenne qui sera la base d’une démocratie fédérale.

Lire la suite de l’article sur liberation.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ce monsieur ferait mieux de combattre le seul pays fachiste qui existe sur la Terre en 2015.


  • Au moins, c’est clair et net ! et je crois bien que Bruxelles ne laissera aucune nation quitter le rafiot européen...


  • "le souverainisme est une idée de droite « car il repose sur l’égoïsme national »"

    Comment ose-t-il dire ça ? Défendre le souverainisme c’est défendre son pays, son identité, sa richesse culturelle, son histoire et son peuple !
    Pauvre type ! Si ça ne tenait qu’à moi je lui ôterait immédiatement sa nationalité française !
    Mais je sais que c’est utopique parce que la motivation de tous ces pro-européens c’est justement cela, la disparition des nations, sous l’égide européenne, dirigée par des personnes non élues et soumises au diktat des banques.
    Misère et austérité voila ce qui nous attend.
    Mon dieu qu’avons-nous fait pour en arriver la ???

     

  • Qui écoute encore ce clown ?

     

  • Probablement l’un des clowns médiatiques les plus répugnants qui soient. Seuls l’immonde Berger et BHL peuvent rivaliser dans le secteur de la laideur avec ce pitre hargneux.
    Le fait qu’une génération ait porté cette chose au rang d’agitateur laisse -très- songeur.


  • Ce type est cohérent avec lui même... Allemand né en France,il n’a pas de patrie, ses idées sont teintés de messianisme juif que le projet européen rend moins irréel qu’il n’est et sa maison idéale reste cette tour de Babel strasbourgeoise (Du strass,des paillettes et des bourges !!!) dévoreuse de budgets... aussi inutile que l’était la première... !!!

    Il n’a aucune compassion pour son prochain et ne rêve que de vengeance...D’où son goût prononcé pour la pédophilie sadique... !!

    Ses idées sont en phase avec ceux des banques...Voilà pourquoi on le voit encore s’agiter et toucher un salaire lui qui n’a jamais travailler de sa vie...comme tout les parasites qui pullulent en politique !


  • J’ai fait un rêve. Un peu différant de celui du pasteur King.
    Partout la révolte des nations explosait. Les petits messieurs perdaient leurs rentes. Leur bagout se tarissait. Par la magie des peuples en colère, leurs fondements comprenaient la signification de l’expression "retour de bâton".
    Une femme s’approcha d’un traître aux bajoues de hamster. Non pas l’animateur radio, mais l’autre... celui qui se vantait d’être un virtuose de la braguette. Elle lui dit : "Souvient-toi de la crèche, dans les années 70... en Allemagne. J’étais cette petite fille-là..." A ces mots la foule souverainiste passa à l’action. Après, il vivait encore, même diminué, celui qui fut Dany le Rouge, puis Dany le Vert, puis Dany-le-gros notable, - devint Danette. A tout jamais.

    A mon réveil, je décidai de voter et de m’engager. Non pas dans la LVF au côté de Jacques Doriot, ça c’était le rêve de l’avant-veille, mais dans un parti prônant la réconciliation nationale.


  • En 68 Marchais l’avait surnommé "l’anarchiste allemand" et fût suspecté d’antisémitisme.
    Comme quoi déjà à l’époque...

     

  • Y a t-il des pro-clandestins ayant lu cet article ?

    Après coup ils ont de quoi changer d’avis.
    Car on ne peut pas se plaindre de toutes les saloperies que commet une oligarchie malfaisante tout en acceptant bêtement ses directives.
    Son pouvoir de nuisance contre le bien commun vient bien de quelque part, non ?
    Sa force est notre consentement !


  • Le mondialiste Cohn-Bendit, le con bandit, veut le beurre, l’argent du beurre et le sourire de la crémière...La crise européenne vient du fait que la monnaie unique est venue avant la création de l’Europe sociale et fiscale.
    Critiquer la Grèce est bien beau mais qu’a fait Cohn-Bendit au PE pour que le droit grec soit mis au diapason des autres Etats...quand on sait qu’il n’existe même pas de cadastre en Grèce.
    La Grèce n’aurait jamais dû être acceptée dans la zone Euro...ce fut un choix politique, soutenu par les rapports tronqués de Goldman Sachs. Aujourd’hui le choix des décisions est devenu économique mais les Pays de la zone euro n’ont plus le monopole de leur monnaie, outil macro-économique par excellence, pour améliorer la conjoncture économique de leur pays.
    L’ultime choix politique est celui donc de la fédéralisation de l’Union...ou de sa désintégration si la crise prend de l’ampleur.
    Je penche plutôt pour une fédéralisation mais sous contrôle entièrement européen et non américain et rapprochement avec la Russie.


  • Le social traître Cohn Bandit ce qu il en tient toujours pour la GAUCHE ! bien sûr la GAUCHE selon Bendit et la secte politique c ’est ça qu ’ est bon pour le capital , bon pour leurs potes usuriers cosmopolites .


  • Dissous Israel d ’ abord ! tête de Cohn !


  • c,est halucinnant les commentaires sur libe de ces bobos parisiens travaillant dans le tertiaire et votant ps ils vivent sur une autre planete !!


  • Il qualifie d’ égoïsme national l ’ intérêt national.
    Ce qu ’il préconise c’est le communisme international dans le but d’ affaiblir toutes les Nations et tous les individus.


  • Ce que Mr Cohn-Bendit propose c’est.... une URSS Stalinienne.
    Si,si... ce machin rouillé là, qui s’est effondré sous le poids de ses contradictions.
    Le système ne peut pas avoir tort, c’est impossible, il ne peut avoir tort.
    il ne peut qu’avoir raison et si ça marche pas c’est la faute d’un tel ou un autre qu’il faut savoir punir comme il le mérite.
    Il imposera ensuite une langue unique, une culture unique, une identité unique (qu’on se doute lesquelles) qui finira par donner... l’Ukraine.


  • L’Allemagne n’a rien à décider ou dicter. L’Allemagne est un pays occupé depuis 1945 et en tant que pays elle n’existe pas depuis 2006. L’Allemagne c’est Goldmann Sachs. Obama reçoit des ordres de la FED et de Goldmann Sachs qu’il retransmet à Angela Merkel qui elle n’est rien d’autre qu’une simple exécutante. Aujourd’hui en Allemagne tout est ILLEGAL/CRIMINEL, il y’a peu des gens éveillés qui le savent, cette situation est entrain de s’installer aussi en France soumise donc Europe aux services des banques est une réalité. Vous allez-vous réveiller dans un cauchemar. A bon entendeur salut !


  • Des sarkozy et Cohn bendit ne serait jamais monté aussi haut si les électeurs n’étaient pas autant attaché aux apparences ...

     

  • Il ouvre le drapeau et qu’est qu’il nous montre ?

     

  • "dissoudre les nations" ? evidemment puisque les esclaves destinés à servir n’ont pas besoin de nation, dernier rempart de la protection des individus...


  • JE NE SUIS PAS ...UN JUIF ALLEMAND


  • Les pédophiles dirigent l’Europe ,vous verrez bien qu’un jour une pouf à barbe gagnera l’eurovision,que le mariage gay sera légalisé,que des juifs (Botul Herr Lévy,Fabius,Kouchner,Conne Ban-dit etc...) soutiendront des nazis en Ukraine et des mercenaires intégristes partout sur la planète ,que le prix Nobel de la paix sera décerné à un nègre de maison qui déclenche une guerre tous les 15 jours et que la maire de Paris se prostituera sur un tas de sable imbibé de sang d’enfants palestiniens en bords de Seine ! Continue de dormir bon peuple,l’avant garde s’occupe de tout et surtout de ta fin !!!


  • Les Salopes sionistes oeuvrent depuis toujours à miner les peuples chrétiens d’Europe.


  • Les rêves de cohn-bendit tendent toujours à être un peu pervers....


  • Il n’y a personne, genre Dupont Aignan, pour lui dire de la fermer ! Lui dire qu’il n’aime ni la France ni l’allemagne. Qu’il veut la destruction des nations, que l’europe c’est impossible. Mais faut attaquer direct ce genre de discourt, je sais c’est facile à dire, mais c’est leur boulot après tout !


  • Cohn Bendit s’exprime sur Libé , c’est en soi tout un programme . Libé ce journal de gôche tenu par les Rotchild a besoin d’un vrai traître pour tromper les gens de gôche qui ne se laissent pas avoir par TF1 , mais qui pense comme TF1 grâce à libé et Cohn benhdit .
    Dany "le rouge" nous dit que le nationalisme est l’expression de l’égoïsme ! Ah le con ! Le mondialisme est l’expression de l’égoïsme d’une poignée d’individus au service des quels Cohn Benhdit se place . Le mondialisme met en concurrence les mains d’oeuvre jusqu’à ce qu’elles ne travaillent que pour un bol de riz et encore notre Dany le rouge et ses potes viendront compter les grains de riz .
    Le nationalisme -dont la presse mondialiste dresse en permanence la caricature -est la reprise en main de la nation , de son appareil d’état par la nation . Le nationalisme peut être au contraire de ce que braille ce valet servile de Cohn Benhdit l’exact inverse de l’égoïsme : Ainsi sous de Gaulle -que Cohn Benhdit s’est employé à renverser dans un processus "orange" soutenu par les USA ( dont tout le monde sait qu’ils sont les rois de l’altruisme à la mode "Cohn Benhdit")- les capitaux privés dégagés des bénéfices créés par le travail des ouvriers français étaient obligatoirement réinvestis en France pour le plus grand plaisir du plein emploi . Ce que ce pauvre con de Dany le rouge ne nous dit pas , c’est que grâce à l’ Europe et le mondialisme (ces 2 jumeaux) , c’est que les mêmes capitaux quittent aujourd’hui le pays au plus grand plaisir du chômage en France .
    Cohn Benhdit est un grand taré au même titre que BHL , Attali , Hollande , Sarkosi , Valls , Fabius .....ces sionistes qui ont saccagé la France pour le plus grand plaisir des ennemis du peuple que sont les richissimes .


  • écoute, espèce de cohn, l’égoïsme le plus criminel est de déposséder les peuples de ces plus élémentaires barrières de protection que constituent les nations, pour les jeter en pâture aux mondialistes qui sont la pire engeance que notre bonne vieille Terre ait jamais abritée !...prétendre le contraire comme tu le fais relève du sophisme et de la malhonnêteté la plus crasse, et le culot mensonger le plus emphatique n’a jamais transformé un mensonge en vérité !...la Nation que tu exècres ne doit assistance, protection et bienveillance qu’à ses enfants, le contraire donc de l’égoïsme !...mito, va !


Afficher les commentaires suivants