Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pédocriminalité : les Verts allemands, parti de Cohn-Bendit, ont fait 1000 victimes en 15 ans

Le parti a toléré jusque dans les années 1990 l’activité de militants pédophiles. La section berlinoise est concernée.

Le scandale est considérable. Dans le Berlin alternatif des années 1980 et 1990, des pédophiles membres des Grünen (Verts) ont milité ouvertement sous couvert du parti en faveur de la dépénalisation de la sexualité avec des enfants. Pire, au moins trois pédophiles condamnés par la justice, membres du parti, se sont livrés à des agressions sexuelles sur de jeunes garçons. C’est ce qui ressort d’un rapport commandé par la section berlinoise des Grünen à une commission d’experts indépendants.

Les conclusions, rendues publiques mercredi en fin de journée, sont accablantes. « Jusqu’à 1000 victimes sur quinze ans, du début des années 1980 au milieu des années 1990 » ont été touchées. Selon le texte, la défense de penchants pédophiles a été « tolérée » au sein de la section berlinoise jusqu’au milieu des années 1990. Ces militants étaient essentiellement actifs dans les milieux homosexuels des Verts. Selon la cheffe de la section berlinoise, Bettina Jarasch, il n’y a eu alors « aucun débat interne » au sujet de la propagande pédophile menée par une poignée de militants. La prise en considération des intérêts des pédophiles était placée en interne au même niveau que la défense des intérêts des gays et des lesbiennes. « Nous ne nous sommes pas du tout intéressés à la protection des enfants », déplore Renate Künast, ancienne ministre verte de Gerhard Schröder. Comme les homosexuels, les pédophiles étaient considérés comme « victimes de discriminations et de la répression de l’État ».

Deux principes dominaient alors chez les Verts : la liberté d’expression de toute minorité, et l’interdiction faite à la direction de censurer quelque prise de position, que ce soit sans débat interne. Pendant les années de pouvoir d’Helmut Kohl – marquées par un fort conservatisme moral et social – la priorité des Verts était la défense des minorités. Personne en interne, à l’exception d’un groupe de militantes du quartier alternatif de Kreuzberg, témoins de l’activité des pédophiles verts dans ce quartier multiculturel alors défavorisé, n’a songé à s’intéresser de plus près aux agissements d’une poignée de militants pourtant condamnés pour activités pédophiles. Et ce malgré le fait que la « dépénalisation des relations sexuelles consentantes entre adultes et mineurs », qui figurait au programme du parti depuis les années 1960, avait été supprimée au milieu des années 1980.

Le rapport relate le cas de trois hommes. Fred K. condamné en 1980 à 5 ans de prison pour pédophilie, entre chez les Verts pendant son incarcération. De nouveau condamné pour le même motif en 1986, il fonde alors un groupe d’action interne baptisé « jeunes et moins jeunes ». Ce cercle est accusé par le rapport d’avoir recruté de jeunes garçons dans des écoles défavorisées, invités à se prostituer pour un peu d’argent de poche. Dieter F. U., pourtant condamné pour pédophilie, se présente même en 1981 sur la liste des Verts aux élections pour le renouvellement du parlement régional. Il n’est pas élu. Les deux hommes sont aujourd’hui décédés. Le troisième, Peter S., a également été condamné pour pédophilie. Lui aussi a été membre des Verts pendant des années.

« Nous avons honte des défaillances institutionnelles de notre parti », assure Bettina Jarasch, qui demande pardon aux victimes. Sept se sont à ce jour fait connaître de la direction des Verts.

Ce n’est pas la première fois que les Grünen sont confrontés à un scandale de pédophilie. Au cours de l’été 2013, un premier rapport commandé par la direction à l’historien Franz Walter de l’Université de Göttingen avait été publié, à la veille des législatives. Il s’agissait alors de faire toute la lumière sur la ligne idéologique du parti, qui avait défendu la dépénalisation des rapports sexuels entre adultes et mineurs jusqu’au milieu des années 1980, lorsque certains écologistes militaient encore pour l’abolition des paragraphes 174 et 176 du Code pénal portant sur la pédophilie et l’homosexualité. Crédités de plus de 10 % dans les sondages, les Verts avaient essuyé une cuisante défaite, à la suite de la publication du rapport. Le texte se limitait alors à l’idéologie. Le rapport publié mercredi va plus loin : il dénonce cette fois des crimes commis directement par des membres connus pour leur pédophilie.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il y a deux jours quand vous avez posté le fait que ce petit marquis ai pris la nationalité Française, j’ai pensé de suite à une possible esquive de la justice Allemande par ce biais la.

     

  • Les éxcés de la libéralisation sexuelle. Toute limite, ce qu’est la culture, est vécue comme un obstacle contre le retour à la nature. À la fin, on a le marquis de sade, le pulsionnel, le monstre.


  • Bien vu, allez voir la vidéo sur YouTube "cohn bendit petite fille".
    Certes l’Angleterre, l’Allemagne, derrière cet écran de fumé se cache un dogme afin de le normaliser dans les années avenir, puisque qu’il y a le projet de loi concernant la GPA, comme ça en laïcisant nos enfants, ils l’accepterons sans s’en formaliser puisque l’idée est lancé puisque le dogme de la laïcité est déjà posé à l’école !
    Je précise que le fondement de celle-ci trouve ses racines au 13e siècle langage écclésiastique pour définir une personne ni clerc, ni religieux ; c’est a dire profane en matière de théologie (l’idée de dieu) à méditer...

     

    • On peut être laïc sans être pédophile et inversement ma brave madame.
      Vous avez vu pourquoi l’Eglise Catholique a fait profil-bas pendant la légalisation du mariage homo en Irlande ? On s’est mis à lui rebalancer dans les dents ses scandales des 20 dernières années quand elle a fait mine de faire du lobbying.
      Vous pensez que c’est pour la même raison que l’Eglise n’a pas été beaucoup entendu pendant les manifs en France ?


  • Que penser de ces malades, à part, qu’ils sont parfaitement dans le cadre de cette "nouvelle" société ? Réfléchissons camarades, si rien ne se passe pour des faits aussi graves, ce n’est pas qu’il y a un dysfonctionnement ou un vaste complot des juges couplés à des "satanistes", c’est qu’ils sont DANS ce système, les "gens" qui les protègent et les tolèrent (si on peut encore appeler ça des être humains) en font partie intégrante, ils le font tourner chaque jour, pour que se perpétue notre situation, et ce, à tous niveaux, la révolte sera d’abord morale, mais j’ai bien peur, qu’il n’en soit absolument jamais ainsi.


  • Cohen Bendit en d’autres temps aurait été pendu haut et court non seulement pour ses histoires de braguette avec de jeunes enfants mais pour actes terroristes en 68.
    Maintenant qu’il est français on espère que Taubira aura un œil sur cette homme dangereux.


  • @Edifiant merci pour les écris exact...



    "Mon flirt permanent avec ces enfants prit bientôt un tour érotique. Je pouvais parfaitement sentir comme les petites filles de cinq ans avaient appris à m’exciter. C’est à peine croyable. La plupart du temps, j’étais passablement désarmé. […] Il m’est arrivé que plusieurs fois des enfants m’ont ouvert la braguette et ont commencé à me caresser. Selon les circonstances, j’ai réagi de façon diverse. Quand ils le voulaient, je les ai caressés. Alors on m’a accusé de perversion."
    Journal alternatif de Francfort, 1976




    "Là je travaille avec des petits gosses. […] Je vais à 9h du matin retrouver mes huit petits gosses, entre 16 mois et deux ans, je vais leur torcher le cul, je vais les chatouiller, ils me chatouillent, on se fait des papouilles. […] Vous savez que la sexualité d’un gosse, c’est absolument fantastique. Il faut être honnête, sérieux. Un petit gosse. Moi j’ai travaillé, avant les tout petits, bon les tout petits c’est autre chose, j’ai travaillé avec des gosses qui ont entre 4 et 6 ans. Quand vous avez une petite fille de 5 ans qui commencent à vous déshabiller, c’est fantastique, c’est un jeu érotico-maniaque. »
    Apostrophes, 23 avril 1982




    Comment après de tel propos déviants et de telle pratiques nous laissons ces hommes nous gouverner, ou nous donner des leçons, J.Lang, M.Polack, Delanoé, D.Cohn Bendit, F. Miterrand, etc...

     

  • Quand je vais sur youtube avec un historique vierge et que je vois les suggestions, censées êtres "neutres", je me sens extrêmement mal à l’aise car j’ai l’impression d’être sur un site porno.

    Je me rappelle avoir fait une recherche google sur la "persécution" des homosexuels en Russie, TOUS les résultats étaient sur... Marine Le Pen (selon qui cette persécution n’existerait pas) excepté un article de Libération, concernant effectivement la Russie.
    http://www.liberation.fr/monde/2013...
    Article qui, en plus de citer le texte de loi polémique ("il est désormais interdit d’exposer des pratiques sexuelles déviantes aux mineurs"), continuait à soutenir le point de vue LGBT en comparant plusieurs fois Poutine à Hitler.

    Voilà le genre de couvertures mises en avant par France Loisir dans la catégorie "enfants" :
    http://www.bedetheque.com/media/Cou...

    Cohn Bendit a gagné, la plupart des gens considèrent comme un grand révolutionnaire d’extrême gauche, et il sera de plus en plus probable de voir des enfants prendre des initiatives sexuelles pendant que les naïfs à sensibilité "écolo" sont rabattus vers un parti européiste atlantiste.


  • Les Anglais et les Allemands découvrent la pédophilie dans des milieux progressistes et conservateurs hors de l’Eglise catholique. Je suis très curieux de voir si la stigmatisation de ces gens sera aussi violente que celle que les prêtres ont subi.

    Je note que le mariage gay est passé en Irlande grâce au scandale de la pédophilie des prêtres catholiques. Je note que la pédophilie hors Eglise est considérée comme une stigmatisation d’une minorité sexuelle. Je redoute que ce deuxième terme et la théorie qui n’existe pas permettent de faire accepter triomphalement la pédophilie comme une pratique naturelle. Je note aussi qu’il n’est guère question de poursuivre les protecteurs des pédophiles, quant à la stigmatisation je doute de la voir poindre à l’horizon. Ce ne sont pas des cathos qui sont visés.


  • En temps que français, même si c’est de fraîche date, y a t il un moyen de créer un collectif pouvant porter plainte envers ce criminel. Il serait chouette que les avocats d’E&R où de Quenelle + monte un dossier. Si il faut des moyens, un max de français non dégénéré serait près à donner des sous.


  • l’écologie et pas que le mot, n’est qu’une infâme, une énorme, une gigantesque imposture, pas la seule malheureusement !
    ce triste individu, parmi tant et tant d’autres, le prouve et le démontre.