Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le show mondialiste de Xavier Niel

Zone interdite (M6), 14 septembre 2014

 

Extrait de l’émission Zone interdite diffusée sur M6 le 14 septembre 2014, où Xavier Niel explique son bonheur à peine contenu de voir les élèves de son école d’informatique « 42 » partir travailler partout dans le monde :

 

Rebondir sur le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

202 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #969324
    le 17/09/2014 par Veritas
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Mondialisme et Mondialisation sont deux choses différentes mes amis, le mondialisme c’est une volonté d’unir politiquement les nations du monde(gouvernement mondial) !
    Mondialisation, c’est l’échange des biens et personnes entre les différentes nations du monde !

    Bref moi j’aime bien la mondialisation, sa me permet d’avoir une console japonaise, d’avoir une voiture allemande, d’avoir une télévision sud-coréenne etc....
    Je n’aime pas le mondialisme qui consiste a avoir un gouvernement mondial, sa c’est très mauvais sachant qui est derrière le projet !

     

    • #969981
      le 18/09/2014 par Le goy
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Ta définition de la mondialisation est, permet moi de te le dire, quelque peu tronquée.
      La mondialisation consiste plutôt en l’élargissement de la zone d’activité des entreprises, mais également des marchés financiers. Le but est de tendre vers un et un seul marché mondial unifié.
      Nous pouvons déjà voir ici deux problèmes :
      - cette extension des marchés financiers leur donne de facto beaucoup plus (trop) d’importance et de puissance : nous pouvons constater de nos jours que ce sont eux qui tiennent le monde (je ne dirai pas qui tient les marchés financiers ^^)
      - un marché mondial unifié signifie la création d’une zone de libre-échange à l’échelle terrestre. Comme nous le voyons avec TAFTA (accord transatlantique), ce n’est généralement qu’une des parties négociantes qui tire son épingle du jeu, au détriment des autres. Pour la suite de la réflexion à ce sujet, je te laisse te renseigner sur les dangers si TAFTA venait à être appliqué.

      Ensuite, la problématique consiste à définir des règles communes pour tous les pays du monde. Très difficile entre des nations comme les USA, la Norvège, le Botswana, le Laos, la Chine, la Moldavie ou le Pérou... Du fait de l’hétérogénéité des systèmes actuels et des économies, il est impossible de définir des lois qui conviennent à tout le monde. Par conséquent, un modèle devra être imposé aux autres, plus ou moins par la force, et il s’agit évidemment du modèle occidental.
      Je ne suis pas convaincu que notre modèle économiquo-social soit le plus sain pour les nations du monde, mais devant la puissance financière et militaire de l’Occident, elles n’auront pas le choix.

      Je ne suis bien entendu pas contre les échanges import-export, je ne pense pas qu’un pays puisse vivre en autarcie. Cependant il faut limiter ces échanges pour ne pas devenir trop dépendant de l’extérieur. Il faut surtout cadrer le champ d’action des multinationales, réguler l’économie pour l’empêcher de faire n’importe quoi. Il faut aussi une justice pour faire respecter ces lois.
      Je sais malheureusement que cela tient plus de l’utopie que d’autre chose, mais je continue tout de même à y croire.


    • #970262
      le 18/09/2014 par Marius
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      J’aime pas la mondialisation je veux une voiture française un tournevis français des vêtements français un ordinateur français.


    • #970415
      le 18/09/2014 par CONSOMAG
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Marius !,
      Je voudrais bien acheter Francais comme toi aussi, mais à ce jour :
      en Auto : les allemands font mieux
      en Audiovideo : les nippons font mieux
      en habit : les italiens et les espagnols font mieux
      Sinon il reste l’aviation : tu peux toujours acheter à Toulouse un Airbus 380 pour 700 millions d’euros... (LOL !)


    • #970669
      le 18/09/2014 par Benito
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Si tout le monde avait un comportement de patriotisme économique, les lois sur le libre échange n’auraient eu aucun effet et les entreprises françaises auraient encore des produits compétitifs à vous offrir..

      Moins vous achetez français, plus vous réduisez les moyens des entreprises françaises, y compris en matière de recherche, et donc plus vous creusez l’écart technologique dont vous vous plaignez ensuite. Si vous ne pouviez acheter que des produits peu chers, ça serait totalement compréhensible, mais étant donné que vous vous justifiez en disant que vous voulez "ce qui ce fait de mieux", c’est vraiment pitoyable.

      Le vrai problème est celui de distinguer les entreprises réellement françaises des entreprises "françaises de papiers".


  • #969337
    le 17/09/2014 par Pouf pouf
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    "Belle" fabrique d’alphas.
    Sur l’efficacité de l’école, 2 ans en 1 c’est pas compliqué en les faisant bosser les w-end jusqu’à minuit.
    "Des légionnaires" : prend ceux qui n’ont rien, fais-en crever la moitié pendant la formation (pas de question là-dessus, tiens, tiens...) et promet leur des centaines de milliers d’euros par an...

    Par contre des citoyens j’en ai pas vu un.
    Pitoyable grand c... qui pense être intelligent comme un chien qui fait le beau quand on lui met un nonosse au dessus de la tête.


  • #969358
    le 17/09/2014 par galle
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Ben il a raison, la france est un cauchemar pour les informaticiens avec son systeme de SSII.


  • #969366
    le 17/09/2014 par Anti GMG
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    "On ne cherche pas les antécédents des étudiants". C’est bien, c’est cool, mais à mon avis, il ne faut pas être étonné si le nombre de délinquants informatique (Hackers) explose demain. Merci Xavier.

     

    • #970007
      le 18/09/2014 par Django
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Tu as le même discours que les gens qui pensaient que les écoles sports de combats devraient être interdites pour ne pas multiplier les délinquants !


    • #970088
      le 18/09/2014 par gégé
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      a Django

      Ba on a bien vu dans la vidéo de Médhi et son acolyte, ex chasseurs de skins que c’était bien ça. Des jeunes qui s’entrainaient aux techniques de combats dans les salles de sport et arts martiaux et à qui on a dit "regardez ceux là ils aiment pas les arabes et les noirs. Ha ouais alors on va leur péter la gueule". Bref des jeunes manipulés pas la gauche. et c’est Medhi qui le dit lui même.


    • #971157
      le 19/09/2014 par Django
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @ Gégé

      donc la conclusion de ça c’est qu’il faut lutter contre l’ouverture des salles de sport ??


  • #969369
    le 17/09/2014 par Chuchemimb
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Une fabrique de futurs esclaves, comme il en existe partout dans le monde, qui participeront à la poursuite de la réduction du monde en esclavage par divers outils de contrôles informatiques...Rien de neuf sous le soleil.


  • #969371
    le 17/09/2014 par Titi
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    L’Empire se sert des Applications pour Rationaliser / Robotiser le comportement des citoyens. Voilà pourquoi l’Empire couvre de fric les développeurs.

     

    • #969389
      le 17/09/2014 par Michel
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Personne ne couvre de fric les développeurs, je suis développeur. C’est payé normalement, voir mal.


    • #969906
      le 18/09/2014 par dbal93@free.fr
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @ Michel



      Personne ne couvre de fric les développeurs, je suis développeur. C’est payé normalement, voir mal.



      C’est parce que tu n’est pas au bon endroit (on est dans un pays occupé, n’oublie pas), écoute les conseils de Xavier Niel, les élèves de son école 42 eux seront grassement payés avec de la fausse monnaie américaine et ce sera pour travailler contre ce qui restera de la France, par exemple à la NSA

      La National Security Agency (NSA)

      Faire un petit Ctrl / f avec le mot "employeur" pour trouver :



      En dépit du fait qu’elle soit le plus grand employeur de mathématiciens, d’informaticiens et d’électroniciens au monde, qu’elle possède un grand nombre d’ordinateurs, et un budget qui dépasse même celui de la CIA...



    • #970015
      le 18/09/2014 par Django
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @dbal93

      Nan mais là tu t’égares ! Aux USA tous les mecs qui bossent dans l’IT ne sont pas des suppôts de Satan ! Il se trouve que le secteur est mieux rémunéré qu’en France et alors ? On va cracher à la gueule de Niel parce qu’i est fier de son projet ?

      @ Michel
      Moi aussi j’ai été développeur, et comme toi j’avais l’impression d’être payé au lance pierre vu les bénéfices que les SSII se faisaient sur mon dos... mais malgré ça, les développeurs gagnent bien mieux leur vie qu’une majorité de Français, et il ne faut pas perdre cela de vue.


    • #970322
      le 18/09/2014 par Dom
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @ Django

      Tu ne comprends pas le fond de l’article, ce qui lui est reproché c’est que ses élèves ont vocation à travailler pour l’étranger, pour le mondialisme et le plus souvent contre les intérêts français au lieu de générer des talents pour l’économie locale.


    • #971160
      le 19/09/2014 par Django
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @ Dom
      Mais pas du tout ! Dans toutes les écoles d’ingénieurs on a l’ambition d’envoyer des étudiants faire des stages, ou s’expatrirer aux USA, en Chine et n’importe où pour qu’ils puissent donner de la renommée internationale à leur école ! et c’est tout à fait normal de permettre à ceux qui en ont l’ambition de le faire 42 est la continuité idéologique d’Epita et d’Epitech... c’est même quasiment du copier-coller en version gratuite ! et si tu regardes les stats de ce que font les gens qui sortent de l’Epita regarde ici : http://www.epita.fr/ecole-ingenieur...


    • #971493
      le 19/09/2014 par Benito
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Epita est une école de francs-maçons, c’est visible jusque dans leur logo pyramidal..
      Ils sont très engagés idéologiquement et formatent leurs élèves dans le sens du nouvel ordre mondial : nomadisme, théorie du genre, libéralisme en général. Comme ils ne peuvent pas concurrencer les grandes écoles académiquement, ils se rattrapent par une surenchère idéologique. À un autre niveau, on retrouve également ça à Centrale Paris, comme ils sont moins bons que l’X académiquement, ils se rattrapent en étant beaucoup plus démonstratifs dans la soumission au nouvel ordre mondial.


    • #974617
      le 22/09/2014 par Django
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @Benito

      Benito, de deux choses l’une, soit tu es un troll, soi tu mérites la palme du grand n’importe quoi. D’où sors tu ces informations ?? parce que moi j’ai fait l’Epita de 1998 à 2001 et je suis resté en contact avec les autres promos pendant plusieurs années, et je peux te dire que tes affirmations absoluments pas argumentées sont totalement fausses. J’y étais, je suis dissident aujourd’hui, sans doute justement parce qu’on nous a appris à ne pas tenir pour aquis tout ce que les autres affirment... surtout quand ils n’ont ni preuves ni arguments et qu’ils sont aussi catégoriques que toi.


  • #969382
    le 17/09/2014 par VosgienVolant
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Je ne suis pas sûr que l’informatique soit vraiment le métier de demain, et pourtant j’ai bossé 2 ans comme ingénieur informatique en SSII avant de laisser tomber cette merde pour faire une thèse en maths.
    J’adorais l’informatique quand j’étais en école d’ingénieur (une école généraliste) parce que j’en faisais chez moi et que je décidais ce que je faisais et comment je le faisais, bref, il y avait une grande part de créativité. A partir du jour où j’ai travaillé en SSII, je n’ai plus touché une ligne de code chez moi. L’informatique pour des grandes entreprise, c’est du travail d’ouvrier à la chaine pour cadre. Des projets énormes avec de grosses équipes pour des logiciel d’assurance ridicules qui pourraient être conçus par une seule personne. Aucune décision sur le choix d’implémentation, on se contente de suivre les spécifications...bref, du travail aliénant insupportable.
    Quant à l’informatique en temps que discipline, je ne comprends pas l’intérêt d’avoir des école où on étudie que ça pendant 3 ans, c’est complètement inutile et contre productif, sans parler des carences intellectuelles que ça produit. Inutile de passer 3 ans à étudier pour comprendre l’ensemble des paradigmes de programmation et de les utiliser à bon escient, et je pense clairement être dans ce cas. Ce sont des choses qui viennent en pratiquant. Le seul avantage est d’avoir des gens qui connaissent les syntaxes, fonctions intégrées, API et autres framework par cœur afin d’augmenter le rendement quand leur fonction n’est pas la créativité, mais l’implémentation de solutions toutes faites qu’on leur soumet.

    Tout ça pour dire que l’informatique n’est pas une science à proprement parler, mais un outil qui repose sur une importante couche de choses pré-existantes et indispensable à ce domaine...donc une connaissance qui s’avère totalement inutile si ces choses viennent à disparaitre ou à être indisponibles.

    A tous ceux qui s’intéressent à l’informatique, je vous conseille fortement de ne pas perdre du temps avec une formation spécialisée, mais d’apprendre quelque chose d’autre et de pratiquer et apprendre l’informatique par vous-mêmes, vous n’en serez que meilleur.

    Pour conclure, oui l’informatique est déjà le métier des cadres esclaves d’aujourd’hui. Donc finalement il n’a pas si tort.

     

    • #969856
      le 18/09/2014 par seber
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Et justement quelle matière introduit Mesdames Peillon-Belkacem à l’école ? Le codage informatique ! Bien plus utile que d’apprendre l’esprit critique, son histoire et autres fadaises dépassées et réactionnaires.


    • #969977
      le 18/09/2014 par chris282
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      pardon garçon mais tu peux pas te contenter de clore le sujet comme ça en disant autant de la merde. déjà tu fais partie de ceux qui ont une formation initiale d’ingénieur et non d’informaticien et tu te permet de juger l’ensemble de la profession. Etant moi même de formation Iut Info + Licence + Master cette année, j’aimerais bien que tu m’expliques ce qu’est la complexité des algoritmhes, les thèses de recherche (par exemple sur les traitements distribués) et les anciens professeurs de facs de Maths sur diplômés qui viennent ensuite enseigner dans ma Fac d’info parce qu’ils estime qu’ils sont plus proches des aspects concret de leur domaine. Explique moi que ce n est pas de la science ?


    • #970017
      le 18/09/2014 par Tocqueville
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      ton commentaire est trés interessant. Ayant moi même appris l’informatique sur le tard, de par mes missions professionnels, je me reconnais completement dans ce que tu dis. Moi je vois ’linformatique come un langage, au même titre que l’Anglais ou le Chinois, y’a une syntaxe, une grammaire et plus tu connais de mots, plus tu peux dialoguer. Bref je trouve cela absolument passionnant. Mais effectivement il faut s’en servir comme outil pour résudre des problème précis. C’est la meilleur façon de l’apprendre. Si j’avais du l’apprendre en cours je pense que j’en aurais été dégouté.


    • #970177
      le 18/09/2014 par Aster
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Pour Vosgienvolant :
      Je suis tout à fait d’accord avec toi !
      Après avoir passé prés de 30 ans dans la partie je pense pouvoir dire que l’informatique n’est pas une science, n’est pas quelque chose qui justifie un parcours universitaire complet.
      C’est un outil et rien de plus !
      Il est aussi stupide de former des "informaticiens" que de former des "spécialistes du rabot" qui, dans une menuiserie, ne feraient que ça, donner un coup de rabot là où c’est nécessaire.
      Un simple outil, qui plus est un outil peu fiable et peu efficace. Si mon vélo fonctionnait aussi mal que mon ordinateur il y a un bon moment qu’il serait passé dans la benne à ordure.
      Après tout ce temps passé au milieu d’ordinateurs je sais qu’un homme normalement constitué, doté d’un minimum de bon sens, d’un papier et d’un crayon, arrivera à se sortir d’à peu prés toutes les difficultés... Si on lui donne un terminal ou un ordinateur... Les ennuis commencent !

      Pour Chris282 :
      Très cher étudiant-diant-diant en informatique, je vais te répéter la première déclaration de ma première prof de programmation :
      "Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, je vais vous résumer l’informatique en une phrase : l’informatique c’est ouvrir un fichier, modifier un fichier, écrire un fichier... Le reste, tout le reste c’est de la littérature... Pendant les quelques dizaines d’heures de cours qui vont suivre nous allons étudier cette littérature."
      C’est amusant et ça nous a tout de suite calmé !

      Aster.


    • #970209
      le 18/09/2014 par Sasa
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      "Moi je vois ’linformatique come un langage, au même titre que l’Anglais ou le Chinois"

      C’est là l’erreur... l’informatique en tant que tel ce n’est rien d’autre que d’abord comprendre le métier des gens et après essayer de trouver une solution technique via un langage et des choix technologiques.

      C’est un peu comme dire que l’architecture ce n’est qu’un choix de brique et de ciment alors qu’il s’agit plutôt de maçonnerie qui est encore autre chose.

      C’est là où je suis plutôt d’accord avec VosgienVolant. La vision de l’informatique est complètement biaisée entre la rentabilité extrême voulue par les SSII, l’apprentissage du "codage" à l’école primaire et les boîtes post bac génératrice d’ingénieur formé à être juste de simple pisseurs de code avec un statut cadre. La boucle est bouclée.


    • #970245
      le 18/09/2014 par VosgienVolant
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @chris282
      Je n’ai pas dit que je voulais clore le sujet et je peux tout à fait te répondre. Déjà désolé si tu l’as pris pour un dénigrement de ta formation, ce n’était pas le cas. Ensuite, on ne parlait pas des mêmes choses, moi je parlais du métier d’informaticien concret tel qu’il est pratiqué par 99% des informaticiens dans l’industrie. Toi tu me parles de ce qu’on met dans l’informatique théorique et qui relève majoritairement des mathématiques appliquées. Pour avoir travaillé dans la recherche et fait une thèse, j’avais des amis qui faisaient leur thèse dans ces domaines et ceux qui s’en tirait le mieux étaient ceux qui ont eu un cursus mathématiques. Ces derniers ne connaissaient rien à J2EE, Spring, JSF ou autres "outils" massivement utilisées dans l’industrie de l’informatique (au sens développement logiciel et intégration), mais c’est eux qui étaient plus aptes à modéliser mathématiquement des problématiques concrètes qui émergent des besoins en informatique.

      Donc, oui les problématiques de graphes, de calculs parallèles et autres joyeusetés, ce sont des problématiques compliquées qui justifient des recherches, mais ce sont des mathématiques.
      Sinon, va travailler dans l’industrie et tu me diras si j’ai tort ou raison.


    • #970402
      le 18/09/2014 par VosgienVolant
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @seber,
      Totalement d’accord, c’est une aliénation d’apprendre le codage aux élèves de primaire alors qu’il y en a de plus en plus qui ne maitrisent pas la lecture, l’expression et le calcul élémentaire. De plus, même en considérant de manière aberrante que c’est une bonne idée, il y a déjà eu des tentatives à l’époque où j’étais au collège via une option qu’on pouvait choisir parmi d’autre. Et c’était une perte de temps totale, les profs ne sont pas formés pour ça et ils sont complètement coupés du monde professionnel, du coup ils faisaient bosser sur des langages obsolètes et programmer n’importe quoi de manière pas pédagogique du tout sans qu’on ne retire aucun paradigme ou de notion de programmation à la fin. De plus, la grande majorité des gens ne seront jamais amenées à coder de toute leur vie...or l’école élémentaire et primaire, c’est pour les savoirs communs indispensables. Donc même dans une optique productiviste, c’est complètement délirant et inefficace, ce seront des heures d’apprentissage complètement perdues. A la limite, je veux bien que dans le programme de technologie, ils prennent 2 heures pour expliquer comment marche un ordinateur et faire le lien avec la programmation pour démystifier la chose et pour la culture générale, mais rien de plus.
      C’est encore une idée stupide de technocrate qui a juste étudié la politique, la gestion et l’économie et qui ne connait rien aux compétences métiers.


    • #970778
      le 18/09/2014 par Benito
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Votre vision des sciences date du XIXème siècle. Depuis, on s’est aperçu que la connaissance est une totalité et que en la partitionnant en domaines disjoints on s’autolimitait grandement. En particulier, la théorie des graphes est à l’intersection des mathématiques et de l’informatique, c’est donc de l’informatique et des mathématiques, simultanément. L’informatique, comme son nom l’indique, c’est la science du traitement automatisé de l’information et la théorie des graphes en fait évidemment partie.

      J’ai du mal à croire qu’il existe, de nos jours, de grands mathématiciens qui ignorent tout de l’informatique : Entre Gödel, Turing, la démonstration informatique du théorème des 4 couleurs, ou même certains algorithmes millénaires, ces gens là auraient loupé un sacré morceau de leur discipline !

      L’informatique, pas un métier de demain ? L’informatique est en train de prendre la place historique des maths. Historiquement tous les scientifiques devaient être un peu mathématiciens : les mathématiques étaient incontournables dans presque toutes les sciences. Et bien à présent, c’est l’informatique qui devient incontournable : Les supercalculateurs en physique, le séquençage d’ADN en biologie, j’ai déjà parlé des mathématiques, les scanners en médecine, etc..

      Apprendre l’informatique, c’est perdre son temps ? L’informatique est avec les mathématiques (et la philosophie quand la littérature laisse suffisamment de place au concept), la science la plus rigoureuse en matière de logique : induction, déduction. On perdrait son temps en apprenant la logique ? En plus, l’informatique est vraiment une science très générale, avec énormément de domaines d’applications, il est d’ailleurs regrettable que les philosophes ne soient pas plus souvent aussi des informaticiens. Je pense notamment à la dualité entre la philosophie de Platon et la programmation orientée objet, à la théorie de l’information, à la distinction entre syntaxe et sémantique, à l’expressivité d’un langage, etc..

      Les SSII, je ne connais pas, mais je vous crois volontiers. C’est probablement l’unique débouché pour les esclaves conditionnés chez 42. Mais l’informatique ce n’est pas uniquement cela ! C’est comme si vous réduisiez les mathématiques à un ingénieur du XIXème siècle (un ordinateur l’a remplacé depuis) qui ne prendrait jamais de décision mais qui ne ferait que calculer mécaniquement des intégrales se ressemblant toutes, à la chaîne, à longueur de journées.


    • #971153
      le 19/09/2014 par Dr.Aiguille
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @Benito et aux autres

      Brillante analyse cher Benito. Ayant fais quelques passages dans de moyennes et grosses structures après mon M2 Recherche en Info et ayant côtoyé quelques prestataires je comprends le ras-le-bol évoqué par les précédents commentaires, excédés légitimement par le paradigme SSII. Il est vrai, et cela est dû à l’organisation structurelle des boîtes, qu’un développeur est bien souvent contraint d’appliquer bêtement la méthodologie imposée par son chef de projet qui lui-même doit respecter religieusement les spécifications du client. Tout ceci est forcément aliénant comme cela a déjà été écrit au-dessus.

      Cependant il ne faut pas réduire l’informatique à un simple poste de développeur et/ou à la programmation évènementielle, structurée, déclarative, objet ou autre. Ayant fais une thèse dans les réseaux distribués (je connais bien la théorie des graphes et l’analyse de performances) je peux vous certifier que programmer n’est qu’un tout petit aspect de l’informatique. L’informatique c’est tout ce qu’a dit Benito, et même bien plus. Il y a la partie appliquée et la partie théorique de l’informatique qui regroupe plusieurs sous-domaines (eux-mêmes ayant des orthogonalités avec d’autres domaines) tels que :
      - la théorie de la complexité
      - les méthodes formelles qui ont connu un nouvel essor avec le déploiement du Web sémantique et des ontologies. Citons par exemple la méthode B qui permet de modéliser de façon abstraite le comportement et les spécifications d’un logiciel.
      - les langages formels (qui sont à cheval entre les mathématiques, l’informatique et la linguistique) tels que le π-calcul qui permet d’analyser les systèmes distribués et parallèles, la logique linéaire temporelle qui peut être utilisée dans la composition des web services, le µ-calcul qui est une extension du calcul propositionnel modal qui est une théorie logique qui définit les lois formelles du raisonnement. C’est la version moderne de la logique stoïcienne. D’ailleurs beaucoup de chercheurs et/ou de doctorants en informatique qui utilisent ces outils ont des diplômes en philosophie et en maths.
      - le traitement automatique du langage naturel qui est une discipline à cheval entre la linguistique, l’informatique et l’intelligence artificielle.
      - la théorie des langues qui permet de décrire des langages formels.
      - la théorie de l’information de Shannon, utilisée notamment en traitement du signal, en codage de l’information, etc.
      - etc...


    • #971159
      le 19/09/2014 par Dr.Aiguille
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @Benito

      Bien que philosophiquement d’ordre un peu plus général, avez-vous lu " Question concernant la technologie " de Martin Heidegger ?

      Bien à vous


    • #971308
      le 19/09/2014 par VosgienVolant
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @Dr.Aiguille et Benito,

      Je pense que vous n’avez pas bien lu mes commentaires. Il est vrai que je suis contre l’hyper spécialisation qui selon moi conduit à des impasses et à un appauvrissement de l’être. C’est peut-être une vision anti-moderne comme le dit Benito, mais je ne pense pas que ça suffise à l’invalider. D’ailleurs les meilleurs scientifiques et innovateurs conceptuels aujourd’hui sont rarement spécialisés et cantonnés à un domaine précis.

      Comme je l’ai dit, tous ces domaines que vous évoqués, ce sont des mathématiques appliquées, à la fois dans les mises en formes des problématiques et les développements qui conduisent aux résultats. Je crois que nous avons juste un malentendu sur le mot "informatique" et ce que ça représente concrètement dans le métier que pratique 99% des informaticiens. Moi je critiques les formations spécialisées en informatique où l’informatique théorique dans le cursus est juste présenté pour la forme et le côté académique. D’ailleurs dans vos commentaires, vous reconnaissez vous-mêmes que les gens qui travaillent dans la recherche en informatique théorique ont plutôt un cursus mathématique, voir avec un peu de philosophie.

      Qu’on soit clair, ce à quoi forment les cursus purement informatiques, c’est à ce qu’attends l’industrie. Et dans l’industrie, on s’intéresse en très grande majorité très peu à l’informatique théorique, mais on voudra des types qui savent coder et qui connaissent les paradigmes de programmation. Au sens commun et pratique, l’informaticien, c’est celui qui par la programmation, l’intégration et la configuration de progiciels ou l’assemblage et l’organisation de briques logiciels va résoudre un problème de traitement d’information (au sens large). Et quoi que vous en pensiez, pour moi il est plus enrichissant de se former à un cursus plus généraliste avec des matières fondamentales et à envisager les sciences appliquées comme leurs noms l’indique, à des problématiques concrètes qu’on résout et sur lesquelles on réfléchi avec les matières fondamentales. D’ailleurs ce sont toujours des lacunes dans les matières fondamentales qui rendent compliquée la compréhensions des domaines de la science appliquée.
      Le débat n’était pas de savoir si dans tout ce que recouvre l’informatique, il n’y a rien d’intéressant. J’ai dit dés mon premier message que dans le développement il pouvait y avoir beaucoup de créativité...mais que le développement, on peut l’apprendre tout seul à la maison.


    • #971332
      le 19/09/2014 par VosgienVolant
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @ Benito
      En fait, je ne comprends pas votre réaction...mon commentaire rejoignait parfaitement ce que vous disiez sur les méfaits du cloisonnement des disciplines et l’hyper spécialisation. Je disais que pour moi c’est une mauvaise idée de faire un cursus de 3 ans où on ne fait que de l’informatique....ça semble aller dans votre sens.

      Et sinon, oui je maintiens que viser à 100% sur l’informatique comme métier d’avenir c’est une erreur car l’utilité pratique de cette connaissance repose sur trop de prérequis matériels. Alors qu’une bonne base en maths, mécanique, thermodynamique, électricité et électronique restera utile et précieux, même démuni du confort matériel et d’infrastructures avancées. Par opposition, vu qu’on parle de métier et donc de "gens utiles", l’informatique est une connaissance fragile car son utilité s’effondre immédiatement dans une société privée d’opulence. Et comme dirait Soral, en cas de crise majeur, l’avocat ou l’économiste qu’il voit assigné aux latrines car il ne sait rien faire d’utile pourrait être rejoint par l’informaticien qui sait juste coder. De plus, quand on maitrise un peu les bases dont j’ai parlé, ce n’est pas dur de se mettre à l’informatique par sois-même et à programmer les applications dont on a besoin pour résoudre les problématiques concrètes d’un domaine métier quelconque sur lequel on travaille.

      Du coup, à par sur ce dernier point que je n’avais pas précisé, je ne vois pas où vous n’êtes pas d’accord.


    • #971431
      le 19/09/2014 par Benito
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @ Dr.Aiguille

      Non, je ne l’ai pas lu, merci pour cette référence ! Je n’avais jamais entendu parler non plus du π-calcul, ça à l’air intéressant.


    • #971547
      le 19/09/2014 par Benito
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @VosgienVolant

      Vous laissez entendre que quelqu’un qui n’a fait que de l’informatique n’a pas fait de mathématiques et de philosophie, mais on peut n’avoir fait que de l’informatique et avoir fait des mathématiques et de la philosophie, puisque les intersections entre ces matières ne sont pas vides !

      Vous semblez exclure tout ce qui est mathématique ou philosophique de l’informatique mais je ne vois pas vraiment pourquoi. Le concept résultant me semble assez inintéressant : Je ne vois pas d’autre manière de le définir que de passer par l’informatique telle que je l’entends puis d’en amputer des parties... arbitrairement ?

      Je vous crois volontiers que 90% (peut être plus, peut être moins, mais certainement pas 99%) des informaticiens ont un métier inintéressant, mais c’est le cas de 90% des français en général, ce n’est pas propre à l’informatique. Et même, le taux de gens qui ont un métier intéressant est sûrement plus grand que la moyenne dans le domaine de l’informatique, malgré les SSII.

      Sur l’hyperspécialisation, vous m’avez lu trop vite, je disais qu’on était actuellement en train d’en revenir. En sciences, l’hyper-spécialisation n’est plus du tout moderne. Il faut dire que le libéralisme était assez paradoxal sur la question : à la fois on considère les individus comme des entités atomiques, interchangeables, à la fois on leur demande de s’hyperspécialiser. Ça craque au niveau des paradoxes, j’espère que c’est un signe précurseur de l’effondrement du nouvel ordre mondial.


    • #971816
      le 19/09/2014 par Dr.Aiguille
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @VosgienVolant
      « vous reconnaissez vous-mêmes que les gens qui travaillent dans la recherche en informatique théorique ont plutôt un cursus mathématique, voir avec un peu de philosophie. »

      Je suis dans la recherche en informatique tout court, qui peut faire appel à l’informatique appliquée et à l’informatique théorique. Je n’ai suivi aucun cursus philosophique, par contre j’ai fais une licence info avec un tronc commun en maths et avant ça j’avais un bagage d’électronicien. Les domaines que j’ai évoqué, notamment les méthodes formelles, vous les retrouvez largement dans le secteur industriel : IBM, Symantec, Google, Microsoft, Xerox, etc...

      Vous écrivez « moi je parlais du métier d’informaticien concret tel qu’il est pratiqué par 99% des informaticiens dans l’industrie » et « Et dans l’industrie, on s’intéresse en très grande majorité très peu à l’informatique théorique » or vous vous méprenez et c’est ça que Benito et moi-même soulignons (je suis d’accord avec vous sur le reste, je ne souhaite pas créer de controverse ou d’opposition binaire ça ne sert à rien, surtout que vous avez étiez en thèse et que vous semblez comprendre de quoi il est question ici). Concrètement, tout ce que j’ai cité au dessus est largement utilisé dans le secteur industriel. Peut-être qu’il y a un malentendu et que vous vouliez dire 99% des petites/moyennes entreprises qui n’embauchent principalement que des développeurs (clients ou pas d’SSII).

      « il est plus enrichissant de se former à un cursus plus généraliste avec des matières fondamentales »
      Tout à fait, d’ailleurs la plupart des licences dites "informatique" sont en fait des licences "mathématiques-informatique" avec un tronc commun en mathématiques lors de la deuxième année, sans compter les UE de spécialisation comme le TALN, l’IA, la théorie des graphes...on y trouve même de la psycholinguistique.

      « Et quoi que vous en pensiez, pour moi il est plus enrichissant de se former à un cursus plus généraliste avec des matières fondamentales et à envisager les sciences appliquées comme leurs noms l’indique, à des problématiques concrètes qu’on résout et sur lesquelles on réfléchi avec les matières fondamentales. » C’est ce qui se fait en recherche (et pas qu’en recherche fondamentale). C’est surement pas le cas de Niel-histe et de son école ça c’est certain. On se rejoint là-dessus.


    • #971848
      le 19/09/2014 par Dr.Aiguille
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @Benito

      Je vous en prie. Par contre le pi-calcul, c’est un peu tendu, c’est surtout utilisé dans la bio-informatique pour analyser les réseaux de neurones, etc. Je préfère les réseaux de pétri ;)

      @VosgienVolant et Benito
      Je vois que VosgienVolant a ébauché le début d’une question philosophique essentielle en critiquant la science de l’utile qui rentre en contradiction avec le paradigme du monde traditionnel, paradigme que j’ai souvent défendu ici contre la vision omniprésente du monde moderne, et qui m’a valu beaucoup d’attaques personnelles.
      La question à se poser est : qu’est ce que la technologie aujourd’hui ?
      Il y a deux réponses : soit on répond : la technologie est un moyen pour arriver à une fin ; soit : la technologie est une activité humaine.
      La technologie c’est en fait les deux : un moyen et une activité humaine.
      Pour Heidegger la conception instrumentale de la technologie conditionne toute tentative de ramener l’homme dans la bonne relation avec la technologie.
      Tout dépend de ce qu’on réalise avec cette technologie. Ici réaliser veut dire manipuler de manière adéquate en tant que moyen (pour arriver à une fin). Plus la technologie menace d’échapper au contrôle de l’homme, plus la volonté de maîtriser la technologie devient de plus en plus urgente.
      La technologie est devenue pénétrante, elle pénètre les êtres, elle pénètre les âmes, donc elle n’est plus qu’un simple instrument. La technologie moderne devient un standard de vie et si tu ne suis pas ce standard tu passes pour un alienné. Au mieux les gens se méfient de toi quand tu n’as pas d’iPhone ni de PS4, ni d’iPad.

      Ce sont les activités humaines qui doivent conditionner la technologie et pas l’inverse. Et comme on est dans l’inverse, on est dans un modèle complètement aliénnant (en + couplé au consumérisme de masse).


  • #969386
    le 17/09/2014 par Michel
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    C’est intéressant ce qu’il a fait, pourquoi vous le critiquez ?

     

    • #970306
      le 18/09/2014 par botule
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Parce que c’est un peu n’importe quoi.

      Le concept, c’est de l’élitisme poussé à fond. Si tu sélectionnes comme un malade des ingénieurs en leur faisant passer des tests de personnalité et de logique, oui tu vas trouver des génies, et après ?! En quoi cela fait avancer l’humanité ? En rien. On sait ce que donne ce modèle. Tu as des supers autistes qui ne comprennent rien à la vie et te conçoivent absolument n’importe quoi en l’échange de pouvoir financier (des attaques informatiques, des bombes nucléaires, etc...)

      Des développeurs qui travaillent... sur MAC !!! C’est l’opposé à l’esprit "hackeur" des vrais ingénieurs ! Qui cherchent avant tout la compréhension et le partage des connaissances. Apple c’est des logiciels fermés, la pire pourriture néo-libérale qui rend tout contenu payant. (Le néo-libéralisme peut se résumer à ça, rendre payant ce qui était initialement gratuit, et se prendre une com au passage). Il faut fuir le modèle Apple.


  • #969387
    le 17/09/2014 par Titi
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Les diplômes n’ont plus aucune valeur aux yeux des grandes entreprises. Conséquence : un nombre croissant de grandes entreprises font le travail de l’éducation nationale.

    En plus, les diplômes s’achètent de plus en plus facilement :

    http://www.rtl.fr/actu/politique/ca...

    http://oumma.com/12583/sarkozy-a-t-...

    http://www.20minutes.fr/france/3200...


  • #969391
    le 17/09/2014 par prout
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Je ne vois pas ce qu’il y a de mal là dedans ! c’est une bonne chose au contraire de former gratuitement des jeunes à la programmation, c’est un metier d’avenir et malheureusement, il n’y a pas assez de débouchés dans ce domaine en France, donc oui, ils risquent de partir travailler à l’étranger à un certain moment. ce n’est pas lui qu’il faut blamer dans cette histoire


  • #969392
    le 17/09/2014 par Sebastien
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Hahaha équipement 100% Apple !
    Il vont aller loin avec cette daube ultra capitaliste (obsolescence programmée, client captif, marketing hors de prix, objet sur-vendu, etc.).
    Au moins c’est raccord.

     

    • #969399
      le 17/09/2014 par Michel
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      l’OS d’Apple se base sur un linux, tout ce que tu fais en informatique sous un linux, tu peux le faire avec un Apple.


    • #969889
      le 18/09/2014 par roger
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      En fait c’etait par souci de facture d’electricité l’equipement apple, les autres fabricants sont nuls pour ce qui est ordi fixe tout en un, mais bon ça s’arette la bien sur ;) apple c’etait bien y’a encore 10 ans (hah mon mac mini g5 tournait comme une horloge) maintenant c’est du matos de femme...

      écrit depuis mon superbe thinkpad t420 + debian. (hah j’oubliais depuis la serie 430, 230 etc lenovo à ruiné le thinkpad)


    • #970041
      le 18/09/2014 par MTux
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      N’importe quoi Michel,

      OSX ne se base pas sur Linux...
      Ces deux systèmes ont une base UNIX mais n’ont rien en commun !

      Apple a créé un système complètement fermé et je trouve ça dommage en effet qu’une grand école comme ça utilise ce matériel. Dans le public on enseigne aux étudiants les bienfaits du logiciel libre.
      Cette école est là pour former des gens pour le business, pas sûr qu’on leur apprenne l’amour du logiciel.


    • #970218
      le 18/09/2014 par buggy
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @M Tux

      mais si mac OS est basé sur Darwin, qui est OpenSource et s’inspire des distrib Linux, le seul truc essentiel qu’Apple a développé pour ces machines c’est le Finder, c’est à dire le Bureau, qui est propriétaire. Et quelques autres technos aussi, que je ne détallerais pas. Il y a un Terminal dans Apple et avec cette ligne de commande tu peux tout faire comme sur Linux.


  • #969395
    le 17/09/2014 par ZYX
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Multimilliardaire mais il ne peut rien faire pour ses cheveux....



    En 1991, Xavier Niel achète Fermic Multimedia, un éditeur de services télématiques réservés aux adultes « Minitel rose », créé dans les années 1980 et le rebaptise Iliad




    Xavier Niel est mis en examen et placé en détention provisoire à la prison de la Santé (Paris) le 28 mai 2004 pendant un mois pour proxénétisme aggravé et recel d’abus de biens sociaux concernant un de ses « peep-shows »



  • #969405
    le 17/09/2014 par nicolas
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Combien d’entre nous partiraient a l étranger si on leur promettait un meilleur salaire et de meilleurs conditions de vie ?
    Surtout en ce moment beaucoup rêveraient de quitter cette France moribonde en voie de "tiers-mondisation" et de "totalitairisation " pour bien moins que ça , et moi le premier.

     

    • #969595
      le 17/09/2014 par goypride
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      et bien moi aussi, et pourtant je me suis promis de rester ici parce-que j’ai une éthique et qu’on ne quitte pas le navire au moment ou il a besoin qu’on le défende !


    • #969653
      le 17/09/2014 par Vincent
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      C’est ton choix. Beaucoup de mes amis l’ont fait. Pour un peu plus de confort, ils ont sacrifié leur enracinement et surtout la seule communauté (nationale) qui peut leur préserver un peu de souveraineté sur leur avenir.

      Beaucoup de palestiniens n’ont pas le même espoir. Respect à eux.


  • #969439
    le 17/09/2014 par Deibler
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Elle est pas belle la vie Xavier ? En tout cas mieux que lorsque tu étais en prison, en 2004, pour proxénétisme aggravé et abus de biens sociaux, if you please... Mais après tout, entre le minitel rose, les peep shows , les sex shops et le journal "le Monde" y a-t-il vraiment une si grande différence ?...

     

    • #969608
      le 17/09/2014 par Paul Dupont
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Très juste, mais vous oubliez l’épopée Free : une fortune bâtie en quelques années sur le dos du service public français ! Ces gens-là n’ont vraiment aucune morale. Il n’y a qu’à voir sa tête : je ne lui confierais pas mes enfants...


  • #969450
    le 17/09/2014 par soja
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Pourquoi l’équipe de Soral ne crée pas une école ? Sur des métiers productifs qui seront dans 10 ans une chance pour la France.

    Bon en même temps si t’as "Soral" dans ton cv c’est chaud, mais on peut toujours travailler à son compte (plombier, etc..).

     

    • #969931
      le 18/09/2014 par compris
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      C’est chaud pour le moment.
      Mais qui sait quand Mr Alain Soral sera President de la Republique Francais,
      et bien ton CV sera super chaud.

      Je crois que si Marine deconne, Soral a la responsabilite de rentrer en politique.


  • #969455
    le 17/09/2014 par léon
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Pourquoi lui jetter la pierre ?
    il ne fait que répondre à la demande.."c’est bien ? c est mal ?"
    dificille à dire...
    Juger les metiers actuels c’est pas evident, ils sont autant bénefiques que détestables !

     

    • #969556
      le 17/09/2014 par theo
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      il a fait un truc bien le pb c’est que c’est un grand patron tu comprends, donc un mechant


    • #970288
      le 18/09/2014 par Defrey290
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      EXACTEMENT, surtout qu´en se posant la question, le travail c’est quoi ? C’est presque toujours rendre possible l’enrichissement de certain que ce soit (biens, services, etc..) donc la solution possible face a ca je pensse c’est de s’allier apres l’avoir compris, mais nous sommes peux nombreux et c’est tellement bien fait en haut que le ral bol peut durer encore quelques temps avant que ca bouge . Xavier niel est pour moi respectable pour la forme ( creant des emplois, formations ,philanthropie.) mais sur le fond exerce une action destructrice sur le long therme en creant de fait une armée de futur esclave dont le but est de tout automatiser poussant a la dématerialisation totale en absorbant de facon collective les consciences en arrosant les meilleur d’entres eux de quelque sous bienvenus. Créant au passage du chomage, de la solitude et l’endettements de certaines classes. Conclusion : niel reponds a une demande et est a mon sens pas plus coupable qu’un bill gates ou qu’un richard bransson (pdg virgin) qui font a échelles différentes le même boulot.


  • #969457
    le 17/09/2014 par Etudiant à 42
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Mwouai, il fait juste de la pub pour son école à travers l’émission, il dit ça juste pour draguer les futurs étudiants souhaitant travailler à l’étranger.
    Je suis étudiant là bas et sans son école je serais encore à pole emploi, je trouve ça dommage de parler de l’école 42 que via 5 min d’interview de Xavier Niel.
    (Pour Apple, ils ont juste fait un appel d’offres et Apple ont été les plus généreux en plus de correspondre à des critères de places et de consommation, c’est tout.)
    De plus, je suis sûr qu’il y a plein de sympathisants ER qui travaillent actuellement à l’étranger, surtout dans le domaine du développement informatique (Et il y a aussi des sympathisants à l’école, ne vous y détrompez pas ;) ).

     

    • #969682
      le 17/09/2014 par VosgienVolant
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Oui, je suis d’accord que les critiques de l’initiative sont injustes. Après tout, il a investi pas mal d’argent là-dedans et ne demande rien aux contribuables, ni aux élèves après leurs formations.
      Là où je suis plus critique c’est sur l’informatique en tant que grand métier d’avenir et sur le bienfondé d’une école qui ne fait que de l’informatique. Pour moi, l’informatique c’est un outil qu’on apprend soi-même en pratiquant chez soi en parallèle d’autres études plus fondamentales. Il n’y a quand même pas des masses de paradigmes en informatique, du moins, rien qui justifie qu’on passe 3 ans à étudier ça exclusivement.

      Dans tous les cas, je te souhaite une bonne continuation et je te déconseille d’aller travailler en SSII si c’est la créativité qui te plait en informatique, le choix de ton architecture logiciel, sa conception et tous ces trucs intéressants.


    • #969701
      le 17/09/2014 par agri
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      il fait au moins autant de pub pour Free que pour son école, grace à cette émission . Mais on ne va pas lui reprocher de réussir , là ou la bureaucratie stalinienne de notre EDUCATION NATIONALE échoue depuis des décennies .


  • #969463
    le 17/09/2014 par seber
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    On n’apprend rien, il s’agit de faire promotion béate de "winners" vendus au plus (ou moins mais chut !) offrant.
    Cette école et son directeur apparaissent si peu sérieuse qu’on se demande ce qu’ils y font réellement.
    Ah si : travailleur, nomades, travail 24h/24 et 7 jours sur 7 (orgasme), petits soldats de l’Empire. Une véritable armée de clones. Mais qui est l’Empereur ?


  • #969475
    le 17/09/2014 par ofks
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Pour un mec qui a commencé dans les sex-shop, il en a une gueule de pervers (les apparences ne sont plus trompeuses de nos jours).


  • #969509
    le 17/09/2014 par Zlatan
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    J’ai regardé ce numéro de Capital dimanche dernier et cette école "42" m’a vraiment laissé l’impression d’une fabrique à esclaves. Les élèves de province dormaient dans le sous-sol de l’école qui restait éclairé toute la nuit, et ce après des journées de 15 heures planté devant des ordinateurs. Cela pour établir une "sélection naturelle" selon M.Niel ou plutôt "une prime au plus asservi" selon moi.

     

    • #969591
      le 17/09/2014 par Etudiant à 42
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Une fabrique d’esclave dans une école sans horaires prédéfinis, sans professeurs et sans cours ? C’est la première école française qui laisse autant de liberté, même les modules peuvent être validés au rythme voulu par l’élève.
      Pour le sous-sol où certains ont dormi, c’est normalement pas autorisé (et totalement illégal) c’est juste "toléré" car tout le monde (dont moi) ne peut pas se payer une location d’un mois sur Paris juste pour passer un test dans une école qui ne sera p-e pas concluant.


    • #969864
      le 18/09/2014 par seber
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @ Zlatan

      Tu vois, même les élèves-esclaves défendent leur maître. C’est bien fichu quand même. Discours de la servitude volontaire.
      Il y a bien des clubs sado-maso. Donc bon, entres personnes consentantes, on ne va pas chercher plus loin.


  • #969517
    le 17/09/2014 par Noaches
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Au hasard 42 (jours), mais où va t’il chercher toutes ses idées.
    Ma messagerie Free (666) me répondra sans doute.

     

  • #969524
    le 17/09/2014 par Septimus
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Pour ceux que ça intéresse, le chiffre 42 est une référence à l’oeuvre de D. Adams "The Hitchiker’s Guide to the Galaxy" :

    "42 est la réponse à la grande question sur la vie, l’univers et le reste dans l’œuvre de Douglas Adams H2G2, Le Guide du voyageur galactique. Il reste alors à déterminer quelle était, précisément, la question. L’ouvrage étant culte dans les pays anglo-saxons, le nombre 42 est parfois repris dans des fictions, à titre de clin d’œil."


  • #969525
    le 17/09/2014 par Philiippe
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    J’ai justement vu l’émission.

    Je trouve ça vraiment pas mal. Le mec a quand-même claqué 70 millions d’€ de sa fortune pour faire cette école gratuite. Avec comme test d’entrée de la logique, ce qui est bien et objectif. En plus ça ne me semble pas faire concurrence avec les grandes écoles classiques. Vu le mode de recrutement, c’est plutôt des jeunes qui auraient relativement galéré. Donc que du positif.

    C’est un moyen de faire rayonner la France comme un autre. Qu’on le veuille ou non, le monde est en partie mondialisé, donc autant placer un maximum de français dans les groupes qui ont de l’influence.

    Pendant le tournage ils avaient suivi 2 filles et un hacker. Les filles avaient été recrutées mais pas le hacker. Sur le coup ça m’avait un peu énervé car sûrement de la discrimination positive (ils cherchent des filles).

    Et au moins c’est pas comme la fac de lettres, à la sortie y’a des jobs...

     

    • #969672
      le 17/09/2014 par paconova
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Pour relativiser les choses ce type est milliardaire (fortune estimée à plus de 10 milliards), Alors qu’ il ait investi 79 millions d’euros dans cette école, c’est comme si un smicard investissait 1 euros dans une affaire ! Qui plus est, ces jeunes sont comme des esclaves chinois dans un entrepôt de couture parisien...


    • #969779
      le 17/09/2014 par Michel
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Ce que t’as pas compris, c’est qu’ils aiment ça être comme dans un atelier de couture chinois comme tu dis, c’est toute la différence.


    • #970071
      le 18/09/2014 par Philippe
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Des "esclaves Chinois".
      Faut arrêter de faire les princesses, on leur fournit des cours gratuitement, s’ils le veulent ils peuvent sous louer une chambre à Paris pour 1 mois. Personne ne les oblige à dormir là. Pourquoi pas leur offrir une chambre dans un hôtel 4 étoiles non plus ? Et puis ça dure qu’un mois, et c’est en été. Ceux qui font leurs classes à l’armée ont connu bien pire.


  • #969529
    le 17/09/2014 par Rolland C.
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Il a au moins le merite de proposer cette ecole gratuitement aux eleves. Cela va a l’encontre du projet capitaliste qui veut tout monnayer, y compris le savoir.
    Xavier Niel n’est pas un ennemi de la France. Sinon il n’aurait jamais investi autant d’argent dans une ecole en France, il l’aurait fait en Chine ou au Bangladesh...

     

  • #969545
    le 17/09/2014 par theo
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Je ne vois serieusement pas le probleme, au contraire. Ce type la a investit des millions de sa poche pour fonder une ecole de programmeurs, ouverte a tous. La France traine la patte en matiere de nouvelles technologies, le seul truc dont Niel a envie, c’est de remonter le niveau de la France. Il va a l’encontre d’un systeme educatif qui n’est pas a la hauteur en informatique,c’est tout ce que je vois la. C’est le propre d’un entrepreneur que de prendre des initiatives. J’ai l’impression que pour la plupart des gens ici grand patron = grand con... c’est un peu dommage. Et franchement vous etes sur un site internet alors cracher sur les nouvelles technologies...


  • #969560
    le 17/09/2014 par LuLuG
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Franchement j’aime bien Xavier Niel et Free.
    J’adore l’idée de pas de diplôme mais du savoir et des compétences.
    La démarche est bonne ça bouscule les idées reçues de notre beau pays ou les gens sont obsédés par les diplômes, ce qui de nos jours est une véritable tartuferie et de l’enculage de mouches.

     

    • #971508
      le 19/09/2014 par bst
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Tu imagines peut-être qu’inventer ou faire évoluer le microprocesseur ne requière pas de compétences dont les connaissances soient issues de non diplômés ?

      Le diplôme c’est un filtre qui renseigne sur le niveau social et sur les connaissances, mais seulement jusqu’à un certain niveau...

      Il y a des métiers où il faudra des années d’apprentissage pour une réelle maitrise, si dans la majorité des cas 1 ans suffit pour devenir bon dans une spécialité, pourquoi perdre du temps et de l’argent avec des diplômes ? Surtout avec « la masse de mouton » que nous sommes ! Tellement mouton que c’est le piège de la précarisation qui se trame ce qui reviend au même à titre individuel.


  • #969568
    le 17/09/2014 par risseg
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Pour avoir l’ occasion de visiter l’ école 42, c’ est une excellente initiative et je trouve dommage de la critiquer sur le seul fait que cette école pourrait produire des développeurs informatique que le monde nous envierait.

    Au contraire, il faudrait encourager ce type de formation proposant une alternative aux circuits éducatifs classiques. D’ autant plus qu’ elle ne coute rien au contribuable, qu’ elle gratuite pour les élèves et que ces derniers n’ ont aucun devoir en vers l’ école a la sortie. En plus, la sélection est ouverte a tous sans critères de revenu, de diplômes ou autres, avec pour seule selection le mérite. Pour moi, ce devrait être exactement les valeurs de l’ education nationale.

    Bref, bravo Mr Niel. En espérant que le futur Google ou Facebook soit créé par un français formé par votre école.


  • #969569
    le 17/09/2014 par Ves
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Malheureusement c’est loin de n’être qu’un show mondialiste...c’est également une réalité...
    Pour les informaticiens & autres ingénieurs en système d’information l’avenir sera loin de la France.
    Ici ce sont les SSII qui dictent les règles du marché où la course à la rentabilité permet aux ingénieurs d’être des esclaves du secteur numérique.
    Chose moins présente dans les autres pays occidentaux qui misent sur la qualité pour se démarquer des pays émergents niveau ingénierie (exemple l’Inde).
    La France elle a choisi d’être un concurrent direct de ces pays à ingénieurs lowcost en donnant une superbe convention collective made in MEDEF : le syntec...

     

    • #970033
      le 18/09/2014 par Django
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Je ne suis pas complètement d’accord avec toi,parce que les valeurs qui sont transmises par cette école sont aussi l’innovation et l’esprit d’initiative (sur ce point on ne peut d’ailleur qu’admirer tout ce que Niel a fait ces 15 dernières années) si à chaque promo de 42 peut sortir ne serait-ce qu’un seul "futur Xavier Niel" qui va créer une entreprise telle que Free en France, Tout les français seront gagnants !


    • #970213
      le 18/09/2014 par Moa
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Bof Free n’a pas révolutionner le mode de vie des Français et si les télécoms représentaient le secteur entier de l’informatique on appellerait pas ça télécom...

      Quant à l’esprit d’initiative, faut voir comment le monde du travail français l’encourage (sic..).et si ça s’apprenait réellement en 3 ans d’étude tous les universitaires seraient milliardaires...


  • #969579
    le 17/09/2014 par Abderamane
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Il est pas net, il doit être sous coke


  • #969587
    le 17/09/2014 par David
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    45K par an, hum hum, c’est avec de la chance et en restant à Paris, sinon je vois pas.

    Quant à la situation de l’informaticien en France, elle n’est pas spécialement enviable, les usines à viande que sont les sociétés de services désavoue la spécialité,
    De plus ces sociétés, sont assez organisées pour tuer toute initiatives amélioratives, avec le SYNTEC et en entretenant le mythe du déficit de compétences pour dumper, payez mieux les gens vous en aurez des compétences. Puis le rattachement à la caisse des métalos, je rigole.
    Franchement, on en viens à envier les débiles dans le photobox du PS, qui doivent être dans le secteur public bien à la cool.

    J’ai des contact aux USA et il semblerait que le métier la bas soit tout autre, le coté anarcho-libéral de ce pays y est pour quelque chose, la je veux bien croire au 80K.

    Je regardais le profil d’une nana sur meetic et parmi les professions potentielles de son prince charmant, elle voulait bien un ingénieur sauf informatique c’est dire MDR :)

    Sigau pourrait nous dire que Niel nous monte un hopital général de l’informatique en plein Paris, ah les lumières et toute cette merde. Un pilier de ces plans, avec celui d’acquérir un opé téléphonique US, il aura des gueux tout près pour conquérir le marché ?

    Sinon comme il dit, le code semble envahir tout les secteurs, l’ère de l’information ? une dérive ?
    Ici même j’imagine qu’on ne peut pas se passer d’un codeur ou a défaut un bidouilleur de blog ?


  • #969602
    le 17/09/2014 par roucool
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Repris de justice, pervers, franc maçon sataniste si vous voulez. N’empêche que ce type à fait passer ma facture téléphonique de 23 à 2 € et pour cela il aura toujours la gratitude de mon compte en banque.

     

    • #969733
      le 17/09/2014 par frederoc
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Comme quoi on peut acheter n’importe qui avec pas grand chose .... .

      Le gouvernement devrait diminuer uniquement les tarifs mensuels des fournisseurs d’accès à internet et olé, c’est la fête !!!!
      La colère du peuple révolutionnaire est tuée dans l’œuf.


    • #970646
      le 18/09/2014 par roucool
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Voilà le commentaire type de l’adolescent qui se prend pour le Ché et dont les parents payent les factures.
      Laisse moi te dire que :
      1) Ce n’est pas le gouvernement qui fixe les prix des FAI (qui sont des entreprises privées)
      2) La colère est rarement bonne conseillère
      3) Les français d’aujourd’hui ne souhaitent pas la révolution dans le sens où tu sembles l’entendre. La France est un pays où il fait bon vivre, où n’importe qui a accès aux soins, où personne ne meure de faim et j’en passe bien des meilleures. A part quelques jeunes en mal de sensations fortes, personne ne risquerait de sacrifier ces acquis (qui font que la France est considérée comme un eldorado par beaucoup) à une révolution de colériques et aux maux qu’elle entrainerait à coup sûr.
      Peace


    • #971925
      le 19/09/2014 par frederoc
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @roucoul,

      Concernant la description que tu m’accoles, sache que tu as tout faux mon pote. J’assume mon commentaire. Des types comme toi, j’en croise tout les jours et vous serez les premiers à chialer quand ce sera la cata.
      Pauv’ mec


  • #969609
    le 17/09/2014 par rsimonet
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Je pense que son initiative n’est pas mauvaise, je veux dire qu’il y a un gros problème dans l’apprentissage en France, du coup cette nouvelle forme est une bonne initiative, à voir.

    Et le côté mondialiste d’accord, mais en même temps l’univers du code, c’est anglo-saxon, toute la culture derrière est speaking english, donc il faut quand même garder les yeux ouvert sur le reste du monde et sur ce qui peut et doit rester franco-français chez nous comme l’agriculture par exemple, mais l’univers Web / Mobile est Américain. C’est comme ça, il faut le prendre tel qu’il est.

    Après je trouve ça dommage de pousser ces jeunes pousses à la conquête des gros salaires américains et de ne pas essayer de se battre pour notre maison France en créant une nouvelle app débile ou un site qui propose un nouveau service encore plus c... (comme les rasoirs jetables livré à la maison en très peu de temps => véridique ça existe déjà ;)

    Et ce n’est pas parce qu’on parle anglais couramment et qu’on est dans cet univers qu’on ne peut pas être patriote et se retrouver sur la ligne Soral.

    Il suffit de faire preuve de discernement et d’intelligence.


  • #969619
    le 17/09/2014 par giolliano
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    bonjour
    je voulais rajouter des choses l’informatique codeur est un métier facilement délocalisable à long terme surtout avec les ordinateurs jetés en afrique et en Asie (beaucoup d’école aux maroc epita etc...) ce ne sont pas des métiers stables dans 10 ans, il y a une saturation d’informaticiens aux usa et en Inde ils y a vraiment beaucoup d’informaticiens, je pense qu’il faut etre informaticien appliqué à la gestion, santé, énergie etc...
    il y a effectivement une pénurie d’ingénieur informatique mais cela ne va pas durer le secteur télécoms commence à saturer je pense que Xavier niel est une personne intelligente former des personnes sur mesure lui coute moins chère sur 5 ans sans diplome que de payer des bac+5 à 4000€ par mois pour faire le même travail après c’est du marketing .


  • #969632
    le 17/09/2014 par machin
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Ce Xavier Niel a le mérite de la franchise :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Xavier_Niel

    « Quand les journalistes m’emmerdent je prends une participation dans leur canard et après ils me foutent la paix ».

    « La propriété des journaux influents [sert] en France à se protéger des pouvoirs de toutes sortes ».

     

    • #970051
      le 18/09/2014 par Django
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Aaah !! merci pour ces citations ! J’apprécie Niel depuis des années, et j’avoue que mon côté dissident digérait mal qu’il soit devenu actionnaire de grands journaux, mais je vois la chose différemment maintenant :)


  • #969635
    le 17/09/2014 par désabusé
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Faut pas exagérer, un de mes potes, loin d’être un "dégénéré" et un cas social, bien au contraire, ne trouvait pas de boulot malgré ses qualifications, il est fait partie de 42 et ça roule pour lui. On ne peut quand même pas reprocher aux gens de se sortir les doigts du cul et d’essayer de s’en sortir non (pour ceux qui parlent toujours des "assistés") ?

     

    • #969883
      le 18/09/2014 par goy pride
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Il n’est pas reproché aux individus d’intégrer cette école, après tout gratuite et d’un bon niveau semble-t-il...il faudrait être d’une bêtise abyssale pour venir s’en prendre à eux...ce qui est critiqué c’est l’idéologie sous-jacente à ce genre de structure ainsi que les symptômes de notre pays malade qu’elle symbolise.
      C’est le même problème avec l’idéologie du métissage ! Bien entendu qu’il ne s’agit pas d’une attaque contre les individus métis et pas même contre les couples mixtes ! Ce qui est critiqué et dénoncé c’est la politique d’état systématique et la propagande du métissage.


  • #969652
    le 17/09/2014 par lapis lazuli
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    j’ai comme l’impression que quand cette bulle va éclater ça va être de la merde qu’il faudra nettoyer.


  • #969661
    le 17/09/2014 par Prepper
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    "c’est une sorte de légion étrangère , on leur demande rien de leur passé , certains ont fait des bétises ont un casier..." justement à la légion étrangère celui veux y rentrer on lui demande son passé judiciaire et on lui demande pourquoi il se présente à l’engagement... et il s’engage pour la patrie pas pour servir une nation étrangère .

     

    • #969957
      le 18/09/2014 par ned
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      c’est clair ils savent tout. C’est entre légionnaire qu’on ne se dit rien et qu’on cache tout, le recruteur saura si tu mens ou pas après vérification. Ce type a mal compris le principe, il ne sait que ce qu’on lui en a faussement dit.


  • #969675
    le 17/09/2014 par Contrescarpe
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    La seule chose qu’on demande aux gens qui ont gagné beaucoup d’argent, c’est de préférer leur nation à leur argent.

    Xavier Niel veut faire rayonner les compétences françaises dans le monde entier, je n’ai rien à dire qu’à tirer mon chapeau (surtout que j’ai pu acheter mon chapeau grâce à son tarif téléphonique)


  • #969683
    le 17/09/2014 par Sébastien
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Quel est le problème sérieusement ? Vous préférez des jeunes sans avenir qui se barrent en Syrie ? Niel a le mérité d’essayer d’innover, de proposer qqch, d’ouvrir des portes. Maintenant, oui, c’est très américain comme façon de faire, et pour une fois, tant mieux j’ai envie de dire (ce pays a beaucoup à nous apporter, notamment cette mentalité d’entrepreneur et de gens à la pointe de l’innovation technologique) !


  • #969698
    le 17/09/2014 par cacpitch
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Il vaut mieux avoir du travail n’importe où dans le monde que pas de travail du tout en France !
    Certes, ce serait bien qu’il y ait plus de savoir-faire et d’entreprises qui prospèrent en France, mais le fait est que Xavier Niel répond à un besoin de formation gratuite pour des jeunes sur-motivés qui n’ont pas les moyens de se payer des études hors de prix.
    Alors si cela permet à des gens de se nourrir grâce à un métier qui les passionne (ici ou à l’étranger), où est le problème ?
    C’est pas dramatique, les mecs !

     

    • #969867
      le 18/09/2014 par seber
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      A qui tu penses faire croire çà ici ? C’est un site de réflexion. Les gens qui ne veulent pas se poser de questions, je leur conseil leur écran télé leur écran d’ordinateur, leur écran de smartphone, l’écran du guichet de banque, l’écran du MacDo.
      OU EST LE PROBLEME !!??


  • #969726
    le 17/09/2014 par francis huster
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    l’idée a l’air bonne mais je bosse depuis 10ans dans les télécoms, et free 30euros par mois c’est bien beau mais pour y arriver :
    - Call center en Tunisie et au Maroc (call center tous secteurs confondus c’est 70 000 emplois perdus pour la France...)—> la concurrence a dû suivre (ça explique le dégraissage massif chez France Télécom pour conserver les marges. Et les suicides... 30000 emplois perdus dans le secteur des télécoms en 10 ans et ça continue depuis que free fait du mobile low cost. C’est pas parce qu’il y a plus d’opérateurs qu’il y a plus d’employés, au contraire !
    http://www.telecoms-media-pouvoir.n... (tiens tiens "on verra dans 10ans")
    D’un coté on y gagne sur nos factures mais de l’autre je vous rappelle que sur ces emplois perdus ce sont les contribuables qui paient les chômages... + chômage = + pauvreté, + pauvreté entraine délinquance (c’est statistiquement lié) —> plus de besoin en police...(et oh c’est le contribuable qui paie la police...) —> c’est de l’économie sociale de merde ! voir Bourdieu sur le sujet https://www.youtube.com/watch?v=79O...
    Et Niel le proxénète a eu des soucis avec la justice, je me méfierais d’un type pareil qui veut toujours se donner le beau rôle... J’ajouterais simplement qu’au moment où free a obtenu la licence opérateur mobile, un professeur de Nancy avait fait une étude expliquant ce que je dis plus haut, que baisser les prix entrainait au final des pertes d’emplois considérables pour le secteur. Sachez que ce monsieur a été intimidé par l’équipe de Niel d’une manière plutôt "mafieuse"... (facile quand on pèse plusieurs milliards face à un prof.)
    Après il a profité d’une directive européenne pour l’ouverture du marché à la concurrence, il n’est pas le premier responsable (la bonne vieille Europe qu’on n’a pas demandée...)Ce mec est une synthèse des maux de notre époque (je parle pas de ses affaires en Israël) ! N’empêche que ça donne envie son école ! Mais on verra dans 10 ans comme il dit ! :)

     

  • #969730
    le 17/09/2014 par phiphi
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    dommage que l’école prends des élèves de 18 a 30 ans max sinon j’aurai bien suivi cette formation.





    Quel âge faut-il avoir pour entrer à 42 ?
    C’est la seule contrainte que nous ayons dû poser : il faut avoir entre 18 et 30 ans le 01/11/2013 ou moins de 18 ans et être en Terminale (ou équivalent).





    http://www.42.fr/faqs/


  • #969777
    le 17/09/2014 par patrice
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    L’informatique, la servitude à l’insu du plein gré de l’humanité !

     

  • #969804
    le 18/09/2014 par Phiddipidès
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Après avoir vécu plusieurs années à l’étranger, je suis rentré en France cette année. Lorsqu’il s’est agi de prendre un contrat d’accès à l’internet, le comparatif a été vite fait : Free était sans conteste (au moins pour la zone dans laquelle j’habite désormais) le fournisseur dont le rapport qualité/prix était le plus favorable ! Et ce, en grande partie, grâce aux qualités managériales de Niel. Cependant, je suis citoyen avant d’être consommateur. Si bien que lorsque j’ai appris que Niel était associé à Pigasse et la vieille loche Bergé, mon choix a été vite fait : mon blé ira à la concurrence dans une boîte dont, bien que je ne sois pas trop naïf, les fréquentations me semblent sinon meilleures au moins "moins pires" ! Maintenant, chacun voit midi à sa porte.


  • #969842
    le 18/09/2014 par Pat
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Faire fortune dans la France post soixante-huitarde
    90’s : Minitel rose, peep-shows et sex-shops.
    2000 : Goldman Sachs investit 15 millions € dans le groupe.
    2004 : Mis en examen pour abus de biens sociaux et proxénétisme agravé.
    2010 : Achète Le Monde et devient l’"ami" de Mediapart (pour 200k€) ...
    2010 : et l’"amant" de la fille de Bernard Arnault qui vaut, lui, 35 milliards €.
    2010 : Les journalistes touchés par tant d’amour ne l’embêtent plus.
    2010 : Fortune 2,5 milliards €.
    2011 : Obtient la 4ème licence du réseau mobile français.
    2013 : Fortune 8,5 milliards €.


  • #969847
    le 18/09/2014 par dodiese
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Faut arrêter un peu avec ce côté manichéen qu’a ER parfois avec les méchants d’un côté et les gentils (sans jeu de mot) de l’autre.
    Valoriser les diplômes au détriment des connaissances et de l’efficacité réelle, est une putain de maladie française. Au point que certains les falsifient (suivez mon regard) et que d’autres, pas forcément intelligents ni efficaces sont formatés pour passer des examens et de concours ou les ont à l’usure grâce au support financier et aux relations de leur famille.
    Si être diplômé n’est pas forcément un gage d’intelligence et il y a, à l’inverse, beaucoup de surdoués qui, pour être par nature pas adaptés au formatage académique et à la façon de penser "standard", passent à côté d’une carrière intéressante, à fortiori s’ils sont d’origine modeste et n’ont personne pour les pousser. C’est à la fois un gâchis pour eux et pour la société.
    C’est râlant d’exploser tous les tests de QI et de logique mais d’être recalé parce qu’on n’a pas le diplôme. Diplôme pour lequel il faut apprendre des tonnes de conneries inutiles, voire des langages informatiques qui n’existent plus, comme si savoir de quand date le premier ordinateur pouvait aider à la résolution d’un algorithme.
    Alors quand quelqu’un secoue le cocotier et demande juste aux gens d’être intelligents et motivés, mondialiste ou pas, je dis bravo. Dommage que personne n’ait eu cette idée il y a vingt ans...sniff !!!

     

    • #969997
      le 18/09/2014 par Ismail
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Dodiese Merci ...
      ... tu viens de me faire gagner 10 mn en écrivant exactement ce que j’allais dire


    • #970219
      le 18/09/2014 par passa
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @Dodiese
      En même temps dans le monde travail (qui est la finalité des études) on s’en fout du QI des gens, bien au contraire, et la logique ne doit pas aller plus loin que ton niveau de rentabilité ou sinon ça sera considéré comme une perte d’argent même si à long terme c’est un gain de temps.
      Pour le reste quand on est réellement logique on peut se plier au formatage de l’acquisition d’un diplôme aussi stupide soit-il ou alors mieux on crée sa propre boite et on met en place son propre paradigme ou du moins on le confronte à la réalité.


  • #969878
    le 18/09/2014 par LearningFish
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Quel porc celui-là, encore un qui a une belle gueule de sataniste ! Et qui ne doit pas consommer que des substances licites, mais qu’est-ce qu’on s’en fout quand on est "citoyen du monde", hein, au-dessus des lois des hommes !


  • #969880
    le 18/09/2014 par bloblo
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Trop de gens qui râlent et qui commentent dans ce pays. Au final, de toute façon, ce sont ceux qui font qui ont toujours raison, et les autres qui suivent, même en gueulant. Je ne dis que pas l’ensemble du modèle éducatif doive s’inspirer de cet exemple, mais le concept ne me choque pas dans cette catégorie de métier, et ce sont seulement aux résultats qu’il faudra juger les intentions de Xavier Niel.

    Ceux qui descendent Niel parce qu’il a été dans le minitel rose sont des crétins. Un mal temporaire est parfois nécessaire pour dévoiler un plus grand bien. Sinon, c’est clair, on se met la tête dans le sable et on ne fait rien, on devient comme le mauvais serviteur.

    On ne peut pas râler sans arrêt contre l’Etat et quand quelqu’un propose quelque chose d’alternatif se mettre à le critiquer parce que c’est un capitaliste ou parce qu’il parle de mondialisation et qu’il ne raisonne pas dans les termes habituels de formation de citoyen (formation de chômeurs en réalité).

    Il y a plein de chômeurs qu’on laisse dépérir car ils n’ont pas accès à la formation dans un pays où les diplômes sont encore une obligation, même pour exercer des fonctions subalternes mal payées.

    Quant à ceux qui méprisent les "esclaves" créés par l’informatique, ben les gars, commencez par montrer l’exemple en jetant à la poubelle votre ordi et en résiliant votre connexion internet.

    Bravo à lui, j’espère que cette initiative fonctionnera et permettra à de jeunes Français de vivre dignement en faisant un truc qui leur plaît.

     

    • #970009
      le 18/09/2014 par Alexandre
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Tout à fait d’accord avec toi bloblo, il apporte une vision différente, mais laisse néanmoins la porte ouverte à ceux qui aurait le moins de possibilités dans un cursus normal. Le seul contrat des élèves est de travailler dur, ils le savent avant leur admission ... Aucune fourberie dans tout ça ! Même si Niel n’est pas un super communicant, je le crois investi de bonne volonté, d’autant plus que financièrement parlant c’est pas le grand luxe pour lui (il doit se rattraper sur la prime d’embauche de ses étudiants).


  • #969894
    le 18/09/2014 par TuMangesEtTuT´Ecrases
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    C’est bien ? C’est mal ? Je sais pas, mais on a bien ici la mise en valeur du génie français mis à disposition du plus offrant non ? Il n’y a pas d’optique du cerveau français au service de la nation française loin de la mais la valeur s’offrant au plus offrant non ? C’est ça la fuite des cerveaux ....


  • #969897
    le 18/09/2014 par bpb
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    C est bien a partir qu on donne la chance au jeune c est une bonne chose . alors il n y a pas de mal de partir de France est de revenir riche . Si on avait 100 Xavier Niel en France le problème du chômage n existerait pas

     

  • #969922
    le 18/09/2014 par anonyme
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    La vidéo est bien, mais il faut juste changer le titre de l’article !
    Je ne vois vraiment pas ce qu’il a dit ou fait de mal.
    Cette école est une bonne chose.


  • #969932
    le 18/09/2014 par compris
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    C’est une bonne chose.
    Au moins les "jeunes" n’ont pas d’escuse.
    Merci pour cette boite.
    La je vais alerted plein de monde de postuler.

    Apres tout, ils sont "elimines" par leur propre fatigue.


  • #969945
    le 18/09/2014 par Dante
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Niels est un mec génial. Pour le coup, je ne comprends pas trop la logique derrière cette attaque. Il a fait énormément pour les Français (notamment grâce à lui qu’on a l’internet le moins cher d’Europe). Bref, faut pas raconter n’importe quoi. Les temps sont durs et il fait partie des rares à aider la jeunesse.

     

    • #969980
      le 18/09/2014 par jacques
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Je n’aurais pas ton enthousiasme : le type semble sincère, ça, je te l’accorde.
      Maintenant, si l’unique perspective qu’a la jeunesse de France, c’est de quitter sa terre, sa famille, ses amis, etc. soit tout ce qui crée de la stabilité, pas certain que ce soit un bien. Penses-tu que Bouygues ait, sur le long terme, aidé l’ex-jeunesse du Maghreb ?


    • #970058
      le 18/09/2014 par Django
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @ Jacques

      Quand Niel parle d’avoir des talents français à l’étranger, ce n’est pas pour dire que c’est le but en soi de la formation, mais que sur les 1000 informaticiens qui sortiront chaque année, une poignée ira sans doute représenter la France à l’étranger. Mais la plupart d’entre eux ont vocation à rester dans leur pays (quand même ;) ) et puis on peut aussi avoir envie de s’enrichir des autres peuples et des autres cultures sans trahir sa nation après tout !


    • #970521
      le 18/09/2014 par jacques
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @ Django

      Les références de Niel parlent d’elles-mêmes : "d’abord les entreprises américaines : google, facebook, la NASA. Le président de la Nasa est venu ici draguer les élèves (...) et on a ensuite de grandes entreprises françaises..."

      "on peut aussi avoir envie de s’enrichir des autres peuples et des autres cultures"
      La réalité : la majorité aura tendance à se réfugier vers ce qu’elle connaît déjà et non pas à échanger grand chsoe (on se tourne vers sa communauté, ou, pire encore, on s’uniformise au modèle yankee ; rares sont les exceptions qui feront des efforts)

      "sans trahir sa nation après tout !"
      Ce n’était pas le propos : être nationaliste pour l’abstraction du terme, je m’en cale un peu, et je pense que rares sont ceux, aujourd’hui, prêts à se battre pour le drapeau en tant que tel. En revanche, devenir un Américain en Allemagne,en Afrique du Sud ou au Japon, ça, ça devrait en rebuter plus d’un.

      Bref, si certains souhaitent partir à l’aventure, apprendre la langue locale, s’acclimater à un nouveau pays (par la cuisine, les relations sociales, etc), très bien, mais je doute que cela constitue la majorité des "légionnaires".


  • #969946
    le 18/09/2014 par ver de terre
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    il prend quoi pour avoir constamment son air jovial de faux cul.
    c’est magnifique de fabriquer des zombies codeur qui travaillent 24h/24 gratuitement et qui iront poser leur cul n’importe où dans le monde où on leur ordonnera . c’est fascinant ! c’est sans aucun doute l’avenir !

     

  • #969948
    le 18/09/2014 par ekimov
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    J’ai quand meme une certaine admiration pour ce mec, qui qu’on le veuille ou non, propose a des jeunes de venir se tester sans apriori, uniquement sur le travail, je trouve ca plutot sain dans l’idée.

    Qu’on le veuille ou non, internet c’est l’avenir, et meme la "dissidence" a besoin de gens qui savent coder et se servir de ces outils, critiquer internet sur internet relève presque de la schyzophrénie...


  • #969959
    le 18/09/2014 par pseudonyme
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Cette école est une très bonne initiative et une excellente opportunité.


  • #969986
    le 18/09/2014 par padrepio
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    La question c’est :
    - Quel est son intérêt ? comment peut-il en profiter, directement ou indirectement ?
    Ma question sous-tend que ce grand patron ne fait pas cela par philanthropie.
    Trouver la réponse à cette question peut permettre de critiquer son initiative fermement, sans approximation ni médisance.
    - Les entreprises qui contactent ces jeunes pour les recruter ont elles un deal avec Niel ? Prend-il sa commission ?
    - Le test d’entrée comporte-t-il des tests de personnalité ? Indépendance, refus de l’autorité, problème familiaux, trouble de la personnalité...
    Monter une école, former des jeunes (donc plein d’énergie et naïfs) c’est beau, mais il y a une finalité de gain personnel pour Niel, sonnant et trébuchant. Le profil du bonhomme nous pousse à le croire... encore faut-il le démontrer !
    Je pense que l’équipe de E&R va se pencher sur le bonhomme.
    Merci à toute l’équipe
    Bonne journée


  • #970002
    le 18/09/2014 par sempervirens
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    A quoi serviront les Mozart du clavier dans le futur ,ronds de cuirs modernes , avec petits bras maigrelets et bedaine ,hackers,jeux vidéos ; traders en matière premières ,céréales dont ce seront les pénurie car nous touchons à la fin des ressources .
    Pour paraphraser Robespierre , du tertiaire toujours du tertiaire encore du tertiaire .
    A une conférence ,sur le devenir de notre planète bleue ,Hubert Reeves l’astro physicien , disait ,’qui sommes nous, où allons nous ,qu’est ce qu’on mange ce soir’ !
    Tout le reste n’est qu’envolées lyriques .
    Le monde technologique ne fut pas conçu par ordi mais avec des règles à calcul .


  • #970005
    le 18/09/2014 par Django
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Je crois que beaucoup d’entre vous parlent sans savoir... Je connais très bien l’équipe pédagogique de 42 qui a été débauchée d’Epitech par Niel, et je peux vous dire que la philosophie de ces gens n’est absolument pas de créer des robots, des machines à coder, ou des futurs esclaves du système.

    Il y a déjà plus de 10 ans ils enseignaient aux étudiants que l’informatique ce n’est pas un langage qu’on apprend, ni des méthodes qu’on applique, mais une curiosité et un besoin de créer qu’on assouvi. L’esprit est totalement "underground" et nous incite à savoir remettre en question ce qu’on a entendu dire pour vérifier les choses sur le terrain, à apprendre à chercher l’information qui nous manque et à puiser ce qui’il y a d’enrichissant autour de nous.

    Beaucoup d’entre vous peuvent reconnaitre en cela l’état qui nous a permis d’ouvrir les yeux sur ce qui nous entoure, d’avoir un esprit critique plus affuté que la moyenne et de remettre en question tant de choses qu’on a ancrées en nous pendant des années... En tous cas, moi c’est le chemin que j’ai parcouru avant d’entrer dans la dissidence !

    En plus Niel est un vrai patriote qui a bousculé le monde d’internet, puis le monde des télécoms, et voilà qu’il s’attaque à une partie système scolaire !! Alors croyez moi, de cette école sortiront bien plus d’esprits libres que de moutons du système !

     

    • #970087
      le 18/09/2014 par Goran01
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      ça me semble assez juste !


    • #971517
      le 19/09/2014 par bst
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @Django,

      on ne demande qu’à te croire, le moment venue, rejoind le monde du travail et on en reparle dans les deux ans.


    • #974622
      le 22/09/2014 par Django
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @bst

      heuuu j’ai quitté l’école en 2001... donc depuis le temps je fréquente assidument le monde du travail comme beaucoup de Français... donc pas besoin d’attendre 2 ans, on peut en parler maintenant si tu veux !


    • #979353
      le 26/09/2014 par bst
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Django,



      Alors croyez moi, de cette école sortiront bien plus d’esprits libres que de moutons du système !



      Des exemples ! Autrement tu peux raconter ce que tu veux.

      Ensuite dit nous ce que tu penses des propositions du medef qui tombe à pic et de l’idée de généraliser le travail les week-ends ou la nuit ? (les informaticiens sont une population qui aime bien bosser la nuit, c’est connue, dixit xavier niel).

      Enfin le chômage est providentiel pour les gens comme x.niel : ce sont ses plus fidèles clients, et aujourd’hui ses écoliers, une escalade de l’esclave en quelque sorte...


  • #970012
    le 18/09/2014 par agentstass
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Lisez sa bio !
    Je suppose que tous ceux qui le trouve bien vont encourager leurs enfants a faire comme lui,
    ouvrir un site de sexe innovant à 17 ans, bah ! c’est une façon de voir les choses , ça ouvre des portes c’est sur !


  • #970025
    le 18/09/2014 par QuenelleEpauled
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Y a quand même une sélection, normal après tout.
    Je vous mets mon billet que son test de sélection, un test de logique, est loin d’être accessible à n’importe qui.

    J’aimerais bien savoir quel est le pourcentage de réussite de ce test.

    Niel est loin d’être un imbécile, je pense que le test de logique lui permet de faire entrer dans son école des jeunes avec un potentiel particulier pour l’informatique.

    Je trouve son initiative bonne. Une école gratuite c’est pas rien quand même... Quand on voit ce que coûte un cycle de formation dans une école privée...

    Après on peut regretter la fuite des cerveaux, mais chacun est libre de faire ce qu’il veut, on peut pas non plus demander à cette école de faire un cours de patriotisme !

    Xavier Niel est un grand patron bien, beaucoup de commentaires ici sont idiots. Ce type aime la France, j’avais vu une interview où il disait que la France lui avait permis d’arriver là où il en était, qu’elle lui avait tout donné, c’est pas un discours de mondialiste apatride ça. Avant d’insulter les gens renseignez-vous un peu les imbéciles !

     

    • #970074
      le 18/09/2014 par Philippe
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      +1, je suis assez effaré de certains commentaires. Ça revient à riche=méchant (et donc pauvre=gentil ?). Faut arrêter de penser comme des victimes.

      Neil a sorti 70 millions d’€ de sa poche pour faire une école gratuite, c’est quand-même pas rien, il n’avait aucune obligation de le faire. C’est que du positif pour la France.

      Pour info sur la sélection dans l’émission il y avait 800 postulants et environ 250 étaient retenu à la fin. Donc un ration d’un peu moins d’1/3.


    • #970095
      le 18/09/2014 par janus
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Pour info, sur ce site il n’y a pas que des nationalistes enragés, il y a aussi des gens en quête d’un autre système. Et même s’il aime la France, ce Niel est l’incarnation de ce système pourri. Perso, je ne trouve pas normal qu’un gars en 30 ans amasse 8,5 milliards de dollars.


    • #970191
      le 18/09/2014 par Philippe
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Pourri ou pas, nous sommes dedans (et sûrement pour longtemps) !
      Je ne pense pas que Niel soit l’incarnation du système. Je dirais plutôt que " Sarkozy, Valls, BHL, Belkacem, etc" sont l’incarnation du système. Niel est un entrepreneur qui veut faire du fric. Ok c’est pas Céline mais au moins il est cohérent dans son truc. Il ne fait pas les règles : il les suit.
      Pour les 8 milliards j’avoue avoir du mal à me représenter tellement c’est énorme, mais ils ne sortent pas d’un chapeau, il a créé un groupe qui a donné accès à internet vraiment pas cher et ainsi rendu service à des millions de gens, créé des emplois au passage et payé énormément de taxes. C’est pas du parasitisme financier de Wall Street. Il y a plus positif que de négatif, ensuite s’il fait 8 milliards au passage, et bien il fait 8 milliards.


    • #970427
      le 18/09/2014 par janus
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @philippe

      Et il achète des parts du Monde (comme il le dit lui même : comme ça on (les journalistes) arrêtera de ma faire chier).
      Toi tu sembles dire que les décideurs sont des gens comme Sarkozy ou Bel kacem... pour moi ce ne sont que des exécutants de programmes qu’on leur dit de faire. Les décideurs sont les gens qui ont beaucoup d’argent, ils peuvent agir sur l’opinion via les médias et sur les politiciens via le chantage financier (ou autre car tout le monde a un prix, et parfois le prix c’est la vie ou pire sa famille). Quand tu dis qu’il s’est fait 8 milliards proprement avec free, je suis pas entièrement d’accord avec toi avec le fait qu’il se l’est fait entièrement de manière propre, d’ailleurs il a commencé par du minitel rose (site porno de l’époque) et a quelques casseroles dans des affaires de proxénétisme (pour ce qui sort officiellement). Je suis d’accord avec toi pour dire que c’est pas Rockefeller ou Rothschild, mais il pèse quand même lourd dans ce système, c’est pas seulement un petit profiteur. Et pour ce qui est je vois pas ce qu’il y a de mal à gagner 8 milliards, et bien moi je le vois : ouvre les yeux sur la planète...


  • #970049
    le 18/09/2014 par Sorell
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    j’apprécie bien Niel, je ne vois dans cette vidéo pas en quoi il est coupable de quelque chose.


  • #970068
    le 18/09/2014 par krissy59
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    A ne surtout pas confondre avec A. S. Neill…


  • #970072
    le 18/09/2014 par Pascal
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Pour moi Xavier Niel est parfait dans son rôle et quiconque est attaqué par un socialiste est forcément dans son droit (cf : Montebourg, lol). Grâce à lui j’ai gagné 30 euros sur mon abonnement tel/internet. Quand les PS sont revenus au pouvoir j’ai perdu 50 euros nets par mois et c’est sans compter le reste. Certes on peut s’inquiéter du modèle, mais qu’est ce qui l’y peu lui même ? C’est pas lui qui à inventé le Mondialisme, l’Europe de Rambo IV et c’est pas lui qui pousser les gens à voter UMPS. A chacun sa responsabilité. Et perso il vaudrait mieux avoir ce genre de gars au gouvernement que des merdes de banksters Atlantistes comme Macron ou Touraine ou....

     

    • #970154
      le 18/09/2014 par roro
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Tu as gagné 30 euros sur ton abonnement mais pour combien d’emplois perdus dans le secteur des télécoms ? Grâce à Niel les opérateurs ont dû baisser leur marge pour résister à la concurrence du coup ils n’ont plus 1 sou pour investir et améliorer le réseau français. Et quand Niel s’est implanté il a utilisé le réseau d’orange, c’est facile de faire des prix imbattables quand on s’appuie sur le réseau des autres


  • #970085
    le 18/09/2014 par cheerokee44
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    free est pas cher et propose un service correct, il on bien décalqué Orange et Bouygues qui sont des escrocs complet. Mais la finalité de free n’est pas d’améliorer l’accès à internet des français mais de conquérir le marché de la communication au niveau mondial pour remplir les poches de Niel. Y’a encore des régions en France ou les gens n’ont pas accès au net et ce guignolo nous parle d’égalité des chances, alors il attend quoi le Niel et tout son pognon pour améliorer les infrastructures du pays qui a fait sa fortune...

     

    • #970949
      le 18/09/2014 par elsen
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @cherokee "alors il attend quoi le Niel et tout son pognon pour améliorer les infrastructures du pays qui a fait sa fortune..."

      euuh.. c’est exactement ce qu’il fait avec cette école, payée avec "son pognon" comme tu dis.

      Ouvre un peu les yeux avant de produire des "réflexions" pareilles, le monde n’est pas divisé en deux : les méchants capitalistes et les gentils dissidents (j’imagine que tu te considère comme un gentil dissident...). Comparé à d’autres milliardaires, qui peut nier qu’il ne fait rien pour la France ?

      Je suis attristé par le manque de discernement de beaucoup de commentaires ici depuis quelques temps. La plupart sont motivés j’en suis sûr par de bons sentiments, mais pollués par un aveuglement binaire qui fait froid dans le dos.

      Ne devenons pas ceux qu’on essaye de combattre.


  • #970102
    le 18/09/2014 par Substance2004
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    On est plus à proprement parler dans l´école mais déjà dans l´entreprise où l´erreur est moins tolérée. Je n´ose pas imaginer l´ambiance pourrie qui doit y régner, concurence exacerbée oblige.

    Des génies, c´est vite dit. Si l´informatique a avancé, c´est surtout grâce aux hackers (non...pas toi Ulcan...) . Il faut de plus de très bonnes bases en math, mais je doute sur la qualité de ces élèves dans les fractions, les probalilités...

    Évidemment, il fallait en présentation une pétasse féministe agressive et hystérique pour valider ça sans faire de vraie investigation...


  • #970104
    le 18/09/2014 par xyz
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Pour cette fois, je ne suis pas d’accord Avec les critiques dans les commentaires.

    Je pense que créer une école qui est à la fois exigente et donnant des opportunités à des Profils atypiques est assez interessant.
    Concernant la mondialisation.... c’est une certaine nécessité vu que les opportunités d’épanouissement en France sont actuellement réduites (cf la classe moyenne qui se fait détruire).

    Je veux bien que Xavier Niel ait un Profil Amoral puisqu’il a été condamné pour proxénetisme et soit complètement dans le jeu du libéralisme sans limite, vu qu’il est partenaire de Bergé et Pigasse.

    Mais pour moi, c’est un Sujet connexe a cette école.

     

    • #970597
      le 18/09/2014 par MaxC
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Oui oui, on connait la chanson : Courage ... fuyons !

      C’est pas avec des opportunistes qu’on redresse un pays. Barre toi, mais surtout, ne reviens jamais, la France n’est pas un hôtel !


  • #970111
    le 18/09/2014 par gégé
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    On en revient encore à l’idée d’école = insertion professionnelle où l’on n’apprend plus que l’utilisation d’outils sans développer l’esprit critique. Fabrique d’une société déshumanisée. C’est comme ça qu’on obtient le contrôle (informatique ici) des masses. Et c’est par son esprit critique que E. Snowden a décidé de tout balancer, je rappelle.
    Au passage, l’école apprentissage d’une technique ou d’un outil ne promet guère d’avenir à ses élèves crétinisés quand cette technique deviendra obsolète. C’est comme la parabole de l’affamé à qui on peut offrir un poisson ou apprendre à pécher.(le poisson devient la technique, la pêche est le savoir qui permet l’autonomie). Doit-on apprendre une connaissance technique toute cuite et servir d’ouvrier-esclave à ceux qui possèdent les moyens de productions ou apprendre à faire fonctionner son cerveau et acquérir une humanité ?
    A tous ceux qui répondent à cet article, "c’est bien", "eux ils auront un boulot"... Vous justifiez le système que ce site passe son temps à combattre !!! Vous venez critiquer mais vous refuser de combattre ! Pour vous dès qu’on vous propose un peu de fric, c’est bon , la lutte est finie...


  • #970121
    le 18/09/2014 par ornega
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Rrôôôô que c’est beau !
    Moi, j’aime bien l’informatique mais je préfère quand-même mon potager.


  • #970124
    le 18/09/2014 par Kangaroo
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Pour écouter votre messagerie Free il faut appeler le 666. Salime Laibi a raison sur toutes les lignes.


  • #970129
    le 18/09/2014 par gégé
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    En tout cas, cet article a sacrément attiré l’attention dans les dortoirs/salles de cours de cette "école" privée. Grosse levée de boucliers pour défendre leur biftek dans les commentaires. Et j’espère que parmi eux il y peu de sympathisants réels d’ER car sinon, c’est à pleurer. Dès qu’on leur secoue un su-sucre devant le museau ils cessent de grogner et deviennent de doux agneaux.


  • #970142
    le 18/09/2014 par anesthézist
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Qui se ressemble s’assemble ....

    Pierre Bergé
    Matthieu Pigasse
    Jeremie Berrebi

    Stp Xavier,présente nous ta position sur le paiement par "mobile",la cyber identité,la traçabilité,la sécurité de nos freebox serveurs,l’intrusion grâce au téléchargement illégal que tu as facilité.

    Il y a des débiles qui pensent que tu as mis sur le marché des forfaits à 2 euros juste pour alléger leurs dépenses.

    Dommage pour des idéalistes du logiciel libre de ne pas mettre Linux en avant.On peut être certain vu le logo sur les moniteurs que tout sera compatible Apple.
    La retraite des américains a de beaux jours devant elle.


  • #970171
    le 18/09/2014 par Pascal
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Je ne le connaissais pas, immédiatement me vient à l’esprit un Bernard Tapie illuminé aux emphéts...
    Mêmes milliards rapides acquis dans un monde cruel et même école de gonflage de tête à l’américaine... On pourrait mettre sur la vidéo en audio, la voie de Tapie interviewé dans les années 80, même discours !

    On attend plus que la chute provoquée par un monde cruel et "l’arbitrage" pour que la nation reconnaissante lui re-remplisse les poches...


  • #970303
    le 18/09/2014 par MaxC
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    La programmation ça ne s’apprend pas à l’école, la programmation c’est un état d’esprit, quand tu est programmeur, tu sais écrire dans n’importe quel langage de programmation si tant est que tu as accès à la documentation.

    Il vaudrait mieux pour ces petits esclaves en puissances qu’ils trouvent de suite du travail car d’une part, la mémoire ça s’entretient et si tu ne pratique pas, tes cours et ton savoir s’évapore avec le temps, et d’autre part vue la rapidité d’évolution des API, il faut directement suivre la cadence sous peine d’être obsolète en moins de 6 mois (en particulier au niveau des technologies mobiles qui se développement plus vite que la musique).

    J’ai déjà écris des softs de plusieurs centaines de milliers de lignes de code, je doutes fort qu’un petit jeune qui veux se lancer dans le développement en ai la capacité après à peine 2 ans de formation chaotique en serre (vu le merdier, ça ressemble plus à une ruche qu’à un lieu d’étude sérieuse).

    La premier fois que j’avais lu le bouquin de référence du GoF sur les patrons de conceptions, j’ai cru que c’était écris en araméen. Pourtant à la troisième lecture, je me suis rendu compte que j’utilisais déjà les design pattern par simple bon sens. (http://fr.wikipedia.org/wiki/Design...)

    Mais ce qui fais ma force ce n’est même pas ça, c’est d’avoir débuté l’informatique durant l’âge d’or, à cette époque où, faute de puissance, il était obligatoire d’être ingénieux et créatif pour réaliser des prouesses. En 1985, tracer un simple cercle pixel par pixel sur un écran monochrome prenait plusieurs minutes avec un petit ordinateur personnel. On était loin de la programmation des Shaders en OpenGL.

    Bref, si c’est une école où on apprend à coder en C++ voir en assembleur, c’est bien, mais je me demande bien ce que Niel entend par former des codeurs ? Comme je l’ai dis plus haut, un vrai codeur sais passer du C++ à Java, en passant par Python et ne bug pas quand on lui parle de mnémoniques du langage machine.

    Note qu’il a quand même une belle tête d’allumé de la cafetière, je ne suis pas étonné de lire qu’il a baigné dans les histoires de services pornographiques, il a bien la tête de l’emploi !

     

    • #970900
      le 18/09/2014 par Dr.Aiguille
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      La programmation un état d’esprit, un peu comme la Judaïté quoi...
      L’état d’esprit ce n’est malheureusement pas très conceptuel. Or si on aspire à devenir un "bon programmeur" il faut des concepts, des définitions théoriques et de la méthodologie, ce qui peut s’avérer difficile à acquérir en autodidacte, puisqu’on ne sait pas forcément par où commencer, d’où la nécessité d’avoir des cours structurés et/ou un enseignement de qualité au préalable.

      Sans théorie, un programmeur autodidacte, bien que productif en terme de nombre de lignes de code (ce qui n’est pas un critère qualitatif, vous le savez, notamment à travers les concepts de modularité/réutilisabilité du code et de réingénierie) produira la plupart du temps un code dit "quick & dirty" et ne se préoccupera pas de l’optimisation ou de la complexité de son/ses algorithme(s) (il peut y avoir des exceptions bien évidemment, mais en entreprise c’est souvent un triste constat chez les autodidactes).

      Un exemple concret : l’équipe Androïd de Facebook : https://www.facebook.com/notes/face...

      Ils se vantent d’avoir hacké une de leurs applications qui envoie/reçoit des requêtes HTTP et parse des chaînes de caractères, à coups d’utilisation intensive de ProGuard, à coups de JNI pour modifier la machine virtuelle Dalvik, jusqu’à ce qu’ils parviennent à faire ce qu’ils voulaient. Cependant ils n’ont pas eu la présence d’esprit d’admettre que le design de leur application était bancal et conçu sans aucun soucis d’optimisation, de complexité et de maintenance. Au lieu d’appliquer le concept de réingénierie logicielle (code refactoring) sur leur code Gremlins composé de 37.000 méthodes avec chaque méthode faisant 3 lignes (ce n’est pas une blague), ils ont préféré hacker aveuglément jusqu’à ce que ça marche. Cette approche est tout simplement ridicule, le design de leur architecture était tout simplement minable. C’est malheureusement ce qui arrive quand on embauche des nerds/geeks qui ne savent que pisser du code.

      Je suis d’accord sur le fait qu’on devienne vite dépassé si on ne se maintient pas à jour constamment et si on ne pratique pas. Mais cela reste à nuancer, car une fois qu’on a acquis des bases théoriques solides, on ne les oublie pas, à moins d’avoir une mémoire volatile :)

      Tu programmais déjà en 1985 ? Tu as donc la cinquantaine ? Pourtant ce n’est pas ce que je ressens quand je te lis.


    • #971443
      le 19/09/2014 par MaxC
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      il faut des concepts, des définitions théoriques et de la méthodologie, ce qui peut s’avérer difficile à acquérir en autodidacte, puisqu’on ne sait pas forcément par où commencer

      Et comment crois-tu que les jeunes informaticiens de la première heure faisaient ? Quand il n’y avait pas Internet, il y avait la poste, les fanzines, les réunions de démomakers, les clubs informatiques voir même les "expos" à la Porte de Versailles et j’en passe.

      Quand j’avais 13 ou 14 ans, j’ai rencontré un mec de chez France Télécom (ça ne s’appelait pas comme ça à l’époque) qui m’a généreusement fourni une copie d’une bible du Z80 (notamment utilisé dans les ordinateurs Amstrad pour ceux qui ont connu cette époque), le pavé faisait quelques 1500 pages dans une bonne partie du code source de l’Amstrad justement. C’est grâce à ce genre de "littérature" que j’ai appris à programmer en assembleur. Et à l’époque je savais désassembler directement du code "à la main", soit convertir des données hexadécimales en mnémoniques assembleur juste avec un papier et un crayon.

      Tout ça pour dire qu’aujourd’hui c’est pas la littérature qui manque, mais surtout la motivation de se goinfrer ce genre de lecture. Mais attention, ne me fait pas dire ce que je n’ai pas dis. Il y a toujours autant de passionnés et de mecs très doués pour ce genre de chose. Mais ils ne sont pas légions, et généralement ils n’ont pas besoins d’école pour apprendre, au contraire, c’est eux qui pourraient transmettre le savoir.

      Bref, dire qu’aujourd’hui avec Internet il est impossible de s’auto-former ça me fait doucement rigoler. Disons plutôt que les jeunes d’aujourd’hui ont perdu une certaine fougue due à la "magie" des débuts de la micro-informatique. Disons aussi que les systèmes étaient plus simples, on pouvais maitriser un système complet en bas-niveau de part une architecture plus stricte (moins modulaire) et plus basique qu’aujourd’hui.

      Par contre, j’ai tout juste 40 ans et je ne vois pas ce qui pourrait te permettre d’estimer mon âge à travers un simple message comme précédemment. J’ai commencé l’informatique très jeune - dès qu’elle est devenue personnelle à l’aube des années 80. Pareil pour Internet, j’y ai eu accès dès 1994.

      Donc, l’école c’est surtout pour permettre éventuellement d’avoir des contacts professionnels car je reste convaincu que la programmation ne s’apprend pas à l’école, encore moins en 2 ans, mais en pratiquant et en étudiant soit même tout le temps, avec passion et enthousiasme.


    • #971906
      le 19/09/2014 par Dr.Aiguille
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      « Et comment crois-tu que les jeunes informaticiens de la première heure faisaient ?  »

      Les pères de l’informatique, ont tous un cursus universitaire. Ils avaient un bagage dans les matières fondamentales (mathématiques discrètes, physique théorique, etc), la plupart était mathématiciens d’ailleurs : Dijkstra, Alan Turing, Delbert Ray Fulkerson...
      Et les "jeunes informaticiens" des années 80 allaient à l’université aussi, quoi que tu en dises. Il n’y avait pas que des geeks autodidactes sur Z-80 ou ZX-Spectrum. Mes étudiants en 1ère année implémentent en ASM ARM11 une machine virtuelle Java et savent désassembler sans passer par les mnémoniques, pas besoin de diplômes pour ça, c’est assez trivial.

      Pour mon doute sur ton âge je fais référence à une photo de toi, une bière à la main, je maintiens mes doutes d’ailleurs (et si c’est le cas, prends le comme un compliment). J’ai débuté sur un Amstrad PC-512 et je n’ai que 30 ans.


    • #972543
      le 20/09/2014 par MaxC
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Pour mon doute sur ton âge je fais référence à une photo de toi, une bière à la main, je maintiens mes doutes d’ailleurs

      Photo de où ? Déjà que je ne bois pas d’alcool alors le coup de la binouze à la main à moins que ça soit pour aider je ne vois pas de quoi tu me parles. Et pour ce qui est de tes doutes, tu veux savoir exactement ce que j’en penses ? Je m’en tartine le fion (pour faire du Dieudonné dans le texte).

      Maintenant, je te parles des jeunes informaticiens de l’aube de l’informatique personnelle et tu me sors une liste de génies de la science. A ce que je sache Turing ou son mentor V.Neumann ne fabriquaient pas des ZX-81, ni des CPC, ni des Amiga. Et je te parle d’utilisation, tu me parles de conception.

      Encore que je n’ai jamais été un manche au fer à souder non plus, mais bon, là n’est pas le sujet.


  • #970375
    le 18/09/2014 par filochard
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Peut etre que Niel est devenu philanthrope, peut etre qu’ il est seulement le prete nom d’ un groupe d’ investisseurs ?
    Cet ecole poursuit plusieurs buts. Je voudrais en rajouter un .
    Chacun sait qu’il existe des cotes plus noirs d’internet.
    Je prend un exemple : Dans Usenet , l’ entreprise "giganews" a dans ses contenus des images pedophiles. Un informaticien demande a ses chefs s’ il pouvait les effacer.
    Les chefs ont refuse, et il a ete mis a la porte.
    Autre exemple le codage de certaines transactions financieres avant le 11 septembre, et en plus il y avait reunion au 92 etage ce jour la ...
    Donc les ingenieurs qui sont tres dociles et suffisamment bons , sont tres utiles.
    Et quoi de mieux qu’une ecole pour pouvoir les evaluer tranquillement pendant deux ans.


  • #970387
    le 18/09/2014 par sefir
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Le concept n’est pas français encore une fois et le but est bien moins louable qu’il en n’a l’air.

    X.Niel est parti du principe qu’en France, il est difficile de recruter des profils techniques sans que cela ne soit onéreux ou que ceux ci ne soient tentés par l’aventure américaine(ou l’on gagne mieux—>le double !).

    Que cela ne tienne, il s’en va ouvrir une "école de la vie" nommée 42 (en référence au guide du voyageur galactique), ou l’on apprend la philosophie du gourou (à la manière des "apple-addict" envers Steve Jobs), le travail sans limitation (école ouverte 7/7 365 jours par an !) pour à l’arrivé créer des robots pret à l’emploi.

    Conséquence prévisible une fois ces profils sur le marché de l’emploi :

    - une baisse généralisée des salaires dans le milieu informatique (emploi technique sous payé)
    - Des informaticiens ne comptant plus leurs heures de travail (emploi technique sous payé + heures de travail à la louche)
    - Des génies dont on s’accapare rapidement au profit de leurs maitres(Free et ses partenaires du moment)
    - disparition des intermédiaires pour le recrutement (boite d’interim) -> Perte en moins

    En rappelant au passage, que cette école n’est pas "diplomante", et que le danger réside bien là puisque c’est ce qui conditionnera la baisse des salaires et la soumission de ces profils à la sortie de cette école mondialiste (sans compter qu’ils auront le sentiment de devoir quelque chose au gourou).

    En rappelant au passage, que Xavier Niel détient le journal "Le Monde"—> No Comment

    En rappelant au passage, que la hotline de Free est exotique (c’est le maroc au bout du fil)—>Non, il ne délocalise pas...puisqu’il ne prend meme pas le risque de créer de l’emploi en France !

    Bref, un mondialiste dans toute sa splendeur

     

    • #970593
      le 18/09/2014 par MaxC
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      le travail sans limitation (école ouverte 7/7 365 jours par an !) pour à l’arrivé créer des robots pret à l’emploi.

      Tu m’étonnes, plan de carrière, voyage et stock options pour avoir l’illusion d’exister et de jouir dans ce monde d’abrutis. J’ai travaillé dans une boite très connue, du moins le logiciel produit est très connu, et j’ai été broyé comme tout les cadors qui ont suivi derrière. Pendant ce temps là, le patron lui a fait rénover une ferme, piscine, jacuzzi et tout le tralala hi-tech, passait sa vie entre les massages et les soins, et le terrain de golf du coin.

      Résultat - le mec a cramé tout ses meilleurs éléments, se retrouve avec des traines savates bien au chaud en CDI qui sont en train de détruire le potentiel évolutif du produit.

      Moralité - bien fait pour sa gueule, maintenant la chute va être lente et douloureuse, et il n’a pas fini de regretter. D’ailleurs, je reste en contact et constate que la chute est déjà plus qu’amorcée.

      En gros, pareil que les cadors de chez Appel première heure qui ont été brulés par Steve Jobs à l’autel de sa propre réussite. Car Steve Jobs n’a pas plus de génie qu’un bonobo en rute. Son seul génie c’est d’avoir trouvé Wozniack qui lui est le seul vrai cerveau de l’époque Apple 1.

      Je tiens à préciser que le milieux de l’informatique est infesté d’opportunistes et de nuisibles qui ne sont là que pour ramasser la maille sachant que ce sont des marchés porteurs. Que le mythe du patron qui arrive avant tout le monde et qui part après tout le monde, c’est dans vos rêves. Que la réalité que j’ai connu, c’est la majorité de mecs qui arrivent en fin de matinée, les yeux défoncés (la cocaine de la veille au soir, voir du petit déjeuner), et qui s’allongent dans le canapé dans leur bureau pour lire l’Equipe avant d’aller déjeuner (oui, un capané aujourd’hui dans un bureau c’est un élément indispensable pour être dans la tendance ... du branleur de base)

      Je déteste ce milieu, pourtant c’est le milieu dans lequel j’excelle et on n’a beau être doué pour l’informatique, nous ne sommes pas tous des entrepreneurs non plus. Il faut déjà avoir le sens du commerce, et aimer prendre le pognon même quand on ne le mérite pas. Chose que j’ai de la difficulté à admettre.

      Courrez et défoncez vous les jeunes, vous allez connaitre les joies du burnout plus vite que vous ne maitriserez les notions de programmation objet.


    • #970964
      le 18/09/2014 par Dr.Aiguille
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @MaxC

      Très juste. J’ajouterai qu’iI serait grand temps de parler des conditions de travail des prestataires (pardon...esclaves) et du fait que la majorité des ingénieurs et développeurs en contrat, le sont via une SSII (boite intermédiaire d’esclavagistes faisant l’interface entre le salarié/prestataire et le client) remplis de ronds de cuir aux cheveux gominés (chargés d’affaires) tous ayant fait des écoles de business/management n’ayant pas 10% des compétences des ingénieurs et développeurs qu’ils recrutent. Les ingénieurs en informatique d’aujourd’hui, en France, font un boulot de technicien supérieur : support niveau 2 et 3, intervention, production et plus aucune compétence intrinsèque de l’ingénieur n’est utilisé/valorisé ! Salaires ridiculement bas. D’où l’explosion naturelle de la fuite des cerveaux vers l’étranger.
      J’exècre également ce milieu, c’est d’ailleurs ce qui m’a poussé à faire une thèse, mais au final la dimension élitiste et l’omerta qui règne dans le milieu académique le rendent tout aussi détestable.


    • #977716
      le 24/09/2014 par Dr.Aiguille
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      "Et comment crois-tu que les jeunes informaticiens de la première heure faisaient ?
      Quand il n’y avait pas Internet, il y avait la poste, les fanzines, les réunions de démomakers, les clubs informatiques voir même les "expos" à la Porte de Versailles et j’en passe."

      Trop d’émotion, j’ai envie de chialer...un vrai Jean-Michel Blottière le Maxime.
      Je connais tout ça merci bien, j’ai geeké (entend par là appris à coder) avec des "grands frères de cette époque" avant même d’avoir 10ans. Relis mon message, je faisais une comparaison temporelle entre véritables scientifiques et geeks à notre époque (d’où mon anecdote sur le hack de la team Androïd FB).

      « Maintenant, je te parles des jeunes informaticiens de l’aube de l’informatique personnelle et tu me sors une liste de génies de la science »

      Tu parlais d’état d’esprit et mon message soulignait que c’est à nuancer puisque coder n’est qu’un tout petit aspect de l’informatique (pour une discussion plus poussée réfères toi aux échanges sur cette page entre Benito, VosgienVolant et moi-même).
      A part Éric Chahi qui avait commencé à programmer Another World vers 17 ans et qui s’était auto-formé sur Oric Atmos et Amstrad...A cette époque, et avant (vers 1983) on pouvait être opportuniste (le grand public ne réclamait pas de scrollings différentiels, ni de 3D), plus maintenant, cette époque est révolue, et les geeks d’hier ne sont plus les geeks d’aujourd’hui. Ces "génies" qui ont l’air de te révulser, ce qu’ils ont apporté était déjà enseigné avant et pendant l’âge d’or de l’informatique et continuera à être utilisé et enseigné après.
      Etre un geek du dév aujourd’hui sans aucune formation théorique universitaire c’est comme critiquer le sionisme sans avoir sérieusement étudié le judaïsme, on restera à l’école maternelle de la dissidence.
      Il y a une différence Kölossal entre produire des concepts de haut-niveau et bidouiller des techniques de compression de polygones.
      Tu sembles avoir un réel mépris pour les académiciens et les universitaires. Frustré ou jaloux ?


  • #970439

    Niel n’est pas un philantrope.
    Il suffit de ce baser sur sa biographie pour le voir.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Xavier_Niel
    Appartenant à la communauté innomable et étant ami avec Pierre Bergé j’emets toujours beaucoup de réserve sur ces apparitions.

    Si nous prenons le groupe Iliad et Free, il est clair qu’ils ont fait baisser nos factures et que les autres se gavent un peu moins mais à quel prix ?
    Qui dit facture plus basse, dit besoin de faire des économies pour les entreprises, dit dumping social.

    Nous retrouvons dans l’école 42 le même genre de raisonnement.
    Une école avec un enseignement hyper-spécialisé servant à sortir la crème de la crème des génies de l’informatique !
    On est bien loin de la définition du génie par Otto Weininger...
    petit extrait avec lien :
    « On considère souvent le génie comme un degré supérieur du talent ou comme un abondance de talents particuliers. Cette vue est absolument fausse. S’il y a bien différents degrés de génie, aucun de ces degrés du génie n’a quoi que ce soit à voir avec ce qu’on est convenu d’appeler le « talent ». (Weininger, Sexe et caractère, p. 99)
    Aux yeux de Weininger, la différence entre le génie et le talent n’est pas quantitative mais qualitative, c’est-à-dire qu’il s’agit bien d’une différence de nature et non de degré. L’homme qui superpose les talents ne devient pas pour autant, par effet cumulatif, un génie. Le fossé qui sépare le talent du génie ne peut donc être comblé par la répétition ou par l’accroissement du talent. Ce sont deux mondes hétérogènes, deux sphères qui ne communiquent jamais entre elles. Le génie implique un rapport au monde particulier : un développement hors du commun du sens interne (aperception) et une conscience de l’univers comme totalité infinie et non comme simple addition de perceptions.
    http://philitt.fr/2013/04/09/sexe-e...

    D’ailleurs je trouve qu’ironiquement l’image de Charlie Chaplin dans les temps modernes se prête très bien à ce qui sort de cette école :
    https://www.youtube.com/watch?v=47J...

    Cette école est une usine à dumping social, parfaite représentation des doctrines mondialistes si chères à nos élites.
    Il ne serait alors pas étonnant de voir ce genre d’école se propager !
    École où au final la présélection se fait dans un cloitre avec quelques éducateurs pour les encadrer et des pc comme instructeurs. Quid de la vrai instruction dans tout cela ?

     

    • #970953
      le 18/09/2014 par DrWu
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Vous faites erreur, vous regardez des conséquences dont les autres entreprises qui se gavaient plus qu’il n’en fallait licencie à tour de bras et jette la faute sur les Free & co.
      Il faut un peu arrêter de taper sur ceux qu’il ne faut pas.
      Le licenciement qu’opère les bouygues, orange et SFR sont simplement dû au fait que les grands patrons tout en haut de ces entreprises puissent garder toujours leurs avantages et salaires monstrueux ni plus ni moins.

      J’ai travaillé chez sfr, chez bouygues, j’ai aussi travaillé avec des grands groupes dans le milieu informatique, et je peux vous assurer que ces entreprises dépenses des millions d’euros et des milliards sans compter alors qu’ils pouvaient développer ou avoir des marchés pour dix fois moins !

      La notion de économie, ou bonne gestion économique à un certain niveau n’a plus de réel intérêt pour eux, et lorsqu’ils perdent des millions à cause de la concurrence c’est restriction sur les petits salariés et les petits postes afin de maintenir tout bonnement leur salaire et avantage énormissime.

      Croyez-vous sincèrement que le problème vient du trio des free simoncini & co ? Aucunement !
      C’est simplement qu’au lieu de faire un effort, ces grands riches qui vivent sur une autre planète devront faire une impasse sur la dernière Lamborghini en moins sur les 10 autres qu’ils ont prévus d’acheter.

      Ne croyez-vous pas qu’il y a un juste milieu à avoir ?

      Cela me rappelle l’intervention d’un syndicaliste ouvrier n’ayant pas vraiment de dextérité à s’exprimer chez ardisson (je crois) qui autour d’une table de politiques et économistes en entendant parler de sommes rocambolesque balance sa vieille phrase de bienpensant : "Là depuis tout à l’heure j’entends des chiffres colossaux alors qu’à côté il y a des gens qui crèvent la dalle et font tout pour avoir un smic"

      Phrase "presque" réaliste mais exagéré et toujours les mêmes refrains dans la bouche de ces énergumènes qui ne comprennent strictement rien au fonctionnement d’une entreprise et qui au final dès qu’il en a l’occasion devient pire qu’un patron scrupuleux. (car j’ai assez coutoyé ces milieux de syndiqué pour m’apercevoir qu’en majorité ce n’étaient que des arrivistes et crevard dès qu’ils avaient l’occasion de toucher pareil que ceux qu’ils critiquent.)
      Le juste milieu c’est aussi faire la part des choses quand même.


    • #971314

      Je ne fais aucune erreurs et je ne cherche pas à taper sur ceux qu’il ne faut pas.
      Voici un tableau très simple expliquant les liaisons entre les médias et les grandes entreprises :
      http://1.bp.blogspot.com/-b4ILRi3oZ...

      Comprenez bien que ce qui est réducteur est de réduire les ambitions de ce genre de personnage uniquement à des avantages en nature.
      Rien n’est plus faux.
      Je vous conseil de lire "le capitalisme de la séduction" de Michel Clouscard pour comprendre ce que sont les enjeux de classes.
      http://editionsdelga.fr/portfolio/l...
      Vous comprendrez alors que l’argent pour eux n’est pas un problème et que la question n’est pas là.

      Au final, la démarche et le fonctionnement même de l’école 42 ne vient pas valider quelques prétentions matérielles de l’hyper classe mais plutôt consolider la logique de classe même.
      L’argent n’est pas une finalité pour l’hyper classe, elle n’est qu’un outil pour maintenir leur pouvoir or rien ne sert mieux la pérennité de leur classe que le dumping social. Il n’est pas le seul certe mais c’est un bon exemple.
      Prenons un autre outil efficace : Les média. Un bon exemple est l’apologie qu’ils font des "self made man" avec l’idée sous-jacente que l’on peut passer d’une classe à l’autre si on le souhaite vraiment. Or dans les faits rien n’est plus faux.
      Il n’y a pas de milieu dans les rapports de classe.

      Alors oui on pourrait penser au Syndicalisme. Mais encore une fois le syndicalisme d’aujourd’hui n’a rien à voir avec le vrai syndicalisme dont vous pourrez trouver une définition très intéressante dans le livre d’Édouard Berth : Les méfaits des intellectuels.
      http://www.kontrekulture.com/produi...

      Anecdote personnelle : Travaillant dans une boite d’informatique notre PDG, franc-maçon de sur-croît nous a lâché une perle récemment : "L’ingénieur c’est le prolo de demain"
      Tout est dit.


  • #970441

    Une vrai instruction c’est ça :
    https://www.youtube.com/watch?v=zl6...
    Et ça ne passe pas par des pc...
    Pour moi il s’agit rien de plus qu’une étape de plus vers le meilleur des mondes.
    Après tout, si le savoir peut se passer d’instructeurs tant mieux ! Un pc est tellement plus efficace...
    Et puis au moins il n’a pas d’état d’âme lui.

    Après tout pourquoi pas ?
    Dans un monde informatique cerner par des SSII qui font la loi, avoir des têtes fraiches capable de faire des semaines de 24h/24h, 7j/7 ce n’est pas plus mal je trouve ?!
    Çà mettrait au pas les vieux de la vieille.

    Pour conclure il est quand même dommageable que dans tout ça le codeur indien ou chinois reste moins cher que celui qui sortira de cette école...
    Et pour des compétences équivalente.

    Hélas pour certains, le privilège de sous-traiter ne sera plus réserver qu’aux entreprises :
    http://www.lemondeinformatique.fr/a...

    Amicalement,

    Ironie du sort, voici la question de contrôle de mon commentaire précédent !
    combien font 35 plus sept ?


  • #970500
    le 18/09/2014 par piqûre
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Le système niel : c’est l’intelligence couplé au cynisme.

    Se pencher sur le bonhomme, c’est en même temps se pencher sérieusement sur la galaxie iliad et ses sbires, ce qu’absolument personne n’a fait publiquement jusqu’à présent.

    Je prédis que le système niel sera le cancer du monde du travail de demain, et pour ceux qui ne voient pas où je veux en venir, il vous reste la pillule bleue...


  • #970547
    le 18/09/2014 par CDV
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Des types comme Niel (dotés d’un certain talent millénaire :)) il faut les maitriser à la façon Poutine ou à la façon Saint-Louis et ça roule. Sinon "devenir le prochain Candy Crush Saga" j’en ai rien à foutre.


  • #970743
    le 18/09/2014 par franck
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Vous oubliez de signaler que l’école est entièrement gratuite. Que l’on ne vous demande pas d’où vous venez, de quel milieux, de quel culture, de quel niveau d’étude. Je suis quasi certain que 100% des sortant de cette école auront un travail, et sans doute un très bon. Ce qui est le but d’une école, non ?


  • #970748
    le 18/09/2014 par Olivier
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Franchement, je trouve ça super. C’est un vrai entrepreneur, il croit en son truc et propose une formation top niveau à des personnes totalement volontaires. Après effectivement, ça bosse, mais c’est un choix.


  • #970749
    le 18/09/2014 par Philippe
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    C’est tout de meme le type qui a divisé par deux les prix du marché des telecoms en 1 an (Il est en passe de racheter le 3e opérateur Américain). Il a également posé les standards en matière de Wi-fi a domicile. Son business model est bon.
    La seule chose qu’on puisse lui reprocher, c’est son opération avec P.Bergé pour le rachat d’un groupe de presse gauchisant.

    Et enfin, il faudrait peut etre envisager qu’un bon moyen de défense contre le mondialisme, c’est l’attaque. Pour redevenir indépendants, il nous faut une balance commerciale équilibrée, et donc oui, travailler partout dans le monde. Vous savez, le patriotisme fait des merveilles dans un contexte international. Encore faut il éviter le piège du "citoyen du monde", paumé et sans culture


  • #970852
    le 18/09/2014 par padrepio
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Franchement, j’hallucine sur les commentaires dithyrambiques sur Niel !

    Certains d’entre vous s’extasient sur le fait que ce monsieur a fait baisser votre facture de téléphonie ! bons agneaux ! et ça coûte combien en chômeurs français que vous payez fatalement en impôts, bandes de moutons ! vous méritez des fessées, quand même, merde !

    Autres commentaires qui me font halluciner surtout sur ce site, du genre : ’c’est pas parce qu’il est riche qu’il est forcément méchant’... mon point de vue sur ce sujet : on est riche de naissance (pas le cas de Niel) ou on le devient par vanité et par lucre...

    Quand on est vraiment philanthrope on suit le chemin de l’Abbé Pierre, ce qui est loin d’être le cas de Niel !!! Alors ouvrez les yeux, bandes de cons, vous ressemblez aux trous du cul qui s’extasiaient devant Tapie, l’escroc fini, l’adorateur du Dieu Pognon !

    Alors, s’il vous plaît, ouvrez les yeux, on a assez d’exemples pour être plus que méfiants envers ce type d’individus, sinon on ne se sortira jamais de cette lutte pour le plus de fric, le plus de moyens, le plus de gadgets, le plus de n’importe quoi... c’est une fuite en avant, un leurre, un cimetière...

    Bon courage à tous

     

    • #970986
      le 19/09/2014 par azerty
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Belle analyse, l’esprit critique c’est bien mais aller à renier ce qui nous a tiré de la fange pour justifier le monde sous couvert de pragmatisme, c’est chercher un peu trop loin. (Du coup je plussoie)


    • #971154
      le 19/09/2014 par Django
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Alors là Padrepio, soit tu es un troll, soit tu sombres vraiment dans le top du n’importe quoi...
      Donc ton raisonnement c’est :
      Niel divise les factures de télé -> il est responsable de plein de chômeurs... bien sur !! c’est tellement facile ! mais t’es au courant que les 3 autres opérateurs ont été condamnés pour entente illégale sur les tarifs ? on se fait surtout pas concurrence pour pas tirer les prix vers le bas et s’en mettre plein les fouilles ! et après leur condamnation ? est-ce que les prix ont baissé ? que nenni ! et ils allaient où les supers bénefs à ton avis ? dans des embauches ? des augmentations pour les salariés ??ben non, il allait dans les poches des patrons et des actionnaires ! Et s’ils mettent des gens au chômage, c’est justement parce que la baisse des prix engendrés par Free fait diminuer leur marge, et qu’il est hors de question pour ces gentils philantropes de faire baisser leurs dividendes !

      Pour rappel, à la base, Free ne devait sortir que son forfait illimité à 19.99€/mois et il ont sorti leur forfait à 2€ pour montrer aux français à quel point les autres opérateurs étaient des fumiers quand ils avaient sorti leur forfait "spécial RSA" à 10€ pour 1h de communication pour les gens en grande difficulté. A 2€, Free se fait de la marge ! est-ce que tu te rends compte de la marge que pouvaient se faire les autres sur le dos de gens au RSA ?? Niel n’a jamais prétendu faire du low cost !! il a juste mis des tarifs normaux, là où la malhonnête absence de concurrence nous imposait des tarifs scandaleux !
      Alors oui Niel est devenu riche... mais sur le dos de qui ? des Français ? certainement pas, il a au contraire considérablement changé la donne !

      Ensuite, ta vision de la philantropie qui consiste forcément à suivre le chemin de l’Abbé Pierre est très belle, elle me donne envie de prendre une carte de donneur d’organes, puis de me tirer une balle afin de sauver des vies ! Allez venez ! on fait tous ça, et ceux qui refusent ne sont que des fumiers individualistes corrompus !
      Et le fait de permettre à des gens qui n’ont pas pu rentrer dans le moule du système éducatif Français de suivre gratuitement une formation valorisante, ça n’est pas de la philantropie sous prétexte que Niel se passionne pour son bébé et qu’il y trouve son compte ?? putain si tous les riches chefs d’entreprise en faisait autant ça pourrai têtre pas mal quand même non ?
      Après, je suis d’accord avec toi, la course aux gadget a des conséquences regrettables sur nos vies.


    • #971475
      le 19/09/2014 par padrepio
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Réponse à Django

      Dans le top du n’importe quoi vous vous imposez : "ta vision de la philantropie qui consiste forcément à suivre le chemin de l’Abbé Pierre est très belle, elle me donne envie de prendre une carte de donneur d’organes, puis de me tirer une balle afin de sauver des vies ! Allez venez ! on fait tous ça, et ceux qui refusent ne sont que des fumiers individualistes corrompus !"

      La philanthropie est un concept, une idée, un chemin de vie qui vous est apparemment étranger. Je citais l’abbé Pierre en exemple, mais il y en a beaucoup d’autres et qui ne font pas l’objet de l’admiration des commentateurs de ce site ; c’est bien dommage de constater l’admiration de beaucoup pour un type comme Niel !

      Que les industriels se gavent n’est pas nouveau, et Niel est juste un type semblable à ceux-là, il leur dit juste "c’est moi le meilleur, je vous ai bien niqué sur ce coup-là" ils sont requins entre eux... Dévorer des grosses proies est plus gratifiant que de petits poissons sans défense ! Diviser par dix les coûts revient forcément à sous-traiter dans des pays à très bas coût, et il a surtout bénéficié de ne pas ouvrir de boutiques, donc en France, donc avec des salariés forcément non délocalisables. Le service après vente est donc médiocre voire inexistant, mais c’est vrai, il a divisé par dix une facture, waouh ! le mec est trop fort ! Mais du coup les autres doivent ajuster et licencient, tandis que Niel leur fait un pied de nez avec ses milliards ! La qualité générale des services n’étant pas la priorité, c’est fatalement la quantité qui remporte la mise et l’admiration de certains. Critiquer Niel ne revenait pas à justifier l’attitude des autres industriels et de leur entente illégale (c’est une pratique courante, aussi courante que les caisses noires des restaurateurs en cash, et de leur grouillots sans papiers ne parlant pas un mot de français). Votre démonstration ne tient pas mais je note que vous admettez que cette offre Free a engendré des licenciements massifs dans le secteur. Ainsi, pour rester dans le sujet de cette école, se gaver en passant pour un philanthrope, c’est le pompon pour un type comme lui !

      Se gaver fait partie de notre monde dégoûtant, car c’est toujours au détriment d’autrui, c’est ainsi... c’est une chute et une faute morale, mais critiquer des industriels qui se gavent pour encenser un autre industriel qui se gave plus encore ce n’est pas très logique de votre part, selon moi.

      Bonne journée


    • #972240
      le 20/09/2014 par petitpied
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Bonjour,

      Plus ou moins d’accord ou pas sur beaucoup de choses que vous dites tous notament toi padrepio, bien que je n’apprécie pas spécialement Niel, toi je trouve que tu le descend un peu facilement. Je n’ai pas un très haut niveau dialectique mais quand tu dis :

      "on est riche de naissance (pas le cas de Niel) ou on le devient par vanité et par lucre..."

      => soit par naissance, ok logique
      => soit pas vanité, idem
      => soit par lucre.... forcement un minimum par définition
      ......
      Et... c’est tout ? Aucunes autres facon d’etre riche pour toi ? J’en vois beaucoup d’autres...hasard,l’altruisme, une bonne idée...
      Parfois certaines personne deviennent riche (c’est relatif...) en voulant simplement réussir leurs affaires pour subvenir à leur besoin et ca marche mieux que prévu...Je n’idolâtre pas du tout les gens qui ont monté une fortune sur une idée pratique bien que futile mais ca fait pas forcement d’eux des Tapis...

      Au meme titre que certain podcasteur ou buzz.
      En transposant avec la célébrité, du moins d’etre un peu connu, Etienne chouard n’a jamais cherché a etre connu et on sait tous que tout à commencer par un billet sur un blog.

      Personnellement Niel, d’après moi n’est pas spécialement quelqu’un de mauvais au niveau de la Nation... Il profite de la situation ca ne fait pas de doute, certe, il gère parfaitement son business, on peut pas lui reprocher, mais au niveau des tors j’ai pas l’impression qui répendent la misère autour de lui.

      Pour conclure (et je suis informaticien, d’ailleurs pardon pour mon orthographe)
      Le système scolaire, défaillant en général, l’est particulièrement en informatique.
      Des écoles extrêmement cher sur 5 ans, avec résultat d’embauche a peine confortable selon les cas ; la fac ou IUT, c’est carment pire, et une tonne d’autodidacte souvent bien plus doué qui ont eux l’experience à la place du diplome et ca joue énormément l’XP dans ce domaine !!!!
      C’est jsutement pour cela que je ne suis pas allé jusqu’au master et j’ai bosser au plus vite dans les petites boites (quitte à bosser gratuitement) ce qui m’a permis de présenter de l’expérience sur mon CV (et au passage apprendre réellement, pas comme à l’école)

      Donc 42 moi je dis why not...


  • #970928
    le 18/09/2014 par Krp
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    En tant que dirigeant de 42 j’ai toujours du mal a comprendre cet absolu besoin de voir le mal partout même quand on essaye juste de faire un truc cool pour les jeunes et pour la France. Je vous rappelle a tous qu’il n’y a aucun engagement contracte que les étudiants ne sont pas la pour être des esclaves de qui que ce soit ni finir a bosser chez Free ... Sérieusement c’est bizarre de toujours négativer les choses au lieu d’essayer d’y voir le bien. Venez au 96 boulevard Bessieres parler avec nos étudiants, venez voir par vous même si ce sont des esclaves parqués dans des sous sol ... En attendant je suis sur que pas mal d’entres vous avec quelques milliards auraient mis 70 millions dans autre chose que dans une école !

     

    • #971162
      le 19/09/2014 par Django
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      En temps qu’ancien responsable des détails administratifs du Bocal, je ne peux qu’être d’accord ;)


    • #971285
      le 19/09/2014 par horizons lumineux
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Je n’y vois pas une critique réaliste et argumentée, mais juste un défoulloir caricatural. C’est dire le niveau de frustration.

      Je ne comprends pas les critiques surtout quand les mêmes s’entredéchirent sur ce site pour se dire "mais vous faites quoi vous, pour mettre en œuvre des solutions concrètes"

      Près de la moitié des jeunes diplômés cherchent toujours un emploi http://www.latribune.fr/actualites/...

      Outre le scandale des inscrits en facultés qui n’assistent jamais à aucun cours, le scandale du niveau très faible de qualification apporté par les formations scolaires et universitaires, il y a surtout le scandale du chômage des jeunes diplômes qui ne trouvent pas de premier emploi, et parfois, ne trouvent même pas de stage en entreprise.

      Alors taper sur le seul type qui propose une solution à ces trois fléaux en sortant l’argent de sa poche, je ne comprends pas.On est vraiment une nation en déclin.


    • #971315
      le 19/09/2014 par actionspacifiques
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Bonjour Niel,

      Il m’est possible d’argumenter sur certains points quant à la qualité de l’enseignement "sans professeurs".

      Nous savons tous deux que leur niveau restera faible en mathématique et du coup en algorithme complexe.
      Rien que la première année de cours, c’est 20h de math par semaine et avec plusieurs professeurs doctorant en mathématiques.

      Calcul machine 4h/sem
      Algorithme théorie 4h/sem
      Algorithme pratique 4h/sem
      Math théorie 4h/sem
      Math pratique 4h/sem

      Sans compter les travaux à domicile où l’on peut dire que c’est du 30h/semaine au total.

      Ce que vous fabriquer (tester ?) dans ce labo, ce sont des personnes qui coderont des bouts de logiciels qu’ils ne comprendront pas forcément et qui nécessitera des chefs de projet sortant toujours d’un cursus universitaire.

      L’idée de donner une chance à qui que ce soit et de manière gratuite, tout le monde est d’accord.

      Par contre, faire croire que vos étudiants ont un niveau supérieur aux universitaires alors qu’ils n’ont pas de docteurs en mathématiques me laisse sceptique.

      Connaître les balises de plusieurs langages orienté objet ou non est une chose, savoir les utiliser en est une autre et sans math, ...

      Seront-ils capable de coder autre chose que des "tchats" ou des "AS400" orienté objet ?

      Ce n’est pas une élite que vous faites, c’est prolétariser le secteur de l’informatique.

      Voici ma conclusion

      Etant donné que le niveau de cours laisse à désirer réellement et que les conditions de "catching" sont juste inhumaines "c’est gratuit mais 7j/7 365j/365 !", bonjour le conditionnement !! Apple va être content de les recruter pour des bas prix. (Car c’est leur modèle que vous imiter si je ne m’abuse ?)

      Je ne peux que dire que vous chercher à modéliser un processus basé sur le taylorisme pour fabriquer en usine, une génération de codeur à bas prix et de faible qualité pour le profit des grosses sociétés esclavagistes qui ne veulent pas payer de véritable salaire.

      Je vous dirai bravo réellement que si vous garantissez ceci :

      1) De créer une élite nationale et non mondialiste-esclavagiste car pourquoi les envoyer dans les 4 coins du monde si ce n’est pour prolétariser le secteur ?

      Pourquoi ne pas créer une élite nationale qui créera des sociétés françaises ?

      Si j’avais des milliards et croyez-moi sur parole, je mettrai en place d’authentiques projets pour concurrencer les autres et non envoyer des compatriotes aux usa ...


    • #971379
      le 19/09/2014 par fuzzy
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @Krp

      Arrêtes de nous la faire à l’envers : les gens qui ont fait des études savent que le monde de l’école est fortement contrasté avec le monde du travail, c’est passer d’un cocon moelleux vers au panier à crabes, je rajouterai que démocratiser un métier spécialisé à long terme = paupérisation, donc des travailleurs esclaves et précaire.

      @horizons lumineux,

      Tu ne serai pas un peu lucéférien sur les bords avec pseudo pareil par hasard ? Bref, tu fais semblant de pas comprendre ou tu comprend pas parce toi tu dois être bien planqué(e) !

      Ensuite tes solutions concrètes que tu défends, c’est un peu choisir entre la peste et le choléra, non ? tu piges toujours pas ?

      Le problème du chômage n°1 en France : c’est la désindustrialisation du pays ! Dans les années soixante dix, avec bac-3 et pas trop con, on rentré facilement dans une boite, et croissance oblige accèder aux échellons supérieur en apprenant sur le tas : et le pays rayonnait mieux que jamais à travers le monde !

      Faire passer niel pour un sauveur ? niel à creer des multi-millionnaires dans son groupe iliad ? combien de personnes ? qui étaient-ils ? que faisaient-ils ? et pouquoi un tel traitement de faveurs ? et pouquoi pas les autres salariés esclaves du groupe ? il leur à donné un travail alors c’est déjà pas mal ?

      Ce type, niel, c’est l’enfer des technos du virtuel qui répond au cahier des charges malthusien, il est à l’avant garde des pires roman d’anticipation dystopique, et ne reste qu’une version beta test généralisé en reconfiguration perpétuelle d’un des bras armée du système !


    • #971534
      le 19/09/2014 par actionspacifiques
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      C’est le modèle Mosanto :

      Posséder le marché des semences et vous posséder le marché au complet.


    • #974640
      le 22/09/2014 par Django
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @actionspacifiques

      Comme beaucoup ici, je crois que tu parles d’un sujet que tu ne maitrise pas ou pas assez. Personnellement ça fait 13ans que je travaille dans l’informatique, comme beaucoup j’ai commencé développeur, j’ai bossé sur pas mal de technos, et je suis aujourd’hui Architecte de SI en freelance. J’ai toujours été passionné par l’algorithmique est les sciences cognitives, et laisse moi te dire que j’ai eu beau chercher, je n’ai trouvé qu’une seule fois job en France qui me permettait de bosser dans ce domaine. Les seuls débouchés sont dans la recherche, dans des startups (dont l’une m’a employé 2 ans avant d’être rachetée), dans les jeux vidéos ou à l’étranger. Donc concrètement, les maths niveau doctorat : on ne s’en sert jamais !

      Prétendre que les étudiants ont un niveau supérieur est clairement peu objectif de la part de Niel puisque pour l’instant 42 n’a sorti aucune promo, donc difficile d’évaluer le niveau. Sur ce coup là il fait sa pub, ce qui ne veut pas dire qu’il ne le pense pas vraiment... il a recruté une équipe qui correspond parfaitement à sa vision des choses, c’est bien qu’il y croit un minimum !

      et pour répondre à ta question sur une élite nationale qui créera des entreprises françaises, je t’invite à lire le dernier paragraphe de cette page de leur site : http://www.42.fr/notre-pedagogie-pr...


    • #974666
      le 22/09/2014 par Django
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @fuzzy
      Ta description du monde des études correspond bien à la réalité... et c’est justement en cela qu’Epita et encore plus Epitech étaient différentes ! Et c’est à cause de ça que Niel est allé en débaucher l’équipe pédagogique pour créer 42. Si tu veux des exemples concrets voilà quelques principes de fonctionnement des ces écoles :
      - Pas de partiels (ou quelques un à l’Epita, mais avec un coeff faible) pourquoi ? parce que jamais dans la vie active on ne se trouve dans une situation comparable à un partiel... bachoter une semaine avant l’exam pour oublier ce qu’on a appris 2j après, ça ne sert à rien
      - tous les résultats sont basés sur des projets en équipes. Plusieurs projets à réaliser en même temps... les équipes doivent s’organiser, se gérer et bosser !
      - Pas de vacances ! dans certaines spécialisations, les cours ne s’arrêtent jamais. C’est à l’étudiant de gérer ses congés comme il le souhaite, rattraper son retard et reprendre le train en marche... comme dans la vie active !
      - de nombreux enseignants sont en fait des professionnels qui veulent transmettre leur passion ou leur expérience d’une technologe ou d’une méthodologie.
      - On nous donne parfois un projet à faire basé sur une techno pour laquelle on a jamais eu de cours. C’est aux étudiants de se démerder pour apprendre ce qu’il faut pour répondre au besoin.

      Et pour finir je vais vous raconter une anectode assez originale, nous avions un projet à rendre pour fin de l’année (année civile). Ce projet avec un coeff énorme pour le passage dans l’année suivante, et personne ne pouvait se permettre de le bacler. Un jour on nous a dit que le projet est à rendre le 24/12 à minuit !! Alors là évidemment tout le monde a gueulé ! Mais on nous a donné une réponse qui nous a fait la fermer à tout jamais : "Si certains veulent rendre leur projet avant la date limite, il n’y a aucun problème..." Et là on s’est retrouvés face à nos responsabilités.

      non vraiment, tu peux en croire mon expérience, j’ai trouvé que le monde du travail était bien plus simple que mes études à l’Epita ! Rien que parce que je n’avais plus de travail à la maison... ça faisait une grosse différence !


    • #975582
      le 23/09/2014 par fuzzy
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      @Django (#974666),

      Les conditions de l’apprentissage sont exécrables, ou à l’arrache ? Alors les conditions dans le travail parraissent très sympathiques (logique ! bien que ce soit une illusion !) et surtout grâce aux mauvais souvenirs, l’affrontements revendicatif devient inopérant.

      En revanche, apprendre de façon très confortable et ordonnée, tout comme avoir connu une expérience professionnelle 100 fois meilleur, va faire apparaitre tout les défauts de la nouvelles entreprise, et accentuera naturellement le sens critique :

      sens critique qui n’est pas bon pour le système qui a besoins de gens résignés, réactifs, et qui n’opposent aucunes contres mesures envers les toliers : nous sommes en voie de normalisation d’une nouvelle forme d’esclavage car la technologie l’exige.


  • #971021
    le 19/09/2014 par monteladessus
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    La NAZA va leur proposer du boulot ! mais bien sûr et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d’aluminium.

    Jeunes cons esclaves et contents de leur sort.... à l’ouest rien de nouveau -
    LA BOETIE l’a écrit depuis plus de 4 siècles dans son fameux discours sur la servitude volontaire....


  • #971044
    le 19/09/2014 par le père Carambart
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Je pense qu ’à la base son idée d’école part d’un bon sentiment au sens ou on manque cruellement de gens qualifiés en France.
    Au passage il faut rappeler que l’Etat français dépense chaque année 32 milliards pour la formation professionnelle.
    Il est dommage qu ’ils aillent travailler à l’étranger et non pas en France.
    Comme il dit : aux USA ils sont payés 2 à 3 fois plus cher.

    Si je me trompe pas avant de créer Free Niel est allé aux USA où il a travaille avec les fondateurs de Google


  • #971265
    le 19/09/2014 par Dam Ned
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Xavier Niel, c’est un gars qui a su rester indépendant. À l’époque où les licences telecom coûtaient la peau des fesses, Niel a dit non. Il a refusé de donner son entreprise aux banquiers et de s’endetter pour être la 4 ème grand opérateur de France. Et il a bien fait ! Aujourd’hui, il reste maître de son buisness et c’est ce qui lui permet de faire avancer ses idées... n’est-ce pas ce que dit Soral en permanence ? Être libre économiquement pour l’être politiquement ?

    Alors ne soyez pas jaloux !

    Pourquoi Niel fait peur ? Parce que dans son école, on ne peut pas rentrer par piston ou en payant ! Il faut être bon et le prouver. Et ça, les magouilleurs et faussaires en diplômes ne le supportent pas !

    Niel dit simplement qu’il ne suffit pas d’avoir envie de faire de l’informatique pour coder. Et cela ça va contre l’illusion qu’on nous vend que tout le monde peut faire n’importe quoi, uniquement parce qu’on le décide. Au GIGN, on ne laisse pas entrer n’importe qui ! À Polytechnique, on ne laisse pas entrer n’importe qui. En revanche... n’importe quel abruti friqué ou pistonné peut faire l’ENA !

    La force de la France, c’est justement la tradition des écoles, de l’enseignement, de la transmission du savoir. Et la France a 1000 ans d’expérience ! Renseignez-vous, c’est le clergé qui est à l’origine de cette tradition d’excellence en mathématiques et en sciences. L’histoire n’a pas commencé avec la Révolution !

    Il ne faut surtout pas casser ce qui fait la richesse de la France mais au contraire le faire vivre. Xavier Niel le fait très bien. S’il n’y a pas assez de places dans les écoles d’excellence, c’est parce que certains (comme Hollande) ont peur de l’excellence.

    Les usurpateurs veulent bien des grandes écoles... à condition qu’il y ait très peu de génies. Juste quelques-uns qu’ils pourront maîtriser en les submergeant d’une vague de bureaucrates, juste quelques-uns pour donner de la valeur aux diplômes qu’ils usurpent.

    Les salauds ne veulent pas d’une armée de brillants citoyens contre laquelle ils ne pourront pas lutter. Les salauds ont tout intérêt à créer des goulots d’étranglement vers le pouvoir et la connaissance, pour justement contenir cette intelligence libre avec des cons bien fidèles, dévoués et redevables car illégitimes !

     

    • #971436

      Extrait du Deutéronome 23:19-20 :
      19 Tu ne prêteras point à intérêt à ton frère, ni de l’argent, ni des vivres, ni quoi que ce soit qu’on prête à intérêt
      20 Tu pourras prêter à intérêt à l’étranger, mais tu ne prêteras point à intérêt à ton frère ; afin que l’Éternel ton Dieu te bénisse en toute chose à laquelle tu mettras la main, dans le pays où tu vas entrer pour le posséder.

      Pas étonnant qu’il ne fasse pas de prêt le lascar.
      Et pour l’indépendance politique... S’il l’était il n’aurait pas fait tout ce qu’il a fait.

      "Alors ne soyez pas jaloux !"
      C’est du bon sens...

      "Pourquoi Niel fait peur ? Parce que dans son école, on ne peut pas rentrer par piston ou en payant !"
      Cela ne garanti pas un enseignement de qualité.

      "Il faut être bon et le prouver."
      Accumuler des compétences et être capable d’en accumuler n’apporte rien sur le plan moral et intellectuel.

      "Et ça, les magouilleurs et faussaires en diplômes ne le supportent pas !"
      Je ne suis pas sur que le taux de fraude des diplômes soit majeur en France...

      "Niel dit simplement qu’il ne suffit pas d’avoir envie de faire de l’informatique pour coder. "
      Oui, suffit juste d’avoir besoin d’argent et de choisir un métier.
      Les hangars de chinois codeurs restent moins cher à qualité équivalente.

      "Et cela ça va contre l’illusion qu’on nous vend que tout le monde peut faire n’importe quoi, uniquement parce qu’on le décide."
      C’est exactement l’illusion qu’il vend en résumé : Vous pouvez le faire ! Pas besoin de diplôme je vous offre votre chance. Tous à la même enseigne.

      "Au GIGN, on ne laisse pas entrer n’importe qui !"
      J’ai toujours rêver de voir Dexter rentrer au GIGN !

      "À Polytechnique, on ne laisse pas entrer n’importe qui."
      L’excellence ça ne s’invente pas...

      "En revanche... n’importe quel abruti friqué ou pistonné peut faire l’ENA !"
      Et comme il faut avoir fait l’ENA pour atteindre les sommets, il est fort probable que ni vous n’y moi y touchions !

      "La force de la France, c’est justement la tradition des écoles, de l’enseignement, de la transmission du savoir."
      Et la France a 1000 ans d’expérience ! Renseignez-vous, c’est le clergé qui est à l’origine de cette tradition d’excellence en mathématiques et en sciences.
      L’histoire n’a pas commencé avec la Révolution !
      Il ne faut surtout pas casser ce qui fait la richesse de la France mais au contraire le faire vivre."
      La je vous appuie à 200%


    • #971437

      "Xavier Niel le fait très bien."
      Xavier Niel n’est pas du clergé mais de la communauté opposé au clergé.

      "S’il n’y a pas assez de places dans les écoles d’excellence, c’est parce que certains (comme Hollande) ont peur de l’excellence.
      Les usurpateurs veulent bien des grandes écoles... à condition qu’il y ait très peu de génies.
      Juste quelques-uns qu’ils pourront maîtriser en les submergeant d’une vague de bureaucrates, juste quelques-uns pour donner de la valeur aux diplômes qu’ils usurpent."
      La peur n’a rien à voir dans cela. Il s’agit de calcul et de stratégie.
      Le prolétaire n’a pas à être excellent.
      Petit retour sur Soral et la face cachée de l’école :
      https://www.youtube.com/watch?v=5Eo...

      "Les salauds ne veulent pas d’une armée de brillants citoyens contre laquelle ils ne pourront pas lutter.
      Les salauds ont tout intérêt à créer des goulots d’étranglement vers le pouvoir et la connaissance, pour justement contenir cette intelligence libre avec des cons bien fidèles, dévoués et redevables car illégitimes !"
      Très belle conclusion.

      Cordialement


    • #971483
      le 19/09/2014 par ioscope
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Niel est indépendant des banques ? Il me semble que lorsque l’on s’endette c’est que l’on redevable des banquiers ? Ce qui n’à rien à voir avec la manière dont ont choisi de faire du fric pour rembourser avec intêret ses banquiers et à ce jeu il joue celui du nouvel ordre mondial...

      Ce qui pose problème avec niel c’est que c’est une fabrique à esclave ! va donc bosser 1 ans dans son monde ou tu devras te rendre joignable 7j7 24h24 et être mobilisable en conséquense, car c’est comme ça que ça se passe !

      Etre Jaloux ou envieux ? comme si le fric illimité et le pouvoir illimité étaient le rêve suprême ! Je pense que si niel est encore actif c’est surtout pour ne pas s’ennuyer et qu’il ne sait rien faire d’autre.

      Savoir faire de l’informatique en tant qu’utilisateur ne veux pas dire avoir le potentiel pour devenir codeur en informatique, bah oui et c’est enfoncer une porte ouverte de le dire.

      Chez iliad aussi on ne laisse pas rentrer n’importe qui, les cadres (les vrais, issues de formations d’ingénieur à la Française à 97%) actionnaires pour beaucoup, ceux qui contrôles et qui manages les esclaves ou les machines, ils sortes d’une formation d’ingénieur minimum, après il y a quelques exception comme partout ! Pour le reste c’est la selection par le chaos et également par le piston (réveilles toi !).

      Ce qui fait la richesse de la France ce sont les asservis et les précaires, et cette école 42 va faire la richesse du monde de la même manière mais avec un haut degré de rendement.

      Des usurpateurs, il y en a toujours eu, et il y en aura toujours, c’est comme le diable qui à su faire croire qu’il n’existait pas.

      Les salauds en questions ça peut-être n’importe qui, du moments ou tu fais ce qu’on te dit, et que tu paies au bout du compte, le salaud aura toujours l’ascendant sur toi.


    • #971609
      le 19/09/2014 par Eric
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Le problème n est pas ça, c’est qu il fait de la formation pas pour la France mais pour d’autres pays.


  • #971510

    Le terrible constat à la vu de la majorité des commentaires d’E&R : les gens sont capitalistes, ils ont parfaitement intégré le salariat qu’ils considèrent comme du travail alors qu’il n’est qu’aliénation mondialiste.


  • #971563
    le 19/09/2014 par no_box
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    l’informatique, ça va quelques années... en plus si on n’évolue guère, mais qu’est ce qu’on doit se faire chier...

     

    • #972028
      le 19/09/2014 par kasiar
      Le show mondialiste de Xavier Niel

      Je confirme.

      Etant du milieu je peux te dire que j’en ai morflé pour trouver un job. Un employeur exigera un pur geek (c’est à dire un type qui a monté sa propre bécane à 12 ans).
      Aujourd’hui même s’il est vrai que je n’ai qu’un niveau bac + 2, même un simple boulot en hotliner (on te casse les roubignolles avec une centaine d’appels par jour)les recruteurs exigent au moins plusieurs années d’expérience et de connaître tel ou tel technologie, de savoir parler au moins l’anglais. Oui je sais c’est caricatural, mais c’est un peu le tableau.
      Alors ceux qui pensent que l’école permet une meilleure insertion professionnelle, laissez moi aller m’exploser de rire je reviens dans dix minutes... Plus sérieusement, la réalité est que l’on a formé beaucoup trop de gens et on embauche en même temps de moins en moins d’informaticiens, en tout cas s’il est pas bac + 5 et "update" au niveau des exigences des recruteurs. Vous allez me dire que je suis un cas particulier, mais j’en connais un tas de mecs qui galèrent et qui sont loin d’être des abrutis et certains tout autant diplômé que moi.
      Un petit conseil aux jeunes pour finir, ne suivez pas cette voie là, l’informatique, c’est une impasse professionnelle ou alors préparez vous à vieillir dans les études et à vous mettre à jour. Aujourd’hui seuls les bac + 5 tirent leur épingle du jeu. Et j’imagine que c’est idem pour la finance et les banques. Car je le vois dans le monde du travail, les cadres ne chôment pas, contrairement aux techs.
      Ni trop diplômé ni pas assez, quelle connerie :S


  • #971573
    le 19/09/2014 par bêêêêêêêê
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Grâce à « 42 » la cupidité à encore de beaux jours devant elles ! futures esclaves version custom !


  • #971682
    le 19/09/2014 par diablack
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    si seulement les fac d’info pouvait en prendre de la graine !!! cela fait longtemps que la forme ravage le fond de cette filière


  • #973189
    le 20/09/2014 par padrepio
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    Niel = Tapie, pas même époque mais même profil.
    C’est le moi-JE dans toute sa magnificence... et le profit comme graal !
    Le pouvoir, le prestige et la manne les intéressent, le don, le beau et le sacré les ennuient.

    C’est notre temps, c’est vraiment triste et superficiel


  • #979571
    le 26/09/2014 par goal
    Le show mondialiste de Xavier Niel

    ôôôh, la belle équipe de mondialiste : http://iliad.fr/conseil.html


Afficher les commentaires suivants