Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le suicide, principale cause de décès chez les Japonais de 15 à 39 ans

Le suicide est la principale cause de décès des jeunes hommes et femmes japonais (15-39 ans), et ceci pour la 7ème année consécutive, a annoncé mardi le gouvernement local. Plus de la moitié des décès d’hommes dans la vingtaine sont actuellement des suicides, ajoute le gouvernement nippon.

« Nous allons examiner les raisons derrière ce constat et mettre en place des actions adéquates », a réagi Yoshihide Suga, secrétaire général du cabinet, lors d’une conférence de presse. Le gouvernement envisage notamment des mesures s’attaquant au harcèlement et aux annonces placées en ligne.

Pour la quatrième année consécutive, le nombre total de suicides a baissé (-2,1%). Selon les chiffres, 27.283 Japonais se sont donnés la mort l’année dernière, soit une moyenne d’environ 75 suicides par jour. Le Japon compte aujourd’hui environ 126 millions d’habitants.

Selon Yoshihide Suga, « le nombre de suicides a baissé grâce à l’embellie économique en cours ».

Voir aussi, sur E&R :

Autour du sujet, avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

69 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • D’après Domenach, c’est parce qu’ils n’y a pas assez d’immigration vers le Japon qui les rend malheureux à ce point.
    J’aimerais bien avoir la capacité cérébrale d’un gauchiste, ça doit être reposant...

     

  • Le Japon est déjà confronté au vieillissement de sa population, si en plus les jeunes se suicide...


  • A lire, pour aller plus loin, le remarquable livre de Maurice Pinguet, "La mort volontaire au Japon"


  • 75 suicides par jour !!!!?
    Le japon n’en a plus pour longtemps entre ça & Fuck-ushima & il ne vient pas a l’esprit de tout ces gros malins que la jeunesse,livrée a elle-meme se suicide car on ne lui donne aucun idéal hormis la sacro-sainte consomation !!


  • Le Japon est mort en 1945.

    Maintenant il faut dire dominion sous l’égide de la Pax Americana.

     

    • @ZYX

      Le Japon est mort en 1945 ? Une question : As-tu déjà été au Japon ? Je pense connaître déjà la réponse.

      Le Japon est un pays riche, moderne, très fier de ses traditions et de sa culture, qui conserve intactes ses valeurs d’hospitalité, de discipline, de travail, de politesse etc.... Si il y a bien un pays qui n’est pas mort et qui tente par tous les moyens de lutter contre la mondialisation et ses méfaits, c’est bien le Japon !!

      Je connais un pays, la France, où des jeunes (qui sont le futur de la nation) cognent sur leurs professeurs et ou tout le reste de la population trouve ça assez banal et, finalement, pas si grave que ça.....

      Lequel des 2 pays est mort à ton avis ?


    • @ Mitch Bucchanon

      Pour moi le Japon c’est les Samouraïs, pas les chanteurs de J-pop efféminés.

      Le Japon d’après 1945 n’a pas de culture si ce n’est la culture mondialiste et américanisée (pornographie, mangas, chirurgie esthétique...)

      Une culture poussant le respect à l’extrême jusqu’à l’esclavagisme...

      Pas sûr que le Japon soit si beau que ça... et non je ne suis pas allé y vivre, paraît que c’est extrêmement xénophobe (racisme anti-blanc).


    • @ZYX

      "Le Japon d’après 1945 n’a pas de culture si ce n’est la culture mondialiste et américanisée"....mon Dieu mais comment peux tu dire un truc pareil ? Evidemment qu’il y a des Mc Do et des Star Bucks, évidemment que la culture US y est très implantée, mais pas plus qu’a Paris, Rio ou Johannesburg !! Intéresse toi à la culture Japonaise et on en reparle....

      Extrêmement xénophobes dis-tu ? C’est marrant, j’ai passé 10 jours à Tokyo et ses alentours, et je n’ai pas senti le moindre racisme à mon encontre....Au contraire, je suis tombé sur des gens souvent souriants et toujours aimables, qui m’indiquaient le chemin avec courtoisie quand j’étais perdu......Oui, les Japonais sont des gens fiers, qui veulent préserver leurs traditions et qui refusent que leur pays se transforme un état multi racial et multi culturel, style USA ......Doit-on pour cela les traiter de xénophobes ? Non !.

      Les Japonais sont tolérants, mais pas laxistes. Ne pas confondre....

      Et si tous les peuples du monde, dans les grandes agglomérations, se comportaient comme les Japonais, la vie serait plus douce sur notre bonne vieille terre....

      Je ne dis pas que le Japon est un paradis terrestre ! Le quotidien n’y a pas l’air facile. Mais avant de dire que c’est un état xénophobe et 100% Américain, pitié, vas y faire un tour.


    • La culture japonaise c’est pas juste les samouraïs, c’est aussi une langue, des fêtes, le Shintoïsme, le Bouddhisme, des arts (peintures, théâtres, architectures, martiaux, etc...), une littérature, une gastronomie, manière de vivre etc... Tout ça n’est pas mort en 1945. Si un jour vous en avez l’occasion, les moyens et surtout l’envie, faite-y un séjour (et pas simplement à Tokyo car les capitales sont trompeuses et ne représente pas forcément la réalité d’un pays). :)


    • Pour rejoindre ce que dit ZYX, doit y avoir une interview de samourai qui ne voit pas d’un bon œil les nouvelles générations...qui sont effectivement très infantilisé, très "mangatisé", très portées sur l’apparence...

      J’irais jusqu’à dire que les mangas (très lus) jouent un rôle dans les suicides de cette tranche d’age...doit y avoir un réel décalage entre le virtuel et la réalité.

      Sinon ZYX, les japonnais sont xenophobes tout court, pas d’ethnie en particulier, peu importe qui tu es, tu ne seras jamais accepté. Par contre, tu restes relativement bien traité en tant que touriste même si certains "crient" au gaijin ou que tu vois les véhicules blanc/noir balancer des chants nationalistes.


    • @XYZ

      Je peux t’en parler du Japon, j’y vis. Pour ce qui est du racisme anti-blanc c’est faux. Ils sont plus réservés à l’égard des étrangers parce qu’en règle général les occidentaux manquent de respect et de savoir vivre. Je le constate tous les jours. Si l’on est respectueux, humble et qu’on fait un effort pour se conformer aux bonnes manières les japonais sont des gens très chaleureux, accueillant et généreux. Les quartiers où se retrouvent des "gaijins" (étrangers) sont faciles à trouver, c’est là où on y voit des déchets par terre. Les étrangers sont en règle général prétentieux, mal polis, ils parlent fort et sont arrogants. Ils sont à l’opposé des valeurs traditionnelles japonaises de respect.

      Le Japon est un pays encore sous occupation. Les japonais en général pensent que les étasuniens les ont aidés après la fin de la guerre. Mon opinion est différente. Le travail de dénazification accompli en Allemagne a aussi été fait ici, Quand on visite les différents musées consacrés à la seconde guerre mondiale on présente le Japon d’alors comme une société faciste où le peuple était opprimé. On a tout fait pour qu’ils aient honte d’eux.

      On omet totalement le rôle odieux joué par les États-Unis pour forcer les japonais à attaquer Pearl Harbor. Pour tout le monde la guerre commence là à Pearl Harbor. On oublie de se poser la question du "Pourquoi ?". Pourquoi un si petit pays a décidé d’attaquer la plus grande puissance militaire au monde. Cherchez la réponse à cette question et vous verrez la seconde guerre sous un tout autre jour, Les véritables responsables de l’attaque japonaise SONT les États-Unis. Ils ont tout fait pour entrainer le Japon dans un conflit avec eux. Ce n’est pas parce qu’Hirohito, l’empereur à l’époque, est viré fou du jour au lendemain.

      Le cancer McDonald’s a aussi atteint le pays du soleil levant. On voit de plus en plus de jeunes japonais obèses et on a vu l’apparition d’une maladie jusque là inconnue au Japon : le diabète. Après avoir utilisé la bombe atomique contre une population civile (à deux reprises) les États-Unis sont revenus pour les empoisonner.

      L’empire est le pire ennemi du Japon et du reste de la planète. L’empire vit au crochet du peuple japonais qui est le second acheteur des bons pourris du trésor étasunien.

      Le jour où l’empire montrera des signes de faiblesse militaire, le support dont il bénéficie disparaitra et il paiera pour les horreurs qu’il a commises depuis sa création.


    • Zyx, quand on ne sait pas de quoi l’on parle on la ferme. Le Japon n’est certainement pas le paradis sur terre mais il est clairement évident que tu ne connais pas du tout le sujet. Alors tu fais comme dans les médias t’enfiles les clichés en terminant, bien sûr, par le sacro-saint racisme. Comme tu n’es pas à un poncif près tu nous la carte du c’était mieux avant (la tradition lave plus blanc) alors qu’il est fortement probable queta méconnaissance du passé japonais n’égale que celle que tu as du présent. Mais je suis bien de ton avis, dissident : le wacisme, c’est pas bien.


    • Le japon traditionnel est mort en 45 ! Mais le japon n’est pas completement infecte par les americains et les "7 clans qui dirigent ou dirigeaient le pays" (dixit Attali) resistent bien pour un pays envahie physiquement par les ricains. L’agacement qu’epprouve attali vis a vis de ce pays montre clairement qu’ils resistent sur certains points a l’empire.
      Les races sont differentes et il est tres complique de juger le peuple japonais avec nos "valeurs".
      Oui, on peut parler d’un peuple "raciste" car les elites veulent preserver leurs identites (a leur yeux et aux miens, raciste n’a rien de negatif car c’est plus du racialisme en realite. Ce sont nos elites qui font l’amalgame racialiste-raciste).
      Ca bouge beaucoup dans ce pays : pour rappel, ils ont conteste le 11/09 a l’assemble nationnale, il demandaient le retrait de l’armee US il y a 5 ans, maintenant ils ont renforce cette presence... Il sont clairement agressif envers leur cousin chinois et la coree du nord qui propose une alternative au US, il sont froid avec les Russes qui ont une position interessante mais en meme temps ils sont en plein bras de fer avec les US... Tres complique et j’ai l’impression que les japonais vont payer leur petit jeu risque...


  • normal, le Japon pousse le progrès a fond, 6 jours d’école par semaine au lieu de 5 comme ici au Canada, même chose pour le travail sans compter la compétition extrême dans les domaines technologiques etc... mais le résultats on le connait, supériorité dans plusieurs domaines dont les voitures(Toyota champion mondiale en chiffre d’affaires et en profit dans le domaine) Sony/Panasonic etc.. les géant de l’électronique(les nouvelles technologies télévision 4K c’est a dire 4 fois 1080p a été inventé par Sony sans compter le PS4 de loin supérieur a ces concurrents etc..) !! Bref le Japon a poussé son peuple a l’excellence dans plusieurs domaine mais le résultat bien sûre est plus dure point de vue humain !


  • Pas étonnant, à voir les documentaires sur la misère affective et sexuelle au Japon, c’est 1000 fois pire que chez nous, effrayant ! Quasiment la moitié de la population est appelée "sex less" ! (sans sexe)

    https://www.youtube.com/watch?v=yPO...

    Ici on parle de remplacer les femmes par des poupées pour tenir compagnie aux hommes :
    https://www.youtube.com/watch?v=swW...

     

    • Faites attention à ces pseudo-documentaires. Les japonais savent baiser et plus que vous ne l’imaginez. Ils ont cependant des valeurs traditionnelles. Les japonaises cherchent l’amour et le mariage. Elles veulent fonder une famille et avoir des enfants. Elles ne baisent pas avec le premier venu comme ça se fait en occident. Ça peut paraitre bizarre pour certains d’entre vous mais il y en a encore pour qui le mot "moralité" a toujours une signification.

      Les japonais ne parleront jamais de leur intimité à moins que vous ayez une relation très rapprochée avec eux et cela peut prendre plusieurs années. Alors de croire qu’ils vont révéler leurs secrets intimes au premier bozo se présentant devant eux avec un micro à la main il faut être bien naïf.

      Si vous pensez pouvoir baiser tout ce qui bouge en venant ici, vous risquez de sécher. Ces statistiques bidons dont vous parlez n’ont qu’un seul but : attirer le spectateur pour leurs émissions-poubelles.


    • @Josée
      Ce que tu dis est peut-être vrai mais je pense qu’il y a aussi des filles faciles (du côté de shibuya, par exemple) ou des folles qui veulent se faire faire un bébé kawai par un occidental.
      Ce ne sont peut-être que des légendes urbaines mais pas mal de personnes qui y sont allés m’ont raconté ça.


  • La raison ? Boulot, boulot, boulot et si t’es pas un "winner" : t’es une merde.

     

  • et voilà le modéle voulu par les Identitaires Français... floklore à la con + régime économique soumis aux yankees... en gros l’enfer pour les autochtone, le musée pour les touristes.

     

    • Ce que les identitaires envient au Japon c’est le respect des traditions et de la culture (le Japon ne doit « assumer sa dimension arabo-orientale »), sa faible délinquance, sa politique migratoire très stricte et leur patriotisme (il n’y a pas de petites connes au Japon pour dire que le drapeau national rappel les « heures les plus sombres »).

      En suivant votre raisonnement, on pourrait aussi dire que les sympathisants E&R sont stupides de soutenir le Venezuela car Caracas est la ville la plus dangereuse du monde (au regard du nombre de crimes/délits), la Russie car c’est également un pays où le suicide est préoccupant et la Chine car son taux de suicide est plus important qu’au Japon (http://en.wikipedia.org/wiki/List_o...) et parce que les conditions de travail sont exécrables.

      Pourquoi quant-il y a des articles sur les pays asiatiques (sauf Chine et Iran) c’est toujours pour critiquer bêtement ? « Le Japon et la Corée du Sud sont déjà morts », « le Vietnam et l’Inde sont soumis aux sionistes car ils ne se laissent pas dominer par la Chine », etc...


    • jj67 arrete ta propagande americano.sioniste et retourne sur jjssnews et france de sourche avec tes phantasme de petit bourgeois reacs qui insulte alain soral de "leche babouche" depuis des annees la tu vient de nous sortire une masse de perle de propagande mensongere du club de pensee de bhl on sait dans quel camp se se situe les identitaires !!!


    • @antoun Votre commentaire est d’une profonde stupidité.

      Vous êtes contre les identitaires c’est votre droit mais c’est pas une raison pour raconter des conneries. S’ils fantasment sur le Japon c’est absolument pas pour les suicides chez les jeunes, idem si nous, sympathisants E&R, envions le Venezuela c’est pas pour la criminalité à Caracas. Dire ça, c’est être un pro américano-sioniste ?!

      Je pense avoir mieux cerner la volonté d’Alain Soral que vous, d’ailleurs je ne l’ai jamais traité de « lèche-babouche » (vous ne savez donc que mentir ou déformer les propos ?!). Alain Soral apprend à avoir un esprit critique, à s’informer correctement et être en recherche de vérité. C’est exactement ce que je fais depuis que je le suis régulièrement. Après je suis encore jeune donc je peut me tromper (je reste un simple être humain, j’en suis désolé) mais alors contredisez ce que j’avance avec de vrais arguments et d’attaques des personnelles ridicules.

      Cordialement.

      PS : Avec votre « petit bourgeois reacs », vous me faites pensez à ces imbéciles d’extrême-gôche qui insultent de « bourgeois », de « réacs », de « frontistes » et j’en passe quiconque n’est pas 100% derrières leur idées. C’est pas ça E&R !


  • Selon Yoshihide Suga, « le nombre de suicides a baissé grâce à l’embellie économique en cours ».

    C’est a mourrir de rire...

    L’alimentation a doublé depuis leur dernier QE, et cette population n’est composée aujourd’hui que de frustrés et de consommatrices écervellées prêtent à se prostituer juste pour suivre la mode, le Japon est ce qui nous attend.


  • D’un autre côté c’est le pays du seppuku/harakiri et des kamikazes...il me semble qu’ils ont QUAND MÊME !... tendance à se suicider plus facilement qu’ailleurs !

    Si les mecs s’ouvrent le bide à la moindre faute d’orthographe dans une lettre envoyée à un client....c’est sur qu’ils ne sont pas près de perdre leur place de leader dans ce domaine....

    Je sais que c’est tragique...mais je pense qu’il y un peu de vrai dans ce que je dis .


  • Quand je vois le culte de la performance,de la concurrence, et ce depuis l’âge de 3-4 ans...ces petits bouts de choux ont des emplois de ministre ils n’ont aucune enfance,aucun répit...pas étonnant que plus grands ils ont des tendances suicidaires !


  • C’est probablement parce qu’ils sont heureux dans leur pays. Il y a des gens pour qui le fait de ne trouver aucun sens à leurs existences est un raison de la quitter, c’est du vrai courage. On est en droit d’attirer l’attention sur le nombre de suicides en France également et sur les 200000 tentatives annuelles. Merci qui ? Ceci dit crever pour crever, ça serait bien d’emmener un bon gros salaud avec soi, c’est du bonheur pour l’éternité et un service rendu à ses contemporains ; en ce moment ça n’est pas ça qui manque, si tant est qu’il en est jamais manqué...


  • « Nous allons examiner les raisons derrière ce constat et mettre en place des actions adéquates »

    Ils comptent faire quoi ? Comme d’habitude, ils vont s’attaquer aux effets et non aux causes des suicides en mettant des filets anti-suicide partout.

    Si les jeunes se suicident en grand nombre, ça veut tout simplement dire qu’ils vivent dans une société de merde. Et pour changer ça, les gouvernants devraient écouter le peuple et lui obéir.


  • à Zyx :: :: La Pax americana sera comme la Pax Romana...... tout empire a une fin : début, extension, extinction......Comme les peuples, comme les civilisations.... pour l’instant il n’y en a qu’un qui persiste, celui qu’on ne peut nommer....lol ! mais logiquement cela devrait aussi s’appliquer à lui...


  • Je trouve ca un peu débile ces effets d’annonces "première cause", ca veut peut être dire qu’ils ont fait du bon boulot au niveau des infra-structures routières et de leur système de santés. Il faut bien mourrir de quelque chose. En plus c’est en baisse depuis quatre ans.

    Non, ce qui est plus inquiétant chez eux c’est qu’ils ne font plus d’enfants, et qu’ils commencent à être envahie de vieux. Cela dit, si on mets de côté nos économies modernes délirantes basés sur une croissances éternelle, est-ce vraiment une mauvaise chose que la population du Japon baisse ? Leurs mégalopoles sont monstrueuses, ils vivent les uns sur les autres et ils n’ont pas vraiment de terrain ou construire de nouveau. On est loin de nos pays d’occidents ou la plupart de nos territoires sont des terres agrigoles potentiellement constructibles.


  • Est-ce la pression ou le déshonneur qui les poussent a se suicider, connaissant leur culture millénaire du "Seppuku" (Mieux vaut se donner la mort que d’être humilié ou déshonoré) ?
    Je pense qu’il serait très difficile de faire la différence tellement cette mentalité est encore ancrée dans le subconscient collectif nippon.


  • Les Japonais ont de plus la joie de subir leur propre Traité Transatlantique depuis quelque temps, si mes souvenirs sont bons...


  • Système scolaire hyper sélectif qui trie les élèves par des concours d’entrée au collège, au lycée et à l’université. Les enfants et adolescents doivent suivre des cours particuliers le soir pour réussir leurs examens. En outre, la réussite obligatoire des élèves engendre une pression considérable.


  • Je suis pas expert, mais le suicide n’est peut être pas perçu de la même manière que chez nous autres, occidentaux, il y a chez les japonais des traditions comme le hara-kiri (s’ouvrir le vente) des samouraïs, ou bien les kamikazes qui se sacrifiaient dans des actions suicides. Je ne connais pas leurs croyances, mais si elles sont empreintes de réincarnation comme dans le bouddhisme, alors le passage de la vie à la mort leurs semblent être plus facile

     

    • Ce concept de la reincarnation a fait aussi beaucoup d adeptes en occident ...
      en ce qui me concerne j etais tombé sous le charme de ce concept apres un film hollywoodien du nom de kundun sur la vie du dalai lama et je m etais mangé le coup de baguette magique cinematophraphe en pleine tronche à l’époque...
      tiens d ailleur y a un autre film qui prêche les humanoides partout dans le monde en ce moment edge of tomorrow avec tom cruise le scientologue , ce film là il prêche : "vivre, mourir, recommencer"
      c est plus l epopée du fameux lama lachant son peuple quand vient la guerre mais ça prêche toujours cette même religion new age dans les cortex...

      Sinon y a ce Hâdith au sujet du suicide :

      D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète Mohammad (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit :
      « Celui qui saute d’une montagne et se tue est dans le feu de l’enfer dans lequel il se jette éternellement. Celui qui mange un poison et se tue alors le poison sera dans sa main et il va le manger dans le feu de l’enfer éternellement. Et celui qui se tue avec une pointe en fer alors cette pointe en fer sera dans sa main, il va se l’enfoncer dans le ventre alors qu’il sera dans le feu de l’enfer éternellement ».
      (Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°5778 et Mouslim dans son Sahih n°109)

      .


    • Si je peux dire ce que j’en connais, apparemment les religions polythéiste prouve tout ce qu’elles approuvent, sauf la réincarnation, cela est vu dans le sens où comme tu reviens sur la terre, tu es sensé l’embellir, maintenant les visions de réincarnation varient selon les religions, pour le japon vous pouvez aller vous renseigner sur le "Koan zen" japonnais.


    • Issa vous faites un ethnocentrisme, vous jugez à partir de vos valeurs personnelles qui ne sont pas tout à fait les leurs.
      Il faut bien comprendre que l’Asie orientale est complètement détaché des monothéismes abrahamique qui sont nés dans le foyer de civilisation de mésopotamie, bien que le foyer indien semble avoir beaucoup influencé le monothéisme abrahamique, le contraire n’est pas vrai. Ce qui est fortement condamné dans les religions de l’ouest, ne l’est pas autant à l’est, l’hindouisme et son descendant le bouddhisme prêchent tout deux la réincarnation, à la fin de votre vie terrestre vous serez réincarné dans un autre organisme de la faune, plus ou moins agréable en fonction de la vie que vous aurez vécu, et ainsi de suite jusqu’au jour où vous aurez un karma suffisamment élevé pour devenir un être éveillé.
      Je suppose qu’effectivement ça aide à passer à l’acte vu qu’il n’a pas autant de gravité que dans le monde musulman, les phillippines très catholiques sont parmi les états où on se suicide le moins sur terre, ne venez pas me dire que la vie est plus agréable la bas.
      Mais sinon, la Chine, la Corée, le Japon qui sont dans les records mondiaux ont tous un point commun : stress extrême dans les études et le travail, exigence de l’excellence et sans doute par certains cotés misère affective du fait que les asiat sont des gens très introvertis, ils intériorisent énormément leur sentiment. Pour le Japon en plus il subsiste quoi que puissent en penser certain, un fond de tradition du sens de l’honneur popularisé par le bushido (qui leur vient du coté Shinto) : quand on a manqué à ses devoirs s’ôter la vie est un moyen de se racheter.
      Les taux du Japon sont très élevés mais ils sont dans la moyenne des états de l’ex-URSS et derrière la Chine.


  • Une décadence économique de société post indutrielle, un soutien acharné de l’excellence technologiqie, assis sur une culture traditionnelle fondée sur la vertu, la rigueur, l’honneur, et dynamité par l’accroissement des désirs et des addictions mentales, le tout sur un décor de surdensité urbaine, où la nature se raréfie...

    Dans un tel contexte on imagine bien que le taux de suicide des nouvelles générations s’envole. L’annonce de l’étude gouvernementale sur ce phénomène résonne comme une fumisterie. Je suis sûr que tout japonais (notamment les anciens) doit vraisemblablement ressentir cet envolée comme le résultat inévitable d’une dénaturation profonde. Ça nous laisse imaginer combien a pu s’enraciner le modèle de la modernité technologique décadante.

    Il suffit de juxtaposer quelques images de mangas du Japon traditionnel avec quelques autres de mangas de science-fiction pour percevoir le malaise profond gangrénant l’inconscient culturel japonais. Ils venaient de la recherche de l’ataraxie et ont glissé vers le fantasme effréné de l’évasion virtuelle.

    Ce qui est grave c’est que leur culture manga s’exporte chez nous avec un succès croissant chez nos jeunes (notamment en crise d’identité) alors que c’est une esthétique qui transpire le mal-être. Nos jeunes ne relèvent pas la détresse pathologique culturelle profonde perceptible dans leur culture. Ils la trouvent séduisante.

    Comme beaucoup de mentalité asiatique, il me semble, celle des japonais parait trop docile et appliquée. L’idée de l’insurrection doit leur paraitre incongrues. Ainsi ce qui devrait être leur force devient leur faiblesse par l’application du modèle du capitalisme individualiste et confortable. Quelle tristesse.

     

  • Le capitalisme et ces consequences sont une raison mais ce n’est clairement pas la seule. Les japonais sont une race sensible et la societe qu’on leur impose, nous occidentaux, ne leur correspond clairement pas. Absolument tout va a l’encontre de leur facon de vivre et de voir le monde.


  • Bien que les femmes tentent plus le suicide que les hommes
    ,ces derniers réussissent en plus grand nombre, encore une
    fois les hommes sont meilleurs dans cette discipline, je conseille au
    femmes de s’ôter la vie en plus grand nombre si elles veulent prétendre à l’égalité et aller au bout de la logique du féminisme (pas si féminin d’ailleurs).
    Cynisme Carlinien.

     

  • Mishima disait des Japonais qu’ils étaient extrêmement émotifs. Ca plus une grande place traditionnelle accordée au suicide, plus le rythme de vie infernal qui leur est imposé (et contrairement à ce que l’on peut croire, ça va un peu mieux maintenant qu’il y a 20 ans à ce niveau), ça donne un cocktail explosif.

    Sans parler de leur sexualité inexistante et leur forte consommation d’alcool, ainsi qu’une télé plus débile encore que la nôtre (faut le faire !), ça calme. Sans compter l’autisme d’un grand nombre d’entre eux, et le totalitarisme soft qu’il prennent dans la gueule dès 2 ans.

    Après c’est un pays où beaucoup de gens lisent dans le métro, où c’est propre, sûr à toute heure et partout (je vis en ce moment dans le pire quartier du Japon, c’est aussi safe que le 7ème à Paname), où les villes la nuit sont fascinantes, riche d’une très longue culture, où le peuple est doté d’une résilience incroyable etc etc...

    PS : d’ailleurs, assez amusant, ça peut être "dur" pour les Japonais, mais 99% d’entre eux sont incapables de vivre ailleurs, dans un pays étranger !

     

  • Je suis toujours surpris du manque de compréhension des occidentaux à l’égard de la société japonaise. La culture niponne est diamétralement à l’opposée de celle des pays occidentaux. Leur histoire date de plus de 12,500 ans. Pour comprendre leur façon de penser et pourquoi ils réagissent comme ils le font il faut connaitre leur histoire, leur culture, leurs usages, leur art, même leur langue en est le reflet. Les japonais disent souvent "Nous les japonais..." parce qu’eux seuls peuvent comprendre et j’en suis venu avec le temps à admettre cet état de fait.

    J’ai parlé souvent avec des amis du fait que les japonais font moins d’enfant. . Nombreux sont ceux qui m’ont dit qu’ils ne voyaient pas d’avenir dans leur pays ainsi ils préféraient ne pas en avoir. Avoir des enfants au Japon coûte extrêmement cher. Les japonais travaillent en général 12 heures par jour. Ils ne prennent en général qu’une semaine de vacances par année et souvent moins et au retour ils s’excusent auprès de leurs collègues de la charge de travail supplémentaire que leur absence a du leur apporter. Si les parents ne voient pas d’avenir pour leurs enfants ceux qui sont déjà là n’en voient pas plus et ce malgré la somme incroyable de travail qu’ils accomplissent. De toute évidence quelqu’un fait beaucoup d’argent sur leur dos.

    Les pression sociales sont immenses sur les japonais et commencent très tôt dans leur vies. Ils doivent aller à l’école de longues heures, finissent souvent après les activités de clubs vers 18:30 le soir. Bon nombre d’entre eux suivent des cours du soir pour améliorer leurs résultats scolaires. Ils prennent aussi des cours pendant leurs mois de vacances de mars et d’août.

    L’état économique du Japon est difficile. Ne vous méprenez pas sur mes propos, le Japon est un pays riche malgré ce qu’on en dit. Une grande partie de leurs problèmes est lié au fait que leur économie est très dépendante de celle des États-Unis (encore eux-autres). Comme je l’ai dit dans un précédent post, le Japon est encore un pays sous occupation étasunienne.

    Le peuple japonais n’est pas revendicateur. C’est vrai. Jusqu’en 1945 les japonais pensaient que leur empereur était un dieu vivant qui s’occupait d’eux. C’est un point important à comprendre pour saisir leur apparente soumission. Ne jugez pas les japonais en fonction de vos valeurs. Comme le dit Alain Soral, lisez, instruisez-vous et vous comprendrez mieux.

     

    • 12500 ans ! arrete ta propagande issue des milieux nationalistes japonais tu confond avec les ainous !!!


    • « Les japonais travaillent en général 12 heures par jour. Ils ne prennent en général qu’une semaine de vacances par année »

      Faux, mille fois faux... C’est assez fatigant de voir des experts du dimanche venir parler du Japon, sans y avoir apparemment vécu, non plus travaillé et pas étudié non plus ce pays avec sérieux.

      Les Japonais prennent bien plus d’une semaine de vacances par an : Golden Week, O-bon, O-shogatsu, en plus des innombrables jours fériés.
      Ils ne travaillent pas non plus 12 heures par jour et là... Suffit de se balader ou de travailler soi-même pour constater : dès 17h les cols blancs sont dans la rue prêts à aller boire. Le travail commence à 9h (enfin commence... Faut pas les brusquer ils s’activent pas avant midi pour beaucoup).

      Bref les cols blancs ne bossent pas 12h/jour, mais il y a des exceptions partout : cadres à hautes responsabilités ne comptent pas leurs heures comme en France.
      Ensuite faut compter les cols bleus qui ont des horaires fixes, donc pas 12h...
      Faut compter les professeurs du publics (qui eux font allègrement 12h/jour, oui je sais c’est inconcevable à comprendre pour un Français)...

      Avec les enthousiastes du Japon c’est toujours pareil : ils combattent les stéréotypes qui sont bels et bien vrais, mais conservent les stéréotypes mensongés.

      C’est fatigant !
      Etudiez et allez y vivre avant de vouloir professer !


    • Jesaiscompter :
      Vous avez besoin d’être aussi agressif ? Cela devient courant sur ce site.
      Josée a écrit quelques commentaires sur cette page qui s’avèrent très pertinents et celui-ci aussi.

      A vous lire, on a l’impression que les japonais foutent rien, vous plaisantez !
      Un japonais qui travaille 11 a 12H par jour, c’est très commun.
      Il suffit de se balader dans les rues vers 21H pour voir plein de vos "cols blancs" qui rentrent du boulot apres avoir acheter leur repas.
      Je sais pas où vous avez travaillé mais vous n’allez pas nier que le japonais moyen travaille plus que le francais moyen.

      Au sujet des vacances, vous citez les jours fériés ou les fermetures d’entreprises, ce ne sont pas des congés.
      Les japonais ne prennent jamais 2 à 3 semaines d’affilée surtout pas en plein mois de mars ou d’octobre comme c’est le cas en France.
      De plus comme il n’y a pas d’arrêt maladie, ils utilisent leur congés lorsqu’il sont malades.

      La réputation de travailleurs acharnés des japonais n’est pas un mythe.


    • il ne faut pas confondre non plus quantité et qualité.
      Les japonais travaillent plus que les français en nombre d’heures, mais sont moins productifs.
      Ils leur arrivent souvent d’interrompre leurs journées de travail pour aller chez le médecin, faire leurs courses...

      Un peu comme les américains qui affichent des heures de présence importantes, mais qui sont assez lents au travail également, et qui "glandent" au bureau plusieurs heures par jour pour certains.

      Ceci est un constat général, il y a bien sûr de nombreuses exceptions.


    • « La réputation de travailleurs acharnés des japonais n’est pas un mythe. »

      Beeeen... Si c’est un mythe !
      Le Japonais moyen n’est pas obligé de travailler comme un forcené... Souvent s’ils rallongent les heures de travail c’est uniquement pour "faire genre". J’en connaissais certains, minoritaires, qui plaçant leur famille avant tout, rentraient systématiquement à 18h chez eux. Ils ont gravi les échelons comme tout le monde parce qu’ils étaient tout simplement productifs !

      Faut pas non plus confondre le Japonais moyen et le jeune qui arrive sur le marché du travail et qui doit faire ses preuves. Et puis de quels jeunes on parle ? Parce que si on parle du secrétaire... C’est pas les heures sup qui vont le tuer ! Y en a simplement pas...

      C’est faux, c’est réducteur de dire que les Japonais travaillent plus que nous. Ils ne prennent pas 3 semaines de vacances à la suite et alors ? Vous en connaissez beaucoup des Français qui peuvent partir 3 semaines aux Seychelles ou au ski ? Soyons sérieux un peu... Les longues vacances des Français ne servent souvent à rien. Donc au final, prendre quelques jours régulièrement ou d’un coup 3 semaines quelle différence sauf pour les bourgeois ? Pour les enfants ? Pwaah j’me marre, les parents les foutent devant la télé et ne s’en occupent pas (je parle pas de vous, pas de moi, mais "DES" parents).

      Et puis faisons le constat de ce qu’il se passe en France. Comme au Japon, à part pour certaines professions, les heures sup’ sont non seulement fréquentes et nombreuses, mais en plus NON PAYEES ! Je connais pas beaucoup de monde aux 35h moi... Plutôt la semaine à 40h payée 35...

      D’ailleurs parlons du salaire... Au Japon ils sont bien plus élevés que chez nous et hormis à Tokyo, les loyers sont comparativement bien moins chers qu’en France, idem pour l’accès à la propriété !

      Les Japonais des bêtes de travail ? Sûrement pas ! Ils sont lents et mous pour la plupart... Allez dans une banque qu’on rigole. L’attente est longue alors qu’il ne manque pas de guichetier ! En France ça va vite (même si on râle dès qu’on attend 30s mais ça c’est une autre histoire).


  • la Belgique étant dans le top 3 des pays où il y a le plus de suicide avec la Finlande si mes sources sont encore à jour ?


  • Ce peuple s’est laissé voler son âme par SatanUs . Les ZionAnglos appliquent leur seul façon d’être : malheur au vaincu, pas de pitié et jamais de pardon... Le dernier samouraï est mort à Hiroshima et son successeur s’est réfugié dans la mafia japonaise. Les jeunes japs naviguent dans un matérialisme abjecte qui les privent de toute transcendance. C’est peut-être dû à l’absence de religion verticale, celle qui emmène l’homme vers le ciel au lieu de le laisser surnager dans les détales de la consommation médiocre du capitalisme merdico-satanik... Les Japs se sont pris eux aussi pour une race supérieure, au moins par ses élites cruelles... Mais ils ont été laminés par SatanUsrahell qui lui n’a même la fierté et le courage d’un samouraï... Seulement animé par la domination comme Yaweh le lui préconise... Fukushima est le symptôme de cette société qui meurt sous le joug de sa défaite et de ses contradictions et qui est dirigée par des élites qui administrent un présent sans Avenir....


  • Dans la ville de fukushima c’est 60 % des "jeunes" qui se suicident ^^ ils ont une telle puissance mentale qu’ils arrivent a le faire sans s’ouvrir les veines ni sauter d’un building ^^si si …ils se mettent a avoir des maux de ventre horribles , ils se mettent a saigner du nez et finissent par mourir d’un arrêt cardiaque ou d’une rupture d’anévrisme ^^ Rien que la vérité !

    ...


  • Ils savent pas se donner des limites raisonnables les Japonais. Ils acceptent toujours d’en faire plus et voilà...


  • LA PLUPART des gens parmi vous ne connaissent rien au Japon, et tombez exactement dans les pièges que vous prétendez dénoncer. Vous êtes censés comprendre que tant que vous vous nourrissez de soupe de médias, d’Amélie Nothomb (Stupeur et tremblements, livre mensonger et propagandiste), et de ouï-dire, votre niveau de connaissance est à zéro (étant donné qu’il n’existe actuellement absolument aucun relais d’information fiable concernant le Japon en France et même en Occident : le pays n’exporte son soft power que de facon passive et toute info provenant de ce pays est prise par l’extérieur et adaptée à la propagande de l’extérieur).
    Oui, vous lisez bien, zéro.

    Si vous saviez ce que le Japon était vraiment, la plupart d’entre vous y fuiraient (sauf ceux qui sont vraiment attachés à la France, plutôt qu’attachés à "autre chose que la situation actuelle"). C’est le seul pays au monde qui est résistant aux magouilles du Nouvel Ordre Mondial. La sous-culture américaine n’est pas présente au Japon (en Corée du Sud par contre...). Il n’y a pas d’inversions de valeurs ou d’autres merdes. Et tous ceux qui parlent de racisme, de manque d’humanité, etc, vous n’avez pas l’impression de faire une bourde ? A quoi servent les leçons d’Alain Soral si vous ne les appliquez pas a vous-même ?

    Je compte mettre en place un réseau d’information neutre concernant le Japon (et en général surtout le "paradigme alternatif de pensée" le concernant), et j’espère que je pourrai compter sur l’aide d’E&R, qui devrait comprendre plus que quiconque que la résistance n’est toujours pas assez mature pour déceler elle-même les pièges de notre propagande qu’elle passe son temps à dénoncer, sans qu’AS doive à chaque fois tout expliquer (même si là l’Asie ne semble pas être son sujet) !

    Merci d’avertir le Président, qu’il s’attende à une invitation gratuite (transport, logement) au Japon pour une petite séance de désintox sur cette région du monde ! Je sais qu’il est assez humble pour accepter un enseignement (surtout gratuit) concernant un sujet qu’il ne maîtrise pas. Et il saura parfaitement déceler la valeur de ce que je lui dirai le moment venu.

    Pour finir petit conseil a E&R : il vaut mieux ne pas poster de news orientées sur un sujet quand on ne le maîtrise pas, on finit par jouer le jeu de la propagande (surtout quand il n’y a qu’une seule grille de lecture disponible dans l’imaginaire des gens) !

     

    • « LA PLUPART des gens parmi vous ne connaissent rien au Japon, et tombez exactement dans les pièges que vous prétendez dénoncer. »
      « Il n’y a pas d’inversions de valeurs ou d’autres merdes »
      « La sous-culture américaine n’est pas présente au Japon (en Corée du Sud par contre...) »

      Et toi tu ne connais du Japon que l’artifice...
      Si tu avais vécu / vis au Japon assez longtemps, tu peux te rendre compte à quel point l’enrobage culturel s’affadit vite. Le Japon est dans la même décadence que la nôtre, ni plus, ni moins.

      Pas d’inversion des valeurs ? Mais là désolé c’est toi qui sait « zéro », oui tu lis bien « zéro ».
      Le Japon tout comme l’Occident a connu sa bonne grosse inversion des valeurs. Laisse-moi te rafraîchir la mémoire, toi jeune première année de LLCE (c’est que je vais admettre car j’ai l’impression de lire un L1 qui a découvert l’eau chaude) :

      Japon pré-1868 :

      1) Divinités (Kami)
      2) Empereur (lien entre les Kamis et les hommes)
      3) Moines et Guerriers (tous deux régis par le bouddhisme)
      4) Agriculteurs / Paysans
      5) Artisans
      6) Commerçant
      Hors catégorie : Hinin, Burakumin...

      Japon post-1868 :

      1) Commerçants (l’argent)
      2) Artisans (Industriels)
      3) Agriculteurs (propriétaires terriens)
      4) Guerriers (soldat, chair à canon)
      5) Moines / Religieux
      6) Empereur (complètement déconsidéré au Japon)
      7) Kamis (avec une nuance car religion et tradition sont toujours très fortement mélangées)

      Voilà ! C’est EXACTEMENT la même inversion qu’en Occident.
      Quant à la sous-culture américaine euh... Il n’y a QUE CA au Japon, comme en France et ailleurs... Y a-t-il une différence entre la sous-culture américaine pop des années 90 au Japon (Amuro Namie, Hamasaki Ayumi...) et entre la sous-culture américaine pop en Corée du Sud aujourd’hui ? A part dans la tête d’un LLCE Japonais qui se croît supérieur en ayant repris la bonne vieille ligne de tension Japon / Corée du Sud... Je ne crois pas !

      Et les "ban-gumi" ? Et les "dramas" (Séries TV), tu crois que c’est sur le modèle de quelle sous-culture ? Sur le modèle américain... Quant à Stupeur et tremblement, c’est malheureusement représentatif même si exagéré. Les stéréotypes ne viennent pas d’un chapeau magique. Vas et vis au Japon des années comme je l’ai fait ! Tu verras par toi-même !

      Bref il te reste encore du chemin avant de comprendre le Japon, donc arrête de prétendre... Y a toujours un plus fort que soi qui passe sur le forum ;)


    • @jesaiscompter

      Oulà... Tu ne sais pas à qui tu t’attaques. Tu es sur E&R, tu crois que c’est l’endroit pour attaquer les gens de cette manière ? Les dénigrer sans les connaître ? Il y a les forums de France 2 pour ça...

      Les personnes comme toi je les connais bien. Celles qui recrachent leur cours et l’idéologie dominante, en mettant leur "années au japon" en avant, qui vivent en communautés de gaijins, et qui essayent d’imposer leur vision, sans respect aucun pour l’harmonie régnante, en imposant le multiculturalisme, la vision officielle de l’Histoire, le dogme Occidental orientaliste du "les japonais sont comme tous les autres", les nihonjinron sont une expression de la haine, les japonais sont "arrogants" quand ils répondent en anglais alors que tu leur parles en (pseudo) "japonais"...

      Comme toutes les personnes de ton genre qui aiment se mettre sur un piédestal sans les connaissances qui vont avec, tu as cru bon de me dénigrer en m’assimilant a un nippophile cliché. Cela tombe bien, je viens juste de répondre à ton autre post, qui contient une belle erreur de débutant (que même un L1 ne ferait pas).

      Plus sérieusement, ta grosse erreur, sans compter ta grosse tête, comme tous les gaijins qui n’ont pas passé l’étape de la remise en question culturelle, c’est de ne voir que la forme des choses. Tu vois la technologie, la finance, les séries, la musique, un monde qui semble assez compatible avec le nôtre. Tu en déduis que c’est strictement la même chose. Mais il n’en est rien. As-tu étudié la mentalité japonaise ? J’en doute fort. Moi ça fait environ 10 ans, et si je t’avais en face, et que tu promettais de ne jamais sombrer dans l’insulte ni dans le "je me casse j’en ai marre", je pourrais t’aligner mille pages d’arguments sans que tu puisses aligner quoi que ce soit. Comme tu n’en vaux pas la peine, je ne le ferai pas (et pas la place).

      Il y a vraiment des moments où tes interlocuteurs sont tellement dans le brouillard que t’as envie de les réduire en esclavage pour leur insolence. Tu n’es qu’un expat qui ne maîtrise même pas la langue et qui surtout n’a jamais essayé de remettre en question sa grille de lecture. Un parasite. A un moment il faut la fermer, lever les yeux, et se mettre à la réflexion pour (essayer d’) avoir le droit ne serait-ce que de pourrir les oreilles de celui qui t’a déjà vu et entendu dix mille fois, tel un moustique qui viendrait faire chier un mammifère dans une forêt tropicale.


    • Calme-toi ça va aller... Pas la peine d’essayer de jouer au devin t’es vraiment pas bon dans la clairvoyance : communauté de Gaijin, séries TV, musique...

      Ca fait peut-être 10 ans que t’étudies le Japon mais ça fait 10 ans que tu portes des œillères alors. C’est justement quand tu étudies comme un Japonais, quand tu travailles comme un Japonais, quand tu vis comme un Japonais, que tu te rends compte que tu partages exactement la même base de valeurs qu’un Français et que (encore une fois je me répète) c’est juste l’enrobage qui est différent.

      Mais voilà, plutôt que de réfléchir et d’envisager que "Merde, quand même !" t’as peut-être fait fausse piste pendant 10 ans, tu t’es dit (par facilité) que j’étais stupide et que par enrobage j’entendais : Jpop, drama et wai wai kawaii !
      Ca c’est pas de l’enrobage culturelle, c’est la même merde que la sous-culture qu’on te sort en France. Je fais pas la différence entre "Plus belle la vie", "M. Pokora" et toute la japoniaiserie dont s’abreuvent les étudiants français en japonais.
      Si toi tu vois une différence c’est inquiétant après 10 ans de formation !

      L’enrobage c’est plus vicieux que ça, c’est justement tout ce sur quoi les profs aiment se masturber le cerveau : cérémonie du thé, bouddhisme et syncrétisme, la notion du beau au Japon, l’érotique du Japon classique, et bla et bla et bla...
      Là t’as l’impression d’être au sommet de l’art intellectuel, sauf que... Merde c’est aussi inconsistant que de tenter d’expliquer la spécificité culturelle par les toilettes à siège chauffant.

      Donc tu vires tout ça parce qu’en France on a la même chose avec bien entendu des différences d’apparat et là tu admires la même civilisation ! Rien que la conception du temps, du progrès... Tout en linéaire ! Forcément si on croît qu’on est diamétralement opposé parce que l’un bouffe avec des baguettes et l’autre avec fourchette / couteau et que dans les relations humaines on l’est aussi car l’un annule un rendez-vous en disant "j’ai un examen à préparer / j’ai du travail" et l’autre "j’ai un rhume", on va pas aller bien loin...

      Je te laisse à ta réflexion. Si tu as le courage d’envisager une autre vision que celle pleinement insipide, vue et revue, d’un Japon fondamentalement différent de l’Occident.

      PS : Que je sois bien clair sur un point. Je me moque éperdument de savoir qui est en avance sur la décadence. Je ne fais pas partie des occidentalistes, ni des orientalistes. Pour moi c’est la même merde, le même chaos !


    • Sur de nombreux point le Japon montre des signes de faiblesse et de soumission totale aux US. Le journaliste japonais qui enquetait sur le 11/9 a ete tue surement par les ricains et ca n’a cree aucun incident. A l’assemble nationale, le representant du gouvernement a repondu aux questions sur cette evenement en expliquant que la version officielle ete satisfaisante... On voit que le Japon est pas loin de passer du cote obscure et que certaines elites japonaise n’attendent que ca.
      L’esprit japonais ne resistera plus tres longtemps aux pressions. La resistance vient de leur racialisme, leurs coutumes et tradition qui cree la cohesion nationale. Mais si ils etaient logique jusqu’au bout il s’allieraient sur le champ avec la chine, la russie, et meme la coree du nord... Ils essayent de jouer sur tout les tableaux et ls vont le regretter.
      A lire absolument, le chapitre sur la demoralisation dans la Faillite du monde moderne de Salim Laibi. Les US sont patient et si les japonais sont plus resistant que les francais, ils ne sont pas loin de la remission. N’en deplaise a Yametoshi


    • @neilY

      Il semble en effet qu’il y ait un impact limité sur le gouvernement et certains médias, mais celui-ci reste mineur (cela ressemble plus à un mal temporaire pour un bien, qui a ici l’avantage de ne pas affecter la population). Les mentalités sont dans l’ensemble toujours "pures", d’ailleurs les conflits culturels entre étrangers et japonais reposent souvent sur des bases psychologiques ayant un rapport direct avec la perte du bon sens (chez les étrangers). Par contre là il faut me croire sur parole. 2500 chars c’est pas assez pour la démonstration. Je ferai des vidéos, et peut-être un livre quand j’aurai terminé celui sur lequel je travaille pour le Japon.

      « Mais si ils etaient logique jusqu’au bout il s’allieraient sur le champ avec la chine, la russie, et meme la coree du nord... »

      Une des plus grosses erreurs des résistants occidentaux est de croire que le monde est parfaitement bipolaire, et surtout, d’étendre les analyses d’AS sans avoir l’expérience nécessaire. AS n’a pas encore étendu son analyse hors de l’Occident et du proche-Orient en général que je sache, et tant mieux, il sait sans doute s’arrêter quand il faut. A chacun son domaine.

      Le monde a l’air assez bipolaire vu d’ici, mais croire que la Chine, par exemple, est dans le camp des "gentils" parce qu’elle est l’ennemie de pays dans le camp des "méchants", et parce que le Japon (qui est dans la Trilatérale, etc) semble dans le camp des "méchants", ça me donne envie de rire, mais ça n’a aucune valeur au-dessus de la blague. Sans volonté aucune de vous insulter.

      Du point de vue des japonais, il n’y a aucune haine, par exemple, des chinois et des coréens. Il s’agit plus d’une indifférence (non pas envers le peuple, mais envers le gouvernement). Mais d’où vient cette indifférence ?
      Les japonais en ont juste marre des provocations, de la propagande, des biais cognitifs, de la mauvaise foi, de l’oubli d’arguments, bref, tout ce que l’on voit régulierèment ici, mais qui n’existe pas au Japon (au moins pas en tant qu’instrument politique).

      La Chine fait les mêmes types de magouilles que les USA et Israël, par exemple. Et pour le Japon, ce genre de mauvaise foi, c’est nouveau et malsain. Et vous allez demander aux japonais de s’allier avec ?

      Il y a parfois sur E&R des articles à charge contre le Japon concernant les îles Senkaku, par exemple, ce qui est dommage. Vous faites la même impression qu’un site antifa : mauvais camp. Et vous citez la radio dominante...


    • @Yamehetoshi
      Si c’est pour discuter calmement je suis ouvert. L’histoire et le present du japon m’interesse.
      Le monde Bi Polaire est clairement en train de prendre forme et ce n’est pas etre manicheen de le constater. Cette formation se fait sous la pression de certains lobby. Chaque pays a ses resistants et sa diersite dans la contestation mais d’un pur point de vu politique internationnale la scission se fait de plus en plus clairement chaque jours. Je n’affirme pas que la Chine, la coree du sud et la Russie represente le bien, mais que l’occident et israel sont clairement sous domination sataniste. Je ne suis pas croyant mais les elites apatrides le sont et l’etat de la planete n’a aucun sens sans une lecture religieuse.
      Poour faire tres cours, le peuple, et parfois les hommes politiques Japonais ont encore du bon sens et de la vertue ce qui les opposent frontalement et brutalement aux elites occidentales. Le vice de l’occident est plus profond, plus violent et plus puissant (donc plus inquietant pour le gouvernement japonais) que celui de la chine, de la Coree et de la russie reunit. Voila pourquoi je ne comprends pas que le gouvernement japonais ne s’aligne pas sur ces pays. D’autant qu’un petit tour du cote du musee d’hiroshima vous donnera une idee du traumatisme qu’ont pus etre les deux attaque atomique purement gratuite des Yankee sur le pays et ces dirigents.


    • #848025

      @ yametehoshii

      Au risque de ne pas être compris (ou d’interpeler les curiosités, mais l’utopie n’est pas ma caractéristique première), je trouve que le Japon et la France traditionnels ont une grande proximité intellectuelle... y compris en matière de langage, mais là, je risque d’atteindre le sommet de l’incompréhension, alors j’arrête !


  • C’est aussi la première cause de décès en France chez les 15-39 ans. Sauf que nous pour brouiller les pistes on fait des statistiques jusqu’à 24 ans et le reste est noyé dans... "le reste" (donc avec toutes les maladies de vieillesse).

    Certes on a numériquement moins de suicides, il y a deux fois plus de Japonais que de Français, mais ce n’est pas pour autant que le taux de suicide en France n’est pas élevé.

    Plutôt que d’aller SYSTEMATIQUEMENT chercher chez l’autre ce qui ne va pas, regardons chez nous. Le Japon appartient à la même civilisation que nous avec un enchaînement historique similaire bien que décalé. Ils ont connu et connaissent tout ce que nous avons connu.

    Ce n’est pas parce qu’une culture est différente que la civilisation l’est. Arrêtons de nous voiler la face, le suicide au Japon c’est pas culturel (harakiri, ou plus proprement dit seppuku, c’est un geste de noblesse 99% du peuple y est étranger), c’est civilisationnel et nous connaissons exactement le même problème.

    Entre nous les gens qui se jettent sur les rames c’est pas qu’au Japon... Sauf que dès que ça touche au Japon on exagère outrageusement.

    Japon, France, même combat, même civilisation, mais enrobage (culture) différent.
    En japonais civilisation se dit "bun-mei" soit "l’éclairage de l’écriture". C’est très bien résumé, la civilisation c’est l’écriture. La tribu (pas dans le sens de tribal mais de taille de société) ne connaît pas l’écriture et en ce sens c’est la seule opposition à notre civilisation. Le monde est bipolaire, je sais certains n’aiment pas ça, ça fait trop simpliste, avec une opposition toute bête : tribu et ordre cyclique, civilisation et chaos linéaire sensé mené à l’ordre (cosmos) qu’on attend toujours...

    Culture se dit "bun-ka" soit traduit très grossièrement, "la fleur de l’écriture". Hé oui ! La fleur est différente mais la racine est la même...

    Bref arrêtons de croire que le Japon représenterait quelque chose de différent de nous. La différence c’est l’enrobage...

     

    • Certes les statistiques sont trompeuses (surtout parce qu’il y a tellement peu de morts au Japon que le suicide ressort tout seul, effet de loupe comme beaucoup d’autres exemples similaires, par exemple le mythe des crimes atroces). Le titre de l’article est relatif ("première cause").

      Par contre, le reste du post est... Premièrement, en plus de la grossière erreur sur bunka (文化, 化 c’est la transformation, vous avez rajouté une partie haute sur le caractère, ce qui donne fleur 花 qui se prononce du coup en effet aussi "ka" : ce genre d’erreur de débutant montre presque à coup sûr que vous n’avez aucune expérience sur la langue, et par extension sur le Japon), l’interprétation des mots bunmei et bunka me semble extrêmement hasardeuse. J’aimerais bien savoir d’où vous tenez ces informations. Surtout à propos de l’écriture : celle-ci ayant été introduite au Japon très très tard, mais passons.
      Deuxièmement, il est vrai que le seppuku est un cliché grossier, mais le rapport à la mort chez les japonais est totalement différent de chez nous. D’ailleurs vous dites deux fois "même civilisation, aucune différence", mais je doute que vous sachiez de quoi vous parliez. C’est justement tout le contraire. Les discours (quasi-identiques dans la tête de tous les japonais même si ils le gardent pour eux) disant entre autres que les japonais sont uniques au monde sont classifiés comme étant d’extrême droite par vous savez qui, mais ces discours sont fondés (et contrairement à ce que la ressemblance aux nazis fait penser, n’ont rien à voir avec un quelconque sentiment de superiorité). Je doute que vous ayiez les connaissances nécessaires pour passer au-dessus.

      Lorsque cela touche au Japon, les gens ont une fâcheuse tendance à prétendre pouvoir analyser les choses alors qu’ils ne font que recracher une idée préconstruite la plupart du temps. Vous ne pouvez pas analyser une culture de cette manière, surtout quand elle est 1) aux antipodes de la nôtre et 2) sujette à de nombreuses controverses. Je ne dirai pas comme certains qu’analyser le Japon sans cesse de cette manière, comme avec un animal de laboratoire, relève de "l’orientalisme" ou du "racisme", mais y’a une part de vrai. Ce qui ressort du point de vue de l’analysé (le Japon et les japonais dans ce cas) c’est de l’arrogance, surtout quand cela vient d’un Occident qui donne sans arrêt des leçons, détruit des peuples tout en parlant de droits de l’Homme, et se la pète quand même vachement.




    • Pardonne l’être humain que je suis qui a, dans la précipitation du message vu "fleur" à la place de "transformation". Cela ne chance en rien mon analyse. Je te serai gré de ne pas en tiré des conclusions trop hâtives, j’ai vécu des années au Japon, je suis titulaire avec mention d’une licence LLCE japonais, donc pour le débutant... Tu repasseras !

      Je trouve au contraire que l’erreur du "débutant" ou plutôt de celui qui n’est pas allé au fond des choses c’est de considérer le Japon comme "à part". Le Japon n’est en aucun cas à part. C’est sûr que si tu t’arrêtes à des différences culturelles, on va pas aller bien loin... Mais au-delà de celle-ci il y a la même civilisation, 100% la même avec les mêmes valeurs. Là c’est l’historien qui te parle (ben ouais, juste une licence de Jap, tu fais rien... Faut bien faire quelque chose de sérieux un moment !), l’historien qui au départ était contre les positions universalistes mais qui s’y est rallié tant les preuves sont là : même structure historique bien que décalée, même système de valeurs, même inversion, même développement spirituel (proche du néant), même culture religieuse (là je vais choquer)...

      Il ne faut pas se braquer parce que je dis des choses qui paressent folles. Tout se développe ! Je l’ai fait concernant l’inversion des valeurs dans un message précédent. Je peux le faire pour la culture religieuse, pour l’écriture... Là faut se renseigner sur l’histoire religieuse en France et on est loin de 1500 ans de chrétienté 100%. Pour l’écriture idem... Question de décalage...

      Pourquoi le Japon partage la même civilisation que la nôtre ? Parce que tôt ou tard il marche sur nos pas. De temps en temps il nous devance. C’est pas parce qu’on dit que le Japon est un gros ventre, blabla, qui digère les cultures, blabla et en fait quelque chose de purement japonais que c’est unique. Au contraire je constate la même chose dans toute société de civilisation.

      Il faut prendre un peu de recul... L’enrobage une fois consommé tu te rends compte que le cœur est exactement le même...
      Tiens faisons un peu d’histoire pour les nuls ! Je vais te parler de l’histoire de France : La Gaule est peuplée par un peuple autochtone, les Gaulois. Au Vème siècle Clovis, un agent extérieur au territoire de Gaule devient Roi des Francs. Il installe la féodalité, puis grâce à Hugues Capet la monarchie héréditaire se met en place jusqu’en...1848 (avec des coupures). Si tu remplaces les noms et les lieux, ça te rappelle pas le Japon ?


    • Et si tu veux des exemples amusants... Le o-soji (tu veux que je note ô-souji ou 大掃除) ? Qui bien que déplacé au premier janvier avait bien lieu au printemps... Le grand ménage de printemps !

      La famille serait quant à elle spécifique car non nucléaire. Que nenni ! La famille japonaise actuelle est nucléaire, comme la française et l’ancienne était comme la nôtre bien plus développé. Question économique, pratique... Même civilisation te dis-je !
      Et c’est pas parce que j’écrirais ou verrais "kazoku" écrit 化族 (donc avec une erreur) que ça modifierait la pertinence de l’analyse !

      Quant à l’analyse étymologique, je vais te dire on s’en branle... En chinois civilisation c’est 文明 et culture c’est 文化, comme en japonais (ma référence c’est "ma connaissance du chinois, édition du cerveau, France, 2007-2014"), donc encore une fois mon analyse reste pertinente... Quid de la tienne qui ne tient qu’à me demander des notes de bas de page et à reprendre une erreur certes grossière, mais humaine ?


  • Afficher les commentaires suivants