Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les États-Unis agiront si nécessaire au Soudan du Sud

Les États-Unis prendront de nouvelles mesures si nécessaire, après l’attaque contre leurs soldats au Soudan du Sud, a déclaré dimanche le président Barack Obama, révélant que 46 militaires supplémentaires y avaient été déployés.

"Je suis la situation au Soudan du Sud pour assurer la sécurité des citoyens, du personnel et des biens américains, dont notre ambassade", a indiqué M. Obama dans une lettre au Congrès, ajoutant qu’il comptait sur le soutien de ce dernier en la matière.

Le plus jeune pays du monde est déchiré par un conflit interne et quatre soldats américains avaient été blessés samedi par des tirs d’origine non-identifiée visant leurs appareils près de l’aéroport de Bor.

Ils faisaient partie d’un groupe d’environ 46 militaires qui arrivaient à bord d’appareils hybrides CV-22 Osprey (croisement entre un avion de transport et un hélicoptère) pour participer à l’évacuation d’Américains du Soudan du Sud, alors que le pays risque de glisser vers la guerre civile, a précisé le président.

La mission de samedi a été annulée pour raison de sécurité et les appareils sont repartis vers l’Ouganda.

Ce contingent s’ajoute aux 45 autres soldats déjà envoyés sur place cette semaine pour protéger les citoyens américains, le personnel et les biens de l’ambassade des États-Unis à Juba.

Dimanche, le département d’État a annoncé que des Américains et d’autres étrangers avaient été évacués de Bor vers la capitale Juba à bord d’hélicoptères de l’ONU et d’hélicoptères civils américains.

Environ 380 fonctionnaires et simples ressortissants américains et quelque 300 ressortissants d’autres pays avaient été évacués vers Nairobi et d’autres pays en dehors du Soudan du Sud, a ajouté le département d’Etat, qui recommande aux Américains de quitter le pays immédiatement et à ceux qui restent de garder le contact avec l’ambassade.

Aller plus loin, avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le Soudan serait un état Américain ? Il serait bon de remanier les cartes et d’indiquer clairement où sont les frontières des US ! Pourquoi ne pas annexer purement et simplement comme pour le Texas dans le bon vieux temps ? Insatiable Moloch qui ’vaporise’ tous azimuts ses forces d’occupation sous tous les prétextes imaginables et qui déclenche, entretient, dirige, argumente, contraint, à main armée , à coups de massacres sanglants, une mainmise, une mise en coupe réglée des populations que son avidité lui désigne comme devant être ’libérée’. Il est vrai que personne n’est plus définitivement libre qu’un mort...


  • Le Soudan du Sud possède d’important gisement de pétrole.
    Mais comme c’est un pays enclavé,la rentabilité n’est pas si grande.
    Je pense que les prochaines croisades de l’OTAN et des USA se situera dans la corne de l’Afrique.
    Je me demande si El Béchir est réellement une cible des USA ?


  • C’est toujours nécessaire quand il y a du pétrole...


  • Le Soudan du Sud est un "allié de revers " des Israéliens contre le Nord Soudan musulman et ami du Hamas . Envoyer des mercenaires US était la moindre des choses pour la marionnette Obama .

     

    • Bonjour,

      as-tu éventuellement des sources à ce sujet ? J’essaie de rechercher sur internet concernant le conflit entre le soudan du nord et du sud de mon côté. Merci d’avance. Clara


  • #641616

    Le Soudan était sur la liste révélée par Wesley Clark, tout se déroule comme prévu donc.


  • L’Afrique est comme un gâteau ou des obèses multinationaux se ruent dessus pour tout picorer jusqu’à la dernière miette...


  • Ce qui est très drôle dans cette histoire, c’est que les américains ont tout fait pour partitionner l’ex-Soudan en deux : une partie musulmane avec peu de pétrole et une autre chrétienne avec beaucoup de pétrole, sauf que le partie chrétien au pouvoir vient de retourner sa veste vers les CHINOIS !!!!

    AH AH AH !! C’EST TRÈS DRÔLE !!! AH AH AH !!!

    PS :Ça risque de péter sévèrement entre les américains et les chinois...


  • Colonisation 2.0 des ressources ...


  • En 2004, Wesley Clark, un ancien général des Forces armées des Etats Unis à évoqué une liste de pays ( 7 pays ) à dèstabiliser à commencer par l’Irak, et il y a évoqué le Soudan dont voici la vidéo :

    http://www.youtube.com/watch?v=XP4pB5o0JOY

     

    • Le Soudan a déjà été pété par les Américains, Béchir est un mort en sursis, sa population va le tuer parce que son niveau de vie a été divisé au moins par 2 avec la partition, ça tient encore grâce aux subventions d’état sur la bouffe et l’essence mais c’est une question de temps, car le Soudan n’a plus les moyens de subventionner.
      Ce qui se passe au Sud-Soudan est curieux : en réalité Khartoum peut gagner une guerre de reconquête et largement, pour peut que les gentils américains ne soutiennent pas Juba, ni personne d’autre à leur place.
      D’autre part, Juba a aussi besoin qu’on l’aide a sécurisé ses voies d’exportation, soit en faisant pression sur Béchir pour qu’il laisse tout passer jusqu’à la mer Rouge sans imposer ni quotas ni dîme exagérée, soit en aidant le Kenya à sécuriser sa frontière Est pour sortir par l’océan indien, soit les deux. Le Kénya et l’Ouganda sont entièrement aux mains des américano-sionniste maintenant, pour sortir le pétrole par la, c’est clair que les Chinois ont besoin de la permission !
      En réalité le niveau de vie Sud-Soudanais aussi a du baisser en même temps que la diminution de la production et des exportation, en conséquence les habitants, à qui on a promit du lait et du miel à volonté depuis 30 avant la sécession, sont déçus, et facile à retourner contre leurs chefs.
      Le premier exploitant du pétrole Sud-Soudanais c’est Total, mais nos clients sont les Chinois et les Japonnais exclusivement.