Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les alliés des États-Unis se tournent vers la nouvelle banque de développement chinoise

Le Financial Times rapporte que la France, l’Allemagne et l’Italie vont suivre l’exemple du Royaume-Uni, et qu’elles vont rejoindre la nouvelle banque de développement créée par la Chine, l’Asian Infrastructure Investment Bank (AIIB), au grand dam des États-Unis, qui auraient souhaité que les pays occidentaux boudent cette nouvelle institution.

La création de l’AIIB, une banque dotée d’un capital de 50 milliards de dollars, a été initiée l’année dernière par le président chinois Xi Jinping, dans le but d’augmenter l’influence internationale de l’Empire du Milieu. Au cours des prochaines années, la Chine et les États-Unis devraient intensifier leur concurrence pour s’imposer comme la superpuissance qui pourra définir les règles économiques et commerciales d’une Asie en plein essor. Dans cet esprit, l’AIIB est vouée à devenir une rivale de la Banque Mondiale basée à Washington.

La semaine dernière, on avait appris que le Royaume-Uni, qui souhaite devenir la place financière privilégiée pour les investissements chinois, avait décidé de s’associer à cette initiative. L’Australie, qui avait décliné dans un premier temps l’invitation de rejoindre la banque, a finalement changé d’avis, et annoncé qu’elle pourrait éventuellement décider de s’y associer.

Séoul a également annoncé qu’elle allait reconsidérer sa décision de ne pas rejoindre la banque. Quant au Japon, un pays allié des États-Unis qui s’inquiète de l’influence grandissante de la Chine dans la région, on s’attend à ce qu’il refuse de devenir membre.

Pour les États-Unis, toutes les adhésions à ce projet de ses alliés occidentaux sont un coup dur. L’administration Obama avait invité toutes les nations alliées à rester en dehors, arguant qu’elles auraient plus d’influence sur son fonctionnement et qu’elles pourraient imposer de meilleures normes de crédit si elles n’étaient pas impliquées elles-mêmes.

En privé, les officiels australiens et américains déplorent que l’adhésion des Britanniques n’ait obéi qu’à des considérations financières, et qu’ils aient totalement négligé les implications géopolitiques plus grandes pour la région Asie-Pacifique.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Si le Royaume-uni rejoint cette banque Chinoise, c’est pour y foutre le bordel, soyez-en certain !
    Les anglais travaillent main dans la main avec les Ricains et si les autorités chinoises les laissent faire, c’est qu’il y a anguille sous roche !

     

    • Exactement ce que je pensais. Les "alliés", nous devrions dire les vassaux des Américains n’ont aucune manœuvre d’action sur tous les sujets importants or comme par hasard sur celui là ils sembleraient pouvoir allez contre la volonté de leur suzerain amerloque. Je n’y crois pas une seconde !


    • Les Chinois sont trés malins, la seule façon pour les états-uniens de contrer l’industrie Chinoise , c’est de décreter , avec l’aide de l’OMC et des futures commissions foireuses qu’ils auront crées ,que tout les produits qui ne répondront pas aux normes occidentales (travail des enfants, pollution des nappes phréatiques etc) seront interdits à la vente en europe et aux états-unis.


    • Comment tu veux qu’il fasse le bordel ?


    • @Pythie

      Votre commentaire est soutenu par une vision erronée que vous avez du monde : selon celle-ci, seuls les occidents seraient plus intelligents que tous les autres hommes sur terre. C’est cet occidentalo-centrisme inconscient qui vous amène à penser que des gens qui créent leur système sont incapables de contrôler. Le contrôler signifie faire entrer n’importe qui sans avoir peur de toutes ses intentions.

      Vous devez apprendre que le monde n’est pas la fable qui vous est racontée depuis trois siècles. L’occidentalisme n’a pas, au contraire d’autres civilisations millénaires, 300 ans.

      Aucune civilisation millénaire n’a utilisé la violence physique pour être comme l’occidentale qui est à peine tricentenaire.


    • Au corbeau...

      de la même façon que partout ailleurs : en infiltrant le système et en l’orientant vers la spéculation pure, au détriment du travail...


  • L’intérêt de ces accords, c’est l’assurance de rétablir une libre concurrence saine des échanges économiques internationaux, sans crainte de subir des interférences dans les affaires, par des questions de géostratégie politique.
    C’est en fait le retour aux fondamentaux, de la séparation des affaires économiques et politiques. Dans cette configuration, la France aurait dû livrer les navires à la Russie, et respecter ses accords commerciaux, même si elle était en désaccord politique avec elle.


  • Nous qui prétendons être une "grande puissance" pourquoi n’avons nous pas fait un tel projet ? en effet 50 milliards c’est peu et nous aurions pu installer le siège de cette banque en Polynésie ou en Nvelle Calédonie et même à la Réunion,
    Nous sommes un des rares pays où le soleil ne se couche jamais, mais évidemment nos élus ne connaissent rien et donc comme tout nullard se contentent d’obéir

     

    • Vous devriez vous renseigner. Les banques centrales appartiennent à des personnes privées, et leur unique but, avec une poignée de politiques escrocs est de « voler » les gens. Pour faire simple, ces banques privées fabriquent de la monnaie, contre intérêts, alors qu’il n’y a nul besoin pour un pays d’emprunter de l’argent puisque ce dernier peut le fabriquer lui-même. Le but de cette manœuvre est de justifier des taxes illégales, l’impôt sur le revenu en est un des plus connus. La finalité de tout cela ? Faire travailler toujours plus les gens, pour payer plus de taxes et les asservirent comme des esclaves, et pour finir tenir les populations sous « une dictature par l’argent ». Les banques centrales sont le « poison » du vingtième siècle et les politiques de gros, enc.... !


  • le but étant d’affaiblir cette institution, mais les chinois ne s’y tromperont pas.


  • Business is business.
    "En privé, les officiels australiens et américains déplorent que l’adhésion des Britanniques n’ait obéi qu’à des considérations financières, et qu’ils aient totalement négligé les implications géopolitiques plus grandes pour la région Asie-Pacifique." C’est l’hôpital qui se fout de la charité.


  • Les Chinois ils ont de l’or eux comme garantie c’est peut-être ce qui fait la différence ?


  • à Battoury ngoffi...

    L’ennui dans votre raisonnement, c’est que l’Histoire de ces 200 dernières années me donne raison à 100%.. chaque fois qu’on a laissé le loup entrer dans la bergerie, il a consciencieusement égorgé les brebis ! de la même façon que l’Angleterre a rejoint l’UE pour y foutre le bordel et la transformer en simple zone de libre-échange, je prédis que cette banque d’investissement sera à son tour infiltrée, pillé et laissée pour morte après usage par la peride Albion. On parie ?