Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les chrétiens célèbrent le Jeudi Saint

Aujourd’hui, le 17 avril, les chrétiens du monde entier célèbrent le Jeudi Saint. C’est le quatrième jour de la semaine sainte et un grand événement qui précède Pâques. On l’appelle également le Jeudi Pur en Russie, parce que c’est à compter de ce jour que les chrétiens commencent à se préparer à la radieuse résurrection du Christ.

La fête de Pâques sera célébrée cette année le 20 avril simultanément par toutes les confessions chrétiennes. Selon les quatre Évangiles, un jour avant sa mort sur la Croix, Jésus Christ a réuni ses disciples pour prendre une dernière fois un repas avec eux. Ce repas est entré dans l’histoire de la Chrétienté sous le nom de Sainte Cène. C’est à ce moment-là qu’il a institué le sacrement de l’Eucharistie, quand les fidèles partagent le pain et le vin, qui symbolisent le corps et le sang du Christ, explique l’higoumène Piotr Eremeev, recteur de l’Université orthodoxe russe et de l’Institut orthodoxe Saint-Jean le Théologien :

« Le Jeudi Saint est le jour où nous nous souvenons de la Sainte Cène. Nous nous réunissons tous ensemble dans les églises pour célébrer l’eucharistie, comme aux temps lointains du Sauveur qui a administré à ses disciples le sacrement d’Eucharistie sous forme de pain et de vin. »

Selon la légende, après la Sainte Cène, le Christ a lavé les pieds à ses apôtres. Ce rite ancien était largement pratiqué par l’Église orthodoxe russe avant la révolution de 1917 et n’a été réhabilité qu’en 2009 par le patriarche Cyrille. Le chef de l’Église orthodoxe russe lave traditionnellement dans la grande cathédrale du Christ Sauveur les pieds de 12 prêtres, dont le nombre correspond à celui des apôtres. À propos, chez les chrétiens d’Occident, l’évêque lave les pieds des simples fidèles. C’est le Jeudi Saint que toutes les églises orthodoxes russes commencent à cuire la myrrhe, mélange à base de 50 ingrédients dont de l’huile d’olive, des herbes et des gommes aromatiques, qui est utilisée dans le mystère d’onction qui suit le baptême.

Dans la Russie orthodoxe, le Jeudi Saint est souvent appelé « Pur » parce que c’est à partir de ce jour-là que les fidèles commencent à se préparer à la fête de Pâques, font le ménage, peignent les œufs et cuisent les gâteaux de Pâques. Chez les chrétiens d’Occident, le Jeudi Saint est également appelé « le Jeudi de la Réconciliation » parce que ce jour-là, les pécheurs ayant fait leur pénitence publiquement pouvaient retourner au giron de l’Église.

Rebondir sur le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

51 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #790877
    le 17/04/2014 par Christos
    Les chrétiens célèbrent le Jeudi Saint

    "selon la légende"... Les Évangiles sont des textes historiques, ce ne sont pas des "on dit" d’arrières-grands-pères d’aïeux avec une longue barbe blanche et avec une voix tremblotante quasi-inaudible !... Ce ne sont pas des contes pour endormir les enfants le soir.

    Bon triduum pascal à tous !

     

    • #790905

      Christos, des « textes historiques » rédigés quatre siècles après les faits, sont à prendre avec réserves. Il n’est donc pas excessif de parler ici de « légende ».


    • #790973

      @PV - Non rédigé en 65 environ pour le plus ancien, l’évangile de Marc. Environ 80 pour Matthieu et Luc. Et vers 100 pour celui de Jean. Donc les évangiles ont été écrits entre 35 et 65 ans après la mort de Jésus-Christ.


    • #790987
      le 18/04/2014 par wolfie23
      Les chrétiens célèbrent le Jeudi Saint

      Menteur ! les évangille ont été écrite entre 80 et 90 après JC


    • #791011

      Définition du mot "légende" : Une légende (de l’adjectif verbal latin legenda , « qui doit lire ») est, à l’origine, un récit mis par écrit pour être lu publiquement : dans les monastères, pendant les repas ; dans les églises, pour l’édification des fidèles lors de la fête d’un saint. Dans ce genre de littérature, la précision historique passe au second plan par rapport à l’intention spirituelle (dans l’hagiographie) ou morale.

      Cependant, il ne faut pas confondre mythe et légende. Une légende tient de faits réels ; une histoire est racontée puis est transmise par orale d’où les modifications. En revanche le mythe n’est pas associé à quelque chose de concret, tout n’est qu’imagination.

      C’est un récit fictif le plus souvent d’origine orale faisant appel au merveilleux. Une légende, à la différence d’un conte, est fortement liée à un élément clé, ceci est précisé et se concentre sur un lieu, un objet, un personnage, une histoire, etc. Au fil du temps, la légende devient un mythe pour les sociétés futures, car elle perd en précision et gagne en fantaisie et en grandeur/amplification. Dans la langue courante, le mot légende est également devenu synonyme de mythe, et renvoie à quelque chose dont l’existence n’a jamais pu être prouvée.


    • #791017

      Un catholique récite chaque jour que Dieu ne peut ni se tromper, ni nous tromper puisqu’ Il est la Vérité même. Puisque le Sauveur est venu, que l’Esprit Saint a été répendu, vous pouvez facilement comprendre que les Saints Evangiles ne peuvent etre faux ou approximatifs du point de vue du vrai catholique. On a le droit de dire le contraire mais dans ce cas on est soit un paien, soit un apostat. Donc il ne sert à rien de faire des débats pendant des lignes et des heures à propos de leur véracité.


    • #791050
      le 18/04/2014 par esperanza
      Les chrétiens célèbrent le Jeudi Saint

      4 siècles, vraiment ? Comment se fait-il alors que St Irénée, qui vivait comme vous le savez certainement au 2ème siècle parle des 4 Evangiles dans l’Adversus Heresaes ?

      Selon Wikipedia, peu suspect d’être un sous-marin du Vatican :
      "Les évangiles auraient été écrits en plusieurs phases, par la deuxième ou troisième génération de disciples, vraisemblablement dans une fourchette qui oscille entre 65 et 110, [...] Le premier évangile est celui attribué à Marc qui aurait été écrit vers 70. Vers 80 - 85, suit l’évangile selon Luc dont l’auteur - probablement un disciple de Paul de Tarse - serait le même que celui des actes des apôtres, rédigés vers la même époque. L’évangile selon Matthieu est lui daté d’entre 80 et 90 et, pour finir, celui selon Jean entre 80 et 105, voire 110."


    • #791087

      Et qu’importe, seule la fable compte finalement ( "au début était le verbe").

      La lecture de la bible par certains Chrétiens sur le mode "chaque mot est vrai" est une niaiserie. Les rabbins eux-même, qui l’ont écrite, le savent bien et c’est pourquoi ils ont ajouté les "interprétations" qui ont force de loi.

      Ces croyants à cheval sur la vérité historique des textes m’ont toujours paru assez fragiles dans leur foi. S’ils ont besoin de ça pour se raccrocher à une Vérité, soit, mais ça signifie quelque part qu’à la base ils manquent passablement d’assurance.

      L’approche philologique est plus profonde et plus ... raisonnable,


    • #791090

      Christos, des « textes historiques » rédigés quatre siècles après les faits, sont à prendre avec réserves. Il n’est donc pas excessif de parler ici de « légende ».



      Lorsque l’on parle "Tradition(s)", l’approche historique ou "méthode historique" est sans intérêt.
      Je te renvoie aux travaux de Guénon.


    • #791101

      PV,

      Si vous affirmez que les Évangiles ont été rédigés quatre siècles après les faits, c’est qu’il y a des preuves ou tout du moins des indices qui vont en ce sens.
      Pourquoi ne pas nous les partager ?


    • #791210

      Il est toujours fort intéressant de constater à quel point les catholiques, ou ceux qui se prétendent tels, ignorent tout ou presque de leur religion, qu’ils croient se résumer à l’adoration du pape et aux JMJ… (ou à l’adoration de Marcel Lefebvre et au MJCF, pour certains)…
      Le premier concile de Nicée, et, plus encore, le concile de Constantinople, (381, soit près de 4 siècles après Jésus), ont posé les bases de ce devint le catholicisme : Jésus fils de Dieu et Dieu lui-même, invention du Saint-Esprit, etc., bref, les fondamentaux des adorateurs du pape.
      Donc, les évangiles auxquels vous vous référez, ont bel et bien été récrits 4 siècles après Jésus, pour coller aux nouvelles théories inventées de toutes pièces. Et encore, récrits sur des bases bien fragiles et après sélection parmi les 7 ou 8 versions différentes et souvent contradictoires qui existaient alors.
      Chacun est libre de croire en ce qu’il veut, mais poser ce en quoi on croit comme un « fait historique » est une erreur, que je pointais simplement.
      Sur ce, je vais me faire un bon steak au poivre, tiens !


    • #791252

      Les quatre "Evangiles", rédigées par quatre Rabbis, l’ont été après la chute de Jérusalem en 70 , prise d’assaut par les légions de Titus : il s’agit pour les Juifs de faire croire aux non-juifs que le "Sauveur" (Yéshua-Jésus) va revenir à Jérusalem qu’il faut donc reprendre aux paiens romains : ce sera fait quand le christianisme sera "légalisé" dans l’empire en 313 par Constantin (édit de Milan) . Pour mémoire je rappelle tout de meme que dans l’Evangile le Rabbin Jésus affirme on ne peut plus clairement que pour lui celui qui n’est pas juif n’est qu’un "PETIT CHIEN" (épisode de la Cananéenne) . C’est quand je l’ai compris que j’ai cessé d’etre chrétien, trop c’est trop .


    • #791310
      le 18/04/2014 par esperanza
      Les chrétiens célèbrent le Jeudi Saint

      PV, mais vous ne démontrez rien. du tout, vous affirmez ... Il est possible (probable) en effet que les 4 Evangiles aient été réinterprétées au 4e siècle (d’ailleurs les dogmes de la divinité de Jésus ou de la transubstantation n’y figurent pas littéralement à mon sens) mais les preuves sont là qu’elles ont été écrites dans la deuxième moitié du 1er siècle . Comme je le dis ci-dessus, des écrits du 2e siècle y font déjà référence...
      Jean Carmignac, spécialiste des manuscrits de la mer morte, situe la rédaction des premiers évangiles vers 45- 50
      Voir aussi Craig Bloomberg - The historical reliability of the gospels
      Voir aussi :
      http://larevuereformee.net/articler...

      Et vous , quelles sont vos sources scientifiques ? Qu’avez vous à opposer à ces érudits qui ont consacré leur vie au sujet ?
      Mais comme il est écrit (dans l’Evangile de Luc) : "à celui qui ne veut pas croire , il ne se laissera pas persuader quand bien même quelqu’un des morts ressusciterait devant lui " .


    • #791429
      le 18/04/2014 par Écuyer rédempteur
      Les chrétiens célèbrent le Jeudi Saint

      Que doit penser le seigneur Jésus Christ de vos querelles de clocher ? Certes il compare une femme non juive à un petit chien mais c’est dans le but d’éprouver sa foi, il soigne ensuite sa fille. À votre manière d’orienter des propos hors contexte, cela me rappelle un certain M. Haziza (ou alors n’avez-vous jamais songé à pousser votre réflexion ?). Quant à la date de rédaction des écrits, là n’est pas l’important pour avoir la foi en Dieu ; la grandeur de la sagesse qu’ils rapportent suffit à convaincre les coeurs justes. Bonnes pâques à tous et puisse saint Michel, Marie pleine de grâce et notre seigneur Jésus Christ sauver à nouveau la France.


    • #791511

      Pour ma part, je me refuse à croire que Dieu créateur, dans son infinie bonté et sagesse, ait pu nous créer intelligents pour nous refuser de nous servir de cette intelligence. Or, cette intelligence, bien employée, nous interdit de croire aux sornettes inventées au fil des siècles par des clercs qui, comme par hasard, nous interdisent de trop réfléchir et inventèrent bien vite le concept bien pratique de « mystère »…
      Tiens, un mystère parmi d’autres, si ceux qui professent leur foi mais ne sont pas à l’office en ce jour saint veulent bien éclairer ma lanterne :
      Jésus, selon vous, est le fils de Dieu, mais aussi Dieu lui-même, en trois personnes, tout ça. Bon. Mais il reste un vrai homme. Soit. Or, un homme a une âme. Si Jésus est Dieu, mais qu’il fut aussi homme, qu’en est-il de son âme ? S’il en avait une, qu’est donc devenue cette seconde entité ? S’il n’en avait pas, alors il n’était pas homme. Si son âme était Dieu, alors il n’était pas homme. Et vos mythes s’écroulent…
      Peu importe, en définitive, quand ces sornettes ont été inventées et je note, en passant, que les contradicteurs eux-mêmes s’accordent à dire que les écrits, quels qu’ils soient, ne sont pas contemporains de l’homme Jésus.
      Quand on voit ce que l’on a fait de la deuxième guerre mondiale en moins d’un demi-siècle, on peut s’imaginer ce qu’est devenue l’histoire de Jésus en un, deux, trois ou vingt siècles, à une époque où il n’y avait guère d’écrits, pas de vidéo, ni photo, ni enregistrements sonore, rien d’autre que la transmission verbale.
      Tant qu’on y est et pour être plus concret, qu’on nous explique où, dans les évangiles (quels qu’ils soient et d’où qu’ils viennent), il est indiqué qu’il faille un pape en kippa à Rome qui jacte en latin, la messe le dimanche, le célibat des prêtres, la monogamie, la totale soumission à des ensoutanés (ou pas) qui se comportent comme des sorciers africains… hein ?


    • #791907

      Bonsoir PV 15h51 - Pour essayer de répondre à votre difficile questionnement ; je découvre depuis hier cet auteur franc-mac de 1900 qui nous parle pile-poile du sujet. Il nous parle de la Trinité à travers plusieurs religions, des mystères etc ... Je pense que vous aurez des éléments de réponse. Léon Denis - Aprés la mort. Livre-audio. Pourquoi pas un franc-mac après tout ? J’en suis à 4 h d’écoute, le texte est vraiment beau, littérature française environ 1900. La totalité de l’écoute 8h34. Bon courage. Non sérieux c’est intéressant.( je ne rigole pas ... ). Sinon je partage la réflexion de votre dernier message.

      http://www.youtube.com/watch?v=VRL1...


  • #790879

    Merci d être de ceux qui en parle "les seuls" !! en cette France dictant et imposant la pensée unique néo libéral à ces citoyens. Veillons dans le sens à ne pas se faire bouffer par cette dictature mis en place.


  • #790923

    Ce dimanche de Pâques, je n’irais pas à la messe (parce que trop de prêtres progressistes de gauche dans les églises près de chez moi), et au repas de midi, je vais me goinfrer en famille, et les gosses auront leurs œufs au chocolat industriels du supermarché (bien mauvais pour la santé) en dessert. Voilà ce qu’est Pâques chez moi et comme chez tant de Français aujourd’hui, Pâques est un prétexte pour se retrouver en famille comme à Noël.

    Pauvre de moi ...

     

    • #790989
      le 18/04/2014 par wolfie23
      Les chrétiens célèbrent le Jeudi Saint

      et oui , mais bon je ne pense pas Hollande nous souhaitera une bonne pâque !
      pourtant il souhaite chaque année un bon ramadan aux musulman !!


    • #791239
      le 18/04/2014 par Magnus MARTEL
      Les chrétiens célèbrent le Jeudi Saint

      Ami,
      Pourquoi désespérer ?
      Il faut vous rapprocher d’une sainte paroisse.
      Voilà tout.


    • #791263

      Quel défaitisme, heureusement que le Christ ne s’est pas dit la même chose au moment d’affronter les pharisiens !
      Célébrer et croire participent avant tout d’un chemin personnel, je vous souhaite donc un nouveau départ, comme une résurrection, loin des centres commerciaux si possible...


  • #790936

    merci pour ce sublime article !! c’est par la religion et la foi que l’on sortira de tout ça et n’oubliez pas une chose, résistez à la tentation


  • #790939
    le 17/04/2014 par petit peintre chrétien
    Les chrétiens célèbrent le Jeudi Saint

    Bon jeudi Saint à tous, allez à la messe en ce dimanche, c’est un immense moment de réconciliation, avec soi et pour les autres. Que les croyants restent confiants en l’avenir, bien à vous.

     

    • #791051
      le 18/04/2014 par esperanza
      Les chrétiens célèbrent le Jeudi Saint

      Allez à la messe demain, vendredi saint... Ou à défaut écoutez la Passion selon Saint Jean.
      Herr, unser Herr...
      Es ist vollbracht...
      Der Herr aus Juda siegt mit Macht...


  • #790948

    Plutôt que de raconter des choses inexactes, encore plus fausses que celles dites dans l’église moderne, visionnez les vidéos de Mgr Levefre sur Utube. L’église de Pierre est en vie, mais ce n’est pas l’église de Rome depuis 1960. Regardez la Fraternité Saint Pie X, cela vous rendra l’histoire, et votre mémoire. Bonne route


  • #790984

    Vieux mécréant, j’offre un Carambar (par les temps de disette qui courent ce n’est pas négligeable) à celui ou à celle (parité oblige) qui me dira EN QUELLE ANNEE le "Sauveur" a été crucifié, ce qui démontrerait que ce fut un personnage historique et qu’il a bel et bien existé .

     

    • #791258
      le 18/04/2014 par éric périf
      Les chrétiens célèbrent le Jeudi Saint

      L’année,je n’ai pas le chiffre éxact, par contre ce dont je suis sûr c’est que c’était un mardi en fin de matinée à 11h37, il faisait déjà chaud et le ciel commençait à se couvrir...


    • #791272

      Idem pour Socrate ou Boudha...
      Ces personnages qui, n’ayant pas existé selon toi, ont réussi le tour de force de changer le monde par leur réflexion, leur enseignement ou leur exemple.
      Dans 2000 ans, comment saura-t-on si TOI tu as existé ?


    • #791321

      Le Seigneur après avoir été massacré sur ordre de la communauté que l’on ne peut pas nommer nous a donné son dernier souffle de vie le vendredi saint à l’heure exacte de 15h.
      C’est aussi en apparaissant à Sainte Faustine, qu’il lui demanda de prier et de se plonger dans sa passion tous les vendredis à cette même heure.


    • #791358
      le 18/04/2014 par Philippe de Macédoine
      Les chrétiens célèbrent le Jeudi Saint

      Cela ne sert à rien de démontrer qu’il a existé.

      Moi je peux tout nier. Qui pour me prouver que le corps trouvé dans la tombe de Toutankhamon était bien Toutankhamon ? Qui pour me prouver que les minutes du procès de Jeanne d’Arc, autre élément irréfutable d’existence, n’aient pas été insérées aux archives par un étudiant potache au XVIe siècle ?

      L’existence du Christ et de tous les personnages historiques est un postulat tout comme la validité de certaines preuves garantissant son existence.

      Maintenant, en considérant que les archives romaines soient fiables et non escamotées par un potache, certains situent la naissance du Christ aux alentours de -6 ou -7 avant JC. Ils reposent cette estimation sur le simple fait que c’est à ce moment là qu’eut le fameux recensement qui força Joseph le charpentier délocalisé à se rendre vers Bethléem pour y subir son enregistrement.

      Ce qui demeure important dans tous les cas, c’est la profondeur du message divin transmis par la personne (réelle ou figurée) de Jésus Christ. Chercher à en démontrer l’existence physique et historique ; c’est ne pas croire.


  • #790994

    bonnes fêtes à tous les chrétiens.
    Et aux juifs qui célèbrent l’exode d’Égypte cette semaine.


  • #791030

    Et c’est peut-être la raison pour laquelle Poutine a décidé d’une réunion à Genève ce jour précis...


  • #791062
    le 18/04/2014 par esperanza
    Les chrétiens célèbrent le Jeudi Saint

    Après la Cène, le Christ dit à ses amis "ce soir même je serai pour vous tous une occasion de chute, car il est écrit "je frapperai le berger et les brebis seront dispersées"
    Mais Pierre toujours fanfaron protesta "pour les autres peut-être mais pas pour moi Seigneur"
    Jésus lui répondit "en vérité, ce soir même avant que le coq chante deux fois tu m’aurais renié trois fois"
    Pierre lui répondit : "Quand bien même il me faudrait mourir avec toi, je ne te renierai pas." Et tous les disciples dirent la même chose.

    Puis ils vont passer la nuit dans le Jardin des Oliviers pour prier..Là Jésus demande à ses amis de veiller avec lui mais ils s’endorment, et il est seul face au supplice qui approche : "Père s’il est possible que s’éloigne de mes lèvres cette coupe... mais non pas ma volonté, mais la tienne..."

    Puis, quand il est arrêté et détenu chez le Grand-Prêtre, Pierre désemparé rôde dans la cour , par trois fois des gens de la suite du Grand Prêtre disent en le voyant "celui-là aussi était avec lui", par trois fois il proteste "je ne le connais pas"...

    "Alors le coq chanta, il se souvint des paroles de Jésus, il sortit et pleura amèrement... "

     

    • #812410

      bonsoir,j’ai une question,si jésus leur a demandé de veiller avec lui pour prier mais qu’ils s’endormirent tous,qui a donc bien pu témoigner de ce fait ?


  • #791119

    Ma paroisse est occupée par les témoins de jeohva, je prirais donc chez moi.

     

  • #791237

    Bonne fête de Pâques à tous les chrétiens. Jésus est bien VIVANT. C’est pour cela qu’ils continuent à vouloir le tuer par tous les moyens.
    Et essayons d’être dignes de Lui.
    Nina


  • #791296
    le 18/04/2014 par Abdelweheb Bagatelle
    Les chrétiens célèbrent le Jeudi Saint

    Quelqu’un pourra-t-il m’expliquer un jour le pourquoi des oeufs, des lapins et autres poules de pâques, quel est le rapport avec Jésus ?

     

    • #791399

      En France, bien qu’il soit souvent dit que l’origine des œufs de Pâques était liée à l’interdiction de la consommation des œufs pendant le carême, les premiers textes qui parlent de cette tradition concernent l’Alsace et remontent au XVe siècle, époque à laquelle le jeûne du carême catholique avait été considérablement allégé.

      Une légende orthodoxe raconte que Marie de Magdala serait allée reprocher à l’empereur Tibère la mort de Jésus, et lui annoncer sa résurrection. Devant le scepticisme de celui-ci, l’œuf qu’elle tenait en main se serait alors teint en rouge.


    • #791435

      Origines païennes de Pâques qui comme beaucoup de traditions ont été christianisés. Les européens d’antan célébraient la renaissance de la vie terrestre. Cette célébration se déroulait lors de la 1ere pleine lune après l’équinoxe de printemps (suffit de regarder le ciel de nuit cette semaine pour le constater). Les oeufs symbolisaient le germe de la vie qui renait (premières pousses des végétaux, naissances animales) et le lapin symbole de la fécondité et de fertilité.


  • #791328

    APPARITION DE NOTRE SEIGNEUR JÉSUS A SAINTE FAUSTINE :

    Jésus demanda que l’on vénère l’heure de sa mort sur la Croix, soit 15 h. D’après le journal écrit par la soeur, Jésus lui a dit « À trois heures implore ma miséricorde, tout particulièrement, pour les pécheurs, et ne fût-ce que pour un bref instant, plonge-toi dans ma passion… C’est là une heure de grande miséricorde pour le monde entier… en cette heure, je ne saurais rien refuser à l’âme qui me prie, par ma passion… ». C’est l’Heure de la Miséricorde


  • #791455
    le 18/04/2014 par olaflegoin
    Les chrétiens célèbrent le Jeudi Saint

    pour l’islam,jésus(asl) n’a pas été crucifié.C’est un autre qui est mort à sa place.le prophète jésus(aissa en arabe) doit revenir à la fin des temps pour tuer l’antéchrist dit le madhi al dajjal).

     

    • #791989
      le 19/04/2014 par Solstice
      Les chrétiens célèbrent le Jeudi Saint

      Ben voyons ! Marie Mère de Jésus et son disciple Jean, tous 2 au pied de la croix, ne se sont même pas aperçu qu’on avait crucifié un clone de Jésus ! bon, on va commencer par cesser de fumer la moquette. Jésus Christ EST ressuscité, la vérité embête beaucoup de monde depuis 2000 ans !


    • #792064

      @olaflegoin :
      Je t’invite à regarder les conférences du sheikh Imran Hosein sur youtube ; dans l’une d’entre elles (intitulée "Le retour de ’Issa [Jésus Christ] (as)"), vers la quarantième minute de la vidéo, il émet l’hypothèse selon laquelle Jésus, paix sur lui, aurait bien été crucifié mais n’en serait pas mort (spirituellement). Je te conseille vraiment de regarder ça, c’est très intéressant. Et au passage, je ne sais pas si c’est une erreur de ta part mais le mahdi n’est pas le dajjal, bien au contraire.


    • #792420

      si j’ai bien compris :
      al Massih : le messie
      al massih ad dajjal : le faux messie
      al Madhi : le préparateur pour confirmer la deuxième venue de Jésus (comme Jean-Baptiste la première fois)

      Crucifier signifie pendre à une croix. Or dans la tradition chrétienne, Jésus a été cloué sur la croix, mort puis ressuscité avant d’être élevé jusqu’à son retour. Dans la tradition musulmane, Il n’est ni mort ni crucifié avant son élévation. Bon, dans les deux cas il me semble qu’il est vivant. Mais je crois qu’il serait plus opportun de parler de l’Islam à l’occasion des fêtes islamiques, plutôt que soulever des points de divergences.


  • #791682
    le 18/04/2014 par Abbé Penon
    Les chrétiens célèbrent le Jeudi Saint

    Napoléon à propos de NSJC :

    « Eh bien, je vais vous le dire. Alexandre, César, Charlemagne et moi, nous avons fondé de grands empires, mais sur quoi s’appuyèrent ces créations de notre génie ? Sur la force. Seul Jésus fonda son empire basé sur l’amour et aujourd’hui encore, des millions meurent pour lui. Je crois comprendre quelque chose de la nature humaine : c’étaient tous des hommes, et j’en suis un ; nul autre n’est comme Lui. Jésus-Christ fut plus qu’un homme… J’ai suscité dans le coeur d’une multitude d’individus une dévotion enthousiaste à tel point qu’elles auraient donné leur vie pour moi… Mais pour cela, il me fallait être présent et les électriser par mes regards, mes paroles et ma voix. Quand je voyais des gens et que je leur parlais, j’allumais dans leur coeur la flamme du dévouement personnel… Seul Christ réussit à élever l’intelligence de l’homme vers l’invisible, de telle sorte qu’elle devient indifférente aux barrières du temps et de l’espace. Par-delà le gouffre de 1800 ans, Jésus-Christ émet une exigence qui, plus que tout autre, est difficile à satisfaire ; il demande ce qu’un philosophe peut souvent chercher en vain de la part de ses amis, ou un père de ses enfants, ou une épouse de son époux, ou un homme de son frère. Il demande le coeur humain. Il le veut tout entier pour lui. Il le demande sans conditions et sur-le-champ, il l’obtient. Merveilleux ! Au mépris du temps et de l’espace, l’âme de l’homme avec tous ses pouvoirs et ses facultés, se trouve annexée à l’empire de Christ. Tous ceux qui croient sincèrement en lui font l’expérience de cet amour remarquable, surnaturel pour Lui. Ce phénomène est inexplicable et se situe hors de portée des pouvoirs créateurs de l’homme. Le temps, ce grand destructeur, est impuissant à éteindre cette flamme sacrée. Il ne peut ni en amoindrir la force ni en limiter l’étendue. C’est ce qui me frappe le plus, j’y ai souvent réfléchi. Et c’est donc ce qui m’apporte la preuve convaincante de la divinité de Jésus-Christ. »

     

  • #791809

    Bonne celebration de Paques a tous mes compatriotes chretiens

     

  • #791924

    Merci à E&R de penser aux chrétiens de France, largement ignorés par les autres médias.


  • #792080

    Ayant vécu un certains temps dans un monastère de ma régions, j’ai assisté a cette tradition, les moines invitent des gens rencontré durant l’année, qui ont par exemple vécu des épreuves difficile, pauvre de cœur ou qui ont reçu le Christ dans leurs vie récemment ect et procèdent avec humilité au lavement de leurs pieds.. ça n’a l’air de rien mais certaines personnes en sont parfois bouleversé car ils font ça avec amour.


Afficher les commentaires suivants