Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les "désadoptés" : aux États-Unis, les parents peuvent rendre un enfant adopté

Si vous voulez savoir à quoi mène le libéralisme en matière de mœurs, allez voir du côté des États-Unis. Là-bas, un enfant adopté peut être désadopté (il va falloir intégrer le verbe) par sa famille d’adoption. Il suffit qu’il ne plaise pas aux parents (et aux éventuels frères et sœurs).

 

Mais ce n’est pas le pire. Les enfants désadoptés sont obligés de se vendre comme de vulgaires produits à de nouvelles familles, qui les désasdopteront peut-être aussi. Au pays des mini Miss, rien n’est impossible. Les enfants abandonnés par leurs parents biologiques souffrent ainsi deux à trois fois plus.

Mais ce n’est encore pas le pire ! Le pire, ce sont les prédateurs sexuels qui chassent à l’affût et récupèrent ces pauvres bambins, qui ont évidemment un maximum d’amour à donner. C’est la définition de la perversité : l’exploitation de la faiblesse d’autrui.

L’émission Sept à Huit à diffusé un reportage sur la réadoption dimanche 21 janvier 2018. Selon les journalistes, un enfant adopté sur quatre est rendu à l’institution qui doit alors essayer de le replacer. On dirait un retour de produit dans un linéaire de supermarché. Les parents adoptifs n’ont pas d’explication à donner. Le produit ne leur plaît pas, il retourne à l’usine.

 

 

La méthode de remise sur le marché du réadopté dépasse l’entendement : les mômes doivent se vendre, faire la pute pour plaire aux réadoptants. Réadoption, désadoption, réadopter, désadopter, que de nouveaux mots ! Le défilé des enfants tristes devant les parents applaudissant (surtout les mères potentielles) vaut son pesant d’antiaméricanisme primaire.

Vu le bas niveau de suivi institutionnel social aux États-Unis, il va sans dire qu’un pédocriminel réadopteur (nouveau mot !) pourra venir cueillir sans trop de risques en deuxième ou en troisième session l’abandonné de tous, le double rendu, le perdant absolu. Elle est pas belle, la vie américaine ?

Sachant comment se fabrique un tueur en série, on comprend la dévastation sociale que ces enfants produisent une fois arrivés à l’âge adulte. Leur dévastation intime fait les meilleurs prédateurs, ou les meilleurs suicidés.

 

Un reportage sur les enfants adoptés abandonnés (2016) :

Les enfants en proie au libéralisme libertaire,
lire sur Kontre Kulture

 

L’ignoble commerce du vivant, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

60 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les gosses aux states c’est comme les pantalons à une jambe. C’est fait pour vendre, acheter, vendre, acheter...

     

  • J’ai bien vérifié qu’on soit pas le 1er avril, mais non.


  • Le re-homing ... un très grand progrès !!


  • Criminels, tueurs en série en puissance...rien n’est pire pour un enfant que l’abandon et la carence affective ! Les dégâts psychologiques sont irréversibles, les blessures laissent des cicatrices douloureuses à vie !
    Il n’y a pas plus cruelle que notre époque qui cherche à détruire l’humain dès l’enfance !

     

  • Pour 3 chats adoptés, un enfant gratuit...

     

  • Après le désadoptement, nous aurons droit aux désossements. Cette clavicule ne me plaît plus, elle est démodé, je veux la changer.


  • Pauvres enfants ! C’est une évidence qu’un enfant adopté pourra être très pénible, voire agressif, car en souffrance due aux abandons. Ils veulent quoi, ces parents désadoptifs, des toutous calins ?


  • J’ai vu le reportage, c’est absolument IGNOBLE ! d’ailleurs je ne sais même pas si on peut mettre un adjectif sur ses actes . C’est exactement ce qui se passe en Libye, mais sur catalogue, plus soft. Il faut que l’enfant se mette en valeur , et défile par la suite devant les futurs parents adoptifs .Et là on adopte ou pas, avec son CV présenté auparavant ... Si l’enfant ne correspond pas par la suite de son adoption,(les parents) adopteurs rendent l’enfant, pour les remettre dans un centre d’éducation, même si les frères et sœurs doivent se séparer .Autrement dit retour au fournisseur .Le plus choquant, n’est pas l’adoption, mais c’est le principe, et l’organisation. C’est la foire aux bestiaux. La pédocriminalité doit se frotter les mains , ou autre chose .Ces enfants ont des chances de finir dans la délinquance, futurs tueurs en série .L’ignoble est à son comble .


  • J’ai acheté un gosse sur Amazon pendant le Black Friday, y’avait une promo sur les cambodgiens : -50% ! J’ai commandé le gamin, il a été livré chez moi en 2 jours, bien emballé et tout. Ils sont pros chez Amazon.
    Après utilisation et entretien comme marqué sur la notice, le gosse fonctionnait moins bien. J’ai essayé de faire jouer la garantie mais sans succès. J’ai revendu le gosse sur ebay à un acheteur allemand.
    J’en recommanderais un autre lors des soldes d’hiver. Je mettrais un peu plus cher pour avoir du matos de qualité.

     

  • N’est-ce pas ce qui nous attend en France vu que la clique anti-chrétienne FM & innommables de politicards anti-français mondialistes nous ont alignés sur les E.U. dans tous les domaines ? Le TAFTA va modifier nos règles de Droit lesquelles comportaient encore de manière implicite des éléments de morale chrétienne via le Droit romain.

    En fait, sur ces questions les médias jouent comme d’habitude les vierges effarouchées mais en réalité, ce n’est qu’un sujet de plus pour un buzz ! Ils ne font que préparer le terrain mental pour que la population finalement perçoive cette formule comme une option au départ, une possibilité. Pourquoi pas ? Si ça se fait aux E.U. ?

    Au début ça choque puis la propagande (films, téléfilms, documentaires, reportages, témoignages sympas) ne montrera que des cas réussis de ré-adoptions sans remettre en cause le principe comme la vente d’organes ou l’IVG.

    Parce qu’en réalité, ces affaires dites « familiales » ne se règlent pas d’abord au Parlement, ni au Sénat, mais dans les principes de base de vie commune quant aux moeurs, morale, us et coutumes.

    En réalité, nous avons affaire à des élites délitées scandaleuses comme à l’époque de la chute de l’Empire romain où luxure, débauche et meurtres rituels signaient la fin de ce règne dictatorial.

    L’enfant adopté n’est-il pas à l’image de l’esclave qu’on achète, qu’on revend tel « un pantalon à une jambe » ?

    Ces corrompus étalent au grand jour leurs vies privées afin de faire la promotion, de leur morale décadente et perverse alimentée par la presse people, radio & TV, réseaux sociaux détenus par ces même élites auto-proclamées par l’argent d’ailleurs. Une grande partie de la population s’en réjouit et participe à cette orgie planétaire babylonienne.

    L’adoption n’est-elle pas devenue une mode de stars ? Johnny Hallyday, Madonna etc...

    Deux sociétés se profilent déjà bien actées ! Une Meilleur des Mondes pour l’hyperclass, les privilégiés. L’autre, la 1984 pour la classe moyenne et le lumpenprolétariat. Les films Elysium et Equilibrium illustrent mes propos même si le sujet de l’adoption ne leur est pas consacré mais des enfants déboussolés, abandonnés ou en souffrance y sont présentés.

    Qu’en dit le Pape jésuite Bergoglio ?

     

  • Horrible !
    Vous imaginez vous la dévastation dans le psychisme de ces enfants ??
    C’est inadmissible !


  • Sans même penser aux risques pedocriminels, ce défilé est ignoble. Demander à des mômes déjà adoptés puis jetes, de se présenter devant des parents potentiels, vous imaginez le mélange d’espoir et de tristesse qu’ils doivent ressentir. Certaines familles les echangent memes avec des annonces type "le bon coin" !la vulgarité américaine.


  • Le marché de l’occasion en plein boom

     

    • Oui mais attention aux décotes...un gosse qui a trop servi, c’est bof-bof...l’idéal, c’est de pouvoir faire piquer la pauvre bête après usage (qu’elle voie plus sa misère, soyons humains et dignes, c’est important la dignité).
      Bon, c’est pas tout ça, mais dites : où est-ce que je peux louer un mioche de moins de 10 ans, transgenre et vegan-compatible ? J’ai un dîner à St Germain-des-Près la semaine prochaine...J’ai la tenue mais il me manque un bel accessoire un peu mode...


    • #1886075

      @Yuhu
      Bientôt un Airbnb ou un Uber pour les gosses


  • Demande de conseil juridique à Me Viguier : Puis-je désadopté mon président de la république ?


  • Okay, mais concrètement, on fait quoi ?! Quand va-t-on se décider à hausser le ton et à faire usage de la force pour changer les choses ?!!

     

  • On est remboursé si on les rapporte en bon état ?

     

  • L’Amérique, n’est-ce pas ce "grand" pays, chantre de la liberté, avant garde de la civilisation, porte parole et défenseur du bon, du juste, du beau, modèle de vie pour les européens crétinisés et formatés par la merde hollywoodienne et que nos zélites zélus et zélés imitent et servent le doigt sur la couture ??


  • Des enfants abandonnés plusieurs fois c’est sur sur que ça va pas arranger leur vie d’adulte. Bon sang ! les enfants ne sont pas des jouets !


  • "...en devenant ainsi peu à peu des objets comme les autres, les êtres humains deviendront, pour ceux qui les achèteront ( car ils se vendront ) des objets de consommation abandonnés dès qu’un modèle nouveau viendra exciter leurs désirs." -> Jacques Attali, l’Express, le 2 janvier 2003, il y a tout juste 15 ans ; le " progrès " ne suis décidément pas la courbe du chômage.


  • Je croyais qu’on avait atteint le fond du caniveau.... Mais je me trompais, malheureusement !!!!


  • Laura Laune (voir billet précédent après sa blague sur les baskets mais elle a lancé bien d’autres vannes sensibles sur le sujet tabou) avait fait précisément une chanson sur ce sujet.

    Cette jeune Belge "spittante", comme on dit dans son pays, est vraiment bien informée. Née en 1986, elle avait juste 10 ans quand Dutroux a été arrêté. Et elle devait avoir une quinzaine d’années au moment des déballages sur l’Eglise catholique belge.

    De quoi avoir adulte une étrange vision du monde si ses parents écoutaient les informations radio et TV.

    Bon vent à Laura en tous cas. C’est assez fort de parvenir à faire rire de l’horreur du monde.


  • Mais à quoi sert-il d’adopter alors ?

     

  • C’est avec des articles comme ça que je suis heureux de ne pas avoir d’enfant, courage à ceux qui son là et les fraichement arrivés, je suis de tout cœur avec eux.

     

  • Je ne suis pas étonné
    Si on met de côté les risques pédocriminels, sectes, satanisme, etc
    Ben on peut considérer qu’effectivement si l"enfant ne voit pas dans les adoptants ses parents, si ça "matche " pas entre eux autant se séparer à l’amiable. Moi cela ne me choque pas.
    Ceci dit à 14 ans on ne place plus les enfants. Ils sont trop vieux (mdr). Ils vont dans un centre spécialisé ou dans une famille qui s’est spécialisée dans la récupération d’ados difficiles jusqu’à 18 ans et de les envoyer ensuite en foyer jeunes adultes.

    Comme le reportage le montre c’est les garçons qui posent problème souvent. Souvent les parents adoptifs veulent une fille plutôt qu’un garçon. Pour ceux que ça intéressent il y a beaucoup de garçons sur le marché mais pas de filles.

    En revanche moi ce qui me choque c’est que des familles décident d’abandonner leurs enfants, qu’on ne cherche pas à demander aux grand parents aux oncles ou tantes de prendre le relais ou que même ses derniers fassent les démarchent volontairement pour récupérer leurs petits enfants neveux ou nièces. Je vous rappelle que dans les sociétés traditionnelles c’est comme ça que cela se passe. Et généralement les enfants deviennent des adultes très bien dans leur tête et d’une droiture exemplaire.

     

    • il ne serait donc point choquant de se débarrasser également de son rejeton biologique si ce dernier ne nous convient plus car trop cancre à l’école, pas assez beau par rapport à celui des voisins, trop vilain avec sa maman.....j’ai vraiment du mal à comprendre que l’on puisse cautionner des pratiques d’encu... de base. quand on est parent il faut assumer ses enfants, j’estime que lorsque l’on adopte c’est la même.
      sinon la famille adoptive peut en jeter combien par an des gosses qui font pas leur affaire ?


    • Là où tu te trompes c’est que l’adoption dans les sociétés modernes ne respectent pas les liens familiaux originels de l’enfant. La désadoption n’est qu’une facette dans ce système. Oui une option sur étagère aux US mais pas en Europe, quoi que en France on a aussi un peu la même chose mais en plus brutal, on peut très bien en France décider de se débarrasser de ses enfants biologiques ou adoptés en les confiant à l’assistance publique mais faut fournir une raison recevable, en y réfléchissant bien ça doit être jouable.
      La seule adoption qui vaille pour moi et qui a été pratiquée pendant des millénaires, c’est aux oncles tantes gdparents cousins etc de s’occuper des enfants si les parents venaient à décéder ou autres. Là on en sort des adultes normaux et pas des névrosés qui ne savent pas où ils habitent.


  • L’enfant peut être rendu même si Le parent1 ou Le parent2 ou les deux s’en sont déjà servi ?


  • Vends enfant, 8 ans, type caucasien, 3e main, faible kilométrage, peu servi... Voilà à quoi le libéralisme nous mène... Et bien entendu, bientôt les gosses en leasing, LOA, et évidemment le SAV des gosses...

     

  • Le marché des pédophiles.


  • Putain, on va se marrer dans les années à venir ! Là ça commence à taper dans du lourd...

    Désormais je ne bataille plus, je n’essaie même plus de convaincre mon entourage que tout ça est du grand n’importe quoi, au contraire.

    Mères porteuses du tiers monde exploitées, enfants drag-queen, enfants adoptables sur catalogue et désadoptables... Ma réponse : -"C’est le progrès, c’est le futur !"

    Je ris de voir les bonnes âmes totalement effrayées par le monstre qu’elles ont engendré !


  • United Satanique of America..


  • La persistance de ce pays n’est que la démonstration de l’impressionnant recul que prend la main de l’Eternel avant de leur admonester une gifle monumentale.

    Ce pays est le fruit des pires hérétique anglicans, c’est à dire de type que même les britons ne pouvaient pas supporter. Rien d’étonnant donc chez cette bande de psychopathes.


  • ...Peut-on "désadopter" Macron ?


  • Deux remarques :

    1) c’est tout bon pour les pédos, ça avance pour eux, ils ont le vent en poupe.

    2) rien d’étonnant à cette "évolution" des moeurs, les divorceurs-abandonneurs de famille laissaient déjà tomber leur propres enfants de façon ordurière et criminelle, vous pensez bien qu’ils feront pire avec les enfants des autres !

    Franchement, ça montre que quelque part, les fascistes ont raison : on donne un doigt de liberté, les gens ne s’en contentent jamais et pourrissent les bras, le tronc, la tête, le coeur, les jambes, etc.


  • Je me posais une question, avec la GPA (qui va fatalement nous être imposée), comme c’est une opération commerciale vu qu’il y a paiement contre produit, quelles seront les Conditions Générales de Vente ?

    Y aura-t’il une garantie (constructeur, magasin...) ?
    Cette garantie sera-t’elle extensible contre paiement ?
    Y aura-t’il un délai de retour produit en cas de non-satisfaction ?

    La liste des questions n’est pas exhaustive, bien sûr.

    "Mais vos questions sont odieuses, Monsieur !"

    "Eh bien Madame, elles sont inhérentes à la vente de nouveaux-nés que vous avez appelé de vos vœux".


  • ca fait a peine vente aux escalves

    celui la ma bonne dame il est fort comme un boeuf

    et celui la il aime la lecture et vous servira dans le ghetto quand vous y vivrez


  • Rien de plus facile pour des pédophiles que de se faire passer pour un couple homo, adopter un ou des gosse(s) (souvent venant du tiers monde), l’utiliser pour faire leurs saloperies puis le revendre sur internet ou au pays d’origine pour s’en débarrasser tiens ! Et puis comme ce genre de pratique commerciale va se généraliser, on se retrouvera vite avec des réseaux pédos à n’en plus finir, et ils ne seront pas seulement élitistes.
    Mais bon, c’est le progrès.


  • Bientôt , vous pourrez en louer un ...

    Quelqu"un mettra bien en place un " Rent an orphan " , si on peut se faire du fric avec ...


  • Dans l’hexagone c’est le contraire, il manque d’enfants pour l’adoption.... Alors le vol et la production par mère porteuse compensent le déficit de gamins à adopter .
    Le planning familial des hôpitaux recycle les embryons avortés vers la guilde des pondeuses.... De même des sociétés illégales de ventes d’enfants, liées aux assos de parents adoptifs organisent le trafic de gamètes, d’embryons, d’enfants et d’organes ....
    Le pire du pire est le secret sur l’identité des parents naturels ou géniteurs, que l’ont cache aux enfants - pouvant avoir relations avec leur frères et soeurs sans le savoir - sans parler des viols d’hommes, bassement réduits à une fonction de reproducteurs à leur însu .
    Le cadre parfait pour priver les gens de leur lignée afin, de créer la confusion nécessaire à leur asservissement, tout en marchandisant l’humain avant même la naissance .
    L’adoption doit être transparente soit pour réparer la perte des parents biologiques, ou être un don fait avec amour, à des parents stériles hors de tous marchandages .


  • Deux choses :
    - Cela va arriver en Europe
    - Cela va sans doute aussi se propager avec les parents biologiques.

    Cela va faire plein de tarés et ainsi la civilisation sera cuite.


  • Une location alors ... pratique, tu loue le produit, tu le consomme, tu le retourne au magasin. Et au suivant ! Par contre un produit d’occasion déjà "ouvert" doit être moins cher pour le prochain acheteur. Y’a des soldes prévues ? ou des dégriffes en magasin spécialisés ?


  • Encore faut-il avoir gardé le ticket de caisse !


  • Immonde.
    C’est un déluge de feu qui s’abattra bientôt sur nous. Et encore, je ne suis même pas sur que cela suffise à calmer la colère de Dieu...


  • L’annulation d’adoption existe aussi en France. Une adoption plénière est par contre irrévocable… sauf en cas “d’echec”, auquel cas elle pourra alors être transformée en adoption simple puis enfin révoquée… en gros, la “desadoption” se pratique aussi dans le droit français. https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/a...


Commentaires suivants