Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les forces de sécurité afghanes subissent de lourdes pertes

Alors que le retrait de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF), déployée en Afghanistan sous l’autorité de l’Otan, sera terminé d’ici la fin 2014, les forces de sécurité afghane sont amenées à monter en première ligne et à assurer la sécurité des provinces dont la responsabilité leur a été confiée.

Du coup, ces dernières subissent des pertes humaines qui vont en augmentant. Ainsi, de janvier à avril 2012, elles ont perdu 853 hommes (635 policier et 218 soldats), alors que dans le même temps, les forces de l’Otan ont déploré la mort de 165 militaires, un nombre quasi-stable par rapport aux quatre premiers mois de l’année 2011 (160 tués).

Ainsi, les forces de sécurité afghanes ont 5 fois plus de pertes que l’Otan. Ce ratio était de 2,5 sur la période allant du 1er mars 2011 au 29 février 2012, au cours de laquelle elles ont perdu 1.427 hommes (et 3.678 blessés).

« Cette année, les ennemis de l’Afghanistan ont intensifié leurs attaques contre les forces de sécurité afghanes », a expliqué Sediq Sediqqi, le porte-parole du ministère afghan, le 28 juillet.

Et cela risque de ne pas s’améliorer car le nombre d’attaques pour la période allant d’avril à juin 2012 a augmenté de 11% par rapport à 2011, le mois de juin ayant été le plus violents depuis deux ans.

« Les taliban savent que les troupes étrangères s’en iront sûrement et qu’il ne leur restera ensuite qu’à se battre contre les forces afghanes. Depuis le début de leur offensive d’été, ils les ont prises pour cible, pour les démoraliser et créer la peur afin que personne ne les rejoigne », a confié Waheed Mujda, un analyste, dont les propos ont été rapportés par l’AFP.

Lors d’une intervention au Sénat, le 18 juillet dernier, le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a évoqué, au sujet de l’Afghanistan, un « risque de chaos comme au début des années 1990 », avec « le risque du retour des talibans les plus extrémistes qui avaient pris le pouvoir à Kaboul à la faveur de l’anarchie ». Rappelant que « Le retrait des troupes est une nécessité », le chef du Quai d’Orsay en a appelé à « ne pas répéter les erreurs du passé en laissant totalement à lui-même ce pays comme cela avait été le cas après le départ des Soviétiques ».

Dans un rapport concernant le projet de loi autorisant la ratification du traité d’amitié entre la France et l’Afghanistan, le président de la commission des Affaires étrangères et de la Défense, le sénateur (PS) Jean-Louis Carrère, craint le « scénario du pire ».

« Tous ceux qui (…) se sont rendus sur le terrain auprès de nos soldats ou à Kaboul pour des entretiens avec les responsables politiques le savent : la tâche sera ardue pour installer définitivement la paix et enclencher durablement le développement » écrit-il.

Et d’ajouter : « Certains analystes redoutent que l’État afghan ne connaisse un affaiblissement de ses institutions suite au départ de la coalition. Dans les visions les plus pessimistes, celles-ci ne fonctionneraient plus que pour servir une élite, au point de ne plus contrôler que certaines villes et axes commerciaux dans le pays, tandis que toutes les zones éloignées, inintéressantes pour le pouvoir central, seraient abandonnées à des baronnies locales, au fur et à mesure que les forces de sécurité s’en retireraient par manque de moyens voire de personnels loyaux. »

Estimant que « la seule voie possible pour démentir ce scénario du pire est celle du développement économique » qui « ne pourra émerger sans le maintien de l’aide internationale », le sénateur Jean-Louis Carrère, qui oublie, dans cette partie de son rapport, la dimension religieuse du conflit afghan si ce n’est qu’il compte sur « l’aphabétisation » pour « lutter contre l’obscurantisme », estime que « la montée en puissance en puissance des forces de sécurité afghanes (…) constitue la réponse » face à l’activisme des insurgés afghans.

Seulement, il va falloir faire vite maintenant pour qu’elles puissent disposer l’ensemble des capacités nécessaires à leurs missions. Dans un entretien accordé aux Dernières Nouvelles d’Alsace, le chef d’état-major de l’ISAF, le général français Olivier de Bavinchove trouvait « hétérogène » la « valeur » de l’armée afghane. «  C’est une armée très jeune mais qui aura été engagée très vite au combat. Son niveau d’entraînement n’est pas encore suffisant mais le côté opérationnel est acquis puisqu’il a fallu aller au feu de suite » estimait-il.

« Nous devons trouver un équilibre entre la poursuite des actions indispensables à la sécurité du pays et que l’ISAF est encore seule à pouvoir effectuer, comme l’appui aérien, et le transfert vers l’ANSF. Les Afghans sont encore dans une tentation naturelle de faire appel à la coalition car une habitude d’assistanat s’est instaurée » avait-il également expliqué.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • .......si ce n’est qu’il compte sur l’« alphabétisation » pour " lutter contre l’obscurantisme "-

    Par "obscurantisme", il faut traduire par " religion révélée" : obscurantisme = religion révélée.

    Les franc-macs au tablier de cochon, ont de tout temps opposé leurs " lumières " sataniques aux religions révélées, par une phraséologie du genre "superstition moyenâgeuse" . Voltaire l’esclavagiste, le boursicoteur, le raciste et l’ anti-juif traitait le catholique d ’ " infâme " .

     

    • La religion n est rien d autre qu une supperstition moyenageuse... Il faudrait qd meme arrete sur E/R d etre le relais des religieux attardés de tous poils. On peut combattre l’Empire et etre athé comme moi. D ailleur seul l atéisme permet la paix dans le monde....


    • Tout à fait d’accord, ce passage de l’annonce m’avait également sauté aux yeux, d’ailleurs "Talibans" veut dire "Etudiants", cependant il semblerait qu’ils n’étudient pas "les bons textes" d’où la nécessité de les "alphabétiser". La culture du pavot qui avait été éradiquée sous domination Talibane à depuis été réhabilitée et développer depuis l’occupation de la coalition Otanesque...tout un symbole, mais il est vrai que ce n’est pas le thème favori des "merdias" occidentaux, car on lui préfère celui de la femme en burqa.


  • Ça augure bien. Dès le dernier américain parti la queue basse, j’ai comme l’impression qu’il y a des comptes qui vont se régler du côté de Kaboul. Les collabos vont le sentir passer. Karzaï n’aura probablement le temps que de prendre deux petites valises avant de sauter dans un dernier Américan Airlines. L’encerclement de l’Iran à l’Est va prendre fin dans l’égorgement généralisé. Question boucherie le taliban ne pratique que le Hallal. Y’a pas de hasard. C’est pas l’artisan boucher du coin qui manie le couteau. Le type qui désosse pour soigner la présentation du bifteck. Le Taliban donne dans un travail plus grossier, moins soigneux. Forcément plus salissant. En plus le Taliban est rancunier. Pas le genre à pardonner. Le pardon c’est un truc de gonzesses. Question gonzesses le Talib pas très ouvert. Va y avoir du réfugié du côté pakistanais.

     

    • @chibani84

      Les Talibans pas des tendres. Tu ne crois pas si bien dire ! Je te propose de voir (1) le vrai visage des tantouzes de GI’S accrochés sévère dans les djebels afghans par la Résistance patchoune. Jouissif à donf ! Des putasses yanks qui font dans leur froc, chialent comme des gonzesses après avoir reçu une raclée grave (certains d’entre ces putes sont restées sur le carreau ). Il faut le voir pour le croire !

      Note : (1) US Army Ambushed by Taliban 2009 Daily Motion.


  • Pourtant les americains le savent, puisque Hollywood a travers rambo3 l’a bien precisé :

     :" Puisse Dieu te preserver du venin du cobra, des griffes du tigre et de la vengeance de l’afghan"

    Il ne pourront pas dire qu’ils ne le savaient pas...


  • C’est normal qu’ils ont 5 fois plus de morts. Eux n’ont que de vieux ak47 un casque kevlar pour faire genre "soldat moderne" et un humvee. Alors que l’otan sont suréquipé et même avec tout cette supériorité militaire ils ont perdu la guerre. Alors ces pauvres afghans payés au lance pierre....