Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Les huiles de l’Union européenne contre les huiles essentielles

[…]

Et si les huiles essentielles étaient classées dans la catégorie des produits dangereux...

Dans le cadre du Pacte vert pour lutter contre le réchauffement climatique, l’Union européenne a décidé également de se concentrer sur les produits et substances toxiques pour l’environnement et la santé.

 

Le projet de la Commission européenne de révision de la classification, de l’étiquetage et de l’emballage des substances chimiques, qui sera présenté fin 2022, a dans le viseur les huiles essentielles. Et pourrait classer les huiles en substances dangereuses à partir de 2025.

« Par principe de précaution, les huiles essentielles peuvent être considérées comme cancérigènes, perturbateurs endocriniens, non biodégradables, non essentielles ou tout simplement jugées trop dangereuses et donc restreintes, voir interdites », publie le syndicat des plantes à parfum, aromatiques et médicinales de France (PPAM) qui craint les décisions prises à Bruxelles.

Au départ de ce projet, c’est le règlement européen nommé Reach mis en place il y a quelques mois qui a tout déclenché. Conçu pour contrôler l’utilisation et la fabrication de substances chimiques, ce dispositif devait exclure logiquement les produits naturels.

Toutefois les produits naturels qui contiennent des substances dangereuses peuvent y être intégrés. Et c’est le cas pour la majorité des huiles essentielles.

En effet, la présence de linalol, une substance allergène dans l’huile de lavande ou de lavandin par exemple place ces huiles sur la liste noire. D’autres substances huiles pourraient aussi être menacées d’être classées dans cette catégorie.

Or cette réglementation pourrait carrément faire disparaître les lavandiers.

[…]

Au vu des inquiétudes engendrées par ce projet de réglementation, la Commission européenne a tenté d’apaiser les esprits.

« Il n’est pas prévu qu’on interdise l’huile essentielle de lavande, de thym ou de romarin », comme l’a précisé Franck Arrii à Ouest-France.

La Commission a même publié sur Twitter un message : « La législation sera révisée afin de mieux protéger les consommateurs et l’environnement. Tous les acteurs de la filière seront largement consultés avant la présentation de nos propositions. »

 

 

Lire l’intégralité de l’article sur midilibre.fr

 

 

Découvrez sur Au Bon Sens
notre sélection d’huiles essentielles et végétales biologiques
pour combattre de manière naturelle les affections du quotidien !

 

Préparez-vous, sur E&R :

 






Alerter

52 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2799789

    Merveilleuse lavande : Patrimoine botanique de la Provence ! J’espère qu’on ne va pas les laisser s’attaquer à cet emblème régional sous des prétextes (une fois de plus) mensongers, alors qu’ils n’hésitent pas à nous arroser de pesticides et autres poisons divers et variés !!!
    Tout ce qui fait du bien sans faire de mal , ils le suppriment (l’homéopathie exemple flagrant) ! Mais injecter 11 vaccins à des nourrissons, ça ne leur a posé aucun problème de conscience ????

     

    Répondre à ce message

    • #2800058
      Le 2 septembre à 09:33 par Un seul sauveur
      Les huiles de l’Union européenne contre les huiles essentielles

      Prenons l’exemple des platanes, nos si belles routes du sud de la France, ils ont quasiment tout coupé sous prétexte de maladie. Maintenant que c’est fait, il est question d’en supprimer 110 autres dans l’Aude sous prétexte d’alignage...

       
    • #2800154
      Le 2 septembre à 11:56 par p’tit gars
      Les huiles de l’Union européenne contre les huiles essentielles

      Conscience ? avez vous ces gens-là avoir eu une seule fois des problèmes de conscience ?
      Ils n’ont jamais ce genre de problèmes, car ils n’ont tout simplement pas de conscience... Seul le profit compte !

      Pas un instant ils ne réalisent qu’ils devront un jour rendre des comptes, mais ça ne sera pas devant les hommes ! Dommage pour eux... ou plutôt, tant pis pour eux ! Comme il est écrit : "ils ont les prophètes et les Ecritures"...

       
  • #2799844

    Conneries, de toutes les façons, il existe des huiles essentielles de toutes les plantes.
    Il ne faut simplement pas mettre ça dans les mains des enfants !
    C’est concentré et donc parfois violent (à l’exemple du Cyprès) !
    [ peut-être veulent-ils se protéger d’un concentré de Ciguë ? ]

     

    Répondre à ce message

  • #2799921

    Oui, le Codex Alimentarius a ete signe par tous les etats occidentaux il y a plus d’une décénie maintenant. C’est plus qu’une question de temps pour le mettre en application. Tout en politique est plannifié des années en avance. Le peuple endormi a toujours 10 trains de retard.

    Il est tant de passer à l’espèce nouvelle dont parle Mère, Aurodindo et Ghislaine Lanctôt.

     

    Répondre à ce message

    • #2800111
      Le 2 septembre à 10:55 par autiste radical
      Les huiles de l’Union européenne contre les huiles essentielles

      Oui, le Codex Alimentarius a ete signe par tous les etats occidentaux il y a plus d’une décénie maintenant.



      exact, mais ces etats sont forclos depuis le 25 decembre 2012.

       
    • #2800136

      @ Alicia, merci, mais je pense qu’il est important, que tous les gens doivent passer à autre chose que le pacifisme. Après plusieurs décennies de souillures républicaines, un nettoyage profond rendra rapidement nos vies nettement plus agréables.

       
    • #2800503
      Le 2 septembre à 22:19 par Christianus
      Les huiles de l’Union européenne contre les huiles essentielles

      @Alicia

      Sans doute Mère, Aurodindo et Ghis ont des choses intéressantes à dire mais je n’aspire pas à devenir une espèce nouvelle. Au contraire, l’espèce ancienne, l’humain tel que créé par Dieu, me convient parfaitement. Aussi, je préfère suivre la tradition et l’enseignement bimillénaire du Christ plutôt qu’une nouvelle philosophie new-age ou orientaliste.

      Ceci dit, je suis d’accord avec votre premier paragraphe. On aura toujours 10 trains de retard. Alors, le mieux est de quitter cette voie ferrée et de prendre un autre chemin. Il faut que le peuple endormi prenne conscience des mensonges de la Bête et arrête de la nourrir.

       
  • #2800012
    Le 2 septembre à 08:25 par p’tit gars
    Les huiles de l’Union européenne contre les huiles essentielles

    En bref, tout ce qui est traditionnel, simple, bon marché, proche de la nature doit disparaître au seul profit des mastodontes pharmaceutiques...

    Est ce qu’ils savent, au moins, que tout ce qui naît sur cette planète grandit, se développe, puis s’étiole pour enfin disparaître ? ou bien terminer piteusement dans la gueule d’une bête plus grosse ?

    c’est aussi valable pour les empires politiques et les empires financiers !

     

    Répondre à ce message

  • #2800091

    On interdira les lavandes françaises, mais celles venus de Chine par contre, seront accueillies à bras ouverts ! Ces sales personnages auto-proclamés de l’UE veulent la mort de notre pays. Frexit indispensable !

     

    Répondre à ce message

  • #2800173
    Le 2 septembre à 12:22 par p’tit gars
    Les huiles de l’Union européenne contre les huiles essentielles

    Ce que j’ai oublié de dire dans mon commentaire précédent, c’est que si ils disent qu’il n’est pas prévu de mettre fin aux huiles essentielles, c’est donc qu’ils y pensent un jour le faire...

    A nous de nous préparer à cet énième coup tordu des cinglés hors-sol que nous laissons nous gouverner bien trop gentiment !

     

    Répondre à ce message

  • #2800236
    Le 2 septembre à 14:32 par jollyroger
    Les huiles de l’Union européenne contre les huiles essentielles

    Ils nous font ch...aque fois la même chose ! La lavande est utilisée depuis les Grecs et les Romains, et certainement avant. Il n’y a jamais eu de problèmes.
    Une bonne légion romaine ou une escouade de guerriers spartiates pour nettoyer tous ces nuisibles. Ils auraient fait le boulot depuis longtemps !
    AOUH !

     

    Répondre à ce message

  • #2800564

    On veut te forcera la vaccination chimique mais on interdit les huiles essentielles... C’est ça la dictature

     

    Répondre à ce message

  • #2800617

    "« Par principe de précaution, les huiles essentielles peuvent être considérées comme cancérigènes, perturbateurs endocriniens, ".
    En voilà une idée qu’elle est bonne, il faut arrêter de commercialiser ces produits hyper dangereux, en effet. Et leur travail est bien de protéger la santé des peuples.

    Ils vont nous prendre pour des cons pendant longtemps ? Car, en matière de cancer et autres saloperies de maladies liées à toutes les merdes qu’ils mettent dans la nourriture, là, le principe de précaution, ils s’en tamponnent un peu !

    J’ai son livre depuis des années et c’est assez flippant de voir tous les poisons que les gens ingurgitent. https://www.youtube.com/watch?v=JEW...

    Petit rappel : Extraits de ceux qui savent mieux que tout le monde "Conspiracymachin ".

    Corinne Gouget
    « Experte en additifs alimentaires », Corinne Gouget (1965-2015) doit l’essentiel de sa notoriété au livre (Additifs alimentaires danger ! Le guide indispensable pour ne plus vous empoisonner) qu’elle a publié en 2012 chez une petite maison d’édition (Le Chariot d’Or) spécialisée en médecine orientale et techniques de bien-être, et à son compagnonnage, dès cette époque, avec la complosphère soralo-dieudonniste.

    Son site, santeendanger.net, est actif de 2008 à 2015. En 2012, elle est interviewée au Théâtre de la Main d’Or (loué alors par Dieudonné) par le groupe La Taverne des Pirates (devenu La Tribune des Pirates). Puis en 2013 par Le Chou Brave (« le magazine de l’alimentation vivante et de l’abondance »). Elle est interviewée sur Radio Ici et Maintenant en 2013, sur les dangers de l’aspartame, ainsi que sur Meta TV, par Tepa, en 2013 et en 2014. En 2014, elle partage l’affiche d’une conférence annoncée sur le site de l’association soralienne Egalité & Réconciliation (E&R) en compagnie de Thierry Casasnovas, Gilles Lartigot et Claire Séverac.
    (...)
    Le soir du 22 juin 2015, Corinne Gouget a été percutée par un train à proximité de la gare de Frontignan, dans l’Hérault. L’enquête a conclu à un suicide. "

    Ceci expliquerait-il cela ? Inquiétant...

     

    Répondre à ce message

  • #2801113

    et si ce qui venait de la nature était nocif pour la nature ?
    hein, on pourrait se faire un max de fric avec des molécules de synthèse !
    molécules qui copient la nature mais n’en viennent pas, donc ça va...
    et niveau rétro-commission ça n’a rien à voir !

    le système est bien fait, l’écosystème, éco pour économique...

     

    Répondre à ce message

    • #2801212

      Juste une petite précision.

      Le préfixe éco- vient du grec oikos qui veut dire maison.
      Cette maison peut être la famille, la société, un milieu naturel vivant, voire la planète.

      L’écologie

      Le suffixe -logie indique le nom d’une science. L’écologie est l’étude scientifique des interactions entre un organisme vivant et son milieu. Selon la « maison » ou le système choisi, on parlera d’écologie marine, forestière, urbaine, etc.

      L’économie

      Le mot économie peut avoir plusieurs sens. Étymologiquement, le suffixe -nomie signifie administration. L’économie est donc « l’administration de la maison ». Ainsi, l’économie peut être la discipline des sciences sociales qui étudie l’allocation des ressources. On parlera alors de macro-économie, de micro-économie, d’économie rurale, d’économie familiale, etc.

       
Afficher les commentaires précédents