Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les médias dominants, l’Ukraine et la théorie du complot

Avec l’essor des médias indépendants sur l’Internet, la théorie du complot est devenue une sorte d’eldorado intellectuel pour le journaliste mainstream. Se voyant souvent dans l’impossibilité de réfuter avec des faits les analyses indépendantes et documentées contredisant la pensée unique des médias dominants, le journaliste traditionnel fuit souvent l’argumentation en prenant l’ultime sortie de secours : il discrédite ceux qui contredisent la propagande médiatique en les accusant d’être des adeptes des théories du complot.

 

Photo : John McCain, sénateur républicain au centre avec le chef du parti néonazi Svoboda, Oleh Tiahnybok, à droite.

 

En bon soldat de la pensée unique, le grand quotidien montréalais La Presse publiait le 21 mars un article intitulé « L’Ukraine et le retour du complot », où l’on accuse, entre autres, le site web Mondialisation.ca de faire circuler des théories du complot.

L’article se penche sur le fameux appel du secrétaire d’État adjoint des États-Unis, Victoria Nuland, discutant avec l’ambassadeur des États-Unis en Ukraine Geoffrey Pyatt, appel ayant fait l’objet d’une fuite et publié sur YouTube le 6 février.

La journaliste Agnès Gruda commence ainsi :

Vous souvenez-vous de l’inélégant « Fuck Europe » par lequel une adjointe du secrétaire d’État américain, Victoria Nuland, avait réglé le cas de la contribution européenne au règlement de la crise ukrainienne ?

Ce juteux extrait d’une conversation entre Mme Nuland et l’ambassadeur des États-Unis à Kiev, Geoffrey Pyatt, était mystérieusement apparu sur le web au début de février, causant une commotion diplomatique.

Le reste de la conversation a été moins médiatisé. Il est pourtant beaucoup plus édifiant. On y entend les deux diplomates discuter de l’avenir politique de l’Ukraine.

« Je ne pense pas que Klitsch devrait entrer au gouvernement », dit Victoria Nuland, évoquant l’un des trois leaders de l’opposition ukrainienne, le boxeur Vitali Klitschko, par ce sobriquet de son cru.

« Ouais, laissons-le à l’extérieur », opine Geoffrey Pyatt.

Mme Nuland revient alors avec une autre suggestion : « Je pense que Iats est le gars avec l’expérience économique. » Iats, c’est Arseni Iatseniouk, l’ancien banquier qu’elle imagine bien au poste de Premier ministre.

Cet échange (que l’on peut lire ici) est fascinant, ne serait-ce que parce qu’il nous fait entrer dans l’intimité de deux diplomates de haut rang, discutant de la plus importante crise internationale de la décennie comme s’ils étaient en train de choisir les invités de leur prochain cocktail.

Mais faut-il y voir le signe d’une machination américaine visant à orchestrer un coup d’État et attirer l’Ukraine dans le camp occidental ?

C’est ce que croient les adeptes d’une théorie qui circule ces temps-ci sur des sites d’information comme mondialisation.ca.

D’emblée, la première question que l’on devrait se poser est la suivante : Pourquoi l’extrait le moins médiatisé de l’appel est-il « beaucoup plus édifiant » ? Pourquoi les médias n’ont-ils pas choisi les propos les plus édifiants d’un appel fuité ? Il n’est pas nécessaire d’avoir fait des études en journalisme pour savoir que, théoriquement du moins, le rôle du journaliste est de rapporter les faits les plus importants.

 

Lire l’intégralité de l’article sur mondialisation.ca

Sur les manipulations médiatiques au service de la guerre,
chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La presse canadienne est plus que tout autre au service de l’oligarchie. Le premier ministre canadien stephen harpeur est un nez brun et un grand fan de la communauté qui n’a pas de nom. Les journalistes ne sont pas libres de faire ou de dire ce qu’ils veulent au Canada. harpeur est un dictateur entièrement soumis au b’nai brit.

    https://hmgaetanbarralon.wordpress....


  • C’est clair, ce sont les USsionistes qui ont choisi les dirigeants actuels de l’Ukraine .


  • Nul adepte de n’importe quelle théorie du complot que ce soit car il y a uniquement des logisticiens de la pratique du complot.
    Un complot ne peut en aucun cas être une théorie. Une théorie du complot ou de la conspiration est un contre-sens notoire qui jette la confusion et le trouble parmi ceux qui sont doublement victimes de ces logisticiens du crime en tous genres qui les accusent à dessein de théoriciens du complot pour mieux se cacher derrière leurs méfaits.

     

    • C’est comme la "Théorie du Genre", cela permet d’avancer en faisant croire que ce n’est qu’une théorie, que ça n’existe pas et donc de se protéger. Par exemple : La théorie de l’évolution qui n’est qu’une théorie, a été imposée comme modèle de croyance au monde occidental et, même en étant complètement réfutée par les de grands scientifiques, elle continue de se développer à travers le monde, jusqu’en en Inde. A cause de ça, et j’ai pu l’observer directement, les jeunes indiens se retrouvent gravement troublés, car cela va totalement à l’encontre de leur croyances qui disent que le monde, il y a très longtemps, n’était pas peuplé par des hommes-singes ou des dinosaures, mais par de déités et que c’était un paradis terrestre.


    • Peut-être que ça perturbent les vieilles croyances, c’est dommage mais il faudra bien faire avec parce que les dinosaures sont réels et ont trouve aussi des fossiles de crustacés vieux de 3 milliards d’années en fouillant le bassin Parisien, le temps était plus chaud quand les océans se sont formés, trop pour qu’il existe des banquises polaires, Paris était sous les flots à cette époque.

      Pour prendre un point de comparaison, les anciens Egyptiens pensaient que la terre était plate et que le grand Ra, dieu solaire adoré pour ses bienfaits, pour apporter la chaleur et la lumière à l’homme, pour lui permettre de semer et récolter, donc de vivre, devait parcourir les cieux dans sa barque solaire la journée, et que la nuit il traversait les mondes souterrains où le grand serpent diabolique Apophis l’attaquait et tentait d’empêcher la barque d’avancer, la raison pour laquelle le dieu faucon Horus devait lui prêter main forte et tirer la barque pour que le retour du jour, de la vie, soit possible. Avec Osiris, Horus et Ra étaient les dieux les plus respectés, Apophis le plus détesté.
      Les gréco-romains eux appelaient Ra Hélios, il se levait et se couchait dans la mer sur les bords du monde et c’était la mission d’Apollon de tirer le "char solaire" dans les cieux. Louis XIV, le "Roi-soleil", passionné de mythologie romaine comme toute la noblesse de l’époque, avait placé son règne sous les hospices d’Apollon (d’où la fontaine Apollon à l’orient du château de Versailles qui montre le lever du soleil et la sortie des flots).
      Imaginez le désarroi des Grecs pieux quand les premiers astronomes Grecs ont commencé à parler de la "théorie de la terre ronde" quelques siècle avant notre "ère", cela à mis du plomb dans l’aile de leurs croyances... imaginez ce qui se serait passé quand il a été établi définitivement que la terre était ronde et qu’en plus elle tournait sur elle-même et autour du soleil, les vieilles superstitions seraient probablement mortes du progrès scientifique.
      C’est tout le problème des dogmes et des superstitions, le sens moral est nécessaire pour faire société décemment, mais les dogmes se battront bec et ongle pour survivre, niant au besoin les faits avérés et persécutant ceux qui les admettent, c’est bel et bien un obscurantisme, les francs-maçons ont raison !
      Le rhinocéros va s’éteindre, c’est un animal plus vieux que l’homme et avant il y en avait dans toute l’Asie, mais les Chinois croient que sa corne, prisée, dope les performances sexuelles...


  • #781307
    le 07/04/2014 par big boss ground zeroes
    Les médias dominants, l’Ukraine et la théorie du complot

    c’est pire que la mafia du parrain ,il faudrai inventer un nouveaux film avec des dirigeants politique du monde entier qui sont au dessus des lois qui provoquent des assassinats ,coup d’état,ect....

     

    • #781862

      « c’est pire que la mafia du parrain ,il faudrai inventer un nouveaux film »

      Mais conserver la musique et les paroles :

      parlez plus bas car on pourrait bien vous entendre
      le monde n’est pas fait pour vos paroles (pas)* tendres
      le monde n’est pas fait pour nous
      il dirait tout simplement que nous sommes fous...

      *adaptation oblige


  • #781368

    Cette semaine, je suis allé dans un magasin de journaux (cela faisait depuis si longtemps que je n’y étais pas allé) et j’y ai regardé les différents types de présentes dont celles que j’achetais dans le temps (revues historiques, modélisme, kriegspiel...)

    Je suis rentré chez moi et j’ai comparé avec de vieux numéros que je conservais.

    1) En 1999-2000 : prix moyen 35 Frcs (soit 4 € et des poussières).
    2) Milieu des années 2000, pour la même revue de 50 pages : 6€80 (soit 50 Frcs environ)...quand-même !
    3) Avril 2014 : 14€99 !!! Environ 100 balles ! Sans bonus ou cadeau ou numéro collector, rien ! Et attention ! Je parle du même type de revue, qui fait toujours une cinquantaine de pages !

    Moralité, il n’y a pas que la piètre qualité (et moralité) des journalopes qui explique(nt) la baisse de consommation de la presse en France (alors que nous étions le pays d’Europe à avoir des magasins de journaux aussi pourvus)...il y a aussi le fait que les revues & les presse spécialisée sont devenues des articles de luxe.

     

    • Ce serait intéressant de connaitre le nombre de pages de pub présent dans tes revues à toutes les périodes, quelque chose me dit que non seulement ton bouquin de 50 pages coûte plus cher mais en plus ils ont du bourrinés de page la nouvelle version...Ce qui techniquement,étant sponsorisé en partie par la pub, devrait faire que le prix du bouquin est moins élevé...si c’est pas des crevards évidemment.

      Alors ?


    • #782174

      Le nom de la revue que j’achetais, c’est VaeVictis (sur le thème des wargames historiques, de l’Histoire militaire & du modélisme...bref, tout ce que j’aimais, adolescent). Il y a un peu de pub, mais bon, on parle d’une revue sur le modélisme et les wargames, ils ont pas non plus beaucoup de pub différentes à faire...si, pour les tubes de colle & de peinture (j’ai un frère qui lisait pas mal de revues sur les jeux de rôle : il dit qu’aujourd’hui, c’est totalement illisible, aseptisé, tu ne fais plus la différence entre les articles & les pub, c’est écrit avec les pieds ; il dit que c’est comme une adaptation littéraire de la chaîne NT1 ou NRJ12...du coup, il a pas eu trop de mal à s’arrêter).


  • #781723

    Faisons référence à l’excellent définition de Dieudonné : attention,il y a de bons et de mauvais complots, le 11 septembre, c’est un mauvais complot mais l’affaire straus-kahn est un bon complot.
    Dés qu’il s’agit d’une affaire qui embarrasse le système oligarchique et ses larbins, c’est un complot, dés qu’un politicien est pris la main dans la sac, c’est un complot, dés que vous vous posez légitimement des questions, c’est un complot. Il y a deux martingales : l’antisémitisme et le complot. Fastoche.


  • Je crois que le problème actuel ne vient pas de la Russie mais bien du refus des Etats Unis de faire leur propre autocritique. Tout le problème vient du fait que les dirigeants américains (pas le peuple) considèrent que le modèle américain est celui qui doit s’imposer au monde, si nécessaire par la force. Cela fait maintenant des années que les américains ne sont capables que de produire une seule chose : des systèmes spéculatifs qui explosent à intervalles réguliers (bulle internet, subprimes…) et ébranlent la terre entière, suivi d’opérations d’impressions gigantesques de monnaies qui ne font que réamorcer le problème. Si les Russes imitent fortement l’occident, le contraire n’est pas vrai : les américains pensent à tord qu’ils n’ont rien à gagner du modèle russe voire européen basé sur plus d’étatisme. Pour les américains, russes et iraniens ne sont que des fascistes en fait, les européens étant des amis mais à garder étroitement sous surveillance pour éviter les "dérapages". Les américains sont des autistes qui se croient supérieurs, voilà le problème ! Mais peut être y a-t-il derrière cela un sentiment d’infériorité refoulée. Il semblerait qu’Obama ait essayé de créer une prise de conscience aux USA, mais elle semble encore très limitée. Donc un bon conseil aux américains : au lieu de vivre dans l’obsession d’isoler vos adversaires sur la scène internationale, prenez conscience d’un terrible danger pour vous, celui de vous trouvez vous-même définitivement isolé car vous n’aurez plus aucun amis mais que des adversaires. Ce processus est déjà en marche pour les observateurs subtiles. L’arroseur finissant arrosé.