Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Libération d’Auschwitz : submergé par la souffrance, Haziza fait erreur sur son grand-père

Ce 27 janvier, pour le 70e anniversaire de l’arrivée de l’Armée rouge à Auschwitz, Frédéric Haziza n’a pu résister à l’envie de rappeler que son grand-père, un certain Majloch Lansner, y avait été « exterminé ».

Problème : dans le document qui accompagne son tweet, Lansner apparaît comme décédé non à Auschwitz mais à Theresienstadt, où, selon Wikipédia, des déportés moururent « à cause des conditions de vie (famine, maladies, épidémie de typhus à la fin de la guerre) ».

 

 

Frédéric Haziza a immédiatement supprimé les messages d’internautes qui lui faisaient remarquer la différence entre le tweet et le document fourni. Déjà en 2013, dans son autobiographie, Vol au-dessus d’un nid de fachos, ce grand journaliste (LCP, Radio J, Le Canard enchaîné), rompu à la vérification des sources, indiquait que son grand-père, ce martyr, s’appelait Majloch Lancner et qu’il était né le 5 mars 1900 à Varsovie. Or, dans le tweet (comme sur le site du mémorial de la Shoah), le nom est orthographié Lansner et la date de naissance est 1903.

L’émotion et la souffrance ressenties par Frédéric Haziza sont certainement la cause de ces petites erreurs. Mais peu importe après tout, car en ce jour de commémoration, tout cela n’est qu’un point de détail.

Signer la pétition demandant le renvoi
de Frédéric Haziza de La Chaine parlementaire :

À lire, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

63 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Afficher les commentaires suivants