Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Out of my face, please !

Que font ces militaires anglophones en Ukraine ?

Marioupol, une ville portuaire du sud-est de l’Ukraine, a été la cible de bombardements samedi. Une trentaine de civils seraient morts au cours de cette attaque à la roquette, et l’on compterait également près de 90 blessés. Selon le gouvernement de Kiev, les rebelles pro-russes seraient responsables de cette attaque.

Marioupol, qui compte près de 500 000 habitants, est une ville stratégique, car elle est voisine du territoire contrôlé par les séparatistes pro-russes, et elle pourrait fournir donc une voie de communication entre la Russie et la Crimée annexée par cette dernière. Pour l’instant, la ville est encore entre les mains de Kiev.

L’UE et les États-Unis ont condamné l’attaque et appelé à des sanctions supplémentaires.

Cependant, le véritable rôle joué par l’Occident dans ce conflit semble moins évident. Au lendemain de l’attaque, une journaliste locale qui essayait d’obtenir une réaction d’un soldat qui semblait ukrainien, compte tenu de l’uniforme qu’il portait, et de son arme AK-47, a eu la surprise de recueillir une réponse dans un anglais parfait (avec un accent dont on ignore l’origine) : « Out of my face, please ! » (pas mon visage, s’il vous plait !).

 

 

La présence de mercenaires anglophones en Ukraine semble donc avérée. Reste à savoir quelle est leur nationalité réelle, et leur nombre…

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

119 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1103193
    le 27/01/2015 par tintin
    Out of my face, please !

    D’après l’accent c’est un Américain.

     

    • #1103265
      le 27/01/2015 par Anykey
      Out of my face, please !

      Pas du tout, je dirais plutôt australien ou canadien


    • #1103297
      le 27/01/2015 par julienhisel@hotmail.fr
      Out of my face, please !

      Pour moi c’est plus l’accent british...


    • #1103302
      le 27/01/2015 par johniibiigoode
      Out of my face, please !

      sa façon de ne pas articuler est américaine mais il a un fort accent.


    • #1103303
      le 27/01/2015 par fr-liberté80
      Out of my face, please !

      C’est un montage audio !!!


    • #1103312
      le 27/01/2015 par Ashen
      Out of my face, please !

      Pas sûr du tout. Britannique je pense. Anglais sans doute.

      Les personnes de langue maternelle anglaise (Américains) sur ce forum sont d’ailleurs d’accord avec moi.

      http://www.zerohedge.com/news/2015-...

      Mercenaire sans doute.


    • #1103315
      le 27/01/2015 par K.
      Out of my face, please !

      Australien.


    • #1103323
      le 27/01/2015 par Soralien
      Out of my face, please !

      Coutumier des accents anglophones ,il est trés probable ,qu’il soit américains .De plus ,si vous etes soldat, Ukrainien ,ou russe ,et que vous etes surpris et que l’on vous parle dans une de ces deux langues, la première réaction est de parler votre langue maternelle ,si bien sur vous etes pas anglophone . Et une chose importante , avec un anglais scolaire de base ,comme je supose la majorité des soldats, il aurait dit " Not my face please" et pas comme un vrai anglophone :"out of my face".
      Trés étrange que tout cela ,dur dur de ne pas etre parano-complotiste.


    • #1103366
      le 27/01/2015 par Chaban
      Out of my face, please !

      Oui, cette vidéo tourne sur de nombreux sites américains depuis quelques jours et tous les commentateurs s’accordent à dire que c’est bien un type de la maison. Moi-même je vis aux Etats-Unis et je pense que c’est le cas.

      Au passage, aux Etats-Unis quand on dit "Get outta (contraction américaine) my face !" à quelqu’un, ça veut plutôt dire "Casse-toi" ou "Tire toi".


    • #1103443
      le 27/01/2015 par Frédérick
      Out of my face, please !

      Je pencherais aussi pour un accent américain : « Outta my face ! Outta my face please ! »

      La prononciation "outta" pour dire "out of" est plutôt américaine et de plus, "face" est prononcé il me semble aussi, à l’américaine.

      En écrit phonétique français et en éxagérant légèrement, les tendances de prononciation donneraient :

      - fè-ice (américain).
      - fé-ice ou fa-ice (anglais, selon origine et région).
      - fé-ce (irlandais).
      - fi-ce (écossais).
      - fa-èce (australien).

      Il manquerait bien sûr à mes exemples ce que les Espagnols appellent l’accent tonique (c’est un accent écrit apposé à une lettre) car celui-ci sert à montrer la lettre et donc la syllabe sur laquelle s’attarde la prononciation du mot.

      En tous cas, si mon jugement est correct, ça ne veut pas forcément dire qu’il soit Américain mais au moins qu’il aurait appris son anglais aux États-Unis ou avec des Américains.

      Ce qui me surprend surtout c’est sa négligence. On a juste l’impression qu’il ne veut pas révéler sa propre identité mais qu’il se fiche de montrer par sa phrase qu’il existe une présence de combattants anglophones dans ce conflit.

      Ça ne lui supposait aucun effort de dire "No ! No ! No !", vu que c’est un mot relativement international, qui se trouve ailleurs que dans la langue anglaise et qui -accompagné du geste de sa main cachant son visage- aurait clairement exprimé son souhait de conserver l’anonymat.


    • #1104118
      le 28/01/2015 par tremblouille
      Out of my face, please !

      Frédérik, ton listing est pas mal mais pour l’irlandais, je suis pas convaincu … Enfin du moins ça dépends dans quelle ville parce qu’entre Cork, Limerick et Donegal déjà, l’accent devient déjà presque mutuellement inintelligible …

      Cela dit le « outa my face » ici est tout à fait américain.

      Après, c’est assez logique, c’est une information publique que les américains ont des compagnies de sécurité privées qui se font embaucher sur divers théatres d’opération.


    • #1104392
      le 28/01/2015 par yabiss
      Out of my face, please !

      Très honnêtement, il est peut être anglais car son accent n’est pas un accent américain classique. Mais dans le nord est des USA, Maine, Vermont, etc, l’accent est très typé british... Ce n’est donc pas à exclure.
      Quoiqu’il en soit, il n’est pas ukrainien ni slave CQFD


    • #1104637
      le 28/01/2015 par Frédérick
      Out of my face, please !

      @ tremblouille,



      pour l’irlandais, je suis pas convaincu … Enfin du moins ça dépends dans quelle ville parce qu’entre Cork, Limerick et Donegal déjà, l’accent devient déjà presque mutuellement inintelligible



      L’Irlande est très riche en accents (je les trouve d’ailleurs très jolis), je parle donc bien sûr de tendances comme je l’avais dit avant.

      Je suppose que pour l’exemple irlandais, je me réferais surtout à des prononciations du nord-est, de Dundalk à Belfast, l’accent se faisant plus dur alors qu’on monte.

      L’accent de Cork est plus chantant... boy ! J’ai eu un ami originaire de Cork donc je me suis fait à son parlé. J’ai eu une liaison avec une fille de Donegal et je n’avais pas de problème avec son accent et les natifs de Limerick que j’ai pu rencontrer ne m’ont pas posé de problèmes avec le leur.

      Ensuite un accent populaire sera toujours beaucoup plus dense et plus difficile à comprendre. À Dublin, il y a un accent qui domine la partie sud et un autre la partie nord qui est beaucoup plus prolétaire et plus rude. Si vous entrez dans certains pubs avec le mauvais accent, on vous regardera de travers au minimum.



      Après, c’est assez logique, c’est une information publique que les américains ont des compagnies de sécurité privées qui se font embaucher sur divers théatres d’opération.



      C’est ce que j’imagine aussi, qu’on a ici affaire à du Blackwaters -maintenant rebaptisé "Academi"- et consorts. Le fait qu’il pourrait s’agir d’entreprises privées n’exclut bien sûr pas une opération étatique sous couverture de la part des États-Unis : Academi par exemple est un important consultant de la CIA qui aurait reçu selon le journaliste américain Evan Wright 250.000.000$ de l’administration Obama et sert de fournisseur de tueurs à gage depuis Bush fils.


  • #1103203
    le 27/01/2015 par lapis lazuli
    Out of my face, please !

    ça va être pas mal quand les combattants du donbass vont exhiber des mercenaires anglais, us, sud africains et polonais, nos merdias a la traîne et a la lèche vont certainement parler d’otages.

     

    • #1103355
      le 27/01/2015 par Thierry
      Out of my face, please !

      N’imagine surtout pas que ces mercenaires (de quel pays qu’ils soient) possèdent un passeport étranger sur eux. Ou alors un vrai-faux ukrainien trouvé dans un baril de lessive Yatzeniux (Marque Déposée par l’OTAN). Leurs familles recevraient un joli faire-part avec la mention "Missing in Action" si d’aventure leurs corps ne pouvaient être rapatriés...
      Pour ce qui concerne celui-ci (dans la vidéo) son accent est british (Uk ou variante Saf, Aus, Nzl...) mais certainement pas des Ztazuni d’Ameuwik. Toutefois ça n’exclue tout de même pas un Ukrainien ayant vécu à l’étranger.


  • #1103207
    le 27/01/2015 par becalme59
    Out of my face, please !

    Pourquoi la Russie, la Chine, et autres puissances économiques, n’infligent pas des sanctions économiques à tous ceux qui font des troubles dans le monde ? Tels que : Les étasuniens, l’europe et israel, ainsi que leurs vassaux, arabie saoudite et, le qatar ?
    Changeons un peu les rôles et, tous le monde découvrira la vérité.

     

    • #1103393
      le 27/01/2015 par sonnyboy13
      Out of my face, please !

      Parce que tout simplement wall street se trouvent a New york U.S.A . . .


    • #1104129
      le 28/01/2015 par tremblouille
      Out of my face, please !

      Et ils feraient ça comment, gros malin ? En arrêtant de vendre des chiffons et des bibelots contrefaits ? Ce serait à eux-mêmes qu’ils infligeraient alors les sanctions.


  • #1103210
    le 27/01/2015 par anony
    Out of my face, please !

    L’accent rapide et la prononciation du "a" du mot "face" laisse penser que la personne est d’Anglettere (ou les iles britanniques, du moins)
    A savoir que les australiens ont aussi un accent assez proche, plutôt "chatié" disons.....Mais je précise que je suis un très mauvais anglophone......


  • #1103218
    le 27/01/2015 par laRépublique
    Out of my face, please !

    Accent anglais

     

    • #1103440
      le 27/01/2015 par hunter
      Out of my face, please !

      Salut à tous ! Accent anglais, mais un phrasé de type Sud Africain à mon avis !

      Adishatz

      H/


  • #1103224
    le 27/01/2015 par bob citron
    Out of my face, please !

    A l’accent, je dirais que c’est un britannique.


  • #1103239
    le 27/01/2015 par Sukhoi
    Out of my face, please !

    Il s’agit là certainement d’un accent anglophone. Je dirais irlandais, ou peut-être australien.

    L’arme n’est pas une AK-47 mais une AK-74, version modernisée et rechambrée en 5.45 de l’AK-47, en dotation dans l’armée ukrainienne. Ce qui sous-tend une volonté de ces mercenaires de se faire intégralement passer pour des soldats de l’armée ukrainienne.


  • #1103247
    le 27/01/2015 par matrix le gaulois
    Out of my face, please !

    Attention, l’anglais étant une langue internationale, ça peut être juste des non-ukrainophones (par forcément anglo-saxons) qui utilisent l’anglais pour se faire comprendre des locaux.

    Ou ça peut être aussi des mercenaires sud-africains (l’Afrique du Sud est un des pays qui emploie le plus de "compagnies de gardiennage" mot gentil pour dire : bandes de soudards qui tuent pour du fric).

    Néanmoins, j’avoue que c’est gênant et l’hypothèse de soldats occidentaux (anglo-américains) sous uniforme ukrainien n’est pas improbable non-plus, mais ce n’est juste pas la seule hypothèse.

     

    • #1103319
      le 27/01/2015 par jalen
      Out of my face, please !

      Sud africain non, l’accent n’est pas porté sur un espèce de néerlandais bouffé ...


    • #1103375
      le 27/01/2015 par Pit
      Out of my face, please !

      Le problème c’est l’accent du type.


    • #1103399
      le 27/01/2015 par matrix le gaulois
      Out of my face, please !

      Oui, tout compte fait, j’admets qu’il ne semble pas du tout avoir l’accent Afrikaner.


    • #1103472
      le 27/01/2015 par Robin
      Out of my face, please !

      En tout cas l’Occident ne pourra plus reprocher aux Russes d’envoyer des soldats non-ukrainiens. À moins que nous ayons le droit et pas eux...


    • #1104137
      le 28/01/2015 par tremblouille
      Out of my face, please !

      Pas besoin de parler afrikaner pour avoir l’accent sud-africain : sachez quand même que la grande partie de ceux qui ne parlent pas zoulou en Afrique du Sud ont l’anglais en langue première (je crois même que leur nombre est devant les afrikaners). Par contre l’accent est tout de même très fort et teinté d’expressions d’origine africaines ou afrikanes, et c’est évidemment pas un accent sud africain ici.


    • #1104138
      le 28/01/2015 par tremblouille
      Out of my face, please !

      Robin, l’ennui c’est que les Russes sont envoyé par le Kremlin en Ukraine, alors que les privés sont recrutés par Kiev dans des sociétés étrangères. Nuance.


    • #1104617
      le 28/01/2015 par Robin
      Out of my face, please !

      L’autre ennui est que l’Ukraine a signé la Convention internationale contre le mercenariat de 1989. Et si l’on se base sur le principe phare de l’ONU du droit des peuples à disposer d’eux-même, la Russie est dans la plus parfaite légalité. Enfin, si ce monde était empreint de justice...
      Moralement, je trouve que défendre la position de la Russie, et donc l’envoi de mercenaires, est tout à faut défendable.


  • #1103252
    le 27/01/2015 par max
    Out of my face, please !

    On trouve les mêmes en Syrie ,en Libye,au Yemen et partout ou sévit le terrorisme !!!


  • #1103261
    le 27/01/2015 par Mythe
    Out of my face, please !

    Je dirais britannique.

    En tous cas il a fait preuve de self-control. Son premier "Out of my face" est beaucoup plus agressif que le second où il prend le soin d’ajouter "please".


  • #1103270
    le 27/01/2015 par Omar
    Out of my face, please !

    Jhabite en Angleterre et je peux confirmer quil a un accent britannique sans aucun doute.


  • #1103274
    le 27/01/2015 par Fulcanelli
    Out of my face, please !

    Je parle anglais (américain, plus précisément) couramment, j’ai vécu aux Etats-Unis pendant de nombreuses années et je puis vous assurer que l’homme dans cette vidéo parlait américain, et ce sans l’ombre d’un accent slave.

    Est-ce à dire qu’il est américain ou qu’il s’agit d’un Ukrainien ou d’un homme d’une nation limitrophe élevé au moins en partie aux Etats-Unis ?

     

    • #1103333
      le 27/01/2015 par jalen
      Out of my face, please !

      Va dire à une personne d’Oxford qu’ un américain parle anglais ...
      T’es fusillé sur le champs ...
      Il a un accent londonien, plus précisément de sa banlieue, Liverpool : )


    • #1103419
      le 27/01/2015 par art2
      Out of my face, please !

      Je parle anglais (Texan plus précisément) couramment, j’ai veccu au canada et je puis vous assurer que l’homme dans cette vidéo parle canadien, et ce, sans l’ombre d’un accent Yiddish

      Est-ce à dire qu’il est canadien ou qu’il s’agit d’un Ukrainien élevé au canada ou un pays limitrophe ?


  • #1103282
    le 27/01/2015 par Juchi79
    Out of my face, please !

    Ouh quel complot se trame encore la .
    Tout simplement un ressortissant anglophone d origine ukrainniene qui est parti combattre pour de bonne ou mauvaise raison

     

    • #1103400
      le 27/01/2015 par matrix le gaulois
      Out of my face, please !

      Non, s’il était d’origine ukrainienne, il parlerait ukrainien ou il baragouinerait dans la langue de son pays natal. Ce n’est pas logique.


  • #1103294
    le 27/01/2015 par Al
    Out of my face, please !

    J’vois pas c’qui vous dérange... C’est un programme Erasmus...

     

    • #1103332
      le 27/01/2015 par matrix le gaulois
      Out of my face, please !

      En programme Erasmus, ça s’entend, mais je me demande toujours si la matière "carbonisation d’opposants dans un bâtiment public à Odessa" est une Option ou un Cours Magistrale.


    • #1103736
      le 27/01/2015 par Docteur Prolo
      Out of my face, please !

      @ AI, Merci !

      Erasmus !
      En remerciement, Poutine a déjà envoyé des "étudiants" à Londres :
      Ingénierie du son, option télécoms !

      Echange culturel, of course :-)


  • #1103309
    le 27/01/2015 par tontonremi
    Out of my face, please !

    the dogs of war are back

    pour moi c’est un britannique
    de toutes façons ces types sont de partout et de nul part

    (c’est quoi l’accent d’un soldat de la légion étrangère ?)


  • #1103316
    le 27/01/2015 par jalen
    Out of my face, please !

    Haaaa l’accent de Liverpool .... on ne se refait pas hein


  • #1103322
    le 27/01/2015 par horizons lumineux
    Out of my face, please !

    Tiens, un innocent touriste américain, en villégiature ...


  • #1103325
    le 27/01/2015 par Mapouche55
    Out of my face, please !

    Les milices nazis style Azov et Pravy Sektor ont trahi Kiev pour sa soumission totale à l’OTAN, un vent de liberté souffle sur l’est de l’Ukraine et le nouvel ordre mondial se casse la gueule à vitesse grand V, prépare tes couches Porcochenko tu va passer à la casserole populaire dans très peu de temps. Deux volontaires français d’unité continentale ont été blessés dans les combats du 22 janvier #JeSuisDonbass.


  • #1103330
    le 27/01/2015 par jim the big
    Out of my face, please !

    ukrainien pure souche !
    qui s’émancipe pour aller demander un crédit à la consomation au fm i !!!
    je n’y vois rien d’autre .
    y’a pas de complot.


  • #1103331
    le 27/01/2015 par Ferdinand
    Out of my face, please !

    Je suis actuellement aux USA pour un an, et j’entends beaucoup d’accents de personnes venant des quatre coins du monde, parlant en anglais. Là, ça ressemble à un pur souche.


  • #1103334
    le 27/01/2015 par vielle a roue
    Out of my face, please !

    Il en dit trop peu pour que je sois peremptoire, mais il me semble bien que ce soit un Britannique. C’est en tout cas un anglophone natif.


  • #1103339
    le 27/01/2015 par Ultima Ratio
    Out of my face, please !

    C’est pas une AK-47 , mais une AK-74 nuance !


  • #1103373
    le 27/01/2015 par ras
    Out of my face, please !

    pour ajouter c’est bien un accent britannique, tant que c’est bien payé pas étonnant de voir de tout en Ukraine merci SOROS !


  • #1103384
    le 27/01/2015 par oklez
    Out of my face, please !

    Les mêmes qu’ au Kosovo, les anglais qui faisaient le travail à Pristina pour mettre place et soutenir le terroriste Ramush Haradinaj, ce dernier qui avait été justement défendu par le cabinet d’avocat de la femme de Tony Blair au tribunal de La Haye.


  • #1103389
    le 27/01/2015 par Louve de France
    Out of my face, please !

    Desolee mais je suis Anglaise et j’entends un accent Americain. La prononciation de la lettre "T" est typiquement Americain. Nous aspirons un peu la lettre "T" en Angleterre ( surtout a Oxordshire !), pas les Americains. C’est vrai aussi que les accents Anglais sont nombreux, si vous ecoutez Nigel Farage par example, vous entendrez un beau Kentish accent...tres loin de l’accent de cette personne dans la video. Les Americains sont assez cons pour envoyer des espions qui ne parlent pas un mot de Russe. Les Anglais ne prendraient pas ce risque avec leurs espions.

     

    • #1103408
      le 27/01/2015 par matrix le gaulois
      Out of my face, please !

      Tout à fait ! Je prends un exemple qui vaut ce qu’il vaut mais Christopher Lee travaillait aux renseignements pendant la guerre et il parle un allemand très correct et presque sans accent. S’il y a des agents anglais sur le terrain ils doivent certainement parler l’ukrainien ET le russe...à moins que...Ben, les coupes budgétaires, la baisse de qualité des employés du MI-6, tout ça...


    • #1103420
      le 27/01/2015 par matrix le gaulois
      Out of my face, please !

      Néanmoins, il est fort probable qu’il s’agisse moins d’espions que de mercenaires.


    • #1103446
      le 27/01/2015 par Al
      Out of my face, please !

      En tous cas, il ne vient pas de Newcastle... j’ai compris ce qu’il disait...

      Mais ce souffle me semble tout de même quelque peu britannique.... non ???
      Et puis le "please..."...sur un champ de bataille... ça sent l’anglican gentleman farmer... qui tue certes, mais avec les manières...
      ça pourrait presque être l’un des Monty Python... ça ou le Prince Henry encore en train de déconner...


    • #1103453
      le 27/01/2015 par zuleya
      Out of my face, please !

      Louve c est probablement vous qui êtes la plus à même de détecter cela. Moi il m’a paru plutôt British-working-class -birminghammer, mais sur cette courte phrase c’est dur. Si il y avait eu un "R" ça aurait été plié. ..
      Votre remarque sur la connerie des américains est très amusante...
      Ceci dit alors ça peut très bien être un russe qui essaye de foutre le boxon en laissant croire qu il y a des anglois ou des ricains sur les lieux...le kgb avait d excellents linguistes à l époque. ..
      Le monde de la contre information...
      Comme Churchill qui avait laissé bombardé des villes sans même mettre les hôpitaux à l alerte alors que le mi5 de l époque avait décodé les messages des nazis ...
      Ou qui avait fait sciemment fuité le jour et le lieu du d-Day à travers une taupe que les allemands ne croyaient plus...
      A ce jeu chapeau bas, vous êtes les meilleurs ;-)


    • #1103533
      le 27/01/2015 par Louve de France
      Out of my face, please !

      Lol ! C’est sur il vient pas de Leeds ou Newcastle. Mon pauvre, que faisiez vous la bas...Cela doit etre horrible pour un Francais la bas. J’ai aussi un doute sur le mot "Please" car dans ma vie j’ai jamais vu un Americain prononcer ce mot. Ils sont tres impolis et brutals ces Americain.

      Matrix le Gaulois, vous avez raison. Il ya des Instituts tres difficiles de langues pour les services secrets et intelligents Anglais. Dans les annees 1940 les linguistes de MI5 creaient des techniques de "control mental" pour apprendre tres rapidement la langue Allemande ou Russe pour envoyer des espions le plus vite possible. J’ai eu des cours privees un peu pareils l’annee derniere, c’est des principes de repetitions continuelles en immersion totale pendant 10 ou 12 heures par jour. C’est tres cher et tres perturbant pour le cerveau car a la fin de la journee vous ne revez plus, vous ne pensez plus dans votre langue. C’est tres bizarre, et les consequences sont parfois graves ( dyslexia, perte de la memoire native...)


    • #1103564
      le 27/01/2015 par amélie
      Out of my face, please !

      "Desolee mais je suis Anglaise et j’entends un accent Americain. La prononciation de la lettre "T" est typiquement Americain. Nous aspirons un peu la lettre "T" en Angleterre ( surtout a Oxordshire !), pas les Americains."
      Dans certains accents populaires britanniques (du côté de Londres je crois), le "t" n’est pas aspiré mais remplacé par un arrêt glottal ("glottal stop"). C’est ce qu’il me semble entendre ici. Et le reste sonne aussi britannique à mon avis.


    • #1103611
      le 27/01/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Out of my face, please !

      @ Louve de France

      Certes, l’accent ne semble pas être anglais, mais je ne l’entends pas vraiment américain. Peut-être celui de Nouvelle-Zélande ou du Queensland, difficile de se prononcer.
      Sinon, une nouvelle province sur votre Ile ? Me ferez-vous visiter l’Oxordshire ?

      Regards.


    • #1103612
      le 27/01/2015 par Untel
      Out of my face, please !

      @LOUVE DE FRANCE
      Etant anglaise, vous êtes surement dans le vrai, pourtant la raison invoquée m’étonne, car pour ma part j’ai toujours trouvé qu’une des différences remarquables entre accent britannique et accent US, c’était justement que les anglais prononçaient franchement les "T" , alors que les ricains avaient tendance à essuyer leurs grosses santiags dessus (lorsque le T arrive en fin de mot), ce qui a pour effet de les changer en vulgaires "D".

      Mais bon, ces constats me viennent de toutes sortes de comparaisons entre punk anglais et punk yankee que je pratiquais pendant mon adolescence, alors ce n’est surement pas très pertinent.


    • #1103637
      le 27/01/2015 par Louve de France
      Out of my face, please !

      Bonjour Zuleya,

      Pour moi c’est certainement pas "British", ni Working Class car il aurait dit "Faice" et pas "Face". Certains disent que la structure de la phrase ne peut pas etre Anglaise mais la aussi doutons. La langue Anglaise est un organisme vivant extremement modulable, nos jeunesses nourries aux films Americains copient les acteurs et leurs phrases. Donc je ne parlerai pas de la constuction philologique, je parle seulement de l’accent .

      Malheureusement la phrase est tres courte et la gamme de lettres dans cette phrase est tres pauvre comme vous dites. Seulement des voyelles et quelques consones "labiales" et "dentales". La dentale est clairement Americaine. La lettre "laryngale" de "R" manque terribelment et pouvait reveler des choses capitales mais j’entends deja que cela serait un "R" Americain. Je suis prete pour parier !

      La silhouette aussi, il est pas Anglais.


    • #1103664
      le 27/01/2015 par matrix le gaulois
      Out of my face, please !

      @ Louve

      Ben, j’aimerai pas avoir ce genre de cours, dites-donc !

      C’est peut-être efficace mais si ça doit avoir des effets secondaires, non merci !


    • #1103778
      le 27/01/2015 par Louve de France
      Out of my face, please !

      Avec plaisr Cher Ulysse ! Oxfordshire et Warwickshire ensuite ( c’est pas loin) pour visiter le village de Shakespeare. C’est je pense le plus beau en Angleterre, et vous constaterez que LES accents Anglais ne sont pas du tout comme dans cette video.

      Amelie, je suis sure que c’est pas l’accent de Londres. Et c’est certaienemnt pas "British" Je dois vous confesser que chaque fois que je passe a Londres , donc pas souvent, j’entends seulement la langue Francaise, Italienne et Americaine. Les Londoniens ne naissent generalement pas a Londres. C’est une ville pour les gens qui passent et qui partent.


    • #1103959
      le 27/01/2015 par Louve de France
      Out of my face, please !

      Bonsoir Untel,

      oui c’est exacetment cela, mais apres la prononciation de "T" nous faisons une legere aspiration. C’est dommage que je ne peux pas montrer des documents avec le son...Par example si nous disons en Angleterre le mot :"Bluetit" (c’est un petit oiseau je choisis ce mot car il ya deux "T"), nous prononcons les deux lettres "T" parfaitement, et puis vous entendrez une legere aspiration juste derriere la lettre. Delicate et douce aspiration qui forme la parfaite prononciation de la lettre "T"...Un Americain brutal prononcera "Bluedid". Comme vous dites, l’Americain prononcera "D" pour "T". Ils ne savent pas aspirer les lettres, ils sont trop violents et pas assez delicats.


    • #1104015
      le 27/01/2015 par Fulcanelli
      Out of my face, please !

      Tout à fait juste.

      En outre, ’outta’ est une abréviation typiquement américaine de ’out of’.


    • #1104039
      le 27/01/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Out of my face, please !

      @ Louve de France

      Vous aviez donc simplement oublié un "f" à Oxford, en ce qui me concerne jamais je n’oserai vous appeler Rance, mon éducation me l’interdit ! Sinon, retourner à Stratford-upon-Avon me rappellera ma jeunesse...

      Regards.


    • #1104287
      le 28/01/2015 par tremblouille
      Out of my face, please !

      @Louve de France

      Vous n’avez pas dû rencontrer beaucoup d’américains car dans la vraie vie (pas ceux des films, ceux de la working class), ils sont francs du collier, mais polis et courtois. Contrairement aux Brits, qui ont une working class hautaine et condescendante (pour faire dans la généralisation hein), et des pauvres ré-ensauvagés. Franchement au 4 coins de UK c’est triste à voir. Dire que ça traite les Irlandais de sauvages et les Américains de bœufs …


    • #1104295
      le 28/01/2015 par tremblouille
      Out of my face, please !

      (d’ailleurs l’entrainement standard des militaires américains qui dealent avec les civils leur impose d’employer les formules de politesse … on ne se refait pas, après être passé chez les marines … c’est très pavlovien comme éducation)


    • #1104580
      le 28/01/2015 par Louve de France
      Out of my face, please !

      Trembouille, visitez donc Texas et Montana et revenez nous dire que les Americains sont polis !


    • #1104726
      le 28/01/2015 par Moi, Peter Sellers
      Out of my face, please !

      C’est tres bizarre, et les consequences sont parfois graves ( dyslexia, perte de la memoire native...) dyslexia ?!? Dyslexia et perte de la mémoire de sa langue maternelle ?.. bigre.. quel terrible affliction..
      Comment doutez d’une telle affirmation ? Vous avez un petit ami français qui vous fait la conversation.. vous avez fait vos études universitaires en étudiant le français et l’italien (vous parlez aussi bien l’italien que le français).. vous prenez des cours de conversations à l’alliance française pour améliorer vos conversations.. vous prenez des cours de théâtre en français pour pratiquer le français.. vous prenez des cours de russe et vous avez étudié le russe à l’université en Russie... vous prenez des cours avec des méthodes utilisés par l’espionnage brittonique qui fatigue "beaucoup"... Le plus intéressant c’est que vous savez de quoi vous parlez vu la bonne maîtrise en linguistique que vous possédez après toutes ces années à vous pencher sur ce sujet.. Dyslexia ? Une vie bien remplis grace au fait que vous n’avez pas à travailler merci à la fortune de papa qui était banquier à la City... Si c’était pas aussi crédible on serais persuadé que vous êtes une grande mythomane.


    • #1104894
      le 28/01/2015 par Louve de France
      Out of my face, please !

      Peter Sellers, je parle de dyslexia normale et legere. Pas une dyslexia psychiatrique qui attaque les fondements du cerveau et les perceptions. Des lettres au mauvais a la mauvaise place, des lettres confondues dans les langues. Pas plus. La technique de MI5 est une box room ou vous restez 10 heures . Devant des couleurs et des ecrans. Repeter, repeter et sans cesse repeter. pendant 10 heures. C’est plus efficient que l’Alliance Francaise ou nous regardions "Marche des Beurs", c’est sur ! Mais cette technique fait quelques consequences graves sur certains cerveaux fragiles. Je parlais de technique de manipulation mentale pour les espions qui doivent oublier qui ils sont.

      Bonne journee...je vous le dirai pas que je m’appelle Peter Sellers


    • #1104912
      le 28/01/2015 par Louve de France
      Out of my face, please !

      Je suis un peu inquiete de votre obsession Peter Sellers, vous ne parlez jamais du sujet des post. Vous parlez que de moi, que de moi, que de moi. Et vous inventez ma vie. Je ne suis plus en Slavistique, mes etudes Russes sont finies. C’est mon droit de faire des cours de theatre en Francais ! Laissez moi en paix avec tous les pseudonymes que vous avez sur ce site

      Merci, c’est un message poli


  • #1103396
    le 27/01/2015 par Aiguiseur de guillotines
    Out of my face, please !

    Accent anglophone mais pas anglais-britanique.
    Je vis au uk depuis 10 berges et ma femme (british) confirme.
    "Off my face" ou "out of my face" serait plus une expression americaine ou autre mais pas "british". L’accent n’est pas britanique non plus.

     

    • #1103700
      le 27/01/2015 par Marko
      Out of my face, please !

      Anglais ou ricain quelle différence ? De tout évidence c’est l’Otan !


    • #1104706
      le 28/01/2015 par Moi, Peter Sellers
      Out of my face, please !

      Tout à fait impossible de se prononcer... Je connais bien des anglais fonctionnant dans des industries à l’internationale.. Pour allez plus loin je dirais un soldat anglais travaillant à l’international ou un canadien ? Je ne pense pas à un américain car il n’y a pas assez d’accent prononcé. De toute façon j’y crois pas au yankee trop des abrutis pour intégrer des équipes non-américaines.. Je suis ancien militaire et je vois plutôt un professionnel anglais. Après c’est que mon avis...


  • #1103409
    le 27/01/2015 par lothare
    Out of my face, please !

    C’est un ukrainien ! ...naturalisé y’a 3jours !


  • #1103413
    le 27/01/2015 par Momo Pistache
    Out of my face, please !

    Je dirais : accent Est-londonien ! moi qui ai vécu la bas plusieurs années

     

    • #1103489
      le 27/01/2015 par Tido
      Out of my face, please !

      Bonjour. J’ai étudié la phonétique des différents accents anglais l’an dernier. Vous faites allusion à l’accent cockney ? J’y avais pensé pour le coup de glotte (le fait de rendre un "t" quasiment inaudible) pour le "outta" mais le "my face" infirme totalement par contre. Un est-londonien aurait prononcé quelque chose comme "moï faïce" !

      J’ai quasiment aucun doute sur l’accent américain personnellement, il y a le même coup de glotte que pour l’accent cockney, et le son /ei/ de face est limite transformé en /e/.


  • #1103436
    le 27/01/2015 par Rubignol
    Out of my face, please !

    Parfaitement exact , que font ces britanniques ... mais alors , pour rester logique , que font les tchétchènes , que font les soldats russes ? Que faisait le colonel Strelkov et d’autres , finalement vous participez a la désinformation et prenez parti pour un seul camp . Le mémorandum de Budapest de 1994 signé par la Russie , les Usa et le Royaume Uni garantit l’intégrité des frontières de l’Ukraine .

     

    • #1103482
      le 27/01/2015 par Robin
      Out of my face, please !

      Et l’ONU est censée garantir le droit des peuples à disposer d’eux-même. Le mémorendum de 1994 stipule qu’un autre pays ne peut envahir une partie de l’Ukraine. Donc il ne concerne, aujourd’hui, que l’annexion de la Crimée. Or, on suppose qu’une invasion se fait sans le gré des envahis et, excusez moi de me répéter, l’ONU a fait du droits des peuples à disposer d’eux-même quelque chose de primordial.
      Et personne n’a nié que tous les combattants du Dombass étaient nés dans la région. Seulement les médias chez nous accusent les Russes d’envoyer des mercenaires, mais cette vidéo semble montrer qu’ils ne sont pas les seuls...


    • #1103599
      le 27/01/2015 par Cherokee77
      Out of my face, please !

      Les volontaires russes ont tout à fait leur place dans ce combat, puisque qu’ils protègent leur peuple et leur frontière constamment bombardé par l’OTAN, qui colonise militairement et financièrement l’Ukraine pour la soumettre à combattre la Russie voisine. L’Ukraine a perdu son indépendance avec Maïdan, la Russie se protège face à la menace sioniste et n’a aucune intention d’envahir l’Ukraine. Ce n’est pas pour rien que certain groupes nationalistes ukrainiens ont rejoint la résistance, l’Ukraine se portera bien mieux avec un voisin ami c’est du bon sens, la preuve sans l’armement russe l’armée ukrainienne ne pourrait pas combattre aujourd’hui, cherchez l’erreur ! Quand le conflit sera stabilisé, l’éveil des peuples commencera en Occident, l’Empire s’effondrera de lui même dans un chaos mémorable, je l’espère.


  • #1103437
    le 27/01/2015 par kamasutra
    Out of my face, please !

    Britannique ! Sur à 100%. J’ai vécu 5 ans en angleterre, je confirme. Je dirais londonien.

     

    • #1104619
      le 28/01/2015 par Hervé
      Out of my face, please !

      C’est-à-dire pas britannique du tout, si t’as bien compris ce que Louve de France, seule légitime ici pour en parler car il me semble l’avoir lue il y a quelque temps expliquant qu’elle apprend aux étrangers à parler anglais, ou qu’elle travaille dans un milieu de ce type - Louve tu me dis si je me trompe...

      Pour moi non plus, aucun doute. Ce gars parle américain et pas du tout british. "Outta my face", qui devient quelquefois "ouda ma face", alors qu’avec un british avec la même phrase ça donnerait plutôt "out ov my faice"

      Quoiqu’il en soit, c’est la preuve que l’OTAN est bien impliqué dans cette affaire. Anglais ou américain, c’est ici secondaire...

      Ah et puis, "please", en effet, ça sonne pas très américanotype. Je vois mal un américain dire "please" dans des circonstances normales. mais ici rien n’est normal, quoique pour un américain...

      Hervé


    • #1104941
      le 28/01/2015 par Louve de France
      Out of my face, please !

      Bonjour Herve,

      Vous ecrivez la phrase phonetique parfaite en Anglais : [Get Out ( + legere aspiration) ov my faice] . C’est vous qui trouvez la solution ! C’est dommage car je voulais envoyer un document avec le son de ma voix ( je suis du sud de l’Angleterre donc j’ai un accent doux), et je voulais dire la phrase de la video pour envoyer sur le site. Mais j’ai pas le materiel ( microphone), je regrette beaucoup. Il faudra que j’achete ce materiel pour les prochaines videos qui montrent des espions Americains ! Nous ferons la "linguistique comparee" Anglophone. Large programme...

      Je travaille peu mais plusieurs fois je travaillais dans la linguistique dans ma vie en effet. Je confirme aussi que les Americains ne disent pas "Please", meme dans des villes comme NYC, c’est cela qui est bizarre..Peut etre que celui ci est poli ?


    • #1105127
      le 28/01/2015 par kamasutra
      Out of my face, please !

      Apres avoir consulté des connaissances anglaises, Etats-uniennes, australiennes, Neo-Zelandaises, Galloises, Irlandaises et écossaises, je peux vous affirmer que rien n’est définitif. J’avais la certitude que c’était un anglais, par l’accent, mais même mes connaissances se contredisent... c’est dire si c’est compliqué. Certains penchent pour américain, d’autres pour anglais, mais la surprise c’était que pas mal mentionnaient la possibilité qu’il soit canadien. Comme quoi, on ne peut pas avoir de certitude. Amicalement.


    • #1105862
      le 29/01/2015 par Hervé
      Out of my face, please !

      Hé bien chère Louve de France, j’ai tout simplement regardé sur youtube. Il y a des tas de "cours" d’anglais, de prononciation, etc. Et quand j’ai entendu une américaine comparer l’anglais et l’américain, et bien figurez-vous que j’ai eu l’étrange impression de n’avoir jamais fait d’anglais de ma vie. Moi qui croyais avoir eu affaire avec l’anglais d’Angleterre à l’école, ce fut la surprise du chef...

      Mais déjà j’avais remarqué une différence entre certains accents quand je vis des vidéos d’échecs (chess) sur internet, notamment de l’entraîneur de l’équipe nationale britannique - Andrew Martin. Je trouvais son accent tellement étrange, inhabituel. Mais la vérité, maintenant, je la connais bien. J’ai été mal formé, je ne connaissais rien à l’anglais. Et surtout pas celui d’Angleterre que je n’avais en fait jamais entendu avant(!), malgré les années d’enseignement. Mes profs, dans l’ensemble, n’avaient été que des américanolatres, pas toujours convaincants, pour ne pas dire autre chose... Ce fut une intense émotion de découvrir à quel point j’étais "à la ramasse" dans ce que je croyais connaître, comme on dit en France. Et j’ai peur que cela ne soit pas fini, car je n’ai pas fait "que" de l’anglais...

      Pour l’anecdote, à l’université(1997), j’eus un prof d’anglais vraiment très spécial. Il se servait d’un magnétophone dans lequel, un jour, il mit une cassette. Nous pûmes alors entendre une femme parlant anglais avec des "plaaaayng", des "saaaying" et autres "laaaaaying". En ouvrant bien le "a". Ce n’était pas "ei". J’ai pu, depuis, comprendre que cette étrange manière de prononcer n’était autre que l’accent australien. J’ai entendu des Australiens du Nord-Est de l’Australie dans un documentaire TV. Je me suis alors souvenu de ce cours, et surtout de ce prof. Car si je parle de ça, c’est qu’apparemment, lui, ne l’avait pas reconnu. Et il déclara sans gêne que la femme avait "un problème". Autrement dit, en français, elle était folle... !! Ca m’a fait tout drôle d’entendre ça... C’était triste une telle ignorance de la part de quelqu’un qui était sensé enseigner.

      Hervé


  • #1103480
    le 27/01/2015 par la pythie
    Out of my face, please !

    ça me semble être un accent briton, isn’ it ?

     

  • #1103502
    le 27/01/2015 par Tido
    Out of my face, please !

    Il y a le coup de glotte du "Outta" qui rend quasiment inaudible le t et le "my face" prononcé "ma fèice" avec le son /i/ quasiment inaudible.

    J’ai étudié les différents accents l’an dernier (et j’ai beaucoup de connaissances dont l’anglais est la langue maternelle) et je peux certifier que c’est américain !

     

    • #1104027
      le 27/01/2015 par France Libre
      Out of my face, please !

      C’est ne pas exact ! Il dit "NOT MY FACE " ( pas mon visage !) ( ne filmez pas mon visage...) dans un anglais cockney de Londres. Parfois on peut entendre certains Aussies (Australians) ayant ce accent , ces phonèmes profondes.

      Désolé, mais je suis expert en la matière...


  • #1103520
    le 27/01/2015 par anon
    Out of my face, please !

    Les nouvelles guerres, les proxy-war, sans drapeau, des mercenaires recrutés par des sociétés style Blackwater, aujourd’hui renommée Academi, qui ont déjà sévis en Irak et en Afghanistan.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Academ...


  • #1103531
    le 27/01/2015 par awrassi
    Out of my face, please !

    Américain ou Canadien anglophone !


  • #1103662
    le 27/01/2015 par leotress
    Out of my face, please !

    peut etre des canadiens


  • #1103672
    le 27/01/2015 par Répandre le Bien
    Out of my face, please !

    Le moins que l’on puisse dire c’est que vous ne faites pas l’unanimité dans les commentaires ^^

    Alors, britanique, américain ou sud-africain le type ? Mettez-vous d’accord les gens ;)

    Juste une petite info comme ça il paraitrait que les mercenaires sud-africains (notamment juifs) ont "bonne réputation" chez les tyrans.
    Il paraitrait aussi qu’ils ont joué un rôle lors de la guerre civile algérienne...

     

    • #1103805
      le 27/01/2015 par cc
      Out of my face, please !

      On est déjà d’accord pour dire que ce n’est ni du russe, ni de l’ukrainien...


    • #1104128
      le 28/01/2015 par tremblouille
      Out of my face, please !

      Certainement pas sud-africain, et ceux qui disent british ou australien n’ont pas une grande expérience de l’anglais parlé … C’est un parlé très typiquement nord-américain, du nord, probablement nord-est même (région des grands lacs, US ou Canada, peut être côte est)


  • #1103738
    le 27/01/2015 par hollow
    Out of my face, please !

    Cela confirme les informations donné par Vladimir Poutine lors d’une rencontre avec les étudiants de l’école des mines de Saint-Pétersbourg, il ajoutait que l’armée Ukrainienne était une légion étrangère de l’OTAN.
    https://www.youtube.com/watch?v=eUS...


  • #1103775
    le 27/01/2015 par solaine
    Out of my face, please !

    Vu les temps qui courent, ne pas oublier de vérifier s’il y a une carte d’identité laissée sur place, ça permettrait peut-être de connaître la nationalité de ce soldat, on ne sait jamais !


  • #1103780
    le 27/01/2015 par Catherine la Grande
    Out of my face, please !

    Pour moi c’est de l’américain.
    Et les "novorossiens" ont raison d’attaquer cette ville, après en avoir fini avec Donetsk, puisque elle est située sur leur propre territoire, déclaré indépendant suite au référendum d’auto-détermination, et donc de facto occupé par le régime de Kiev.


  • #1103992
    le 27/01/2015 par Karim
    Out of my face, please !

    Beaucoup de commentaires se demandant si c’est de l’américain du british ou canadien....
    Et qu’est ce que ça change ??
    Ce qui est certain c’est que ce gars travaille pour l’OTAN qui est donc impliquée dans le conflit.
    C’est pour cela que les atlanto-sionistes qui nous gouvernent prennent des décisions contraires aux intérêts de la France. En Irak, en Syrie, en Ukraine en Russie. Comme nous le disent les usa et les mondialistes attitrés comme Botule.


  • #1104028
    le 27/01/2015 par karel
    Out of my face, please !

    A ce moment là, quelle importance l’accent, tous les pays Anglophones sont soit Africains, soit des pays de l’OTAN il me semble ?

    Et puis ça pourrait même être une société militaire privée avec des mercenaires qui viennent de n’importe ou.

    La question à se poser, c’est est ce que c’est des militaires ou des mercenaires à mon avis.


  • #1104053
    le 28/01/2015 par pete85
    Out of my face, please !

    Je confirme, c’est un anglais du sud est de Londres, je suis au royaume unis de 25 ans , y a pas photo, accent typique du east end London.

     

    • #1104231
      le 28/01/2015 par nash
      Out of my face, please !

      Je suis d’accord c’est un vrai accent anglais de southerner


    • #1104936
      le 28/01/2015 par Pdak
      Out of my face, please !

      Je confirme, la prononciation des mots "face" et "please" laissent peu de doute. Il s’agit d’un british


  • #1104099
    le 28/01/2015 par Pat
    Out of my face, please !

    Je dirais Sud-Africain immigré en Angleterre (comme la moitié des blancs depuis la fin de l’Apartheid) et bossant dans une boite de mercenaires de la City, ou à la limite Australien.


  • #1104120
    le 28/01/2015 par gégé
    Out of my face, please !

    On dirait un "Hide my face".
    En plus il met la main devant la tronche et demande "please".

    Un "out of my face" serait moins cordial je pense.

    Pour l’accent c’est compliqué. Un "out" serait plutôt anglais, un "hide", là ça se complique.

    Voilà c’était ma contribution au smilblick.


  • #1104121
    le 28/01/2015 par tremblouille
    Out of my face, please !

    Petite correction. Il ne dit pas "Out of my face, please !" mais "Outa my face, please", et ça ne signifie pas « pas mon visage, s’il vous plait !" mais plutôt « allez-vous en, s’il vous plait », c’est de l’américain colloquial caractéristique.

     

    • #1107053
      le 30/01/2015 par Moi, Peter Sellers
      Out of my face, please !

      Vous êtes tous loin.. mais alors vraiment loin..

      Vous ignorez le fait qu’il s’adresse à une personne qui n’est pas anglaise, ou américaine, ou anglophones mais à une personne ukrainienne qui a de grandes chances d’avoir juste quelques rudiments en langue anglaise..

      Lorsqu’on parle anglais dans son travail dans un contexte international il y a avant tout une volonté de se faire comprendre.

      Si le gars demande une chose en se protègent le visage.. c’est bien qu’il demande à ce que le caméraman respecte son anonyma et qu’il ne couvre pas son visage « Out of my face, please » c’est d’ailleurs une chose qu’un mercenaire doit répéter mille fois à tous les photographes de guerres.. Pour être efficace nous utilisons notre communication orale en conjonction avec une communication non verbale.. surtout lors d’un échange les plus bref possible.. Et non il n’est pas polis à la manière d’un anglais en disant « please » à la fin de sa phrase.. car dans un contexte international tout le monde dis please, c’est un des mots que tout le monde comprend..

      Je l’ai dit dès le début, il est impossible de se prononcer avec certitude. Perso je pense que si c’était un américain on auraient reconnus un accent plus prononcé.. après même ça tombe à l’eau car on sait que les mercenaires gomment automatiquement leur accents.. et encore plus si c’était en enfant de washington se baladant arme au poing en Ukraine.. D’ailleurs si ça avait été un accent Texan à couper au couteau ça aurait automatiquement fait le buzz.. ça aurait été repris partout tellement ça illustrerai l’implication américaine dans le conflit (autre raison qui me ferais douter de l’intérêt de recruter des américains).
      Les mercenaires sont un minimum informés sur la façon d’esquiver les média.. ça aussi c’est à prendre en compte.


  • #1104177
    le 28/01/2015 par Drago
    Out of my face, please !

    Une hypothèse très probable circule que ce serait du texan (je veux dire l’accent). Et signifierait plutôt... "Vires ça de mon visage" !... "get out of my face" veut dire par contre... "dégage ou tire-toi de ma vue"... une expression ne pouvant être systématiquement traduite mot par mot... mais voulant dire l’équivalent. Comme "shut up your face" ne veut pas dire "ferme ton visage".... mais "ferme ta gueule".


  • #1104244
    le 28/01/2015 par papat
    Out of my face, please !

    J’habite au UK depuis 7 ans. Ca ressemble effectivement a du Eastender (Londres), comme deja dit dans un autre commentaire.


  • #1104569
    le 28/01/2015 par Louve de France
    Out of my face, please !

    C’est drole, tout le monde vit en Angleterre maintenant sur ce site ? Je suis nee dans Surrey, je vis dans Essex County , je passe mes journees a lire des commentaires sur la "Perfide Albion" ici et soudaienment je decouvre que vous etes tous Anglais ! Ecoutez mieux la video, vous constaterez que cet homme prononce le mot "face" et pas "faice". Il prononce la lettre "T" en lettre "D". Il est donc ni Working Class, ni Londonien , ni Anglais.

    C’est plus "je suis Charlie" c’est "je suis Anglais" maintenant ?

     

    • #1104832
      le 28/01/2015 par Frédérick
      Out of my face, please !

      C’est drole, tout le monde vit en Angleterre maintenant sur ce site ? Je suis nee dans Surrey, je vis dans Essex County , je passe mes journees a lire des commentaires sur la "Perfide Albion" ici et soudaienment je decouvre que vous etes tous Anglais !




      Excellent !

      Ce commentaire m’a bien fait rire, soyons un peu plus modestes avec nos expertises non-homolguées de non-natifs...


    • #1105584
      le 29/01/2015 par Fulcanelli
      Out of my face, please !

      Oui, c’est à n’y rien comprendre, toute cette flopée d’Anglais soudainement, mais qui pourtant ne savent pas distinguer l’anglais parlé en Angleterre de celui parlé en Amérique du Nord.

      D’où vient cette insistance à faire de ce mercenaire un Anglais ?


    • #1106364
      le 30/01/2015 par Moi, Peter Sellers
      Out of my face, please !

      Un Anglais car c’est plutôt eux que j’imagine en mercenaire dans un conflit en Ukraine. Un américain mercenaire intégrant des combattants ukrainiens c’est juste impossible.. même les scénaristes hollywoodiens ne se risqueraient pas dans ce genre de récit irréaliste.. Les américains c’est la cavalerie : si c’est comme ça au cinéma c’est pas pour rien.. C’est la cavalerie, ou rien.


    • #1107608
      le 31/01/2015 par Moi, Peter Sellers
      Out of my face, please !

      J’ai vécus autour de dix ans en Angleterre, j’ai aussi habité en Nouvelle Calédonie près de l’Australie ; j’ai expliqué la difficulté de reconnaître un accent .. surtout dans un contexte international où les natifs anglophones parlent un anglais fait d’emprunts.. J’avais une petite amie Australienne et j’ai passé des longues vacances en Australie.. en plus des amis australiens que je peux avoir. Les états-unis c’est pas possible.. Australien ou Anglais, voir Canadien (vaste) à la rigueur (je connais moins).


  • #1107296
    le 30/01/2015 par dede
    Out of my face, please !

    Un remake de Lawrence D’Arabie (de Russie)


Afficher les commentaires suivants