Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Libye : Destruction d’un mémorial en hommage à Nasser à Benghazi

Un mémorial érigé par l’ancien régime libyen en l’honneur de l’ancien président égyptien Gamal Abdel Nasser, chef de file du nationalisme arabe, a été détruit samedi par une brigade proche des islamistes, a constaté un journaliste de l’AFP.

Le mémorial situé sur l’avenue Nasser a été détruit à coups de marteau et à l’aide d’engins de chantier.

Il n’était pas possible de savoir dans l’immédiat si les motivations du groupe étaient religieuses ou s’il cherchait à s’attaquer au nationalisme arabe, qui a influencé pendant plusieurs plusieurs années la politique de Mouammar Kadhafi, renversé et tué par une rébellion armée en 2011.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Aussi dégueulasse que la destruction des Bouddhas de Bâmiyân...

    On nous prévoit une Lybie nouvelle avec des coups de bois vert et des jets de pierres


  • Nous détruirons vos idoles nous aussi car notre tour viendra.


  • USraël arme, finance, soutient le sunnisme whaabite partout où il peut nuire.

     

  • Faut pas tout mélanger. Les idoles doivent être détruites qu’elles qu’en soient l’origine. C’est l’essence même de l’islam qui l’exige.

     

    • Mais faut il voir des "idoles" partout .
      Personne ne vous un culte religieux à Nasser, personne ne croit qu’il est Dieu, personne ne fait des offrandes a sa statut en esperant que son esprit apportera une bonne récolte, de l’argent ou de la chance.
      De tel monuments sont des souvenirs de l’existence terrestre d’un homme qui permette aux generations futur de se rappeller de qui il a eté, de ce qu’il a fait, et inspirer les autres.

      Il ne s’agit pas de detruire une "idole", il s’agit d’effacer le souvenir d’un homme pour éviter qu’il ne continue à inspirer d’autres hommes.

      Le CNT est une bande de rat à visage humains, aux ordres d’autres rats.



    • Idole (définition) : Personne ou chose intensément admirée et faisant l’objet d’une sorte de vénération.



      Tu donnes ton feu vert pour la destruction de la Pierre Noire de la Mecque ?


    • 1. L’Islam prohibe tout signe d’adoration autre que celle de Dieu. L’Islam prohibe même toute statue représentant un être vivant et, plus encore, elle interdit les images dans les maisons ou dans les rues. Seules sont autorisées les représentations de la Nature ou des paroles de Dieu sous forme caligraphiques, par exemple.

      2. La pierre noire n’est absolument pas un acte d’adoration. Mais alors, absolument pas. Quand on ne connait pas l’Islam, on évite de prendre un ton aussi arrogant en se permettant d’interroger quelqu’un dans l’espoir de l’humilier. La pierre noire est un symbole qui permet de purifier l’âme du musulman qui s’oriente vers elle. Et en s’orientant vers elle, il s’oriente, en vérité, vers Dieu, et uniquement vers Dieu.


    • Tout le problème de ces salafi/wahabi c’est qu’ils confondent idolâtrerie, vénération avec honneur et hommage rendus.
      Quand on se rend sur la tombe d’un saint, d’un prophète ou tout simplement de ses parents, grands-parents...on ne le fait pas dans le but de les vénérer, il s’agit tout simplement de leur rendre hommage, c’est un témoignage, une marque d’estime, de respect ou d’amour.
      En fin de compte il n’est pas étonnant que cette doctrine déviante s’accorde bien avec les lucifériens. En effet quand est sanctionnée comme idôlatrerie passible de la mort la moindre marque de respect et d’amour pour une entité autre que Dieu cela amène les gens à mépriser jusqu’à leur propre parents. On crée ainsi des dégénérés qui sous prétexte de crier "Allahou akbar" se sentent autoriser à enfoncer des bâtons dans le cul et à égorger des gens comme des moutons...


    • @Ibrahim et deff
      Mais qu’est ce qu’il faut pas entendre !!

      Les idoles "doivent" être détruites ?
      C’est-à-dire que si vous en aviez le pouvoir, vous détruiriez sans état d’âme la Joconde ou la Vénus de Milo par ex ?

      Pourquoi ? Parce qu’un bouquin vous le dit ? Vous ne vous posez pas de question ? Vous ne vous arrêtez pas une seconde pour vous demandez par vous même si c’est souhaitable, légitime, intelligent, civilisé ?
      Non, vous obéissez à un bouquin sans aucune autre forme de réflexion...

      Et après on se demande pourquoi les Occidentaux et une bonne partie du monde méprisent ou craignent l’Islam. Ce genre de propos leur donnent raison...
      Pas s’étonner non plus que les pays musulmans soient derniers en tout (arts & lettres, industrie, technologie, militaire...)

      Si l’Islam c’est détruire le patrimoine de l’humanité par soumission pavlovienne à des préceptes et conceptions moyen-âgeux, alors c’est effectivement un abaissement insupportable de la nature humaine...


    • Y a pas à dire, plus je lis les commentaires de musulmans pratiquants, plus je suis convaincu que l’islam est totalement compatible avec notre civilisation. Oulàlà, j’ai hâte que les musulmans deviennent majoritaires dans notre beau pays, qu’on puisse enfin vivre une période de prospérité et d’ouverture d’esprit sans précédent.


    • Goy Pride,

      Il y avait sûrement d’autres priorités mais c’est totalement Islamo-compatible de détruire toute forme de vénération autre que celle de Dieu. L’Islam est extrêmement rigoureux en ce qui concerne le monothéisme.

      Ensuite, il y a aussi un conflit entre le pan-arabisme et le pan-islamisme. Nasser représentant la première mouvance.


    • "Pas s’étonner non plus que les pays musulmans soient derniers en tout

      Si l’Islam c’est détruire le patrimoine de l’humanité par soumission pavlovienne à des préceptes et conceptions moyen-âgeux, alors c’est effectivement un abaissement insupportable de la nature humaine..."

      Quelle jolie extrapolation qui ne tiens aucunement compte des 14 siècles d’histoire des différentes terres musulmanes et qui place l’"Islam" comme responsable de l’acharnement Americano-Israelien sur le Moyen Orient et l’Afrique_ Et la chrétienté en Amérique Latine, c’est sa faute si ce continent grouille de narcotrafiquants et autres délinquants qui font des bains de sang dans les capitales, c’est la faute à la chrétienté si la plus part des pays de l’Amérique Latine sont d’une extrême pauvreté et ne sont pas plus en avance que ceux du Moyen Orient ? Et l’Afrique Chrétienne n’en parlons pas...

      Quant à la destruction d’idoles, une statue n’est pas une idole... Les idoles ne sont pas toutes à détruire, notamment celles qui sont aux chrétiens et autres gens du Livre ; elles doivent au contraire être préservées. D’ailleurs ce sont les idoles païennes et polythéistes qui sont visées par les versets du Qur’an.
      La représentation humaine n’est pas exclue de l’art Islamique, elle simplement considérée comme un exercice périlleux car il peut mener à l’adoration comme chez les chrétiens, ce qui serait considéré comme blasphématoire venant d’un pratiquant musulman. Mais toute image n’est idole, néanmoins le fait que la philosophie islamique accorde une importance immense à l’abstraction, les peuples musulmans se sont naturellement tournés vers l’art abstrait. Si la statue en tant qu’objet artistique était intrinsèquement une idole, les innombrables statues (ou tableau représentant des hommes, parfois Mohammed) n’aurait de un jamais vu le jour et de deux n’aurait jamais été conservée jusqu’à nos jours...L’explication serait alors que toutes ces population étaient et sont de mauvais musulmans et que seuls ceux qui commentent ici et qui auraient volontairement détruit n’importe quel œuvres d’art sans réfléchir à sa valeur réelle sont de bons musulmans...Les idiots qui ont détruits la statue de Nasser aussi, donc...Surtout que détruire la statue de Nasser ne signifie pas "détruire un idole religieuse" mais détruire un symbole politique et idéologique, on n’est pas DU TOUT dans le contexte religieux mais politique, ce que Ibrahim et Deff ne saisissent pas.


    • Personne ne vous un culte a Nasser.
      Personne ne lui donne un rôle religieux, personne ne lui attribue de compétence divine ou un rôle de prêtrise.

      Cette volonté de "chasse aux idoles" conduit à amalgamer l’idolatrie ("la statut à miracle ") et l’hommage. On entend souvent cette critique , les chretiens ne sont pas monotheistes, ils idolatres leur moines (ah bon ? le fait de reconnaitre comme sage des gens qui s’enferme pour etudier en fait des "idoles ?" En ce cas, nombre de Wahabites ont des idoles en la personne de leur savant et leur Roi).


    • @Jugurtha

      "Mais qu’est ce qu’il faut pas entendre !! Les idoles "doivent" être détruites ?
      C’est-à-dire que si vous en aviez le pouvoir, vous détruiriez sans état d’âme la Joconde ou la Vénus de Milo par ex ?"

      Je ne fais qu’exposer des faits : toute représentation imagée représentant des êtres vivants sont prohibés par les textes religieux. Cela n’empêche en rien la civilisation islamique de développer ses lettres et ses arts. Nul prohibition à représenter sur une toile la Nature ou à pratiquer la caligraphie. Seulement l’image non religieuse est impur en Islam.

      @Saroumane38

      Nous sommes en France et toute personne sur son territoire respecte ses règles.Un point, c’est tout. Donc utiliser l’argument de l’importation de la culture islamique sur notre territoire n’est pas souhaitable. Mais après avoir énoncé cet emportement très néo-conservateur, pouvez-vous admettre qu’il existe des contrées dans le monde où il existe des codes, des pratiques radicalement différentes des vôtres ? Est-ce trop vous demander ?

      @tutu

      La statue de Nasser n’est pas religieuse mais elle représente un homme dont le risque est que certains musulmans lui vouent un culte. C’est un risque que l’Islam se refuse puisque seul à Dieu revient toute l’adoration. Et le prophète nous a prévenu en refusant qu’on l’idolâtre et qu’on représente son visage.


    • @ deff

      Le problèmes avec les musulmans c’est que Dieu est extérieur à l’homme, alors que dans presque toutes les autres l’homme en est la manifestation comme toute la nature.

      Donc il est possible d’être religieux en se prosternant devant une pierre, une rivière, un homme ;) comme les Hindous le comprennent très bien.

      Bref je préfère les donneurs d’exemples que les donneurs de leçons, ce qui fait que les extrémistes m’agacent.


    • @ Etienne Marcel,

      Vous posez le fait que c’est un problème que l’Islam considère Dieu comme extérieur à l’homme (d’ailleurs, ça demande plus de précisions parce qu’on peut considérer, suivant une interprétation, que cela est faux), mais rassurez-vous : pour les musulmans, ce n’est pas un problème. Arrivé à ce stade de la discussion, vous avez une alternative à deux branches : la première est de considérer que cette différence appelle à l’envoi de forces spéciales pour combattre le Mal ; la seconde est d’accepter que puisse exister une autre conception de la vie. Vous êtes maître de vos choix ...

      @ Tous,

      Je suis amusé de constater que des soi-disant sympathisants du mouvement E&R reprennent la même vulgate droit-de-l’hommiste qui consiste à affubler du qualificatif d’ "extrêmiste" ou d’ "islamiste" toute personne qui prône une pratique religieuse rigoureuse. Comme le souligne Alain Soral (car, j’ai l’impression que certains oublient que nous sommes là pour l’écouter et pour qu’il nous donne des clés de compréhension du monde), les intégristes catholiques sont des hommes, en fait, intègres. Sachez qu’il existe aussi des islamistes intégristes qui le sont tout autant.

      Que vous le vouliez ou non, que vous croyez ou non, que vous portiez ce qui déplaît comme relevant de ma responsabilité, l’Islam est un monothéisme pur et radical.


    • je pense que la destruction Islamique d’ idole n’ était qu’ un pretexte,ils abhorrent le panarabisme et Nasser qui voulait relever son peuple de la main des colonisateurs alors qu’ eux sont des soumis et executants de l’ empire ,voilà tout


    • En fait ça ne me dérange pas du tout, ce n’est pas une critique de ma part juste une constatation.

      Je met l’accent sur le fait qu’être intrusif dans les pratiques d’autrui n’est pas respectueux, le fait que les extrémistes ne puissent pas *tolèrer* certaines choses qui sont importantes pour d’autres les rend plus malades que religieux désolé ;)

      Je met dans le même sac les missionnaires chrétiens bornés et les intégristes musulmans qui sont pour moi les exemples de parfait importuns, ne cherchant pas à comprendre les autres.


    • @ Etienne Marcel,

      Ces évènements ne se déroulent pas en France, que je sache. De plus, l’Islam ne prône en rien la démocratie à l’occidental où chaque décision doit avoir l’assentiment du peuple ou de ses représentants. Le Coran dit et ce n’est pas au peuple de vouloir autre chose. Pour certains, c’est un défaut, pour d’autres, une qualité mais la laïcité n’existe pas en Islam.

      Personnellement, je pense qu’il y a plus urgent que de détruire une statue. Il s’agirait pour ces islamistes de se poser la bonne question : je continue d’être la chaire à canon ou bien je lutte réellement contre l’Empire. Et, en ce sens, je rejoins votre consternation vers cette action plus que symbolique mais qui n’affecte en rien le fond.


    • Bonjour et respects à tous,
      On pourrait difficilement comprendre ce manque de distinction entre le culte religieux et l’hommage à un héros du peuple arabe. Le peuple ne confond pas la comémoration d’un grand dirigeant et l’adoration d’une idole. Mais en tant que français de naissance chrétienne, je dois bien reconnaître que je suis moi-même davantage sensible à la vision de l’immense croix de lorraine de Colombey-les-deux-églises qu’à une vulgaire statue représentant le Général De Gaulle sur un banal carrefour d’une ville dortoir. Il suffirait donc d’ériger un monument qui obtiendrait l’unaminité de toutes les sensibilités si riches dans les peuples millénaires.


    • Oui, après tout on dit bien que Krishna jouait de la flûte, Bouddha était assis sous un arbre, et le Prophète avait une épée à la main...


    • @Deff

      D’abord, contrairement aux "catholiques intègres", les musulmans intégristes ne sont pas à la base ici chez eux...

      J’ai l’impression que les musulmans comme toi ont interprété un peu de travers la main tendue de Soral... Il vous proposait une réconciliation à la condition que les musulmans deviennent PATRIOTES FRANCAIS, respectent les cultures, les traditions et le mode de vie locals. Cette condition, j’ai pas vu beaucoup de musulmans intégristes la remplir...

      C’était pas une invitation à mettre vos pieds sur la table et à vous servir dans le frigo... à reproduire ici le mode de vie du bled ou de l’Arabie Saoudite !

      Alors si tu veux être un "musulman intègre", si tu veux emballer ta femme et ta fille dans des sacs poubelle, si tu veux détruire les oeuvres d’art non-halal, tu peux aller le faire en Arabie Saoudite...

      Mais ici, tu te comportes comme un homme du XXIè siècle. C’est clair, non ?

      (un maghrébin qui lui respecte le pays d’accueil)


    • @ Jugurtha,

      Les musulmans intégristes ne sont pas à la base chez eux. Oui, d’accord, mais pour parler directement, quel est le lien avec un article traitant de la Libye ? Est-ce que la Libye constitue la vingt-septième région de la République Française ? Non, que je sache. On parle d’un pays étranger souverain majoritairement musulman. Dans ce cadre là, on analyse la situation en se situant dans le contexte du lieu et pas d’un autre. Et, pour la énième fois, l’acte de ces personnes qui ont détruit cette statue s’explique parfaitement d’un point de vue religieux.

      Pour remplir ton écran, tu te sens obligé de m’attaquer personnellement comme si j’en étais responsable et tu te permets même de me manquer de respect en me parlant de ma femme et de ma fille. Je ne souhaite pas entrer dans ces puérilités.

      Ensuite, tu n’as aucun ordre à m’intimer. Nous ne nous connaissons pas et ce n’est pas un échange sur un point très précis d’une partie d’une religion qui conditionne un jugement général et péremptoire sur une personne. Tu sembles donc ignorer quel est le cadre de la bienséance et je ne serai pas la personne qui t’instruiras sur ce point.

      Enfin, puisque tu désires tant me donner des leçons de francité, il serait utile de t’interroger sur le fait de savoir qui tu es : un français ou un maghrébin ? On pouvait être les deux mais plus maintenant.

      P.S : à la suite de tes confusions lybiennes et maintenant maghrébines, je me demande si je n’ai pas face à moi un nostalgique de la colonisation qui croit que tout l’espace méditerranéen se confond dans un même Etat-Nation.


  • Je ne connais pas de gouffre aussi profond que celui de la connerie arabe !

     

    • Lol on dirait du Guéant, du Jules Ferry ou du Léon Blum ! J’ai toujours pensé qu’en tant que civilisation menée par le bout du nez et abrutie par le sionisme, qui plus est coupables d’holocaustes sur les civils japonais et allemands, sans parler des purges et du fanatisme libéral ou mondialiste, on était vraiment mal placés pour donner des leçons ! Patriotes de tous les pays, unissez-vous !


    • Excessif, tous les peuples sont manipulables et endoctrinables. Les équilibres nationaux, ethniques et religieux étaient précaires mais tenaient, issus de siècles de polissage. La violence de l’empire US issue des deux dernières guerres mondiales dont il fut le grand vainqueur en raflant la mise, adossée à l’empire bancaire et prédateur Raëlien, n’a pas d’équivalent dans l’histoire et sème le chaos. Les millions de morts des 2 dernières guerres furent nos ancêtres, manipulés et enrégimentés pour s’entretuer au nom d’intérêt contraires aux leurs.
      Le monde arabe est DIFFERENT du notre, ni meilleur ni pire.


    • Dans le genre de com’ suicidaire, j’ai rarement vu mieux :)

      Ta phrase aurait été parfaite en lui retirant le dernier mot ou en le remplaçant par humaine.


  • Mémoriel détruit, comme le déboulonnage de la statue de Félix Dzerjinski en Russie en 91, c’est le symbole d’une idéologie (ici le panarabisme) qui est visé, ça a toujours été ainsi, il n’y a rien de choquant là dedans.


  • L’idéologie protestantes contre l’idolâtrie est une hypocrisie de l’homme envers Dieu. La destruction d’innombrable œuvre d’art au quinzième siècle en Allemagne et au Pays-bas, au nom des sacro-saints principes vétérotestamentaires, a été une perte inestimable pour ces pays. Pour moi, en tant que protestant, je rejette cette mentalité du monothéisme intransigeant, car c’est une forme d’idolâtrie "sans image" et qui est aussi l’expression d’un esprit simpliste et doctrinal sans intelligence. Même Martin Luther a clairement condamné les hordes fanatisées qui détruisent et saccages les églises au nom du premier commandement de Moïse. Il est frappant de constater que l’Islam est tout autant que le Christianisme, confronté à la brutalité des "idiots de Dieu", qui se donnent une légitimité divine au vandalisme et à la destruction aveugle.

     

    • L’être humain a besoin de repères et de balises pour se situer sur son espace géographique et sur son espace mémorielle, du moins avant le GPS au sujet de l’espace giographique. Les salafistes et les wahabistes sont les pires hypocrites que la nature avait vu naitre dans son giron. Il crache sur la mémoire de tous les musulmans aux prétextes que les objets ou les pratiques qui la soutiennent sont des idoles. Mais ils adoptent les idoles de l’occident qu’elles soient de types architecturales comme les grattes ciels, ou d’autres objets comme les voitures de luxes ou ordinaires, le dollar, etc. Ils ne présentent un dieu gourou pire que les dieux des animistes attaché à des volcans et autres phénomènes naturelles, chose qui d’ailleurs peut se comprendre. Ils pensent qu’une voiture n’est pas une idole, alors qu’elle l’est sur beaucoup de plan et beaucoup plus que puissent l’être une statue ou même l’écriture qui à son origines s’appuyait sur des dessins représentatifs. Aucun objet n’est neutre et il est le produit d’une culture et d’une représentation du monde. Alors barakate ! Si l’islam a interdit les idoles ce n’est pas parce que ces objets présentaient par eux-mêmes une quelconque menace pour Dieu car dieu est le créateurs de tout, mais pour ce qu’ils représentaient comme sens d’un ordre injuste. Dieu n’a besoin de personne. Il n’a même pas besoin d’adorateurs, il a besoin de personnes qu’ils lui reconnaissent une suprématie sur l’ordre qu’il a crée et dont nous faisons partie. Mais cette reconnaissance est insuffisante si au même temps ne respectant pas cet ordre qui fait que la vie soit vie et toute chose soit ce qu’elle est. Cet ordre nous reste encore un mystère sur beaucoup de plan.
      Alors trêve de conneries !


    • @jojo.......juste entièrement d’accord !


  • Il faut comparer ce qui est comparable. Nasser n’est pas Bouddha. Sans même rentrer dans le débat théologique "idole ou pas", beaucoup d’arabes rejettent l’héritage de Nasser. Malgré toute sa bonne volonté, la stupidité de certaines décisions politiques et surtout militaires a causé beaucoup de torts aux Etats arabes (sur la guerre des 6 jours entre autres) et a définitivement placé Israël en position de force dans la région. Si vous ajoutez à cela qu’il était socialiste et laïc, ce n’est pas étonnant qu’il ne soit pas particulièrement apprécié dans la société libyenne, encore assez traditionnelle. Bref, il serait abusif de voir en lui un de Gaulle arabe.

     

  • "Au fait, comment se fait-il que les pyramides et le sphinx d’Egypte tiennent encore debout ? Qu’on me détruise ces idoles païennes immédiatement. Comment ? L’intérêt historique qu’elles représentent ? Mais cela n’a aucune valeur aux yeux du sacro-saint islam. Tout ce qui a précédé Mahomet n’est que méprisable et doit être détruit."
    Voici, à peine caricaturé, le genre de discours tenu par des gens ici-même qui dans le même temps ne manquent pas une occasion de cracher sur l’inhumanité du judaïsme et son caractère sectaire et intolérant. Cherchez l’erreur.

     

    • Cette vision de l’Islam est en effet totalement incompatible avec E&R.


    • Ca a quant même le mérite d’être dit. Respecter la spiritualité musulmane, c’est une chose. Reconnaitre le caractere revolutionnaire de nombreux musulmans de part le monde, c’est une chose. Cautionner le sacage de monuments historiques qui vont partie de la tradition spirituel de l’humanité, parcequ’elle ne conviens pas à d’autres qui y voit des "idoles", non non et non.


    • Effectivement, un fanatisme relativement effrayant qui n’a rien à envier au taldmudisme.


    • Ça leur fout les boules de voir des êtres qui aspirent à l’au-delà et qui méprisent le monde éphémère. Ça leur rappelle la vérité : ils vont bientôt mourir, et ils en ont horreur. Ce qui a précédé « Mahomet » ce sont les autres prophètes, qui méprisaient tout autant les idoles, dont les idéologies défendues par des pleurnichards tels que toi, qui n’a pour seule religion que de mettre un bulletin dans l’urne tout les cinq ans et de se plaindre du destin en direction du poste de télévision / d’ordinateur.


  • Les salafistes sont contradictoires, car

    1) ils sont les plus idolatres des idolatres avec les rats qui leurs servent de maître à penser : les Oulémas Saoudiens.

    2) ils ne detruiront ou n’interdiront jamais les idoles de notre époque : les LOGOS des grandes marques.


  • fermez la tout les sous islamistes en herbes erigé une statut pour un nationaliste tel que nasser c’est la moindre des choses.ce n’est pas de l’idolaterie c’est de la reconnaisance.


  • Cet homme aurait à mon avis bien volontiers lui même détruit les statue à son effigie en échange de la garantie que son combat serait reprit et continuer afin que les peuples arabes ne vivent pas esclaves...
    Comme tous les grands hommes de ce monde il n’exhortait pas les gens à le suivre ou a lui vouer une quelconque vénération...Il voulait être un exemple et espérait sans doute que des hommes encore plus courageux que lui feraient d’encore plus grandes choses et gagneraient le combat qu’il avait commencé...

    Essayons de ne pas le décevoir, lui et les autres le moment venu...Pour le reste, la pierre n’a pas plus de valeur que l’ignorance de ceux qui l’ont détruite...


  • UNE HONTE !!!
    Le jour viendra où le monde arabe sera uni, libre, fier et puissant ! Où nous détruirons vos idoles !
    VIVE LE PANARABISME !!!


  • http://www.radioalgerie.dz/fr/index...

    Mercredi 08 Février 2012 13:30

    Dans cet archipel de l’océan Indien, peuplé de Musulmans Sunnites et où l’islam est la religion officielle, toute autre religion pratiquée ouvertement est interdite.

    « Une foule est entrée hier mardi dans le musée. Elle a renversé de nombreuses statues, dont l’une représentant Bouddha », a déclaré un porte-parole de la police, Ahmed Shiyam.

    Dans un entretien hier, l’ancien président déchu, Mohamed Nasheed, a affirmé qu’une foule d’habitants, dont des radicaux islamistes, s’en était pris au musée parce qu’elle croyait que certaines des statues à l’intérieur étaient « idolâtres ».