Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Limitation des armements : vers une entente Trump-Poutine- Xi Jinping ?

Donald Trump s’est entretenu avec Vladimir Poutine, lui demandant de pousser la Chine à participer aux futurs pourparlers sur la course aux armements. Et ce alors que, en 2019, les États-Unis ont unilatéralement décidé de sortir du traité INF.

 

Le 7 mai, lors d’un appel à son homologue russe Vladimir Poutine, le président américain Donald Trump a évoqué l’implication de la Chine dans de nouveaux pourparlers sur la limitation de la course aux armements, selon la Maison-Blanche.

« Le président Trump a réaffirmé que les États-Unis étaient engagés dans une limitation efficace des armements qui inclut non seulement la Russie, mais aussi la Chine, et attend avec impatience de futures discussions pour éviter une course aux armements coûteuse », a déclaré l’exécutif américain dans un communiqué.

Les États-Unis avaient abandonné l’année dernière le traité de désarmement INF, qui interdisait les missiles d’une portée de 500 à 5 500 kilomètres. Le traité liait les États-Unis et la Russie, qui l’a, par conséquence, aussi abandonné.

Washington menace par ailleurs de quitter le traité New Start, qui maintient les arsenaux nucléaires des deux pays bien en-deçà du niveau de la Guerre froide et dont le dernier volet arrive à échéance en 2021.

Donald Trump fait pression pour que la Chine soit impliquée dans un futur accord, arguant que la capacité nucléaire et de missiles de Pékin est en rapide expansion.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Quel culot ! Demander ça au moment où des "exercices" de l’OTAN s’effectuent en Europe aux portes de la Russie ! Quant à la Chine, que les US commencent par retirer leurs porte-avions et autres missiles au large de la Chine !

     

    • Est-on vraiment sûrs que ces exercices otaniens se déploient suite aux ordres de Trump ?

      Hum hum...


    • Quel culot ! (...) que les US commencent par (...)

      Et si les USA ne le veulent pas, tu feras quoi ?

      Pour pouvoir brandir des menaces, il faut être souverain ... et non pas soumis aux puissances extérieures comme à israël, à l’allemagne ou à la Banque.


    • @bayouyoug. Parceque tu crois que tu es "souverain" en ayant gagné les guerres grâce aux amerloques ? Quand on est "libéré " par des puissances étrangères on ne se prétend pas " souverain" !


    • Parce que tu crois qu’il n’y a pas de bâtiments de la marine chinoise au large de certains pays ? Et les bases chinoises toujours un peu plus nombreuses chaque année et de plus en plus éloignées de la chine, alors, tu l’oublies aussi ?

      Tout n’est que rapport de forces, et les chinois sont tous sauf pacifistes et bienveillants. Ils visent la suprématie pour le contrôle mondial, exactement comme les Etats-Unis. C’est juste que leur heure est pas encore tout a fait venue. Quand ils dépasseront les USA et ce dans a peu près tous les domaines, personne ne sait ce qu’ils en feront de leur supériorité envers le reste du monde. Vu leur taille et leur nombre, sans doute qu’ils feront encore pire que les ricains.

      Faudrait voir un peu plus loin que le bout de son nez, car les chinois eux voient loin, très loin...


    • #2461831

      Bertrand si tu vas par la c’est les américains qui ont battus les japonais et ainsi permis la libération de la chine, pas l’armée chinoise (qui ne valait pas un clou au passage). Exactement comme c’est l’armée rouge soviétique qui a battue les allemands, et finalement très peu l’armée us. Ca c’est pour ta défense inconditionnelle et disproportionnée de la patrie de Xi. Une façon de remettre les pendules a l’heure car c’est bien mérité depuis le temps.


  • Heureusement encore que nous avons ces trois dirigeants patriotes des plus grandes puissances dans ce monde .Ce qui limite la casse intégrale .


  • Il manquera fatalement Netanyahu à l’appel.

     

  • Achtung ! Le 13 mai vote de la loi Avia pour censurer l’intégralité du Web français (source : DP) . Après le déconfinement, la muselière .


  • Attention au cheval de Troie... L’empire étant en stade terminal de déliquescence, la guerre contre la Russie et la Chine est envisageable. À cet égard, il est possible que le traité de désarmement ne soit qu’un moyen de freiner la course aux armements des ennemis tout en traînant du pied pour freiner la sienne, jusqu’à que les capacités des ennemis soient suffisamment amenuisées pour les attaquer...

    Je suis certain que Poutine et Xi en sont conscients. Mais refuser le traité leur conférerait le rôle de "méchant"... Manœuvre américaine habile, à voir comment l’eurasie s’en sortira.

     

    • Pourquoi toujours mettre dans le meme panier la chine (oui oui, sans majuscule car elle ne la merite pas) et la Russie ? Comme si c’etait deux bon vieux amis lies pour l’eternite, alors qu’en fait les deux pays ont été beaucoup plus souvent ennemis ou rivaux qu’amis ou alliés. L’une est très clairement notre ennemi et l’autre notre alliée, et c’est ce que Trump a compris et tente de faire comprendre a Poutine.

      PS : mon pseudo c’est pour répondre au tiens.


    • Et je dirais même que si l’empire mondialiste est en phase terminale c’est surtout grâce a Trump et a son combat héroïque et éclair (a peine 3 ans) dont Xi Jinping n’a pas fait ne serait-ce que le dixième depuis tout le temps qu’il est a la tête de la chine (7 ans déjà) je le rappelle au passage.

      Alors faudrait pas inverser les rôle non plus. En ce moment j’en vois que deux des présidents qui font réellement du mal au mondialiste, ce sont Poutine et Trump. Xi pour l’instant rien a son palmarès, a part diriger le pays le plus carcérale au monde qui finalement n’est ni plus ni moins qu’une version plus élaborée du NOM que l’U-E.


  • Qui dit que la Cité Interdite ne deviendrait pas, dans quelque temps, le siège de gouvernement d’une Eurasie pacifique et que la Pax Eurasia n’entamerait pas le long règne de prospérité qui lui revient de droit ? Il faut voir loin et grand. Qui dit que ça n’est pas déjà cela qu’envisage et que combat la domination qui sévit en ce moment, qui compense par sa perversité et sa malignité ce qui lui manque d’effectifs et de moyens ?

     

    • Moi je le dis !

      Connaissant bien les chinois ils feront de l’Eurasie un énorme marche pour leurs entreprises et des nouvelles terres pour leur nouvel empire, qui sera bien pire encore que l’empire us je peux vous l’assurer.

      De plus l’Eurasie a toujours été divisée et pour de bonnes raisons, plusieurs blocs civilisationnels complètement différents et inassimilables que sont la grande Europe (qui inclut la Russie), le proche/moyen-orient, l’Asie du sud/sous-continent indien, l’
      Asie centrale, l’Asie du nord-est et l’Asie du sud-est.

      Faire marcher tout ce beau monde ensemble c’est un peu comme si quelqu’un disait que rien se sépare l’Europe de l’Afrique vu la distance et la taille réduite de la Méditerranée. Or nous sommes bel et bien deux mondes différents et le mélange des deux ne donnerais que le pire des deux donc aucun avantages, idem pour l’Eurasie. Regardez par vous-même, dans certains coins de la Sibérie a force de mariage inter-ethnique le facies moyen devient de plus en plus typé asiat, donc c’est nous qui allons y perdre et les asiat (surtout les chinois) qui vont y gagner.