Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Luther, 500 ans de subversion religieuse et politique – Conférence de l’Abbé Picot à Strasbourg

L’équipe d’E&R Alsace recevra l’Abbé Picot le mardi 31 octobre 2017 à 19h à Strasbourg pour une conférence intitulée « Luther, 500 ans de subversion religieuse et politique ».

 

Entrée : 5 euros

 

Réservations : culture.populaire.strasbourg@gmail.com

 

La bande-annonce de l’événement :

 

Bien préparer la conférence avec Kontre Kulture :

Voir aussi sur E&R :

Pour soutenir les sections régionales d’Égalité & Réconciliation :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

50 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • J’ose espérer que Michel Drac, qui est protestant, visionnera la vidéo de cette conférence et qu’il prendra conscience du fait que tout protestant qui critique le Système manque de cohérence, car ce dernier est une production du judaïsme et du protestantisme.

     

  • Depuis quand, s’opposer à la magouille de ce qui était à l’époque une véritable mafia religieuse, le pape vendant des places au paradis, est devenu subversif ?

    N’oubliez pas que les papes n’ont pas toujours été sans armées ou aux moeurs exemplaires.

    Que des individus qui ont eu le courage de montrer la dérive des organisations humaines dont ils sont issus soient condamnés pour cela encore des siècles plus tard, vous ne trouvez pas que c’est là le nœud du problème ?

    Luther dans le collimateur des catholiques comme Jésus dans le collimateur des juifs ? Là aussi, la haine éternelle ?

    Allons !

    Je croyais qu’au minimum les catholiques seraient capables de pardonner le courage d’un homme, sachant pourtant qu’ils en sont capables quand il s’agit de cas de perversité interne à leur organisation pyramidale.

    Sur cet entêtement éternel à vouloir refaire l’histoire, j’aurais presque envie de vous rappeler la réponse de Mitterrand face à Elkabbach sur la question des excuses.

     

    • "Depuis quand, s’opposer à la magouille de ce qui était à l’époque une véritable mafia religieuse, le pape vendant des places au paradis, est devenu subversif ?"

      Tu peux gagner des indulgences pour tes fautes par la prière, en faisant pénitence, en faisant un pèlerinage, ou en faisant un don à l’Église... Là ou les pauvres priaient, les riches dont la volonté étaient en guimauve payaient...

      Y voir l’idée qu’il y avait un "commerce des indulgences" étaient au mieux de la stupidité et au pire de la mauvaise foi.

      "N’oubliez pas que les papes n’ont pas toujours été sans armées ou aux moeurs exemplaires."

      J’aimerai bien savoir quelles sont les sources de cette énormité... On nous ressert en permanence l’exemple des Borgias en illustration de cette affirmation pompeuse en oubliant au passage qu’ils ont été les pires ennemis de la réforme et que c’est peut-être pour cette raison que les BHL, Soros et Attali de l’époque disaient pis que pendre à leur sujet.

      Ils ont eu le droit à toutes les calomnies... Parmi lesquelles le fait qu’ils aient eu des marmots... Ceux qui balancent cette information oublient juste très hypocritement au passage de préciser que l’Église n’a jamais interdit à un homme marié de devenir prêtre une fois qu’il avait qui avait fini d’assumer son devoir parental et que ses enfants étaient majeurs...

      ...Elle n’a jamais non plus interdit à un pape d’adopter ses neveux orphelins... Précision qui n’est pas ici sans intérêt.

      "Que des individus qui ont eu le courage de montrer la dérive des organisations humaines dont ils sont issus soient condamnés pour cela encore des siècles plus tard, vous ne trouvez pas que c’est là le nœud du problème ?"

      Lénine a fait exactement la même chose 4 siècles plus tard avec 20 millions de morts à la clef... Quel fut le bilan de la réforme ?... 2 siècles de guerres de religions qui ont mis le continent à feu et à sang.

      On juge l’arbre à ses fruits.


    • NoHope,

      Je suis désolé mais vous n’avez pas compris ce qu’on reproche à Luther.
      On s’en fout complètement qu’il se soit opposé à des papes hypocrites, c’etait son droit.
      Par contre, il a bousillé la religion, a supprimé les monasteres (voir mon post juste ci dessous), et il a fait de la chrétienté un hideux retour au judaisme, avec immoralité, acceptation de la violence, absence TOTALE de charité, amour du fric jusqu a l egoisme libéral le plus cynique, (voyez les pays anglo saxons), etc etc. Bref, le protestantisme est une fausse religion, une merde qui a servi de base au Système pourri que nous combattons, et il ne faudrait pas le dire ?? Vous planez, il faut le dire pour éduquer et expliquer a tout le monde d’ou vient le Système !
      Je vous suggère de lire Luther, vous trouverez des extraits de ses aneries sur le web, pas besoin de payer pour ca. Et lire aussi Schopenhauer, qui a fait une critique du protestantisme.


    • (SUITE DE MA RÉPONSE)

      "Luther dans le collimateur des catholiques comme Jésus dans le collimateur des juifs ? Là aussi, la haine éternelle ?"

      La haine éternelle fonctionnait plutôt dans l’autre sens si l’on en juge par l’acharnement que les protestants avaient à détruire les calvaires ou les églises qui avaient le malheurs d’être trop bien ornées à leur goût.

      DAESH n’a ainsi rien inventé et a eu des prédécesseurs très assidus... La cathédrale d’Orléans s’en souvient encore.

      Je me suis accessoirement aussi laissé dire que les marchands protestants appréciaient fort peu l’idée que l’Église impose plus de 90 jours de fêtes et de célébrations qui se devaient d’être chômés... C’étaient mauvais pour le business et l’exploitation des salariés.

      "Je croyais qu’au minimum les catholiques seraient capables de pardonner le courage d’un homme, sachant pourtant qu’ils en sont capables quand il s’agit de cas de perversité interne à leur organisation pyramidale."

      Je me permets de te rappeler que dans le catholicisme, si le pardon doit être donné, il doit aussi être demandé, et le demandeur doit aussi admettre ses fautes et avoir un désir de réconciliation... A défaut de quoi la seule réponse intelligente est un poing tendu avec le majeur dressé.

      "Sur cet entêtement éternel à vouloir refaire l’histoire, j’aurais presque envie de vous rappeler la réponse de Mitterrand face à Elkabbach sur la question des excuses."

      la bonne vieille inversion accusatoire qui est la marque de signature de qui on sait... Comme dirait l’autre, c’est signé !


    • @NoHope : Merci pour la justesse de votre commentaire. Ceux qui en critiquent la teneur confondent l’oeuvre édifiante de Luther, auquel ils font un mauvais procès, avec le protestantisme rabbinique d’un Calvin.

      Luther a prôné le retour du catholicisme à sa charité originelle et à la pureté inaugurale de son désintéressement, tandis que la protestation calviniste a affaibli le catholicisme en tentant de forcer son retour vers l’éthique talmudiste.

      Ainsi Calvin considérait-il la richesse matérielle comme un signe de grâce et d’élection divine pour son détenteur, alors que Luther voyait dans les biens de ce monde l’obligation faite aux riches d’aider et de compatir.


  • 2017 : année MÉMORABLE

    500 ans du schisme Luthérien (31 octobre)
    300 ans de la franc-maçonnerie (27 février ?)
    100 ans de l’apparition de la vierge Marie au Portugal (13 juillet)
    « Les 3 secrets de Fatima »
    100 ans de la déclaration de Balfour (2 novembre)
    90 ans de Joseph Ratzinger alias Benoît XVI (16 avril)
    « 111ème et avant-dernier pape selon la prophétie de Saint Malachie »

    Bon Dieu de bon Dieu, sacré coïncidence - ou coïncidence sacré - dans calendrier !!!

    Une amie (Allemande) m’a dit un jour : « J. ne confond pas Dieu et la religion »

     

  • Comme je l’ai toujours pensé, et comme j’ai eu recemment le bonheur de découvrir que Schopenhauer l’expliquait dans un de ses livres, la Réforme et le protestantisme, c’est nul-nul-nul, c’est pas de la religion, car ils n’ont pas de monastères. (Luther critiquait lourdement les monasteres, bêtement). Toute religion authentique, avec des etres eveillés authentiques, des saints authentiques, propose TOUJOURS, à un moment donné, des monastères, à des fins d’ascèse spirituelle, car il y a des choses et des éveils qui ne se font que dans le silence prolongé de certaines pratiques monastiques. 
    Le calcul est vite fait :
    - catholicisme, bouddhisme, hindouisme, taoisme —> saints —> monasteres —> religions authentiques
    - protestantisme, judaisme, islam —> pas de monasteres —> pas de saints —> pas d’ascèse religieuse ( !!! ) —> pas de sublimations d’energie sexuelle en energie d’amour pur —> amour du fric —> voiles, burkas, niqab et autres débilités —> c’est pas des religions mais de l hypocrisie —> fausses religions non authentiques.

    (cas particulier : le soufisme islamique a des communautés spirituelles, avec des très grands Saints, Ibn’Arabi, Djalal al Din Rumi, Bahram Elahi, etc, donc c est de la vraie religion, mais pas les sunnites, wahabittes, chiites, qui font du theatre. Les freres la truelle sont inauthentiques aussi).
    Sans monastere, il n’y a pas ou presque pas d’Initiation, pas d’ascèse. C est ZERO.

    On en tire que Calvin, Luther et cie sont des crétins qui n ont rien compris a la religion, au but de la religion, qui est l’Eveil ou la Sainteté individuelle à l’aide d’une ascèse spirituelle. Construire du lien social n est qu un but TRES SECONDAIRE de la religion, et non le 1er.
    La Reforme n est qu’un retour au Judaisme, donc zero authenticité, pas de monastere comme eux, et amour du fric comme eux, egoisme liberal, voyez les pays anglosaxons.
    Et comme tous ces gens n ont pas de monasteres, ils ne font pas d ascèse, ne subliment pas les energies sexuelles et sont donc soit obligés de se marier (célibat très mal vu en islam/judaisme), ou alors ce sont des obsédés sexuels (USA, pays du nord, etc).
    Donc, à défaut d’élévation spirituelle et de transcendance, ces fausses religiosités relèvent du theatre de guignol.

    Voilà, en quelques mots, en 2200 signes comme dirait Onfray, chacun est mis à sa place.

     

    • Belle apologie des monastères et redéfinition des vraies religions.Merci


    • Ton commentaire est très intéressant. Et il aboutit à une autre question. Faut-il absolument être en monastère pour faire de l’ascèse ? Le ramadan est une forme d’ascèse, même si c’est rudimentaire. Tu crois pas ?
      Tu te contredis quand tu parles des soufis et de l’Islam. Le soufisme a une base islamique. Pourquoi alors dire qu’il n’y a pas d’ascèse religieuse en Islam ? On peut faire aussi le parallèle avec le catholicisme. Du coup, est-ce que le catho de base a absolument besoin d’être franciscain ou bénédictin ?
      Vaste question s’il en est en tout cas.


    • Borntogrowl,

      Merci de ton intérêt.
      Il est généralement admis chez les saints et pratiquants religieux consacrés (dans toutes les religions authentiques) que la vie laique tumultueuse ne permet pas de pratiquer une ascèse spirituelle complète. (d’où le monastère).
      Alors, le laic peut beaucoup avancer, oui, mais il aura besoin à un moment donné de son parcours de se trouver dans le silence d’un monastère, pour pouvoir aller plus loin.
      Le catho devra passer par le monastere SI il va au bout de son chemin.
      En ne proposant pas le monastère, les fausses religions montrent qu’elles ne proposent pas un parcours spirituel complet, et que donc on perd relativement son temps avec elles.

      Le Ramadan est très insuffisant comme pratique, c’est une sorte de jeûne, et ca, tout le monde le fait, on est loin des exigences d’un parcours spirituel authentique en monastère. En plus, c’est pratiqué mécaniquement, par exemple, la viande Halal est sanctifiée ici par des prières dites en haut-parleurs dans les abattoirs. De qui se moque t on ? Un halal sérieux et véritable exigerait un prêtre et une prière sincère par le consommateur. Là, les gars s’en foutent que les abattoirs soient horribles et se contentent que des HP aient diffusées virtuellement des prières.
      Pour moi, ca ne vaut rien. En plus, le Ramadan est censé rappeler la misère des pauvres, la faim des pauvres, et sais tu que les musulmans s’occupent des pauvres de LEUR communauté musulmane ? Alors qu’un Jésus ordonne la charité envers tous, sans tribalisme débile ? 
      Donc, bon... No comment. Des gens qui ne sortent pas de leur tribu, basta, c’est pas de l’élévation spirituelle.

      Sur le soufisme, je ne me contredis pas, mais me suis mal exprimé.
      Bien sur que le soufisme est musulman, je l’ai dit d’ailleurs dans mon post.
      Mais les Soufis ne sont pas reconnus par les chiites/sunnites/wahabites, et sont tres persecutés par eux, et pratiquent à l’inverse de ces 3 courants majoritaires. Le soufisme est authentique, a des monasteres, etc.
      Les 3 courants majoritaires ne font pas ca du tout et ne sont donc pas authentiques. Coller des burkas et des voiles aux femmes, parce qu’on n’a pas appris à maitriser ses energies sexuelles, ce n’est pas la meme chose qu’un soufi qui maitrise et sublime les energies. C’est opposé. 
      René Guénon et Arnaud Desjardins ont détaillé tout ca, et l’ont décrit fort justement. Soufi = authentique. Le reste de l’islam, hum hum hum....


    • oui celui qui a bien compris, lui c’est le père François Brune, regardez ses vidéos et lisez ses livres, c’est clair.


    • Le soufisme doit beaucoup aux néoplatoniciens. Le ramadan peut-être une ascèse et en cela être une pratique religieuse, toute pratique religieuse à pour but la destruction du moi. Je crois profondement que les musulmans abandoneront l’islam qui vit une crise fondamentale et insoluble, ils rencontreront le christ et seront les grands chrétiens de demain.


    • Encore un qui parle de l’islam alors qu il y connaît rien


    • le catholicisme a persécuté à peu près tout ce qui bougeait


    • @aqs



      le catholicisme a persécuté à peu près tout ce qui bougeait




      Le catholicisme a bâti, a élevé et grandi l’homme. S’il avait persécuté les Français, ceux-ci ne l’auraient pas adopté comme religion au départ malgré les persécutions horribles du pouvoir romain, ni ne l’auraient conservé pendant les siècles jusqu’à nos jours.


    • les français n’ont pas adopté le catholicisme. Il leur a été imposé par la terreur


    • @aqs

      C’est le contraire qui est historiquement vrai : le christianisme s’est peu à peu propagé en Gaule en dépit des persécutions que leur faisaient subir les Romains, qui les ont littéralement martyrisés !


    • @titus
      les persécutions des chrétiens sont en grande partie des mythes, des "pieux mensonges" auxquels les fondateurs du catholicisme, et leurs successeurs, n’ont jamais hésité à recourir. Les romains toléraient toutes les religions : pourquoi auraient-ils persécuté celle-ci ? En revanche, à partir du moment où les empereurs (Constantin, Théodose) ont imposé le catholicisme à l’Empire, le catholicisme a persécuté les païens : c’était la conversion ou la mort, . Avant que les empereurs n’imposent cette religion par la coercition, il y avait très peu de conversions spontanées au christianisme, qui n’attirait pas grand monde, et on comprend pourquoi.
      Pourquoi les empereurs ont-ils imposé le christianisme ? Pour résoudre la crise de l’esclavage : il n’y avait plus assez d’esclaves pour travailler dans les latifundia, ainsi qu’une répugnance des "hommes libres" pour le travail : le christianisme arrivait à point nommé pour mettre tout ce beau monde au travail, avec son idéologie de l’obéissance au seigneur (seigneur = propriétaire de latifundia), du travail, du sacrifice et de la reproduction comme seule finalité du sexe (il fallait à la fois détourner les hommes "libres" du plaisir sexuel pour les mettre au travail, et aussi les pousser à se reproduire pour reproduire cette force de travail).


    • @titus
      vous ne vous rendez vraiment pas compte à quel point le catholicisme s’est maintenu par la terreur. Sous l’Ancien Régime, si vous vous moquiez du catholicisme, vous êtiez passible de la peine de mort.


  • Luthier a empêché les Allemands a continuer a se faire racketter par les ordures du Vatican . Rendu a moitié fou par les Évangiles rabbiniques, il s’ est imaginé, comme Mahomet, pouvoir convertir les Juifs a sa nouvelle religion - ils l’ont envoyé promener, ce qui l’a rendu antisémite, comme Mahomet . " Nous sommes fautifs de ne pas les tuer " .

     

    • "Luthier a empêché les Allemands a continuer a se faire racketter par les ordures du Vatican."

      Les seuls à se faire racketter dans le catholicisme sont les gros richards trop paresseux pour gagner leurs indulgences par la prière et les épicuriens bouffis qui sont incapables de la moindre petite pénitence ou privation quand un pâté en croute leur passe sous le nez...

      Ta déclaration nous en apprend donc moins sur les "ordures du Vatican" que sur les "Allemands" qu’ils "rackettaient".


  • Je suis Protestant comme beaucoup d`autres a E&R . Je suis toujours surpris et amusé quand des Catholiques parle du Protestantisme . Je voudrais savoir pourquoi vous avez toute cette haine a notre égard . Pourtant nous lisons la même Bible et nous avons LE même ennemi . Alors pourquoi ?

     

    • Swen,

      Lis donc les autres avant de poser des questions idiotes, j’ai ecrit 2 posts ci-dessus, tu n’as qu’à y répondre.
      Et il n’est pas question d hair les protestants, il est question de denoncer l’inauthenticité d une pseudo religion inventée et détournée stupidement, il y a quelques siecles seulement.
      Et qui a permis au Systeme de naitre.


    • "Nous lisons la même Bible" : Justement cela ne vous fait-il pas réfléchir :
      - d’où tenez-vous la Bible ?
      - d’où avez-vous la certitude de sa véracité et de son origine divine ?
      Sinon de l’Eglise catholique et des Papes qui l’ont approuvé, défendu, commenté, ...
      Vous niez donc au Pape et à l’Eglise ce pouvoir d’Infaillibilité, mais la Bible que vous acceptez et lisez toutes les semaines repose sur cette Infaillibilité de l’Eglise catholique et du Pape !
      Par votre soumission à la Bible vous reconnaissez ce pouvoir unique dans l’humanité : l’Infaillibilité Pontificale !


    • le protestantisme a permis au Système de naître".
      Ah, parce qu’avant il n’y avait pas de Système ?
      Savez-vous que quand vous appelez votre dieu "Seigneur", c’est en référence au titre des grands propriétaires terriens pour lesquels votre religion vous faisait travailler !


  • Derrière la réforme, en dehors des différences de vision de ce que doit être le christianisme, il y avait avant tout une révolte contre Rome. Et ce sont principalement les peuples Germaniques qui ont ressenti cette révolte... ceux-là même qui ont été les plus compliqués à évangéliser. Plus de trente ans de guerre contre les saxons pour parvenir à christianiser ces guerriers libres et farouches du nord, en revanche dans d’autres coins d’Europe, ça s’est fait très simplement (Irlande et autres...)
    Je pense que certains en avaient plein le cul de Rome et de son pouvoir central, de ce pape qui se foutait souvent du monde, et de ce haut-clergé corrompu... les cathos (cher Crux fidelis, je te vois venir, haha ) vont venir hurler sous mon com’ s’il passe, mais c’est la vérité...

     

    • "Je pense que certains en avaient plein le cul de Rome et de son pouvoir central, de ce pape qui se foutait souvent du monde, et de ce haut-clergé corrompu..."

      Ce n’est pas parce qu’une élite est corrompue qu’il est pour autant légitime de renverser la table et de brûler la baraque...

      C’est en effet cette excuse qui a permis de justifier la révolution française, la révolution russe, le soulèvement des Khmer-rouges, le soulèvement de Maïdan, ou encore la guerre civile syrienne avec à chaque fois les massacres et les effusions de sang que l’on connait...

      Ceux qui se révoltent ainsi se font à chaque fois manipuler et baiser.

      Certaines critiques de Luther à l’égard de certains évêques roulant en Rolls-Royce étaient parfaitement justifiées, mais cela ne légitimait en rien sa réaction.

      Dans un même contexte, St-Dominique avait créé l’ordre des Dominicains qui avait permis de redonner son souffle à l’église dans un contexte d’hérésie, de schisme et de guerre civile.

      De la même façon, face à des évêques d’une université de Paris en pleine rupture avec Rome et en plein délire (qui allait jusqu’à s’autoproclamer "le phare glorieux de la chrétienté" s’il vous plaît...), Jeanne d’Arc a choisi la voie du sacrifice personnel, permettant ainsi de faire rentrer le diable dans sa boite sans effusion de sang en dehors du sien.

      Luther aurait pu agir en catholique et s’inspirer de ces exemples, au lieu de quoi il a choisi la voie de la rupture, du schisme et de l’orgueil avec comme conséquence un embrasement pendant près de deux siècles du continent.

      On juge l’arbre à ses fruits...


    • Bonjour Mik,
      Comme les apôtres nous le disaient, le monde n’aime pas certains mots et ils ne passent pas la modération. D’ailleurs, je vais arrêter de commenter à l’avenir car l’actualité amènera les sages à la vérité. On voit que les furieux sont bien plus bruyants que les équilibrés.
      Le but des forces infernales étaient de faire tomber la sainte messe, Luther disait, " si la messe tombe, la papauté s’écroule ", c’est la haine de son église et de sa monarchie qui prime et qui sera repris ensuite aujourd’hui sous la tutelle judéo-maçonnique à travers la mainmise des sociétés et de l’église de Vatican II.
      Et puis, Luther était comme vous, tout est bien plus personnel que ça, il luttait en permanence contre ses vices et ses tentations et comme Calvin et tout un chacun, il aimait entraîner les autres avec lui voilà tout. D’ou sa phrase bien connu dans sa lettre de 1521 : Pecca fortiter, sed fortius crede, " Pèche fortement, mais crois plus fortement encore ", tous les anglo-saxons appliqueront cet adage à la lettre, ainsi que les bourgeoisies de chaque pays. C’est pour cela que la judéo-maçonnerie devra diffuser par la suite, cet esprit bourgeois au sein de la population. Et le pauvre Luther après une énième soirée d’orgie ira se pendre. Les fins dernières des révolutionnaires sont bien souvent terribles. Votre vérité n’est que la votre, c’est le principe de l’hérésie et du subjectivisme.


    • Cher "Crux Fidelis".
      Je vous vois écrire que vous allez arrêter de commenter à l’avenir.
      Vous me voyez déçu, car je prenais plaisir à vous lire, chrétien authentique que vous êtes.
      Je vous souhaite bien du bonheur.
      Que Dieu vous garde.
      Kakou


  • Catholiques, protestants, musulmans, athées, etc...
    Le diable est partout de toute façon. La Terre est son royaume. Arrêtez vos querelles.


  • Swen Helgi a écrit : "Je suis Protestant comme beaucoup d`autres a E&R . Je suis toujours surpris et amusé quand des Catholiques parle du Protestantisme . Je voudrais savoir pourquoi vous avez toute cette haine a notre égard . Pourtant nous lisons la même Bible et nous avons LE même ennemi . Alors pourquoi ?"

    Je ne connais pas les chiffres, mais les protestants doivent être minoritaires chez E&R. Le fait que tu ne comprennes pas que des catholiques puissent haïr l’hérésie protestante prouve que tu méconnais ta religion, contrairement aux catholiques qui la fustigent à juste titre. L’ennemi dont tu parles est sans doute Satan, mais tu oublies que les pouvoirs de ce dernier sont décuplés depuis l’apparition du protestantisme.

     

    • Biensur que nous somme minoritaire , mais tu parle de quel protestantisme ? Reformé , Lutherien ,Anglican ou Radical comme je suis . Je te signale au passage que tu es sur le site Egalité et Réconciliation et je pense que pour toi ca ne veux rien dire . Et pour les Musulmans tu es pareil ? Pour Satan tu a raison ses pouvoir on décuplés surtout depuis Vatican 2 .


    • Swen,

      — > Oui, avec les musulmans, on est pareil, tu n’as qu a lire mes posts ci dessus et voir ce que je mets a l islam. (posts auxquels tu as ete incapable de repondre).

      — > vatican II a été imposé par le Système, lui meme érigé sur le protestantisme ! Et meme Benoit 16 a été viré avec un chantage bancaire issu du Systeme liberal protestant. Donc, oui, Satan vient bien du protestantisme, nous sommes d’accord.

      — > ER, c’est la reconciliation avec tout le monde, mais un "tout le monde" qui reconnait les torts et crimes du Système, pas qui les nie...


    • Alan ,
      A propos de tes posts , Non je ne vais y repondre c`est une perte de temps . Tu ne vas pas changé d`opinions a propos de ma religion et je ne changerais pas non plus . "L`épreuve de la foi produit la patience" Jacques1 v3 . Que Dieu te benisse.
      Swen


    • Swen,

      Ce n’est pas une question de convaincre autrui, toi ou moi, mais juste d’exposer des idées, afin que les lecteurs aient une vision correcte de la situation et de l’Histoire.
      Ne pas répondre sera perçu comme un accord total de ta part à mon exposé, mais tu fais comme tu veux.
      Que Dieu te bénisse aussi.


    • “”Pourtant nous lisons la même Bible “”

      Luther a supprimé 7 livres de la Bible...


    • "Ne pas répondre sera perçu comme un accord total de ta part à mon exposé"
      Non, pas forcément.


    • Léo écrit :

      "non, pas forcément"

      ==> bien sur, si tu es protestant et de mauvaise foi, gros malin !

      Quand on n’a RIEN à répondre à toute une serie d’arguments, (voir ci dessus), c’est qu’on a tord.


    • @swen :

      Le Protestantisme a affaibli l’Europe catholique en subdivisant la foi originelle en de multiples "courants" plus bidon les un que les autres. As-tu vu combien il y a de sectes protestantes différentes ? De plus, comme dis plus haut, elles se basent toutes sur la Bible (qu’elle se permettent de réviser à leur gré en fonction de l’humeur du temps).

      Diviser pour mieux régner tu connais le principe ?

      Le Catholicisme est la vraie foie d’Europe et le Protestantisme judeo-sioniste vous a berné comme des mômes et vous avez maintenant l’arrogance de faire croire que vous êtes fidèles à la parole originelle du Christ et des Evangiles.

      Vade retro Satanas et réfléchis moins superficiellement, bong sang !


  • La conférence se déroule à Strasbourg ,ville historique du protestantisme... terrain miné ^^ !


  • Bon anniversaire Martin Luther. Je respecte ma tradition et ma famille.


  • Pour ceux qui l’ignorent, Luther s’est suicidé. Voici le récit de sa mort fait par son domestique Rudtfeld, publié en 1606 :

    « Martin Luther se laissa vaincre par son intempérance habituelle et but avec tant d’excès que nous fûmes obligés de l’emmener absolument accablé par l’ivresse et de le coucher dans son lit… Le lendemain nous revînmes près de notre maître pour l’aider à se vêtir, selon notre habitude. Nous vîmes alors, ô douleur, notre dit maître Martin pendu à son lit et misérablement étranglé. Nous annonçâmes aux princes, ses convives de la veille, l’exécrable fin de Luther. Ceux-ci, frappés de terreur comme nous-mêmes, nous engagèrent aussitôt par mille promesses et par les plus solennelles adjurations, à garder avant tout, sur cet événement, un profond et éternel silence afin que rien ne fût divulgué ; ils nous demandèrent ensuite de détacher du licou l’horrible cadavre de Luther, de le mettre dans son lit et de répandre parmi le peuple que mon maître avait subitement quitté la vie. »

    http://salve-regina.com/index.php?t...

    Les catholiques attendent toujours le retour des protestants à l’Église apostolique et romaine.

     

    • Bien vu, j’en avais parlé à une religieuse et elle me disait à juste titre que la plupart des protestants ne savent pas que leur maître est un suicidé.
      Pour compléter, l’abbé nous a confié les heures précédentes ; Il était en terrasse avec l’une de ses femmes ou l’une de ses servantes à contempler le ciel et celle-ci lui dit : " Que c’est beau et que cela doit être beau d’être au ciel ! ". Luther encore lucide lui rétorque : " Ce n’est pas pour nous, il vaut mieux vivre en protestant mais il vaut mieux mourir en catholique ! ". Ensuite on peut voir que les grâces du bon Dieu passent par cette jeune femme car elle lui répond : " N’est-il pas encore temps de faire machine arrière ? ". Et comme Judas qui n’a pas cru en la miséricorde infinie du bon Dieu il lui répond : " Non, c’est impossible ! ". Enfin, comme vous dites, après une énième soirée d’orgie, il se pend.


    • Ah mais tout est dans votre lien et bien mieux détaillé que mes souvenirs. Grand merci à vous, je l’ai mis dans mes favoris.
      Que Dieu vous garde.


  • Il a oublié la chrétienté orthodoxe, les calvinistes et autres anglicans, certainement l’objet d’une conférence future. Alléluia !


  • je vais annoncer déjà qui je suis dans le contexte de ce message pour qu’on me situe.
    je suis chrétien de confession évangélique issue de la reforme
    je sens que par le discernement spirituel et par la grâce de dieu que cette conférence comme toute intervention religieuse chez e&r et dans la dissidence en général que ca sera une confusion entre science politique et de théologie qui selon moi ne peuvent pas se mêler
    c’est comme le cas avec civitas(le catholicisme social) l’alliance parfaite entre social et théologie c’est intéressant en soi mais le problème c’est qui ou quoi fait autorité et le proclamons au nom de dieu ?
    p.s ce message et pas sous le coup d’émotion mais d’un long processus de raisonnement car je pensais affilier le combat de ma foi en jésus sur le combat "religieux " d’e&r mais selon moi je me suis rendu compte qu’a un moment donner la sagesse de l’homme pouvais pas cohabiter avec celle de dieu(la bible)
    je préfère et me permet de dire aux chrétiens authentique quelque qui soit d’e&r de prendre ce genre de combat "religieux" avec du discernement que seul le saint esprit peux éclairer pour pas allier n’importe quoi dans notre conscience
    sinon merci l’équipe d’e&r pour ces 10 ans de travail


Commentaires suivants