Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

MacronGate : Myriam Palomba, l’antivax de TPMP, virée de l’hebdomadaire Public

 

 

Pendant toute la séquence covidiste, chez Hanouna, MPH (Myriam Palomba Hebuterne) a ferraillé contre les pro-vax et pro-pass en plateau avec un courage exemplaire, parfois jusqu’aux larmes. Elle a été la cible des réseaux sociaux intoxiqués par la tyrannie de la troïka gouvernement-McKinsey-Big Pharma. Mais elle n’a pas lâché et surtout, elle est restée à la tête du magazine people Public. La seule faute qu’elle aura commise, c’est cet article sur la sexualité des Macron qui a fâché le Château. Même si la sentence vient après une accumulation...

À l’intérieur, c’est pire :

 

Le couple présidentiel est un terrain glissant, pour les journalistes, et par journalistes, on entend bien journalistes, pas les lèche-culs de basse-cour. Ceux qui touchent au couple royal en sont pour leurs frais : c’est le cas du duo improbable formé par Natacha Rey et la voyante Amandine Roy. Madmoiselle.com écrit, dans son style journalistique sans égal :

La première femme à avoir partagé cette intox se présente comme étant journaliste. Le 7 novembre 2021, Natacha Rey publie une « enquête » sur Brigitte Macron, mettant en lumière pour la première fois cette fake news, dans la revue d’extrême droite Faits & Documents. Une gazette peu connue du grand public où l’information aurait pu passer inaperçu… Mais c’était sans compter la reprise du « scoop » par les sites internet complotistes, comme Profession gendarme ou Planetes360.
La seconde à avoir donné une visibilité plus large à cette intox est la médium Amandine Roy qui a pour habitude de commenter l’actualité en direct sur sa chaîne YouTube. Cette dernière est intervenue plus de quatre heures, en expliquant avec minutie et force détails pourquoi Brigitte Macron serait une personne transgenre.

Aujourd’hui, lundi 5 septembre 2022, au tour d’Éric Verhaeghe de faire les frais du franchissement de la ligne rouge, après une vidéo sur la désinformation d’État. Il est actuellement en garde-à-vue. On le voit, l’Élysée tire à boulets rouges sur tous les patriotes qui approchent de trop près l’étrange couple présidentiel. Cependant, si la France est sous éteignoir, les Russes s’en donnent à cœur joie : ils ne craignent ni Emmanuel ni Brigitte.

 

 

« Devançant Trump », c’est la petite phrase (expression verbale, OK les puristes) qui fait mal : est-ce à dire que l’ex-président américain sait quelque chose que nous ne savons pas ?

À l’Élysée, ces avancées sont prises très au sérieux. La preuve, après la contre-productive Mimi Marchand, on caste un spin doctor, un spécialiste de la communication de crise. C’est le quotidien La Tribune du 3 septembre 2022, sous la plume de Marc Endeweld, à qui l’on doit un travail critique assez poussé sur nos oligarques, un Branco sans l’esbroufe, qui taille le portrait du nouveau bouclier :

C’est un nom à retenir : Frédéric Michel. Ce Français âgé de 50 ans, qui a passé toute sa carrière hors de France comme expert en relations publiques, notamment en Grande-Bretagne et aux États-Unis, va être nommé « conseiller spécial communication et stratégie » de l’Élysée dans les prochains jours, comme La Tribune en a pu avoir confirmation auprès de plusieurs sources. « Le choix est fait depuis au moins deux semaines », assure un proche d’Emmanuel Macron. Selon nos informations, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), vient de donner son feu vert à une telle embauche.

L’article présente FM (Frédéric Michel, pas franc-maçonnerie, voyons) comme un poids lourd de l’influence, nul doute que vous en trouverez des détails croustillants dans un Faits & Documents à venir.

Et c’est peu après l’opération Brut pour James Murdoch, qu’il va de nouveau s’intéresser à la vie politique française dès la fin 2021, à quelques mois de la présidentielle. Il travaille alors avec le banquier d’affaires Mathieu Pigasse et devient administrateur des Inrocks. C’est en fait par l’intermédiaire de Renaud Le Van Kim qu’il finit par se rapprocher de la macronie, alors qu’il connaît aussi d’autres figures du monde des affaires parisien comme Xavier Niel, Bernard Arnault, ou Denis Olivennes (administrateur de CMI, la filiale médias de Kretinsky, et DG de Libération), qui ont chacun à leurs manière leurs entrées avec le Château. Certes, Michel n’a guère pratiqué ces dernières années les journalistes politiques parisiens, mais il dispose déjà de sérieux relais au cœur même de l’industrie des médias en France. Plutôt rompu à l’exercice des médias anglo-américains, Frédéric Michel sait manier la communication de crise, comme un vrai « spin doctor ».

On le voit, il est comme un poisson dans l’eau parmi les oligarques. C’est donc lui qui va avoir la lourde charge de déminer les dossiers gênants pour Macron. En face, si Rey et sa voyante ne pèsent pas lourd, Verhaeghe est d’un autre bois. Et aujourd’hui, il n’y a plus que deux camps : le camp Macron-vaccin-Ukraine-OTAN, et le camp des patriotes, antivax et anti-OTAN ou UE. C’est comme ça que commencent les guerres, intérieures ou extérieures, quand chaque camp compte ses troupes.

Chaque jour ou presque, un représentant du milieu médiatico-politique bascule dans la dissidence, parfois à son corps défendant. C’est ce qui est arrivé à Ségolène Royal, qui est simplement restée droite dans ses bottes en dénonçant la communication mensongère du camp Zelensky. Il en faut de moins en moins, pour basculer dans le complotisme, cette antichambre, à entendre l’Intérieur, du terrorisme.

La répression élyséenne, sur E&R :

 






Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • la vérité finira toujours par sortir. Le pouvoir profond a mis un couple immonde, car les dossiers sont lourds, et donc facilement manipulable.
    Macron a voulu tuer l’Otan, le voici le caniche qui aboit pour Zelensky et l’Otan.
    Ses maîtres l’ont remis à sa place.

     

    Répondre à ce message

  • #3024256

    Sur la photo de Public où l’on voit Moumoute1er et Jean-Mi debout :
    - Faites "enregistrez-sous", puis "ouvrez la photo" et "zoomez" juste sous le menton de Jean-Mi : y a un petit carré retouche très grossier, très visible !
    La seule opération qu’a subi Jean-Mi est celle des cordes vocales et c’est visible pour l’œil averti ; sa voix c’est la seule chose qui "fait femme" et qui trompe le monde, tout le reste c’est du 100% masculin avec toute la panoplie du transformiste : artifices, maquillage,perruque,prothèses mammaires amovibles...etc...

    Si Attali a dit : Macron c’est moi qui l’ai fait, Michou pourrait dire Brigitte c’est moi qui l’est fait(e) !

     

    Répondre à ce message

  • C’est stupide, le problème du vaccin est infiniment plus important que la vie sexuelle du couple présidentiel. D’un côté on est en politique, de l’autre dans le caniveau... C’est absurde et idiot.

     

    Répondre à ce message

  • Anti-tout ce qui bouge oui, et surtout anti-mensonge !

     

    Répondre à ce message

  • Le monde est entrain de basculer... vive Poutine.

     

    Répondre à ce message

  • Bientôt le retour des lettres de cachet, vous verrez...

     

    Répondre à ce message

  • Alors que ça serait si simple d’avouer. Il est où le problème ?... Surtout que le "trans" est vachement tendance. Le président, il est woke ou pas woke finalement ?

     

    Répondre à ce message

  • Eric Verhaeghe vient d’être libéré

     

    Répondre à ce message

  • Hormis de brefs extraits relayés de ci de là sur certains sites, je n’ai jamais regardé ce TPMP et Closer était juste un machin aperçu dans des salles d’attente. C’est donc avec plaisir que je constate le courage de cette chroniqueuse pour ses prises de position sur ces médias grand public.
    Merci à Monsieur Poussard d’avoir été pour l’immense partie à l’origine de ces révélations. J’ai lu récemment un dossier très compler et sourcé a ce sujet sur pressibus ( qui n’oublie pas de citer le travail de F&D ) . Les implications légales dépasseraient alors de tes loin la "simple" affaire de transexualité. On comprend mieux alors l’acharnement des pervers diaboliques du Faubourg Saint Honoré . N’ayant pas dépose de plainte pour diffamation de peur que cela ne brasse trop de merde malgré une justice soumise, ils privilégient , fidéles à eux même, leur viles opérations d’intimidations et de contre communication putride.

     

    Répondre à ce message

  • Je ne sais pas si les gens se rendent compte, de la violence, de la puissance toxique, du pouvoir de nuisance des marques, de la télé, du cinéma, d’internet, de la musique, et des multinationales sur nos enfants ..je suis père et époux, d’une famille nombreuse...il est complètement impossible de tout gérer, de tout contrôler, de protéger, et d’être derrière chacun des gestes de ’os enfants
    Et c’est valable dans toutes les classes de la société, tous les milieux
    J’ai même essayé les écoles hors contrat catholiques traditionalistes, je suis parti de la ville, j’ai changé de métier, acheté dans un patelin de campagne loin de tout...le vice, le laid, le malsain est absolue partout.
    Les enfants ont quasiment tous des smartphones, internet, si c’est pas les p’tits copains du collège et même petite école, c’est ceux du rugby, du village, les enfants des copains, des collègues, de l’entourage..pas un moment de répit
    Et pourtant je n’ai ni télé ni internet dans la maison, mes enfants n’ont pas de téléphone portable et pourtant, chaque jour j’entends des choses qui m’interpellent,me surprennent dans leurs bouches
    Et Dieu sait s’ils sont quand même sain, dans un environnement sain et pourtant
    Il est impossible d’être derrière eux tout le temps
    Je parle même pas de tout le reste prof, éducation, vaccin, bouffe, etc...
    Et mon épouse et moi-même nous y faisons un travail de dingue
    Et bien on y arrive pas
    Je connais des tradis qui se persuadent qu’ils font mieux et je sais qu’ils y croient et sont sincère, mais rien n’y fait, faudrait les couper de tout et je ne sais même pas si ça serait pas contre productif, pour le jour où ils prendraient en pleine gueule la violence de cette société
    Bonne chance à tous les parents
    Ayez la foi, l’espoir et donnez beaucoup d’amour, nos enfants en auront besoin
    Cordialement

     

    Répondre à ce message

    • « Et bien on y arrive pas »
      De la lecture de votre message je tire la conclusion inverse, à savoir que vous continuez de lutter malgré tout, ce qui est en soi un mérite et une réussite car combien auraient ou ont baissé les bras (quand ils ne cautionnent pas carrément). Bon courage à vous quoi qu’il arrive.

       
    • @
      un père
      Vous êtes complètement dans la norme ,mais ils veulent et mettent tous les moyens pour vous couper cette norme ,pas la votre celle de vos enfants qu’ils sont en train de vouloir détruire ,parce que vous avez fait la différence ,mais eux malheureusement ne l’ont pas fait .Et il sera très difficile de le faire malgré tout ,car le mal est à nos portes ,et c’est comme une fuite d’au ,très compliqué de boucher tous les trous en même temps. Vous avez raison de vous battre ,et je ferais la même chose ,parce que ce qui compte par ces temps ,c’est l’ amour de ses enfants et le bonheur qu’il vous procurent en échange .
      Bonne chance et bravo .

       
    • #3024549

      Malheureusement le diable et ses marchands du Temple sont partout
      Avant on pouvait fermer la porte, les fenêtres, faire l’école à la maison, aujourd’hui le mal est déjà dedans
      A chaque coin de rue, dans chaque maison, chambre, salon
      Il est dans les manuels scolaires, musique, cinéma, mode...
      Le combat va être rude pour les parents aimants
      La situation économique n’arrangera rien à l’affaire
      Force et honneur le combat continue

       
    • Bonhomme qui te demande d’être partout ? C’est surhumain ce que tu veux t’imposer et ça s’avère impossible. Le diable est partout et dans tous les recoins. Il te surprend encore et par surprise. C’est ainsi. :)
      Mais, et si tu faisais confiance à tes enfants ? Ils sont très bien élevés, tu es sain et je suis certaine qu’eux aussi. Ne te décourages pas. Tu ne les mettras pas dans une bulle et ils sont capables de réfléchir par eux-mêmes, réponds à leur questions soit pédagogue et continues ta belle éducation, ne gaspilles pas ta précieuse énergie à lutter contre mais pour leur donner de la bonne affection et de l’écoute. Après tu verras.
      Tout plein de soutien à toi.

       
    • Continuez votre combat courageux et juste pour vos enfants. Cependant, faites attention à ne pas les frustrer continuellement, cela risquerait de les envoyer radicalement dans la direction opposée par simple rejet bête et méchant auquel on a tous plus ou moins eu affaire affaire à l’n’entre de nos parents, de leurs idées ou méthodes d’éducation.
      La meilleure chose à faire est d’affûter leur esprit critique et capacité à raisonner, ainsi ils comprendront par eux-mêmes que cette société n’est pas ce qu’elle prétend être et en seront d’autant plus convaincus.
      Bon courage !

       
Afficher les commentaires précédents