Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Manifestations de Hong Kong : les raisons profondes de ce mouvement pour la "démocratie"

Les manifestations qui secouent Hong Kong, en Chine, dans le but d’obtenir des réformes du code électoral pour les élections de 2017, sont devenues un sujet international et une source de confusion politique.

Ces manifestations, dénommées Occupy central, ont reçu une couverture médiatique large et favorable de la part des États-Unis. Tous les reportages décrivent avec grand enthousiasme l’occupation du quartier d’affaires de Hong-Kong comme des manifestations pour la démocratie. Les manifestations, qui ont débuté le 22 septembre, ont pris de l’ampleur après que la police de Hong Kong a utilisé des gaz lacrymogènes pour rouvrir les routes et les accès aux bâtiments gouvernementaux.

Si l’on veut évaluer un nouveau mouvement politique, il est important de comprendre quelles forces politiques le soutiennent, quelles sont ses revendications, qui il attire et l’origine sociale de ceux qui le créent.

Les gouvernements américain et britannique ont fait des déclarations en faveur de ces manifestations. Le Secrétaire d’État John Kerry a demandé au ministre des Affaires étrangères chinois Wang Yi de respecter les demandes des manifestants. Wang a répondu en appelant au respect de la souveraineté chinoise. La Grande-Bretagne, qui a volé Hong Kong à la Chine en 1842 et en a fait une colonie pendant 155 ans, dirigée par un gouvernement directement désigné par Londres, soutient l’appel à la démocratie à Hong Kong. Le Vice-Premier ministre Nick Clegg a même convoqué l’ambassadeur de Chine pour lui transmettre les inquiétudes du gouvernement britannique.

Pour le moment, les impérialistes ne vont pas jusqu’à espérer renverser la place centrale du parti communiste chinois dans son rôle gouvernemental. Mais le mouvement Occupy Central de Hong Kong est un bélier politique, dont le but est d’affaiblir le rôle de l’État dans l’économie chinoise.

Les impérialistes espèrent rallier les éléments bourgeois et encourager la classe capitaliste, en plein développement en Chine, à devenir plus agressive et à demander le remplacement des normes socialistes établies en 1949, après la révolution communiste, en particulier le rôle directeur du Parti communiste dans cet État fort et souverain.

Lire la suite de l’article sur vineyardsaker.fr

Voir aussi, sur E&R :

Sur les « révolutions » téléguidées, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Qu’ils soutiennent la démocratie en Libye, Syrie et Gaza pour voir, s’il sont authentique.
    Mais là ! oui mais...

     

    • Assez du manichéisme usa méchant et les autres gentils.
      Il n’y en a pas un pour racheter l’autre.
      Cela fait déjà quelques années que la presse est muselé à hong kong. Quelques journaliste sont mort pour avoir oser critiqué le gouvernement de pékin, tués par les triades qui ont allégrement rallier le gouvernement chinois. Buisness is buisness.

      Bien sûr qu’il y a un "jeux" internationnale entre les différents pouvoirs de ce monde, chacun essayant de tirer la couverture à soi. Les usa placent leurs pions, les chinois font de même.
      Mais ce qui se passe à hong kong vient vraiment du peuple hong kongais. Pour vous en convaincre, allez à hong kong, parler aux gens, connaissez l’histoire (le fait que beaucoup de chinois qui ont fuis l’avénement du communisme sont partis à hong kong, taiwan...).
      Allez juste à shen zhen, la ville chinoise juste à côté, et comparé les cultures, les gens,...c’est très différent.
      Je parle le chinois et bredouille le cantonais et ai vécus là bas.
      Les raisons sont multiples, mais les hong kongais voudraient juste que la chine respecte sa parole, que hong kong reste hong kong dans sa mentalité, et non juste une ville chinoise parmis d’autres.

      Que les usa essaye d’utiliser le mouvement, c’est de la géopolitique, mais le mouvement couvent depuis des années (tout les ans, il y a des manifestations contre la chine pour diverses raisons, lois sur l’endoctrinement communiste à l’école par exemple).

      Voilà, juste un autre point de vus de quelqu’un qui est en contact autant sur le continent que sur hong kong.
      Mes 10hk dollars, ou 10yuan, au choix :)


    • Bonjour, feuille d’automne

      "Assez du manichéisme usa méchant et les autres gentils."

      Dans mon texte je ne cite pas les USA, pour contre toi tu reconnais qu’il sont derrière via des ONG, n’est pas ?
      Ma conclusion, tu confirme qu’ils soutiennent les pro-démocratie à Hong Kong ;

      Ah d’accord


  • J’ai toujours été persuadé qu’il y avait des lobbys là derrière, pareil pour l’Écosse et la Catalogne, je ne crois pas que l’on puisse appeler ça des referendums d’initiative populaire, je dirais plutôt d’initiative lobbyiste... Ils sont prêt à tout pour imposer le TAFTA, et euro-régionaliser les Nations membres de l’UE fait partie du plan.

     

    • Non ! Je crois que tu prends trop pour pognon cash ce que tu lis dans Le Monde et autres feuilles collabos ! Prêts à tout , peut être , mais pour échapper à un pouvoir européen qui asservi tous les peuples d’ EU à la vision unique d’un monde soumis aux frappadingues et sanguinaires obsessions d’ Israel . Si un fédéralisme masqué peut permettre de récupérer la souveraineté sur sa politique et ses armes , t"inquiètes pas, l’ Europe entière va se réveiller " fédéraliste " . Et comme c’est un modèle américain, ça passe mieux .
      Symptôme d’un même virus Ebola d’ Europe = personne ne supporte plus ces gouvernements où des Fabius s’approprient les ressources d’un pays pour faire à nos frais , des guerres pour le seul bénéfice d’ Israel ,



  • Wall Street n’est pas satisfait des fortes avancées du capitalisme en Chine et craint de plus en plus la concurrence chinoise sur les marchés mondiaux. La pression américaine pour libéraliser la politique en Chine a pour but d’ouvrir davantage l’économie et de privatiser d’autres entreprises étatiques.



    C’est pas tout à fait ça ! Le capitalisme chinois existe parce que cela arrangeait les américains de faire monter une bourgeoisie chinoise (qui va bientôt se casser la gueule en raison de la crise économique en Chine) et d’exploiter le petit peuple chinois pour délocaliser et affaiblir les classes populaires en occident. De plus cela lie l’ennemi communiste aux USA qui ne pourront ainsi pas se faire la guerre l’un l’autre sans que cela ne leur nuise.
    Les oligarques américains ont toujours été très satisfaits que la Chine soit un cheval de course à condition qu’ils en soient le jockey.
    Le développement rapide de la Chine (et la paupérisation en occident) n’est qu’une résultante de tout ça.
    Que la Chine devienne puissante au détriment des USA ne leur importait pas tant que ça (à l’époque). Ce qui serait grave néanmoins ce serait une Chine à la fois plus puissante que les USA et indépendante de sa tutelle invisible. Ce qui pourrait arriver avec la constitution d’une nouvelle monnaie pour les transactions internationales en concurrence avec le (pétro-)dollar.
    Ce que font les chinois à l’heure actuelle. Ils veulent clairement faire ce que Mouhamar Kadhafi et Saddam Hussein avaient essayé de faire : remplacer le dollar par d’autres choses.
    Seulement faire tomber un pays aussi puissant que la Chine va être très très difficile.
    Les efforts états-uniens sont concentrés contre la Chine : le plus gros de l’US Navy est dans le pacifique, ils recolonisent les Philippines, ils déclenchent des heurts anti-chinois (justifiés ou non) en Thaïlande & au Vietnam, ils ont harcelé le gouvernement du Myanamar, ils encouragent le japon a multiplier les provocations, ils ont peut-être même essayé de faire assassiner Kim-Jong Un, ils font se multiplier (avec l’aide de leurs alliés jihadistes) les attentats en pays Ouïghour.
    Il faudrait être aveugle pour ne pas voir qu’en ce moment TOUT est fait pour décourager les chinois de construire une concurrente du monopole américain sur le marché mondial. Ce serait réellement un cataclysme pour l’impérialisme américain. Ce mouvement de petits-bourgeois libéraux-libertaires à Hong-Kong n’est qu’une autre de ces menaces.


  • La Démocratie a été inventée par les Athéniens il y a 25 siècles, mais elle a été tellement truquée et pervertie par les sionistes qu’elle est devenue totalement suspecte, les pires ordures racistes "humanistes" (BHL, Finkelkraut etc...) s’en réclamant toujours . C’est ainsi qu’Israel fait détruire à coup de bombes et de massacres des pays qui lui sont hostiles (Irak, Libye, Syrie etc...) , mais "c’est pour leur bien", c’est pour les forcer à retrouver le droit chemin de la "démocratie"...

     

  • Sous sponsoring US via la CIA...


  • Mort aux Rouges, vive les résistants Hong-Kongais.