Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Martin Blachier face à ses contradictions

À la moulinette de maître Di Vizio

Di Vizio, le caillou juridique dans la chaussure du Covid, sur E&R :

 






Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2708831
    Le 18 avril à 14:07 par Hector
    Martin Blachier face à ses contradictions

    Il faut reconnaître à cet antipathique docteur blachier qu’il ne se démonte pas et ne se débine pas.
    Je trouve qu’il a bien tenu le choc. Au prix de mauvaise foi c’est vrai, mais c’est la loi du genre.

     

    Répondre à ce message

  • #2708838
    Le 18 avril à 14:14 par miles
    Martin Blachier face à ses contradictions

    Blachier qui nous parle des physiciens concernant un virus ... FERMES-LA !!!

     

    Répondre à ce message

  • #2708868
    Le 18 avril à 15:10 par anymosa
    Martin Blachier face à ses contradictions

    blachier démontre par le sophisme, que le couvre feu a eu un effet globalement positif en se basant sur une donnée a géométrie variable .... le nombre de cas

    il se garde bien de mettre en parallèle, que de 6h a 18h l’open feu , aurait du maintenir ou faire flamber ce que le couvre feu était censé faire décroître
    il est vrais que le créneau 18h-6h, après une journée de travail, représentent les heures ou les français se rencontrent le plus !

     

    Répondre à ce message

  • #2708890
    Le 18 avril à 15:54 par argent
    Martin Blachier face à ses contradictions

    Ses contradictions sont facilement eteintes par un petit billet. Ou un gros.

     

    Répondre à ce message

  • #2708915
    Le 18 avril à 16:37 par Anticyclone
    Martin Blachier face à ses contradictions

    « À force de vouloir faire de la science on a oublié (interdit ?) la médecine » Cette remarque de Di Vizio résume la situation. Même si je ne comprends pas le manque d’attaques de di vizio, il est bon de noter que les deux protagonistes ont ressenti le besoin de parler en dehors de TPMP.
    Sinon je note que le bénéfice / risque concerne en fait de l’aveu de tous le système hospitalier et non pas la population. Bref, une arnaque validée par Blachier qui se cache (comme Raoult du reste) derrière la politique.

    Mais que l’on cesse de parler science et parlons politique ! Faire de la science est vain puisque ce sont les mesures politiques qui posent problème ! Ouvrons le débat politique et laissons les gens voter !

     

    Répondre à ce message

  • #2708916
    Le 18 avril à 16:38 par sundance
    Martin Blachier face à ses contradictions

    Martin Blachier le Clown débile dans toute sa connerie, le pire c’est qu’il a l’oreille de notre Dictateur en chef !!!


     

    Répondre à ce message

  • #2708928
    Le 18 avril à 16:58 par Cat
    Martin Blachier face à ses contradictions

    Deux demi-molles .... aucun intérêt !

     

    Répondre à ce message

  • #2709551
    Le 19 avril à 16:20 par Gopfdami
    Martin Blachier face à ses contradictions

    Je n’ai fait aucune hautes-études, je ne fait que fonctionner mon discernement concernant la soi-disant efficacité d’un couvre-feu à 18h (puis à 19 - bientôt à 20h ! - le virus portant une montre comme tout le monde sait !).
    Je peux passer toute une journée de 6h à 18h avec de la famille ou des amis, chez moi, à discuter, manger, boire, jouer et cela ne pose pas plus de problème sanitaire que ça cependant, à partir de 18h, fini ! Ça pose un problème sanitaire ? Si ces amis étaient restés jusqu’à 22h, c’est la mort assurée ! Le virus n’attaquant que le soir comme tout le monde sait (et le week-end et jours fériés ! Pas en semaine !). Les restaurants, salle de spectacles, cinémas, bars, boîtes, salles de jeu, tout étant fermés le soir, la population n’a pas trop de raison de sortir. Où aller, quoi faire ? Rester à la maison.... Ou bien aller chez des amis de 20h à minuit ? Oui mais voilà, vous pouvez voir aux amis en journée mais le soir ça ne va plus ! (on ne sait jamais, vous pourriez contaminer des gens en circulant dans votre voiture ou le métro le soir alors qu’en journée, ça passe les doigts dans le nez !) où est la logique ? À part emmerder les gens, leur foutre la pression pour les pousser à la vaccination, seule solution présentée pour revenir à une vie normale ! Ces mesures sanitaires sont bien évidemment politiques et n’ont rien de scientifique ou médical. S’il en était autrement, après tous ces confinements et couvre-feux et masques partout, au bout d’un an, ce cirque devrait être fini ! Or ça continue donc ces mesures ne servent à rien ou pas grand chose. Juste empêcher le "débordement" des hôpitaux dont on continue à diminuer le "volume" (car c’est le projet européen !)

     

    Répondre à ce message

  • #2709720
    Le 19 avril à 20:49 par Anonyme
    Martin Blachier face à ses contradictions

    Je veux avoir le choix entre choper le covid pour me faire mes anti corps naturellement ( si c’est pas déjà fait)et me faire vacciner.

    Je pète le feu, j’ai moins de 35 ans, je préfère l’option 1.

     

    Répondre à ce message

  • #2710363
    Le 21 avril à 00:21 par FREDERIQUE
    Martin Blachier face à ses contradictions

    Il est particulièrement intéressant de bien noter - et de ne surtout pas oublier pour le futur... - le scandale absolu consistant à affirmer - comme Blachier l’a fait dans cet entretien - que le but de la """vaccination""" n’est absolument pas de freiner - et encore moins d’enrayer - cette épidémie, mais seulement d’ éviter la saturation des lits hospitaliers !?

    Tous les vaccinés cobayes n’auront donc servi que de simple caution à ce gouvernement de brèles mortifères, dont l’incurie délétère - totale et absolue - n’est désormais plus à démontrer !

    La distance entre le Capitole et la roche Tarpéienne les concernant apparaît ainsi comme étant singulièrement réduite...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents