Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Me Di Vizio, retour sur la crise sanitaire et ce qu’elle dit de ce monde

Ou comment le système écrase ses opposants

Sur un ton quelque peu désabusé, pour ne pas dire défaitiste car ce n’est pas tout à fait le cas, Me Di Vizio, illustre inconnu sorti de l’anonymat au hasard de la crise sanitaire, revient sur la situation en France et dans le monde, depuis le début de cette escroquerie politico-médico-financière jusqu’à nos jours. Très grand connaisseur du dossier du Covid-19 par son métier d’avocat et la défense de nombreux clients dont le Pr Raoult, il analyse dans cette vidéo les tenants et les aboutissants de cette incroyable fraude généralisée et, prenant de la hauteur, exprime son avis sur ce que cela dit de notre monde. Écrasé par le rouleau compresseur médiatique, Fabrice Di Vizio, qui n’est ni taillé ni formé pour une telle violence et une telle malhonnêteté de la part de l’adversaire, révèle qu’il va bientôt se mettre en retrait. Un témoignage presque testamentaire qui en dit long sur notre époque devenue folle.

 

Me Di Vizio dans ses oeuvres, sur E&R :

 






Alerter

71 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Un profond respect pour Di Vizio et une bataille perdue pour le moment car soyez en sûr cette mascarade va très mal finir car de l’autre côté de l’atlantique la situation est particulièrement explosive.
    La stratégie de Trump semble être par le laisser faire de réveiller les pilules bleues gavés d’argent magique qui lorsqu’ils seront ruinés et déclassés, ou carrément éjectés du manège (crise financière oblige) lui laissant les coudées franches pour engager des poursuites, reprendre le pouvoir et donc surfer sur la réaction en chaine découlant des mesures gouvernementales schizophréniques.
    Peut être suis-je présomptueux mais quelque chose me dit que leur monde est mort dans l’œuf et cela en dépit de la puissance privé mobilisé qui désire éliminer les indésirables. Croient-ils y parvenir sans une sérieuse résistance, car il y a une limite qu’il n’ont pas encore dépassé, c’est l’aspect génocidaire de l’entreprise encore non visible qui va faire déborder le barrage médiatique.
    Soit le désir de conformité de la masse est le plus fort et là les carottes sont cuites ou le sursaut salvateur mais non moins dévastateur d’une lutte réellement physique sortira de leur torpeur cette masse servile et corvéable surtout lorsque les enfants seront véritablement menacés.
    Dans tous les cas c’est désormais inévitable et même souhaitable, je préfère y laisser la vie plutôt que mon honneur d’être humain et cela vaut pour moi comme pour ma famille.

     

    Répondre à ce message

  • J’ai vu ce type se battre jour et nuit avec courage et honneur, sans coups bas, depuis des mois sur son twitter contre des etres malhonnêtes et sournois usant de toutes les techniques les plus laides pour le discrediter/railler....et quand je dis jour et nuit, je ne plaisante pas, chaque heure de la journée, il répondait et renvoyait ses adversaires dans les cordes.

    Je suis vraiment étonné qu’il n’ait pas craqué avant et pas surpris de le voir aujourd’hui déposer les armes. Si il y avait eu 10 Di vizio en France , peut-etre que le sort du pays aurait été autre.

     

    Répondre à ce message

  • #2808754

    Cher Maître, votre parole juste. Je compatis et vous souhaite le meilleur pour la suite.
    En tant que chrétien et dissident ne pourriez-vous glisser une quenelle au système en adoubant publiquement E&R avant votre sortie ?
    Car E&R est juste comme vous. C’est la seule flamme encore vive qui cherche à instruire le peuple français et le défendre de toutes ces attaques dont il fait l’objet.

     

    Répondre à ce message

  • #2808755

    A un moment, j’ai cru que c’était Di Vizio qui allait prendre le pas sur Carlo Brusa...finalement c’est ce dernier qui ne flanche pas, pour l’instant en tout cas, avec son physique de gladiateur !

    Di Vizio, c’est un proche de Philippot, tandis que Brusa défile plutôt avec les Gilets Jaunes, quoique la semaine dernière il avait annoncé sa présence samedi, place Wagram mais il est allé défiler à Denfert-Rochereau, avec les soignants, pris en photo et filmé par le fameux "penseur"...Ah la la, pas facile de s’y retrouver !

    Au fait, ils ne peuvent pas se démerder pour faire une seule manif. à Paris, avec un million de personnes, avant que l’on en ait ras-le-bol de manifester, dispersés !? ça en dit long sur ce qui nous attend, avec ces messieurs, qui n’ont pas encore renoncé à leurs petits caprices, malgré la situation ! On risque de le regretter amèrement.

    Bien dommage que Di Vizio ait craqué mais il est honnête en constatant qu’il n’est pas de taille à affronter la Bête, qu’il a entrevue. Il manquerait plus que le dernier "italien" nous lâche, le valeureux Silvano Trotta ! Et Thierry Casanovas !! Je l’oubliais, est allé se reposer, lui aussi !

     

    Répondre à ce message

  • Di Vizio omniprésent sur toutes les chaînes de la droite sioniste de Sud Radio à TV Liberté n’a jamais posé la question du qui. Certains ici le trouvent brillant, je pense que bruyant est un adjectif plus approprié. Di Vizio est issu du même moule que Zémour et Philippot. La méfiance la plus élémentaire s’impose.

     

    Répondre à ce message

    • #2809813

      "La méfiance la plus élémentaire s’impose"

      Bien dit, d’autant que Di Vizio s’est lancé dans un long cri du coeur (vous le connaissez ! Pas le genre à faire dans la "pansée" elliptique du trou-duc du coin !) à l’égard de "mon ami Cyril" (Hanouna), qui lui aurait manifesté un vif soutien le touchant beaucoup "ça n’a pas de prix" en cette période si pénible qu’il préfère tout lâcher, pour aller s’occuper de ses chevaux, et de philosophie. "Florian Philippot" n’a eu droit qu’à un sec "je ne lui dois rien" !

      Un peu...cavalier, Maître, ne vous en déplaise, pour tous ceux qui ont cru à vos belles prises-de-paroles, manif. après manif., auxquels vous ne devez rien non plus, certes. A votre décharge, menaces de mort, garde-du-corps etc., c’est effectivement du très lourd à supporter, on a compris qu’il y avait un malentendu sur le format mais si vous étiez si près de la retraite, dans votre propriété, pourquoi vous être lancé sur les estrades ? Déception bien naturelle, voire amertume et découragement pour tous ceux qui y croient encore !

       
  • Je ne sais pas pourquoi ils parlent tous de l’industrie pharmaceutique comme si elle avait le pouvoir de dicter des lois aux états .
    Il est évident que ce sont avant tous les gouvernements qui ont un projet.

    DiVizio n’a jamais parlé de projet mondialisme alors qu’il avance des arguments qui ne laissent aucuns doutes la dessus , comme mettre en avant le discours similaire et les mesures similaires qui arrivent quasiment au même moment dans presque tous les pays.

    Les labos ont simplement été sollicités et accessoirement privés de responsabilité pour fournir l’arme du crime contre rémunération.
    Crime multiple , dont on peut déjà prendre un partie de la mesure.

     

    Répondre à ce message

    • #2809293

      L’Etat n’est plus aujourd’hui que la chambre d’enregistrement des impératifs du monde marchand. La dynamique du taux de profit en baisse de plus en plus intenable conduit les tenanciers de ce système à prendre des décisions de plus en plus folles et coercitives. Par le jeu des implications réciproques, les hommes en désirs de vivre la vie d’Homme ne peuvent désormais plus que se lever pour détruire de manière définitive l’Argent, l’Etat et le salariat sous toutes ses formes.

       
    • #2809325
      Le 16 septembre à 13:10 par Zavata Posternak
      Me Di Vizio, retour sur la crise sanitaire et ce qu’elle dit de ce (...)

      Les dirigeants mondialistes des pays occidentaux sont aujourd’hui des larbins de troisième zone à part peut-être Merkel et Draghi.
      Biden est sénile et a la main de l’état profond dans le fondement où qu’il aille,BoJo a le cul entre deux chaises,Trudeau ressemble à un étudiant en socio semi-analphabète,Macron à un petit comédien poudré pervers narcissique,la première néo-zélendaise Jacinda Ardern est une folle furieuse qui ailleurs se serait cantonné à un rôle de harpie féministe antifa,le premier ministre australien est un béni oui-oui inculte et corrompu,etc...
      Derrière tout ce projet macabre mondialiste covidrsque il y a une poignée de milliardaires anglo-saxons comploteurs coalisés avec les loges transhumanistes et satanistes
      (auxquelles ils appartiennent eux-mêmes) et le lobby pharmaceutique et leurs relais mondiaux qui ont achetés les organismes supranationaux et les institutions étatiques d’une centaine de pays,et bien sûr une complicité plus ou moins active du PC ou d’une frange importante du PC chinois.
      .

       
    • #2809326

      T’a de la chance, moi j’arrive même plus à le définir l’Etat.

      *Commulysse

       
  • #2809191

    En lisant les commentaires à charge et à décharge pour ce brave homme qu’est Maître Di Vizio une réflexion me vient spontanément.

    Comment faire pour résister, et vaincre l’adversaire ? Le désespoir ne peut être l’horizon.

    Sommes-nous d’accord pour imaginer que la France (peut-être le monde ?) précipite sa chute ? Si oui, et compte tenu du fait que les gouvernants poussent fortement dans ce sens, une idée me vient : le pas de côté.

    Je m’explique : prenons l’image d’une brute féroce, en haut d’une falaise, poussant frénétiquement un être plus faible dans le vide ; ce dernier n’est qu’à quelques centimètres de la chute. Ils sont en lutte. Les forces contraires qui se déploient ne sont pas équivalentes. L’homme va tomber, la brute se rit déjà du succès de son entreprise.

    La fin : l’homme fait un pas de côté, à la manière d’une prise d’aïkido, tout l’élan et la force de la brute précipitent alors celle-ci dans le vide, c’est la victoire !

    Pour résumer : cette lutte n’est pas loyale, les forces sont en déséquilibre. Le moyen n’est pas la résistance mais le renoncement, la désobéissance tranquille. Sans haine, avec même une pointe de compassion pour cette bête si méchante qui s’écrase sur le récif.

    Un pas de côté.

    Je crois qu’il est nécessaire de souffrir dans la lutte, mais pas trop longtemps, sinon on va vers l’abîme. La force de l’adversaire, sa méchanceté, sa brutalité vont se retourner contre elle. Le pas de côté, c’est ce que fait Maître Di Vizio, et d’autres avant lui.

    Je crois qu’il est temps de désobéir tranquillement, sans haine, de voir le monde s’écrouler, puis de reconstruire notre belle France. Pensons déjà à l’après.

    "Aime ton ennemi comme toi-même"

     

    Répondre à ce message

  • #2809252

    Quand on a autant de Grands Hommes Honnêtes comme ceux que nous avons en France les autres devraient s’abstenir de les critiquer et penser sérieusement à sortir leurs burnes en tenant compte de ce qu’ils ont dit.
    "la critique est facile, mais l’art est difficile", ainsi que celui de combattre en tous points l’ennemi (ne se cachant même plus).

     

    Répondre à ce message

  • On en reviens à prendre la clefs des champs pour conserver une once d’intégrité , une once de sens , une once d’espoir .
    Il y a 300 hectares qui se vendent une bouchée de pain dans le sud , 500 euro la part c’est une projet "zone libre" ( mais sans migrants ) allez voir Alice de la chaîne "pourquoi pas" sur youtube .

     

    Répondre à ce message

    • #2809650

      Merci pour l’info.

      En allant faire un tour sur la chaîne en question, je me suis rendu compte que je la connaissais déjà.

      Il y a un an j’avais découvert - je ne sais plus comment - cette femme qui présentait son projet "One nation" (le nom suffit pour comprendre l’idée).

      Dans la foulée elle avait établie sur une feuille libre (mais décorée avec des crayons de couleur et des paillettes) sa carte d’être humain.
      Elle n’hésitait pas à présenter ce document lors de contrôles routiers à des gendarmes interloqués (mais finalement très sympas, se rendant bien compte qu’ils avaient affaire à de la hippie de compétition).

      Je suis certain que ce couple est adorable, et que leur intention est bonne.
      Mais pour avoir fréquenté il y a plusieurs années par l’intermédiaire d’une ex-compagne ce genre de milieu, je ne parierais pas - si ce projet se concrétise - qu’il n’accueillera pas de migrants.

      Ils le disent eux-mêmes, le lieu n’appartiendra à personne et personne ne décidera.
      (car oui, participer à l’achat du terrain, ne donnera pas plus de droits par rapport à quelqu’un qui ne paie pas... On est bien là sur un projet Hippie 3000 !)

      Leur projet est basé sur l’espoir (l’illusion ?) qu’à chaque instant, chacun sera la meilleure version de lui-même...

      La messe est dite.

       
  • #2809797

    Respect total à Me Di Vizio, un homme intelligent, d’une grande probité morale et extrêmement courageux. Chapeau !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents