Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Covid : le gouvernement britannique ouvre la "vaccination" aux 12-15 ans

L’Angleterre va proposer aux 12-15 ans de se faire vacciner contre le Covid-19 dès la semaine prochaine, a annoncé le gouvernement lundi 13 septembre, suivant l’avis rendu par les médecins-chefs des quatre nations du Royaume-Uni (Angleterre, Écosse, Pays de Galles et Irlande du Nord).

 

Le programme de vaccination se fera par l’intermédiaire des établissements scolaires comme c’est déjà le cas pour d’autres vaccins, avec le consentement des parents ou responsables, selon le ministère de la Santé.

[…]

Compétents en matière de santé, les gouvernements locaux écossais, gallois et nord-irlandais devront à leur tour faire connaître leur décision.

La recommandation des médecins-chefs diffère des conclusions du comité qui supervise la campagne de vaccination, faisant craindre une réticence de la part des familles à l’appliquer malgré les craintes liées à la récente rentrée scolaire.

Elle signifie que 3 millions d’adolescents de cette tranche d’âge seraient éligibles au Royaume-Uni pour recevoir une première et en l’état unique dose du vaccin Pfizer/BioNTech.

Les quatre médecins-chefs britanniques ont en outre demandé au comité de se prononcer sur l’administration d’une deuxième dose aux adolescents de cette tranche d’âge, quand davantage de données seront disponibles dans le monde.

[…]

En dépit des inquiétudes liées à la rentrée scolaire, le comité (JCVI) avait estimé il y a dix jours que le bénéfice d’étendre la vaccination aux 12-15 ans était marginal. Le virus présente un faible risque pour les enfants en bonne santé, avait-il estimé tout en recommandant au gouvernement de solliciter d’autres avis.

[…]

Lire l’intégralité de l’article sur nouvelobs.com

 

Le pas en arrière précédant les deux en avant, sur E&R :

 






Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2808235

    Vaccination pour les gamins... bientot jusqu’à 2 ans.
    Le pass covid n’est qu’une etape préliminaires pour le pucage
    ...
    Enfin bref... les objectifs de l’agenda 2030 seront atteint :
    Abolition de la propriété privée
    Privatisation de l’école, la justice, etc
    Abrutissement des masses
    ...
    A partir du moment où le passcovid est mis en place, le pucage suivra et là plus aucun mouvement dissident/résistant/d’opposition ne pourra se constituer

     

    Répondre à ce message

  • Comme je l’ai écrit dimanche dernier, ils ne reculeront jamais. Pas après 18 mois de baratin intensif. Une fois les gamins vaccinés, les adultes y passeront sous peine d’être séparés de leurs gosses.
    _

     

    Répondre à ce message

    • #2808340
      Le 15 septembre à 06:32 par guerre contre le vivant
      Covid : le gouvernement britannique ouvre la "vaccination" aux 12-15 (...)

      Certes, mais vous ne voyez que la surface des choses, qu’une partie du plan. Ce qu’il faut voir c’est l’objectif : un renversement total de l’ordre de Dieu, c’est pour ça qu’ils l’appellent "nouvel ordre" (mondial). Si vous n’aimez pas Dieu, remplacez par "naturel".

      Mais c’est en voyant le "projet" dans sa globalité et surtout sa fin, qu’on pourra lutter contre, sinon on reste dans le flou en prenant partie par partie. Bien voir l’Ennemi qui nous fait face...

      C’est comme les manifestants : certains sont de gauche, d’autres sont écolos, d’autres royalistes, mais l’enjeu n’est pas à ce niveau-là !
      Certains se posent encore la question de savoir pour qui ils vont voter, voyez le degré d’éveil !

      Je vous rappelle que le Christ n’était ni de gauche ni de droite mais il incarnait l’amour, ça fait mièvre dit comme ça, mais ce qui les anime en face, c’est bien la HAINE ar il faut une sacrée haine viscérale pour se dire qu’on va transformer les gens et la nature aux dépens de leur santé et du respect qu’on se doit normalement, donc par déduction c’est le Christ qui nous montre la voie, et pas Zemmour ou Mélenchon...

      Prenons de la hauteur et nous gagnerons en qualité à tous les niveaux !

       
    • #2808370

      Certains sont prêts à donner leur vie pour leurs enfants.

       
    • les adultes y passeront sous peine d’être séparés de leurs gosses

      ouais hé ben c’est ce qu’on verra... !!

       
    • Vous êtes bien fataliste. Il y a un ordre naturel qui fait qu’il y a toujours la goutte qui fait déborder le vase et repartir le balancier dans l’autre sens. Le désespoir est l’arme du diable, il est l’antichambre du Mensonge. Allez, relève la tête, t’es pas seul !

       
  • #2808270

    Quand les gens et en particulier les crédules victimes vont pleinement réaliser ce qui se passe, la réaction sera proportionnelle à l’atrocité du crime commis ! Inutile de vous dire que l’on assistera à des scènes d’horreur ! Tout les tabous moraux seront levés et les gens se laisseront aller à leurs instincts les plus brutaux qu’ils dirigeront sans aucune retenue contre tout ceux qu’ils auront identifiés, à tort ou à raison, comme les responsables de leur malheur.
    Tout ceux qui ont des proches qui travaillent dans le monde médical, l’éducation nationale...avertissez-les solennellement de prendre de manière explicite leur distance avec ces campagnes d’injection afin de ne participer ni de près ni de loin à ces dernières quitte à devoir se mettre en congé administratif voire démissionner ! Etre extrêmement vigilant sur le déroulement des événements et l’atmosphère sociale, préparer un plan de fuite au cas où les choses tourneraient au vinaigre. Les gens qui auront été identifiés comme responsables seront traqués comme des bêtes avec pour résultat finale une curée d’une violence inouïe. Quant aux non-injectés qui n’ont strictement aucun lien avec ces campagnes d’injection ils devront également faire preuve du même niveau de vigilance et prendre les mêmes précautions que les autres car on fera face à des gens qui auront perdu la raison ! Dans le chaos ils seront sur le plan mental en mode "open bar", les gens se laisseront aller à leur furie, il connaîtront une abolition complète de la raison. Ils ne seront mus que par la colère, la soif de vengeance, estimeront que ce qu’ils ont subi leur autorisera de tout faire, et dans leur aveuglement ils s’en prendront à n’importe qui au moindre prétexte aussi futile et stupide soit-il. Par exemple ils reprocheront aux non-injectés d’avoir échappés à l’injection et de ne pas en avoir assez fait pour les empêcher de se faire injecter ! Je n’exagère pas, c’est ce qu’il va se produire et j’ai personnellement déjà vécu quelque chose de similaire avec un proche non injecté que j’ai récemment réveillé et qui n’a trouvé rien de mieux pour me remercier que de me reprocher de ne pas l’avoir fait plus tôt alors que dès le début je l’avais averti que cette pandémie était une imposture ! Il m’a reproché de ne pas avoir été suffisamment convaincant ! Après lui avoir mis les points sur les i il s’est excusé pour ses propos, mais cela démontre à quel point nous seront tous en danger quand les choses vont prendre la tangente !

     

    Répondre à ce message

    • #2808606

      Oui, je pense aussi que la violence génère la violence, et beaucoup de gens ont une extrême violence contenue en eux, qui fera beaucoup de dégâts quand elle explosera. Ça me fait penser à la semaine sanglante en Allemagne après la libération, partout dans le pays des scènes de massacre aveugle et barbare. J’ai oublié le nom de cet évènement, Bardèche en parle dans Nuremberg.

       
  • #2808306
    Le 15 septembre à 04:42 par Sonnette et carillon
    Covid : le gouvernement britannique ouvre la "vaccination" aux 12-15 (...)

    Cette fin de civilisation me fait penser au jeu qui consiste à fabriquer une tour avec de petites pièces de bois, puis à retirer les morceaux du bas en espérant ne pas être celui qui va faire s’effondrer l’édifice !

    Quant à ceux qui laissent des tordus pratiquer des expérimentations médicales sur leurs enfants, quelles que soient leurs « raisons valables », ils me rappellent la fuite du « commandant » Francesco Schettino pendant le naufrage du Costa Concordia : des lâches.

     

    Répondre à ce message

  • #2808330

    « Ouvrir la vaccination » comme « ouvrir le mariage »... Encore un nouveau sens du mot qui signifiait déjà « se soumettre » et « détruire », et maintenant « forcer ».

     

    Répondre à ce message

  • #2808334

    Qu’y a-t-il de si précieux dans ce poison - sachant qu’IL N’EXISTE PAS de vaccin pour les virus coronariens ! - pour qu’ils veuillent que tout l’Occident se le fasse injecter, et encore, plusieurs fois ?

    Professeur Raoult, un commentaire ?

    J’y décèle trois objectifs : transhumanisme (modif. ARN/ADN), affaiblissement immunitaire, et électro-magnétisme.

    Finalement nous serions bien les cobayes d’une expérience en cours : tester la résistance et l’adaptation du corps humain à une mutation d’ordre cybernétique.
    Expérience nécessitant de nouvelles injections, pour, par paliers, provoquer cette mutation - et tant pis pour ceux qui ne résistent pas, on dira que c’est la "sélection naturelle" !

    À ce stade, si Orwell et son "1984" est plus que jamais d’actualité, l’oeuvre la plus significative est celle de Mary Shelley : "Frankenstein".

    On peut mettre au sommet du monde l’argent comme valeur suprême, ça relève du matériel, mais peut-on aussi convertir la créature de Dieu pour la fondre, à la manière d’une alchimie inversée, dans le nouveau capitalisme ?

    Le "nouvel homme" sera donc une chimère, il s’agit d’abolir l’homme, après avoir, dans les esprits, aboli Dieu. Et comme toutes les chimères, elles ne vivent pas longtemps : mais les usines à bébé d’Huxley (oui ils sont tous là !) pourvoiront aux besoins - économiques et rituels.

    Ce "nouvel ordre mondial" est un affront à la Vie ! alors : Q U I ?!

     

    Répondre à ce message

  • #2808341

    Vous voyez bien que ce n’est pas le PASS le problème principal (voir article à la suite) :
    toutes ces manifs anti-pass (dont les banderoles gauchistes avec le hashtag "antipass") où beaucoup se disent qu’ils ne sont pas contre la vaccination, que chacun a le choix blabla...

    L’Angleterre annule le pass, mais pas la vaccination : au contraire ils continuent, ils poursuivent l’agenda mondial !

    Enthoven junior l’a touité : ce sont les antivax qui sont antisémites, il n’a pas parlé des antipass... Vous trompez pas de combat.

     

    Répondre à ce message

  • #2808716
    Le 15 septembre à 15:48 par Inoculateur précoce
    Covid : le gouvernement britannique ouvre la "vaccination" aux 12-15 (...)

    Vous avez dit Brexit ? ...

     

    Répondre à ce message

  • #2809167

    Chez nous,
    c’est le parti des encul.. du PS qui veut
    veut rendre la vaccination obligatoire pour tous.
    Il ne représente plus rien mais faut qu’il
    l’a ramène.

    http://www.senat.fr/dossier-legisla...

     

    Répondre à ce message