Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Médicaments anti-cholestérol (statines) : un scandale pire que le Mediator ?

L’avertissement du Dr Michel de Lorgeril

Constatant les risques présentés par les médicaments anti-cholestérol pour la santé des patients auxquels ils sont prescrits, le docteur Michel de Lorgeril appelle les pouvoirs publics à une grande enquête véritablement indépendante sur ce problème de santé publique :

 

Pour signer la pétition : petition.ipsn.eu

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le Dr De Lorgeril ne devrait pas tarder à être radié de l’ordre des médecins prochainement...

    Bravo pour son courage.


  • De toutes manière la pharmacie moderne c’est de la daube.
    Le pharmacien gagne en général plus que le généraliste, à refourguer des trucs merde.
    Le choix du mal est assez marqué.

    Je n’y vais jamais, normal < 40 ans, moins j’y vais mieux c’est, même les vieux sont gavés de cachetons bien inutiles et quand le coktail > 5 médocs en général à effet totalement imprévisible.

    ps : je ne critique pas le pharmacien de campagne à l’ancienne, limite sorcier, herboriste avec des aspics en bocaux et des carapaces de tortues, enfin en voie de disparition.


  • je l’avais déjà entendu évoquer cette arnaque dangereuse des statines sur E&R, y a 2/3 ans ...merci à lui !...le problème pour beaucoup de gens, c’est qu’avant de se libérer de ces substances nocives il faut avant tout qu’elles se libèrent de l’influence " gouroutique " de leurs médecins institutionnalisés ( donc pas forcément toujours conscients et qui administrent souvent en toute bonne fois ces merdes à leurs patients ) et des médias-collabos des grandes firmes et lobbies !


  • La cardiologie et la cancérologie sont les 2 spécialités les plus corrompues

    Les dépenses en médicaments pourraient être réduites de 95% !!

    Peter C Gotzsche
    Deadly Medicines and Organised Crime : How Big Pharma Has Corrupted Healthcare

    Dr Petiot


  • " La médecine a fait tellement de progrès que plus personne n’est en bonne santé " . Aldous Huxley


  • Je confirme que les statines sont un danger pour la santé.

    Mais, je viens de lire qu’il y a un nouveau anti cholestérol sans statines ...
    AMM européenne pour l’anticholestérol Praluent

     

    • C’est aussi de la merde. Tout simplement parce que le cholestérol n’est pas une maladie !
      Traiter le "cholestérol" c’est s’attaquer à un non problème.


    • Tu confirmes , en tant que ?
      Elise Lucet a fait un doc (cash investigation ) sur le bizzness de la santé , c’est triste .
      Jusqu’ou peut-on pousser l’absurdité de la chose ? Le géant monsantos qui nous pourrirait la santé en aspergeant nos produits alimentaires de pesticides , puis nous enverrait dans son hopital au doux nom de "Monsantos healthcare" pour tenter de nous soigner de ses propres produits toxiques , avec l’argent du contribuable (sécu ) .
      L’AMM (autorisation de mise sur le marché ) dépend un peu de l’état non ? c’est lui qu’on devrait attaquer .


    • Je confirme en tant que Néphrologue (spécialiste des maladies des reins et de l’hypertension arterielle) qu’il y a bien une nouvelle catégorie de médicaments hypocholesterolémiant (diminuant "le taux de cholestérol" dans le sang, en gros), qui va couter à peu près 10 fois plus cher que ne le sont les statines...
      Sur le cholestérol, il est vrai qu’un taux élevé ne signifie rien, c’est le taux de transporteur qui est important
      On ne connait pas vraiment l’implication du cholestérol dans les maladies cardiovasculaires en terme de rôle pathologique, on sait qu’on en trouve en microscopie dans les paroies arterielles des individus décédés d’infarctus du myocarde par exemple, mais il ne se dépose pas sur les paroies arterielles, ça c’est une idée fausse un peu répandue Ce qu’on appelle l’atherosclérose, est en fait un processus inflammatoire des paroies arterielles, dans lesquelles il est vrai, qu’on retrouve des lipides, sans qu’un taux élevé ne soit forcément en lien (il y a des liens statistiques, mais bon)
      Les statines ont de nombreux effets secondaires, mais elles sont peu chères comparés aux nouveaux traitements qui arrivent (et pas seulement dans ce secteur).
      Je pense aussi qu’on prescrit trop de statines, j’ai vu des collègues en prescrire sans vraiment refflechir, juse pour suivre les recommandations, mais le temps manque pour se renseigner (on est envahis de paperasse, on a plus le temps de tout vérifier), et bien que tous le monde sait qu’une bonne hygiène de vie corrige tout ça, les patients ne veulent pas entendre parler de ça et préfere avaler un cacheton (si vous étiez en consultation vous comprendrez...).
      En tant que néphrologues on évite d’en prescrire car ils présentent un risque rénal, surtout chez les sujets agés, donc j’en parle sans complexe.
      Après en ce qui concerne l’industrie pharmaceutique, je vous rassure, personne n’est dupe dans le milieux médical, mais les vieux Professeurs qui nous avertissaient laissent la place aux jeunes, amoureux de nouveautés...
      N’arrêtez pas vos traitements, discutez en avec un medecin qui s’y connait, les statines sont malgrés tout util pour quelques patients, vous en faites peut être partis
      cordialement


    • Bonjour,

      @Soralien : l’AMM dépend uniquement du bon vouloir de l’Afssaps qui n’a pour prendre sa décision que le rapport du fabricant et également les tests de ce dernier, donc ça vaut rien du tout !

      L’Afssaps ne fait pas d’analyse poussée, elle s’appuie uniquement sur les docs et études du fabricant, magnifique non ?

      Aucune recherche contradictoire, que dal...


  • gare aux arnaques et à la comm’
    ou en sont les protestations du Pr Joyeux maintenant ? une vaste blague

    en prévention secondaire – après un accident cardio-vasculaire, infarctus, AVC – l’intérêt des statines est indiscutable...

    hausse des pathologies inflammatoires, des cas de diabete, des cancers, du déclin cognitif sous statines ?
    le stress oxydatif et l’inflammation à bas bruit qui vient du style de vie des personnes auxquelles sont prescrits les hypocholesterolémiants est LARGEMENT incriminé...

    en prévention primaire (avant un accident), les statines sont à réserver aux personnes qui sont à haut risque uniquement, et c’est le mésusage qu’il faut dénoncer

    le style de vie est PRIMORDIAL qu’on soit traité par statines ou non
    c’est facile de manger n’importe comment de ne pas faire d’activité physique et de se dire, c’est rien je prends ma statine...
    et bien non çà ne marche pas comme ça...
    une petite recherche sur pubmed permet de vérifier tout celà ce n’est pas bien compliqué

    le traitement doit arriver en PLUS des mesures d’hygiène de vie, et non à la place
    RETIRER des médicaments grace au style de vie doit être la priorité, toujours

     

    • en prévention secondaire – après un accident cardio-vasculaire, infarctus, AVC – l’intérêt des statines est indiscutable...
      en médecine vous savez tres bien que rien n’est définitif , et je ne suis pas certain de l’interet des statines en prévention secondaire, par contre je suis d’accord avec vous sur l’hygiène de vie avant tout , sports et dietetique non abusive

      le problème avec les statines est que tout le monde en prend sans analyse méthodique de la prescription et de son interet
      les cardios et la HAS sont les prescripteurs de ce destop pour le foie


    • Les mesures d’hygiènes doivent arriver A LA PLACE de ce médicament qui est un poison avéré.
      Primo non nocere !!!!


  • Sans formation médicale officielle cela fait pourtant près de 10 ans que je sais que tout ce qui tourne autour du cholestérol est une gigantesque escroquerie. Idem en ce qui concerne la théorie selon laquelle les graisses saturées sont prétendument dangereuses, et les insaturées prétendument bonnes pour la santé...le drame c’est que savoir cela va tellement à contre-courant de la doxa officielle que vous ne pouvez rien faire pour aider vos proches ; on vous prend pour un dingue, un mec qui se croit plus malin que les autres même si vous apportez les explications et études scientifiques venant étayer votre position. Même en étant médecin on ne peut pas avoir raison contre ce que dit l’establishment et les médias serviles. Ainsi impuissants vous voyez vos proches se faire assassiner à petit feu sous vos yeux.

     

    • Les recommandations nutritionnelles suédoises et américaines n’incriminent plus les graisses saturées. La France suivra un jour ou l’autre, en essayant de faire croire que nos cardiologues le savaient et ont été mal compris.

      Le besoin de faire baisser le cholestérol c’est un autre sujet. Des études montrent que la concentration qui protège des soucis cardiaques serait entre 40% et deux fois supérieure à la norme retenue.


    • A propos des graisses saturées il est intéressant de noter que le Crédit Suisse, banque d’investissement bien connu, a jeté un pavé dans la mare le mois dernier en publiant une excellente analyse sur le sujet.
      https://www.credit-suisse.com/ch/en...
      C’est très intéressant, car ces analyses faites par des "banquiers" servent comme guide pour détecter les tendances des marchés. Cela confirme justement le retour de bâton qu’est entrain de subir l’orthodoxie nutritionnelle dans le monde.


    • Ne l’arrêtez surtout pas, vous n’êtes pas concerné par le message de cette vidéo, dans votre cas la statine à un rôle vasculo-protecteur (protection des artères), pas uniquement pour le coeur donc
      Cordialement, un néphrologue


  • Il est bien gentil ce mec là, je viens de faire un infarctus et j’ai des statines à prendre dans mon traitement.Que faire ?

     

    • Surtout n’arrête pas le traitement du jour au lendemain.

      Achète le bouquin de l’auteur de la vidéo, et parles-en avec ton médecin traitant et avec ton cardiologue.


    • prenez votre traitement et faites confiance à votre médecin


    • Se renseigner et ne pas les prendre. Si tu décides de les prendre quand même (ton choix), insister, très lourdement, pour recevoir une supplémentation en CoEnzyme Q10, au minimum 100mg/j. Le problème fondamental des statines, c’est qu’elles inhibent la synthèse du cholestérol très tôt dans la chaine enzymatique, faisant de sacrés dommages collatéraux en bloquant aussi la synthèse d’autres substances vitales : CoEnzyme Q10, Vitamine D3, squalènes, isoprènes etc..
      http://www.cholesterol-and-health.c...
      Les effets secondaires que ça entraine peuvent être énorme, même si l’establishment les nient : pertes de mémoire (=>Alzheimer), douleurs neurologiques, rhabdomyolyses (mortel).

      Donc mon conseil : renseigne toi très sérieusement et ne fait pas confiance aveuglément aux médecins, aussi prestigieux soient ils.


    • Pourquoi ce qui inefficace et nuisible avant devrait avoir un quelconque intérêt après ?


    • Ma mère avait les artères bouchées. Elle s’est mise à prendre de la vitamine C en quantités significatives, sur mon conseil, et pour des raisons sans rapport, car je ne savais pas qu’elle avait ce problème (vitamine en poudre pure, dans un verre d’eau, les pastilles sont toutes au mieux sous dosées, au pire empoisonnées, et dans tous les cas vendues beaucoup trop cher). Ses artères se sont débouchées en quelques semaines. Le cardiologue n’a pas compris pourquoi, et l’a juste déclarée guérie.
      La vitamine C est utilisée entre autres choses par le corps pour entretenir les artères. Quand on en manque, les artères se rigidifient, et perdent leur capacité à s’auto-nettoyer efficacement. Évidemment, n’étant pas médecin, je ne sais pas si c’est ce qui cause vos problèmes, mais la vitamine C est un des rares produits qui ont une toxicité nulle, puisque toute surdose est directement rejetée. Au pire on choppe une diarrhée carabinée.
      Il y a beaucoup d’infos à trouver sur le net sur le sujet, sous quelle forme la prendre, en quelles quantités, etc.
      Bon courage à vous !


  • Lire le livre de Dr.Philippe Even "Corruptions et crédulité en médecine". Je n’en suis qu’au premier tiers mais c’est déjà de la bombe. Il y aborde aussi les statines mais seulement comme exemple particulièrement néfaste du problème systémique de l’industrie pharmaco-médicale.


  • bien lire ce qui est énoncé : il critique le fait d’avoir un cholestérol BAS
    l’intéret du traitement par statines est d’accéder a un niveau normal de cholestérol et en aucun cas de le faire abaisser au plancher. en tant que médecin, si je prescrit une statine et que sur les controles biologiques le taux de cholestérol devient trop bas, je suspend le traitement. Quand aux effets indésirables de ces traitements ils sont tout a fait en faveur du traitement dans la balance bénéfices risques. Apres, si les patients ne le souhaitent pas, je ne leur prescrit pas.

     

    • très bien, mais qu’est ce qu’un niveau de cholesterol "normal" ??? car si je ne me trompe pas ce niveau a été abaissé ces dernières années, certains disent de maniere abusive pour augmenter le nombre de patients à traiter...


    • tout dépend du nombre de facteurs de risque cardio vasculaires que vous trainez : tabac, hypertension, diabète, surpoids, sédentarité, antécédents familiaux. Plus il y a de facteurs de risque, plus le taux doit être bas.
      après effectivement on peut s’interroger sur le fait de fixer des chiffres plus drastiques afin de faire passer plus de gens dans la catégorie "malades" .. toujours est il que hors cas "frontières" personne ne peut sérieusement contester les méfaits de l’hypercholestérolémie (avez vous déjà disséqués des cadavres humains ? étonnant de voir leurs artères tellement encrassées...)


    • Bonjour,

      @Shakira : c’est aberrant de lire ça, "un taux normal" donc pour faire simple ça ne vous pose aucun souci en t’en que médecin de savoir que "la valeur normal" sur une analyse de sang soit la même pour un gars 1.95m en surpoids, un autre 1.70m très sportif, un gars de 60 ans, un autre qui est végétarien ou simplement sain niveau alimentation
      ça va tout est cohérent pour vous ?

      "Que votre aliment soit votre médicament" ça vous rappel quelqu’un non ?

      Bonne journée,


    • Croyez moi, on préfere prescrire du sport et une bonne alimentation, mais qui la respecte ? Vous ? J’aimerai voir ça, et si c’est le cas alors vous n’êtes pas nombreux. Non, on ne veut pas baisser le taux de cholesterol comme le dit mon confrère, mais le taux de LDL-cholesterol, un transporteur sanguin de cholesterol (sa voiture), qui transporte le cholesterol du foie au muscle et donc reflete un risque vasculaire élevé du au processus inflammatoire que son excès provoque. En revanche il vous faut un taux de HDL-cholesterol élevé (ce que certains concierges appellent le "bon cholesterol" et qui n’est enfait qu’un transporteur du cholesterol des organes au foie afin qu’il soit éliminé). Le taux de cholesterol on s’en fou ! Le cholesterol est fondamental pour le fonctionnement de l’organisme (paroi des cellules, hormones stéroïdes, production de vitamine D, etc). Il faut arrêter le fantasme sur les statines, c’est un médicament qui fonctionne bien. En revanche il y a un véritable soucis avec le controle du cholesterol "mauvais". En effet, les recommandations diminuent sans cesse la cible à viser, et les cardiologues sont en premières lignes pour baisser ces normes. Nous en néphrologie, ou chez nos collègues neurologues dans le domaine de l’AVC, on est resté à des normes stables depuis quelques années, en revanche les recommandations américaines PUIS européennes (ça marche toujours comme ça) diminuent le taux cible, en se basant sur peu de chose, ce qui permet une augmentation de la consommation de statine et surtout des médicaments très chers qui arrivent bientôt. En France on est "en retard" sur l’application de ces recommandations, et même de toute recommandation d’ailleurs, car on est très conservateur en médecine, contrairement à ce que l’on pourrait croire. Donc pour conclure ; prenez vos statines si vous en avez besoin, et discutez en avec le médecin qui vous les a prescrit uniquement, évitez d’en parler au généraliste si ce n’est pas lui ou au dermatologue ou je ne sais quel autre spécialiste. Il y a des médecins qui sont mauvais en France, mais croyez-moi, ils sont très peu nombreux.
      Si vous avez besoin d’autres informations, n’hesitez pas


  • Nous aurions toutes la science et la technologie pour mettre en place une médecine capable de faire des miracles, et à la place nous avons une médecine toujours digne du moyen âge parce qu’elle est désorientée et pervertie aux niveaux clés par la recherche du profit, et non la recherche de la santé.
    La vraie science est capable de montrer que les taux de cholestérol sont en partie des témoins de l’inflammation, mais non leur cause : ce sont les pompiers de l’organisme en transit pour aller réparer les dégâts, par exemple dans les artères. Mais la recherche du profit facile fait inverser la cause et la conséquence, car c’est beaucoup plus rentable que de s’attaquer aux vraies causes, multiples, mais qui ne nécessitent pas de médicament.
    Faire baisser artificiellement les taux de cholestérol via n’importe quel médicament (statines ou autre), c’est comme interdire la circulation des camions de pompiers en pensant que cela va diminuer les incendies dans la ville. Catastrophe assurée sur le long terme.


  • C’est pourquoi la politique du médicament et de la pharmacie il faudra bien la changer. La médecine n’est pas là pour se faire prendre en otage. Cela se transformerait en boucherie. Plutôt grave non ?

    Il ne fallait pas supprimer le ministère de la santé affilié à l’Ordre des médecins.


  • Pour ceux qui ont un peu trop de cholestérol, dinez avec du flocon d’avoine pendant une semaine, c’est quasi-miraculeux. Bien à vous.

     

  • Bravo Docteur je suis entièrement d’accord
    avec vous d’ailleurs, j’ai arrêté tout
    médicaments pharmaceutiques et ne prends
    que des produits naturels.
    Tout est une histoire d’argent .
    Vous avez beaucoup de courage Bravo

    Karine S


  • Le marché des statines et des hypocholestérolémiants en France et dans le monde :
    En France, cinq statines sont disponibles : l’atorvastatine (32.4% des parts de marché des statines), la Rosuvastatine (30.1%), la Pravastatine (17.4%), la Simvastatine (16.4%), et la Fluvastatine (3.7%). Le reste (marginal) étant partagé entre l’ézétimibe, les fibrates , la niacine et la colestyramine.
    Le marché des statines et médicaments hypocholestérolémiants est un marché extrêmement juteux ! En général la prescription de statines commence vers quarante/cinquante ans et ce jusqu’à la fin de vie, soit (hommes et femmes confondues et à la louche...) pendant environ 35 années ! A raison d’une boite par mois pendant 35 ans, je vous laisse imaginer le montant de la rente pour les labos et tous ceux qui gravitent autour.
    Pour parler chiffres, le marché mondial des statines dépassait les 26 milliards de dollars en 2008 et rien que pour la France, le montant des remboursements des statines et autres médicaments hypocholestérolémiants par l’assurance maladie dépassait 1,2 milliard d’euros en 2012 ! Vous avez dit business extrêmement rentable ?
    J’espère que vous comprenez maintenant le montant des enjeux pour les labos. Une manne financière telle que celle-ci ne se traite pas à la légère...
    L’imagination des labos est sans limites :
    Pendant un certains nombres d’années, les labos ont fait pression pour que les statines soient incluses dans l’eau de boisson7, ainsi les labos auraient pu insidieusement augmenter le nombre de personnes sous traitement (et leurs bénéfices...). Mais encore plus fort, une étude très sérieuse8 recommandait de mettre des distributeurs de statines à la sortie des fast-foods... Jusqu’où va se nicher le cynisme quand les industries de la malbouffe rejoignent celles des médicaments pour leurs plus gros profits !
    Et ce d’autant plus que lorsque l’on examine la notice accompagnant ce médicament, il y est spécifié : « Avant de débuter le traitement, le patient doit suivre un régime hypocholestérolémiant adapté qu’il devra continuer pendant toute la durée du traitement. »
    Il était même aussi fortement question (quoique cette éventualité revienne régulièrement...) de donner des statines à toute personne ayant un taux de cholestérol quelque peu élevé et ce même si cette personne ne présentait aucun risque cardiovasculaire réel, alors que cette pratique n’a jamais fait preuve d’une quelconque efficacité !


  • Une vidéo à voir en complément sur les statines :

    https://www.youtube.com/watch?v=dlf...

    Le passage sur les méthodes de l’industrie pharmaceutique ouvrira peut-être les yeux de certains, en plus de faire le ménage parmi les divers trolls stipendiés que je vois déjà à l’oeuvre dans ce fil de discussion.


  • Dans les notices des statines, on trouve que, très rarement, dans un cas sur 10 000 environ, les statines peuvent provoquer de la surtension artérielle, et dans autant de cas, du diabète. Je connais quatre personnes qui prennent ces merdes depuis longtemps, et qui souffrent de diabète et de surtension. Je ne connais personne qui prenne des statines depuis longtemps et qui n’en ont pas. Une statistique de cuisine permet de trouver que ma situation a une chance sur 10¹⁶ environ d’arriver. Je pense qu’il est plus probable que ce soit les notices qui mentent, même si ma statistique est biaisée par le fait qu’on se plaint plus volontiers quand on a des problèmes que quand on n’en a pas.
    Il est bien dommage que le courageux docteur de Lorgeril soit assez naïf pour croire pouvoir obtenir un changement par une bête pétition, quel que soit son succès. Pas une perte de temps totale, si elle permet de faire connaître cette info, mais bon.


Afficher les commentaires suivants