Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Ménard sans interdit : ’’la chasse aux fraudeurs !’’

Pour voir la vidéo : itele

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ben ça tombe bien...
    Depuis 2003, je cumule deux activités, une salariée et une non salariée.
    En ces huit années, je me suis vu passer quatre contrôles des services de cotisation, un contrôle des services des impôts ; et récemment ; un contrôle des services de la caf lié au rsa.
    je signale que je ne me suis jamais mis en arrêt maladie.

    Ma question est :
    il y aurait - il ; également au travers de la médecine en matière de soins ; un contrôle à deux, voire trois ou quatre et pourquoi pas quinze vitesses, aux dires de cette vidéo ?
    Bon ; ce n’est pas une question, mais une affirmation ; sachant que la banque, les services fiscaux, les services de la sécurité sociale et les services des allocations familiales sont soit disant en relation mais me demandent de ressortir tous documents déjà en leur possession ; pour le dernier cas ; avec un petit jeu d’intimidation portable main gauche en communication avec un collègue pour la demande d’un contrôle bancaire ; justificatifs main droite.

    Un contrôle de porte ouverte qui s’est refermé à la question :
    " Ça se passe bien quand vous contrôlez les ministres, députés, sénateurs, conseil général, vos patrons... ? "
    histoire de détendre l’atmosphère...

    Une petite dernière tiens...
    Cela fait plus d’une dizaine d’années, un oncle est décédé ; pas marié, pas d’enfant ; laissant au notaire le soin de la liquidation de ses biens s’élevant à un million cinq cent milles francs.
    90 000 francs pour le notaire ; 900 000 francs pour l’état...
    Ben oui ; faut bien ça pour un coupé sport et jouer au golf...


  • Bouygues, l’ une des plus grosse entreprise qui embauche des travailleurs "au noir". Ils ne se contentent plus de l’ immigré régulier payé miserablement, il embauchent maintenant des "sans papiers" , nin seulement pas déclarés , cela va de soi mais de plus avec des salaires encore plus misereux. Cherchez sur le Net, vous trouverez les preuves .
    Alors ce bla bla de ce Monsieur me laisse dubitatif ... Et le MENARD, il est pas au courant de çà, lui ; le journaliste ?


  • Allons y ce soir on balance !
    Et l’absentéisme des députés rémunérés même absents (donc pas besoin d’arrêt de travail)
    le cumul des mandats (pas besoin d’une activité au noir pour les fins de mois difficiles)
    Le trou de la sécu ! tant pis je balance ! demandez à Mme Bachelot le gaspillage des vaccins H1N1 pour enrichir ces potes de laboratoire
    et ce ministre qui fumait pour 20 000 € de cigares
    et ces vacances ministérielles aux frais de la princesse (lorsque Sarkozy emmène tout ces potes avec lui en voyage diplomatique)
    Et la petite copine Bettancourt qu’on va muselé à coup de certificat psychiatrique afin qu’elle ne puisse plus partager avec personne

    Et la légalisation des cadeaux fiscaux (bouclier fiscal)

    Il semble que de plus en plus la France devient pour un grand nombre de milliardaires un véritable paradis fiscal

    Et les doubles nationalités qui ne paient des impôts qu’à leur pays préféré

    Et ces soit disant stars qui viennent brailler dans nos salles de concerts et autres salles de spectacles pour ramasser la mise et aller se planquer ailleurs pour ne pas payer d’impôts en France

    On pourrait ainsi les aligner les unes derrières les autres ces escroqueries, celles dont on ne veut pas parler, car elles concernent les gens "respectables et/ou intouchables" Les gens d’en haut

    Il est bien plus facile de s’attaquer à ces pauvres gens qui souvent ne trichent que pour survivre ... de plus ça permet une fois de plus de diviser les français (vous voyez c’est des parasites ! on va vous en débarrasser) ... et d’ajouter des outils (fichiers et/ou carte à puce ...) un peu plus répressifs et nous maintenir un peu plus sous surveillance donc sous contrôle

    etc...
    etc...


  • Les plus grands escrocs sont les hauts fonctionnaires de l’état qui
    .
    s’attribuent des salaires qui ne sont pas en rapport avec les
    .
    responsabilités qu’ils occupent !
    .
    Sarkozy "pique" dans les caisses de l’état pour multiplier son salaire
    .
    par 2,5 fois son ancien salaire.
    .
    Les hommes politiques cumulent des fonctions fictives pour piller les
    .
    caisses de l’état.
    .
    Voilà les grands escrocs : les hauts fonctionnaires (salaires à vie
    .
    après seulement quelques années de fonction, emplois fictifs, trafics
    .
    d’influence, exonération d’impôts au pire une faible imposition...etc)
    .
    Ce ne sont pas ceux qui gagnent la moitié du smic qu’il faut blâmer
    .
    pour d’éventuelles tentatives de "fraudes" aux aides sociales.


  • - Éloge de la lâcheté ambiante :

    A aucun moment les mots "Bouygues", "Vinci" ni "Eiffage" n’ont été prononcés... ni même "BTP".
    Félicitations, ça relevait de l’exercice de style.

    - Éloge de la décadence morale :

    "La sécurité sociale ne sanctionne pas les médecins qui fraudent". (en résumé)...

    Il ne viendrait pas à l’esprit de messieurs Tian et Ménard que c’ est bel et bien à l’État de faire appliquer les lois et non à l’organisme privé qu’est la Sécu.
    Il ne viendrait pas à l’esprit de messieurs Tian et Ménard que ce dont sont accusés les 120 médecins en question s’appelle "détournement de fonds" et est passible de bien plus qu’une amende (Julien Dray me portera la contradiction sur ce point, il aurait tord de s’en priver).