Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Mercantilisme : Pfizer augmente le prix de sa dose de 60 %

Les camés vont se faire racketter

Laissons à Sputnik la responsabilité de cette phrase, qui reprend le narratif bidon du gouvernement sur le variant « delta » (un petit rhume d’été) :

« Les ventes sont censées croître encore, car Pfizer-BioNTech préconise une troisième dose de son vaccin pour le rendre plus efficace, au moment où le très contagieux variant Delta provoque des flambées épidémiques en Asie et en Afrique et fait remonter le nombre de cas en Europe et aux États-Unis. »

Sinon, RAS sur le contenu.

Ah, si tous ces milliards dépensés – sans notre consentement – par l’UE et la France pour acheter des vaccins inutiles et dangereux à des multinationales douteuses avaient été donnés à l’hôpital public, on n’en serait pas là. Les gens seraient en bonne santé, et l’hôpital aussi. Aujourd’hui, on a le contraire.

– La Rédaction d’E&R –

 


 

Alors que les recettes mondiales générées par le vaccin de Pfizer ne cessent de grimper, cette société a décidé d’augmenter ses prix dans ses derniers contrats d’approvisionnement avec l’Union européenne, a rapporté ce dimanche 1er août le Financial Times. Le prix du Moderna recule par rapport au précédent, mais reste supérieur au prix initial.

 

Alors que l’Europe fait face à des ruptures d’approvisionnement en vaccin, les nouveaux contrats passés entre l’UE et Pfizer stipulent qu’une dose coûte 19,50 euros (23,15 dollars) contre 15,50 euros auparavant, avance le Financial Times ce dimanche en citant des sources ayant connaissance desdits contrats et qui confirment des informations obtenues dès le mois d’avril.

Le prix d’une dose de Moderna est désormais de 25,50 dollars (21,48 euros) ce qui est supérieur aux 19 euros du premier contrat, mais inférieur aux 28,50 dollars précédents, car la commande a augmenté, indique le journal en se référant à une source proche du dossier.

Selon le Financial Times, Pfizer, qui partage les bénéfices avec son partenaire allemand BioNTech, prévoit d’augmenter les prix une fois la pandémie terminée.

La Commission européenne a déclaré le 27 juillet que l’UE était en bonne voie pour atteindre son objectif de vacciner pleinement au moins 70 % de sa population adulte d’ici la fin de l’été.

 

Une augmentation connue dès le mois d’avril

« Au départ, le vaccin de Pfizer coûtait 12 euros la dose, puis le prix a augmenté à 15,50 euros. Aujourd’hui, des contrats sont signés pour 900 millions de vaccins à hauteur de 19,50 euros la dose », déplorait Boyko Borissov, le Premier ministre bulgare, dès la mi-avril auprès d’Euractiv.

Il s’agit d’une augmentation d’un peu plus de 62 %.

Début mai, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, avait annoncé un contrat d’achat de 1,8 milliard de doses à Pfizer-BioNTech. Les livraisons étaient prévues de cette année à 2023.

La ministre déléguée en charge de l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher, avait confirmé cette hausse, qui se justifie pour elle par la « flexibilité » du médicament au regard des variants ou de la vaccination des enfants.

 

L’argent coule à flot pour Pfizer

Mercredi 28 juillet, le groupe pharmaceutique américain a revu à la hausse ses prévisions de revenus pour son médicament anti-Covid. 33,5 milliards de dollars en 2021 contre les 26 milliards sur lesquels il tablait en mai, soit deux fois plus que les 15 milliards qu’il prévoyait en février.

Les ventes sont censées croître encore, car Pfizer-BioNTech préconise une troisième dose de son vaccin pour le rendre plus efficace, au moment où le très contagieux variant Delta provoque des flambées épidémiques en Asie et en Afrique et fait remonter le nombre de cas en Europe et aux États-Unis. Israël, par exemple, a débuté le 30 juillet sa campagne pour la troisième dose.

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2777521

    Ils peuvent bien augmenter le prix de 300 %, il existe nombre de personnes qui ont cette phrase d’attardé en bouche : "je suis pas contre le fait qu’ils se fassent de l’argent, c’est une entreprise c’est normal qu’il fasse de l’argent".

    Alors que bon, si le virus est dévastateur, la seule chose qui serait "normal" serait que tous les frais soient couvert et le prix de la dose devrait être proposé à prix coutant, en sachant qu’on peut surement aller encore plus loin, mise à dispo de terrain, apport de matières premières etc...

    Business is business.

     

    Répondre à ce message

  • #2777558

    Je viens de voir sur bfm dans la session ’’éco’’ Mr ’’Kupperman’’ nous expliquer que tout ceci était normal et qu’on ne reprochait pas à Apple de faire du bénéfice sur la vente d’iphones. Il a poussé la chutzpah jusqu’à dire qu’il faudrait renouveler le vaccin chaque année comme pour la grippe.
    Plus dégoûtant que ces vipères, ça n’existe pas ça dépasse même tout ce que je pouvais imaginer.

     

    Répondre à ce message

  • #2777571

    "Agnès Pannier-Runacher, avait confirmé cette hausse, qui se justifie pour elle par la « flexibilité » du médicament au regard des variants ou de la vaccination des enfants..."

    Y-a-t-il plus cynique et pervers ? Quand la FDA publiait accidentellement en octobre 2020 une liste des effets secondaires des "vaccins" (rapidement retirée) ... entre autres le syndrome inflammatoire multisystèmique chez les enfants...

    https://www.infowars.com/posts/oops...

    Autres effets secondaires possibles (liste non exhaustive) :

    ·- Guillain-Barré syndrome
    ·- encéphalomyélite disséminée aiguë,(“caractérisée par une inflammation courte mais généralisée du cerveau avec lésion de la moelle épinière entrainant des dommages de la myeline, une membrane de protection de nos cellules nerveuses" selon le NIH )
    ·- Transverse myelitis
    Encephalitis/myelitis/encephalomyelitis/meningoencephalitis/meningitis /encepholaphatie
    ·- Convulsions/crises d´épilepsie
    ·- AVC
    ·- Narcolepsie et cataplexie
    ·- Anaphlyaxis
    ·- Infarctus aigu du myocarde
    ·- Myocarditis/pericarditis
    ·- Maladies auto immunes
    ·- Decès
    ·- Conséquences sur la grossesse et le nouveau né
    ·- Autres pathologies aigues de démyelisation
    ·- Réactions allergiques non anaphylactiques
    ·- Thrombocytopenia = Thrombosen dans les vaisseaux du cerveau, hémorragie, etc.
    ·- Coagulation Intra-Vasculaire Disséminée (CIVD) = un syndrome acquis secondaire à une activation systémique et excessive de la coagulation,
    ·- Accident thromboembolique veineux
    ·- Arthritis and arthralgie/douleurs dans les articulations
    ·- Kawasaki syndrome
    - ·Exacerbation/aggravation des symptômes du covid induite par les vaccins
    ...
    La "panacée", quoi !

     

    Répondre à ce message

  • #2777611
    Le 2 août à 12:46 par LiliDesBellons
    Mercantilisme : Pfizer augmente le prix de sa dose de 60 %

    On a donc ici une nouveauté en infectiologie/immunologie : si le virus échappe aux Ac "vaccinaux", l’ajout d’une dose (pour obtenir une augmentation de la quantité d’Ac) est d’après mes six ans d’études en Pharmacie, complètement inutile ! Lorsqu’une bactérie "échappe" à un traitement antibiotique, autrement dit qu’elle devient résistante, augmenter la dose n’a aucun sens... Quelqu’un pour m’expliquer cette nouveauté scientifique ????

     

    Répondre à ce message

  • #2777625
    Le 2 août à 13:13 par tabouret1789
    Mercantilisme : Pfizer augmente le prix de sa dose de 60 %

    une fois le racket de la pompe à trouille amorcé et le temps des promos fini, m’ est avis que la tambouille obligatoire va devenir payante. N’ oublions pas que, comme le disait le bon docteur knock dans la pièce de jules romain et surtout le bon Zigmunt (deux escrocs imposants devant l’ éternel) : la cure ne saurait être gratuite pour avoir une efficacité thérapeutique (l’ argent liquide aidant d’ ailleurs mieux à la guérison qui ne vient naturellement jamais).

     

    Répondre à ce message

  • #2777635

    C’EST BIEN PIRE qu’une augmentation de prix.
    En effet, selon l’article du figaro (lien ICI), l’augmentation de prix est due au fait qu’ils adaptent la composition du "vaccin" au variant delta..
    Donc, on est en expérimentation Phase III, et on change la composition, sans revenir en Phase I.

    Questions :
    * Pourquoi on ne retourne pas en Phase I, puisque ce n’est plus le même produit ?
    * Qu’est ce qui change ? et accessoirement merci de donné la liste complète des ingrédients toujours pas rendu publique.
    * Pourquoi on continue a vaccinner avec un "vaccin" inneficace contre le delta ?

    On a enterré toutes règles de sécurité sanitaire et méthode scientifique.

     

    Répondre à ce message

    • #2777804

      Hélas, mon cher, les veaux français n’ont plus la capacité intellectuelle de penser : cela coûte trop cher tant sur le plan énergétique (glucose) et fonctionnelle (= peu de de gens se servent de leur cortex cérébal, même pas 30% de la pop mondiale selon une étude que j’avais survolée - à notre époque, c’est surtout le cerveau limbique qui fonctionne tant l’émotivité et la peur sont aux commandes). Mieux vaut suivre au jour le jour le gouverne&ment, qui sait ce qu’il y a de bon, car "il faut faire confiance" selon les veaux que j’ai interrogés. Et j’ai ajouté : "faire confiance" à Macron ? Aux discours contradictoires ? Là, on sent que le cortex cérébrql de ces gens étaient déjà bien atrophié... ou bien leur dissonance cognitive les effraie-t-il ? J’ai entendu dire que beaucoup de gens qui s’essayaient à la méditation ou auto-hypnose arrêtaient au bout d’une séance, car se confronter à soi-même leur fait peur...
      Je pense que la liste de Schindler va être serrée, car cette reconnaissance officielle de lots diffèrents (dont j’étais déjà au courant) me rassure encore plus sur le fait de qui va mourir à court/moyen terme...
      J’avais trouvé un site où on voyait les scans des lots, mais il semble avoir disparu depuis... Rien d’étonnant.
      Courage à ceux qui se sont réveillés trop tard : vous allez en chier !
      P.S. : je pense que même les incultes du Moyen-âge avaient plus de jugeote que nos contemporains.

       
  • #2777818

    Ils sont loin d’être bêtes : ils anticipent un refus massif de la population, vu la montée des manifestations et vu le précédent connu pour H1N1.
    Question : Où les laboratoires payent-ils leurs impôts ? D’ailleurs, je trouve immoral que des entreprises privées se fassent de l’argent en pareil cas !

     

    Répondre à ce message

  • #2777841

    Ils empoisonnent les gens et en plus ils se font grassement payer. L’on est vraiment dans un monde qui ne tourne plus rond !

     

    Répondre à ce message

  • #2778029
    Le 2 août à 21:08 par goy pride
    Mercantilisme : Pfizer augmente le prix de sa dose de 60 %

    A mon avis au stade où ils en sont ils s’en foutent du pognon. Il s’agit plutôt d’une tactique de camouflage dont la fonction est de laisser à penser que toute cette affaire est une histoire de fric. Il vaut mieux en effet être accusé d’homicide involontaire, de négligence...parce qu’aveuglé par l’appât du gain, que d’homicide volontaire, de génocide planifié, de crime contre l’humanité ! Autrement dit ils préparent le terrain pour une éventuelle correctionnalisation/rétrogradation de leurs crimes en délits. La stratégie pilpoulesque du "responsable mais pas coupable"...
    Vous me direz que vu l’ampleur des dégâts il sera difficile de rétrograder leurs crimes en simples délits ! Certes, mais quelque soit le tribunal s’occupant de l’affaire (correctionnel ou les assises), il vaut mieux être poursuivi pour homicide involontaire que pour génocides planifiés et crime contre l’humanité ! Mieux vaut être traité par le système judiciaire en tant que délinquant cupide et négligent plutôt que psychopathes monstrueux génocidaire conscients de ses crimes.

     

    Répondre à ce message

    • #2779379

      Oui, c’est bien connu : tout comme les politiciens organisent leur incompétence pour mieux justifier leur irresponsabilité. Toutefois, il vaut mieux être incompétent et irresponsable avec quelques milliards en poche si possible.

       
  • #2778306
    Le 3 août à 11:30 par Cap ou pas cap ?
    Mercantilisme : Pfizer augmente le prix de sa dose de 60 %

    "En novembre 2020, Albert Bourla fait l’objet de critiques pour avoir revendu pour 5,6 millions de dollars d’actions qu’il détenait au sein du capital de Pfizer, le jour de l’annonce de la fiabilité à 94 % du vaccin contre le Covid-198. L’opération d’Albert Bourla (imité par sa vice-présidente, Sally Susman, qui a vendu pour 1,8 millions de dollars d’actions et par d’autres dirigeants d’autres laboratoires) est jugée peu morale mais est tout à fait légale"
    Source : fiche Wikipédia du PDG de Pfizer, section "Polémiques"

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents