Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Message de l’Auvergnat : "L’humain ou le néant’’

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Belle maîtrise de la langue et de la pensée profonde qui en découle.
    Merci à toi l’Auvergnat.


  • Oh l’auvergnat,merci à toi,gloire aux Français enracinés dans la France charnelle et éternelle !


    • Vraiment très intéressant ce lien "visite virtuelle de l’Élysée". Cette république des palais est vraiment au coeur du paradoxe français ! Le palais "bourbeux" et le "sénatorium" valent aussi le détour. Dommage qu’il n’y ait pas une visite virtuelle de la Lanterne, de Brégançon et de toutes les dépendances de nos monarques quinquennaux.


    • #63662

      N’empêche c’est super beau l’Élysée !


    • Là où tu vois de la beauté moi je ne vois que de la laideur, de l’arrogance et de l’indécence ! Quelle infamie à l’endroit du Peuple de France !


    • Il répète souvent : "le diable est dans les détails"...
      J’sais bien que Sarko est petit mais quand même !


    • Un grand moment de bonheur, que cette visite virtuelle, mais la France n’est que ça, richesse, beauté, prestige, histoire, élégance, raffinement, diplomatie, etc ...
      C’est passé où tout ça ?


    • Ca m’énerve quand on met en avant l’augmentation des dépenses de l’Elysée ou ce genre de chose, c’est vraiment du populisme de bas étage, car cette somme, ramenée à chaque français, ne représente que quelques kopeks insignifiants, qui seraient dilapidés n’importe comment et proprement gâchés. Mais au contraire, ça permet d’entretenir tout un patrimoine : immobilier, mobilier, de savoirs-faires diverses et variés, de protocole, etc... Tout ce cérémoniel, même si nous n’y avons pas accès, est quelque chose de structurant, auquel on peut s’accrocher. Il faut se rappeler de Levy-Strauss reçu à l’Académie Française, dans un sens heureux comme un gosse, car il retrouvait les derniers restes dans notre société de la pensée sauvage dont l’étude a constitué l’oeuvre de sa vie.
      .
      L’Elysée, ses ors, ses manières, c’est un peu la tradition qui dit non aux pères noëls en plastique accrochés aux balcons et aux guirlandes lumineuses à LEDs qu’on voit de plus en plus fleurir chez le populo, au croisement du mauvais goût le plus extrême et du consumérisme aveugle. Il ne faut pas cracher sur tout ce que paye l’argent. Il y a une forme de saine prodigalité à ce qu’une partie de l’argent public serve à employer du personnel qui fait vivre une tradition d’excellence. Ca peut nous paraître inutile, voire indécent, toutes ces dépenses, mais en y réfléchissant de plus près, c’est au contraire quelque chose dont il faut, en un sens, se réjouir : c’est au moins ça que la mondialisation n’aura pas.


  • Intéressante comme intervention. Référence (implicite) à la critique heideggérienne de l’essence de la technique et articulation avec l’horizon transhumaniste des technosciences...

     

    • Oui, il est, à mon avis, impératif de lire ce que dis Ray Kurtzweil, gourou des "transhumanistes" car l’interface homme/machine, "l’homme augmenté", l’évolution pilotée, etc. ne sont pas hélas des phantasmes de science fiction mais un projet en plein essor. Nous avons à lutter pour sauvegarder notre humanité. J’ajoute qu’avec les moyens prométhéens de l’anthropo-technique, la superclasse deviendra une nouvelle espèce : elle vivra plus longtemps, sélectionnera la génétique de sa descendance, fera porter ses enfants par des esclaves, en bref s’affranchira des limites biologiques. À ceux qui doutent (et qui croient que j’ai trop vu "bienvenu à Gattaca") voyez ce que disent les transhumanistes et confrontez-le aux incroyables "avancées" de la technique.


  • bonjour l’Auvergnat ...
    Je me demandais où vous étiez passé !!!

     

  • Oui mais ....
    Ne mettons pas tout dans le même panier. La technologie c’est une chose, sans elle, nous n’aurions pas été en contact avec vous, je ne lirai pas les posts des lecteurs d’E&R, je n’aurai pas entendu parler de Mr Farage, de Mr Meyssan, etc .

     

    • Très bonne remarque. Je ne condamne pas la technique mais ce dont parle Jacques ELLUL, la "civilisation" technicienne qui nous impose de devenir l’outil de nos outils et, se faisant, nous déshumanise. L’organisation technicienne réifie les rapports humains et nous "machinise". On parle de + en + de "gérer" sa vie(!), on dit de quelqu’un qu’il est "en mode" tristesse (sic), ou encore qu’il doit changer de "logiciel". Chacun dorénavant "fonctionne", a un "bogue", etc. La conscience est vu sous l’angle computationnel et l’"âme" tend à devenir une notion obsolète et incongrue.
      Dans la pub que j’ai montrée, le pire n’est pas l’ordinateur ou le décor minimaliste, c’est ce mutant sériel qui ne ressemble en rien à de l’humain.


  • Magnifique !!! Tout est dit en 3 mn : l’Essentiel et la Vérité dans la langue de Molière. Comment ne peut-on pas apprécier à sa juste valeur ce qu’il dit ?

    Bravo et Merci Mr. l’Auvergnat, continuez !


  • #63562

    Qu’est-ce qu’il fait, qu’est-ce qu’il a, qui c’est celui-là ?

    Complètement toqué, ce mec-là, complètement gaga

    Il a une drôle de tête ce type-là

    Et puis son béret les gars

    Il est drôlement bizarre les gars

    çà se passera pas comme çà

    Qu’est-ce qu’il fait, qu’est-ce qu’il a , qui c’est celui là ?

    C’est ce que doivent se dire tous ces tubes digestifs prolongés d’un sexe en te découvrant, toi l’Auvergnat qui sans façons, nous donne une belle leçon de l’honnête homme pétri de vertus chrétiennes. Sans spiritualité, nos relations ne seront que des relations animales, égoïstes, revendicatrices, égocentriques, qui mèneront les êtres sur le chemin de la solitude et du désabusement. Marcel Proust, génial auteur de À la recherche du temps perdu, prédisait que les hommes comme les femmes finiraient par mourir chacun dans leur solitude.

    Merci bien l’Auvergnat et reviens nous réchauffer l’âme par ces temps de glacis qui dissolvent tout et font table rase de notre pauvre condition humaine.


  • De l’eau à votre moulin l’Auvergnat :
    La déchéance morale par Ahmed Halfaoui
    http://lavoixdelalibye.com/?p=2428


  • je l’aime bien l’auvergnat !!


  • j’ ADORE la vidéo "hitler le retour" là c’est du pur génie ! Un talent !
    Beaucoup de choses justes, du moins auxquelles j’adhère, et quelques divergences entre l’Auvergnat et moi au fil de ses interventions, mais il est toujours intéressant même lorsqu’on n’est pas entièrement d’accord (quelquefois il est un peu contradictoire mais bon on doit tous l’être ....). La vidéo sur les traitements pour avoir des enfants et l’avortement m’a particulièrement plu car il y a quelques temps déjà j’avais déjà formé ce raisonnement de pure logique, de pure humanité....
    Ensuite je me suis balladée sur les vidéos suivantes et j’ai vraiment aimé celle intitulée Marine le PEN est la meilleure LE TOP, un seul bémol cette musique dramatiquee beaucoup trop forte (par moment les voix sont inaudibles) quel dommage !! Laissez toute la place à l’intelligence et à la réflexion et n’utilisez pas les "trucs" des mauvais films !! SINON MERCI POUR TOUTES CES VIDEOS QUI FONT DU BIEN DANS CE MONDE FABRIQUE qu’on veut nous faire ingurgiter de force !!!
    Un grand salut à l’Auvergnat pas loin de Brioude...J’ai vécu quelques temps à ST PAL DE SENOUIRE un paradis sur terre et j’y ai connu des paysans formidables : Fernande , Auguste, Pierre et les autres ; et, on ne sait jamais , si celui qui était le maire du village en 1999 viens sur ce site je le salue chaleureusement !! Elisabeth qui vivait dans la ferme au milieu des bois avec un âne et des brebis.....

     

    • Merci beaucoup, je connais bien Saint Pal... Vous m’inquiétez au sujet des musiques car je suis bien trop indigent techniquement pour m’offrir un arrière fond sonore. Vraiment la vie hors des villes offre à la fois un autre espace et un autre temps. Surtout je m’y "déparasite" l’esprit d’autant que la télévision brille par son absence. Ne pas avoir la télé c’est refuser l’anti-liturgie qu’ils nous proposent (l’angelus devenant le JT de 20H)...


    • @lauvergnat
      Me suis mal expliquée ? Je parle de la musique sur une vidéo trouvée à la suite des votres et qui est intitulée Marine LE PEN est la meilleure "le top".....
      Ah Brioude...J’avais vu un documentaire formidable sur la vie de quotidienne de paysans, à l’ancienne Halle....Formidable, j’ai oublié le nom du réalisateur. Et l’Eglise est superbe avec son sol de petits cailloux. J’espère pouvoir y revenir.
      Bonne soirée chez vous


  • #63620

    Cher auvergnat, moi qui ne vais plus à la messe des curés , avec toi il manque la messe en latin ...je suis prêt à me confesser et comme prêche j’en redemande chaque semaine amen


  • Mon grand-père lui aurait dit "va te purger le poireau, ca te fera du bien." On va pas lui en vouloir, il parait animé et animateur d’idées. Mais ce n’est pas la poule qui chante le plus qui pond les oeufs. Alors attendons de voir ce que ce monsieur produit de concret et de censé et relativisons un peu ses anathèmes. Nous avons résisté à beaucoup de choses même à ceux qui voulaient notre bien (et Dieu sait qu’ils furent nombreux). Ce monsieur montre une image et parle des autres comme si l’apparence et le reflet ne le concernaient pas. un peu d’humilité et de travail. La solitude n’est pas facile mais devient richesse si elle est méditée.

     

    • "va te purger le poireau" c’est en gros ce que me répondent mes """amis""" et connaissance dès que je leur demande d’utiliser leur esprit critique, de mettre leur cerveau sur le mode "marche" . Comme si penser et avoir une vie sexuelle était incompatible d’une part, et comme si la deuxième était supérieure, et dispensait de la première d’autre part.
      Votre réponse est donc, à mon avis, bien représentatrice d’une certaine non-pensée, qui je crois a tendance à augmenter avec les années, si je fais appelà mes souvenirs de discussions et émissions des années 70 80.
      Je pense que faire part de ces rélexions aux autres en termes clairs et fouillés est déjà quelquechose de concret. Ce que vous ne faites pas dans votre commentaire.
      Mes salutations du matin. Elisabeth.