Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Monde d’après : entre Élus et damnés, la sélection a déjà commencé

Le vaccinodrome est le rêve de quelques-uns devenu le cauchemar de tous. L’oligarchie, sans arme ni violence, mais avec la menace bactériologique, aura réussi à soumettre la majorité de l’humanité, qui avait naïvement cru à sa libération depuis l’avènement de l’Internet, ce média sans contrôle des élites. Maintenant, c’est terminé.

 

***

Les Maîtres sifflent la fin de la récré (qui aura duré 20 ans, de 2000 à 2020) et les détenus défilent, le moral détruit, en ordre et en silence devant les Mengele en blouse blanche armés de l’injection fatale pour les libertés. Sélections régulières à prévoir.

***

Amazon n’est pas une entreprise, c’est l’image même de la prédation transnationale. Le Moloch de la distribution universelle bouffe tous les petits, comme le superprédateur du marais : il est en haut de la chaîne alimentaire, et il vide le marigot. Un jour, il mourra de faim, terrassé par sa propre fringale.

***

Ce ne sont pas ces sympathiques allumés qui sauveront l’humanité et la Terre. Pour cela, il faut une lucidité nettement plus féroce. L’écolo qui pense que l’Ennemi est le changement climatique se fait le complice involontaire de l’oligarque qui mène la danse satanique. Ne parlons plus d’idiots utiles, mais d’idiots inutiles.

***

Cependant, il n’y a pas que la menace oligarchique, il y a aussi la menace interne. Le chaos sociétal est introduit puis disséminé par des agents pathogènes qui n’ont pas conscience de leur fonction sociobiologique réelle. Sous prétexte de lutte contre les discriminations (les injustices faites aux minorités), ils se donnent le droit de détruire les fondements de la société et la paix civile. Ils scient consciencieusement leur branche, le moment de la chute viendra.

***

Ces jeunes lesbiennes qui n’ont pas trouvé l’Amour veulent liquider la société patriarcale, soit. Une fois leur forfait sociétal accompli, elles n’échapperont pas au chômage de masse et à la dépression, la plupart des détenus manipulés n’étant plus utiles au Système.

Elles seront alors, après avoir été violées en masse par des migrants avides de chair fraîche importés par la dominance (c’est la nouvelle armée du capital, armée au sens propre), stérilisées par des produits chimiques introduits dans les vaccins et dans leurs vagins via les sextoys. La branche s’éteindra d’elle-même. Comme la mafia, le Système élimine toujours ses éliminateurs.

***

Alors que l’Occident avait réussi à rendre la vie un peu plus vivable pour une majorité de la population, seuls les membres de l’élite auront droit à une vie décente. Ils seront protégés par des forces de police intraitables, une justice corrompue et des moyens de surveillance inimaginables. La haine anti-élites atteindra un paroxysme.

***

Peu à peu, à coup de trucages de chiffres et de sélections mortifères dans les hôpitaux et les Ehpad, les inutiles seront liquidés par tranches d’âge décroissantes, avec l’assentiment d’une population plus jeune contrôlée par l’oisiveté, la drogue, la distanciation et le revenu garanti.

***

Le Covid deviendra une promesse de mort et la Mort elle-même. Ce sera la marque de la grande faucheuse. Et seuls les médecins ayant trahi le serment d’Hippocrate auront le droit de noter Covid ou pas Covid dans le grand livre des admissions. Nous les connaissons déjà : ils pérorent dans les médiaboliques.

***

Les médiaboliques ne feront plus qu’un et seront tous propriété de l’Entreprise unique qui distillera une Pensée unique à travers une Voix unique. Il n’y aura plus de journalistes, uniquement la voix de l’IA.

***

Les opposants seront réduits à la bêtise et à l’aveuglement par la sous-culture et le divertissement. Il ne restera plus que le terrorisme des guerriers ou la soumission des larves, avec rien entre les deux. Mais de faux opposants seront conservés pour entretenir la flamme de la « liberté » chez des masses qui se réjouiront de ne plus aller à l’école.

***

Une flamme qui ne deviendra jamais incendie, l’environnement mental ayant été au préalable soigneusement ignifugé, comme la forêt millénaire de Notre-Dame fut, elle, aspergée de produits hautement inflammables par les terroristes du pouvoir profond.

***

Et c’est seulement quand tout sera foutu, que les gens commenceront à se suicider en masse, que la foi renaîtra. En attendant, les tièdes seront vomis et transformés en poussières.

 

La sélection des élus et des damnés

 

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

52 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Rue89, Bordeaux, des poches vendues avec la baguette en boulangerie indiquant un baromètre pour évaluer la violence faites aux femmes. Les féministes n’ont plus que du pain à vendre, avant de manger leur pain blanc. Bobonne privée de resto qui doit se remettre à la popote. Apres tout une petite femme qui te fait la cuisine, ça vaut tous les restos du monde ! Inutile de payer pour ça on est tellement mieux chez soi. Madame de retour tous les soirs a 19h, autant dire qu’avec une limite de 10km terminé les copines. Autant dire que ta femme ne risque pas de se tirer bien loin. Et pour celles qui travaillent, ma foi, laissons les donc se venger là dessus. Pour une fois qu’il est demandé aux hommes de livrer bataille assis confortablement sur le canapé. Au moins ça nous change des tranchées. Et pour les nostalgiques du front, une partie de black ops fera amplement l’affaire. Fini de devoir suivre madame dans ses caprices et délires. Plus besoin de se forcer a devoir l’emmener en shopping, et devoir attendre las devant les boutiques. Plus besoin de projeter quelconque voyages, ni se forcer pour sortir voir un film, assister a un concert ou que sais-je... De toutes façons c’etait pour faire plaisir. Si ça ne tenait qu’a moi, je serai resté chez moi. Un homme ne cherche pas a se poser, mais à se reposer ! Bobonne déprime ? C’est triste mais qu’est-ce que j’y peux ? Vous l’aurez compris, le covid a bon dos. Que demander de mieux ? A lui seul, le covid aura régler (presque) tous les problèmes : plus de risque que ta femme se barre, il aura rétabli l’ordre naturel des sexes, réglé les problèmes migratoires, y compris la couche d’ozone, enfin par dessus tout "c’est pas nous qui paie" comme dirait l’autre. What else ? Bref, il faudrait que ce soit tout le temps comme ça.

     

    Répondre à ce message

  • Julie Graziani : un jour pressetituée, le lendemain journalope...
    Si mon teuton Tonton t’aurait entendue, nos rejetons t’auraient tondue.

    Les gaillards qui organisent des raves devraient inclure le dîner : au sein d’une propriété privée, autour de barbecues, hélas aux six... ou autre mets.

     

    Répondre à ce message

  • La tonalité de cet article me semble un peu sombre trahissant peut être lassitude et désespoir de son auteur. Il est vrai que depuis la France la situation semble désespérée tant la fracture entre le petit peuple et les élites politiques, économiques et intellectuelles est importante et irréductible. Il n’y a en effet plus aucun lien organique ni de sentiment d’appartenance entre l’élite du pays et le reste de la population. Et à cela s’ajoute haine et mépris de la caste dominante envers ceux qu’elle soumet. Toutefois il s’agit d’un particularisme français, ailleurs la fracture n’est pas aussi radical. Par exemple dans les pays anglo-saxons, en Allemagne, en Europe du Nord, en Europe centrale et de l’Est...il subsiste encore un lien organique entre certaines élites économiques et politiques avec le reste de la population. La libération aura lieu et viendra de ces pays. Par contre en France, hormis un miracle providentielle à la Jeanne D’Arc, il ne se passera rien car l’intégralité de la caste dominante est déconnecté du peuple, y compris ceux qui se disent cathos, conservateurs...c’est à dire les bourgeois de la Manif Pour Tous, des gens qui vivent dans l’entre-soi le plus complet et qui depuis des décennies ont toujours été dans la compromission voire la collaboration avec ceux qui ont détruit notre pays.

     

    Répondre à ce message

  • #2707810

    Jésus, La Parole Vivante, -Cherchez vous trouverez- est depuis le début du Jugement Dernier en cours -Cherchez vous devez trouver-. Or qui cherche vraiment sans œillères ? Depuis deux millénaires Le Texte de L’Apocalypse est sur terre. Cette mise en garde est-elle prise avec le plus grand sérieux ? Y compris par les églises ? Remarque un commentaire associe amour et amitié. En vérité rabaisse Son Amour au niveau de l’amitié.. Indiciblement choquant.. mais extrêmement révélateur à celui qui veut voir.

     

    Répondre à ce message

  • .L’homme, quand il possède la richesse il veut encore le prestige et le pouvoir. Et quand il a tout cela,il veut soumettre les population pour se sentir un dieu.Les gens avides et faibles d’esprit suivront ces faux dieux, une minorité résistera mais vivra difficilement et dignement et recevra sa récompense dans l’au-delà.C’est pour ça qu’ils veulent un monde sans Dieu, pour que l’oligarchie prenne la place de Dieu.

     

    Répondre à ce message

  • #2707896

    Il reste une autre voie, la plus audacieuse, difficile et sûre à la fois :
    "mourir vivant" dans le bon sens du terme pour ne pas devenir un mort vivant, un zombie sans conscience, un esclave total de Lucifer...

    Mourir vivant dans le sens positif signifie préparer sa conscience à rejoindre les cieux, se préparer à partir, faire ses valises en disant adieu à ce vieux monde dégueulasse, à l’enfer.

    Mourir vivant ou se sacrifier tout comme le Christ marchant dans la "vallée de la mort", au beau milieu de l’enfer des damnés sans être affecté d’un iota, totalment détaché et aimant et connecté au Père qui vit au royaume des cieux, notre Père à tous.

    Certains pensent peut-être que Dieu est le pire des sadiques en voyant la situation dans laquelle nous nous trouvons. C’est faux, Dieu n’est pas responsable de la destinée des hommes car Il nous a laissé le choix, Il nous a donné le libre arbitre dès le début ainsi que le paradis que nous avons compètement bousillé et transformé en enfer.

    Dieu crée l’homme détruit...

    Mais Dieu va bientôt mettre un terme à cet enfer car c’est Son rôle primordial, Il ne peut pas laisser les âmes, Ses enfants spirituels sombrer Ad Vitam Eternaem dans les ténèbres satanisto-transhumanistes (j’aurai pu choisir plein d’autres expressions).

    Nous sommes vraiment dans un cycle, après l’enfer extrême, la nuit extrême ou l’hiver extrême, c’est l’aube ou le printemps. Il y a une fin à l’enfer, il ne dure qu’un temps et ce temps approche à grand pas... Le paradis terrestre doit revenir bientôt, c’est inévitable, tout comme le jour succède à la nuit et le printemps à l’hiver...

    Mourir vivant signifie faire comme le Christ, le fils de Dieu, n’avoir que Dieu le Père dans son esprit, ne voir que Lui tout en déambulant au beau milieu de l’enfer le plus abject en étant empli d’amour et totalement détaché à la foi, tel un ange...

    C’est la voie la plus difficile, la voie des nobles et des sages, la seule voie pour rentrer sain et sauf dans notre douce demeure originelle, le paradis céleste des âmes pures. Ces mêmes àmes qui redescendront jouer leur rôle au paradis terrestre un peu plus tard pendant au moins mille ans ! Tout cela est réel, préparons-nous tous, Dieu ramènera avec Lui ceux qui auront suivi le Christ à la fin, le Christ est l’exemple à suivre, le fils que Dieu a donné en exemple. Soyons donc emplis d’amour et détachés et préparons-nous pour le grand départ car ce vieux monde que nous voyons avec ces yeux sera totalement détruit...

     

    Répondre à ce message

    • Vos propos sont hypnotiques ... Enrober dans des paroles doucereuse ce qui est abject :. Éliminer les vieux et les jeunes qui dérangent et qui empêchent de se remplir les poches , c’est un bouc qui parle ?

       
    • #2708307

      Nan... @dégouté ... Il vient de dire qu’il était un "vivant mort"... Il est mort pour ce monde condamné mais vivant dans son amour pour le dessein de Dieu de qui il veut faire la volonté... Nan ? En fait, il utilise son libre arbitre...

       
    • #2709652
      Le 19 avril à 18:33 par Degouté mais toujours optimiste
      Monde d’après : entre Élus et damnés, la sélection a déjà commencé

      Pomme pomme. Ok mais il y a un truc qui me dérange dans ses paroles qui sont très belles mais il y a comme un oubli. Avant de se préparer à partir, tout en regardant ce monde pourri avec détachement, il faudrait ajouter : faire tout ce qui est en son pouvoir pour changer les choses . C’est possible et l’on aura moins l’impression de préparer un suicide par soumission.

       
  • Incendie de l’église Saint-Aubin de Romilly-la-Puthenaye... encore, encore et encore.

     

    Répondre à ce message

  • Faut leur reconnaître une qualité a ces mondialistes : la ténacité
    Souvenons nous du discours prémonitoire du nain Sarkozy en 2009
    "On ira ensemble vers ce nouvel ordre mondial et personne et je dis bien personne ne pourra s y opposer"

    Et bien nous y voilà et un petit microbe en est la cause qui fait peur la terre entière

     

    Répondre à ce message

  • A ajouter aux chiffres truqués ; Entendu il y a peu "10 000 de plus sont morts chez eux".

    Y a pas à dire, ils sont trop forts. La connerie est vraiment un puit sans fond.

     

    Répondre à ce message

  • Le phomontage de Maxime avec les 2 pages de 20 minutes devrait figurer dans la rubrique " dessins de la semaine".

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents